AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Seuls les vivants portent le deuil !
MessageSujet: Seuls les vivants portent le deuil !   Jeu 20 Juil - 21:50


♦ Seuls les vivants portent le deuil !


feat Ashley Griffin

Je ralentissais le pas alors que je passais devant ce qui avait du être autre fois une prairie et m’approchais de deux monticules de terre et de pierres. Jusque là il n’y avait rien d’étrange à tout cela puisque la neige avait disparue pour être remplacée par une boue épaisse et collante, le genre de merdasse qui ne facilitait pas les patrouilles, ni même les approches furtives. Malgré la boue, j’avançais jusqu’à ce qui m’avait intrigué. Bien entendu, je me doutais déjà de ce dont il s’agissait mais je m’étais senti obligé de me rapprocher. Je n’avais jamais remarqué qu’il y en avait autant disséminé un peu partout. Je l’avais constaté après ma discussion avec Ethan, celle que nous avions eu durant notre sortie pour trouver des vivres.
Du coup je me retrouvais bien devant deux tombes de fortunes… trop petites pour qu’elles soient celles d’adultes. Je soupirais ! Était-ce vraiment une bonne idée d’en faire une pour… Cette pensée se perdit dans les méandres de mon esprit alors qu’un étau semblait se former autour de ma poitrine. Je n’arrivais pas encore à m’imaginer devoir le faire. Devoir creuser celle de Marina avait été suffisamment dur ! Puis sans m’en rendre compte, je remettais d’aplomb les croix tombées et je rentrais. Cette patrouille avait assez durée et n’avait rien rapporté. Du moins deux zombies morts pour de bon mais se trouvant assez loin de la base pour que cela ne soit pas un danger immédiat. Mais avec les températures qui étaient remontées, ces bouffeurs de cerveaux étaient bel et bien de retour.

J’ignorais totalement l’heure qu’il pouvait être puisque le ciel était sombre et je me félicitais d’avoir souhaité une bonne nuit à Maïka avant de partir. De toute façon il m’était impossible de partir sans la serrer dans mes bras une bonne dizaine, c'est-à-dire jusqu’à ce qu’elle se lasse. Je souris à cette pensée alors que je remontais mon tour du cou sur mon nez… Il pleuvait à nouveau et s’agissait encore de ce mélange de pluie et de cendres qui rendait l’air irrespirable.
La nuit commençait à tomber lorsque j’arrivais à la régie… Je le devinais car le ciel était beaucoup plus sombre et j’accélérais le pas. Le froid était encore persistant et je n’avais qu’une envie en plus de celle de me mettre à l’abri. C’était de voir le visage de Maïka, même endormi.
Une fois à l’intérieur je récupérais ma tenue civile et enlevais la militaire en prenant soin d’ôter le plus de boue possible. Lorsque ce fut chose faite je me savonnais avec un pauvre bout de savon et de l’eau froide. Puis l’attente me semblait avoir trop durée. Je grimpais en direction de la pièce où Maïka dormait et lorsque j’arrivais devant l’entrée de cette dernière je vis Ashley. Sans un mot je la regardais border ma fille puis sortir.



- Merci, dis-je simplement, trop pressé de voir mon ange.


Je restais quelques minutes à la regarder avant de ressortir. Je voulais remercier Ashley de veiller sur ma fille et de prendre le temps de jouer avec elle quelques fois. Je savais que Maïka préférait se réfugier auprès de la gente féminine durant mes patrouilles ou gardes et qu’il lui arrivait parfois d’aller voir Eliott ou, justement, Ashley. Je me doutais que cela devait être davantage le cas depuis que ma sœur était... depuis qu'elle reposait en paix ! Je me stoppais quelques secondes, comme si l'air me manquait. Puis je me décidais à trouver Ashley.
J’espérais que la blonde n’avait pas rejoint les autres dans la salle commune. Je considérais le sujet comme trop personnel et je n’avais jamais été emballé par le de parler devant trop de monde, hors armée bien sûr. La pipelette de la famille avait toujours été ma sœur et je ne la remplacerais pas. Une chance pour moi j’apercevais Ashley dans une autre pièce à l’étage en passant devant. Je frappais doucement pour attirer son attention.



- Ashley ! J’te dérange pas ? demandais-je alors qu’elle se tournait dans ma direction.


Bizarrement, j’eus le sentiment que son regard n’était pas… pas très avenant. Pourquoi ? C’était la question que je me posais.


*********************************
Points de vie restants : 30/30   
Munitions restantes : - Fusil pour tireur d’élite C3A1 avec un chargeur de 2 balles (sur 4) - Pistolet Browning avec un chargeur de 6 balles (sur 8) - Matraque
Gains des fouilles : //
Endroit où je me trouve : A l'étage
Endroit où se trouvent mes ennemis : //.

Pour information :
 

_________________
❝So that's where we are, on the road so far... Saving people, hunting things, the business back in swing.❞
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 30/30
L'erreur n'est pas un crime... C'est une leçon !
Messages : 749
Membre du mois : 14
J'ai : 28 ans
Je suis incarné(e) par : Jensen Ackles
Crédit(s) : Desdemoniac
Je suis un(e) : Lucky Luke
Vos Liens :
Spoiler:
 

Mes hauts faits :

L'erreur n'est pas un crime... C'est une leçon !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Seuls les vivants portent le deuil !   Jeu 17 Aoû - 16:40

L’attitude de Dean alors qu’ils allaient chercher Zak l’avait plus qu’agacée. Elle l’aurait sûrement ressassé, à dire vrai, s’il n’avait pas subi cette terrible perte, parce que Zak avait déconné. La conversation qu’elle avait eue avec son fils à leur retour n’avait pas été simple, et elle lui avait bien fait comprendre à quel point il avait déconné, même si elle s’était abstenue de trop insister. Elle n’était pas certaine qu’il ait réalisé à quel point il avait été stupide, mais la mort de Marina l’avait forcément atteint, et si Ashley aurait préféré que ce ne soit pas le prix à payer, la pire leçon qu’elle pourrait donner à Zak… Il appréciait l’homme, et peut-être s’en voulait-il de lui avoir imposé cela.

Ashley, en tout cas, se sentait coupable. Il avait perdu sa sœur, parce qu’elle n’avait pas su surveiller son fils, pas su l’empêcher de faire des conneries. Elle avait beau essayer de se convaincre qu’il irait bien, qu’il avait sa fille pour lui donner la force d’avancer… elle savait bien, que ça n’était que des conneries. Zak était crucial pour elle, Eliott et Ethan aussi, mais elle savait qu’elle avait failli se laisser aller au désespoir. Elle n’avait pas eu la force de mettre fin à l’agonie de Mike, elle avait failli ne pas avoir celle de continuer, après avoir réalisé que toute sa famille aussi avait été décimée, même en sachant que, peut-être, Ethan et Zak se trouveraient quelque part. Alors que tous ceux qui jugeaient, qui affirmaient que l’amour d’une mère pour son enfant était plus fort que tout aillent se faire voir. Parfois, il était trop difficile de s’en contenter.

Et si elle culpabilisait de penser ça, par moment, elle pensait surtout à la difficulté pour Dean, en ce moment. Ils n’en avaient jamais parlé, mais la mère de la gamine devait être morte. Pourquoi Maïka se serait-elle trouvée seule, sinon ? Elle avait tenté, dans la mort, de la protéger, peut-être. Elle soupira, s’efforçant de sourire à la petite fille, l’embrassant sur le front alors qu’elle sombrait dans le sommeil. Elle n’avait rien promis, mais c’était le moins qu’elle puisse faire. Elle hésita à rejoindre les autres, un instant, restant immobile au niveau du chemin qui bifurquait vers les autres pièces, ou vers ce qu’ils avaient établi comme étant une salle commune.

Elle sursauta légèrement, en entendant Dean – s’était-elle perdue dans ses pensées plus longtemps qu’elle ne le pensait ? Se ressaisissant, elle leva son regard vers lui, un peu troublée, ne sachant trop comment réagir. Elle ne savait pas trop ce qu’elle lui renvoyait, mais elle espérait qu’il ne décelait pas sa gêne.

« Pas du tout. Elle s’est pas réveillée ? » Elle, sa fille. Elle dormait généralement comme un loir, mais on savait jamais.

_________________

Work in progress



avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 20
La vie est dure, et pourtant, tout le monde s'y accroche.
Messages : 3965
Membre du mois : 43
J'ai : 37 ans
Je suis incarné(e) par : Rachel McAdams
Crédit(s) : Shereen (avatar) + Amaaranth ♫♪ (code signature)
Je suis un(e) : Docteur Queen Femme médecin
La vie est dure, et pourtant, tout le monde s'y accroche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Seuls les vivants portent le deuil !   Jeu 17 Aoû - 22:32


♦ Seuls les vivants portent le deuil !


feat Ashley Griffin

Je n’avais jamais été doué pour la communication en dehors de l’armée et c’était l’un de mes principaux défauts selon Léonie et ma sœur. Je n’avais jamais nié car c’était la vérité et j’avais largement pu m’en rendre compte lorsque j’avais rejoint le premier groupe avec qui j’avais choisi de survivre. Nous nous étions mutuellement acceptés mais je ne m’étais pas intégré. Je connaissais les prénoms et les visages mais j’ignorais tout de leur vie ! Cette dernière avait peut-être radicalement changé mais j’aurais pu m’y intéresser. C’était ce que m’avait dit Marina lorsque j’avais rejoint son groupe… Je ne devais pas considérer les personnes du groupe comme des civils à protéger ! Tous avaient des prénoms et des histoires différentes ; et surtout, ils faisaient partis de nos vies. Ils étaient en quelques sortes notre nouvelle famille.
J’esquissais un sourire triste alors que Maïka remuait légèrement. Nina avait su me convaincre et je m’étais rapproché de certaines personnes. Puis le déclic était venu, le vrai déclic ! Ma fille en avait été l’élément déclencheur sans qu’elle ne fasse rien. J’avais décidé de commencer à me rapprocher des autres pour sa sécurité. Je voulais être certain qu’elle aurait des personnes pour veiller sur elle ainsi que sur Marina s’il m’arrivait quelque chose. Jamais je n’aurais pensé que ma petite sœur, celle que j’avais aussi juré de protéger, partirait avant moi.

Je reniflais légèrement mais cela ne réveilla pas mon petit ange endormi. Dommage ! Je l’aurais volontiers serrée dans mes bras jusqu’à ce qu’elle en ait marre. Je me relevais donc et allais à la rencontre d’Ashley… Mon attitude envers elle lors de l’expédition pour retrouver Zak n’avait pas été cool. J’aurais moi aussi foncé tête baissée si Maïka avait été à la place du gamin. Mais est-ce que j’aurais la force de l’avouer alors que j’avais perdu ma sœur dans cette recherche ? Je n’en savais rien. Mais une chose était certaine ! Je voulais remercier la jeune femme d’être présente pour ma fille depuis que je l’avais retrouvé et davantage depuis la perte de sa tante.
Une fois dans la même pièce qu’elle et après lui avoir demandé si je ne la dérangeais pas, je bloquais. J’avais l’impression d’avoir envie de parler de choses précises comme de tout et de rien. Nina avait un don pour ça… alors que moi ! Je soupirais légèrement et me rattrapais en esquissant l'ombre d'un sourire.



- Impossible d’avoir un câlin, elle dormait comme un loir ! répondis-je en allant à la rencontre de la blonde. J’aimerais pouvoir dormir comme elle ! Je marquais une pause. Je voulais te remercier de t’occuper de Maïka. Je voulais le faire avant mais avec les patrouilles et… et je ne suis pas doué pour la communication, avouais-je avec un haussement d’épaules. Comme je me doute qu’elle va sûrement te demander encore plus d’attention maintenant que… Enfin, ce que je voulais te dire c’est, merci… sincèrement ! Puis je me raclais légèrement la gorge. Et Zak ? ça va lui ?

*********************************
Points de vie restants : 30/30   
Munitions restantes : - Fusil pour tireur d’élite C3A1 avec un chargeur de 2 balles (sur 4) - Pistolet Browning avec un chargeur de 6 balles (sur 8) - Matraque
Gains des fouilles : //
Endroit où je me trouve : A l'étage
Endroit où se trouvent mes ennemis : //.

Pour information :
 

_________________
❝So that's where we are, on the road so far... Saving people, hunting things, the business back in swing.❞
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 30/30
L'erreur n'est pas un crime... C'est une leçon !
Messages : 749
Membre du mois : 14
J'ai : 28 ans
Je suis incarné(e) par : Jensen Ackles
Crédit(s) : Desdemoniac
Je suis un(e) : Lucky Luke
Vos Liens :
Spoiler:
 

Mes hauts faits :

L'erreur n'est pas un crime... C'est une leçon !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Seuls les vivants portent le deuil !   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Seuls les vivants portent le deuil !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (cb) seuls les vivants respectables font des morts respectables.
» [morts vivants] WIP de fond de tiroir
» "Tous ensemble seuls 2 - Demain c'est aujourd'hui" (Everybody's alone 2 - Tomorrow is now)
» [liste] Morts Vivants
» [Morts-vivants] Les équarisseurs d’Irina

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fall of Man :: 
Rive Nord, Trois-Rivières, Canada
 :: Le Port de Trois-Rivières :: Les Quais Commerciaux :: La Régie Portuaire
-
Sauter vers: