AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
On a survécu au virus ! Euh, lequel déjà ? [Livre II - Terminé]
MessageSujet: On a survécu au virus ! Euh, lequel déjà ? [Livre II - Terminé]   Mer 15 Fév - 9:56

Il fait beau, le soleil brille, il fait même pas trop froid. Non mais, pour un peu, on se croirait dans le début d’un de ces putains de téléfilms allemands qui se passent au nord des Etats-Unis et où on apprend que le mec est riche, qu’elle c’est la fille du père Noël ou un truc dans le genre. Oui, j’ai pas eu de boulot pendant un moment et ma nouvelle meilleure amie, c’était la télé. C’est pathétique le mot que vous cherchez là tout de suite.

Non parce qu’en vrai, le père Noël existe pas et je pense que les téléfilms allemands non plus. Remarquez, je suis pas sûr que ce soit vraiment une grosse perte même si j’aimerais bien pouvoir m’avachir dans un canapé et m’abrutir devant un truc pareil. La vérité c’est que la neige commence à fondre et qu’il faut de nouveau sortir le bout de son nez de notre forteresse. Parce qu’il faut bien manger. Parait que ça peut servir. Surtout qu’on sort d’une sacré grippe, certains ont été plus touchés que d’autres mais c’était quand même moche à voir et qu’on a besoin de forces. Surtout le môme qui marche à coté de moi et qui est devenu presque transparent à force. Pourtant, j’ai l’impression qu’il a grandi, il fait bien une tête de plus que quand je l’ai récupéré cet été. Ouais alors là, je devrais partir en vrille sur le fait que c’est fou comme ça grandit vite, ça devrait me mettre la larme à l’œil et tout mais en vrai c’est pas le cas. Parce qu’il est trop petit pour son âge et c’est pas dû à la génétique. Les conditions de vie aident pas alors pour jouer au vieux con nostalgique c’est pas pratique.

Bref, il va bien. Pour le moment. On déprimera sur tout le reste après. Là, l’idée, c’est de lui faire un peu prendre l’air et de nous changer les idées. Parce que sérieux, le coup de rester pendant des jours sous des plaids bien au chaud, autant dire que moi ça m’a déjà blasé mais alors lui, j’ose même pas imaginer. J’en viens même à me demander s’il a pas fini par se mettre à lire, c’est dire. Surtout que j’ai beau avoir trouvé un bon stock de piles, je suis pas persuadé que ça ait suffit. Faudra qu’on en retrouve tiens. Je note ça dans un coin de ma tête alors que j’ai un bref regard en direction de Torby, visiblement ravi de se dégourdir les pattes.

"Bon, l’idée c’est de voir si tu vas pas nous claquer entre les pattes au bout de 10 mètres. Si on survit à la journée, on ira faire des plus grosses balades. Et des trucs un peu plus cools que de chercher de nouveau des boites de conserve. Mais si tu fais ne serait-ce qu’éternuer ou tousser, je vais devoir te ramener, ta mère t’emmitouflera dans à peu près 47 couvertures avant de me tuer. Donc, tu fais gaffe. Okay ?"

Ca va, mon laïus me fait pas trop passer pour le vieux ronchon de service ou pas ? Je me rends pas compte.

Points de vie restants : 25/25
Munitions restantes :
1 M249 (30 balles) - 1 fusil à pompe (30 balles)
Gains des fouilles : *
Endroit où je me trouve :  Dan la rue
Endroit où se trouvent mes ennemis : *

_________________

   
   
Just relax, take it easy

avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Just relax, take it easy...
Messages : 2530
Membre du mois : 9
Je suis incarné(e) par : Chris Pratt
Crédit(s) : Sheeren
Je suis un(e) : Lucky Luke
Vos Liens :
Spoiler:
 

Just relax, take it easy...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On a survécu au virus ! Euh, lequel déjà ? [Livre II - Terminé]   Mer 22 Fév - 17:38

Mais putain, c’est normal qu’il fasse aussi froid ? On est en Avril, quoi ! Je veux bien croire qu’on est dans le Canada, mais quand même… J’étais moins frigorifié en plein mois de Janvier, non ? Je contiens difficilement mes tremblements, alors qu’on met un nez à l’extérieur. Je suis peut-être encore un peu malade, même si je ne l’avouerais pas. Je ne peux même pas prendre la neige comme excuse, vu qu’elle s’est transformée en boue dégueulasse, qui rend toute progression difficile. On voit à peine les routes se dessiner, et surtout, surtout… J’entends un bruit familier, non loin, qui ne m’avait pas tellement manqué. Un Zack, un autre que moi.

« Merde, ils sont de nouveau de sortie ? Il faut aller dans une ville où la neige est éternelle pour qu’ils soient morts pour de bon ? »

Heureusement qu’on a attendu que la neige fonde, finalement… Sinon on aurait eu de mauvaises surprises, à s’enliser, et à se faire chopper les jambes par quelques mains plus si inertes que ça. J’avais pris l’habitude de me balader dans les rues, avant que je ne tombe malade, sans plus avoir à me préoccuper d’eux. Maintenant, le danger est double. Il y a les « Autres » déjà, même si on n’en entend plus beaucoup parler dernièrement, et les « autres » Zack à nouveau.

Je suis occupé à regarder où je mets les pieds, quand le frérot m’interpelle. Je relève la tête, et réprime subitement l’envie de tousser, quitte à me mettre les larmes aux yeux. Je me mets mal tout seul, mais au moins, on ne pourra pas m’accuser d’être un boulet ou de réveiller les Zack !

« Ouais, ouais… ‘Faut pas abuser non plus, je vais bien ! » Je feins la nonchalance. J’ai pas envie qu’il change d’avis, alors que je revois enfin l’extérieur autrement que par une fenêtre. J’aime bien ma console, mais à jouer du matin au soir, c’est rapidement d’un ennui mortel. Ca manque d’une bonne PS4 dans le salon avec grand écran plat, il y a pas à dire. « Dis, on va chercher des piles ? J’en ai plus. » Je fais une moue ennuyée. J’aurais surtout bien voulu qu’on puisse récupérer le générateur, à la fac… Mais vu la foule de zombies, je suis pas prêt à risquer à nouveau ma vie pour ça. Mais quand même ! « Et des trucs cool ? Je sais pas, un magasin high-tech, ou un truc de flics quoi… Et on va piller un restau’ ? On va commencer à grave manquer de bouffe. » Et surtout, on manque déjà totalement de trucs bons à manger. J’en ai marre, des conserves de légumes ! J’évite de trop râler, de peur qu’il préfère me raccompagner illico auprès de ma mère. Je regarde Torby, la langue pendante, si content de trottiner à nos côtés. Je repère qu’il a pris l’habitude de marcher dans les traces de pas. C’est pas bête, ça… Puis Deedee m’avait montré comment faire, pour éviter de faire du bruit. Je me mets à marcher comme un ninja, à sauter d’une trace de pied à l’autre du frangin. Il faut dire qu’il fait deux pas quand je dois en faire un, mais je suis assez en forme finalement pour ce genre de conneries.

Type d'action Je me déplace vers la rue des commerces.

Mais je le rattrape vite, et je finis même par le dépasser en courant un peu, sur un léger éclat de rire… Qui manque de me faire lâcher une toux. « T’as vu, c’est drôle quand même. Je ressuscite en même temps qu’eux ! Hein ? Et t’as pas à t’en faire, je pète la forme ! »

Points de vie restants : 18/18
Munitions restantes :
Glock 19 [10 munitions]
Gains des fouilles : //
Endroit où je me trouve :  Dan la rue
Endroit où se trouvent mes ennemis : //


Dernière édition par Zakariah J. Griffin le Mer 22 Fév - 17:41, édité 1 fois
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 18
"On s'habitue à tout, même à la fin du monde !"
Messages : 3102
Membre du mois : 6
J'ai : 13 ans
Je suis incarné(e) par : Dakota Goyo
Crédit(s) : Nao

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On a survécu au virus ! Euh, lequel déjà ? [Livre II - Terminé]   Mer 22 Fév - 17:38

Le membre 'Zakariah J. Griffin' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Mouvement' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4463
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On a survécu au virus ! Euh, lequel déjà ? [Livre II - Terminé]   Lun 27 Fév - 21:00

Bon, il a quand même pas l'air super en forme le petit. Enfin, petit, mine de rien, il a pris une bonne tête depuis le début de l'hiver. Et j'ose même pas imaginer ce que ça aurait donné s'il avait mangé ce qu'il fallait, genre ce qu'on montrait dans les pubs pour être grand et costaud, tout ça, tout ça. Tout un tas de conneries que, pour le coup, j'aimerais bien voir en application. Bref, il fait genre tout va bien, c'est ce qui compte non ? Qu'il soit assez en forme pour tenter de m'arnaquer, moi ça me va. Je peux quand même pas m'empêcher de grimacer à sa réplique alors que je regarde autour de nous, me frottant la nuque pensivement.

"Ouais on dirait bien. J'avais un vague espoir qu'ils resteraient congelés ou que je sais pas moi, ils tomberaient nets sans se relever. Et t'aimerais vivre au Pôle Nord toi ? Déjà qu'on se les pèle, j'ose même pas imaginer ce que ça donnerait là-bas. A choisir, je préfère vivre sous les tropiques je t'avoue."

Enfin, c'est vrai que ça fait un tas de trucs à penser. On a eu un petit break, un petit sursis, même si on a encore pas trouvé de vraies infos sur ces Autres. Faudrait que je me penche sur ce foutu carnet tiens, même si là, j'ai plus envie de passer un moment tranquille avec … ouais, avec mon petit frère. Ca fait bizarre de penser ça. Je laisse filer un rire à sa réplique et sa mine vexée.

"Ouais, ouais… garde ton énergie pour être crédible auprès de ta mère. Moi je me contente d'énoncer des faits. Si t'as l'air trop claqué, je te porte sur mon dos comme un sac à patates et tu perdras toute dignité."

Je le toise un instant avant de lui décocher mon plus beau sourire. Je peux comprendre qu'il ait pas envie de se retrouver enfermé. La régie est sure, on est bien au chaud là-bas mais putain, c'est super chiant quoi. Heureusement qu'il est enfin en état de sortir un peu. A force, il allait finir par péter un plomb et probablement nous avec à bien y réfléchir Bref, tout va bien, pour le moment, c'est tout ce qu'il y a à retenir.

"Des piles ? Ouais, pas de soucis. J'en ai un petit stock de secours au cas où dans tous les cas. Pour si on doit se tirer en urgence, que t'aies de quoi t'occuper si on finit par se taper des heures de voiture."

J'ai un froncement de sourcils pensif avant d'ajouter avec une grimace.

"Je me demande si on peut pas trouver des chargeurs à énergie solaire. Ou tu sais, genre les trucs où tu dois pédaler pour remettre de la batterie, ça commençait à bien se faire avant la fin du monde. Par contre j'ai pas la moindre idée d'où on pourrait trouver des trucs comme ça. Magasin de sport ? S'ils ont pas déjà tout pillé, ce serait cool."

Je rêve du jour où on pourra de nouveau appuyer sur un interrupteur pour que ça éclaire la pièce. Je pourrais me poser dans un canapé, regarder un match en buvant une bière pendant que Zak jouera à la console dans la pièce d'à coté. Ou un truc dans le genre. Je pourrais en rajouter des visions clichées mais je préfère me focaliser sur ce que me raconte le môme.

"Piller un restau, ça me parait un bon plan. Ou un truc qui y ressemble quoi. Je me dis qu'il y a ptet encore des coins que les gens ont pas vu. Et qu'on pourrait trouver genre de la vraie bouffe. Parce que je sais pas toi mais je suis pas hyper enthousiaste à l'idée de déguster les choux du jardin même si Charisma a l'air de croire que ça va être super bon."

Je grimace pour le principe, même si bon, à choisir, entre des légumes en boite et un truc frais, je vote encore pour sa tentative de jardinage.

"Alors, la bouffe. On peut trouver ça où… mmmh…"

Je me rends pas compte tout de suite qu'il fait des bonds derrière moi pour suivre mes pas et je finis par laisser filer un sourire amusé avant de faire des pas moins larges. Il est plus en forme que je le croyais, c'est plutôt cool ça. Et je finis par m'arrêter net quand il éclate de rire en secouant la tête, sans pouvoir m'empêcher de lâcher un rire en écho.

"Ouais, super marrant. On va quand même espérer que notre Zak soit plus en forme que les zacks hein… mais je m'en fais pas, de toute façon, t'arriveras à m'embobiner pour me faire croire que t'es au taquet. Allez viens, on va par là, ça me parait bien. C'est un supermarché on dirait non ? Ou un truc dans le genre. Ou une espère d'énorme épicerie, je sais pas trop. Bref, on s'en fout, j'étais jamais venu par là perso, on va espérer que c'est le cas de plein de monde."

Type d'action J'entre dans le bâtiment.

J'appuie sur la poignée et la porte s'ouvre sans problème. Cool, je vais éviter d'avoir à mettre des coups de pieds dedans et de risquer de me péter un truc comme un crétin. Je me retourne vers le môme à qui j'adresse un large sourire avant de commencer à fouiner dans la semi-obscurité, essayant de pas trop m'attarder sur le coté super glauque des rayons presque vides, des caddies renversés et des trucs en décomposition. Mais pourtant, y a encore des trucs sur les étagères

Type d'action Je fouille les étagères vides.

"Hey y a l'air d'avoir des trucs pas mal ! Oh… trop cool ! On dirait des conserves de thon."

Et je souffle dessus, chassant la poussière qui s'est déjà accumulée au fil des mois.

"Elle est même pas périmée on dirait. Dis donc, on dirait qu'on a du bol aujourd'hui. En même temps, je suis de sortie avec ma patte de lapin."

Je lui ébouriffe les cheveux avec un sourire en coin avant de jeter un regard autour de nous. Ca a l'air vachement grand et y a des portes au fond. La pêche devrait être bonne. J'espère en tout cas.

Points de vie restants : 25/25
Munitions restantes :
1 M249 (30 balles) - 1 fusil à pompe (30 balles)
Gains des fouilles :1*nourriture
Endroit où je me trouve :  Entrée de la petite supérette
Endroit où se trouvent mes ennemis : *

_________________

   
   
Just relax, take it easy



Dernière édition par Ethaniel M. Griffin le Lun 27 Fév - 21:10, édité 1 fois
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Just relax, take it easy...
Messages : 2530
Membre du mois : 9
Je suis incarné(e) par : Chris Pratt
Crédit(s) : Sheeren
Je suis un(e) : Lucky Luke
Vos Liens :
Spoiler:
 

Just relax, take it easy...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On a survécu au virus ! Euh, lequel déjà ? [Livre II - Terminé]   Lun 27 Fév - 21:00

Le membre 'Ethaniel M. Griffin' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Mouvement' :


--------------------------------

#2 'Fouille' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4463
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On a survécu au virus ! Euh, lequel déjà ? [Livre II - Terminé]   Sam 11 Mar - 14:59

« Je suis sûr qu’il y a des trucs cools, chez le Père Noël... Genre des bases militaires, ultra high-tech, qu’on soupçonnerait même pas, parce que justement personne veut aller se les peler là-bas ! Donc avec plein de bouffe, des moyens de dingue, et même un suivi par satellite et tout. Enfin tu vois ? Comme dans les films. » Mince, ça se trouve maintenant les gens sont plus nombreux au Pôle Nord qu’ailleurs en fait, parce que c’est la bonne planque. En fait, c’est pas une bonne idée... J’aimerais vraiment pas tomber sur des militaires armés jusqu’aux dents et prêts à tout, une fois m’a suffi.

J’ai une moue boudeuse, alors que le frangin a pas l’air tellement dupe de mon état de fatigue. Merde, alors. Ca veut dire que j’ai le droit de tousser au moins ? Je pousse un profond soupir. J’ai pas envie de retourner à la Régie... C’est sympa d’y être seulement quand on peut sortir ! En plus, j’avais fini par manquer de piles... Et je le regarde, un peu ahuri, quand il m’annonce tout naturellement en avoir encore un peu avec lui, genre « en cas d’urgence ». C’est quoi ces conneries ? « Tu te fous de moi là ? T’as des piles et tu te les gardes pour quoi ? En cas d’apocalypse zombie ? Ben on est en plein dedans tu sais ! » N’importe quoi. J’hésite à lui racketter, ou à les lui piquer, quand il parle subitement d’un truc plus intéressant encore. « Ah ouais, ça serait cool. Je pourrais même jouer avec une DS... » J’hausse les épaules. « Les trucs à pédale, ça se trouve pas dans les gares et les aéroports ? J’en avais vu là-bas, mais ça doit être tellement infesté de zombies. »

Il rêve, quand même. C’est impossible de trouver un truc pareil, alors qu’on galère déjà à chasser de la conserve... Alors croire qu’il y a des coins que les gens ont pas vu, c’est vraiment être naïf. « J’aime pas le chou. C’est comme les haricots... Baaah. J’aurais préféré un restau’ qu’une superette. C’est un coup à trouver encore des conserves de haricots. » Et les superettes, ça craint à mort. C’est généralement visité et revisité, donc t’as plus rien, hormis des cadavres ambulants, ou des mecs armés qui en ont fait leur QG. Je préfère le premier cas au second, et je sens mon cœur s’emballer quand il pousse la porte tout naturellement. Je me sens pas bien, finalement. Je devrais peut-être lui dire ça, non ? Mais j’ai vraiment pas envie de passer pour un froussard, surtout à voir que même Torby avance à l’intérieur, en agitant gaiment la queue. Ouais, ok les mecs... J’arrive.

Type d'action Je suis Ethan à l’intérieur.

Mon sourire en retour du sien est bien plus crispé. Mon pistolet a regagné automatiquement ma main, et je m’avance à sa suite, guettant déjà les bruits avant de me décider à allumer ma lampe-torche. Les autres Zack s’en foutent un peu, mais ce serait vraiment grillé si l’endroit était investi par... D’Autres. Sauf qu’ils nous auraient déjà sauté dessus, fusils en avant, non ?

J’aperçois quelques morts, qui ont l’air bien mort en fait, et m’aide de la lumière pour vérifier où on met les pieds. Il y a plein de produits ménagers renversés ici et là, au milieu de caddies. Je me dis que ça a dû se bastonner sévère à un moment donné, et peut-être que personne n’a gagné, parce qu’Ethan finit par vraiment trouver quelque chose dans les rayons.

« Des conserves de quoi ? Oh. »
Putain, pas des haricots ! J’ai un large sourire. « Hey regarde sur l’étiquette, on dirait Eliott ! » C’est juste un dessin d’un thon, qui nous fixe de son œil mort, et je peux pas m’empêcher de rire avant de me retenir de pleurer pour pas tousser. Oh merde, et à l’entendre dire que c’est même pas encore périmé, mon fou rire reprend aussitôt, pour se finir pour de bon en quinte de toux. « Putain t’es trop drôle. Et c’est quoi la date de péremption, hein ? Je parie que c’est dans pas longtemps quand même ! »

Je m’écarte assez précipitamment, subitement très intéressé par les portes au fond, qui doivent mener directement sur la réserve. « Hey, viens par là. »

Type d'action Je tente d'aller dans la réserve

La porte s’ouvre, sans la moindre résistance. Je me retourne vers Ethan et lui adresse un clin d’oeil, avec la même tête à connerie qu’il peut prendre parfois. Je repousse le battant et m’engage à l’intérieur. C’est plein de cartons, là-dedans, et aucun Zack en vue pour le moment.

Type d'action [Si réssite] Je fouille l'endroit.

Je fouille le premier que je trouve et... Bingo ! On dirait... Bon, ça va pas se manger comme ça, mais au moins, il y aura de quoi égayer plein de plats. « Hey, il y a des épices, des huiles, du sel... Et attends c’est quoi ça ? Oh putain le sacro-saint ketchup ! »

Points de vie restants : 18/18
Munitions restantes :
Glock 19 [10 munitions]
Gains des fouilles : Nourriture x1
Endroit où je me trouve : Dans la réserve
Endroit où se trouvent mes ennemis : //


Dernière édition par Zakariah J. Griffin le Sam 11 Mar - 15:04, édité 2 fois
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 18
"On s'habitue à tout, même à la fin du monde !"
Messages : 3102
Membre du mois : 6
J'ai : 13 ans
Je suis incarné(e) par : Dakota Goyo
Crédit(s) : Nao

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On a survécu au virus ! Euh, lequel déjà ? [Livre II - Terminé]   Sam 11 Mar - 14:59

Le membre 'Zakariah J. Griffin' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Mouvement' :


--------------------------------

#2 'Fouille' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4463
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On a survécu au virus ! Euh, lequel déjà ? [Livre II - Terminé]   Dim 19 Mar - 22:04

Je hoche la tête à ses propos, la mine pensive alors que j'essaie de m'imaginer la base du Père Noël. Si, si, je vous jure, je suis vraiment en train d'essayer de l'imaginer. Ouais, je sais, c'est vraiment très con et c'est plus de mon âge, tout ça tout ça, mais c'est marrant quand même.

"Grave, je vois bien ouais. Ce serait trop classe. Tu crois qu'on devrait aller jusqu'au Pôle Nord ? Juste pour vérifier ? Enfin remarque, ça change pas le fait que j'ai toujours pas envie de me peler de nouveau le cul pendant des mois pour tomber avec tous les humains de la création qui restent et qui auront cru que c'était un bon plan."

Je retiens un sourire à sa moue boudeuse et je jette un regard aux alentours, histoire de reprendre une contenance, avant de poser de nouveau les yeux sur lui alors qu'il soupire. Mais je laisse filer un silence, le temps qu'il décide s'il veut insister ou pas et, surtout, pour savoir s'il a l'air de tenir bien campé sur ses pieds. Mais, à sa tête d'ahuri, mon sourire se fait plus assumé.

"T'as déjà manqué de piles ? Non, alors fais pas cette tête. J'ai des stocks ouais. Comme je t'ai dit, c'est si on doit s'enfuir en urgence. J'ai pas envie de te supporter en train de râler parce que ta console se sera éteinte pour de bon. Je peux t'en filer une partie, mais y en aura toujours de planquées. Et essaie même pas de les trouver ou je les planque dans les strings d'Eliott avant de lui dire que tu fouilles dedans."

Le connaissant, je vais retrouver mes affaires sans dessus dessous, juste pour m'emmerder. Mais visiblement, j'arrive à détourner son attention et j'ai un hochement de tête alors que je fronce les sourcils, plus pensif.

"Ouais tu pourrais varier les plaisirs. Par contre j'ai aucune idée d'où on peut trouver des trucs pareils en fait. Je sais qu'il y aussi des espèces de paraboles pour permettre de charger en usb qui marchent à l'énergie solaire, j'en ai vu quand je bossais dans l'armée. Et oui, les trucs à pédales, dans les gares et les aéroports. Tu crois que c'est toujours infesté ? S'ils avaient plus rien à bouffer, ils ont du se tirer de là à force quand même. Suffit d'une petite ouverture et bim, la voie est libre."

Bon, je suis pas sure d'être prêt à courir le risque en fait, mais ça pourrait mériter réflexion. A l'occasion, si on finit par vraiment plus trouver de piles ou rien qui puisse servir vraiment. En tout cas, je vois à sa mine sceptique qu'il a pas l'air convaincu qu'on va trouver quelque chose. J'ai un haussement d'épaules alors que je jette des regards aux alentours.

"Le chou, c'est toujours moins pire que les endives. Je détestais tellement quand p'pa en plantait. Heureusement, il a fini par arrêter, c'était ignoble. Mais remarque, après la supérette, on peut aller faire une virée dans un resto. Y en a un quelques rues plus loin si je dis pas de conneries. Et t'as l'air de tenir le choc, on devrait pouvoir rester dehors encore un peu avant qu'Ashley t'emmitoufle dans 47 couvertures en me traitant d'irresponsable."

On rentre tranquillement, enfin moi tout du moins. Je fais pas vraiment gaffe à la tête du gamin, pas tout de suite en tout cas, avant de froncer les sourcils.

"Ca va gamin ?"

J'attends quelques secondes avant de reprendre mon exploration et de trouver de la bouffe. Et une boite de conserve qui n'est pas du thon. Miracle de la journée quoi. Mais le gosse se ramène et balance un truc que je pige pas.

"Hein ? Quoi ?"

Je me fige un instant, me demandant de quoi il parle, avant de laisser filer un ricanement en secouant la tête.

"Confond pas les thons et les morues gamin. C'est une nuance qui a son importance. Et la mienne est pas périmée non plus, loin de là."

Je lui décoche un clin d'œil alors qu'il file vers la réserve. Et, quand je m'approche, je hoche la tête en voyant sa trouvaille, tout sourire. Avant de lui mettre une taloche à l'arrière du crâne.

"C'était pour le thon ça. Tu as fui avant que j'ai le temps de le faire. Oh, du ketchup. Même les haricots vont avoir bon goût avec ça. Tu vois, on trouve des trucs."

Quoi, pour une fois que j'ai raison, je vais quand même pas me priver de lui dire non ? Je désigne alors une autre porte juste derrière lui d'un mouvement du menton et je m'y dirige, d'un pas tranquille.

Type d'action J'entre dans la deuxième partie de la réserve

Et ça s'ouvre tranquillement, sans même que j'ai à forcer. J'ai le droit de dire que c'est louche ? Je me frotte le nez, pensif, avant de regarder aux alentours. Les étagères ont l'air sacrément vides mais bon, j'ai rien à perdre à fouiner un peu non ?

Type d'action Je fouille

Et je rafle une boite d'aspirine que j'agite en direction du môme avant de lui lancer. Et de me figer.

"T'as entendu ? Dans l'entrée. D'où on vient."

Je me disais bien que ça se passait trop bien.

Points de vie restants : 25/25
Munitions restantes :
1 M249 (30 balles) - 1 fusil à pompe (30 balles)
Gains des fouilles :1*nourriture - 1* médicaments
Endroit où je me trouve :  Deuxième réserve de la petite supérette
Endroit où se trouvent mes ennemis : 1 Z à deux cases

_________________

   
   
Just relax, take it easy



Dernière édition par Ethaniel M. Griffin le Dim 19 Mar - 22:09, édité 1 fois
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Just relax, take it easy...
Messages : 2530
Membre du mois : 9
Je suis incarné(e) par : Chris Pratt
Crédit(s) : Sheeren
Je suis un(e) : Lucky Luke
Vos Liens :
Spoiler:
 

Just relax, take it easy...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On a survécu au virus ! Euh, lequel déjà ? [Livre II - Terminé]   Dim 19 Mar - 22:04

Le membre 'Ethaniel M. Griffin' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Mouvement' :


--------------------------------

#2 'Fouille' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4463
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On a survécu au virus ! Euh, lequel déjà ? [Livre II - Terminé]   Mar 18 Avr - 21:02

« Quoi ? Pas moyen ! T’imagines tous les militaires armés jusqu’aux dents qui doivent pulluler là-bas ? Et vouloir faire la Loi ? Nan... On n’est pas si mal, Zak au milieu des Zack. » Je ne pensais vraiment pas dire quelque chose de pareil un jour. J’aimerais bien pouvoir penser que plus rien ne pourrait m’arriver, parce que les Zack n’existeraient plus, et que la fin du monde se transformerait en... Autre chose. Mais je crois plus au paradis, pas après ce que j’ai vu. Je crois plutôt qu’on est en enfer, mais qu’on le sait juste pas encore. On est déjà des morts en marche, depuis longtemps. Mais au moins, on est libre. Je fais un beau doigt d’honneur à tous les systèmes qu’on aurait pu inventer sur cette planète pour nous empêcher de faire ce qu’on veut. L’Etat, la Justice... Les flics ! Et pire encore, l’école. On est en enfer, peut-être, mais on est les rois.

Sauf qu’il y en a un qui se croit encore plus tout permis que moi. Je fronce le nez, sans rien rétorquer. Ah ouais, il cache des piles ? Il a oublié à qui il parlait. Personne est aussi doué que moi pour trouver les caches de bouffe, alors ses piles, elles vont disparaître un jour sans même qu’il s’en aperçoive... Et il arrêtera de se foutre de ma gueule, à me narguer avec ! « Genre, elle porte des strings ? » Ouais, cette information à son importance.

Je secoue la tête négativement, quand il émet l’idée de piller un aéroport pour un engin à roulettes. « Ouais on va éviter hein. J’ai pas trop envie de me rapprocher d’une grosse ville pour vérifier si Zack est encore là. » Non mais sérieux ? Je le regarde avec de grands yeux ahuris. Je veux dire, même moi, enfin je le tenterais pas... Surtout pour un truc pareil, même si ce serait utile ! Et puis, j’ose pas trop espérer revoir un jour ma PS4. J’ai dû faire mon deuil quand l’électricité a été stoppée, à la maison. Et après avoir parlé énergie renouvelable, il fallait bien qu’on passe à la bouffe... Histoire de revoir un peu ses priorités. « T’es vraiment trop difficile, et après c’est moi le sale gosse pourri gâté... Pfff. » Ouais, je suis assez en forme pour lui râler dessus, c’est bien qu’il l’ait remarqué. Et pourquoi on n’a pas tenté le restau’ ?

Je dois avoir le même teint que les autres Zack pour qu’il me demande subitement si ça va, quand il se retourne vers moi. J’arrête de fixer le vide, pour le fixer lui. Je... Je déteste les superette. Je peux pas vraiment lui dire une chose pareille, mais... J’hoche lentement la tête, par l’affirmatif, peu convaincu pour autant. Je suis soulagé qu’il reprenne son exploration sans insister.

J’essaie de me détendre, et le mieux que je trouve encore à faire, c’est de lâcher des vannes pourries. N’empêche, ça l’a fait rire aussi ! Même si je me suis pris un vieux taquet en représailles, et que je me retrouve à me masser l’arrière du crâne, ketchup encore en main. « T’es pas un peu rancunier, sérieux ? » Pas la peine de me poursuivre pour ça quoi. « Je garde le ketchup rien que pour moi, pour la peine... Tu dégusteras ta morue ou ton thon sans ! »

Type d'action Je suis Ethan.

Je le suis, dans la deuxième partie de la réserve, Torby encore sur les talons, la langue pendante. Il ferme la gueule et se fige, en même temps qu’Ethan, les oreilles pointées vers la porte que l’on vient de franchir. Je les regarde tous les deux sans comprendre. « Qu... Quoi ? » Je suis pas certain d’avoir entendu, non. Ils sont combien ? Des vivants ou des morts ? « C’est pas vrai... C’est pas vrai ! » Je sens ma main trembler à tout rompre, sur la crosse de mon arme, dont les cliquetis ne m’aident pas à me calmer. Je dois trouver un endroit où me cacher... Je... « Il faut qu’on se casse ! Je le savais, qu’ils allaient venir... Ils vont nous buter, si on reste là ! » Je tire sur la veste d’Ethan, pour le forcer à bouger, avec l’énergie du désespoir. Je lance des coups d’œil fébriles aux alentours. Je respire bien trop vite, bien trop fort... C’est pas possible. On est dans la réserve, et il y a qu’une seule issue ! On est foutu !

Points de vie restants : 18/18
Munitions restantes :
Glock 19 [10 munitions]
Gains des fouilles : Nourriture x1
Endroit où je me trouve : Dans la deuxième réserve
Endroit où se trouvent mes ennemis : Un zombie à deux zones
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 18
"On s'habitue à tout, même à la fin du monde !"
Messages : 3102
Membre du mois : 6
J'ai : 13 ans
Je suis incarné(e) par : Dakota Goyo
Crédit(s) : Nao

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On a survécu au virus ! Euh, lequel déjà ? [Livre II - Terminé]   Dim 7 Mai - 10:09

J'ai un bref hochement de tête à ses propos et je grimace. Je pensais pas pouvoir être un jour d'accord avec lui, enfin à ce sujet en tout cas, comme quoi tout arrive.

"On est d'accord. Là, au moins, reconnaitre les ennemis c'est facile. Ils sont pourris de l'extérieur. Les autres, de l'intérieur, c'est carrément plus compliqué et surtout c'est la merde à gérer."

Comme quoi, il m'aura fallu des mois avant de commencer à me méfier du genre humain. Mais putain, je reste quand même abasourdi en voyant à quel point l'humanité peut être particulièrement conne dans des moments pareils. On est en train de se faire bouffer et t'en as qui trouvent encore moyen de buter leurs congénères. C'est définitif, y a un truc qui m'échappe. Je suis un peu perdu dans mes pensées mais je vois quand même sa tête de pas content. Qu'il essaie donc de fouiller pour retrouver les piles, il y arrivera pas. Il en aura quand ce sera nécessaire. Là au moins, il essaie un peu de faire gaffe, si je lui file un sac plein, il va rouler dedans ou une merde dans le genre. Oui, je sais, je me pose là niveau figure de style mais on s'en fout. Je peux quand même pas m'empêcher de sourire à sa question.

"Tu veux vraiment une réponse ? Tu préfères l'imaginer avec des vieilles culottes de grand-mère ? Ca manquerait un peu de sex-appeal quand même, tu crois pas ?"

Je hausse une épaule quand il a pas l'air emballé par l'idée de piller un aéroport. Faut dire que ce serait pas l'idée du siècle fondamentalement, mais pour le coup, on pourrait peut-être y trouver des trucs cools. Autre qu'une horde de Z qui seraient restés coincés évidemment. Mais j'ai pas particulièrement envie de me rapprocher d'une grande ville non plus. Trop de monde, trop de risques qu'on se fasse bouffer ou qu'il y ait des bandes organisées capables de nous défoncer sans ciller. Déjà que là, on est limites, j'ai pas trop envie de tenter le diable. Je ricane quand même à sa répartie. Il râle, c'est qu'il va carrément mieux.

"Trop difficile ? Arrête, le chou c'est dégueulasse non ? Tu vas pas me dire que t'aimes ça quand même."

Bon, il a quand même pas l'air d'aller super bien fait et je fronce les sourcils, un peu inquiet. Il a vu un truc ? Il s'est fait mal ? Il va tomber dans les vapes ? Ouais, je sais, pour un peu, je ferais une super mère poule. Mais non, il hoche la tête. Je suis pas convaincu mais ça veut au moins dire qu'il a la présence d'esprit et la capacité pour le faire. Donc on va dire que ça peut aller à peu près. Et je préfère continuer, histoire de pas m'attarder dessus et pas le mettre à l'aise en le scrutant de trop .

"Rancunier ? Tu parles à un mec qui a mis des années à appeler son propre père gamin, dans le genre rancunier, je pense que je tiens la palme. Mais garde ton ketchup, je m'en voudrais de te priver."

On s'en sort quand même pas trop mal et je suis surtout soulagé de voir qu'il tient toujours debout, qu'il est capable de raconter des conneries et même des blagues de merde. Donc je me dis qu'on va pouvoir refaire une virée à l'occasion sans soucis, voire pousser un peu plus loin. Et là, j'entends un bruit bien trop familier. Que j'aurais aimé oublié. Que ces mois de tranquillité ont presque réussi à me faire croire qu'on pouvait s'en tirer sans. Je vois le gosse trembler et je pose une main sur son épaule.

"Respire Zak. Rappelle-toi que tu vises bien mieux que moi et que tu peux les shooter pendant que je me tire dans le pied. Donc j'avance, je me loupe et toi tu me sauves la mise derrière, okay ?"

Type d'action Je retourne dans la première partie de la réserve

Et là, normal, attiré par le bruit, je me retrouve nez à nez avec le Z. Ces saloperies sont toujours aussi dégueulasses en fait, c'est vraiment pas une impression ou un mauvais souvenir. Et alors que j'entends le souffle court du môme, j'hésite même pas.

Type d'action Je tire - utilisation de ma compétence

Je fais mouche et je le vois s'écrouler. Et je retiens un soupir de soulagement, histoire de pas montrer à Zak que j'ai pris un petit coup de stress moi aussi. Genre je gère, tout va bien. Comme ça, il est rassuré. On peut sortir sans que ça parte en vrille ou, plutôt, on arriver à régler le problème de suite. Et j'ai un bref regard en direction du môme.

"T'es okay ? Désolé, tu me sauveras la vie la prochaine fois d'accord ?"

Et vivre sur une putain d'ile déserte ? Genre on passe tout au napalm et après, on s'installe. Ce serait pas une bonne idée ça ?

Points de vie restants : 25/25
Munitions restantes :
1 M249 (30 balles) - 1 fusil à pompe (29 balles)
Gains des fouilles :1*nourriture - 1* médicaments
Endroit où je me trouve : Premère réserve de la petite supérette
Endroit où se trouvent mes ennemis : boum apu

_________________

   
   
Just relax, take it easy



Dernière édition par Ethaniel M. Griffin le Dim 7 Mai - 10:17, édité 1 fois
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Just relax, take it easy...
Messages : 2530
Membre du mois : 9
Je suis incarné(e) par : Chris Pratt
Crédit(s) : Sheeren
Je suis un(e) : Lucky Luke
Vos Liens :
Spoiler:
 

Just relax, take it easy...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On a survécu au virus ! Euh, lequel déjà ? [Livre II - Terminé]   Dim 7 Mai - 10:09

Le membre 'Ethaniel M. Griffin' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Mouvement' :


--------------------------------

#2 'Arme à Feu' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4463
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On a survécu au virus ! Euh, lequel déjà ? [Livre II - Terminé]   Dim 7 Mai - 22:26

Marrant. On dirait qu’il a fini par se rendre à l’évidence... Comme quoi les vivants, ça craint finalement plus que les morts, et que les saluer avec un grand sourire benêt comme il en a le secret, ça ne résout pas tout finalement. Il l’aurait pigé plus tôt, qu’il comprendrait parfaitement mon élan de panique à me retrouver encore dans une superette. A mes yeux, c’est l’endroit qui craint le plus, et de loin. Non à cause des morts... Mais bien des vivants, qui ont tendance à tous se regrouper et écumer précisément les superettes. Et nous, comme des cons, on fait pareil. Le pire, c’est qu’on arrive vraiment à encore trouver des trucs qui ont été délaissés par ceux qui sont passés avant nous. A tous les coups, les affrontements ont été tellement monstrueux que personne n’a plus voulu mettre les pieds ici. Ou alors... Il en reste encore.

Alors savoir si Eliott porte des strings, ou si le chou est à classer dans la catégorie des passables ou carrément dégueulasse... Ca me passe totalement au-dessus, quand on entend un bruit vers l’entrée. Je suis devenu livide, d’un coup, et incapable de réagir à la moindre de ses blagues vaseuses. Je sursaute carrément, quand le frérot pose une main sur mon épaule, et mon souffle me revient dans un hoquet soudain, que je contrôle en plaquant mes mains sur ma bouche. Je me sens mal... Vraiment mal. J’ai un goût de sang dans la bouche, et l’impression d’être carrément nauséeux. C’est pas à cause de la maladie, je suis quasiment sûr... C’est plutôt ce qui est là-bas, dehors, qui me fait imaginer n’importe quoi.

Ethan est persuadé que c’est un Zack. « Et si c’est pas ça ?! Si c’est un gang et... Attends, attends. » Je tends la main en avant, dans l’espoir de le retenir, mais je suis incapable d’avancer. Je garde mon pistolet en main, peu convaincu. J’aurais préféré qu’il reste là à me parler... Il va revenir au moins ? Il va vraiment revenir ?

Je sursaute encore, à la détonation. Je bondis comme un beau diable hors de ma cachette pour me précipiter vers le bruit. Merde, merde... Merde ! « Ethan ?! » Il est... Il va bien. Parfaitement bien. Je baisse le regard sur le Zack qui est avachi devant lui, une balle en pleine tête. One shot. Putain ! C’était qu’un pauvre macchabée et moi... J’ai flippé à mort !

« Euh... Ouais. On... On s’en va ? Je me sens pas très bien, là. »

J’ai seulement envie de rentrer, finalement. J’ai l’impression de revoir les crochets, et les pendus, derrière les vitrines du magasin... Mais c’est seulement de vieilles pancartes qui volent au vent. Zack ou pas, je veux pas rester ici plus longtemps.

Et puis, après tout... On a du thon et du ketchup.

Points de vie restants : 18/18
Munitions restantes :
Glock 19 [10 munitions]
Gains des fouilles : Nourriture x1
Endroit où je me trouve : Dans la supérette
Endroit où se trouvent mes ennemis : /
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 18
"On s'habitue à tout, même à la fin du monde !"
Messages : 3102
Membre du mois : 6
J'ai : 13 ans
Je suis incarné(e) par : Dakota Goyo
Crédit(s) : Nao

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On a survécu au virus ! Euh, lequel déjà ? [Livre II - Terminé]   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
On a survécu au virus ! Euh, lequel déjà ? [Livre II - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le plus grand virus jamais connu
» Un virus internet piège un pédophile allemand...
» Déclarons la guerre au virus!!!!!!!!!
» le virus vampirique.
» Virus du 7 mars

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fall of Man :: 
Rive Nord, Trois-Rivières, Canada
 :: Le Port de Trois-Rivières :: Les Commerces
-
Sauter vers: