AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Hello there [Livre II - Terminé]
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
MessageSujet: Re: Hello there [Livre II - Terminé]   Mar 15 Nov - 22:37

[Désolé, c'est un peu court, mais avec ce fichu zombie qui veut pas mourir, c'est pas facile ><]


L'attention du zombie venait d'être détournée. C'est une chance que ces choses soient vraiment idiotes. Il suffit de les appeler, de leur montrer que vous êtes bien vivant pour qu'ils s'intéressent à vous. Sky ne montrait pas sa peur, mais au fond, il était terrorisé. L'adrénaline permettait tout de même lui faire un peu oublier sa peur pour se concentrer sur le sauvetage de Joseph. Hors de question qu'il se dégonfle. Il doit survivre et sauver son nouvel ami. Le monde est devenu fou, il doit apprendre à vivre avec ça. L'homme qui était avec lui, s'était relevé et il était venu pour essayer d'éliminer le monstre, hélas, ça n'avait pas marché. Par contre, il parvenait à maintenir la chose pour l'empêcher de trop bouger et avancer. C'est là une occasion en or qu'il ne peut pas louper, il doit lui donner le plus gros coup qu'il peut et le tuer cette fois-ci.

Type d'action Frappe le zombie


Le garçon tenta de lever sa batte et de donner un coup dans la tête de la chance. Mais ceci n'eut pas le moindre effet. Ce foutu Zack était encore en vie et ça devenait frustrant d'échouer. Ce n'était pas la première tentative et la fatigue commençait à venir en même temps que le stress. Son regard se tourna vers Joseph, il avait l'air un peu désespéré. Est-ce que c'est une bonne idée de rester ici ? NE faudrait-il pas plutôt fuir du bâtiment et oublier la fouille de cet endroit ? Sincèrement, ça ne vaut pas la peine de mourir pour quelques rations et munition. Le problème d'être sourd et de parler difficilement, c'est qu'il ne pouvait pas faire une phrase complète qui soit totalement compréhensible. Alors, il décida de ne dire qu'un seul mot, en espérant que son comparse comprenne l'idée. "FUIR ?" Ce mot avait été dit assez mort, il espérait avoir articulé assez pour que ce soit compréhensible. Jo' n'avait qu'a bouger et Sky le suivrait pour échapper à ce zombie et sortir du bâtiment. En plus de ça, il est blessé, il faut regarder et le soigner, ça serait plus sûr d'oublier ce combat.

Type d'action Fouille le zombie, si ce dernier veut bien crever !

Points de vie restants : 16/20
Munitions restantes : //    
Gains des fouilles : Nourriture x 1 pour Joseph / Fusée éclairante x1
Endroit où je me trouve :  Dans le couloir à l'étage
Endroit où se trouvent mes ennemis : 1 zombie au corps à corps
[

_________________

♠️ Sky & Captain Kirk ♠️
Certains ont peur du silence, car ils le ressentent comme une immobilité inconfortable. En réalité, le silence peut être beaucoup plus que l'inertie. Le silence crée des conditions propices à une transformation intérieure.
Codage Nono | Gif tumblr ?


Dernière édition par Skylar McReady le Mar 15 Nov - 22:45, édité 1 fois
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 20
Messages : 151
Membre du mois : 0
J'ai : 24 ans
Je suis incarné(e) par : Dylan O'Brien
Crédit(s) : Nono
Je suis un(e) : Batman
Mes hauts faits :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Hello there [Livre II - Terminé]   Mar 15 Nov - 22:37

Le membre 'Skylar McReady' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Arme Blanche' :


--------------------------------

#2 'Fouille' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Hello there [Livre II - Terminé]   Mer 23 Nov - 22:09

A force d'éviter les attaques, manquer de mourir de peu à chaque fois, et exécuter des mouvements inutiles, ils fatiguaient. C'était sans doute la raison qui les empêchait d'être efficaces, et exécuter des coups aussi radicaux que ceux qu'ils avaient délivrés quelques temps plus tôt. On ne pouvait pas achever chaque infecté de façon aussi redoutable, et maintenant, leurs attaques étaient hésitantes. De plus, ils étaient blessés tous les deux. Skylar ne parvint donc pas à tuer leur ennemi correctement.
Joseph savait que son fusil était toujours là, accroché à son épaule, prêt à être utilisé au cas où les choses tournaient vraiment mal. Mais en l'occurrence, les choses n'en valaient pas forcément la peine. Ils pouvaient toujours partir. Rien ne servait de prendre autant de risques pour quelques vivres ou quelques objets utiles.

A ce moment-là, un bruit se fit entendre, quelque part au-delà du couloir. Une autre plainte émanant d'un deuxième infecté, encore invisible à leurs yeux. Ils échangèrent un regard en réagissant à cette nouvelle arrivée, et Skylar verbalisa ce que lui-même pensait instantanément : « Fuir ? »

Type d'action Mouvement : se barrer d'ici


Type d'action Si le mouvement échoue, attaque à l'arme blanche l'infecté dans notre zone, encore


Il acquiesça, et emprunta l'escalier qu'ils venaient de gravir quelques minutes plus tôt, le jeune homme et le chien sur ses talons.
Cette fouille prenait un tournant trop dangereux.

Ils étaient de retour dans le couloir du bas, qu'ils retraversèrent avant d'arriver près de la porte d'entrée du bâtiment universitaire. Joseph était couvert de milliers de gouttelettes de sang. Son cou saignait, mais il était persuadé que la blessure était sans gravité. Dommage qu'ils soient tombés sur ces infectés trop coriaces. Il avait espéré trouver des objets plus intéressants, tomber sur un véritable arsenal. Mais ils avaient seulement trouvé un peu de nourriture, une fusée éclairante et des munitions pour une arme qu'aucun d'eux ne possédait. Les deux survivants reprenaient doucement leurs esprits.

- … Pas de crayons, finalement. Mais j'y ferais attention, désormais. Pas trop blessé ?

Pour autant, le fait d'avoir rencontré quelqu'un constituait une vraie nouveauté. Pendant des mois, il n'avait croisé personne. Il avait eu l'impression de vivre dans une ville fantôme, marchant seul à à travers les rues et les bâtiments déserts, comme le dernier homme debout sur cette Terre. Mais en plus, plusieurs personnes s'y trouvaient apparemment. Il allait falloir qu'il réfléchisse.

- Je peux t'indiquer dans quel secteur je vis. Si tu veux me retrouver, tu peux venir dans cette rue, mais n'en parles surtout à personne. Viens seul. De toute façon, je te verrais à l'avance, si j'y suis.

Oui, il avait décidé que le jeune homme était digne de confiance. Ils s'étaient entraidés, et il semblait avoir un bon fond. En témoignait son incertitude, sa crainte d'avoir été un poids. Mais pour ce qui était du reste du groupe, il n'en savait encore rien. Depuis la fenêtre de sa chambre, il pouvait voir quiconque traversait cette rue, et surveiller son refuge.

[Évidemment, c'est quand je fuis que mon attaque réussit... ]

   
Points de vie restants : 16/20
       Munitions restantes : 3
       Gains des fouilles : 3 balles de revolver + 1 nourriture donnée par Skylar + 1 nourriture
       Endroit où je me trouve : Dehors
       Endroit où se trouvent mes ennemis : 2 infectés à l'étage


Dernière édition par Joseph LaForche le Ven 25 Nov - 22:16, édité 3 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hello there [Livre II - Terminé]   Mer 23 Nov - 22:09

Le membre 'Joseph LaForche' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Mouvement' :


--------------------------------

#2 'Arme Blanche' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Hello there [Livre II - Terminé]   Jeu 24 Nov - 21:08

Les choses ne se passaient pas vraiment bien, en fait, c'était carrément la catastrophe. Il avait suffit d'un seul zombie pour remettre en question toute cette expédition. C'est fou de voir à quel point la vie peut vous faire un sacré doigt d'honneur quand elle en a envie. C'était justement le cas. Si la destinée existe, elle devait être là, tapis dans un coin à ce poiler les gueules à regarder nos deux gaillards tenter de tuer un mort. Le pauvre Skylar ne savait plus quoi faire. Il avait déjà frappé plusieurs fois le monstre. Soit l'attaque avait raté, soit ça l'avait touché sans faire le moindre effet. Au bout d'un moment, ça devient lassant de se battre en vain et la fatigue commençait à faire augmenter le facteur de dangerosité de ce combat. Et là, ce n'est pas un simple petit combat de rue, c'est un combat pour la vie ou la mort, un seul faux pas et c'est la fin.

La suggestion qu'il fit fut grandement accepté par Joseph qui n'avait pas plus envie que lui de continuer à s'escrimer pour rien contre cette chose. Le jeune homme lui emboîta le pas, dévalant l'escalier à tout allure, suivi de près par Kirk qui n'avait visiblement pas l'intention de rester non plus. Le long couloir bordé de chambre fut parcouru tout aussi vite et sans encombre, jusqu'à la sortie où ils claquèrent la porte derrière eux pour éviter que ces choses ne viennent se balader dehors. Enfin, il pouvait respirer tranquillement et reprendre son souffle, c'est que ça n'avait pas été une mince affaire de se débattre contre cette chose. C'est là qu'il eue le souvenir que Joseph s'était fait mordre. Son regard se porta sur le cou de son nouvel ami. Il était inquiet, ce n'était sûrement pas bon signe qu'une de ses créatures vous plante leurs dents dans votre chair. Ceci lui fit penser aux films de zombies qu'il avait pu voir par le passé. Dedans, une simple morsure vous assure la mort. Est-ce qu'il va mourir ? Est-ce qu'il va devenir une de ses choses ? Sincèrement, il espère que non. Bien qu'il ne soit pas croyant, il est prêt à prier n'importe quel dieu ou puissance pour qu'il épargne la vie de ce brave homme. Sky se baissa pour ramasser de la neige propre et se rapprocha de Joseph pour l'appliquer sur son cou histoire de nettoyer sa blessure. Oui, il n'est pas médecin et la neige ce n'est pas du désinfectant. N'empêche que c'est froid et que le froid peut "geler" les microbes, alors peut-être que ça peut éviter une infection et servir également à nettoyer la blessure. Dans ses souvenirs, sa mère conservait de l'eau de neige pour les brûlures, c'était soit disant un très bon remède. Alors, de la neige directement sur une blessure, ça ne peut pas faire de mal.

Au final, il se fichait pas mal de ne pas avoir trouvé de crayon ou quoi que ce soit d'autre. C'était idiot d'être venu ici. Quoi qu'il avait fait une rencontre sympathique. Malgré la fin du monde, c'est bien de voir qu'il reste d'autres survivants, autre que son groupe. "Dé-so-lé" articula Skylar pour se faire pardonner. Il savait qu'il aurait dû être plus prudent et que tout ceci était certainement sa faute. Et même si ce n'est pas le cas, Joseph avait été blessé par sa faute et s'il meurt, ça sera une fois de plus sa faute. Maintenant, il ne reste qu'à espérer que son ami ne soit pas trop en colère. En fait, il a l'air normal, c'est rassurant. Peut-être qu'il ne fait pas parti de ces gens qui râlent après lui dès qu'il y a un problème.

Après toutes ses émotions, ils vont avoir besoin d'un peu de repos. Joseph voulait lui dire ou il vivait, si jamais il avait envie de le retrouver. En échange, il ne devait le dire à personne. On dirait bien qu'il est méfiant, mais il peut comprendre ça. Avant de parler de lui aux autres, il va devoir juger que c'est le bon moment. Pour l'instant, il ignore s'ils seront d'accord pour faire confiance à un étranger. Le garçon hocha la tête positivement pour dire indiquer que c'était d'accord. Ce n'est pas le genre à rompre une promesse. Si tu m'aperçois dehors, n'importe où et que je suis avec Kirk, si tu sais siffler, elle t'entendra et me mènera à toi ! Il avait écrit ceci sur son carnet. Contrairement aux autres, si on l'appel, il n'entendra rien, alors, il faut bien trouver d'autres moyens d'appréhender le monde autour de lui. Son regard toujours inquiet se posta un nouvelle fois sur la blessure de son ami. "Sur qe ça vaa ?" demanda-t-il en articulant plus ou moins facilement.

Points de vie restants : 16/20
Munitions restantes : //
Gains des fouilles : Nourriture x 1 pour Joseph / Fusée éclairante x1
Endroit où je me trouve : Dehors
Endroit où se trouvent mes ennemis : //

_________________

♠️ Sky & Captain Kirk ♠️
Certains ont peur du silence, car ils le ressentent comme une immobilité inconfortable. En réalité, le silence peut être beaucoup plus que l'inertie. Le silence crée des conditions propices à une transformation intérieure.
Codage Nono | Gif tumblr ?
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 20
Messages : 151
Membre du mois : 0
J'ai : 24 ans
Je suis incarné(e) par : Dylan O'Brien
Crédit(s) : Nono
Je suis un(e) : Batman
Mes hauts faits :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Hello there [Livre II - Terminé]   Sam 3 Déc - 17:00

A présent, ils pouvaient respirer.
En ouvrant la porte, ils avaient senti l'air froid les saisir à nouveau, tandis qu'ils refermaient les battants sur cet endroit qui stagnait, pourrissait de l'intérieur.
Ils avaient fui les couloirs et les chambres obscures, hantées par les morts. Ici, la neige brillait sous un soleil faible, et l'on pouvait entendre quelques oiseaux siffler dans l'atmosphère hivernale. Comme si tout était normal. Le contraste était saisissant.

Ces temps-ci, on se sentait plus en sécurité en se trouvant dehors. Mais il fallait bien s'aventurer dans les bâtiments sombres et pleins de dangers pour trouver de quoi continuer à vivre.
Ils reprenaient leurs esprits, leur souffle créant de la buée autour de leurs visages. C'était assez d'émotions pour aujourd'hui.
Qui avaient-ils tués cette fois ? Des étudiants... ?

Skylar semblait inquiet au sujet de sa blessure. Il posa de la neige sur celle-ci, ce qui piquait au départ, mais le froid avait toujours tendance à apaiser les douleurs. En effet, Joseph ignorait à quel point les infectés pouvaient retransmettre leur mal, et de quelles manières.
Mais quand le jeune homme s'excusa, il lui répondit :

- Ne t'excuses pas. J'étais là de toute façon.

Il avait pris des risques, et la présence de celui-ci n'aurait rien changé. Peut-être même qu'il ne s'en serait pas sortit seul, étant donné les difficultés qu'ils avaient eu, déjà à deux, pour venir à bout de cet endroit. Très vite, une simple fouille se transformait en piège mortel.
Il fallait se rendre à l'évidence : il n'allait pas pouvoir survivre seul encore bien longtemps. C'est ce qu'il aurait préféré, mais il s'agissait maintenant d'une question de nécessité. Bon, si cette blessure s'avérait vraiment infectieuse, il n'aurait pas à se poser ce genre de questions bien longtemps...

Son compagnon lui expliqua par papiers interposés, qu'il pouvait appeler son chien pour l'interpeller. Effectivement, la présence du chien semblait vraiment importante, voir vitale aux côtés de celui-ci. Joseph caressa le crâne de la bête.

- Ça va. Je sais quoi faire avec ça, ne t'inquiètes pas. répondit-il en désignant sa blessure. Et toi ? Ça va aller ?

Oui, il savait quoi faire avec ça. Il allait cautériser la plaie, c'est-à-dire la brûler. Ça n'allait pas être une partie de plaisir, mais les choses auraient pu être bien pires. Un jour, sur un chantier, il avait vu un ouvrier se prendre un tas de plaques de métal sur les doigts. Cela semblait avoir été autrement plus douloureux que cette morsure. Encore aujourd'hui, et après tout ce qui était arrivé, il arrivait à plaindre sincèrement ce type. Tout était vraiment une question de point de vue, finalement.
Cependant, étant donné la propension de ce jeune homme à éprouver des remords et se sentir inutile, il espérait que son groupe ne le traitait pas trop mal.
Malheureusement, si c'était le cas, il n'avait pas beaucoup de solutions à lui proposer. 
La survie les poussait à faire des choix utiles.
D'ailleurs, ils avaient certainement été fous, et naïfs de se faire confiance aussi rapidement. Du moins, c'était ce que la majorité des autres survivants auraient pensé. Mais eux deux, ils n'en avaient cure.

Points de vie restants : 16/20
   Munitions restantes : 3
   Gains des fouilles : 3 balles de revolver + 1 nourriture donnée par Skylar + 1 nourriture
   Endroit où je me trouve : Dehors, devant l'entrée du secteur universitaire
   Endroit où se trouvent mes ennemis : /
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hello there [Livre II - Terminé]   Sam 3 Déc - 21:33

[désolé c'est un peu court ! On peut conclure là si tu veux. Je peux aussi éditer si besoin mon post pour dire que Sky s'en va si tu veux qu'on termine sur ma réponse]

Ce n'était pas sa faute, il avait toujours cette tendance à croire qu'il fait les choses de travers où que c'est sa faute si quelque chose de mal arrive. C'est sûrement sa propre expérience de vie qui l'a rendu comme ça. Être sourd implique des comportements différents. Si quelque chose se passe mal, c'est toujours plus facile de rejeter la faute sur le plus faible, sur celui qui a un handicap. C'est une attitude plutôt horrible de la part des autres, mais c'est toujours comme ça. Sky ne peut pas vraiment dire qu'il s'y soit habitué et maintenant il a tendance à prendre les devant et s'excuser le premier même s'il n'a rien fait de mal. Bon là, ils viennent de prendre des risques tous les deux en allant visiter cet endroit. Tout de même, Joseph c'est fait mordre, ce n'est pas rien et c'est en parti sa faute. Malgré tout, l'homme face à lui ne le prenait pas mal. Son regard n'exprimait ni haine, ni rancune. En fait, il pensait avoir été aussi fautif que lui. L'attaque faisait partie des risques de cette aventure, donc il ne le prenait pas trop mal. Un sourire timide sur le visage, Sky comprenait ce qu'il voulait dire. C'est vraiment cool de rencontrer quelqu'un qui vous voit de manière assez normal et pas comme l'idiot du village.

Malgré la morsure, son nouvel ami avait l'air de ne pas trop s'inquiéter. C'est peut-être ça le secret, rester positif, même quand un truc grave arrive. Ça donne sûrement plus de chance de s'en sortir. Oui, ça va aller ! Je m'en suis sorti grâce à toi. Merci ! avait-il écrit sur son carnet pour le montrer en réponse de la question de Joseph. Le jeune homme serait bien resté plus longtemps, mais il ne pouvait pas le retarder, il avait besoin de soigner assez rapidement sa blessure pour éviter tout risque d'infection. Tout de même, il voulait proposer son aide au cas où, ce n'est pas toujours facile de faire ses propres soins. Tu as besoin d'aide pour te soigner ? Bien qu'il ne soit pas infirmier, il est capable de voir du sang sans s'évanouir et de faire ce qu'il faut. Après, s'il préfère faire ça seul, il le laissera et rentrera à la régie sans rien dire.

Points de vie restants : 16/20
Munitions restantes : //    
Gains des fouilles : Nourriture x 1 pour Joseph / Fusée éclairante x1
Endroit où je me trouve :  Dehors
Endroit où se trouvent mes ennemis :  //

_________________

♠️ Sky & Captain Kirk ♠️
Certains ont peur du silence, car ils le ressentent comme une immobilité inconfortable. En réalité, le silence peut être beaucoup plus que l'inertie. Le silence crée des conditions propices à une transformation intérieure.
Codage Nono | Gif tumblr ?
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 20
Messages : 151
Membre du mois : 0
J'ai : 24 ans
Je suis incarné(e) par : Dylan O'Brien
Crédit(s) : Nono
Je suis un(e) : Batman
Mes hauts faits :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Hello there [Livre II - Terminé]   Jeu 8 Déc - 17:37

On ne peut pas dire que leur fouille s'était avérée fructueuse.
Les vivres ne se trouvent pas absolument partout. Joseph pensait visiter un bâtiment dans lequel les défenses s'étaient organisées, formant un refuge, une résistance. Mais une fois de plus, la mort l'avait emportée. Elle avait pu pénétrer dans le secteur universitaire et le rendre à l'état de poussières : on ne trouvait plus que de maigres réserves, et bien plus d'infectés. Ces endroits lui faisaient penser à ces pièces dans lesquelles les malades stagnent, sans aérer, et où l'on a alors l'impression que se répand une atmosphère entière de maladie. Un virus dans l'air.
Heureusement que ce virus ne se répandait pas à travers l'air, d'ailleurs.

Pour autant, Skylar, le chien et lui avaient formé une bonne équipe, jusqu'à ce qu'ile ne soient un peu trop dépassés par la situation. Peut-être qu'ils pourraient réitérer ce genre d'aventure à deux.
Il avait perdu l'habitude de discuter, de sociabiliser. Il avait conservé un masque impassible pendant des mois. Un ermite, seulement mu par ses instincts primordiaux, n'élevant la voix qu'à de rares occasions, pour chasser les visions qui le hantaient et le sollicitaient sans cesse. Rencontrer à nouveau la civilisation lui paraissait salvateur.
Et même, important.
Ainsi il pouvait se concentrer, et ne pas se perdre dans des abîmes de souvenirs et de fantômes qui le rongeaient petit à petit. Conserver sa santé mentale.

Le jeune homme semblait bien réel. Premièrement, il avait explosé la tête de plusieurs zacks, répandant le sang qui maculait encore la peau et les vêtements de Joseph. Deuxièmement, il possédait sa propre histoire. Lui en ignorait les contours, mais les humains s'avéraient aussi pudiques et secret qu'auparavant, et il ne tenait pas particulièrement à être indiscret. D'ailleurs, il n'était pas spécialement curieux. Le passé devait être repoussé au maximum. Si le passé entrait un peu trop dans leur vie, ils s'affaiblissaient.
Il ne sut donc pas si le groupe dont faisait partie Skylar se comportait vraiment correctement avec lui. Mais celui-ci lui assura que tout allait bien. Puis il le remercia, toujours en l'écrivant sur du papier. Il lui proposa également son aide pour le soigner.
Mais le survivant secoua la tête :

- Non, ça va. Si tu ne me revois pas, tu comprendras la raison.


Étant donné son air sérieux et l'absence de sourire, l'humour noir pouvait être mal saisi, surtout dans leur situation. Il ajouta :

- Je plaisante.

Au moins, cette rencontre avait apporté du changement dans ses habitudes mornes et sinistres, et dans le bon sens du terme. Pour cette fois, il avait eu de la chance, ce qui n'arrivait pas souvent.

- Content d'avoir croisé ta route. annonça-t-il pour conclure, lui adressant un signe de tête.

Et il repartit par la route qu'il avait emprunté à l'arrivée, le fusil accroché derrière son épaule, et couvert de sang.

   
Points de vie restants :16/20
       Munitions restantes : 3
       Gains des fouilles : 3 balles de revolver + 1 nourriture donnée par Skylar + 1 nourriture
       Endroit où je me trouve :  Dehors
       Endroit où se trouvent mes ennemis : /


Fin du RP
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hello there [Livre II - Terminé]   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Hello there [Livre II - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Promenons-nous dans les bois... [Livre 1 - Terminé]
» C'est un charnier sentimental que je laisse derrière moi [Livre 1 - Terminé]
» Ce n'est qu'un détail. [Livre I - Terminé]
» Mission Intrigue "Le Pacte des Loups" [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fall of Man :: 
Rive Nord, Trois-Rivières, Canada
 :: Le Secteur de l'Université :: Les Logements Etudiants
-
Sauter vers: