AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Un jour comme les autres ? [Livre II - Terminé]
MessageSujet: Un jour comme les autres ? [Livre II - Terminé]   Mar 30 Aoû - 21:22


Les derniers jours avaient été calme pour Skylar, surtout depuis cette expédition avec Eliott et Zak. Il faut dire que tout ne s'était pas très bien passé, un peu plus et le trio aurait pu y passer, oui, vous savez dans le ventre d'une douzaine de zombies ! Par chance, ils s'en sont sortis et sans trop de mal, juste des égratignures. Certes, Eliott a eu un peu plus de mal, mais il faut dire qu'elle avait lourdement chuté. Elle a de la chance que Sky ait eu le courage d'intervenir pour la sortir des griffes des zombies qui étaient à quelques mètres, même pas, d'elle. Une folle aventure qu'il n'a pas vraiment envie de revivre de sitôt. En plus de ça, il a attrapé sûrement un mauvais rhume qui le fait encore tousser par moment, pas vraiment cool, surtout avec le sale temps qu'il y a dehors.

En ce début d'après midi, il était à l'un des étages qu'il préfère de la régie, là ou il peut avoir une vue sur l'eau assez importante, au moins, cette vue ne lui offre pas l'ombre d'un zombie et ça fait du bien de ne pas en voir. Avoir l'impression d'être dans un monde presque normal, par moment ça fait du bien. Kirk n'était pas loin, elle était assise à un petit mètre de lui, elle l'observait avec ce regard bienveillant qui ne la quitte jamais. Finalement, il délaissa cette vue bien trop mélancolique pour s'approcher de sa chienne et l'enlacer. Que ferait-il sans elle ? A présent, elle est sa seule famille, c'est elle qui le protéger et vice versa. Voyant passer quelqu'un du coté de la porte, il se leva pour aller voir. On ne venait pas le voir, mais il lui semblait avoir reconnu Dean. Il serait donc de retour ? Le jeune homme suivit le couloir à la recherche de l'homme en question jusqu'à tomber sur lui dans un coin isoler d'une pièce servant de rangement divers au groupe. Histoire de ne pas lui faire peur, il frappa une première fois contre la porte ouverte pour signaler sa présence. Bien que lui n'entende pas le son que ça peut produire, il sait que pour quelqu'un qui possède encore l'ouïe, sa présence sera remarqué. Puis, il s'approcha doucement, Captain Kirk sur ses talons. Il aurait bien dit quelque chose, mais il ne savait pas quoi dire et avec sa mauvaise articulation, il préfère largement employer le langage des signes, surtout avec Dean. Le gros avantage avec lui, c'est qu'il sait signer, ça lui évite de tout le temps employer son cahier. Certes, il a des lacunes, mais s'il lui apprend, il deviendra rapidement un expert pouvant parler de tout et de rien avec le jeune McReady.

_________________

♠️ Sky & Captain Kirk ♠️
Certains ont peur du silence, car ils le ressentent comme une immobilité inconfortable. En réalité, le silence peut être beaucoup plus que l'inertie. Le silence crée des conditions propices à une transformation intérieure.
Codage Nono | Gif tumblr ?
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 20
Messages : 151
Membre du mois : 0
J'ai : 24 ans
Je suis incarné(e) par : Dylan O'Brien
Crédit(s) : Nono
Je suis un(e) : Batman
Mes hauts faits :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un jour comme les autres ? [Livre II - Terminé]   Lun 5 Sep - 22:10


♦ Un jour comme les autres ?


feat Skylar McReady

Mon regard était fixé sur elle et c’était à peine si j’osais cligner des yeux de peur qu’elle disparaisse de nouveau… J’avais l’étrange impression que le rêve que je vivais n’était qu’une illusion ! Après tout, peut-être avais-je été blessé au point de me plonger dans le coma… peut-être que tout cela n’était pas réel. Aussi con que cela puisse paraître, je me pinçais le bras et ressentais parfaitement le désagrément ce qui me fit sourire. Non, je ne rêvais pas ! Et d’ailleurs, si cela avait été le cas, le monde qui nous entourait aurait été bien différent. Ma moitié, mon seul et premier amour, serait toujours là et nous serions ensemble dans notre maison. Cette pensée me noua la gorge mais je me prenais bien vite alors que Maïka remuait légèrement en murmurant quelques mots dans son sommeil. En la voyant chercher brièvement à tâtons autour d’elle je compris ce qu’elle voulait. Mais je n’avais pas son doudou… Ma fille ne l’avait pas avec elle quand nous l’avions retrouvé !
Après une longue hésitation je bordais mon petit ange et me levais. Il me fallut encore une bonne dizaine de minutes pour quitter le chevet de ma petite princesse. Je voulais lui faire une surprise et j’étais persuadé d’avoir vu une peluche traînée dans le coin. J’espérais juste que les deux jeunes du groupe n’auraient pas eu l’idée de la filer comme jouet à leur chien. Perdu dans mes pensées j’avançais sans vraiment faire attention à ce qui m’entourait et j’arrivais très vite à destination. Nous avions une pièce qui nous servait à entreposer ce dont nous ne nous servions pas mais qui pourrait être utile par la suite. Ok ! Ce n’était pas le cas d’une peluche… Mais sait-on jamais !

J’étais donc en train de farfouiller dans le premier carton lorsqu’un coup fut frappé à la porte. Je me retournais pour voir Skylar… Avec un sourire je signais un salut car je ne l’avais pas croisé de la journée. Je me relevais et allais vers lui après avoir donné une caresse à Kirk. Je jetais un bref coup d’œil aux affaires entreposées avant de me retourner vers le brun.



« Tu venais chercher quelque chose ? Moi oui… » signais-je avant de fixer Skylar et de prononcer à voix haute. Mais je ne sais pas par où commencer.


Quand on voyait ce qu’on avait pu entasser dans cette petite pièce il n’y avait rien d’étonnant. Et puis je cherchais quelque chose qui n’était peut-être même pas là. Alors autant demander un coup de main à Skylar s’il avait le temps.


« Tu n’aurais pas vu une… une… » J’arrêtais de signer en me rendant compte que je ne savais pas le mot en question. Une peluche, dis-je finalement.




Points de vie restants : 30/30   
Munitions restantes : - Fusil pour tireur d’élite C3A1 avec un chargeur de 2 balles (sur 4) - Pistolet Browning avec un chargeur de 6 balles (sur 8) - Matraque
Gains des fouilles : //
Endroit où je me trouve : En sécurité
Endroit où se trouvent mes ennemis : //.

Pour information :
 

_________________
❝So that's where we are, on the road so far... Saving people, hunting things, the business back in swing.❞
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 30/30
L'erreur n'est pas un crime... C'est une leçon !
Messages : 749
Membre du mois : 14
J'ai : 28 ans
Je suis incarné(e) par : Jensen Ackles
Crédit(s) : Desdemoniac
Je suis un(e) : Lucky Luke
Vos Liens :
Spoiler:
 

Mes hauts faits :

L'erreur n'est pas un crime... C'est une leçon !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un jour comme les autres ? [Livre II - Terminé]   Mar 6 Sep - 20:18

Le jeune homme était visiblement venu assez silencieusement, car Dean ne se retourna qu'une fois après l'avoir entendu frapper. C'était rassurant de savoir qu'il pouvait se déplacer tel un ninja. Quand il est seul dehors, il ignore s'il fait du bruit et si cela peut attirer zombie et autre vivant pas très sympathique. Peut-être que le jeune homme devant n'avait pas fait plus attention que ça, après tout ils sont en sécurité ici. Son ami se retourna et le salua avec un petit sourire, ce qu'il fit également pour montrer qu'il était content de le voir avec un petit hochement de tête positif. Du groupe, c'est bien lui qu'il connaît le mieux. Étrangement, ils sont assez proches, il le considère comme un grand-frère, c'est à croire que le fait qu'il sache parler le langage des signes est un gros atout. Le regard du jeune homme balaya enfin cette pièce qui servait plus ou moins à ranger un bordel inutile, mais qui pourrait servir un jour. Si son comparse était là, c'est qu'il devait être à la recherche de quelque chose. Chevalier lui demanda s'il était là pour trouver quelque chose. Eh bien non ! Sky avait juste suivi son ami pour parler avec lui et voir comment il va. Sincèrement, il ne voit pas ce qui pourrait être utile ici... Avec un peu de chance, il pourrait trouver des cahiers et des stylos, mais il lui en reste encore un bon petit stock de son coté. Du coup, il secoua la tête négativement pour répondre au jeune père. Ce dernier était à la recherche d'un objet introuvable. Ceci éveilla l'attention de McReady qui se demanda ce qu'il pouvait bien chercher dans ce capharnaüm. Le soldat eu la délicatesse de continuer et de lui dire ce qu'il cherchait : une peluche. Voilà un objet qui est assez peu commun... du moins en ce moment. Vous vous imaginez tuer un zombie à coup de peluche, c'est le genre de choses uniquement possible dans le jeu Dead Rising ! Afin de dire qu'il n'avait pas la moindre idée de l'endroit où se trouve cette peluche, il haussa les épaules avec un air qui disait clairement ne pas l'avoir vu. Juste avant de continuer, il montra à Dean comment se dit le mot "peluche" en langage des signes pour qu'il puisse l'ajouter à son vocabulaire de signe déjà très riche.

S'il aurait eu un morceau de la peluche, il aurait pu demander à Kirk de chercher, mais sans odeur, la chienne ne pourra pas faire de miracle. Malgré tout, il se mit à chercher dans le bordel, mais il ne vit rien ressemblant de près ou de loin à une petite peluche. Ce n'était peut-être pas là. "Tu as regardé dans les chambres ?" demanda-t-il en signant. Ceci semble plus logique de trouver la peluche dans un des "chambres" d'une personne du groupe. Même si la plupart son des adultes, il ne serait pas étonné que l'un deux ait besoin de se consoler et de trouver du réconfort auprès d'une jolie peluche pour enfant. Tous ont beaucoup perdu et parfois on ne peut pas se permettre de craquer devant les autres. Je peux faire le tour des chambres, pendant que tu continues de chercher ici, si tu veux ?" venait-il d'écrire sur son fidèle carnet qui ne le quittait jamais. N'ayant rien à faire, autant filer un coup de main à Dean.

_________________

♠️ Sky & Captain Kirk ♠️
Certains ont peur du silence, car ils le ressentent comme une immobilité inconfortable. En réalité, le silence peut être beaucoup plus que l'inertie. Le silence crée des conditions propices à une transformation intérieure.
Codage Nono | Gif tumblr ?
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 20
Messages : 151
Membre du mois : 0
J'ai : 24 ans
Je suis incarné(e) par : Dylan O'Brien
Crédit(s) : Nono
Je suis un(e) : Batman
Mes hauts faits :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un jour comme les autres ? [Livre II - Terminé]   Ven 9 Sep - 20:14


♦ Un jour comme les autres ?


feat Skylar McReady

Il n’y avait bien que moi pour chercher une peluche par les temps qui courraient. Depuis que le monde avait changé les gens voulaient trouver de la nourriture, des armes et des vêtements chauds aussi, tout comme des refuges sûrs. Le but n’était sûrement pas de mettre la main sur un doudou quelconque ! Mais je n’étais pas tout le monde, j’étais un homme qui venait de retrouver sa fille en vie et en bonne santé malgré la situation actuelle. Bien sûr elle était épuisée par ce qu’elle avait vécu… elle ne faisait que grignoter et dormir mais elle était là. Maïka était de nouveau à mes côtés ! Voilà pourquoi je cherchais une foutu peluche… parce qu’elle avait murmuré dans son sommeil qu’elle avait perdu son doudou. Elle venait déjà de perdre l’une des personnes comptant le plus dans sa vie et si je ne pouvais pas remplacer Leonie il fallait que je fasse tout pour qu’elle soit le plus heureuse possible.
Cependant, je ne trouvais rien et Skylar qui était venu me rejoindre ne semblait pas avoir vu ce que je désirais tant en cet instant même. Son haussement d’épaules me le prouva mais son attitude suivante me fit sourire. Je signais le mot peluche une première fois en hésitant avant d’indiquer à Skylar de me remontrer la gestuelle. Lorsqu’il l’eut fait je refaisais de même et ce plusieurs fois pour enregistrer ce nouveau mot. Signe que je pourrais apprendre à Maïka ! Elle aimait jouer à signer et il était devenu préférable de parler par signes que par mots de nos jours. Je m’accroupissais près d’un carton avant de répondre au brun.



« Si elle est là-bas c’est que quelqu’un la prise pour lui donc… »


Je cessais de signer en entendant un léger bruit de chute dans la pièce à côté. Je me figeais quelques secondes avant de me redresser pour passer près de Skylar en lui faisant signe de me suivre. J’avançais à pas de loup, la main sur la matraque même si nous n’avions encore jamais eu de souci au sein de locaux. J’entrais dans la pièce que je venais de quitter un peu plus tôt en poussant un petit soupir de soulagement.
Le bruit avait été produit par la chute du petit cadre photo d’enfant dans lequel se trouvait un portrait de notre famille. Je le reposais sur le carton après un regard tendre à ma fille avant de faire signe à Skylar de s’approcher.



« Chose promise chose due… voici ma fille ! » signais-je en indiquant le cadre qui portait son prénom. « Elle dort beaucoup depuis qu’on la retrouver, elle doit récupérer… »


Je ne finissais pas ma phrase tout simplement parce que ce soit par mot ou par signe j’étais incapable de prononcer la douloureuse vérité qui concernait ma femme… Le premier et unique amour que j’avais connu et qui m’avait donné la merveille qui dormait à mes côtés.





Points de vie restants : 30/30   
Munitions restantes : - Fusil pour tireur d’élite C3A1 avec un chargeur de 2 balles (sur 4) - Pistolet Browning avec un chargeur de 6 balles (sur 8) - Matraque
Gains des fouilles : //
Endroit où je me trouve : En sécurité
Endroit où se trouvent mes ennemis : //.

Pour information :
 

_________________
❝So that's where we are, on the road so far... Saving people, hunting things, the business back in swing.❞
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 30/30
L'erreur n'est pas un crime... C'est une leçon !
Messages : 749
Membre du mois : 14
J'ai : 28 ans
Je suis incarné(e) par : Jensen Ackles
Crédit(s) : Desdemoniac
Je suis un(e) : Lucky Luke
Vos Liens :
Spoiler:
 

Mes hauts faits :

L'erreur n'est pas un crime... C'est une leçon !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un jour comme les autres ? [Livre II - Terminé]   Ven 9 Sep - 20:52

C'est partie pour l'opération "peluche" ! Celle-ci n'est pas compliqué, il suffit de trouver l'objet en question, mais ça à l'air plus compliqué que prévu. Le placard était rempli d'un tas de bordel hormis d'une ou plusieurs peluches qui pourraient enchanter un enfant. Si Dean disait en avoir vu une, c'est qu'elle devait être dans le coin. Quelqu'un l'avait peut-être prise pour la mettre quelque part. C'est pour ça que Sky émit l'idée de visiter les chambres de tout le monde pour la trouver. Certes, on pourrait croire qu'il fouille, mais s'il trouve qui l'a prise, après, il suffit de négocier avec lui pour savoir s'il en a besoin (autant dire qu'il en doute) et s'il veut bien la donner. C'est tout un programme ! Son ami avait l'air de penser qu'il ne pourrait pas la récupérer si l'un d'eux l'a prise, et pourquoi pas ? Une enfant sa justifie le fait de demander la peluche et si quelqu'un s'en sert c'est soit pour donner un coté déco ou bien pour avoir un pseudo oreiller...

Sans savoir pourquoi, il vit l'expression du jeune père changer. Un brin d'inquiétude était apparu sur son visage, mais il ne savait pas pourquoi. Par réflexe, il tourna la tête vers Kirk qui regardait derrière elle. La réponse à tout ça est donc un bruit. Par contre, il ne pourra pas dire s'il vient d'un bas ou de leur étage, le pauvre est sourd, ne l'oubliez pas. Est-ce qu'il y aurait un problème ? Des zombies ? Non, si ça serait le cas, Kirk aurait une allure bien moins sereine. Dean passa à coté de lui, indiquant au passage qu'il pouvait le suivre. Ceci lui fit penser que ce n'était donc rien, mais il remarqua tout de même la prudence du jeune homme. Ce dernier entra dans sa chambre et très rapidement, il constata le soulagement du papa. Vu l'objet qu'il venait de ramasser, il soupçonna que la source du bruit provenait donc de ça. Skylar parvint à se décontracter complètement maintenant qu'il était sûr qu'il n'y avait aucune alerte. A la demande de Dean, il s'approcha et observa la petite dormir, elle était comme sur la photo du cadre toute jolie avec un air de chipie. Ceci le fit sourire, il était content qu'il ait retrouvé sa fille. Elle était là depuis peu et ne l'avait pas encore vu. "Elle est encore plus mignonne que sur la photo que tu m'avais montré" signa le jeune garçon tout en continuant d'observer la petite. Mais malgré ce joli tableau, il manquait quelque chose, une pièce importante, la femme de Dean. Sky aurait pu poser la question, mais vu le monde actuel il pouvait se douter de la réponse. Est-ce qu'elle était morte ? Non, il ne pouvait pas demander et vu la tête du jeune homme il redoutait fortement qu'elle ne soit plus de ce monde. Avant qu'il ne puisse le consoler ou trouver les mots justes, chose qui n'est pas facile quand vous ne pouvez pas parler directement avec votre voix, Kirk s'approcha du soldat et posa sa tête contre sa jambe. Quelle brave bête, elle peut se montrer généreuse et sentir la peine des autres. "Laissons là dormir ! Viens avec moi, j'ai quelque chose pour toi !" indiqua Sky avec ses mains. Parler, c'était hors de question, il risquerait de la réveiller vu qu'il n'a aucune idée de l'intensité de sa voix. Il se leva doucement et sortie de la chambre pour partir vers la sienne.

_________________

♠️ Sky & Captain Kirk ♠️
Certains ont peur du silence, car ils le ressentent comme une immobilité inconfortable. En réalité, le silence peut être beaucoup plus que l'inertie. Le silence crée des conditions propices à une transformation intérieure.
Codage Nono | Gif tumblr ?
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 20
Messages : 151
Membre du mois : 0
J'ai : 24 ans
Je suis incarné(e) par : Dylan O'Brien
Crédit(s) : Nono
Je suis un(e) : Batman
Mes hauts faits :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un jour comme les autres ? [Livre II - Terminé]   Mar 13 Sep - 22:47


♦ Un jour comme les autres ?


feat Skylar McReady

Alors que je venais d’inviter Skylar à m’aider à rechercher une peluche j’en venais à me demander si j’en avais bel et bien vu une… du moins je veux dire ici ! Il n’était pas rare que nous fassions des expéditions et j’étais en train de me dire que j’avais peut-être aperçu la peluche pendant une de nos fouilles. Cela voudrait donc dire qu’il n’y en avait pas ici ! En plus, les quais commerciaux ne comportaient aucune habitation à la base mais principalement des bureaux. Cela voulait donc dire que les personnes y bossaient et qu’elles n’auraient sûrement jamais apporté de doudou. A moins peut-être qu’il s’agisse d’un cadeau fait par un de leur enfant ! C’était du coup fort plausible. Cependant, je n’eus pas le temps d’établir un plan de recherche qu’un bruit suspect m’interpella et surtout m’inquiéta. Avant l’arrivée de Maïka j’étais plus serein au sein des locaux mais maintenant je devais veiller sur elle, elle n’avait plus que moi !
J’avais donc repris le chemin de la pièce où elle dormait en faisant signe à Skylar de me suivre. Il n’hésita pas et Kirk non plus d’ailleurs.

Mon inquiétude fut de courte durée car je me rendis compte que le bruit avait été provoqué par l’un des seuls objets appartenant à ma fille. Cette pensée m’attrista légèrement car un enfant n’était-il pas censé avoir des tas de jouets ? De mon point de vue la réponse était oui… Cependant, je ne m’attardais pas sur ces pensées et ne regardait pas trop le cadre qui me montrait inlassablement qu’il manquait quelqu’un à nos côtés. Je choisissais de faire signe au brun pour qu’il voie ma merveille ! Il aurait par la suite le temps de faire sa connaissance car elle avait encore besoin de se reposer.



« Merci »


Je ne disais pas qu’elle tenait sa beauté de sa mère… j’évitais le sujet ! Et de toute façon les personnes nous connaissant disaient toujours que Maïka était le mix parfait de Leonie et moi. Cette pensée me noua la gorge mais mon attention se reporta bien vite sur la tête de Kirk posée contre ma jambe. Cette chienne était une merveille ! Avait-elle ressenti mes sentiments ? Je n’en savais rien mais j’avais l’impression qu’elle cherchait à me remonter le moral.
Je reportais ensuite mon attention sur Skylar qui me proposait de sortir de la pièce. J’acceptais d’un signe de tête empreint de curiosité. Un truc pour moi ? De quoi s’agissait-il ? Je ne me levais cependant pas de suite. Je vérifiais que le cadre ne risquait plus de tomber mais aussi que Maïka était bien couverte. Pour finir je déposais un léger baiser sur son front et suivais Skylar dans le couloir en me souvenant seulement de ma demande. Le truc qu’il avait à me donner était-ce en rapport avec les photos que je lui avais confiées ? Peut-être. Tout en avançant, j’interpellais Skylar pour qu’il me regarde…



« Je t’ai déjà dit que Maïka connaissait deux-trois signes. Je compte sur toi pour améliorer son… notre langage ! » Je marquais une pause. « J’aimerai qu’on trouve de quoi l’occuper… »


Dans le sens où il fallait qu'elle ne pense pas trop à sa maman, du moins à sa disparition, ce qui était selon moi impossible. Mais il fallait le tenter quand même non ? Oui… pour elle, pour ma petite princesse, j’allais devoir dissimuler ma peine, ma douleur et cette envie de retrouver celle que j’avais perdue…





Points de vie restants : 30/30   
Munitions restantes : - Fusil pour tireur d’élite C3A1 avec un chargeur de 2 balles (sur 4) - Pistolet Browning avec un chargeur de 6 balles (sur 8) - Matraque
Gains des fouilles : //
Endroit où je me trouve : En sécurité
Endroit où se trouvent mes ennemis : //.

Pour information :
 

_________________
❝So that's where we are, on the road so far... Saving people, hunting things, the business back in swing.❞
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 30/30
L'erreur n'est pas un crime... C'est une leçon !
Messages : 749
Membre du mois : 14
J'ai : 28 ans
Je suis incarné(e) par : Jensen Ackles
Crédit(s) : Desdemoniac
Je suis un(e) : Lucky Luke
Vos Liens :
Spoiler:
 

Mes hauts faits :

L'erreur n'est pas un crime... C'est une leçon !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un jour comme les autres ? [Livre II - Terminé]   Sam 3 Déc - 21:53

[Oh je suis désolé ! J'ai vraiment pas vu ta réponse. J'ai pas du recevoir la notification ou je l'ai supprimé sans faire exprès et depuis le temps j'avais oublié le RP ! Je suis vraiment désolé, j'ai honte ><. Si tu me vois trop tarder à répondre, hésite pas à me MP, c'est que j'ai pas vu en général ><]


Voilà que le groupe venait de trouver son membre le plus jeune. C'est qu'elle est vraiment mignonne la petite Maïka. Sky aurait presque envie de la chouchouter. Il n'a pas eu la chance d'avoir de frère ou de sœur, ses parents étaient bien trop occupé avec lui. Peut-être que le fait d'avoir un enfant handicapé ne les a pas non plus motivé pour avoir un autre bébé. En fait, il n'en sait rien, il n'a jamais posé la question et c'est toujours contenté de vivre en tant que fils unique. La petite allait sûrement être protégé par tout le monde et aura un tas de "grand-frère et grande-sœur" pour veiller sur elle. Bien sûr, ça aurait été mieux que ça n'arrive jamais, mais le destin est parfois cruel.

Ne voulant pas réveiller la petite, Sky proposa à Dean de le suivre. Maintenant qu'il y pensait, il avait terminé, il y a peu le dessin que le jeune homme lui avait demandé. Peut-être que ça fera même plaisir à la petite d'avoir ce dessin qui réuni ses deux parents et elle. Son ami avait l'air d'avoir oublié ce qu'il lui avait demandé, d'un côté tant mieux, la surprise n'en sera que meilleur, ça lui remontera peut-être un peu le moral. Ce dernier, lui demanda aussi de l'aide, il voulait qu'il apprenne le langage des signes à sa fille histoire de l'occuper un peu. Après tout, avec la perte de sa mère, ça ne va pas être facile pour elle. Quoi qu'elle est jeune, elle n'est peut-être pas totalement en âge de réaliser ce qu'il se passe, du moins il l'espère. D'accord avec l'idée de les aider, il hocha positivement l'idée. Il faudra sûrement qu'il apprenne à tout le monde comment lui parler où du moins à le comprendre un minimum. Ça peut-être une bonne idée, par exemple quand ils sont dehors et qu'ils doivent éviter de parler pour ne pas attirer des zombies ou des oreilles humaines menaçantes. Après tout, le langage militaire intègre lui aussi des signes pour s'assurer une discrétion totale.

Après ça, il fouilla dans ses papiers et sortit les photos que Dean lui avait donné et une feuille qu'il avait protégée entre deux pages de son carnet. La feuille était le dessin en question. Dessus se trouvait en noir et blanc Dean, sa fille et sa femme, tel qu'on pourrait les voir sur une photo de famille. Tous ont le sourire aux lèvres, l'air joyeux dans ce lointain passé qui ne reviendra plus jamais. Le jeune homme avait beaucoup travaillé pour pousser le réalisme et on pourrait vraiment presque croire à une photo. Chaque détail était respecté, on avait même l'impression de voir le grain de la peau comme sur une photographie. Voilà le portrait le plus réaliste qu'il n'ait jamais fait jusqu'ici. Il donna le dessin qui se trouvait sur un forum A4, en espérant que ça plaisait à Dean. "J'ai boCOUp aimé le dessiner !" articula-t-il doucement pour essayer de se comprendre facilement. Du coup, il avait parlé assez lentement, mais il était presque sûr d'être compréhensible à cent pour cent.

_________________

♠️ Sky & Captain Kirk ♠️
Certains ont peur du silence, car ils le ressentent comme une immobilité inconfortable. En réalité, le silence peut être beaucoup plus que l'inertie. Le silence crée des conditions propices à une transformation intérieure.
Codage Nono | Gif tumblr ?
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 20
Messages : 151
Membre du mois : 0
J'ai : 24 ans
Je suis incarné(e) par : Dylan O'Brien
Crédit(s) : Nono
Je suis un(e) : Batman
Mes hauts faits :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un jour comme les autres ? [Livre II - Terminé]   Mar 10 Jan - 15:19


♦ Un jour comme les autres ?


feat Skylar McReady

La chance était rare de nos jours même si nous en avions de par le simple fait d’être en vie. Cependant, je devais avouer que je l’avais attiré sur moi ces derniers temps ! J’avais retrouvé ma sœur en vie et surtout en forme. A présent ma fille était de retour dans ma vie et cela n’avait pas de prix. Je ne savais pas ce qu’était devenue Leonie et je préférais ne pas me bercer d’illusion car jamais elle n’aurait laissé notre fille seule, abandonnée. J’en étais venu à imaginer qu’elles avaient peut-être été surprises par des zombies et que ma femme avait choisi de cacher notre enfant pour attirer l’attention des mort-vivants sur elle. Du moins c’était une de mes hypothèses mais elle ne collait pas forcément avec ce que Maïka avait marmonné plusieurs fois dans son sommeil en disant à sa mère de faire attention de ne pas tomber.
Bien sûr je ne pourrais pas avoir de réponse à ces interrogations qui me rongeaient car nuit car je ne voulais pas que ma fille ressasse ce qui c’était passé. Je pensais que c’était à elle de venir m’en parler ! Et le principal était qu’elle n’était plus seule, livrée à elle-même. Ici, je savais que je pourrais compter sur plusieurs personnes pour m’aider ou si je venais à disparaître.

Ne voulant pas faire attendre Skylar plus longtemps, je jetais un dernier coup d’œil à ma petite princesse et suivais le jeune homme dans une autre pièce. J’étais curieux de savoir ce qu’il avait à me donner… Et ce fut à ce moment que je repensais aux photos que je lui avais confié. Avait-il fini le portrait de famille ? J’en aurais été ravi mais je ne m’emballais pas car ça n’avait peut-être rien à voir et il n’y avait pas si longtemps que ça que je lui avais demandé ce service.
Au lieu de ça je discutais en langage des signes pour lui dire que ma fille connaissait quelques mots même si sa gestuelle était moins appliquée que la mienne ou celle de Skylar. Puis je lui demandais un nouveau service ! Celui d’apprendre de nouveau mot à Maïka. Il fallait qu’elle s’occupe et ne soyons pas naïfs, cela lui serait fortement utile. Enfin, encore faudrait-il que tout le groupe s’y mette. Je signais cela à l’attention de l’éventuel futur proche alors qu’il fouillait dans ses papiers.



« Je pense que les autres aussi devraient apprendre le langage des signes… pour communiquer en cas de danger. »


J’étais presque certain que Skylar avait dû y penser aussi mais je n’eus pas le temps de lui poser la question car il venait de me tendre le portrait que je lui avais demandé. J’en eu le souffle coupé tant le réalisme était magnifique. Le sourire de Leonie me rappela même jusqu’à la blague que je venais de dire avant que le cliché soit pris. Durant de longue secondes je ne pus détacher mon regard du dessin, ni même prononcer le moindre mot.
Je ne relevais la tête vers Skylar que lorsqu’il m’avoua avoir aimé dessiner ce portrait. Avec un sourire plein de gratitude je hochais la tête.



- Merci, c’est vraiment magnifique ! Voir même plus que ça… Je ferais en sorte de trouver un cadre pour le mettre dedans.






Points de vie restants : 30/30   
Munitions restantes : - Fusil pour tireur d’élite C3A1 avec un chargeur de 2 balles (sur 4) - Pistolet Browning avec un chargeur de 6 balles (sur 8) - Matraque
Gains des fouilles : //
Endroit où je me trouve : En sécurité
Endroit où se trouvent mes ennemis : //.

Pour information :
 

_________________
❝So that's where we are, on the road so far... Saving people, hunting things, the business back in swing.❞
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 30/30
L'erreur n'est pas un crime... C'est une leçon !
Messages : 749
Membre du mois : 14
J'ai : 28 ans
Je suis incarné(e) par : Jensen Ackles
Crédit(s) : Desdemoniac
Je suis un(e) : Lucky Luke
Vos Liens :
Spoiler:
 

Mes hauts faits :

L'erreur n'est pas un crime... C'est une leçon !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un jour comme les autres ? [Livre II - Terminé]   Mar 10 Jan - 20:33

Sky espérait que ce qu'il allait donner à Dean puisse lui remonter un peu le moral. Il pouvait voir, que malgré qu'il a trouvé sa fille se cachait une certaine tristesse. Oh, il savait ce que c'était. Sa femme manquait toujours à l'appel et s'était inquiétant. Vivante ou morte. C'est la question qu'il devait se poser sans pouvoir trouver une réponse adéquate. Dans ce monde, on est hélas sûr de rien et mieux vaut ne pas faire de plan sur la comète et s'imaginer un proche en vie. C'est plus simple de se dire que c'est terminé pour eux. C'est dur de penser ça, mais au moins, le jour où vous pouvez avoir la chance de les retrouver vivant, c'est le retour du bonheur. Le jeune homme n'avait pas la moindre nouvelle de sa famille et sincèrement, pour être honnête, il y a vraiment peu de chance qu'ils se retrouvent. Quand tout ceci est arrivé, ils n'étaient pas dans le même endroit, séparé par des centaines voir millier de kilomètres. Alors, comment peuvent-ils se retrouver à présent ? Il faudrait qu'ils soient venus dans la même direction et ceci demande de trop grande probabilité. Certes, certains on de la chance, mais il ne va pas les envier. Il est juste content pour eux.

Le regard de son ami sembla s'illuminer à la vue du dessin. Le travail que Skylar avait fais été énorme. Il a bien dû passer plus de quarante-huit heures à dessiner ceci, le tout étalé sur plusieurs jours bien entendu. En même temps, ce n'est pas comme s'il y avait grand-chose à faire dans le coin. Hormis sortir pour trouver de la nourriture ou quoi que ce soit d'autre d'utile. C'est avec son cœur et beaucoup de passion qu'il a réuni la petite famille de Dean sur cette feuille blanche. Le sourd ne peut être que satisfait en voyant l'expression du jeune homme. Ceci ne remplacera bien sûr pas sa femme, ni même les moments heureux qu'ils ont passé ensemble, mais ça reste un souvenir qui n'a pas de prix. Un sourire sur les lèvres, il était heureux d'avoir donné un peu de baume au cœur à quelqu'un. Étant donné que Dean le regardait, il pouvait signer sans problème. Ainsi, il expliqua que si jamais lors d'une sortie il trouvait un cadre, il lui ramènerait sans faute. Bien entendu, ceci dépend si son ami en trouve un avant. Ce qui est sûr c'est qu'il n'y a pas ce genre d'objet ici, à la régie, du moins pas à la bonne taille. Il continua ses gestes pour indiquer que si jamais il désirait d'autres dessins, il serait ravi de s'en occuper. En même temps, c'est pas comme si quelqu'un d'autre ici avait ce genre de compétence !

_________________

♠️ Sky & Captain Kirk ♠️
Certains ont peur du silence, car ils le ressentent comme une immobilité inconfortable. En réalité, le silence peut être beaucoup plus que l'inertie. Le silence crée des conditions propices à une transformation intérieure.
Codage Nono | Gif tumblr ?
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 20
Messages : 151
Membre du mois : 0
J'ai : 24 ans
Je suis incarné(e) par : Dylan O'Brien
Crédit(s) : Nono
Je suis un(e) : Batman
Mes hauts faits :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un jour comme les autres ? [Livre II - Terminé]   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Un jour comme les autres ? [Livre II - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un entretien d'embauche pas comme les autres [Livre II - Terminé]
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» Un journée presque comme les autres.../ PV électrique/
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fall of Man :: 
Rive Nord, Trois-Rivières, Canada
 :: Le Port de Trois-Rivières :: Les Quais Commerciaux :: La Régie Portuaire
-
Sauter vers: