AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Une conversation innocente... [Livre II - Terminé]
MessageSujet: Une conversation innocente... [Livre II - Terminé]   Lun 13 Fév - 20:47


Cela fait moins d'une semaine que la grosse mission du groupe c'est passé. Le message radio les avait menés sur le terrain de golf ou avait eu lieu le largage de plusieurs caisses. Pour les survivants, c'était une chance de trouver de la nourriture et des armes. Enfin... c'est ce qui aurait pu se passer en logique. Tout avait bien débuté, mais des zombies s'étaient joint à la fête sans la moindre invitation, ainsi que des types inconnus. Le plus drôle dans l'histoire, c'est que pour une fois, ce n'est pas Javik qui a foutu la merde. Lui, il était au prise avec une bande de mort vivant affamé avec Miria. Les premiers coups de feux avaient été tirés par Phil. Serait-ce un fou de la gâchette finalement ? Négocier aurait surement été plus utile, ou il aurait pu attendre d'avoir un gars comme notre ancien braqueur à ses côtés avant de jouer les cow boy dans un endroit qui n'était vraisemblablement pas le Far West. Tout ça pour dire que ça avait tourné au vinaigre et que suite aux blessures de plusieurs membres, seul la fuite s'offrait à eux. Une fuite à bord d'un 4X4 tout de même ! Merci Pelleas ! L'ambiance n'était pas vraiment au top, la virée n'avait pas été aussi fructueuse que prévu et les blessés étaient à présent en convalescence. D'ailleurs, Anna avait frôlé la mort et allait mettre pas mal de temps à s'en remettre.

Aujourd'hui, Javik était de sorti, il contrôlait les alentours de leur camp, afin de vérifier qu'il n'y avait pas de zombie ou d'autres visiteurs dangereux. Par la même occasion, ça peut lui donner l'opportunité de chasser si jamais il voit un animal. Alors qu'il avançait, il remarqua Pelleas. Pour le moment, il savait qu'il était toujours en colère vis-à-vis de ce qu'il s'était passé. Il alla donc le saluer dans l'intention de prêcher pour sa paroisse. Car voyez-vous, Javik à quelques idées en tête, comme pourquoi pas, prendre la tête du groupe. "Hey Paul ! T'étais de sortie ? T'as trouvé des trucs intéressants ?" Autant commencer doucement, ça ne sert à rien d'en venir au fait tout de suite. "Comment va Anna ? Miria m'a dit que ça allait un peu mieux ?" Mais la jeune femme n'avait pas passé beaucoup de temps auprès d'elle et Chloé faisait aussi le nécessaire. Pour le moment, il n'avait pas vraiment eu le temps d'aller voir la jeune femme, de toute manière, il lui faut du repos alors autant la laisser tranquille. "J'ai pas eu l'occasion de te voir à l'œuvre l'autre jour, mais je crois qu'à partir d'aujourd'hui, je vais te surnommer Rambo !" C'est le jeune homme qui avait tué les derniers mecs armées, il avait pris l'arme de Phil pour déverser sa colère. Lui, de là où il était, il avait uniquement entendu les coups de feux. Ce gars-là a peut-être plus de potentiel qu'il n'y parait.

_________________
In the deep
Les règles morales sont, chez l'être doué de raison, l'équivalent pratique des règles de l'instinct. Seules elles permettent la survie.
(c) codage by Nono - Crédit image : tumblr

avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 26
Messages : 5599
Membre du mois : 0
J'ai : 29 ans
Je suis incarné(e) par : Bob Morley
Crédit(s) : Nono
Je suis un(e) : Lucky Luke
Mes hauts faits :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une conversation innocente... [Livre II - Terminé]   Sam 18 Fév - 13:12

J’étais sorti avec l’intention d’aller fouiller l’une des baraques aux alentours du camp. On avait déjà fouillé toutes celles qui étaient dans le quartier direct, mais il en restait quelques unes un peu plus loin. On n’était plus trop en difficulté depuis notre petite virée au terrain de golf qui avait mal tournée, mais ça me donnait surtout une excuse pour être dehors, et faire quelque chose. Anna était toujours convalescente. Je passais pas mal de temps auprès d’elle, bien sûr. On était pas vraiment officiellement en couple, mais on s’était attachés l’un à l’autre. Elle m’avait sorti de mon état dépressif. J’avais retrouvé l’envie de survivre. Et elle avait failli mourir à cause d’un débile qui avait ouvert le feu sur des mecs mieux armés que nous. Si elle y était restée je ne sais pas dans quel état je serai.  Ca m’aurait sans doute vacciné pour de bon contre le fait de se rapprocher des gens. Mais de toute façon, elle était vivante. Elle n’était pas passée loin mais elle était vivante. Grâce à moi, en partie, et aussi à Chloé qui s’était bien occupée d’elle.

Je n’étais plus très sûr de quelle direction prendre pour atteindre les maisons les plus proches qu’il restait à visiter. Aussi restai-je quelques minutes dans la rue, à réfléchir à ma dernière petite expédition. Les rues étaient pour le moment assez calmes. Le froid s’était un peu adouci, et les zombies commençaient à reprendre du service. Nos espoirs qu’ils meurent pour de bon avec l’hiver n’avaient pas porté leurs fruits. Je n’eus pas le temps de me remettre en route que j’entendis quelqu’un derrière moi. Je reconnus sans peine la voix de Javik, et me retournai donc pour lui répondre, peu enthousiaste mais pas non plus hostile. J’étais juste pas vraiment d’humeur à sociabiliser, mais je n’avais rien contre lui.

« Salut. Non en fait je viens juste de sortir. Je pensais aller explorer les habitations qu’on n’a pas encore faites. Je crois qu’il en reste quelques unes dans cette rue. »

Je désignais le rue qui s’étendait sur notre droite. Les portes des premières maisons étaient marquées d’une croix au couteau, signifiant qu’il n’y avait plus rien à y trouver. Mais il me semblait me souvenir qu’il en restait dont les portes étaient encore vierges, un peu plus loin. Alors qu’il se rapprochait de moi, il me demanda comment se portait Anna. Tout le monde avait remarqué que l’on s’était rapprochés, et que je m’inquiétais beaucoup pour elle. Ce n’était pas vraiment un secret.

« Ca peut aller, elle se remettra je pense. J’espère. »

Je ne me perdais pas dans des détails sur son état de santé. J’étais quasi certain que Javik n’en avait pas grand-chose à foutre et qu’il demandait plus par politesse qu’autre chose. Sa remarque réussit quand même à me faire sourire, malgré ma mauvaise humeur.

« Pour être honnête, je suis pas sûr que Rambo soit vraiment approprié. J’ai même réussi à enrayer l’arme de Philippe en leur tirant dessus. Et je crois pas que je maitrisais vraiment ce que je faisais. Je… J’étais juste très énervé. En y repensant c’était un peu suicidaire ce que j’ai fait. M’enfin ça s’est bien terminé pour nous. Et moi au moins j’ai mis personne en danger. »

Je ne l’accusais pas, lui, d’avoir mis quiconque en danger, bien sûr. C’était de Philippe que je parlais. Celui qui avait ouvert le feu sans réfléchir aux conséquences. Celui à cause de qui Anna était clouée sur un lit.

« Mais bon si tu y tiens je t’empêche pas de m’appeler Rambo hein. C’est toujours mieux que le surnom que tu m’avais trouvé l’autre fois. »

Heureusement il n’avait pas essayé de m’appeler vraiment comme ça, mais il m’avait trouvé un surnom assez ridicule, hérité de notre toute première rencontre, alors que nous appartenions à des groupes différents et qu’on s’était croisés dans la forêt. J’étais en train de pisser. Ca lui avait suffi pour se foutre de ma gueule. Et franchement je lui en voulais pas. J’aurai très certainement fait pareil à sa place.

« Qu’est-ce que tu faisais dehors ? »
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une conversation innocente... [Livre II - Terminé]   Sam 18 Fév - 21:10

Son compagnon d'infortune était tout juste de sortie, il partait seul dans l'intention de visiter des maisons qui ne l'auraient pas encore été. Dans ce coin-là, il ne doit pas en rester beaucoup, mais il veut bien le croire. Javik ne va pas toujours fouiller les maisons. Il a tendance à partir toujours plus loin pour observer les alentours et voir si aucun danger ne vient. Si en chemin il trouve à manger, c'est toujours un petit bonus. C'est bien de prendre les ressources qui sont proches, mais il faut aussi envisager l'avenir et voir où ils pourront trouver de quoi manger plus tard. "Je peux t'accompagner ?" Si les souvenirs de Javik sont bons, ils avaient déjà fait équipe tous les deux. Enfin s'était peut-être un grand mot, mais ils s'étaient entraidés contre des zombies et avaient survécus. "Si on tombe sur des Zack, j'espère qu'on les tuera facilement cette fois !" dit-il pour rappeler ce vieil épisode qui les avaient obligés à fuir finalement.

L'ancien braqueur parla brièvement d'Anna. Il n'en avait pas rien à foutre d'elle, il savait que Miria la connaissait et serait certainement abattu sur la jeune femme venait à mourir. Javik serait également triste si Danny ou Spoon venait à mourir. Ce fut déjà le cas avec Ash et Rico, pas besoin que ça recommence. "Si on trouve des vitamines, on les prendra, je pense que ça pourra aider Anna à se rétablir !" Ce ne sont pas des vitamines qui vont guérir quelqu'un. Mais elle perdue beaucoup de sang, il faut qu'elle se renforce, alors un complètement alimentaire ne pourra que l'aider à guérir plus vite.

Le jeune homme se mit donc en route avec son comparse du moment qu'il comparait à Rambo vu ce qu'il avait fait. Lui disait avoir agi sur le coup de la colère. C'est tout à fait logique, les humains agissent souvent de la sorte. "Si tu n'aurais pas agi, les types restant vous aurez surement fait du mal. Moi, je ne pouvais rien faire, j'avais plusieurs zombies sur le dos. En tout cas, je ne comprends toujours pas ce qu'il s'est passé ? Je croyais que Philippe n'était pas un fou de la gâchette." Qui aurait cru que c'est le gentil Phil qui allait mettre le groupe dans la merde ? La logique aurait voulu que ce soit ce connard et égoïste de Javik qui foute la merde. Eh bien non ! "Je me demande si Philippe est vraiment apte à diriger le groupe..." Voilà, il vient d’émettre son premier doute et tant pis si cela ne plait pas. Ce n'est pas comme si Lawson était du genre à se cacher.

Pelleas lui demanda ce qu'il faisait dehors. Pas grand-chose d'inhabituel en fait. "J'étais en train de faire ma ronde dans le coin. Je vérifie qu’on n’a pas trop de zombie dans le coin et s'ils sont peu nombreux, je les tue. Et j'essaie de repérer de nouveaux endroits où on pourrait trouver à manger." Le duo venait de trouver une maison dont la porte n'était pas marquée. Peut-être qu'ils feront une bonne découverte à l'intérieur. "J'imagine qu'on a plus qu'à entrer !"


_________________
In the deep
Les règles morales sont, chez l'être doué de raison, l'équivalent pratique des règles de l'instinct. Seules elles permettent la survie.
(c) codage by Nono - Crédit image : tumblr

avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 26
Messages : 5599
Membre du mois : 0
J'ai : 29 ans
Je suis incarné(e) par : Bob Morley
Crédit(s) : Nono
Je suis un(e) : Lucky Luke
Mes hauts faits :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une conversation innocente... [Livre II - Terminé]   Dim 26 Fév - 22:05

Javik me propose de m’accompagner, ce que j’accepte. J’ai pas spécialement envie d’être seul, je veux juste éviter de croiser Philippe. Le souvenir de notre dernière expédition en duo me fait sourire. On s’était retrouvé submergé par quelques zombies, et on avait fini par fuir, après avoir tenté sans succès de nous débarrasser d’eux.

« Oui j’espère aussi. Mais cette fois j’ai appris ma leçon, je suis mieux armé. »

Je sors le couteau trouvé avec Anna avant qu’elle ne se retrouve alitée pour le lui montrer brièvement avant de le ranger. C’était une belle arme. Peut-être pas la plus pratique, mais parfaite pour le corps-à-corps avec un zombie. Plus pratique que la barre en métal que je trimballais avant qui nécessitait pas mal de recul pour pouvoir être maniée efficacement. Il me demande des nouvelles d’Anna, et je lui en donne un peu, même si je suis sur que ça ne l’intéresse pas vraiment. J’acquiesce simplement lorsqu’il propose qu’on ramène des vitamines.

« Je crois que ce qu’il lui faudra surtout c’est du temps. »

On commence à marcher un peu, tout en reparlant de l’expédition au golf qui avait mal tourné. Javik semblait sincèrement impressionné par mes actions, et pensait apparemment que j’avais sauvé tout le monde. Je me contente de signes de têtes, participant peu à la conversation. Ses références à Philippe font échos à mes pensées, mais je n’ai pas vraiment envie d’en parler. J’ai plutôt envie de ne pas y penser en fait.

Lorsqu’après quelques minutes de marche nous arrivons devant une maison dont la porte est vierge, je prends les devants et essaie d’ouvrir la porte. Elle n’est pas verrouillée.


 
Type d'action Entre dans la maison


Ca peut être un bon comme un mauvais signe. Ca peut vouloir dire que les proprios se sont cassés en urgence lorsque tout est parti en live, sans fermer derrière eux. Ou bien que la maison a déjà été fouillée. En tous cas aucun grognement ne vient se faire entendre, et je rentre dans le salon qui nous fait face. J’ouvre quelques placards, et rapidement je tombe sur des cartouches. Ce n’est pas rare d’en trouver dans des maisons. Après tout les armes ont toujours été en libre vente. En tous cas le fait qu’elles aient été si facile à trouver me rassure. On aura peut-être de la chance.

 
Type d'action Fouille de la première pièce (utilisation du niveau 4 en fouille: 1/4)

   
Points de vie restants : 20/20
       Munitions restantes : Pas d'arme à feu
       Gains des fouilles : Munitions *1
       Endroit où je me trouve : Dans l'entrée du salon
       Endroit où se trouvent mes ennemis : Aucun pour le moment



Dernière édition par Pelleas Wilkins le Dim 26 Fév - 22:34, édité 3 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une conversation innocente... [Livre II - Terminé]   Dim 26 Fév - 22:05

Le membre 'Pelleas Wilkins' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Mouvement' :


--------------------------------

#2 'Fouille' :
 


Tu trouves un chargeur presque vide, avec 3 balles de fusil d'assaut
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4458
Membre du mois : 6357
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une conversation innocente... [Livre II - Terminé]   Lun 27 Fév - 20:51


Le couteau de Paul était assez sympa. A première vue, il avait l'air maniable et coupant, tout ce qu'il faut pour tuer en zombie en plus de la solidité. Javik, n'est pas forcément un expert de l'arme blanche, bien qu'il sache se servir d'un couteau. Mais, il reste bien meilleur avec une arme à feu, tout ça grâce aux entrainements de Ash quand il les formait à devenir des braqueurs de banque redoutable. Autant dire qu'il y a du niveau. Les fusillades, il en a connu plus d'une, que ce soit envers la police ou l'unité du SWAT. Mais la petite bande était très bien organisée et préparé, ayant toujours plusieurs plans d'avance pour éviter le pire. C'est bien pour ça qu'ils n'ont jamais été arrêté. Enfin, c'est le passé. Même s'il est bon tireur, il favorise le corps à corps pour économiser ses munitions qui sont très faibles aujourd'hui. Son marteau est assez résistant pour défoncer des crânes, alors autant profiter de cette arme là, au moins ça fait moins de bruit que la détonation d'une arme à feu.

Une maison, logiquement non visité s'offrait à eux. Peut-être qu'elle leur portera chance à moins que ça ne soit le contraire. Son coéquipier entra le premier, poussant la porte qui n'était pas fermée à clef. Au moins, ça va leur éviter de chercher une autre entrée, c'est une bonne chose. Le salon juste au bout du petit couloir avait l'air vide, pas de cadavre ambulant venant vers eux en grognant. Jav' suivi Pelleas tout en observant les lieux. Il ne tarda pas à fouiller, tombant sur un vieux magasine automobile. Aujourd'hui, une Ferrari n'a plus vraiment d'intérêt, c'est des tanks ou des Humvee qu'il aurait fallu acheter pour survivre à l'Apocalypse. La fouille de son comparse avait été plus prometteuse, lui offrant ainsi des munitions, ce qui n'est pas du tout négligeable en ce temps incertain. "Bonne pioche ! J'espère qu'on a une arme qui correspond à ses munitions là !" dit-il. Oh, ce qu'il aimerait trouver un joli lot de munition pour son arme... Mais bon, ça c'est une autre histoire !

Type d'action Entre dans la cuisine

Type d'action Fouille la cuisine


La cuisine se trouve être plutôt grande, le genre où on peut manger dedans sur une grande table. Et même avec une table qui prend de la place, on pourrait assez facilement circuler sans gêner personne. Le plan de travail avait pris la poussière, il y avait également un paquet de farine renversé qui en recouvrait une petite partie. Il commença à fouiller dans les placards, mais hormis de la vaisselle, il n'y avait strictement rien d'important. Pas même une boite de conserve ou de l'huile qui pourrait servir pour la cuisson. "Je doute que la cuisine nous apporte quoi que ce soit ! A moins qu'on ait envie d'avoir de la belle vaisselle pour manger et boire le thé !" se dit-il plus pour faire de l'humour qu'autre chose. Avant qu'il n'ajoute quoi que ce soit, un grognement attira son attention, ça avait l'air de venir d'une pièce adjacente. Visiblement, ils ne sont pas les seuls ici. Son instinct lui fit sortir son marteau pour être prêt à agir si besoin. "On est pas tout seul, fait attention !"

Points de vie restants : 26/26
Munitions restantes : 16
Gains des fouilles : //
Endroit où je me trouve : Dans la cuisine
Endroit où se trouvent mes ennemis :
1 Zombie à une zone

_________________
In the deep
Les règles morales sont, chez l'être doué de raison, l'équivalent pratique des règles de l'instinct. Seules elles permettent la survie.
(c) codage by Nono - Crédit image : tumblr



Dernière édition par Javik Lawson le Lun 27 Fév - 20:57, édité 1 fois
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 26
Messages : 5599
Membre du mois : 0
J'ai : 29 ans
Je suis incarné(e) par : Bob Morley
Crédit(s) : Nono
Je suis un(e) : Lucky Luke
Mes hauts faits :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une conversation innocente... [Livre II - Terminé]   Lun 27 Fév - 20:51

Le membre 'Javik Lawson' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Mouvement' :


--------------------------------

#2 'Fouille' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4458
Membre du mois : 6357
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une conversation innocente... [Livre II - Terminé]   Dim 12 Mar - 18:17


Plutôt content des munitions que j’ai trouvées, je suis Javik dans la cuisine. Il commence à inspecter les divers placards. La cuisine est grande, et assez fonctionnelle, mais il n’y a pas grand-chose. Ca peut vouloir dire que quelqu’un est passé par là et à déjà récupéré ce qu’il y avait à récupérer. Ou alors que c’était le genre de personnes qui préfèrent commander de la bouffe plutôt que de cuisiner. Je regarde un peu autour de moi, mais je ne vois rien non plus.

« J’imagine que nos cousins les anglais seraient ravis de pouvoir prendre un thé dans une jolie tasse bien kitsch, même dans ces circonstances. »

Le grognement qui se fit entendre dans l’une des pièces adjacentes nous fit tous les deux réagir. Javik sortit son marteau, prêt à s’en servir, et je fis de même avec mon couteau. Nous étions prêts pour un corps-à-corps forcé avec un cadavre ambulant, si ça devenait nécessaire. Je mis la main sur la poignée d’une porte donnant sur la cuisine. Je n’avais pas l’impression que le grognement était venu de là, mais il n’était peut-être pas le seul à trainer dans les environs. Je la poussais doucement, prêt à enfoncer ma lame dans le premier truc qui bougerait derrière cette porte. Rien ne bougea durant les quelques secondes pendant lesquelles je restais immobile.

Type d'action Entre dans une autre pièce


« Ca a l’air clear par là. »

Je m’avançais pour tomber sur une sorte d’arrière-cuisine, dans laquelle se trouvaient quelques étagères contenant des boites de beans, et une machine à laver. La pièce semblait également servir de couloir. Je fis signe à Javik de me suivre, et commençai à récupérer les boites pour les glisser dans mon sac à dos.

Type d'action Fouille de la pièce (utilisation du niveau 4 en fouille: 2/4)

« Ils ont beau ne pas avoir l’air aimer cuisiner, ils ont quand même des réserves pour le petit dej. Tu vas voir au bout ? »

   
Points de vie restants : 20/20
       Munitions restantes : Pas d'arme à feu
       Gains des fouilles : Munitions *1
       Endroit où je me trouve : Dans l'arrière-cuisine
       Endroit où se trouvent mes ennemis : 1 à 2 cases (attiré par Javik) qui nous oubliera si Javik suit mon déplacement.



Dernière édition par Pelleas Wilkins le Dim 12 Mar - 18:50, édité 2 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une conversation innocente... [Livre II - Terminé]   Dim 12 Mar - 18:17

Le membre 'Pelleas Wilkins' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Mouvement' :


--------------------------------

#2 'Fouille' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4458
Membre du mois : 6357
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une conversation innocente... [Livre II - Terminé]   Dim 12 Mar - 22:36


Un jour, il sera peut-être possible de pouvoir visiter un lieu sans qu'il n'y ait le moindre zombie. Oh oui, ça serait un doux rêve de pouvoir marcher sans avoir à se préoccuper des ombres mouvantes au loin. Sauf que ce jour n'arrivera surement jamais. Le monde va devoir supporter les zombies, les nouveaux rois de la chaine alimentaires. C'est fou ce qu'une petite différence peut vous renvoyer au bas de la chaine comme un vulgaire asticot au bout d'une ligne pour appâter le poisson. Mais Javik n'est pas un leurre ou quoi que ce soit d'autre, il continuera de se battre tant qu'il aura un souffle de vie. Autant dire que ce n'est pas demain qu'il va mourir. C'était un pourri avant, c'est pour ça qu'il s'imagine avoir plus de chance que les types honnêtes.

Le zombie qui n'était pas loin, il aurait pu l'affronter, mais Pelleas prit une autre direction. Une nouvelle porte qu'il ouvrit vers une autre pièce. La voie semblait libre et il lui fit signe de le suivre. Autant aller avec lui, non ? Ça ne sert à rien de se fatiguer pour rien en allant chasser ce zombie. Le jeune homme emboita donc le pas à son comparse et il prit même le soin de fermer la porte derrière lui pour bloquer le monstre si jamais il se ramène dans la cuisine. Par chance, il avait trouvé à manger, certes, ce n'était pas la trouvaille de l'année, mais à présent, n'importe est à prendre, impossible de faire la fine bouche. "C'est déjà ça, on ne rentrera pas les mains vides !"

Type d'action Continue d'avancer


Au bout de ce fameux couloir se trouvait un escalier, ça ne mange pas de pain d'aller jeter un coup d’œil à l'étage. En plus de ça, pour le moment, il n'avait pas entendu de bruit suspect venant d'en haut, alors ça le pousse à gravir les marchent. En tout, il avait compté une vingtaine de marche, débouchant sur un nouveau couloir, couvert d'une moquette beige commençant à être poussiéreuse.

Type d'action Fouille le couloir


Une sorte d'armoire prenait place sur l'un des côtés du couloir, il se permit donc de l'ouvrir pour fouiller. Et quelle bonne surprise, il fit la découverte d'une arme, pour une fois qu'il a de la chance. Certes, il aurait aimé aussi trouver des munitions, car il ne reste plus grand chose dans son chargeur, mais il se contentera de ça. "Ramène toi en haut, on va peut-être trouver des trucs intéressant !"

 
Points de vie restants : 26/26
      Munitions restantes : 16
      Gains des fouilles : une arme
      Endroit où je me trouve : Dans le couloir de l'étage
      Endroit où se trouvent mes ennemis :

_________________
In the deep
Les règles morales sont, chez l'être doué de raison, l'équivalent pratique des règles de l'instinct. Seules elles permettent la survie.
(c) codage by Nono - Crédit image : tumblr



Dernière édition par Javik Lawson le Dim 12 Mar - 22:41, édité 1 fois
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 26
Messages : 5599
Membre du mois : 0
J'ai : 29 ans
Je suis incarné(e) par : Bob Morley
Crédit(s) : Nono
Je suis un(e) : Lucky Luke
Mes hauts faits :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une conversation innocente... [Livre II - Terminé]   Dim 12 Mar - 22:36

Le membre 'Javik Lawson' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Mouvement' :


--------------------------------

#2 'Fouille' :



Tu trouves un arc, visiblement de fabrique artisanale, mais pas de flèches!
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4458
Membre du mois : 6357
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une conversation innocente... [Livre II - Terminé]   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Une conversation innocente... [Livre II - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Promenons-nous dans les bois... [Livre 1 - Terminé]
» C'est un charnier sentimental que je laisse derrière moi [Livre 1 - Terminé]
» Ce n'est qu'un détail. [Livre I - Terminé]
» Mission Intrigue "Le Pacte des Loups" [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fall of Man :: 
Rive Nord, Trois-Rivières, Canada
 :: Le Nord de la Ville :: Les Rues et Logements
-
Sauter vers: