AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
[Terminé ] Loin du froid de Décembre
MessageSujet: [Terminé ] Loin du froid de Décembre   Jeu 4 Fév - 22:31

Il fait froid. Tellement froid. Je claquais des dents en me réveillant ce matin, et je tremble sans discontinuer depuis. Je ne sens même plus ma faim, tellement j’ai froid. Je crois que je ne sens absolument plus rien dans mon corps. Je suis resté un bon moment assis en boule, dans un coin, essayant de frotter mes bras pour les réchauffer. Et finalement je me suis décidé à me bouger. Il faut que je bouge sinon je vais finir par perdre connaissance et ne plus me réveiller. Je ne sais pas où est Eileen. Je ne vois pas non plus la jeune française. Elles ont presque le même âge il me semble, elles ont dû partir quelque part ensemble. Sympathiser. Je me dirige vers une autre fille de notre pseudo-groupe. Je la connais à peine, elle nous a rejoint il y a peu. J’ai entendu son prénom une fois, et je pense qu’elle connaît le mien, mais je n’en suis même pas sûr.

« Salut. J’ai besoin de marcher un peu, je suis en train de me transformer en glaçon. Ca te dit un aller-retour à la station service ? On en a pour 20 minutes je pense. On trouvera peut-être de quoi faire un feu, des journaux et des briquets. Ou même de la bouffe, même si je doute qu’il en reste. »

Le froid et le vent me pénètrent dès que j’ai fait un pas dehors. Je remonte les rebords de mon manteau pour essayer de masquer mon visage, sans grand succès. Je soupire et commence à marcher en direction de la station service. Ce n’est pas si loin, mais avec ce qu’on a dans le ventre, ou plutôt ce qu’on n’a pas, ça paraît très long. Je n’ai même pas vraiment la force de faire une blague. Je me concentre sur mes pieds, qui avancent dans la neige. Mes chaussures sont déjà trempées. Elle ne sont plus étanches depuis un moment, et avec ce froid elles ne sèchent jamais vraiment complètement. Je marche, sans penser à rien d’autre qu’à avancer. Et enfin je vois l’enseigne qui ne clignote plus, juste là, devant nous. Des voitures abandonnées à moitié recouvertes par le blizzard sont arrêtées ici et là. Leurs habitants sont sans doute morts. Ou ils ont fui, comme nous.

« Bon ben on y est. »

Un frisson me prend, faisant vibrer ma voix d’une drôle de manière. J’ai hâte d’être à l’intérieur de la station, même si il n’y fera sans doute pas vraiment plus chaud. Au moins on sera à l’abri de ce vent. Je ne sais même pas si cette marche m’a réchauffé. Je ne sens toujours pas mes jambes, ni vraiment mes mains, qui sont serrées à l’intérieur de mes poches, pour essayer de garder la chaleur qu’elles n’ont déjà plus. J’espère qu’aucun des propriétaires de ces voitures ne va nous tomber dessus pour essayer de nous bouffer. J’espère vraiment. Parce que je n’ai pas la foi de me battre. Vraiment pas.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Terminé ] Loin du froid de Décembre   Mer 24 Fév - 21:45


Le froid. Voilà bien une chose à laquelle j'aurais du m'habituer depuis longtemps. Il paraitrait qu'en plus, ce devrait être dans mes gênes, après tout j'ai grandi ici non ? Et pourtant, rien ne m'a jamais fait autant plaisir que de partir en vacances sous le soleil, dans les iles, loin de la neige et de tout ce qui pouvait me rappeler mon Canada natal.

Alors, pourquoi suis-je donc revenue ici ? Oh, les raisons me paraissaient totalement rationnelles, logiques, ce genre de choses qu'on finit par oublier totalement une fois devant les faits. Mais je ne pouvais guère retourner en arrière et quant à aller de l'avant… voilà qui m'était tout simplement impossible. C'était sans oublier les joies de l'hiver sans électricité. J'en viens à me demander ce qui a poussé les colons à s'installer dans la région, notre famille si renommée, si bien ancrée depuis des générations entières à Trois-Rivières. J'aurais aimé leur demander tout simplement pourquoi cet endroit ?

Une fois de plus, mes pensées se perdent alors que je serais prête à me damner pour une bonne rasade d'un bon vieux scotch de 20 ans d'âge. Mais ce n'est bien évidemment pas possible alors je me contente de resserrer un peu plus ma couverture bien trop fine contre moi tout en faisant mine de lire pour la centième fois la même ligne de la même page du même livre que je ne quitte guère depuis hier.

Quand j'entends la voix de… comme s'appelle-t-il déjà ? Ah oui quelque chose comme Pelleas je crois. Je disais ? Ah oui, quand j'entends sa voix, je ne peux m'empêcher de réprimer un sursaut et de me demander si c'est bien à moi qu'il s'adresse. Mais je suis toute seule dans la pièce et je me demande vaguement où son passés les autres. Je cille, le fixant avec curiosité, sans bien comprendre ce qu'il vient de me dire avant que l'information ne finisse par faire son chemin. Et je hoche alors doucement la tête, repoussant la couverture et frissonnant de froid à tel point que je ne peux retenir un claquement de dents.

"Vous avez raison. A trop rester comme ça, nous allons nous engourdir et c'est un coup à perdre un membre si nous n'y prenons pas garde."

Je ne relève pas le fait qu'il m'ait tutoyée. Visiblement, c'est monnaie courante ici mais j'en suis pour l'heure tout bonnement incapable si la personne a l'air d'avoir plus de 20 ans. Je ne saurais dire pourquoi, probablement les derniers vestiges d'une éducation pseudo-élitiste ou quelque chose du même acabit. Toujours est-il que je ne peux tutoyer un jeune homme que je ne connais ni d'Eve ni d'Adam, quel que soit le contexte, fin du monde ou pas.

"La station-service ? Il est vrai que nous pouvons toujours espérer trouver quelque chose d'utile. Surtout de quoi nous réchauffer."

J'avoue, je suis passablement sceptique quant à l'idée de trouver des vivres mais, sait-on jamais, la chance ne nous a pas encore totalement abandonnés non ? Quand je pense à ce qu'il reste chez mes parents, je m'en mords les doigts. Je pourrais être bien au chaud, à siroter un bon verre, mais non, il a fallu que je m'aventure trop loin et que je reste coincée loin de chez moi. Qui sait, peut-être ont-ils déjà pillé la maison ou, pire encore, s'y sont-ils installés. A cette idée mes mâchoires se contractent mais je me relève et j'enfile deux pulls et une grosse veste aux couleurs immondes avant de me tourner vers le jeune homme.

"Bien, c'est parti pour la grande aventure alors."

Une fois dehors, le froid se fait encore plus saisissant que je ne l'aurais cru. J'aimerais dire que je m'y étais préparée mais à chaque fois c'est la même chose. Ce bref instant, quand le vent semble transpercer les os, quand les tenues ne sont pas appropriées… rien ne nous y prépare. Alors nous gardons le silence jusqu'à la station service, comme si une part de nous se disait que cela permettrait de garder un semblant de chaleur jusqu'à notre objectif.

Je me détends un peu quand nous arrivons enfin. Déjà parce que nous n'avons pas fait de mauvaise rencontre, mon tisonnier n'est toujours pas d'une grande utilité, et parce qu'une fois à l'intérieur, nous devrions avoir plus chaud. Ou plutôt moins froid. En tout cas, je l'espère.

Type d'action J'essaie d'ouvrir la porte de la station-service.

Je pousse alors la porte, la mine assurée, avant d'arquer un sourcil et de souffler, avec un sourire.

"Et bien, je crois que l'adage les dames d'abord ne va pas marcher cette fois-ci Pelleas. Vous savez ouvrir les portes fermées à clé ? Ou alors, le froid l'a gelée et je ne suis pas particulièrement douée de mes dix doigts, c'est une possibilité."

Il est étonnant que la porte ait été fermée à clé alors j'ose espérer que je ne sais plus m'y prendre et non pas que l'on a fermé l'endroit pour éviter à des choses d'en sortir. Ou pour nous d'y entrer. Dans les deux cas, ce n'est pas une très bonne chose.


Dernière édition par Anna de Beauregard le Mer 24 Fév - 21:55, édité 1 fois
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 20
“Si je bois, c'est pour rendre les autres intéressants.”
Messages : 383
Membre du mois : 0
J'ai : 40 ans
Je suis incarné(e) par : Famke Janssen
Crédit(s) : je sais pas
Je suis un(e) : Docteur Queen
“Si je bois, c'est pour rendre les autres intéressants.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Terminé ] Loin du froid de Décembre   Mer 24 Fév - 21:45

Le membre 'Anna de Beauregard' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Mouvement' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Terminé ] Loin du froid de Décembre   Mar 8 Mar - 22:41

La jeune femme que je connais assez peu me répond positivement, et se lève pour m’accompagner. Elle a l’air frigorifiée elle aussi. Je la regarde avec un sourire un peu moqueur en voyant qu’elle me vouvoie. En fait c’est toute sa façon de s’exprimer qui me fait un peu rire. Elle est un peu protocolaire. Avec le bordel ambiant c’est amusant de tomber sur quelqu’un qui respecte toutes ces règles qui me semblent complètement inutile.

« On peut se tutoyer tu sais. Je vais pas me vexer pour ça. Si tu tiens vraiment à ce qu’on se vouvoie, j’peux essayer de te vouvoyer, mais je garantis pas. Y a que mes grands-parents que je vouvoie, et tu ressembles absolument pas à ma grand-mère, même de loin. »

Elle approuve le fait qu’on pourrait peut-être trouver quelque chose d’utile à la station service. Je souffle un peu sur mes mains pour essayer de les réchauffer pendant qu’elle se relève et enfile des vêtements supplémentaires. Une fois dehors le vent vient nous glacer les os. On a beau le savoir et s’y attendre, la morsure est brutale. Même moi qui en général aime bien faire un peu la conversation, surtout avec les femmes, je garde le silence. A chaque respiration un épais nuage de condensation vient se placer dans mon champ de vision. Je la laisse ouvrir la porte, mais elle semble lui résister.

« J’espère que mes muscles me feront pas défaut alors. »


Type d'action J'essaye à mon tour d'entrer dans la station


Je m’avance pour pousser la porte, qui résiste tout d’abord, mais finit par céder, s’ouvrant en faisant un gros bruit de grincement et de craquement.

« Le froid avait dû la bloquer. »

Je tiens la porte le temps qu’elle s’engage à ma suite, tout en jetant un œil à l’intérieur. Rien ne bouge pour le moment. C’est plutôt bon signe.

« Mets un truc pour la bloquer ouverte, histoire qu’elle ne se referme pas sur nous et qu’on ne se retrouve pas bloqués à l’intérieur. Ce serait con. »

Type d'action En cas de réussite, je pars fouiller derrière le comptoir.


Je m’avance à l’intérieur et m’approche du comptoir, espérant y trouver des journaux ou des tickets de caisse qu’on pourrait brûler, ou bien des briquets. Mais c’est tout autre chose que je trouve derrière le meuble. Un zombie qui était au sol se relève en m’entendant arriver, et saisit un pan de mon manteau.

« Merde ! »

   
Points de vie restants : 17/17 (famine)
   Munitions restantes : Aucune
   Gains des fouilles : Rien
   Endroit où je me trouve :  Au niveau du comptoir
   Endroit où se trouvent mes ennemis : Un au contact avec moi et un autre à deux cases, au fond de la station service, hors de vue pour le moment.


Dernière édition par Pelleas Wilkins le Mar 8 Mar - 23:08, édité 1 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Terminé ] Loin du froid de Décembre   Mar 8 Mar - 22:41

Le membre 'Pelleas Wilkins' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Mouvement' :


--------------------------------

#2 'Fouille' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Terminé ] Loin du froid de Décembre   Dim 13 Mar - 12:23

Impossible de ne pas rater le sourire moqueur qu'il me renvoie. il est vrai que ma façon de parler, mon comportement et j'en passe passaient déjà, avant toute cette histoire de fin du monde, comme un rien désuets. Et pourtant, difficile de m'en défaire, si j'abandonne ça, ce serait un peu lâcher une des dernières part d'Anna qui continue de survivre malgré tout. Je ne saurais dire si c'est une bonne ou une mauvaise chose mais, peut-être que cela me permet de garder un semblant d'équilibre dans un univers qui n'en a plus depuis bien longtemps.
Je lu adresse tout de même un sourire amusé quand il me répond avant de souffler, d'un ton presque taquin.

"Et bien, je n'y tiens pas particulièrement. La force de l'habitude sans doute. Je veux bien essayer de changer mes habitudes mais je ne garantis pas de ne pas retomber rapidement dans mes travers habituels. Il ne faudra pas hésiter à me recadrer si nécessaire. Quant au fait que je ne ressemble pas à vo… ta grand-mère, je vais supputer qu'il s'agit là d'un compliment jeune homme."

Et je le suis. Même si le froid au-dehors est encore plus mordant, au moins, j'ai l'impression de me rendre utile, de faire quelque chose pour cette petite communauté qui survit tant bien que mal. Oh, je suis loin de leur faire confiance et je sais que la réciproque est vraie mais, pour autant, ça n'empêche rien. L'entraide permet au moins de survivre.

Quand nous arrivons à la station-service, je n'arrive pas à ouvrir la porte. J'ai une moue un rien dépitée avant de souffler, non sans malice.

"Ou alors, nous aurions juste pris l'air quelques minutes avant de repartir bredouilles."

Finalement, il s'en sort bien mieux que moi et, à sa répartie, j'ai un sourire bienveillant.

"Merci de ne pas me dire que je ne sais peut-être plus ouvrir de simples portes."

Quand il évoque le fait de la garder ouverte, je jette un regard aux alentours et je trouve une grosse pierre que je rapporte tant bien que mal, la calant non sans quelques difficultés. En espérant que ce soit suffisant, je finis par le suivre dans la station-service, regardant les alentours avec méfiance. Tout est calme pour le moment mais je sais pertinemment que ça ne va pas durer. Ca ne dure jamais.

Je vois Pelleas s'éloigner et je commence à fouiner un peu partout avant de l'entendre jurer. Je fronce les sourcils, me demandant si je ne vais pas finir par m'y mettre également et, quand je contourne le comptoir, c'est pour voir une main décharnée qui agrippe le manteau du jeune homme.

"Par tous les saints de la création…"

Je prends alors une profonde inspiration et je serre le tisonnier que j'emmène partout avec moi depuis que j'ai quitté la maison.

Type d'action J'attaque le zombie à coup de tisonnier.

Et je frappe de toutes mes forces, visant la tête et j'entends un craquement d'os bruyants. Le zack s'écroule, inerte et je laisse échapper un rire nerveux.

"Et bien, moi qui me vantait de ne pas savoir bien viser… Tout va bien ?"

Points de vie restants : 17/20 (famine)
  Munitions restantes : Aucune
  Gains des fouilles : Rien
  Endroit où je me trouve :  Au niveau du comptoir
  Endroit où se trouvent mes ennemis : Un au fond de la station service, hors de vue pour le moment.


Dernière édition par Anna de Beauregard le Dim 13 Mar - 12:29, édité 1 fois
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 20
“Si je bois, c'est pour rendre les autres intéressants.”
Messages : 383
Membre du mois : 0
J'ai : 40 ans
Je suis incarné(e) par : Famke Janssen
Crédit(s) : je sais pas
Je suis un(e) : Docteur Queen
“Si je bois, c'est pour rendre les autres intéressants.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Terminé ] Loin du froid de Décembre   Dim 13 Mar - 12:23

Le membre 'Anna de Beauregard' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Arme Blanche' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Terminé ] Loin du froid de Décembre   Dim 13 Mar - 14:42

La nouvelle me plaît bien, même si elle semble un peu venue d’un tout autre milieu social. Elle semble pas hermétique à mon humour, et elle a un joli sourire. Je commence à me dire que j’ai bien fait de lui demander de m’accompagner. A défaut de trouver des trucs utiles, au moins on aura l’occasion de faire connaissance.

« C’en était un. »

Je lui lance un de mes sourires charmeurs qui étaient si efficace à cette époque désormais lointaine où ce qui différenciait une bonne d’une mauvaise journée était le fait d’avoir réussi à chopper le numéro de téléphone d’une jolie blonde. Sa tentative infructueuse pour ouvrir la porte me permet mine de rien de montrer un peu mes muscles. Pas que je sois spécialement musclé, et j’avoue que j’ai aussi un peu galéré pour pousser cette porte dont les gonds étaient à moitié collés par le gel. Mais bon j’ai réussi, et pas elle. Ca doit être la testostérone, ça aide. Je ne m’en vante pas plus que ça, pour pas qu’elle me prenne pour un crâneur, mais je lui fais un petit clin d’œil avant de passer la porte.

« C’est vrai que maintenant que j’y pense, c’est peut-être pas le gel... »

Je lui fais un sourire franc qui montre bien que je n’en pense pas un mot, mais que je la taquine juste. Même si c’est elle qui m’a tendu une perche, je voudrais pas qu’elle se vexe. On partait bien tous les deux, je voudrais pas qu’elle me fasse la gueule pour quelques mots. Elle s’affaire à trouver de quoi bloquer la porte tandis que je m’assure qu’il n’y a rien d’inquiétant à l’intérieur. Je m’avance derrière le comptoir et manque de trébucher sur un zombie qui se trouvait à terre, et qui entreprend de se relever, prenant appui sur mon manteau, ce qui me déséquilibre et me force à m’appuyer sur le comptoir pour ne pas lui tomber dessus. Je lâche un juron et réfléchit à comment lui faire lâcher prise sans me faire mordre, quand un objet passe dans mon champ de vision et vient s’écraser sur le crâne du mort-vivant. Je souffle un grand coup, de soulagement, et me dégage du zombie. Je la regarde un instant.

« Merci bien. Je t’en dois une du coup. Et je t’interdis de dire que tu ne sais pas viser. J’aurai pas fait mieux. »

C’était vrai en plus. J’étais une bille pour frapper les zombies. Je manquais mon coup presque à chaque fois. J’étais bon qu’à les distraire pendant que quelqu’un en profiter pour faire le sale boulot. Je faisais un excellent appât en somme, mais un piètre tueur de zombies.

« Je vais bien merci. Plus de peur que de mal. Continuons avant qu’il n’y en ait d’autres qui débarquent. »

 
Type d'action Je me déplace un peu plus loin derrière le comptoir


J’entreprends de m’avancer un peu plus derrière le comptoir, enjambant la masse puante et désormais immobile qui se trouve à mes pieds. Je fais super gaffe avant de franchir l’autre coin du comptoir, au cas où il y en ait un autre de planqué, et je me dirige vers une tête de gondole où se trouvent des paquets de chips et autres trucs pour apéro. Je brandis un paquet de cacahuètes et les lui montre.

 
Type d'action En cas de réussite, je fouille cette partie du comptoir (et j'utilise mon bonus de niveau 1 en fouille)


« Regarde ce que je viens de trouver ! Des chips et des cacahuètes ! Pas super équilibré mais c’est déjà ça de pris. »

J’ouvrais mon sac pour mettre les sachets dedans, tandis qu’elle me rejoignait.

   
Points de vie restants : 17/17 (famine)
   Munitions restantes : Aucune
   Gains des fouilles : Nourriture x1
   Endroit où je me trouve :  Au niveau du comptoir
   Endroit où se trouvent mes ennemis : Un au contact avec moi et un autre à deux cases, au fond de la station service, hors de vue pour le moment

HJ:
 


Dernière édition par Pelleas Wilkins le Lun 28 Mar - 15:55, édité 2 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Terminé ] Loin du froid de Décembre   Dim 13 Mar - 14:42

Le membre 'Pelleas Wilkins' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Mouvement' :


--------------------------------

#2 'Fouille' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Terminé ] Loin du froid de Décembre   Sam 26 Mar - 10:06

La présence de Pelleas a quelque chose de rafraichissant, d'inhabituel. Voilà bien longtemps que je n'ai pas conversé de la sorte, exception faite de Philippe mais dont je me sens un rien plus proche, ne serait-ce que du fait de nos âge similaires. A sa réplique, je lui accorde un large sourire, quand bien même j'ai l'impression d'être tellement rouillée dans cet exercice que je croyais ne plus en être capable. Et je souffle, d'un ton amusé que je ne cherche même pas à cacher.

"Voilà de quoi entrer dans mes bonnes grâces mon cher. Tu peux continuer comme ça autant que tu veux."

Son sourire est des plus charmants et m'amuse un peu plus. Non pas que je sois intéressée, voilà bien une chose à laquelle je ne songerais pas, surtout avec un jeune homme de cet âge. Ma sa réaction quand il arrive à ouvrir la porte alors que je me suis plutôt bien ratée me fait rire alors que je hausse les épaules.

"Nous devons donc la réussite de cette expédition à tes muscles. Voilà qui est intéressant."

Une fois à l'intérieur, les choses se compliquent rapidement mais, allez savoir par quel miracle, j'arrive à nous débarrasser du zombie qui s'est accroché à Pelleas. Du premier coup. Je n'irais pas jusqu'à dire que c'est net et sans bavure, ce serait un peu trop présomptueux de ma part mais, au moins, lui s'en sort sans une égratignure et c'est bien le plus important dans ces cas-là.

J'essuie mon tisonnier sur un morceau de tissu alors que je hoche la tête aux propos du jeune homme, m'efforçant de ne pas trembler et de trouver cette situation tout à fait normal. Si je veux de toute façon continuer de survivre, il va bien falloir que je m'adapte, en tout cas à ce genre de situation peu enviables mais qui deviennent notre triste réalité.

"Nous pourrons faire des concours de qui sait le mieux viser à l'occasion. Là je pense que c'était surtout de la chance. Ou alors, j'ai essayé de t'impressionner pour compenser mon échec cuisant à l'ouverture de la porte."

Essayer de prendre un ton léger, amusé, voilà un exercice pour le moins délicat mais qui me permet de me détendre un peu.

Je hoche la tête au reste de ses propos. Il va bien, plus de peur que de mal, voilà qui se veut rassurant et qui marche presque. Je me bricole un sourire de circonstance alors qu'il file en direction de l'autre comptoir et je le suis, mon tisonnier toujours entre les mains et la mine peu sereine. J'en profite alors pour fouiller la gondole qu'il laisse, tout occupé qu'il est à vérifier qu'il n'y a personne derrière l'autre meuble.

Type d'action Je fouille la gondole presque vide.

Et j'agite alors une boite de comprimés en direction de Pelleas.

"Des comprimés contre la fièvre. Ce ne sont pas des allumettes mais voilà qui nous sera bien utile."

Je glisse les cachets dans ma poche, satisfaite, avant de m'arrêter devant lui et de hocher la tête, la mine appréciatrice.

"Tout est bon à prendre. A ce rythme-là, nous allons bientôt pouvoir organiser une petite réception au restaurant."

Je jette un œil curieux par-dessus le comptoir avant d'avancer un peu, en direction d'une porte bien évidemment fermée.

Type d'action J'ouvre la porte de l'arrière boutique.

Et, coup de chance, à croire que le hasard a décidé d'être de notre coté aujourd'hui, la porte s'ouvre sans la moindre difficulté.

"Pelleas ? Peut-être que nous allons trouver notre bonheur de ce coté."

En tout cas, pour l'heure, la récolte s'avère plutôt fructueuse.

Points de vie restants : 17/20 (famine)
 Munitions restantes : Aucune
 Gains des fouilles : Des médicaments
 Endroit où je me trouve :  Au niveau de l'arrière boutique
 Endroit où se trouvent mes ennemis : *

_________________

       
If I look back I am lost
“Tu noies tes chagrins dans l’alcool ? Méfie-toi, ils savent nager.”
       


Dernière édition par Anna de Beauregard le Ven 1 Avr - 16:56, édité 4 fois
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 20
“Si je bois, c'est pour rendre les autres intéressants.”
Messages : 383
Membre du mois : 0
J'ai : 40 ans
Je suis incarné(e) par : Famke Janssen
Crédit(s) : je sais pas
Je suis un(e) : Docteur Queen
“Si je bois, c'est pour rendre les autres intéressants.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Terminé ] Loin du froid de Décembre   Sam 26 Mar - 10:06

Le membre 'Anna de Beauregard' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Fouille' :


--------------------------------

#2 'Mouvement' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Terminé ] Loin du froid de Décembre   Lun 28 Mar - 21:09

La compagnie de cette Anna n’est pas désagréable. Il fait froid et on a la dalle, c’est sûr. Mais au moins on est vivants. Et on a de la compagnie. Je sais que tout le monde ne m’apprécie pas, surtout ce côté un peu insouciant et toujours prêt à faire une blague, pas toujours de très bon goût, et parfois au pire moment possible. Mais c’est ma façon à moi de survivre, de ne pas sombrer dans le désespoir. De rester debout malgré toutes les horreurs qui nous tombent dessus. Malgré ceux qu’on laisse sur notre chemin. Ceux qui n’ont pas cette chance d’être vivants. Je lui lance quelques pics et quelques compliments qu’elle prend bien, avec même un petit sourire qui n’est pas désagréable à regarder. Elle est plus âgée que moi c’est sûr. Je ne sais pas exactement quel âge elle a mais elle a pas la vingtaine. Mais d’un autre côté les conventions sociales maintenant, je crois que plus personne n’en a quoi que ce soit à foutre. Si on s’entend bien, et si on est tous les deux partants, je pense qu’on peut bien faire ce qu’on veut. J’ai pas envie de me prendre un gros vent donc je vais pas y aller trop franco non plus. Mais si je peux marquer quelques points auprès d’elle je me gênerai pas pour le faire. Elle semble se détendre de plus en plus à mesure que notre expédition avance.

« J’aime bien l’idée que tu tentes de m’impressionner. Et si ça peut me sauver la vie au passage c’est tant mieux. »

On continue un peu et je trouve un peu de bouffe, tandis qu’elle-même récupère des cachets contre la fièvre. Je me surprends à me dire que ce serait agréable d’avoir la fièvre. C’est un peu comme avoir chaud, après tout. Bon ok ça peut être hyper dangereux, surtout avec ce froid et la sous-nutrition. Mais je crois que j’ai tellement froid que je me rends pas compte. N’importe quoi qui ne soit pas le froid me fait rêver. Anna ouvre la porte de l’arrière boutique et m’appelle. Je la suis et observe les lieux, ouvrant quelques cartons. Malheureusement que des trucs inutiles. Principalement des stocks de jouets et de DVD. Les trucs qu’on gagne quand on fait le plein pour occuper les gosses à l’arrière sur le trajet des vacances.

Type d'action Fouille de l'arrière-boutique


« Je crois pas qu’on trouvera grand-chose ici. Et dans le magasin je pense qu’il n’y a plus grand-chose non plus. Je pense qu’il vaut mieux ressortir et essayer de voir dans les voitures. Il y aura peut-être des cartes dans les boites à gants qu’on pourra faire brûler. »

Je force un peu sur l’issue de secours au fond de l’arrière-boutique. Le froid semble l’avoir aussi gelée, et la neige bloque l’entrée, mais j’arrive à la pousser suffisamment pour qu’on puisse passer. Je balance mon sac dehors et me glisse par l’ouverture, vérifiant que rien ne bouge dehors.

 
Type d'actionDéplacement


   
Points de vie restants : 17/17 (famine)
   Munitions restantes : Aucune
   Gains des fouilles : Nourriture x1
   Endroit où je me trouve :  Au niveau du comptoir
   Endroit où se trouvent mes ennemis : Un au contact avec moi et un autre à deux cases, dans la station service, hors de vue pour le moment


Dernière édition par Pelleas Wilkins le Lun 28 Mar - 22:00, édité 1 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Terminé ] Loin du froid de Décembre   Lun 28 Mar - 21:09

Le membre 'Pelleas Wilkins' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Fouille' :


--------------------------------

#2 'Mouvement' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Terminé ] Loin du froid de Décembre   Ven 1 Avr - 17:21

Si j'avais quelques doutes quant à l'intérêt de tenter une sortie, quant à l'intelligence de le faire, les échanges avec Pelleas et le fait d'avoir l'impression de me rendre un tant soit peu utile, me confortent dans l'idée que, finalement, c'était une bonne chose.  Et puis, nous trouvons quelques babioles. Rien de bien solide ou qui nous permettra de sortir de ce statut d'affamé qui est devenu notre quotidien depuis des semaines, mais, au moins, c'est toujours mieux que rien.

Mais, évidemment, c'est sans compter sur la présence des zombies qui, malgré l'hiver, ne semblent pas encore totalement décidés à nous laisser tranquilles. Pourtant, la famine, le froid, le désespoir font déjà leur œuvre et arriveraient presque à nous décimer aussi bien que ces maudites créatures. J'arrive pourtant, par miracle, à me débarrasser de celui qui vient d'agresser mon jeune compagnon et, à sa remarque, je m'autorise un rire avant de hausser les épaules.

"Oh et pourquoi cette idée te plait ? Je suis curieuse. Mais, même si ce n'est pas toujours le cas, je ferais toujours de mon mieux pour te sauver. Ce serait dommage de se priver d'une compagnie aussi sympathique."

Voilà bien le genre de propos que je n'ai pas tenus depuis longtemps. Et cette idée m'amuse et me dérange tout à la fois. Je ne suis pas vraiment prête à me sentir proche des membres de ce groupe, quand bien même je me rends compte que c'est en train d'arriver bien malgré moi. Plutôt que de me focaliser là-dessus, je fouille un peu les étalages et, alors que Pelleas a trouvé de quoi grignoter, j'ai trouver des médicaments. Voilà qui est encore mieux que je l'aurais cru.

Il me rejoint alors que je me suis glissée dans l'arrière-boutique mais sans grand succès. J'ai une grimace à son attention avant de hausser les épaules.

"Et bien, à croire qu'ils ont vraiment pris tout ce qu'il y avait à prendre. Mais ressortir et fouiller les voitures aux alentours est une bonne idée. Avec un peu de chance, nous trouverons bien quelque chose de plus, histoire d'avoir vraiment l'impression de ne pas rentrer les mains vides."

Je le suis alors à l'extérieur, me faufilant juste derrière lui. Et j'examine les alentours, me décidant pour une voiture rouge dont la vitre entrouverte permet de jeter un regard à l'intérieur sans trop de soucis, alors que j'essaie d'ignorer le froid mordant qui vient de me saisir d'un coup. J'ai un frisson et je resserre ma veste contre moi, sans que cela ne change grand-chose avant de me concentrer sur ma recherche.

Type d'action Je fouille la voiture.

Je tâtonne un peu avant de saisir quelque chose, Une boite, à moitié vide. Et je la brandis en direction de Pelleas.

"Bon, ce n'est pas à manger, mais ça pourra toujours servir à l'un d'entre vous non ?"
Points de vie restants : 17/20 (famine)
Munitions restantes : Aucune
Gains des fouilles : Des médicaments - des chips et des cacahuètes - une poignée de cartouches
Endroit où je me trouve :  Dehors.
Endroit où se trouvent mes ennemis : un dans la boutique, loin de nous !

_________________

       
If I look back I am lost
“Tu noies tes chagrins dans l’alcool ? Méfie-toi, ils savent nager.”
       


Dernière édition par Anna de Beauregard le Ven 1 Avr - 17:25, édité 1 fois
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 20
“Si je bois, c'est pour rendre les autres intéressants.”
Messages : 383
Membre du mois : 0
J'ai : 40 ans
Je suis incarné(e) par : Famke Janssen
Crédit(s) : je sais pas
Je suis un(e) : Docteur Queen
“Si je bois, c'est pour rendre les autres intéressants.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Terminé ] Loin du froid de Décembre   Ven 1 Avr - 17:21

Le membre 'Anna de Beauregard' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Fouille' :


tu trouves trois balles de 9mm
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Terminé ] Loin du froid de Décembre   Dim 10 Avr - 14:50

Décidément cette sortie était loin d’être inutile. Nous avions trouvé quelques trucs, même si ce n’était pas grand-chose, c’était déjà mieux que rien. Et en plus de cela ça me permettait de faire connaissance avec Anna, l’une des nouvelles recrues de notre groupe de survivants. Avec Eileen dans les parages je ne prenais pas vraiment la peine de faire vraiment connaissance avec les autres. Elle le prenait mal quand je parlais avec d’autres filles. Quand bien même nous n’étions pas vraiment en couple, il y avait quelque chose entre nous qui s’était créé avec le temps que nous avions passé ensemble, et les horreurs auxquelles nous avions survécu. Des choses qui allaient au-delà de son simple jeu de séduction auquel elle se prêtait au début pour attirer l’attention de son père. Aujourd’hui son père, si il était encore en vie ce qui était loin d’être certain, n’était plus avec nous. Nous avions été séparés. Il ne restait plus que nous de notre groupe d’origine, celui réuni par son père. Et ça nous avait rapprochés. Mais elle n’en était pas moins un peu gamine sur les bords, et sa jalousie excessive était parfois un peu chiante. Ca faisait du bien d’être en compagnie d’une autre fille, un peu plus mature. J’appréciais vraiment Anna, et on s’en sortait bien en expédition tous les deux.

« Oh rien. C’est simplement agréable de se dire que malgré le manque de douches et les fringues qui laissent à désirer, on peut quand même plaire. »

Je propose de sortir fouiller les voitures dehors et elle me suit, se dirigeant aussitôt vers une voiture à proximité, alors que je referme la porte de l’arrière-boutique tant bien que mal, avant que la neige ne vienne s’engouffrer, empêchant tout mouvement de la porte. La laissant fouiller la voiture, je me dirige vers une autre, garée un peu plus loin.

Type d'action Déplacement vers une autre voiture


La portière est malheureusement verrouillée, mais j’aperçois à travers la vitre un sac de courses. Il peut y avoir de la bouffe. Puis bon je pense que le proprio ne m’en voudra pas si je lui pète sa vitre. Il est sans doute mort depuis longtemps, ou loin d’ici. Je prends un peu d’élan et projette mon coude contre la vitre, qui se brise. Faisant attention à ne pas me prendre un bout de verre au passage, je déverrouille la portière de l’intérieur, et l’ouvre. Dans le sac de courses je trouve des boîtes de conserves diverses et variées. Absolument parfait. J’ouvre la boîte à gants et récupère au passage les cartes routières et le manuel de la voiture. A voir si les cartes peuvent nous être utile, au pire ça fera du combustible pour le feu. Je fourre le tout dans le sac de courses, et le prend avec moi pour rejoindre Anna, qui m’annonce avoir trouvé une boîte de cartouches.

Type d'action Fouille d'une autre voiture


« Cool. Moi j’ai trouvé de la bouffe, ainsi que quelques papiers pour le feu. Qu’est-ce qu’on fait on checke les autres bagnoles ou on rentre ? Il commence à se faire tard je crois, faudrait pas que les autres s’inquiètent. Qu’est-ce que t’en penses ? »

Bon et surtout je me les caille grave dehors, avec ce vent. Mais d’un autre côté les voitures ont l’air de regorger de trucs utiles, ce serait dommage d’abandonner maintenant. Je lui laisse le choix.

   
Points de vie restants : 17/17 (famine)
   Munitions restantes : Aucune
   Gains des fouilles : Nourriture x2
   Endroit où je me trouve :
Dehors
   Endroit où se trouvent mes ennemis : Un dans la station service mais il nous a oubliés


Dernière édition par Pelleas Wilkins le Dim 10 Avr - 15:16, édité 2 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Terminé ] Loin du froid de Décembre   Dim 10 Avr - 14:50

Le membre 'Pelleas Wilkins' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Mouvement' :


--------------------------------

#2 'Fouille' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Terminé ] Loin du froid de Décembre   Sam 16 Avr - 21:22

Nous nous en sortons bien. Beaucoup mieux que je ne l'aurais cru. Si nous avons croisé un zombie, il n'a pas fait long feu et nous continuons notre fouille avec un succès que je ne soupçonnais pas. Je commence à me dire que je vais vraiment finir par m'habituer aux membres de notre groupe dont l'éclectisme aurait certainement rendu fou de joie le premier sociologue venu.

Mais je me demande même s'il en existe encore sur terre. En tout cas, si c'est le cas, ce dernier survivant doit avoir du pain sur la planche à essayer de comprendre comment tout le monde fonctionne désormais. Enfin, ce genre de digression n'est pas des plus pertinents en cet instant et je profite plutôt de la compagnie du jeune homme malgré le froid mordant et les risques encourus à chaque instant. C'est de toute façon devenu notre lot quotidien depuis des mois maintenant, j'en viens même à oublier doucement mais surement ce monde d'avant que nous avons évoqué tout récemment avec Philippe.

A la répartie du jeune homme j'ai un sourire amusé alors que je glisse, d'un ton léger.

"Alors, imagine ce que ça pourrait donner avec un bon bain chaud et une tenue qui t'irait parfaitement. Mais je trouve ça bien de se rappeler que nous ne faisons pas que survivre, tu ne crois pas ?"

Nous sortons alors sans trop de difficultés, pour nous retrouver dans le parking. Il fait froid, abominablement froid et je claque des dents avant d'arriver à me retenir. Dire que je rêve d'un bon feu est un doux euphémisme mais je me dirige tout de même vers une voiture. Alors que je trouve quelques cartouches, j'entends un bruit de verre brisé et je me fige brusquement, tétanisée.

Et puis rien, pas un bruit. Rien qui ne vient troubler cette nuit affreusement calme. Je saisis les cartouches que je glisse dans une des poches de ma veste avant de me rapprocher de Pelleas, tremblante. Mais j'ai pourtant un sourire en voyant ce qu'il a trouvé avant d'esquisser une moue pensive à ses propos.

"Je m'écouterais je te proposerais plutôt de mettre le feu à cet endroit pour nous réchauffer un peu et oublier nos problèmes. Mais j'ai comme un doute quant à l'efficacité à long terme de cette proposition. Nous pouvons encore fouiller une ou deux voitures alentours et, quand nous aurons l'impression que nos doigts gèlent pour de bon, rentrer avant qu'il ne soit trop tard. Ce serait dommage, j'ai comme l'impression que nous avons une manne que nous ne reverrons peut-être pas de sitôt."

Je profite alors du sillon qu'il a tracé dans la neige et, alors que je me dirige vers une autre voiture, je trébuche sur quelque chose et je glisse, me raccrochant au rétroviseur du véhicule tant bien que mal avant de scruter le sol.

"Et bien, décidément… on dirait que le petit poucet a semé des cartouches un peu partout. Il va peut-être falloir que je songe à me trouver une arme. Et à apprendre à m'en servir. En ces temps troublés ce serait utile, tu ne crois pas ?"

J'adresse au jeune homme un sourire de connivence alors que j'agite la boite sous son nez.

Points de vie restants : 17/20 (famine)
Munitions restantes : Aucune
Gains des fouilles : Des médicaments - deux poignées de cartouches
Endroit où je me trouve :  Dehors.
Endroit où se trouvent mes ennemis : un dans la boutique, loin de nous !

_________________

       
If I look back I am lost
“Tu noies tes chagrins dans l’alcool ? Méfie-toi, ils savent nager.”
       


Dernière édition par Anna de Beauregard le Sam 16 Avr - 21:30, édité 1 fois
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 20
“Si je bois, c'est pour rendre les autres intéressants.”
Messages : 383
Membre du mois : 0
J'ai : 40 ans
Je suis incarné(e) par : Famke Janssen
Crédit(s) : je sais pas
Je suis un(e) : Docteur Queen
“Si je bois, c'est pour rendre les autres intéressants.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Terminé ] Loin du froid de Décembre   Sam 16 Avr - 21:22

Le membre 'Anna de Beauregard' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Fouille' :



Tu trouves deux balles de 9mm
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Terminé ] Loin du froid de Décembre   Jeu 21 Avr - 21:33

La petite discussion que j’avais agrémentée par réflexe de petites piques et de compliments prenait une tournure que je n’avais pas vraiment prévue. La femme que je ne connaissais pas encore énormément, mais qui au premier abord semblait avoir eu une éducation bien différente de la mienne, non seulement répondait à mes remarques, mais elle surenchérissait. Pas de façon vulgaire ou directe, mais pas non plus timidement. Elle laisse clairement sous-entendre que mes avances ne sont pas pour lui déplaire, ce qui malgré le danger et le froid me colle un sourire sur les lèvres qui n’est pas prêt de se faner.

Notre périple se poursuit vers l’extérieur où l’on commence à fouiller les voitures abandonnées. Le vent nous frappe violemment lorsqu’on arrive dehors. Je referme tant bien que mal la porte de l’arrière-boutique et commence à fouiller un véhicule. Anna trouve une boite de cartouches, et moi un peu de nourriture. Je lui propose de rentrer, de peur que les autres ne s’inquiètent, et pour ne pas trop abuser de notre chance, mais elle semble décidée à tirer le maximum de cette expédition improvisée. Et je ne vais pas freiner son élan. Elle se dirige vers une autre voiture et trébuche sur quelque chose. Je suis trop loin pour la rattraper mais j’esquisse un geste par réflexe, absolument inutile.

« Ca va ? »

Je la vois se baisser, et ramasser quelque chose. Un sourire vient me répondre et elle m’explique qu’elle a encore trouvé des cartouches.

« Oui c’est sans doute une bonne idée. Perso j’ai jamais tiré avec une vraie arme, mais j’ai fait un peu de paintball, ça doit pas être très différent. Si seulement ces cartouches rentraient dans mes flingues de paintball, ce serait top. »

Je les avais sur moi lorsque ce cauchemar avait commencé, et pour l’instant je les avais toujours, dans mon sac. Je n’envisageais pas vraiment qu’ils me soient utile un jour, mais ça pouvait qui sait servir à impressionner quelqu’un si je tombais sur des survivants hostiles incapables de faire la différence entre un vrai et un faux. Je les avais laissé au camp, vu que c’est pas vraiment le genre de trucs indispensable pour une petite expédition rapide pas trop loin du camp. Tout en me dirigeant vers la voiture suivante je lui lance.

Type d'action Déplacement vers une autre voiture


« On pourrait peut-être s’entraîner à tirer avec par contre si tu veux. J’ai plus de munitions mais en peut-être en trouver quelque part. Puis même sans munitions, juste pour s’habituer à l’avoir entre les mains ça peut être pratique. »

La portière de la seconde voiture est ouverte, et je reconnais avant même de l’avoir ouverte les formes dispersées sur le sol du côté passager. Je me baisse pour les ramasser et regarde Anna avec un grand sourire.

Type d'action Fouille d'une autre voiture


« Devine ce que je viens de trouver, histoire de confirmer qu’il faut qu’on se trouve une arme. J’savais pas que les Canadiens étaient aussi accrocs aux munitions. On se croirait au te…xas. »

Un frisson coupa à moitié mon dernier mot. Le vent était vraiment glaçant, mais je n’avais pas envie d’être le plus faible des deux et d’avouer que je me gelais les couilles.

   
Points de vie restants : 17/17 (famine)
   Munitions restantes : Aucune
   Gains des fouilles : Nourriture x2 + Munitions x1
   Endroit où je me trouve :
Dehors
   Endroit où se trouvent mes ennemis : Un dans la station service mais il nous a oubliés


Dernière édition par Pelleas Wilkins le Jeu 21 Avr - 22:39, édité 1 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Terminé ] Loin du froid de Décembre   Jeu 21 Avr - 21:33

Le membre 'Pelleas Wilkins' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Mouvement' :


--------------------------------

#2 'Fouille' :


Tu trouves une cartouche de fuil de chasse
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Terminé ] Loin du froid de Décembre   Dim 8 Mai - 19:19

Je n'ai jamais eu l'habitude de converser avec un jeune homme de la sorte mais, il faut dire que le monde actuel m'a quelque peu obligée à sortir de ce que je pouvais connaitre si je voulais rester en vie. Comme tout le monde je pense, même si Pelleas semble tout de même bien plus débrouillard que moi. En tout cas, il m'amuse et je ne me prive pas d'entrer dans son jeu. Il ne prête guère à conséquences et, même si notre préoccupation principale reste notre survie, il n'est jamais désagréable de sentir qu'on plait, même si c'est juste pour plaisanter.

Une fois dehors, la petite virée se fait un peu moins amusante. Certes, nous trouvons des choses, rien qui ne pourra nous sauver la vie vu notre état à tous mais, au moins, de quoi tenir bon un peu plus. En espérant trouver autre chose de plus tangible rapidement. Je commence à être vraiment transie et je manque de trébucher, levant la main en direction de Pelleas avec un sourire rassurant.

"Ca va, ne t'en fais pas. A croire que je ne sais plus marcher avec cette neige. Pourtant, je devrais avoir l'habitude en ayant grandi dans la région."

Au moins, je trouve quelque chose d'intéressant. Enfin, ce n'est pas ce qui remplira nos estomacs, mais qui sait, ces cartouches pourront être utiles à quelqu'un pour nous défendre. Penser au groupe, voilà ce qui est important maintenant et que je vais devoir retenir autant que possible. Et changer mes habitudes. Enfin, c'est toujours mieux que de parler à son propre reflet pour ne pas oublier le son de sa voix, n'est ce pas ?

Je penche la tête sur le coté à sa réponse, fronçant les sourcils.

"Tu as vraiment gardé tes armes de paintball ? Mais pourquoi ? J'ai tiré une fois avec l'arme de mon ex-mari. Ca a fait un raffut de tous les diables et je n'ai jamais eu envie de recommencer. Mais je crois que nécessité fait loi et qu'il va falloir nous y mettre mon cher. Tu ne crois pas ?"

Je le suis alors qu'il se dirige vers une autre voiture, n'ayant guère envie de me retrouver isolée, dans l'obscurité. C'est à ce moment-là que les monstres peuvent revenir et je n'ai pas envie d'être seule pour les affronter. Pas maintenant que je commence enfin à nouveau à m'habituer à être accompagnée. Je hoche la tête au reste de ses propos, mon regard se perdant un instant dans le vide.

"Ce serait une bonne idée. Ne serait-ce que pour savoir quel effet ça fait comme tu le dis, si un jour nous tombons sur de vraies armes."

Et, quand il sort à nouveau des cartouches, je souris largement. Etonnant, moi qui ne souriais plus depuis des mois, qui pensais même avoir oublié comment on faisait, voilà que l'exercice redevient facile.

"Je dirais plutôt que nombre d'américains se sont exilés dans le coin. Enfin, les Canadiens ne sont pas trop en reste pour ce qui est d'avoir des armes, mais je pense que nous avons une manne qui vient de l'autre coté de la frontière."

Impossible de ne pas voir que le froid commence à vraiment l'impacter. C'est aussi mon cas et je me demande s'il n'attend pas que ce soit moi qui donne le signal de départ. Alors, je pose une main sur son épaule avant de souffler, avec une mine amusée.

"Ce n'est pas que je n'ai pas envie que tu fasses tout pour me réchauffer les pieds, mais je pense qu'il serait temps de rentrer avant qu'ils ne gèlent et que tu doives me porter parce que je ne les sens plus. Qu'en dis-tu ? La chasse n'a pas été mauvaise en plus. Ne tentons pas trop notre chance."

Et puis, un peu de répit, au chaud, à oublier nos estomacs vides et qui sait, peut-être discuter un peu, ça  ne fera pas de mal.

Points de vie restants : 17/20 (famine)
Munitions restantes : Aucune
Gains des fouilles : Des médicaments - deux poignées de cartouches
Endroit où je me trouve :  Dehors.
Endroit où se trouvent mes ennemis : un dans la boutique, loin de nous !

_________________

       
If I look back I am lost
“Tu noies tes chagrins dans l’alcool ? Méfie-toi, ils savent nager.”
       
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 20
“Si je bois, c'est pour rendre les autres intéressants.”
Messages : 383
Membre du mois : 0
J'ai : 40 ans
Je suis incarné(e) par : Famke Janssen
Crédit(s) : je sais pas
Je suis un(e) : Docteur Queen
“Si je bois, c'est pour rendre les autres intéressants.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Terminé ] Loin du froid de Décembre   Mer 11 Mai - 19:31

Je lâche un rire lorsqu’elle s’étonne de découvrir que j’ai toujours mes armes de paintball. C’est vrai que c’est pas super utile, ce genre de trucs.

« C’est juste que je les avais sur moi quand j’ai rencontré mon tout premier zombie. Ca peut intimider un humain mal intentionné. Il y en a parfois. Si ils savent pas reconnaître un vrai flingue, ça peut les faire fuir. »

Et quand je me suis barré en laissant mes potes dans la merde. Mais bon j’vais éviter de raconter ça. J’en suis pas vraiment fier. C’est juste que j’ai jamais eu vraiment la fibre du héros. Mon premier réflexe, ça a été la fuite. J’ai eu la peur de ma vie, et j’ai pas réfléchi bien longtemps. Je crois que je commence un peu à changer. L’apocalypse, ça vous transforme. Bref, le résultat, c’est que je les ai toujours. Je les ai gardé parce que je me dis que même si face à un zombie ça ne sert pas à grand-chose, face à un humain, ça peut suffire à l’intimider. Puis ça prend pas beaucoup de place. Je me demandais lorsqu’elle mentionne son ex-mari si ils avaient divorcé ou si il était mort à cause de l’invasion. Mais je n’avais pas super envie de poser une question qui la mettrait mal à l’aise, alors je préférais me taire.

Je pars fouiller une autre voiture, suivi par Anna. L’obscurité commence à tomber, et le froid s’intensifie également. Je trouve à même le sol du véhicule une cartouche assez grosse, probablement de fusil de chasse. Je jette un œil autour au cas où l’arme serait dans les parages, mais ce n’est pas le cas, malheureusement. Je montre ma trouvaille à Anna qui me rend mon sourire satisfait. Cette expédition s’est révélée plus utile que prévue. Je retenais mon soulagement lorsqu’elle émit le souhait de rentrer. Le froid semblait s’incruster à travers mon blouson, traversant ma peau et atteignant les os. Je doutais d’arriver vraiment à me réchauffer, même une fois au camp, à l’abri du vent.

« Ca me va parfaitement. Puis si tu veux un massage de pieds pour les réchauffer y a aucun soucis. Je te déconseille les miens par contre. »

Les dix minutes de marche qui nous séparaient du camp furent plus difficile physiquement, car le froid et la nuit tombaient, m’enveloppant et me faisant frissonner. Chaque pas me coûtait une énergie que je n’avais plus depuis déjà longtemps, à force de manquer de nourriture. Mais le sentiment d’accomplissement que je retirais de cette expédition me donnait un regain de motivation qui m’accompagna jusqu’à ce qu’on arrive à destination, poussant la porte pour se mettre à l’abri du blizzard. Je sortais mes trouvailles de mon sac et de mes poches, avec le sentiment d’avoir fait quelque chose d’utile, adressant un regard complice à Anna. Ca faisait du bien.

   
Points de vie restants : 17/17 (famine)
   Munitions restantes : Aucune
   Gains des fouilles : Nourriture x2 + Munitions x1
   Endroit où je me trouve :
X
   Endroit où se trouvent mes ennemis : X
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Terminé ] Loin du froid de Décembre   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[Terminé ] Loin du froid de Décembre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Natalia ♥ Loin du froid de Décembre
» [FB] Loin du froid de Décembre...
» loin du froid de décembre
» Sans famille, seul au monde, on tremble dans le froid ✖ ( terminé )
» [MISSION - terminée] « Seul ceux qui se risqueront à peut-être aller trop loin, sauront jusqu'où il est possible d'aller. »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fall of Man :: 
Rive Sud du Saint-Laurent, Canada
 :: Les Ormeaux :: Station Service Shell
-
Sauter vers: