AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
[Terminé] Dance with the dead - Javik & Eliott
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
MessageSujet: [Terminé] Dance with the dead - Javik & Eliott   Mer 22 Juin - 21:50


Le petit groupe de Javik n'était plus seul depuis l'événement qu'il y avait eu lieu il y a quelque temps. L'affrontement entre les deux groupes avaient fait naître une question chez tout le monde : Qui sont ces types ? Ces mecs qui sont venus attaquer cette nana ? Sincèrement, peut-on parler d'un groupe de gentil et un autre méchant ? Javik n'est sûrement pas comme tout le monde à ce dire qu'il y a les deux dans l'histoire. L'humain est une créature pourrie ! C'est un être qui ne compte que sur lui dans les pires moments. C'est donc normal qu'il n'y ait plus de notion de bien ou de mal. A présent, c'est chacun pour soi, le meilleur parvenant à rester en vie. C'est le genre de choses qu'il a comprit depuis très longtemps, depuis qu'il s'est tiré de chez lui fuyant un père violent et une mère ignorante.

Seul à l'extérieur, il avait eu envie de s'isoler, histoire de faire le point ou juste de se retrouver avec lui-même. N'imaginez pas qu'il va partir dans une sorte d'introspection spirituelle, c'est loin d'être le truc de notre braqueur. C'est juste qu'être seul et loin de tout le monde, ça fait parfois du bien. D'un autre côté, ça lui permet de faire un tour, de voir s'il peut trouver des choses intéressantes qui pourraient servir. Pour le moment, le Nord de la ville ne semblait pas vraiment lui apporter grand-chose de plus. La neige était toujours bien présente et les zombies toujours aussi congelé tel des poissons pannés. Quand par hasard il croisait un corps ne bougeant plus, mais l'observant, il lui explosait le crâne à coup de pied ou juste à l'aide d'une arme blanche, du moment que ça détruit le cerveau. A croire que toutes ses conneries dans les films d'horreur étaient vrais. La tête est leur seul point faible, une morsure vous contamine... C'est le merdier ! Mais un merdier dans lequel il s'est adapté sans trop de problèmes.

Le ciel n'était pas très clair, les nuages menaçaient de faire tomber une fois de plus de la neige, à croire que ça ne finit jamais dans ce foutu pays ! Sérieux, depuis le début de l'hiver, combien de fois a t-il neigé ? Bien trop. D'un autre côté, tant que ça retient les zombies, c'est un point positif ! Le pôle Nord, sera une très bonne maison par la suite ! Soudainement, un bruit sourd et lointain attira son attention. Ceci le fit aussi lever son arme droit devant lui, même si ce n'était pas à une distance proche. Apparemment, il dirait que c'était un coup de feu ou quelque chose dans le genre. Ceci indique donc la présence de survivant à moins de quelques kilomètres. Rentrer ou avancer ? Ce n'est pas son genre de prendre la fuite, surtout que là c'est assez intriguant. Le jeune homme continua donc son chemin en espérant se rapprocher du bruit qu'il avait entendu. A son arrivée, il n'y avait rien, ni personne. Enfin... juste du sang tachant la neige blanche. Une piste tracée tout droit vers les bâtiments, des sortes d'usines à première vu. Avant d'avancer, il s'agenouilla et toucha la neige, le sang ayant coulé dessus était encore tiède. Le jeune homme se releva et entreprit d'avancer vers le bâtiment, la curiosité est un très vilain défaut, il le sait. Mais là, ça lui semble important d'aller voir, peut-être qu'il parviendra à trouver des munitions ou de la nourriture ? Au pire, il abrégera les souffrances du blessé.

_________________
In the deep
Les règles morales sont, chez l'être doué de raison, l'équivalent pratique des règles de l'instinct. Seules elles permettent la survie.
(c) codage by Nono - Crédit image : tumblr

avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 26
Messages : 5602
Membre du mois : 0
J'ai : 29 ans
Je suis incarné(e) par : Bob Morley
Crédit(s) : Nono
Je suis un(e) : Lucky Luke
Mes hauts faits :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Terminé] Dance with the dead - Javik & Eliott   Ven 24 Juin - 13:52

Mais qu’est-ce que je foutais là bordel ? Faudra quand même qu’on m’explique comment je me suis retrouvée à m’aventurer si loin du port. Toute seule. Oui, bon, certes, vu que je suis seule, y a que moi qui peut expliquer… Enfin non, j’ai le clebs, mais c’est pas lui qui va m’aider.
Mais quand même, je suis vraiment allée si loin ? Merde. Je pensais pas. Enfin faut dire que sans croiser de zacks sur la route, ça devient vachement plus facile de se déplacer. Et puis, c’est pas comme si j’avais prévu de faire une balade de l’autre côté de la ville. J’avais juste eu envie de marcher. Fuir, c’est un bien grand mot quand même. Je fuis plus pas vrai ? Non. Bien sûr que non. J’étais sortie promener Torby… Mes pas m’avaient menés un peu trop loin, c’est tout… Bon, au moins je sais où je suis, je suis pas paumée, je devrais pouvoir retrouver facilement le chemin. Mais ouais, je continue à avancer. Parce que si je fais demi-tour, je vais pas savoir quoi faire et me retrouver comme une conne. Et accessoirement, parce qu’il va gueuler ouais. Oui, il gueulera encore plus je sais… Mais j’aviserais plus tard.

Je soupire. Et putain, son visage flotte devant mes yeux. Même quand je suis réveillée ouais. Et ça me saoule d’une force. Enfin non. Pas vraiment. Je sais pas. Quand je suis avec lui, ça a l’air si facile, si simple. Je sais que les peurs sont toujours là, mais j’arrive à les occulter, comme si elles n’avaient aucune importance. C’est un peu ça le souci non ? Quand il est là, je pense pas forcément à tout ça. Aux si, aux comment, aux pourquoi… Mais dès que c’est plus le cas, ça revient puissance 10. Non, sérieusement, je resterais collée pas à lui H24 pour autant, même pas en rêve. Ce serait cool pourtant... Non. Non, non et non. Et c’est une des choses qui m’emmerde en vérité. Et qui me fait flipper okay. D’être si bien avec lui et d’avoir autant peur quand je suis pas à ses côtés. Comme si sa présence ruinait ma capacité à réfléchir. Ou à me monter la tête. Peut-être oui. J’en sais rien. Et ça me gave bordel d’être incapable d’analyser cette putain de situation. Parce que c’est lui. Parce j’ai jamais été foutue d’être objective quand il s’agissait de lui. Et de me rendre compte que c’est toujours pas le cas, et que j’ai juste envie, en vérité, qu’il aille bien, et que je veux juste être avec lui, tout ça, ça me saoule. Oui, je me répète. Mais merde, c’est chiant quoi.

Je m’arrête et regarde autour de moi. Je siffle pour qu’il revienne un peu cet abruti de clebs. Y a un centre commercial pas loin non ? Ouais, bonne idée, un espace immense rempli de zacks… Je grimace. Des petites boutiques à l’extérieur peut-être ? Je pourrais peut-être trouver des trucs. Pour lui entre autre ouais. Et voilà, je déteste ça. De me retrouver à sourire comme une conne en pensant pouvoir lui ramener un truc débile. Ouais, je comprends qu’il se soit senti mal à vouloir me ramener des trucs alors que moi je me conduisais comme une connasse. Parce que c’est plus le cas ? Non… Enfin, je suis gentille, non ? Un peu quoi. Je l’évite… moins.
Je gratouille distraitement la tête du chien avant de me figer et de relever la tête. Ma main se crispe sur son collier.

« On devrait rentrer là non ? C’était un coup de feu non ? Ca craint un peu… A nous deux, on est pas forcément super bien équipés pour… »

Je le regarde, alors qu’il est assis, la tête penchée sur le côté. Putain, si je me mets à lui parler, ça craint, on dirait le môme. J’ai presque plus mal à l’épaule. Ouais, t’as juste de la fièvre un peu. Et tu tousses. Mais tout va bien. Bah je pourrais peut-être trouver des médocs, non ? Si y a eu un coup de feu, c’est qu’il y a des vivants non ? Ouais, genre comme au moulin. Tu sais, ceux qui avaient enlevé les gosses de ceux que tu as tués. Je me fige alors que j’étais déjà en train d’avancer, et j’ai un nœud qui revient à l’estomac. Mauvais plan. Tu commences à les sentir à force quand même putain, pourquoi tu t’échines à les ignorer ? Il va gueuler comme pas permis en plus. Je reprends le chemin, m’enfonçant dans une zone plus industrielle. Sérieux, le faire parce que tu sais qu’il aimerait pas, c’est ridicule. Non, je le fais parce que c’est moi. Et que je veux pas faire les trucs selon lui et… Et puis merde, j’ai pas à me justifier.

Mon pied de biche à la main, à l’angle d’un bâtiment, je stoppe alors que j’aperçois un mec à genou en train d’examiner je sais pas quoi. Ouais, forcément que t’es pas la seule à avoir été attiré. Merde. Il se relève et se dirige vers un des bâtiments en face. Fais chier. Bon, okay, on va rentrer quand même… Même si ça me fais chier. Et c’est à ce moment-là que décide de s’élancer cet abruti d’idiot de chien. Le tout en remuant la queue. Je vais le tuer. Vraiment. Je dirais au môme qu’il s’est sauvé et qu’il… Putain. Je le siffle pour qu’il revienne, jurant en silence. Fais chier bordel. Au point où j’en suis… Ouais, autant se faire tirer dessus. Je sors de ma pseudo cachette, serrant un peu trop mon arme. Ouais, vu le flingue du gars, ce sera super utile.
Youpi. Pour le peu qu’il aille lui lécher la main… Con de clebs.

« Le clebs a été plus rapide que moi... » Je jette un coup d'oeil au sol et au sang répandu. Super, de mieux en mieux. Je rappelle Torby qui vient à mes côtés. « Un ami à vous ? »

Prends l’air innocent, on sait jamais, l’air innocent et débile d’Ethan, ça marchera peut-être…

_________________
I'm still breathing
Don't talk, just act. Don't say, just show. Don't promise, just prove.©️ by anaëlle.
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 22
Faut pas parler aux cons, ça les instruit.
Messages : 1185
Membre du mois : 0
J'ai : 26 ans
Je suis incarné(e) par : Margot Robbie
Crédit(s) : Shereen - Anaëlle
Je suis un(e) : Xena
Vos Liens :

Faut pas parler aux cons, ça les instruit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Terminé] Dance with the dead - Javik & Eliott   Ven 24 Juin - 14:28

Entendre un bruit et y accourir, n'est-ce pas stupide ? Oui, c'est sûrement la chose la plus débile à faire dans un monde comme celui-là. C'était la même chose dans les films d'horreurs. Quand une pauvre victime se dirigeait vers un bruit, trouvant le corps inerte d'un ami avant que le tueur en série du style Jason ou Leartherface sorte de sa cachette pour vous trancher en plusieurs morceaux. Mais Javik n'est pas le genre de personne à avoir peur. Au pire, il tombera sur des humains, des types aussi cons que lui, voulant survivre, ou bien des morts vivants qui ne se sont pas encore transformés en Mister Freeze. Quoi qu'il en soit, il peut toujours s'approcher, évaluer la situation. Bien entendu que s'il voit une quinzaine de type, il ne va pas aller les voir pour partager un petit moment de discussion. Il fera demi-tour, retrouvera le reste du groupe et les informeras qu'un groupe armé est dans le coin. C'est là une raison de pourquoi il lui arrive de partir seul, jouer les éclaireurs. Savoir ce qu'il y a dans le coin, c'est une information qui peut être précieuse.

A son arrivée, l'endroit était désert, autant qu'il peut l'être quand la fin du monde a frappé. Par contre, il remarqua bien les traces de sang dans la neige. Celle-ci semblait luire, donnant un aspect bien plus vif à la neige. Ceci n'était pas bon signe. Le blessé serait donc parti dans le bâtiment, mais où se trouve l'agresseur ? Sincèrement, il doute qu'un type se blesse volontairement. Est-ce que ça pourrait être un animal qui a été touché ? Un mec voulant simplement chasser pour se nourrir ? C'est une éventualité, mais il la laisse loin derrière lui, car il préfère penser que c'est plus dangereux que ça. Lentement, il se rapproche, mais un bruit venant de sa droite l'interpelle. Rapidement, il se tourne, arme devant lui pour voir un chien. Putain ! Le con, il a fait presque peur. Un sifflement et c'est une femme qui sort du coin du mur. C'est quoi ce délire encore ? De loin, il l'observe. Pour sûr, ce n'est pas la chevelure rousse de Miria, ni la chevelure brune de Morgane. C'est donc une parfaite inconnue qui vient de faire son apparition. Elle n'a pas l'air d'être très armée, juste pour le corps à corps, ça lui donne l'avantage étant donné qu'il a son arme à feu. La blonde indique que l'animal a été plus rapide et il se doute qu'elle ne voulait surement pas se montrer. Javik hoche une épaule sans pour autant lui répondre oralement. Par la suite, elle lui montre la tâche de sang et un léger rire échappe au braqueur. "Non, pas que je sache. J'ai juste entendu le coup de feu, je suis venu voir de plus près. Visiblement, je ne suis pas le seul !"

La jeune femme ne lui faisait absolument pas peur, non pas parce que c'est une femme. Après tout, l'une d'entre elle a déjà tenté de le tuer, mais c'était une longue histoire pas très cool. C'est juste une survivante, le genre de fille qui a réussi à survivre tant bien que mal, comme tous les gens lambda. "T'es seule ou t'as une bonne de pote qui t'attends pas trop loin ? J'ai pas vraiment envie de me faire attaquer..." Autant lui demander directement si elle est accompagnée au moins il se décidera peut-être à rester ou partir. Des filles utilisées comme appât c'est pas nouveau. "Je veux pas d'ennui, je suis uniquement là pour voir cet endroit de plus près et peut-être trouver des choses utiles. Si tu veux me suivre, c'est ton droit, mais me ralenti pas Blondie ! Et partager, c'est pas tellement mon truc !" confit-il en baissant son arme et se dirigeant vers la porte. Quoi ? Vous trouvez qu'il a parlé comme un connard ? Oui un peu ! Disons qu'il préfère être clair dès le début. Quant au partage, ce n'est pas totalement vrai, une fois il avait partagé avec une fille avec qui il avait fait équipe. Si elle se montre utile, peut-être qu'il sera généreux.

_________________
In the deep
Les règles morales sont, chez l'être doué de raison, l'équivalent pratique des règles de l'instinct. Seules elles permettent la survie.
(c) codage by Nono - Crédit image : tumblr

avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 26
Messages : 5602
Membre du mois : 0
J'ai : 29 ans
Je suis incarné(e) par : Bob Morley
Crédit(s) : Nono
Je suis un(e) : Lucky Luke
Mes hauts faits :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Terminé] Dance with the dead - Javik & Eliott   Sam 25 Juin - 16:35

D’accord, j’aurais dû lui dire de venir plutôt que de rester vautré sur ce foutu canapé, à prendre son bouquin comme s’il s’en foutait… Oui, j’allais juste promener Torby, mais j’aurais pensé qu’il apprécierait pas trop. Ouais, bah tu peux être sûre qu’après ça, ça sera le cas. Et même si là tu te dis ça, tu sais très bien que tu l’enverras chier s’il te prend la tête sur ce que tu dois/peux faire ou non…
Et puis bon, à la base, j’avais pas l’intention d’aller loin. Et puis surtout, je voulais être un peu seule. Et on sait très bien comment ça aurait fini s’il était venu. Bon, une chance sur deux. L’autre étant qu’on s’engueule pour x raison.
J’aurais dû faire demi-tour en me rendant compte que j’étais allée trop loin. Ou en entendant le coup de feu. Ou en arrivant ici et en voyant le mec. Ou… n’importe quand en fait. Même quand le clebs s’était barré, j’aurais dû faire demi-tour… Bon, non, on sait jamais avec les tarés qui courent, qu’il le bute par plaisir ou pour le bouffer restait une possibilité. Ouais, c’était donc logique d’aller à sa rencontre tout à fait. Sain et logique. Avec ton pied de biche à la main. J’ai la batte aussi !
....

Toujours est-il que je me retrouve à avancer, tranquille et détendue, vers l’homme armé d’un flingue LUI, et le clebs que je fusille du regard. Et qui s’en tape évidemment.
Je le détaille alors qu’il rit un peu. Ouais, bon, j’ai une sale gueule aussi, et ça veut rien dire. Sisi, lui, il a une putain de carabine pointée sur toi. Merde. Je hausse les épaules.

« Y a plus beaucoup de bruit dans le coin, forcément que ça rend curieux… »

Je jette un coup d’œil autour de nous, avant de reporter mon attention sur lui quand il reprend la parole. Là, ça craint. Quoique je dise, ça lui plaira pas, si ? Je lui dis que je suis assez stupide pour me balader seule sans arme à feu ? Ouais, bonne idée… ça va bien se passer tiens.

« Ça tombe bien moi non plus. T’es un peu cheaté avec ton arme en plus, comparé à moi… Je suis pas seule non, mais ils sont occupés de l’autre côté. »

De l’autre côté de la ville, mais détail que cela. En même temps, entre lui dire que je suis sans défense, et lui dire que j’ai des gens qui risquent de lui tomber dessus, je sais pas ce qui est le pire. Je commence à acquiescer. Ouais, des trucs utiles. Des medocs ce serait cool. De la bouffe.
Je plisse les yeux et me crispe quand il m’appelle Blondie. Déjà quand c’était Ethan, ça me saoulait, mais c’était Ethan, mais alors lui là… Ethan peut s’autoriser les surnoms à la con, parce que je lui retourne bien. Et c’est Ethan. Bref. Il baisse son arme, et c’est cool, mais sérieux, là, ça commence mal. J’esquisse un sourire, la mâchoire serrée.

« Alors déjà, on va mettre les choses au clair. Appelles-moi encore Blondie et, flingue ou pas, je t’en colle une.
Sinon le reste me va très bien… »


Type d'action Je fouille devant le bâtiment

Je passe à côté de lui, et vire quelques vieux morceaux de tente, quelques conserves vides, ou que sais-je de devant le bâtiment. On pouvait toujours rêver. Je tourne la tête vers lui.

« Et je te ralentirais pas, à la base je comptais pas te suivre.
Donc on entre, on fouille, on partage pas, et on repart chacun de notre côté. Le deal parfait. »


Type d'action Je rentre dans le bâtiment

J’ouvre la porte du bâtiment. Pas de bruit, pas de zack, que du bonheur.

« Et toi, t’es tout seul du coup ? Tu te baladais dans le coin, seul, et t’as fait un détour ? »

J’essaye de distinguer quelque chose dans l’obscurité, sans grnad succès. Bon, le clebs est calme, c’est que tout va bien non ? Je fais quelques pas à l’intérieur.

« Au fait, si tu veux m’appeler, Eliott ça marche plutôt bien. Mais évites les surnoms pourris. »

Points de vie restants : 22/22    
Munitions restantes : /    
Gains des fouilles : /
   Endroit où je me trouve :  Dans l’entrée du bâtiment    
Endroit où se trouvent mes ennemis : /

_________________
I'm still breathing
Don't talk, just act. Don't say, just show. Don't promise, just prove.©️ by anaëlle.


Dernière édition par Eliott Lancaster le Sam 25 Juin - 16:53, édité 2 fois
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 22
Faut pas parler aux cons, ça les instruit.
Messages : 1185
Membre du mois : 0
J'ai : 26 ans
Je suis incarné(e) par : Margot Robbie
Crédit(s) : Shereen - Anaëlle
Je suis un(e) : Xena
Vos Liens :

Faut pas parler aux cons, ça les instruit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Terminé] Dance with the dead - Javik & Eliott   Sam 25 Juin - 16:35

Le membre 'Eliott Lancaster' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Fouille' :


--------------------------------

#2 'Mouvement' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Terminé] Dance with the dead - Javik & Eliott   Sam 25 Juin - 22:40


Le jeune homme n'avait pas prévu de rencontrer qui que ce soit pendant son escapade. Mais que voulez-vous, tout ne ce passe pas toujours comme prévu. La blonde n'avait pas l'air trop dangereuse, du moins pas directement. Son allure n'indiquait pas non plus la moindre hostilité, mais vous savez de nos jours, il faut toujours rester méfiant. Des deux, c'est sûrement lui qui était le plus dangereux avec son fusil d'assaut qu'il sait très bien manier, chose qu'elle ne tarda pas à remarquer. Ceci amusa le jeune homme qui jeta un coup d'œil à son arme et haussant les épaules l'air plutôt serein. "J'ai toujours entendu qu'il fallait sortir couvert !" C'est une manière assez bien détourné de reprendre cette citation pour autre chose. Mais elle comprendra où il veut en venir tout en appréciant peut-être le petit clin d'œil amusant à leur passé. Ce n'est pas parce que la fin du monde est là qu'il ne faut pas plaisanter un peu, c'est bien assez morne comme ça. Par la même occasion, il apprit qu'elle n'était pas seule, du moins elle avait un groupe, tout comme lui. Tant que les autres ne sont pas avec elle, ça lui convient. Il ignore si ce sont des gens sympa ou de véritable connards. Étant donné qu'elle ne lui retourna pas la question, il ne lui fit pas part qu'il n'était pas seul également.

Elle n'apprécia pas le petit surnom qu'il lui avait donné, montrant ainsi un caractère fort et sûrement bien trempé. En soit, ça pourrait être le type de femme qu'il aime bien. Différente de Miria et n'allait pas dire qu'elle n'a pas son petit caractère elle aussi. On peut dire qu'elle est bornée et tête de mule. En plus de ça, l'inconnue n'est pas désagréable à regarder, malgré la dureté de cette époque et les quelques traits marqués par la fatigue. Oui, c'est une jolie créature comme on en voit plus à présent. Ce n'est pas parce qu'il est avec quelqu'un qu'il n'a pas le droit de regarder d'autre femme. Un mec au régime à bien le droit de regarder le menu ! Jav' ne fit pas de commentaire et la laisser fouiller les alentours. Elle pensait vraiment trouver quoi que ce soit d'intéressant ? Si elle veut perdre son temps, c'est son problème !

La demoiselle ouvre la marche en entrant la première dans le bâtiment. Il ne tarda pas à la suivre après avoir jeté un dernier coup d’œil autour de lui, des fois qu'il puisse apercevoir d'autres personnes. Les traces de sang menaient à l'intérieur, mais pour le moment l'accueil était désert. Blondie lui demanda tout de même s'il était seul, la question devait bien arriver tôt ou tard. "Je préfère partir en éclaireur seul, ça évite qu'un idiot fasse du bruit et nous fasse repérer," se contenta-t-il de répondre. En gros, il dit clairement qu'il n'est pas seul ou du moins le sous-entend en lui faisait comprendre que son groupe l'attend ailleurs. La jeune femme lui donne enfin son nom : Eliott, elle devait redouter d'autre surnom. En même temps, s'il ne connait pas son prénom, il faut bien utiliser autre chose. "Comme tu voudras, Eliott ! Tu peux m’appeler Javik." répondit-il, se présentant et montrant qu'il est un minimum civilisé.

Type d'action Je fouille l'accueil

L'endroit étant assez vaste, il regarde s'il peut trouver quelque chose. Que ce soit dans les tiroirs d'un bureau, dans des vastes accrochées sur un porte manteaux ou même sur les étagères. Rien, il n'y a absolument rien qui traîne. Que des babioles, des choses sans intérêt. Par contre, les traces de sang fraîche son toujours présente. "On dirait que notre blessé continue de jouer au fugitif !" indique-t-il en montrant les tâches de sang plus ou moins régulière sur le sol. Sans demander son avis, il se met à suivre les tâches.

Type d'action mouvement

Celle-ci passe du hall d'accueil jusqu'à un couloir un peu plus sombre faute de lumière. Celui-ci à l'air dégagé, il ne voit, ni n'entend de monstre dans le coin, du moins pour le moment. Sans crainte, mais toujours vigilant, il avance, la jeune femme devant sûrement le suivre à moins qu'elle décide de prendre une autre direction.

Points de vie restants : 26/26
Munitions restantes : 17 balles
Gains des fouilles : /
Endroit où je me trouve : Dans l’entrée du bâtiment
Endroit où se trouvent mes ennemis : /

_________________
In the deep
Les règles morales sont, chez l'être doué de raison, l'équivalent pratique des règles de l'instinct. Seules elles permettent la survie.
(c) codage by Nono - Crédit image : tumblr



Dernière édition par Javik Lawson le Sam 25 Juin - 22:46, édité 1 fois
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 26
Messages : 5602
Membre du mois : 0
J'ai : 29 ans
Je suis incarné(e) par : Bob Morley
Crédit(s) : Nono
Je suis un(e) : Lucky Luke
Mes hauts faits :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Terminé] Dance with the dead - Javik & Eliott   Sam 25 Juin - 22:40

Le membre 'Javik Lawson' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Fouille' :


--------------------------------

#2 'Mouvement' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Terminé] Dance with the dead - Javik & Eliott   Lun 27 Juin - 11:17

L’art et la manière de se foutre dans la merde. Enfin, à mon niveau, ça relevait du don quand même faut l’avouer. J’aurais pu avoir un truc cool, mais non, ça devait être bien plus amusant de parvenir à trouver les pires situations et d’y sauter les pieds joints. Bon, ouais, c’était marrant. Enfin, du moins, ça occupait et ça pouvait faire des histoires sympas à raconter… Si tant est que l’une de ces histoires ne soit pas trop craignos et m’empêche de la raconter. Bref.

Il me tire pas dessus direct, c’est bon signe non ? Ouais, non, pas forcément on est d’accord. Tu restes une faible femme et lui un mec avec une carabine. … faible femme mon cul ouais. Toujours est-il qu’il papote, même si c’est pour se renseigner, il parle. Ce qui est mieux que la dernière fois que j’ai failli tomber sur des mecs en étant toute seule. Tout n’est donc pas totalement foutu, j’ai encore une chance de rentrer saine et sauve.
J’esquisse un sourire à sa réplique sans rien ajouter. Avant de grimacer. Ouais, ça j’aurais dû m’en souvenir. Et accessoirement, vu qu’il parle de flingues, et pas d’autre chose, il faut vraiment que j’en trouve un. Et que j’apprenne à m’en servir tant qu’à faire. Fais chier.  
Et heureusement, il n’ajoute rien quand je me montre aimable et polie concernant son surnom à la con. Ça m’aurait fait chier de devoir tester si je suis plus rapide avec mon arme que lui avec son flingue… Non, et puis, j’allais pas non plus le cogner pour m’avoir appeler Blondie… si, bon, okay, j’en serais clairement capable, c’est bien ce qui m’emmerde d’ailleurs. Et c’est pas parce que ça me fait chier que je le ferais pas pour autant… j’ai déjà dit que j’étais pas logique pour un sous.

Et comme tout est cool, tout se passe bien et qu’on se montre civilisé, j’entre en première dans le bâtiment, essayant tant bien que mal de distinguer si y a des trucs pas cools. Ou cools. Enfin, les deux quoi. Je lui jette un coup d’œil.

« Tu pars en éclaireur et tes potes suivent ? Ou tu comptais revenir avec eux plus tard ? »

Et en gros, ça veut dire qu’il trouve ses potes assez cons pour arriver à se faire repérer ? Et j’aimerais autant qu’il soit vraiment seul plutôt que de voir arriver d’autres crétins. Même si dans ce cas, ça veut dire qu’il est aussi con que moi. Non, lui, il a un flingue. Oh, ta gueule.
Et je regrette presque aussitôt de lui avoir balancé mon nom, mais si ça peut éviter les surnoms à la con… et puis bon, lui filer du Clara ou Amy, c’est cool, mais j’aurais jamais réagi s’il m’avait appelé, et on sait jamais que ça puisse m’éviter de me faire tuer hein ?... Je lui souris légèrement quand il se présente à son tour. Bien, ça m’évitera de chercher un truc pourri aussi.

Je regarde dans quelques placards alors qu’il fouille de son côté, mais l’accueil est vide de chez vide. Ouais, fallait s’en douter. Je regarde par terre quand il parle, avant de grimacer.

« Ouais… Enfin, vu le sang qu’il perd, pour un peu, c’est lui qui viendra bientôt à nous… »

Et on aura un zack sur la gueule oh joie. Enfin, si y en a qu’un, ce sera déjà cool oui. Je le regarde alors qu’il avance, avant de le suivre dans le couloir.

Type d'action Je fouille le couloir

Je soulève sans trop y croire quelques dossiers et autres cartons se trouvant au milieu du couloir, et je sursaute comme une conne en voyant un putain de rat me passer sous le nez. Putain. Je claque des doigts alors que Torby commençait déjà à vouloir le suivre, et il revient vers moi. Ouais, c’était de la viande, mais ça reste une mauvaise idée…

« Et donc, vous êtes dans le coin depuis longtemps, toi et tes amis ? »

Type d'action J’ouvre la première porte du couloir

Porte qui grince évidemment. Je me fige en entendant du bruit plus loin. Je me tourne vers Javik, la main toujours sur la poignée, la porte ouverte.

« C’est ton pote ou c’en est un autre tu crois ? Loin de moi l’idée de vouloir jouer les emmerdeuses… » Ahahah, ouais, il serait mort de rire. « … Mais c’était une grosse société ce truc ? Il risque d’y en avoir beaucoup tu crois ? »

Oui, même si j’ai pas spécialement l’air inquiète, pas encore, j’ai baissé la voix, je suis pas totalement débile, merci bien. Bon, au moins cette pièce à l’air vide… Je rentre en regardant autour de moi.

Points de vie restants : 22/22    
Munitions restantes : /    
Gains des fouilles : /
   Endroit où je me trouve :  Dans la première pièce du couloir  
Endroit où se trouvent mes ennemis : 1 zombie à deux zones

_________________
I'm still breathing
Don't talk, just act. Don't say, just show. Don't promise, just prove.©️ by anaëlle.


Dernière édition par Eliott Lancaster le Sam 2 Juil - 16:15, édité 2 fois
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 22
Faut pas parler aux cons, ça les instruit.
Messages : 1185
Membre du mois : 0
J'ai : 26 ans
Je suis incarné(e) par : Margot Robbie
Crédit(s) : Shereen - Anaëlle
Je suis un(e) : Xena
Vos Liens :

Faut pas parler aux cons, ça les instruit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Terminé] Dance with the dead - Javik & Eliott   Lun 27 Juin - 11:17

Le membre 'Eliott Lancaster' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Mouvement' :


--------------------------------

#2 'Fouille' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Terminé] Dance with the dead - Javik & Eliott   Lun 27 Juin - 21:36


L'aventure continue à l'intérieur du bâtiment. Pour l'heure, il n'y a rien de passionnant à voir, même pas un petit comité d'accueil. En même temps, il préfère qu'il n'y ait personne pour les accueillir, ça peut éviter les problèmes. A présent, les endroits où les gens ce cachent c'est un peu comme leur maison. Y entrer c'est comme violer leur domicile et ils pensent directement que vous êtes un voleur... Ce qui n'est pas totalement faux pour Javik si on considère que son ancien boulot c'était tout de même un braqueur de banque... Certes, les maisons des gens n'avaient rien d'intéressant, son groupe se la jouait plutôt comme dans film "Heat" s'attaquant aux fourgons de transport d'argent, aux banques et aux entreprises produisant des billets. L'endroit bien qu'il soit vide de personne vivante était tout aussi vide de choses intéressante. A moins qu'une facture puisse être considéré comme intéressante ? Oh, elle l'aurait sûrement été dans un jeu vidéo tel que Resident Evil ou chaque petites notes racontent un peu plus le background. Tout à coup, il trouva presque ça dommage de ne pas pouvoir tester et connaître le futur jeu Biohazard qui aurait pu sortir. C'est bête, il ne pourra jamais savoir si Umbrella sombrera enfin un jour et si Albert Wesker pourrait miraculeusement revenir d'entre les morts. Ben quoi ? Ça aurait été tellement cool de revoir ce personnage si emblématique de la série. Mais revenons à la réalité, Chris Redfield et Jill Valentine ne risquent pas de sortir de derrière un mur pour sauver le monde. De toute manière, il est déjà trop tard, le monde n'est plus...

"Non, mes potes ne doivent pas être assez con pour me suivre. C'est bien pour ça que je pars en éclaireur. J'avance, j'observe et je retourne les voir leur raconter les choses passionnantes que j'ai vu !" Oui, il lui disait clairement être seul et potentiellement que personne ne sait où il est. C'est dangereux de faire ça, surtout face à une inconnue, mais elle ne lui fait pas peur. De plus, il a toujours eu un goût prononcé pour le danger. Le sang sur le sol faisait une piste parfaite. Si ce type était suivi, soit il était déjà mort, soit il n'avait pas peur que son agresseur soit à ses trousses. Dans la panique c'est normal de fuir, mais jouer à cache-cache s'avère assez difficile quand on joue au petit Poucet en même temps. "Je crains surtout de rencontrer la personne qui lui à fait ça. Je doute que cette personne puisse s'en prendre à nous." Vu le sang perdu, elle doit être fatiguée et choquée. Est-ce que sa vie importe vraiment à Javik ? Pas vraiment, par contre, ce qu'il peut détenir lui semble assez important pour vérifier. Si jamais cette personne à une arme, des munitions, des médicaments ou de quoi manger ça vaut le coup d'aller voir.

"Disons qu'on va là ou il n'y a pas de zombie. On tente de survivre, comme tous ceux qui ne sont pas encore mort." C'est suffisant comme réponse à sa question ? De toute manière, il n'est pas d'ici, ça doit sûrement s'attendre à l'accent américain qu'il doit avoir comme beaucoup de personnes ayant fuit vers le Canada. Au bout du couloir, il peut apercevoir un zombie et l'entendre également, car ces choses là ne connaissent pas le sens du mot "discrétion". "Laissons le se rapprocher, mieux vaut éviter de faire du bruit en tirant. On peut fouiller la pièce en attendant !" Le jeune homme entra dans le bureau. A première vu, il n'y avait rien à signaler. Encore des papiers, des étagères et tout le même genre de bordel que l'accueil.
Type d'action fouille

Il se met à chercher et tombe sur ce qui semble être une armoire à pharmacie. Certes petite mais pouvant sûrement contenir quelques conneries du style pansement et... Jackpot quelques médicaments. Il n'est pas connaisseur, mais c'est sûrement du paracétamol ou ce genre de choses, ça peut toujours être utile. Il s'empara donc de sa trouvaille sans pour autant le crier sur les toits. Il n'est pas encore sur de vouloir partager et de toute manière, vu la maigre prise, ça ne serait pas intéressant. Si jamais il tombe sur un gros truc intéressant facilement partageable, il aura peut-être bon cœur. "Notre ami n'est certainement pas seul, mais je doute qu'on tombe face à une énorme horde. Les gens ont du fuir, je ne pense pas que leur entreprises soient le lieu auquel ils aient pu penser pour se cacher." Jav' voulait penser de manière logique. Quand on sait qu'il y a une catastrophe comme celle-ci en général les sociétés ferment. Le patron est sûrement le premier à vouloir se faire la mal. Au pire, s'il y a des gens ici, c'est certainement des squatteurs contaminés venus crever seul. Ou des zombies qui sont entrées par une porte ouverte. "Et si on allait tuer notre ami !" proposa-t-il alors qu'il l'entendait s'approcher.

Points de vie restants : 26/26
Munitions restantes : 17 balles
Gains des fouilles : /
Endroit où je me trouve : Dans un bureau
Endroit où se trouvent mes ennemis : 1 zombie à une zone (couloir)

_________________
In the deep
Les règles morales sont, chez l'être doué de raison, l'équivalent pratique des règles de l'instinct. Seules elles permettent la survie.
(c) codage by Nono - Crédit image : tumblr



Dernière édition par Javik Lawson le Lun 27 Juin - 21:45, édité 1 fois
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 26
Messages : 5602
Membre du mois : 0
J'ai : 29 ans
Je suis incarné(e) par : Bob Morley
Crédit(s) : Nono
Je suis un(e) : Lucky Luke
Mes hauts faits :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Terminé] Dance with the dead - Javik & Eliott   Lun 27 Juin - 21:36

Le membre 'Javik Lawson' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Fouille' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Terminé] Dance with the dead - Javik & Eliott   Dim 3 Juil - 15:29

Je songe un instant que je devrais faire un listing de toutes mes conneries, histoire d’essayer de pas refaire les mêmes, genre pour innover un peu ouais. Mais clairement, ça me prendrait trop de temps. Et puis, je saurais même pas par où commencer. Sans parler que ça servirait à rien vu que même en le sachant, je recommence. Je devrais pas être là, je devrais pas être seule, je devrais pas avancer, je devrais pas… etc, etc, etc… Bon, okay, je lui fais pas confiance, mais sérieux, pourquoi je me retrouve à avancer avec lui et à lui taper la discut malgré tout ? Y a un truc pas net chez moi quand même… D’un autre côté, parler avec lui n’empêche rien. Je peux tout aussi bien me barrer si ça merde. Ou lui foutre un coup s’il devient un peu trop con. A condition d’esquiver son flingue ouais… Bref !

Je lui lance un regard, dubitative. Que ses potes soient pas assez cons pour le suivre, je voulais bien le croire. Qu’il retourne leur dire ce qu’il avait vu, j’en doutais fortement. Sérieux, même moi je le fais pas ça et… Bon, okay, je suis pas forcément un exemple, mais justement, il a pas l’air mieux que moi là-dessus. Sinon, il aurait pas songé à entrer en voyant les traces de sang.

« Ouais, suivre des traces de sang d’un mec inconnu c’est trop cool. Ils vont trop adorer quand je leur raconterais ça moi… »

Bon, disons que si je reviens entière, pas abîmée, avec pourquoi pas un petit truc, ça passera vachement mieux. Ouais, on va tenter ça… Bon, il gueulera quand même, mais c’est pas vraiment grave, je gueulerais aussi, parce qu’après tout je fais bien ce que je veux non ? Donc, ça me saoulera forcément. Même si, là, maintenant, de suite, je me retrouve à sourire légèrement en y pensant. Oh la ferme ! Oui, ça me fait, un peu, plaisir qu’il s’inquiète pour moi, et alors ? Bref !
Je hausse les épaules.

« Ça dépend à quel point elle a perdu du sang, et vu ce qu’il y a par terre depuis tout à l’heure, elle doit être en train de mourir dans un coin, si c’est pas déjà fait… les zacks c’est chiant aussi… »

Ça se fatigue jamais et faut faire gaffe à tout. Un humain, la plupart du temps, pensera pas à te mordre ou à griffer, ou alors dans l’absolu, tu t’en fous parce qu’il y a plus urgent. Alors qu’avec un putain de zombie… ouais, c’est lent, et effectivement, j’en ai un peu rien à foutre de les tuer, ce qui est pas négligeable, mais quand même…

« Ouais, comme tout le monde effectivement. Le truc, c’est que le froid nous tue aussi bien qu’eux, je suis pas sûre du résultat à terme… mais bon… c’est l’idée ouais. »

Même si les zacks étaient plus vraiment le plus flippant en fait sur mon échelle de valeur. Comme dit, c’est con, direct, lent et pas discret… genre lui là-bas… alors qu’un vivant, dans l’état actuel des choses… Je jette un coup d’œil à Javik, ne laissant pas pour autant d’espace entre nous. Bah ouais, il a un flingue, que je sois à 1 ou 10 mètres, pour lui, ça change que dalle. Alors que pour moi, ça change tout. Je grimace quand il parle de laisser le zack se rapprocher. Sérieux, on peut pas juste le laisser passer ? Bon, ouais, il a raison. Sans doute…
Je fouille distraitement la pièce, tendant l’oreille pour suivre la progression du machin dans le couloir. Je suis  Javik du regard alors qu’il fouille et semble trouver un truc dans… une armoire à pharmacie ? Des medocs ? Merde. Ouais, bon, on partage pas, je sais, et je suis pas vraiment en mesure de pouvoir réclamer. Pourtant, on en aurait bien besoin… Ouais, on a dû choper froid quand j’ai eu cette merveilleuse idée… Pourtant, on était couverts… Bref, on va pas commencer à s’affoler pour rien.

« Je parle même pas d’une horde, dans des locaux comme ça, même quelques-uns en même temps seraient galères… Et les gens sont cons, c’est pas nouveau, s’ils pensaient être à l’abri, ils auront pas cherché à savoir s’ils auraient à bouffer ou autre sur le long terme. »

J’inspire profondément en le regardant, avant de lever les yeux au ciel en soupirant.  

« Si je me fais mordre parce que tu veux jouer à Indiana Jones, je te promets que tu seras le premier que je boufferais. »

Type d'action Je rejoins le zack pour le tuer

J’aurais pu lui dire merde ouais. ou le laisser aller en premier… Mais non, trop facile. Le zack me repère, je lève le pied de biche et fais voler sa tête en arrière. J’en profite qu’il soit à moitié à terre pour enfoncer le pied dans son œil. Beurk, ça reste dégueu quand même. Enfin… un peu. Le bruit surtout quoi. Bon, d’accord et la matière rougegrisedégueu aussi. J’essuie le pied sur les fringues du mort vraiment mort avant de me relever, et d’adresser un sourire qui n’atteint pas mes yeux à Javik.

« C’était pas notre pote, il est trop vieux lui… Le prochain, je te le laisse. Même si on partage pas… »

Type d'action Je me déplace dans le bâtiment

J’avance jusqu’à la porte en face et l’ouvre… pour tomber sur un placard… Youpi.

Type d'action Je fouille le placard

Je farfouille, faisant tomber quelques trucs, et… Okay… Je retire ce que j’ai dit. Sérieux ? J’ai un sourire. Je sais pas, mais j’ai un truc avec les grenades non ? Je la regarde et fronce les sourcils.

« C’est les trucs qui… aveuglent ? Ça doit pas être super utile contre les zacks… Mais c’est cool ! »

Je la range rapidement dans la poche interne de mon blouson. Quoi ? c’est pas comme si je le regardais avec méfiance depuis le début… ah bah si… Ouais, bah merde, là, voilà… C’est pas parce que j’ai pas cherché à lui piquer ses médocs qu’il en fera de même… parce que lui à une arme ouais précisément.
Je me dirige vers la porte suivante, avant de me tourner vers lui.

« On continue ? »

J’ouvre la porte, le laissant avancer en premier, chacun son tour. Mais apparemment, rien. Bien. super.

« Une vraie promenade de santé… Je sais pas pourquoi, je trouve ça encore plus chelou… »


Points de vie restants : 22/22    
Munitions restantes : /    
Gains des fouilles : Grenade flash
   Endroit où je me trouve :  Dans un second bureau    
Endroit où se trouvent mes ennemis : /

_________________
I'm still breathing
Don't talk, just act. Don't say, just show. Don't promise, just prove.©️ by anaëlle.


Dernière édition par Eliott Lancaster le Lun 4 Juil - 13:41, édité 3 fois
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 22
Faut pas parler aux cons, ça les instruit.
Messages : 1185
Membre du mois : 0
J'ai : 26 ans
Je suis incarné(e) par : Margot Robbie
Crédit(s) : Shereen - Anaëlle
Je suis un(e) : Xena
Vos Liens :

Faut pas parler aux cons, ça les instruit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Terminé] Dance with the dead - Javik & Eliott   Dim 3 Juil - 15:29

Le membre 'Eliott Lancaster' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Arme Blanche' :


--------------------------------

#2 'Mouvement' :


--------------------------------

#3 'Fouille' :



Une grenade flash !
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Terminé] Dance with the dead - Javik & Eliott   Dim 3 Juil - 21:16


Visiblement, Eliott est du genre à être passionnée par ce qu'il raconte et à ce foutre plus où moins de sa gueule. Il la laisse faire, il se fiche de ce qu'elle peut dire. Lui, il trouve ça cool de suivre les traces de sang sur le sol pour voir ce qu'il trouvera au bout. Et si jamais c'était quelqu'un qu'il connaissait ? Cooper ? Morgane ? Ou bien Ash et Rico, même si ça lui semble totalement impossible. Les deux derniers sont morts il y a un moment lors de l'attaque de leur camp. Quoi qu'il en soit, la curiosité le pousse à aller voir. Et si jamais c'est un sale type, il n'aura qu'à le tuer ça fera toujours un connard de moins sur cette terre. Javik n'oublie pas l'histoire avec cette femme et ce groupe d'hommes qui voulaient la violer.

"Si ce n'est pas une blessure grave et qu'il arrive à stopper l'hémorragie, il peut survivre !" déclara le jeune homme. Dans la fuite, on a rarement le temps de se faire un garrot. Si cette personne est venue ici, c'est bien dans le but de se cacher, sûrement de se barricader pour survivre et se soigner. Non, il n'est pas docteur pour être sûr de tout ce qu'il a dit, mais il a déjà vu des blessures par balle et sait que ça ne tue pas forcément, du moment qu'aucun organe ou artère n'est touchée. En attendant de trouver le blessé, il se contente de fouiller un premier bureau et il trouve des médicaments. Certes, il ne va pas aller très loin avec ça, mais ça peut dépanner. La fille n'a pas l'air de trouver quoi que ce soit de son côté, mais ce ne sont pas ses affaires. Chacun pour sa gueule après tout. Alors qu'il vient juste de finir de ranger la boite de médoc dans son sac, elle commence à sortir de la pièce pour s'en prendre au zombie. Elle lui lance une phrase qu'il aurait presque pu prévoir, mais ne réplique pas. Il observe la scène et assiste à une magnifique mort, le zombie se faisant exploser le crâne par le pied de biche de la demoiselle. On peut dire qu'elle se débrouillait bien. Elle en profite pour passer devant dans le couloir pour se diriger vers le prochain bureau.

Type d'action fouille le cadavre du zombie

Avant de la rejoindre, il se stoppe devant le cadavre qu'elle vient d'éliminer. C'est idiot, mais fouiller les morts peut offrir des choses intéressantes. Certes, il faut passer outre l'odeur pestilentielle et avoir le cœur accroché. Javik attaque rapidement les fouilles, retenant sa respiration, car avec son crâne fraîchement explosé ça daube encore plus. Finalement, en fouillant dans ses poches, il tombe sur un smith and wesson, une chose utile enfin ! C'est son jour de chance on dirait ! Peut-être que Eliott est une sorte de patte de lapin ? Il ne reste qu'à trouver un truc pour l'attaquer à lui afin qu'elle ne le quitte jamais (xD).

Après sa fouille, il la rejoint dans un bureau, elle était déjà en train d'ouvrir des placards et finalement elle tombe sur une grenade aveuglante. C'est un objet assez utile, certes, pas vraiment sur les zombies, mais ça sert contre les humaines néfastes. "De la vraie saloperie ses grenades ! Qu'est-ce qu'on a pu en bouffer par le passé ! Garde là bien ! Contre des humains mal intentionnés, ça peut te donner l'avantage !" indiqua-t-il en repensant à quelques braquages ou la police était intervenue, lançant ce type de grenade avant de faire leur entrée. De son côté aussi, il fouilla, mais sans trouver quoi que ce soit. En même temps, elle avait déjà trouvé ce qu'il y avait de mieux ici. "Je pense qu'on peut continuer ! Finalement, ce coin m'a l'air riche en découverte !"

Type d'action déplacement

Le jeune homme passe à présent devant, sortant de nouveau dans le couloir pour avancer bien plus loin. La porte se trouve tout au fond, les traces de sang continuent par la bas d'ailleurs. Il se stoppe devant la porte, mieux vaut faire attention, du moins c'est ce qu'il pense. Ses mains se portent sur son arme qu'il braque devant lui en direction de la porte. Sa tête regarde Eliott puis il lui fait signe d'ouvrir la porte, en espérant qu'elle ne soit pas verrouiller. "Tu ouvres, je passe devant !"

Points de vie restants : 26/26  
Munitions restantes : 17 balles    
Gains des fouilles : x1 medicament + un smith and wesson à 6 coups
Endroit où je me trouve :  Au bout du couloir devant une porte
Endroit où se trouvent mes ennemis : 1 zombie à une zone (couloir)

_________________
In the deep
Les règles morales sont, chez l'être doué de raison, l'équivalent pratique des règles de l'instinct. Seules elles permettent la survie.
(c) codage by Nono - Crédit image : tumblr



Dernière édition par Javik Lawson le Jeu 7 Juil - 20:43, édité 2 fois
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 26
Messages : 5602
Membre du mois : 0
J'ai : 29 ans
Je suis incarné(e) par : Bob Morley
Crédit(s) : Nono
Je suis un(e) : Lucky Luke
Mes hauts faits :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Terminé] Dance with the dead - Javik & Eliott   Dim 3 Juil - 21:16

Le membre 'Javik Lawson' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Fouille' :



Tu trouves un smith and wesson à 6 coups.

--------------------------------

#2 'Mouvement' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Terminé] Dance with the dead - Javik & Eliott   Jeu 7 Juil - 18:04

Sans déconner, il est plus optimiste qu’il n’en a l’air. Ou juste plus con, je sais pas trop. Enfin, ouais, peut-être que le blessé peut survivre. Peut-être que ce n’est pas trop grave. Perso, je préfère partir du principe qu’il s’est vidé de son sang et qu’il va chercher à nous bouffer. Ou qu’il est en train de se vider de son sang et qu’il va chercher à nous buter. L’un comme l’autre, ça revient au même, il est dangereux. Okay, depuis le moulin, je préfère au final avoir à faire à des zacks. Ils sont mégas chiants et dangereux, mais je passerais pas des nuits blanches après en avoir tué un… Et en plus, ils réfléchissent pas, donc c’est tout bénéf comparé à des connards vivants.
Je le regarde, avant de hausser les épaules, en reprenant le chemin. On verra bien s’il a survécu ou pas. Enfin, faudrait déjà qu’on le retrouve pour ça, sans se faire bouffer avant, ou se faire tirer dessus, ou ce genre de trucs joyeux.
Mais l’un dans l’autre, il a raison. Il vaut mieux que ce soit nous qui prenions les devants, plutôt qu’on se fasse surprendre. Il a beau être tout seul pour l’instant, c’est pas dit que ça dure, alors autant essayer de s’en débarrasser tant qu’on maîtrise la situation. Et puis surtout, il a trouvé le seul truc potable de la pièce, donc ça sert à que dalle de s’y attarder. Et j’ai beau avoir l’épaule encore douloureuse, j’arrive carrément à gérer toute seule. Cool. Dommage que ce soit pas quand Ethan est là, il s’inquiéterait peut-être moins. Ouais, du genre… Il sait très bien que je me débrouille et... Et merde. Non, mais sérieux, je vais pas penser à lui encore plus qu’avant sinon ça va me gaver. Je secoue la tête tout en essuyant les trucs dégueux se trouvant sur mon arme.
Bon, je le laisse fouiller le cadavre à moitié décomposé, même s’il trouve des trucs, m’en fous, je pourrais pas. Si, j’ai le cœur bien accroché, mais j’avoue que fouiller des morts, déjà, ça me botte pas des masses, mais alors quand t’as la peau qui commence à tourner au verdâtre… ouais non, je préfère éviter… Et s’il trouve une arme, je trouve un truc pas mal non plus.
J’ai un sourire en la rangeant alors qu’il me confirme ce que c’est.

« Trop cool ! ça peut carrément être utile ouais… Surtout en ce moment… »

Je lui jette un coup d’œil, me demandant comment je pourrais aborder le sujet. Oh, et puis merde, la subtilité, c’est pour les gonzesses.

« Vous êtes nombreux dans votre groupe ? Vous avez des gamins ? »


Oh ça va en fait, j’aurais pu faire pire. Genre lui demander si son groupe enlève des gamins et tue les autres, ce genre de choses, donc ça va, je fais dans le soft et le discret. Je hoche la tête alors qu’il confirme qu’on continue d’avancer. Ouais, pour l’instant, on trouve des trucs sympas, sans trop de zacks, c’est déjà ça.
Il avance et me fait signe. Je hausse un sourcil. Non, sois gentille, il a un flingue. Ouyais, n’empêche, je suis pas sa bonne… Okay, il propose de passer devant, laisses-le donc faire quand même. La main sur la poignée, je hoche la tête, avant de tirer dessus… Et j’ouvre donc la porte en grand. Cool. Et rien qui nous saute dessus, encore plus cool.

Type d'action Je fouille et avance dans le local


J’avance dans ce qu’il semble être un petit entrepôt, et sérieux, j’aime vraiment pas ces foutues grandes étagères là qui cachent tout à la vue… Mon pied de biche à la main, j’ouvre en silence un des cartons posés sur l’étagère à droite de l’entrée, truc inutile n°36 rempli de rames de papier, youpi. Et je me fige. J’ai rêvé là ou… Je tourne la tête vers Javik, lui faisant un signe de tête, pour lui demander silencieusement s’il a entendu aussi. Et je grimace pour de bon en entendant des bruits de pas qui trainent… plus loin. Et merde. Non, sérieux ? Ça pouvait pas juste continuer tranquille ? Bordel de merde, je savais que j’aurais dû fermer ma gueule et éviter de me dire que ça roulait tranquille…


Points de vie restants : 22/22    
Munitions restantes : /    
Gains des fouilles : Grenade flash
  Endroit où je me trouve :  Dans un petit entrepôt
Endroit où se trouvent mes ennemis : 1 à 1 zone et 1 à 2 zones :red :

_________________
I'm still breathing
Don't talk, just act. Don't say, just show. Don't promise, just prove.©️ by anaëlle.


Dernière édition par Eliott Lancaster le Lun 11 Juil - 9:34, édité 3 fois
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 22
Faut pas parler aux cons, ça les instruit.
Messages : 1185
Membre du mois : 0
J'ai : 26 ans
Je suis incarné(e) par : Margot Robbie
Crédit(s) : Shereen - Anaëlle
Je suis un(e) : Xena
Vos Liens :

Faut pas parler aux cons, ça les instruit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Terminé] Dance with the dead - Javik & Eliott   Jeu 7 Juil - 18:04

Le membre 'Eliott Lancaster' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Fouille' :


--------------------------------

#2 'Mouvement' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Terminé] Dance with the dead - Javik & Eliott   Jeu 7 Juil - 21:16


L'expedition continue alors qu'il vient de trouver en plus des médicaments une arme. Certes, ce n'est pas trop son style d'arme, il préfère largement les armes d'assaut comme la sienne ayant une plus grosse contenance. Ash lui dirait que ce qu'il vient de trouver n'est pas si mal, que la puissance de cette arme et sûrement supérieur à la sienne, mais il s'en fiche. Quoi qu'il en soit, sans munition, elle reste totalement inutile. Pourtant, il la garde, qui sait, il trouvera peut-être de quoi charger le pistolet plus tard. Étant donné qu'il a son M4, il pourra passer le Smith&Wesson à Miria ou bien à l'un de ses frères. C'est toujours plus sur par moment qu'une simple batte ou qu'un pied de biche. Une fois l'arme rangée dans son sac, il poursuit sa route pour rattraper Eliott. Cette-dernière le questionne sur son groupe. Ça semble légitime de demander s'ils sont nombreux, par contre qu'est-ce que ça peut lui faire s'il y a des gosses ? "On est assez pour survivre et s'entraider pour le moment," ouais, vive la réponse qui ne sert à rien, mais en fait, il n'a pas vraiment fait le compte. Entre ceux qui se sont tirés et quelques nouveaux qui débarquent, c'est pas toujours facile d'avoir un chiffre approximatif et sincèrement, il s'en fout. "Les gamins sa cours pas vraiment les rues. Les seuls jeunes du groupe, ce sont les frères et sœur de ma copine..." Javik avait dit ça machinalement et naturellement. Pourtant, en prononçant le mot "copine" il s'arrêta. C'est bien la première fois qu'il appelle Miria ainsi en parlant d'elle avec quelqu'un. C'est un peu bizarre, non ? Ceci lui fait réaliser à quel point elle a prit de l'importance dans son cœur et dans sa vie. Mais il ne s'attarde pas trop et continu jusqu'à cette porte qu'ils vont devoir franchir.

Le jeune homme se tient prêt à passer dès que la porte sera ouverte. Quand c'est fait, il passe suivi par Eliott. C'est une sorte d'entrepôt ou de local de rangement, pas forcément très grand. Il y a plusieurs étagères ou différents cartons sont entreposés. Peut-être un stock ou bien les archives ? Qu'importe, du moment qu'ils trouvent un truc intéressant, il se fiche de se peut être cet endroit. Mais du bruit se fait entendre, ils ne sont pas seuls. Le jeune homme ne peut pas affirmer le nombre exact d'ennemi, peut-être deux ou trois. Le premier apparaît non loin de lui, entre deux grandes étagères, la démarche branlante et l'air affamé. Sans tarder, il sort son marteau prêt à fracasser le crâne de cette chose pour la renvoyer dans l'autre monde.

Type d'action attaque le zombie le plus proche zombie

Le braqueur s'avance le marteau levé pour frapper la chose en fasse de lui. Alors que le coup part, le monstre l'esquive en tapant contre un carton qui le fait légèrement tomber sur le coté. Merde ! Le coup étant puissant, il frappe dans le vide et parvient à se faire légèrement mal à l'épaule. Super ! Si maintenant même le décor l’empêche de tuer des monstres, c'est vraiment génial ! Jav' se recule par sécurité, histoire de se placer et d'être prêt à attaquer de nouveau ou bien à esquiver si besoin.

Type d'action fouille le zombie (seulement s'il est mort).

Points de vie restants : 22/26  
Munitions restantes : 17 balles    
Gains des fouilles : x1 medicament + un smith and wesson à 6 coups
Endroit où je me trouve :  Au bout du couloir devant une porte
Endroit où se trouvent mes ennemis : 1 zombie à une zone (couloir)

_________________
In the deep
Les règles morales sont, chez l'être doué de raison, l'équivalent pratique des règles de l'instinct. Seules elles permettent la survie.
(c) codage by Nono - Crédit image : tumblr



Dernière édition par Javik Lawson le Jeu 7 Juil - 21:22, édité 1 fois
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 26
Messages : 5602
Membre du mois : 0
J'ai : 29 ans
Je suis incarné(e) par : Bob Morley
Crédit(s) : Nono
Je suis un(e) : Lucky Luke
Mes hauts faits :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Terminé] Dance with the dead - Javik & Eliott   Jeu 7 Juil - 21:16

Le membre 'Javik Lawson' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Arme Blanche' :


--------------------------------

#2 'Fouille' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Terminé] Dance with the dead - Javik & Eliott   Lun 11 Juil - 9:44

Le clebs reste à mes côtés, même si avec ses oreilles pointés en arrière, il a pas l’air super ravi. Ouais, bon, il a pas aimé que j’aille à la rencontre du méchant zack. Mais il a pas gueulé, histoire de pas rameuter la terre entière, et c’est cool. Etonnant qu’il se soit pas barrer en courant d’ailleurs… Oh, je plaisante, je plaisante, Torby est chouette. Poule mouillée, mais chouette. Je lui caresse la tête, alors que Javik fouille le cadavre dudit zack. Je l’ai tué, j’aurais dû le faire, et j’aurais récupérer l’arme oui, mais comme dit, j’ai carrément pas envie de tester mes limites là… Et puis, ce que je trouve est pas forcément plus mal en soi.

Et forcément, faut que j’ouvre ma grande gueule. Quoique objectivement, ce sont des questions légitimes. Ou presque. Et je demande aimablement et tout, donc y a rien à redire. Je lui jette un coup d’œil, les sourcils à moitié froncés. La réponse qui veut rien dire… Je le regarde alors qu’il parle de son groupe, et qu’il stoppe, l’air à moitié surpris ou je sais pas quoi. Quoi, parce qu’il a parlé de sa copine ? Et dois-je vraiment me sentir connement soulagée de me rendre compte de pas être la seule à avoir des putains de problèmes avec ce genre de choses ? Non, je devrais pas. Pourtant, je le suis. Je suis grave sérieux.

« Oh, tu te trimballes toute une famille ? Enfin, si c’est pas des mômes, ils doivent se gérer. » J’esquisse un sourire avant d’ouvrir la porte. « Et non, ça court pas trop les rues… Mais y en a malgré tout, des gnômes… »

Et tout aurait pu continuer aussi bien, même si là, je trouve que dalle, alors qu’y en a des saloperies de cartons et d’autres bordels. Sauf que j’entends du bruit. Super. Et non, je suis pas la seule à avoir entendu. Le clebs s’est figé et Javik s’empare de son marteau. Sans déconner, un marteau ? Oui, bon, ça doit être efficace, mais t’as vu la portée du truc ? Ouais, on s’en fout, accessoirement. Sauf qu’il foire. Fais chier. Faut dire qu’avec l’espace entre les trucs, c’est pas gagné. Et Torb qui se met à grogner. Je lui souffle un chut, ce qui oh surprise le fait un peu taire, avant de m’avancer pour essayer à mon tour de le tuer.

Type d'action Je frappe le zack
Type d'action Je le fouille s'il est mort
Et comme dit, avec l’espace qu’y a, c’est plus la merde qu’autre chose. Je grimace quand mon pied de biche effleure le zombie sans le toucher et va cogner contre la barre de l’étagère. Putain… Ouais, ça résonne. Ouais, si y en a vraiment un autre, il va pas tarder à trouver son chemin avec tout ce boucan, et on va pas être dans la merde. Je jure entre mes dents, avant d’inspirer lentement. Tout va bien. Et je reprends l’air de rien, genre le truc essaie pas de me choper même si j’arrive à le repousser facile, genre le clebs grogne pas en regardant dans une autre direction maintenant. Tout va bien j’ai dit.

« Et sinon, toi et ta famille nombreuse, vous venez d’où ? Ça fait longtemps que t’es avec ? Ta copine je veux dire ? » Je grimace un sourire. « Ouais, je m’excuserais bien d’être aussi curieuse, mais ça m’aide à me concentrer, et au moins je finirais pas bouffer à côté d’un total inconnu… »

Tout en parlant, j’esquive le zack et essaie de passer de l’autre côté. Ce serait con qu’on foute un coup à l’autre par inadvertance… même si, comme ça au moins, le zack serait peut-être occupé par lui et facile à avoir ouais… Sérieux Griffin ? Mais non, je suis du côté des gentils moi…
Ça va aller.

Points de vie restants : 22/22    
Munitions restantes : /    
Gains des fouilles : Grenade flash
  Endroit où je me trouve :  Dans un petit entrepôt
Endroit où se trouvent mes ennemis : 1 au corps à corps et 1 à 1 zones :red :

_________________
I'm still breathing
Don't talk, just act. Don't say, just show. Don't promise, just prove.©️ by anaëlle.


Dernière édition par Eliott Lancaster le Lun 11 Juil - 9:57, édité 2 fois
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 22
Faut pas parler aux cons, ça les instruit.
Messages : 1185
Membre du mois : 0
J'ai : 26 ans
Je suis incarné(e) par : Margot Robbie
Crédit(s) : Shereen - Anaëlle
Je suis un(e) : Xena
Vos Liens :

Faut pas parler aux cons, ça les instruit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Terminé] Dance with the dead - Javik & Eliott   Lun 11 Juil - 9:44

Le membre 'Eliott Lancaster' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Arme Blanche' :


--------------------------------

#2 'Fouille' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Terminé] Dance with the dead - Javik & Eliott   Lun 11 Juil - 13:46


Ce qui est frustrant quand on se bat avec des zombies, c'est leurs capacitées à pouvoir esquiver un truc en ayant la malchance de se prendre les pieds dans un truc. En gros, ils ont purement de la chance alors qu'ils sont bel et bien morts et en train de pourrir en plus de ça. Sérieux, s'il faut être dans cet état là pour avoir une bonne étoile, c'est plutôt moche, non ? Malheureusement, c'est la réalité. Ce truc a esquivé le coup de marteau grâce à un carton. Parfois il a l'impression de voir les ennemis qu'il pouvait affronter dans les derniers Resident Evil, genre le 4 ou le 5 quand il les visait avec son arme, il faisait un petit pas de côté pour esquiver le tir. Bon, là c'était géré par une IA, c'était programmé, mais c'était tout aussi frustrant. Du coup, il se serait presque retrouvé dans la merde, heureusement que ce truc est lent et qu'il ne lui a pas sauté dessus juste après. C'est une chance que leur zombie soit d'une lenteur olympique et pas hyper dynamique.

Eliott tente de venir à la rescousse et de s'occuper de lui, mais c'est un échec également pour elle. A croire que la chasse aux zombies est plus compliquée que celle au gibier. En gros, ils ne sont pas plus avancés tous les deux. Mais le plus grave c'est qu'un autre cadavre semble tout proche. Merde, ils ne peuvent pas attendre leur tour ! C'est si compliqué d'attendre que celui-là soit mort avant de venir ? La prochaine fois faudra leur donner un numéro, comme quand on va chez les boucher et qu'on attend son tour ! La jeune femme commence à lui taper la discussion, mais elle est sérieuse ? Elle croit que c'est le moment de bavarder ? Pour l'heure, il est trop occupé pour lui répondre.

Type d'action attaque le zombie le même zombie

Le jeune homme se reprend, il sert un peu plus fort le marteau dans sa main. Il n'a pas le temps de trainer, si l'autre cadavre leur saute dessus ça va être bien plus compliqué. Alors, il n'hésite pas à revenir à la charge sur le mort vivant, cette fois-ci rien ne pourra l'empêcher de le tuer. Son bras se lève et retombe lourdement sur le crâne de la chose. Le craquement sinistre des os se brisant se fit entendre, mais plutôt que de dégouter Javik, ceci lui fit afficher un grand sourire satisfait. Le mort ambulant venait de perdre sa seconde vie. Rapidement, il s'effondra sur le sol, le marteau toujours enfoncé profondément dans sa tête. Pour le retirer, Lawson se fiche du respect qu'on doit au mort, il pose son pied sur la face du cadavre définitivement mort et tir d'un coup sec pour retirer son arme. "On a pas le temps de discuter pour le moment ! Reste concentré, on en a encore un à tuer !" lança le braqueur plutôt que de répondre aux questions qu'elle avait posés. Il aura tout le temps de le faire après.

L'autre affreux n'est pas loin, il a l'air de se diriger vers le chien de la fille, ce dernier grogne, espérant surement faire fuir son adversaire. Merde, s’il ne bouge pas ce con il va se faire bouffer. Alors Javik attrapa un truc lourd qui traine sur le sol et le lance en direction du mort pour attirer son attention. Chose qui marche, il abandonna l'idée de dévorer le chien pour se rapprocher des deux humaines.

Points de vie restants : 22/26
Munitions restantes : 17 balles
Gains des fouilles : x1 medicament + un smith and wesson à 6 coups
Endroit où je me trouve : Au bout du couloir devant une porte
Endroit où se trouvent mes ennemis : 1 zombie à une zone

_________________
In the deep
Les règles morales sont, chez l'être doué de raison, l'équivalent pratique des règles de l'instinct. Seules elles permettent la survie.
(c) codage by Nono - Crédit image : tumblr



Dernière édition par Javik Lawson le Lun 11 Juil - 13:58, édité 1 fois
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 26
Messages : 5602
Membre du mois : 0
J'ai : 29 ans
Je suis incarné(e) par : Bob Morley
Crédit(s) : Nono
Je suis un(e) : Lucky Luke
Mes hauts faits :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Terminé] Dance with the dead - Javik & Eliott   Lun 11 Juil - 13:46

Le membre 'Javik Lawson' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Arme Blanche' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Terminé] Dance with the dead - Javik & Eliott   Mer 13 Juil - 23:32

Pffff, le rabat-joie quoi… Oui, bon, d’autres m’auraient remballés plutôt que de m’ignorer, mais c’est pas une raison. Alors oui, je sais, on risque de se faire bouffer. Et ça me réjouit pas hein. Pas plus que je prends ça à la légère. Même si on dirait pas okay… Mais parler, ça m’évite de trop me poser de questions sur ces trucs, ça m’évite de trop me dire, que bordel de merde, on arrive pas à le tuer et y en a un deuxième qui arrive, histoire d’équilibrer un peu les forces. Du genre y a besoin d’équilibrer ouais. Enfin, bref, s’il veut pas causer tant pis pour lui. C’est pas comme si j’avais besoin de lui pour me faire une conversation. J’y arrive très bien toute seule, l’entraînement, ça a du bon… Ouais, dernièrement, je le fais moins, parce que je suis plus vraiment toute seule. Même si je les ai évité… et à choisir, je préfère gueuler. Y a eu des études qui prouvaient que c’est bon pour la santé de gueuler, histoire de pas retenir toutes les tensions et sources de mécontentement, ou dans le genre…
Je m’égare un peu là non ? Ouais, pas bien grave. C’est pas comme s’il pouvait entendre mes délires. Je m’éloigne par réflexe quand il abat une nouvelle fois son marteau, et parvient à euh bah lui écraser le crâne. Et je trouve ça dégueu, même si ça me fait plus grand-chose. Je le regarde récupérer son arme, avec une grimace, avant de froncer les sourcils. Je soupire, levant les yeux au ciel, telle la gosse insupportable que je sais très bien être. Il est pas drôle lui. Mais j’ai vu un truc là non quand il retirer son arme comme une brutasse en le faisant bouger ?

Type d'action Je fouille le zack mort

Chacun son tour, mais celui-là est moins dégueu que l’autre. Bon, pas assez récent pour être celui qui laisse du sang partout non plus. Je m’accroupis, et ouvre sa veste, essayant tant bien que mal de ne pas respirer. Et de ne pas m’appesantir sur sa tête fracassée. Je souris comme une conne, avant de calmer ma joie et de sortir le paquet et de m’assurer qu’il est bien fermé et tout. Des bonbons. Des putains de bonbons qui piquent en plus. Qu’est-ce qu’il foutait avec ça ? Non, veux pas savoir au final. Et si Javik les réclame parce que c'est lui qui l'a buté ?... Non il a bien pris un flingue sur celui que j'ai tué moi. Ouais on va dire ça...

Je me tourne alors que l’autre zack a déjà fait son apparition, youpi, et se dirige vers le clebs. Non mais genre ! Le môme me tuerait s’il arrivait un truc à son chien. Même s’il reste un peu planté comme un con pour le coup. Je me redresse, fourrant sans y prendre garde le paquet dans une poche, quand Javik lance un truc pour attirer l’attention du zombie, histoire de pas me retrouver à me faire bouffer avant d’avoir dit merde.

Bon, allez. Faut juste viser juste. Facile.  

Type d'action Je frappe le zack + compétence

Ou pas. Putain, mais vous êtes sérieux là ? Je me déplace, je vais sur le côté, et ce truc qui réfléchit pas esquive quand j’essaie de le dégommer ? Oui, non, il a pas esquivé… Il s’est tourné vers toi quand t’as été plus proche que Javik, et toi, tu t’es mise à tousser comme une conne. Pile quand il faut pas, pile assez pour que tu fasses n’importe quoi. Encore heureux que t’aies réussi à le repousser un peu…
Je jure entre mes dents, reprenant plus fermement mon pied de biche dans les mains. Sérieux, c’est le moment d’avoir une quinte de toux ? Je recule histoire de pas tenter le diable. Ou le zack ouais.

Points de vie restants : 22/22    
Munitions restantes : /    
Gains des fouilles : Grenade flash + nourriture *1
  Endroit où je me trouve :  Dans un petit entrepôt
Endroit où se trouvent mes ennemis : 1 au corps à corps

_________________
I'm still breathing
Don't talk, just act. Don't say, just show. Don't promise, just prove.©️ by anaëlle.


Dernière édition par Eliott Lancaster le Jeu 14 Juil - 8:17, édité 4 fois
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 22
Faut pas parler aux cons, ça les instruit.
Messages : 1185
Membre du mois : 0
J'ai : 26 ans
Je suis incarné(e) par : Margot Robbie
Crédit(s) : Shereen - Anaëlle
Je suis un(e) : Xena
Vos Liens :

Faut pas parler aux cons, ça les instruit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Terminé] Dance with the dead - Javik & Eliott   Mer 13 Juil - 23:32

Le membre 'Eliott Lancaster' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Arme Blanche' :


--------------------------------

#2 'Fouille' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Terminé] Dance with the dead - Javik & Eliott   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[Terminé] Dance with the dead - Javik & Eliott
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Road accident leaves at least 32 dead in Haiti. ANMWE!!!!!!!!!!
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fall of Man :: 
Rive Nord, Trois-Rivières, Canada
 :: Le Nord de la Ville :: Les Fabriques
-
Sauter vers: