AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
[Terminé]Pour toi, Quinnie
MessageSujet: [Terminé]Pour toi, Quinnie   Lun 27 Fév - 14:20

Cachée derrière un buisson. Accroupie. Charisma jeta un coup d'oeil a Ethan placé quelques centimètres plus loin.

« Dis tu es sûr de toi ? On s'est fait trollé par une poule la dernière fois... »

Murmura-t-elle doucement à son comparse avec un naturel qui n'existait pas au début. De fait, Charisma était maintenant bien plus à l'aise avec le jeune homme. Cela avait prit du temps mais...Et bien cela la rendait fière d'une certaine manière. Il y a quelques mois, elle aurait incapable de parler avec un inconnu sans  avoir de crise d'angoisse. Dorénavant, elle vivait au sein d'un groupe aussi disparate qu'efficace, mangeait presque à sa faim, apprenait a se défendre ( même si cela restait très peu probant ) et surtout se sentait presque libre d'aimer Rafaël. Presque. Rien n'était encore gagné, mais elle refusait de penser a tout cela pour l'instant. Chassant ces songes, elle se concentra sur le paysage qui s'ouvrait devant eux. Un sous bois qui sentait encore l'humidité de la neige, le froid c'était fait bien moins dense mais avec le redoux venait la pluie...Les bonnes nouvelles étant que leur semis de choux et radis avaient donné des légumes. Ce n'était pas assez évidemment mais c'était toujours mieux que rien. Hors se nourrir de légumes c'est bien...Quand on vit dans un monde qui tient debout...Mais dans un monde en ruine, cela ne suffisait pas. Il leur fallait de la viande. Zak grandissait et il était a une période où c'était important de bien manger. Alors les voilà accroupit dans un sous bois, cachés par un buisson, face au vent, guettant un marcassin qu'Ethan avait repéré depuis un moment.

Charisma se demanda un instant pourquoi il lui avait demandé de venir, parce qu'autant le dire, elle n'était pas douée pour tirer avec une arme à feu et en matière de chasse..on était loin de l'Afrique orientale où elle avait fait ses armes de manière rudimentaire...Peut être qu'il avait remarqué qu'elle ne sortait jamais, enfin presque pas, c'était encore bien le genre d'Ethan ça. Il ne disait rien ou faisait souvent l'imbécile mais il avait le don pour remarquer des détails, même les plus insignifiants.

« Espérons que les bulbes d'oignons que tu as lâché dans le coin servent a quelque chose... »

Elle se mordilla l'ongle du pouce. Pourvu qu'ils arrivent a attraper ce foutu marcassin ! Elle n'était pas fan de gibier mais de la viande ne leur ferait vraiment pas de mal.

_________________
It's a Demonic Secret...
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 22
Messages : 199
Membre du mois : 0
Je suis incarné(e) par : Eva Green
Crédit(s) : Nao
Je suis un(e) : Jane Storm
Vos Liens :
Spoiler:
 

Mes hauts faits :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Terminé]Pour toi, Quinnie   Mer 8 Mar - 14:28

Accroupi à côté de Charisma, je grimace en voyant mes genoux s’enfoncer dans la boue. A ce train-là ce jeans va être foutu. Pas que ce soit véritablement un problème, c’est pas comme s’il ne suffisait pas d’aller dans la première boutique venu et de se servir vu que maintenant, c’est la fête et qu’on peut récupérer ce qu’on veut où on veut. Mais ça me fait chier un peu quand même, juste par principe. Ouais, je sais, je commence de nouveau à me perdre dans des digressions improbables et qui en plus servent à rien. Mais bon, je vais pas me refaire hein, ça se saurait si j’avais pas un grain. Tout petit. Hum. Bref.

J’arque un sourcil en direction de la jeune femme et je hoche la tête, l’air le plus sérieux du monde.

"Evidemment que je suis sûr. Tu crois que je t’aurais entrainée dans un buisson boueux juste pour le plaisir ?"

Et là, forcément, j’ai un large sourire à la con avant d’ajouter, l’air de rien.

"Remarque, ça pourrait être marrant. Combat de catch dans la boue et tout. Je parierais bien que je te mets la pâtée mais je me dis que je devrais éviter de m’avancer pour ce genre de trucs. Et va pas me faire croire que t’as pas aimé notre tête à tête avec la poule."

Tout ça pour dire, que ouais, en me baladant l’autre jour, j’ai vu des traces. Des foutues traces de cochonnaille sur pattes. A froid j’ai reconnu un marcassin, mais j’avoue que j’étais trop sur le cul pour être bien sûr de moi. Donc je suis revenu plusieurs fois, prétextant une virée pour faire pisser le chien mais là, je me dis que je veux pas être tout seul pour vérifier mon hypothèse. Histoire d’être sûr que j’hallucine pas quoi. Et vu que ma blonde était en train de se reposer, ça arrive tellement pas souvent que j’ai pas eu le cœur de la réveiller, j’ai embarqué Charisma qui était en train de… en fait j’ai foutrement pas la moindre idée de ce qu’elle était en train de faire. Mais elle a eu l’air contente de m’accompagner. Et puis, ça lui fait du bien de prendre l’air un peu, vu qu’elle a toujours l’air d’avoir peur de son ombre. Ca rassure un peu Raf’ aussi je pense, de voir qu’elle est capable de faire des trucs sans lui. En tout cas, si j’étais à sa place, je serais rassuré. Pas que j’ai ce problème, moi ce serait plutôt l’inverse avec Eliott.

J’ai un sourire en coin alors qu’elle reprend et je souffle, d’un ton assuré.

"Tu me fais confiance ou pas ? T’as le droit de dire ou pas hein, je serais pas vexé. Encore que, ptet que si à la réflexion. Au pire, on ira ramasser ces foutus oignons et on les croquera de dépit. Mais t’as bien vu les traces non ?"

Autant vous dire que là, j’essaie d’éviter de penser au festin qu’on pourrait faire. Parce que putain, ce serait la fête. Même si on va se marrer à débiter la bestiole. Ca doit bien faire 15 ans que j’ai pas fait ça et j’ai pas souvenir que c’était le gros kiff d’Ashley.

"Tu sais que je me demande comment il a pu survivre à l’hiver ? Si ça se trouve il a bouffé le reste de sa portée et sa mère. Ce serait dégueulasse un peu."

Pas grave, ça reste de la viande. Miam. Ouais, je sais, avec un raisonnement pareil, je pourrais finir cannibale.

_________________

   
   
Just relax, take it easy

avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Just relax, take it easy...
Messages : 2553
Membre du mois : 0
Je suis incarné(e) par : Chris Pratt
Crédit(s) : Sheeren
Je suis un(e) : Lucky Luke
Vos Liens :
Spoiler:
 

Just relax, take it easy...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Terminé]Pour toi, Quinnie   Sam 18 Mar - 17:07

Charisme regarda Ethan par en dessous avant d'esquisser un sourire mesquin :

« Oui je t'en crois tout à fait capable. »

En vrai l'air sérieux d'Ethan ne trompait pas vraiment, surtout lorsqu'il sortait des énormités juste après. Cela dit, c'était ce qui le rendait aussi sympa. On avait sans cesse l'impression qu'il ne s'intéressait a rien sérieusement et que rien ne pouvait entacher son enthousiasme. La jeune femme savait que ce n'était pas le cas mais il fallait tout de même une sacrée force de caractère pour se faire passer pour un p'tit con inconscient.Surtout en cette période. Elle fit une petite moue amusée :

« Evidemment que je te ferais bouffer de la boue par les narines et sans bikini même ! »

un rire léger lui échappa ensuite :

« On a été d'une redoutable efficacité surtout, moi qui comptait sur ton charme ravageur pour faire tomber la poulette toute cuite...J'espère que tu es plus doué pour charmer les cochons.... »

Et là elle venait d'avoir une image d'Elliott avec un nez de cochon...Merde, c'était pas sympa pour la jeune blonde pour le coup. Mais au moins, cela lui faisait du bien d'avoir ce genre de pensée chien de prairie, ça surgissait sans prévenir, détournait son attention et lui permettait parfois de souffler un peu. C'était appréciable. Bref, dans tous les cas, ils devaient réussir cette fois. De la viande. Un peu au moins pour chacun. C'était devenu un met de luxe. Ils se débrouillaient pour pêcher ou cultiver des bulbes mais ils savaient aussi que tout cela n'était que provisoire, ils n'étaient pas sûrs de pouvoir rester dans leur refuge indéfiniment. C'était une pensée qui taraudait la jeune femme assez régulièrement et qui l'angoissait. Même si Rafaêl faisait ce qu'il pouvait pour qu'elle n'y pense pas, elle savait que ça le travaillait aussi. Ca travaillait sans doute chacun d'entre eux en fait, mais personne n'en parlait réellement. Sans doute la peur d'en faire une réalité.

« Bah c'est pas que je te fais pas confiance, Ethan, juste que notre level chasseur est un peu bas. De toute façon, on a rien sans rien hein, donc sur le coup là on va réussir et a nous les gigots...Sinon comme tu dis, je pleurerais toute les larmes de mon corps en épluchant ces foutus oignons. »

Mais elle espérait pas qu'ils en arrivent a ça, ce serait désespérant. Non, il leur fallait chopper cette bestiole et au moins faire un soir de fête pour remonter un peu le moral de la troupe.

« Plus facilement que nous en fait, eux ils ont pas perdus leur instinct....Et ce serait fun qu'il n'ai pas bouffé ses frères. »

Elle se frotta les paumes des mains sur son jean.

« Bon, comment on s'y prend mister Jones ? »

_________________
It's a Demonic Secret...
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 22
Messages : 199
Membre du mois : 0
Je suis incarné(e) par : Eva Green
Crédit(s) : Nao
Je suis un(e) : Jane Storm
Vos Liens :
Spoiler:
 

Mes hauts faits :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Terminé]Pour toi, Quinnie   Sam 25 Mar - 19:36

Je plisse les yeux devant la petite brune et son regard en coin avant de lever les yeux au ciel.

"Je me sens profondément blessé et meurtri de ce dont tu me crois capable. Tu sais très bien que si je voudrais le faire exprès, j'y arriverais pas."

Je sais pas si c'est l'arrivée du printemps, le fait qu'on ait survécu à ce putain d'hiver ou notre petite vitrée, mais Charisma a quand même l'air de bien meilleure humeur. Comme si les choses s'arrangeaient. Alors ouais, on va me targuer d'incurable optimiste ou de cinglé, de naïf ou pire encore mais j'ai envie d'y croire. Un peu. Au moins assez pour qu'on continue de faire des trucs, de penser à l'avenir, de se dire qu'il peut y en avoir un. Même si des fois, mon entrain est un peu factice, pourtant, ça a l'air de suffire à certain. Comme à Charisma par exemple.

"Sans bikini ? Aucun intérêt de bouffer de la boue par les narines alors s'il y a aucune compensation. Mais t'es assez fourbe pour y arriver ouais."

Je secoue alors la tête avant de lui jeter un regard en coin.

"Mon charme ravageur fait tomber que les boites de conserves. Et va pas me faire de comparaison foireuse entre les truies, les poulettes, les conserves et ma blonde. Sinon je vais vraiment te faire un croche-pied et tu finiras dans la boue. Et je vais me foutre de ta gueule. Oui madame."

Bon, c'est bien beau de déconner, mais on a un cochon à débusquer. Et faut surtout que j'évite de penser à des ribs sur une montagne de purée avec du beurre… et merde. Raté. Je préfère me focaliser sur le moment où il va falloir dépiauter la bestiole, là ça dégouterait n'importe qui non ? … non, même pas. Mon estomac gronde de plus belle et je fouille dans ma poche pour finir ma barre de céréales cartonneuse avec une grimace.

"Ptit déj de merde… donc je disais… justement, la chance du débutant. Enfin pour toi… tu sais que quand j'étais gosse on passait des journées entières à chasser avec mon père ? C'était drôle."

Enfin non, ça l'était pas du tout. Il faisait froid, j'étais claqué, j'avais 16 ans et je trouvais ça horrible. Mais c'était à peu près les seuls moments où je me sentais bien avec lui. On était que tous les deux, même si Ashley était déjà entrée dans nos vies et que je commençais à plus savoir où était ma place, ça restait les meilleurs moments de l'hiver. Juste lui et moi.

"Et tu serais pas plutôt du genre à me balancer les oignons en représailles ? Intéressant… Et on a un instinct très sûr, perso je savais retrouver mon frigo les yeux fermés. C'est pas de l'instinct ça ?"

Je décoche un clin d'œil à la brunette avant de me faire un peu plus sérieux et de sortir ma machette avec une grimace.

"Je t'explique. Lui tirer dessus, ça va être la misère. De quoi juste gâcher des balles et le voir partir en couinant. On aurait du bol qu'il se vide de son sang à l'arrivée mais ça va attirer toutes les saloperies du coin. Le plus simple. C'est de l'égorger. Pendant qu'il sera occupé à bouffer ces foutus oignons. Sauf si t'as un meilleur plan, je suis toute ouïe. Sinon on pourra se contenter de lui faire coucou quand il passera, ça marche aussi."

Voilà, voilà. Un truc simple non ? J'ai déjà égorgé des cochons, c'est pas le souci hein. Mais c'était avec un couteau de boucher et c'était pas une crevette brune qui était là en soutien s'il fallait retenir le porc en cas de coup de stress. Qui a dit que c'était un mauvais plan ?

_________________

   
   
Just relax, take it easy

avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Just relax, take it easy...
Messages : 2553
Membre du mois : 0
Je suis incarné(e) par : Chris Pratt
Crédit(s) : Sheeren
Je suis un(e) : Lucky Luke
Vos Liens :
Spoiler:
 

Just relax, take it easy...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Terminé]Pour toi, Quinnie   Dim 16 Avr - 15:38

Charisma eu un rire silencieux.

« Tu es surtout un sacré numéro Ethaniel Griffin. Mais je crois qu'on a besoin de ça. »

Malgré ses propres traumatismes, Charisma était encore capable d'analyser son entourage. Ethan ? Elle l'aimait bien. Sa façon d'être peut être, de parler sans limites, elle ne savait pas très bien en fait. Cela étant, il serait dommage de réduire Ethan au rôle du bouffon de service.

« Mmmh...Je vais prendre ça pour un compliment je crois. »

Elle tira un bout de langue entre ses dents avant de lui jeter un regard amusé :

« Pourquoi ? Tu pense que l'on peut comparer ta blonde a une truie ? »

Elle le prenait a son propre piège mais cela l'amusait. En même temps, ils avaient besoin de cette légèreté. Néanmoins, comparer Eliott a un cochon...Charisma en était très loin. Elle songeait surtout a ce qu'il ferait de ce foutu cochon sauvage si ils arrivaient à lui mettre la patte dessus. C'était de la viande. De la viande si rare et dont ils avaient besoin. Zak était en pleine croissance, même eux en avait besoin. Etre végétarien ça marchait bien, sauf en cas d'apocalypse zombie. Ils étaient trop faibles, trop fatigués, ils leur fallait quelque chose pour tenir le coup. C'était bien plus qu'un cochon qu'ils chassaient.

« Et il t'a pas appris a chasser sans fusil ? Si je te dis que j'ai chassé a la mode amazonienne ça compte ? Non parce que je n'étais pas douée...Plus sérieusement Ethan, il nous faut ce cochon. Absolument. On en a tous besoin. »

Elle repoussa une mèche de ses cheveux, non sans saliver sur la barre qu'engloutissait Ethan. Mais elle ne lui demanda rien. Elle avait mangé, au minimum mais elle avait mangé. C'était plus de la gourmandise qu'autre chose. Elle n'avait pas le luxe d'être gourmande. Absolument pas.

« Si mais ça serait gâcher. Et trouver un frigo ne tient pas de l'instinct, mon chou, plutôt de ta mémoire des choses. Sans vouloir détruire tes rêves hein ! »

Le sourire qu'arborait Charisma était rieur. Ethan était bien le seul avec lequel elle se sentait libre de rire ou de se moquer. Le seul avec son frère bien sûr. Mais cela faisait qu'elle adorait la compagnie du jeune homme.

Elle déglutit lorsqu'il lui fit par de son plan...

« Tu déconne là non ? »

Sauf qu'a en croire son regard, non, il ne déconnait pas. Il parlait bien d'ouvrir la gorge a un cochon pendant qu'il mangeait. Si cela ne posait pas de soucis à la jeune femme, elle ne voyait pas comment ils pourraient réussir en un seul coup. Elle se frotta les paupières en grommelant.

« Je suppose qu'on a pas le choix hein ? Tu tiens le couteau ? Non parce que je pense que je n'aurais pas assez de force pour réussir d'un seul coup. En échange, je veux bien le vider. »

C'était un marché de dupe non ? Non. Charisma pourrait faire taire son estomac qui se révulserait sans doute, devant l'instinct de survie non ? De toute façon avait elle le choix ? Clairement pas. Alors autant faire confiance à Ethan.

_________________
It's a Demonic Secret...
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 22
Messages : 199
Membre du mois : 0
Je suis incarné(e) par : Eva Green
Crédit(s) : Nao
Je suis un(e) : Jane Storm
Vos Liens :
Spoiler:
 

Mes hauts faits :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Terminé]Pour toi, Quinnie   Dim 7 Mai - 9:51

J'arque un sourcil dans sa direction, un rien décontenancé quand elle reprend. Elle se fout de moi ou pas ? Je me rends pas bien compte. Enfin, dans le fond, c'est pas vraiment important, le tout c'est qu'elle soit de bonne humeur. Et vu Charisma, c'est une bonne chose. Je dirais pas qu'elle est du genre dépressive mais on va dire que cette foutue fin du monde est plus difficile à gérer pour certains que pour d'autres.

"Un sacré numéro ? Mouais, je suis pas convaincu que vous ayez besoin de ça mais, au final, je serais infoutu de changer alors bon… va surtout falloir vous y faire."

Je dis ça mais j'ai quand même vachement changé depuis l'été dernier. C'est fou comme en quelques mois tout ce qui me paraissait acquis est parti en miettes pour être remplacé par des certitudes vachement plus fortes, plus importantes. Et qui feront bien plus mal si ça part en vrille.

"Mais oui, prends le comme un compliment. Tu préfères que je dise que t'es une cruche naïve qui gobe tout ce qu'on lui dit ?"

Et j'ai un ricanement avant de secouer la tête.

"Alors là, on arrive sur un terrain hyper glissant où je pourrais faire des remarques déplacées sur le coté cochonne et tout. Donc je vais éviter sinon je sens qu'elle va le sentir et je me prendrais un taquet. Bim."

Bon, on déconne mais là, on parle de bouffe. D'un putain de cochon dont la pensée me fait avoir l'eau à la bouche. Je vous le dis, filez moi des ribs et une bière et je suis au paradis. Je suis un mec aux goûts simples. Ou un beauf, ça dépend du point de vue. Hum. Finalement, la fin du monde m'a permis de faire genre j'ai un peu plus de classe qu'avant. Ou pas, okay. Je secoue la tête à ses propos avant d'esquisser un sourire.

"Nope. Pourquoi chasser sans fusil dans ce merveilleux pays où on peut avoir des munitions au drugstore du coin ? Mais je commence à savoir me servir de sa machette. Et c'est quoi chasser à la mode amazonienne ? Tu chasses des hommes avec une lance ?" J'ai une grimace avant d'ajouter, plus sérieux. "Je sais. Ne serait-ce que pour nous remonter le moral et donner l'impression qu'on va quelque part. Ouais, avec un cochon, je sais, c'est ridicule."

Et pourtant… Je vois la tête qu'elle fait quand je finis ma barre de céréales dégueulasse avant de lui lancer l'autre que j'avais encore dans la poche sans faire de commentaire.

"Putain, si j'avais su qu'un jour jeter des oignons ce serait vu comme du gâchis… et bien sur que si c'est de l'instinct, j'arrivais à le faire partout, dans toutes les baraques où j'allais. C'est comme trouver la bière dans les supermarchés. Et toc."

Je secoue la tête à sa réaction à mon plan. Je sais, là, je dois un peu passer pour un dingue. Enfin, encore plus que d'habitude. Je dois quand même être un peu plus pâle que d'habitude mais j'ai une profonde inspiration.

"Si t'as une autre idée de génie, je suis preneur. Et de toute façon, je pèse encore plus lourd que toi qui risque de t'envoler à la première bourrasque. Donc je pourrais appuyer de mon poids dessus. Toi tu devras faire une danse à la Pumbaa pour le distraire. J'espère que tu portes bien le pagne."

Je lui lance un regard amusé avant de reprendre, d'un ton narquois.

"Tu sais vider un animal toi ? Genre pour de vrai ou tu vas improviser ?"

Non parce que j'ai quand même sacrément du mal à l'imaginer en train de faire ce genre de trucs.

_________________

   
   
Just relax, take it easy

avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Just relax, take it easy...
Messages : 2553
Membre du mois : 0
Je suis incarné(e) par : Chris Pratt
Crédit(s) : Sheeren
Je suis un(e) : Lucky Luke
Vos Liens :
Spoiler:
 

Just relax, take it easy...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Terminé]Pour toi, Quinnie   Mar 6 Juin - 17:06

Charisma sourit légèrement :

« Tu n'imagines pas a quel point je crois. »

Parce que sans quelqu'un comme lui, ils broieraient du noir, il fallait une dose de folie pour survivre sans se faire avaler, surtout Charisma qui sentait parfois les ténèbres bien trop proches d'elle, tout prêt a plonger leur dents dans son âme. Le fait était qu'elle gardait beaucoup de secret, terrifiant et délicieux et que pour éviter de penser, Ethan était le remède tout trouvé. Elle plissa le nez lorsque son compagnon reprit la main affirmant lui avoir fait un compliment. « Ouais vu comme ça...Effectivement. » Charisma était limitée depuis l'épidémie, elle même s'en rendait compte, mais ce n'était pas tellement un manque d'intelligence ou de raisonnement, c'était plutôt la sensation que son cerveau avait été engourdit pour ne pas exploser face à l'horreur.

Affectant une mine faussement outrée, la photographe secoua fébrilement la tête. « Ah non pitié ! Il y a des choses que mes oreilles chastes ne peuvent supporter ! » Même si ils étaient discrets. Enfin ils devaient tous être discret en fait, vivre les uns sur les autres ce n'était déjà pas évident alors si en plus on devait supporter les ébats de son voisin...Charisma repoussa le flot d'image qui venait de lui sauter à l'esprit en s'ébrouant mentalement. Non, Ethan et Eliott en mode levrette, c'était peut être à éviter. C'était gênant tout de même. « Lances et sarbacanes empoisonnées. C'était sympa mais totalement inefficace face aux zombies et puis je n'ai pas le compas dans l'oeil alors... » Cela dit elle savait aussi qu'ils avaient immensément besoin de viande. Ne serait ce que pour avoir un peu d'espoir, juste une fois quoi. « C'est pas ridicule, je pense la même chose...On galère depuis tellement longtemps que je me dis qu'un sanglier ferait office de cagnotte au loto. » Son murmure vola entre ses lèvres avec un rien de rêverie dans le ton. Charisma qui n'avait jamais été fan de gibier se prenait à saliver. Si c'était pas l'appel du ventre ça....

Elle sursaute et rattrape la barre de céréales avec maladresse. Elle n'avait rien demandé pourtant, mais Ethan avait deviné. Elle le remercia d'un sourire timide et d'un regard un peu coupable avant d'en déchirer l'emballage avec les dents et d'en grignoter un morceaux avec lenteur. Même si ça avait un goût de carton, elle trouvait ça délicieux. « Typique d'un mec ça, pareil que le mystérieux pouvoir de la télécommande les soirs de grands matchs. » Néanmois, elle tire une tête de cent pieds de long lorsqu'il lui explique ce qu'ils vont faire. Alors là, elle a de sérieux doute ! Mais...Elle doit bien avouer qu'elle peut pas proposer mieux. «  Aucune » soupira-t-elle avant de reprendre avec une étincelle amusée. « Je ne suis pas sûre que mon interprétation d'hakuna matata soit particulièrement fascinante, mais je peux tenter et oublie le pagne, je prote très mal le pagne. » Puis elle fait la moue, tirant un peu sur les muscles de ses cuisses un peu ankylosés. « Genre je sais improviser en vertu de mon observation aiguisé du boucher du coin quand j'avais 7 ans....Oh et puis ça doit pas être si difficile, en tout cas pas autant de lui mettre la patte dessus pour commencer. » Ca c'était le plus gros du boulot et le plus difficile selon elle. Prions tous les dieux de l'univers pour qu'ils réussissent leur coup !

_________________
It's a Demonic Secret...
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 22
Messages : 199
Membre du mois : 0
Je suis incarné(e) par : Eva Green
Crédit(s) : Nao
Je suis un(e) : Jane Storm
Vos Liens :
Spoiler:
 

Mes hauts faits :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Terminé]Pour toi, Quinnie   Sam 1 Juil - 18:46

Je fixe Charisma, un rien décontenancé face à son sourire. Je sais pas trop quelle connerie j'ai bien pu raconter mais au moins, elle est de bonne humeur. Et c'est le plus important non ? Garder la bonne humeur, pour tenir bon, avoir l'impression d'avancer, quoi qu'il se passe autour de nous. "C'est une bonne ou une mauvaise chose ça que je sois pas capable d'imaginer à quel point ? Parce que j'ai beaucoup d'imagination hein?" Je lui décoche un clin d'œil avant de reprendre, toujours en mode déconne, comme si on était pas cernés par les emmerdes. "Fais pas cette tête, je sais bien que t'es pas une cruche. Chacun gère tout ce merdier comme il peut, c'est pas simple de savoir comment… être ? Je sais pas si ça veut dire un truc mais… je suppose que tu vois l'idée non ?" Je vois bien qu'elle a du mal, bien plus que la plupart d'entre nous. Mais réussir à s'adapter, c'est carrément pas simple. Heureusement qu'elle a un mec bien qui veille sur elle.

J'ai un ricanement quand elle parle de ses chastes oreilles et je la dévisage de bas en haut avant de souffler, non sans malice. "Allez, va pas me faire croire qu'une jolie fille comme toi est chaste. Tu serais franchement pas crédible. Mais comme dit, je vais éviter de le faire parce qu'elle a un instinct pour ma connerie et me voit toujours venir à des kilomètres. Je tiens à la vie." Je hoche la tête, la mine faussement sérieuse avant de l'écouter, arquant un sourcil. "Ca doit quand même avoir de la gueule de savoir tirer à la sarbacane. Tu m'apprendrais ? Genre que je puisse me la péter. Même si ouais face aux zombies, la délicatesse, ça sert clairement à rien. Ca tombe bien, je suis un paysan du midwest moi, je connais pas la subtilité." J'ai un large sourire avant de soupirer légèrement, mon ventre gargouillant à la pensée d'un festin de sanglier. "C'est fou de voir comme il suffit de pas grand-chose pour nous mettre de bonne humeur hein. Je me souviens du nombre de fois où j'ai fait la gueule quand je devais aller chasser ou m'occuper de ce que le paternel avait ramené. Si j'avais su que j'en rêverais maintenant… comme quoi, tout arrive."

Et même si j'ai la dalle, je vois qu'elle a presque la peau sur les os. Alors ouais, j'ai tout le temps faim, c'est devenu genre habituel, un creux dans l'estomac que rien n'arrive vraiment à combler. Au moins, ça a l'air de lui faire plaisir. J'ai un haussement d'épaules à son sourire, comme si j'en avais pas vraiment besoin ou envie et je me contente de hocher la tête quand elle reprend. "Ah, tu vois ! Tu connais ce pouvoir mystérieux. Même si mon ex avait tendance à planquer la télécommande les soirs de match en fait. Autant dire que j'appréciais pas des masses." Bon, je me fais un brin plus sérieux quand je lui explique concrètement ce qu'on va faire et, vu sa gueule, je pense qu'elle a bien compris l'idée. Je peux pas m'empêcher de sourire en coin avant de souffler, narquois. "Arrête, tu dois être trop sexy en pagne. Surtout par-dessus un gros pantalon et tout. La grande classe. Mais maintenant, j'ai envie de chanter, ça craint." Je me frotte le nez, mon regard fixant les alentours, la mine vraiment sérieuse même si mon ton reste léger. "Hé bin je t'apprendrais à vider les entrailles encore chaude d'un cochon. Je te vends pas du rêve là ? Dans le genre rencard, je pense que je peux pas mieux faire. Dommage qu'on soit tous les deux casés, je suis sûr que là, je chopais sans soucis." Et j'attrape les oignons qui dépassent dans son sac, m'installant au milieu du passage.

Type d'action Je mets le piège en place et j'attends de voir si la bestiole arrive.

J'ai un mince sourire alors que je vois que ça a l'air de tenir plutôt bien. Comme quoi, j'ai de bons restes. Et là, je me glisse de nouveau derrière les fourrés. Pour voir un petit sanglier, pas bien épais, renifler l'air à quelques mètres de nous à peine. Je me fige et je cille. Okay, j'ai pas rêvé donc. Et je mets un coup de coude à Charisma, incapable de dire quoi que ce soit. Vaut mieux, c'est un coup à le faire fuir.

_________________

   
   
Just relax, take it easy



Dernière édition par Ethaniel M. Griffin le Sam 1 Juil - 18:56, édité 1 fois
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Just relax, take it easy...
Messages : 2553
Membre du mois : 0
Je suis incarné(e) par : Chris Pratt
Crédit(s) : Sheeren
Je suis un(e) : Lucky Luke
Vos Liens :
Spoiler:
 

Just relax, take it easy...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Terminé]Pour toi, Quinnie   Sam 1 Juil - 18:46

Le membre 'Ethaniel M. Griffin' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé Action' : 8
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Terminé]Pour toi, Quinnie   Sam 19 Aoû - 23:15

Charisma pencha légèrement la tête sur le coté, un fin sourire aux lèvres. « Bonne ? On va dire ? » Quant a elle, il était clairement établi qu'elle n'était pas le boute en train de service. Parfois, elle avait bien du mal a se rappeler comment elle était avant. C'était étrange. La sensation de se réveiller après un long sommeil était aussi déroutante que rassurante, mais cela lui faisait peur, alors il n'était pas rare qu'elle retombe dans un mutisme certain. Ethan ne l'avait jamais vraiment juger, enfin, pas a sa connaissance du moins. « Je vois l'idée ouais. Y en a qui se découvre un penchant pour l'héroïsme et d'autre un net penchant pour la déprime. Pas de bol j'ai tiré le second numéro. » Charisma était lucide envers elle même autant se le dire.

Cela dit, malgré la merde dans laquelle ils nageaient depuis des mois, elle était heureuse de pouvoir plaisanter. De rire même parfois. Et Ethan était parfait pour la faire rire en vérité. « Oui bon, je lui dirais rien, tu diras rien, elle saura pas et tes miches seront sauves. Ca te va ? » Pour autant qu'elle avait pu en voir, la blonde avait un sale caractère, mais Charisma ne la connaissait pas beaucoup, il faut dire que la photographe n'était pas facile à aborder. Parfois, son air perdu faisait peur sans doute. Elle se demanda jusqu'à quel point les autres craignaient qu'elle ne pète un boulon ? En tout cas, ça n'avait pas l'air d'être le cas d'Ethan et elle se prit a sourire avec un rien de fierté devant sa tête. Oui, oui, elle avait sa part d'expérience du monde et pas des moindres en considérant le nombre de pays qu'elle avait visité, seule ou en compagnie de son frère. « Ouais c'était classe, inutile mais classe. Rien ne vaut un bon coup de pelle non ? » Elle ne l’imaginait tellement pas en paysan, brin de blé dans le bec, salopette et vieille casquette. Un mythe vient de s'effondrer. «  Ouais, c'est risible quand on y pense. Tu sais que j'avais le gibier en horreur avant ? Maintenant je salive sur un cochon sauvage. La vie est ironique. » Et dire qu'elle salivait était un bien piètre mot pour décrire ce que lui faisait l'idée d'un carré de sanglier juteux. Ou une barre de céréales a la date dépassée. Remerciant Ethan d'un sourire, elle en avala la moitié avant de ranger l'autre dans sa poche. Pour Raf. « En même temps, vous êtes tellement chiant devant un match...Sérieusement, y a quoi de transcendant dans une paire de mec finissant en mille feuille ? » Le grand mystère de la vie sans doute.

Dans tous les cas, leur plan était bancal. Mais c'était le seul qu'ils avaient. Pas le choix donc, même si elle se passerait du pagne. « Bon file moi le couteau...Tu lui tombe dessus, je l'égorge. Comme tu dis, il aura plus de mal a t'envoyer voler, espérons juste que je sais viser. » soupira-t-elle en tendant une main. Légèrement tremblante. Merde, si elle commençait comme ça, ils étaient pas sortis de l'auberge. « Arrêtes, je suis séduite, c'est peu de le dire. Un collier d'intestins de sanglier, c'est tout à fait ce dont je rêve. » ou pas bien sûr. Toujours dissimulée, elle l'observa pendant qu'il mettait en place leur piège à oignons. Nerveusement, elle eut envie de rire. C'était tellement débile.  Mais il fallait croire que c'était efficace quand, les yeux grand ouvert d'étonnement, elle vit débouler un sanglier famélique. Merde. C'était efficace en fait....Elle accrocha la manche d'Ethan en serrant de l'autre main le manche du couteau. Bon sang ! Et elle avait les mains moites !  D'un coup d'oeil, elle donna le départ de la chasse. Go !  Ethan avait une détente assez balèze, elle devait bien en convenir et quand il se laissa tomber sur l'animal, elle bondit a son tour.

Type d'action Je tente d'égorger proprement le bestiaux.

En vérité, elle aurait été incapable de dire comment elle avait réussit. Outre le fait qu'elle n'avait pas embrocher Ethan par accident, elle avait proprement enfoncé sa lame dans la gorge de l'animal. Fébrile, elle tailla d'un coup dans la chair, crispée sur le manche, les oreilles saturées des hurlements suraiguës de l'animal. Un jet chaud et poisseux éclaboussa son visage lorsqu'elle retira le couteau, prête a le replonger encore une fois dans la bestiole. "Je l'ai !"

_________________
It's a Demonic Secret...


Dernière édition par Charisma M. Tyler le Sam 19 Aoû - 23:19, édité 1 fois
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 22
Messages : 199
Membre du mois : 0
Je suis incarné(e) par : Eva Green
Crédit(s) : Nao
Je suis un(e) : Jane Storm
Vos Liens :
Spoiler:
 

Mes hauts faits :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Terminé]Pour toi, Quinnie   Sam 19 Aoû - 23:15

Le membre 'Charisma M. Tyler' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé Action' : 8
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Terminé]Pour toi, Quinnie   Mar 22 Aoû - 17:00

Je décoche un large sourire à Charisma en réponse, avant de souffler, d'un ton malicieux. "Ah, ça me va comme ça." Je sais que pour elle, c'est pas facile. Je sais pas trop ce qui s'est passé avant ou plutôt, quand tout a commencé. Mais pour certains ça a été plus facile à gérer que pour d'autres. Je sais que j'ai eu du bol, au début en tout cas, même si j'aurais préféré ne jamais avoir à tomber sur p'pa. Alors c'est plus facile d'être positif quand tout te tombe pas sur la gueule. Et, malgré tout, je trouve que je m'en sors pas si mal. J'ai quand même une grimace compatissante avant de répondre, plus doucement. "Le tout c'est d'être encore en vie. Tu tireras un autre numéro la prochaine fois et ce sera toi notre héroïne va." Et elle a le droit à un autre clin d'œil alors qu'on continue de causer, comme si la fin du monde n'était jamais arrivée. Ca marche plutôt pas mal d'ailleurs, on est sacrément tranquilles dans ce coin en fait. Je ricane quand elle parle du coup de pelle et quand elle parle du match de foot. "On est ptet des homos refoulés qui veulent voir un tas de mecs se tripoter les fesses quand ils ont marqué un touchdown, va savoir. Mais j'étais plutôt doué au lycée, j'aurais pu continuer mes études grâce à ça, donc ouais, j'aime … j'aimais bien regarder. Si ça se trouve, je suis devenu le meilleur joueur du monde maintenant." Je grimace à cette pensée avant de la chasser et de la ranger avec tout le reste des trucs qui me prennent la tête.

Pour en revenir à notre plan de folie. Le pire, c'est qu'elle me suive en fait. J'y croyais moyen, j'avoue mais au moins, on passera moins pour des cons à deux. Je crois. Je souffle, même si mon regard s'est fait plus sérieux. "Et encore, je t'ai pas parlé du portefeuille en cuir que tu vas pouvoir te faire après cette aventure." Et puis, au final, elle se lance. Je retrouve mes vieux réflexes de foot américain pour le coup et j'imagine plutôt un autre joueur que du bacon sur pattes. J'ai quand même le souffle coupé quand je m'écroule sur lui, mon corps me rappelant que je suis loin d'avoir la forme que j'ai pu avoir il y a quelques mois. Mais c'est pas grave parce qu'elle réagit super vite. Et je sais pas comment on fait notre affaire mais on atterrit tous les deux, à bout de souffle, à moitié assis sur la carcasse du sanglier qui a rendu l'âme. Y a du sang partout et mon cerveau me rappelle qu'on va devoir vite rentrer avant d'alerter les Z ou je sais pas qui, à cause de l'odeur de sang, du bordel qu'on a fait ou du karma. Mais pour le moment, je me contente de passer mon bras autour des épaules de Charisma et de lâcher, d'un ton joyeux. "Pas mal pour quelqu'un qui déprime." Et je laisse filer un instant, le temps de reprendre mon souffle. "Allez, on se tire. J'en connais qui vont nous accueillir à bras ouverts." Parce que ouais, là, c'est une putain de bonne journée.

_________________

   
   
Just relax, take it easy

avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Just relax, take it easy...
Messages : 2553
Membre du mois : 0
Je suis incarné(e) par : Chris Pratt
Crédit(s) : Sheeren
Je suis un(e) : Lucky Luke
Vos Liens :
Spoiler:
 

Just relax, take it easy...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Terminé]Pour toi, Quinnie   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[Terminé]Pour toi, Quinnie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je plie bagage, c'est terminé pour moi ....
» [Terminé] Pour un flirt, avec toi, je ferais n'importe quoi ! [LILY & WILLIAM]
» S'il ne venait pas, elle le savait, alors cela voudrait dire que c'était terminé, pour de bon. [WooHyun Kim / Kelly Johnson]
» Le toit, super endroit pour une sièste... Ou pas. [PV May Willis] [terminé => suite à l'infirmerie]
» Hermione Granger ( terminée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fall of Man :: 
Rive Nord, Trois-Rivières, Canada
 :: l'Est de la Ville :: Les bois
-
Sauter vers: