AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Mission Intrigue : "Hunger of the Pine" [Livre I - Terminé]
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
MessageSujet: Re: Mission Intrigue : "Hunger of the Pine" [Livre I - Terminé]   Ven 12 Déc - 16:00

Ca fonctionne, un peu trop bien, même. Ils me suivent, mais le manque d’obstacle sur leur chemin les fait me rejoindre bien rapidement. Je dois ralentir les plus proches, et fuir aussi vite que possible. Fuir avec Philippe. Je blêmis, en le voyant si proche de moi, et donc si proche d’eux. Si nous ne parvenons pas à fuir… c’en est fini de nous, à cause de moi. Il aurait du fuir, en voyant que j’appliquais son plan. Moi même, j’aurai du fuir bien plus vite que je ne l’avais fait, ne pas risquer cette confrontation qui peut être fatale. Tant pis. Si je dois mourir pour préserver le reste du groupe, qui n’a pas quitté Coaticook, alors je le ferai. J’ai déjà survécu bien plus longtemps que je ne l’aurai jamais pensé. La horde menace de nous submerger, mais un des zombies nous ayant attaqués s’en détache, prêt à nous dévorer. Nous devons l’achever, et fuir. Fuir le plus vite possible, avec l’énergie du désespoir. Fuir ou en éliminer au maximum, et mourir. Ce n’est guère engageant, mais nous n’avons pas le choix. Philippe doit en être venu aux mêmes conclusions, alors qu’il s’attaque au Zack restant, pour le tuer. Sans succès. A moi.

Type d'action Je frappe le Zack avec ma matraque. (+ bonus de compétence)

Je ne perds pas de temps, d’un coup bien placé, je l’achève, je le mène à sa mort véritable, et à l’état de cadavre de nouveau immobile, nous libérant ainsi le passage, alors que la meute de putréfiés est sur nous. On va mourir. Si je ne fais rien, si je n’écoute pas Philippe et ne cours pas de toutes mes forces, je vais y laisser ma vie, à jamais. Se souviendra-t-on de moi ? Je n’en sais rien, et je n’ai vraiment pas le temps, ou l’envie, de penser à ça. Je dois donner mon maximum, pour nous protéger.

Type d'action J’essaye de fuir.

Je tire brutalement, sans ménagement, sur le bras de Philippe, pour le soustraire au bras des zombies et partir. Si j’arrive à le dégager légèrement de là, il est difficile pour nous de battre en retraite. Pour moi, du moins, sans être sûre qu’il puisse me suivre. Et les zombies sont hargneux, motivés, prêts à tout pour ne pas nous laisser nous échapper. Je trébuche, en les sentant si proches, alors que l’un d’eux me heurte, comme pour me faire tomber. Sous peu, je risque de mourir. Alors je lâche Philippe, et je repousse le zombie le plus proche avec ma matraque, le faisant chuter sur ses semblables. Ca ne servira pas longtemps, mais ça nous laisse un peu de répit.

Points de vie restants : 30/30
Munitions restantes : 8
Gains des fouilles : //
Endroit où je me trouve : Zone 3
Endroit où se trouvent mes ennemis :
Zone 3 - 17
Zone 4 - 8
Zone 7 - nombre indéterminé
Zone 9 - 3


Dernière édition par Eva McAllister le Ven 12 Déc - 23:27, édité 2 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission Intrigue : "Hunger of the Pine" [Livre I - Terminé]   Ven 12 Déc - 16:00

Le membre 'Eva McAllister' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Arme Blanche' :


--------------------------------

#2 'Esquive' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission Intrigue : "Hunger of the Pine" [Livre I - Terminé]   Sam 13 Déc - 20:35


Alors que notre petit groupe s’approche le plus discrètement possible pour essayer d’entendre leurs propos, chacun les mains serrées sur son arme au cas où la réponse ne soit pas celle qu’on voudrait, un bruit discret fend l’air derrière nous, suivi d’un bruit plus sourd, celui d’un corps tombé au sol. Emily. J’espère que ce bruit était le bruit d’un des zombies qu’elle a réussi à abattre. Je reste concentré sur ceux qui nous font face. Je vois qu’ils nous ont repéré. Ils ont arrêté de parler, et ils ont l’air tourné dans notre direction. Je commence à distinguer leurs visages, qui semblent exprimer la même chose que les nôtres. De l’inquiétude et du doute. Ils n’ont pas l’air vraiment hostile.

Je tourne la tête pour donner mon avis au groupe, et me retrouve face à mon manque de fibre de leader. Milla est en train de courir vers Emily, suivie de près par le seul homme de notre groupe, moi mis à part.

« Bordel Milla, t’es suicidaire ou quoi ?»

Elle ne m’entend pas, je marmonne dans ma barbe. Je suis venu parce que j’avais peur que cette expédition soit dangereuse pour elle, et voilà qu’elle cherche les ennuis. Bon d’un autre côté je peux pas trop lui en vouloir. Elle a le courage de faire ce que j’aimerai aussi, protéger les autres membres du groupe. Je suis plus lâche qu’elle, alors que je suis un mec, et qu’elle a eu une vie qui l’a pas mal épargnée avant toute cette connerie d’épidémie. Ca me fout les boules, mais j’y peux pas grand-chose. J’ai pas envie de me jeter sur des zombies. Puis là j’ai une excuse. Il faut qu’on s’assure que les trois personnes devant ne vont pas nous attaquer dans le dos pendant qu’on sera en train de tuer du zombie.

Le bruit que j’ai entendu était sans doute celui d’un des zombies, puisqu’Emily est toujours debout, la main serrée sur un de ses poignards, attendant que les trois copains du macchabée lui tombent dessus. J’échange un regard avec celle qui est restée derrière moi, et qui visiblement est tiraillée entre l’envie d’aller aider notre collègue, et celle de ne pas se faire mordre par un mort-vivant. Je lui lance un regard très explicite. T’as plutôt intérêt à rester avec moi. Comme si je pouvais l’impressionner. J’ajoute pour finir de la convaincre.

« Ils s’en sortiront ne t’en fais pas. Emily est très douée pour se battre. A trois ils vont s’en débarrasser en moins de deux. Faut qu’on s’assure que les trois autres là-bas ne nous tombent pas dessus. »

On continue à avancer. Je lève les mains, pour montrer qu’on ne leur veut pas de mal, mais sans poser ma barre en fer pour autant. On ne sait jamais. Je peux voir qu’ils sont armés. Je n’ai pas envie de me retrouver désarmé en compagnie de gens que je ne connais pas.

« On vous veut pas de mal. »

Je sais pas si c’est ce qu’il faut dire dans ce genre de rencontres, mais ça m’a pas l’air idiot. Au moins comme ça si ils ont pas compris mon geste ils sont fixés.

« On est tous dans la même galère, donc autant pas se compliquer encore plus la survie. Ca vous embêterait de nous filer un coup de main ? Y a des zombies qui nous arrivent dessus là, par le Sud. Une partie de notre groupe est sur le coup, mais ce serait plus facile si on pouvait tous rester groupés. »

Je me tourne légèrement pour jeter un coup d’oeil à mes trois collègues plus loin, espérant que mes paroles ne serviront à rien et qu’ils ont déjà réussi à se débarrasser des cadavres ambulants.

Type d'action Un dé par PNJ parti aider Emily, je laisse le destin me dire ce qui leur arrive dans le poste de FOM  What a Face


Points de vie restants : 20/20
Munitions restantes :Aucune (pas d'arme à feu portée)
Gains des fouilles : Rien
Endroit où je me trouve :  Zone 5 avec un PNJ, 2 PNJ en zone 9 en renfort d'Emily (un mort et un mordu).
Endroit où se trouvent mes ennemis : 2 zombies en zone 9


Dernière édition par Pelleas Wilkins le Dim 14 Déc - 19:42, édité 1 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission Intrigue : "Hunger of the Pine" [Livre I - Terminé]   Sam 13 Déc - 20:35

Le membre 'Pelleas Wilkins' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé Action' : 5, 1


Le premier PNJ tue un zombie, mais se fait mordre. Il ne passera pas la mission. Le second est tué.
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission Intrigue : "Hunger of the Pine" [Livre I - Terminé]   Mar 16 Déc - 12:17


Peut être n'avais-je en effet strictement rien à faire ici, mais j'y étais. Et je ne comptais pas repartir non, si encore c'était possible. J'en doutais. Zack était partout, j'entendais très clairement tous ces gémissements qui se répondaient comme un écho éternel. Je les entendais, mais je ne les voyais pas. Je ne voyais plus non plus mon père, Eva et Violet. Peut être devrais-je arrêter de penser à eux, de les imaginer en cet instant alors qu'ils n'étaient sûrement qu'à quelques mètres de là. Mais c'était trop dur. Mon père était tout ce qui pe restait... Il fallait que je ne pense qu'à ma propre survie, car j'étais belle et bien seule. Juliette... Juliette voulait partir, j'avais essayé de la retenir mais je savais qu'une fois que l'idée était fixée dans sa tête, je ne pouvais la lui enlever. Alors je la rejetais, je lui crachais à la figure tout ce que j'avais sur le coeur, je la poussais à m'abandonner puisque c'était ce qu'elle voulait, puisqu'elle ne voulait même pas m'en donner la raison. Je voulais qu'elle souffre, aussi. Je voulais qu'ils spuffrent, tous... Je n'en pouvais plus. J'étais venue sur un coup de tête au fond, mais parce que je ne pouvais pas faire autrement. Qu'elle le comprenne ou non m'était totalement égal ; je ne bougerai pas d'un pouce, elle pouvait essayer de me trainer en arrière de la manière qu'elle voudrait, je m'en dégagerai. Elle ne peut plus rien pour moi.

Plus personne ne peut quelque chose pour moi.

Je suis seule. Elle va se barrer, parce qu'elle ne peut plus vivre avec papa, ou quelqu'autre excuse incomplète comme celle-ci. Je soupire, et sans même attendre qu'elle réponde à mes paroles, je me tourne vers les nouveaux arrivants. D'instinct, ma main se resserre sur mon arme de fortune. Je ne veux pas mourir ici, tuée par d'autres survivants. Alors lorsque je le vois lever les mains en signe de paix, je ne peux m'empêcher un soupir de soulagement. J'abaisse le petit couteau, alors qu'une vague d'anglais m'assaille. Je me concentre, il parle vite mais j'arrive à comprendre ce qu'il veut, en gros. Du moins je pense. Je ravale ma salive et cherche mes mots, jetant un coup d'oeil vers l'avancée de Zack. Il faut faire vite... Toujours sans accorder aucune attention pour Juliette ou Gabriel, je finis par articuler, dans un anglais approximatif à couper au couteau.

"Je sais à peu près tuer des zombies, mais je ne suis pas vraiment une combattante. En plus ils sont beaucoup, il vaudrait mieux essayer de les détourner que de les affronter, non ? Vous avez un autre plan avec votre groupe ?"

_________________
all nightmare long ∆
Crawl from the wreckage one more time, horrific memory twists the mind. Dark, rugged, cold and hard to turn, path of destruction, feel it burn. Still life. Incarnation. Still life. Infamy. Hallucination, heresy, still you run, what's to come ? What's today ? ∞

Awards&co':
 
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 20/20
Dans toutes les larmes s'attarde un espoir
Messages : 2199
Membre du mois : 1
J'ai : 19 ans
Je suis incarné(e) par : Emma Watson
Crédit(s) : Avatar (c) ?? || Signature (c) quiet rot/tumblr/Kanala
Je suis un(e) : Docteur queen femme médecin
Vos Liens :
Spoiler:
 



Mes hauts faits :
Dans toutes les larmes s'attarde un espoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission Intrigue : "Hunger of the Pine" [Livre I - Terminé]   Mer 17 Déc - 11:58


Il approche, ses cadavres ambulants. Je ne cille pas, restant immobile alors que mon rythme cardiaque est à son maximum. Ma respiration est contrôlée, l'adrénaline est bien présente, mais j'en ai tellement l'habitude qu'un calme presque étonnant me guette depuis tout à l'heure. Je sais que je suis toute seule face à trois zombies, mais j'ai déjà réussi à me sortir de plus difficiles situations. Pourquoi n'y arriverais-je pas présentement ? Je reste positive, mais c'est surtout mon entrainement et l'expérience des missions presque impossible qui me permette de rester aussi calme et sereine. Je dois rester concentrée, malgré la fatigue, malgré mes muscles engourdis du voyage, malgré le fait que la zone était bien plus dangereuse que la ville d'où nous venions. Finalement, c'était une expédition qui s'était avérée inefficace, et si nous ne perdions pas quelques-uns des membres, ça allait être un vrai miracle. Ce que je doutais, finalement. J'étais, en effet, pessimiste sur le fait que tout le groupe allait s'en sortir. Nous étions déjà entrés dans un espèce de traquenard qui se retrouvait être un vrai calvaire. Bien sûr, les zombies n'étaient pas pourvus d'intelligence, mais leur grand nombre restait une alarme rouge qu'il fallait lever. Et présentement, c'était fort bien le cas.

J'avais l'impression qu'une éternité était passée, alors que cela ne faisait que quelques secondes à peine que j'étais perdu dans mes pensées. Et puis j'entendis du bruit derrière moi, avant de voir deux personnes me rejoindre. Une jeune femme, Milla, que je connaissais un peu et un autre homme que je ne connaissais que de visuel, ne lui ayant jamais parlé. Disons que l'homme ne me dérangeait pas, c'était plutôt la présence de Milla, une femme inexpérimentée. J'espérais qu'elle n'était pas suicidaire et qu'elle ne ferait rien de stupide non plus. Je ne pouvais pas et m'inquiéter de sa sécurité et de la mienne. Je ne voulais pas pouvoir me dédoubler, d'autant plus que je ne savais pas de quoi était capable l'homme. Je jette un œil à Pelleas qui est resté avec les autres, mais ne peut guère m'attarder sur leur situation. Les zombies sont devant nous, je me reconcentre sur eux alors que ma main droite enserre fermement le manche de mon poignard. Et puis les deux se ruent sur les zombies, avant que je n'aie pu faire quoi que ce soit, l'homme se fait prendre au cou et tombe avec le zombie qui le dévore, tandis que Milla arrive à tuer un zombie. Je n'ai pas le temps de les aider, ni de voir que Milla s'est fait mordre elle aussi. Le troisième est sur moi, et je dois me défendre.

Type d'action Défense contre le troisième zombie qui arrive sur moi

Je saisis ses bras qui m’agrippent férocement, il faut dire que même morts, ils sont résistants ces connards. Je le bloque in extremis alors que j’étais occupée à observer le premier se faire bouffer et la seconde tuer un autre zombie. Je ne peux pas m’occuper d’eux, encore moins d’abréger les souffrances de l’homme qui gémit un peu plus loin sur ma droite. Il n’aurait pas dû se précipiter, même si cela fait une bonne distraction pour le zombie, il est mort et ne reviendra pas avec nous. Un élan d’émotions me submerge, je me sens oppressée, mes yeux me piquent affreusement et je lutte contre cette boule d’énergie prête à exploser. Ma cuisse cède, mon genou également et je me retrouve à terre avec ce putréfié qui s’acharne sur mon cas. Dans la chute, j’ai lâché mon poignard qui se trouve peut-être à côté de moi mais pour l’heure, je me débats pour éviter que ses dents n’atteignent ma chair alors que sa mâchoire claque férocement au plus proche de mon visage. Il est juste répugnant, la moitié de sa tête déchiquetée, et je lutte de nouveau, priant pour que l’autre zombie ne vienne pas sur moi et que Milla puisse faire quelque chose. J’étais loin de me douter qu’elle était au plus mal et ne servirait pas à grand-chose dans son état.


Points de vie restants : 30/30
Munitions restantes : 0
Gains des fouilles : Rien.
Endroit où je me trouve :  Zone 9
Endroit où se trouvent mes ennemis :
4 zombies (deux mort) - Zone 9


Dernière édition par Emily Ayleward le Mer 17 Déc - 12:05, édité 1 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission Intrigue : "Hunger of the Pine" [Livre I - Terminé]   Mer 17 Déc - 11:58

Le membre 'Emily Ayleward' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Défense Physique' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission Intrigue : "Hunger of the Pine" [Livre I - Terminé]   Mer 17 Déc - 12:18

On était sacrément dans la merde, Philippe et moi. Je le vois, à mes côtés, franchement mal en point. Il faudrait que je le porte, mais je doute en avoir la force. Avec les privations, même l’adrénaline ne peut me servir à avoir les moyens de le faire, je pense. Je le vois se prendre un coup assez violent, et je l’entends crier surtout, d’une manière qui me glace le sang. Sans hésiter, je frappe violemment le zombie qui nous menace réellement – plus dans l’immédiat que la horde qui est prête à se jeter sur nous – et l’achève, avant de m’inquiéter de ce que l’on peut faire. Comment échapper à un surnombre tel, avec Philippe bien blessé, et moi désemparée ? Je soupire, le tirant de la masse et prenant place devant lui, pour prendre la seconde nécessaire à analyser la situation. Je sais que ce que je ferai sera éphémère et temporaire et que nous aurons tout intérêt à courir au plus vite après, mais je tente le tout pour le tout. L’énergie du désespoir, peut-être, me permet de renverser l’un d’entre eux avec ma matraque, et d’en bousculer un suffisamment grand nombre pour les désorienter, le temps de nous trouver une porte de sortie. Mais on ne peut pas rester. On doit fuir, c’est la seule solution. Courir le plus vite possible, sans voir s’ils nous coursent, sans même l’envisager, sans s’y intéresser.

Type d'action J’essaye de fuir.


J’aide Philippe à prendre appui sur moi, et je cours pour deux, je me ferme à toutes les suppliques qu’il pourrait émettre, à la douleur qu’il pourrait laisser échapper – il est mal en point mais encore vivant et encore lui, et c’est tout ce qui compte. C’est ce que je dois préserver. Tant pis s’il en ressort blessé, encore plus blessé à vrai dire, tant qu’il n’est ni contaminé ni mort. Tant que je n’ai pas à vivre encore la douleur de la perte d’un proche. Je cours le plus vite, compte tenu de ma charge, et le plus loin possible. Alors seulement, je lâche Philippe, et essaye de retrouver mon souffle. De faire passer la crampe qui me déchire le bide, qui me met bien malgré moi les larmes aux yeux.

« On a eu de la chance. Mais on peut pas s’arrêter. Ils vont revenir, nous suivre encore. Je sais que c’est pas simple, mais on a pas le choix. »

J’essayais de repérer Violet, mais je n’avais aucune idée de ce qu’elle avait fait, de si elle s’était plantée ou non, de son état… Et ça m’importait moins que ma survie, ou que celle de Philippe. Mais si elle pouvait rester parmi nous, ce serait non négligeable.

Points de vie restants : 30/30
Munitions restantes : 8
Gains des fouilles : //
Endroit où je me trouve : Zone 1
Endroit où se trouvent mes ennemis :
Zone 3 - 17
Zone 4 - 8
Zone 7 - nombre indéterminé
Zone 9 - 2


Dernière édition par Eva McAllister le Mer 17 Déc - 17:52, édité 3 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission Intrigue : "Hunger of the Pine" [Livre I - Terminé]   Mer 17 Déc - 12:18

Le membre 'Eva McAllister' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Mouvement' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission Intrigue : "Hunger of the Pine" [Livre I - Terminé]   Jeu 18 Déc - 12:36



Mission Intrigue numéro 1 : Hunger of the Pine




Contexte
Voir Page 1


Participants :
Philippe Esclavier
Chloé Esclavier
Eva Mc Allister
Emily Ayleward
Violet Colin
Pelleas Wilkins


Situation de départ:



- Voir Page 1


Evolution de la mission [a venir]
Spoiler:
 
- Tour 3:
==> Zone 1 ; Eva et Philippe arrivent, haletants et meurtris.
==> Zone 3 : 18 zombies sont présents et agressent violemment Eva et Philippe. Ce dernier manque d'être submergé sous le nombre, et se fait blesser. Eva renvoie un infecté dans sa tombe et repousse provisoirement leurs adversaires, avant de finalement parvenir à s'enfuir 17 zombies restent dans la zone, hébétés par la fuite soudaine de leurs proies. 8 zombies pourchasseront leurs cibles et arriveront en zone 1 au prochain ordre de passage. 9 zombies iront sur violet, à la zone adjacente.
==> Zone 5 ; Pelleas et un PNJ du groupe « Padawan » établissent le contact avec Juliette et chloé su groupe « Ordre ». Chloé semble répondre favorablement à l'entraide entre les deux groupes de survivants.
==> Zone 8 ; Violet se fait attaquer par 7 zombies. [il y aura corps à corps ou esquive dans son prochain post et vu le grand nombre d'ennemis dans sa zone, Violet, largement dépassée par le nombre devra multiplier par trois les blessures éventuellement reçues dans son post et un jet de dé coin admin interviendra à la fin du tour pour déterminer sa situation si elle n'a réussi à s'enfuir ou à se débarrasser d'ennemis, ou si personne ne lui est venu en aide.
==> Zone 9 ; Emily bloque ses agresseurs, tout comme un des PNJ envoyé à son renfort. Malheureusement, l'un des deux PNJ se fait tuer et l'autre, venant tout juste d'occire un infecté, se fait contaminer mais reste valide pour le moment. Il reste 2 infectés dans la zone ; Emily n'aura plus à doubler les blessures reçues.
Vous noterez que plusieurs persos sont dans le caca. N'oubliez pas dans les règles, vous pouvez trouver pas mal d'actions pouvant vous sortir de là... Mais n'oubliez pas que vous avez des persos à proximité qui peuvent éventuellement vous aider... N'oubliez pas que toutes les idées sont bonnes à prendre, vous avez des choses dans vos inventaires et il est possible de TOUT faire tant que c'est cohérent :p


avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission Intrigue : "Hunger of the Pine" [Livre I - Terminé]   Jeu 18 Déc - 21:02

J'ai un instant l'impression de voir la mort en face. Enfin, quelque part. Après toutes les horreurs par lesquelles nous étions passées sur la route qui nous avaient menés jusqu'ici, nous en étions enfin sortis. Au terme, il fallait toujours payer un tribut de sang. Les contaminés se pressent, se bousculent les uns les autres dans l'espoir de m'attraper. De me faire périr sous leurs dents pourrissantes, me faisant succomber, ne laissant qu'un corps déchiqueté derrière leur maudit passage. La perspective est horrible, et propre terrifiante. Ils n'ont pas de pitié, pas de compassion. Ils vont avancer sur moi, me faire tomber et me démembrer. Je vais sentir leurs mains tirer sur mes membres, leurs mâchoires presser mes chairs et leurs dents m'en arracher de larges morceaux. Je vais saigner, je vais hurler. Me noyer dans mon propre sang avant de mourir. Mais je ne mourrais même pas tout à fait, sauf s'ils sont trop rapides. Je risque fort bien de changer. Puisqu'une fois mort, plutôt que d'en finir avec mon corps ils pourchasseront les autres proies à proximité. Eva. Il ne faut pas qu'il arrive du mal à Eva. Je suis là, à bout de souffle et meurtri. Je ne veux pas mourir ici. Juliette, Chloé et Gabriel m'attendent. Même s'ils ne m'aiment plus autant que je le voudrais, ils comptent pour moi. Ils vont attendre et mourir parce que je n'aurais pas été capable de les rejoindre. J'essaie de respirer, de réfléchir. Rien ne vient.


Eva se précipite au devant du danger. Courageuse petite bout de femme, brutale et sans concession. Une tueuse. Une survivante. Elle se laisse corrompre par l'attirance qu'elle a pour moi. Elle se met en danger sans hésiter. Les zombies m'attrapent, m'attirent vers eux. Eva tire de toutes ses forces et m'arrache à leur étreinte. Elle en dessoude un ; ses esquilles m'éclaboussent. Inexorablement, nous sommes happés par la masse. J'essaie de camper plus fermement sur mes jambes pour les affronter, pour les repousser. Je ne les laisse pas me prendre. Ce bref et intense corps à corps m'épuise, et je pousse, crie, vagis, hurle, grogne, tape et tire. Eva m'attire à elle. Dernière étreinte avant la mort ? La prise me réchauffe. Me fait du bien. Elle me tire. Et m'empoignant, me gardant contre elle, elle se met à courir. Je trébuche, pose un pied après l'autre. La peur nous donne des ailes. Courbaturé, fébrile, je grimace de douleur alors que je sens une raideur musculaire très douloureuse dans ma jambe droite. Mais nous courons. Lorsqu'elle me lâche, je glisse et je tombe doucement, un genou à terre. Je reprends ma respiration. Je ferme les yeux.



| Violet. On a laissé Violet derrière nous. Putain de merde. Tu l'as vue ? Tu sais ce qu'il lui est arrivé? |


Mon cœur s'emplit de rage, aussi bien dirigée envers les contaminés que ma propre condition. Je n'ai pas le droit d'attendre Violet. Elle connaissait les risques. Si on reste, on meurt. Si on part, on vit et le groupe aussi. On éloigne les zombies de l'autoroute qui mène droit à Coaticook, ils nous suivront droit vers l'ouest plutôt que de suivre la migration vers le nord. Je me tourne vers l'Infection, puis vers Eva.


| Faisons payer à ces connards, et attirons en un maximum derrière nous. |


J'empoigne mon fusil, le cale contre mon épaule et vise. Je grince des dents, la posture et la concentration me sont douloureuses. Mais j'aligne mes cibles, et tire.


Type d'action Je tire trois fois (fusil d'assaut)


L'arme tressaille, et je rate mes cibles. Un contaminé s'effondre pourtant, alors que les bruits de la fusillade attireront d'autres contaminés... Et peut être du renfort, qui sait ? Eva et moi en avons bien besoin ; je ne voudrais en aucun cas que la personne qui me témoigne du plus de loyauté meure par ma faute.


Points de vie restants : 15/30
Munitions restantes : 24/30 dans le M4
13/15 dans le Pistolet
Gains des fouilles : ...
Endroit où je me trouve :  Zone 1
Endroit où se trouvent mes ennemis : Zone 3 ; 16
Zone 7 ; nombre indéterminé
Zone 8 ; 8
Zone 9 ; 2

_________________

Codage (c)Kanala // Gif (c) Tumblr


Dernière édition par Philippe Esclavier le Jeu 18 Déc - 21:03, édité 1 fois
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 30
Running After My Fate
Messages : 8670
Membre du mois : 11
J'ai : 38 ans
Je suis incarné(e) par : Christian Bale
Crédit(s) : Kanala
Je suis un(e) : Lucky Luke
Vos Liens :
Spoiler:
 

. :
Running After My Fate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vetrragnarok.forumactif.org/
MessageSujet: Re: Mission Intrigue : "Hunger of the Pine" [Livre I - Terminé]   Jeu 18 Déc - 21:02

Le membre 'Philippe Esclavier' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Arme à Feu' :


--------------------------------

#2 'Arme à Feu' :


--------------------------------

#3 'Arme à Feu' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission Intrigue : "Hunger of the Pine" [Livre I - Terminé]   Dim 21 Déc - 16:09

HS : Petite incruste, vous permettez ? Very Happy si quelque chose ne va pas dans mon poste, n'hésitez pas :3

C'était le matin, tout juste l'aube. Il faisait encore assez frais pour une matinée d'Août. Je n'étais pas la première à me lever, ni la dernière. En général, il n'est pas question de grasse matinée dans ces nouvelles conditions de vie. Depuis mon arrivée dans le groupe, j'avais pris l'habitude de me lever au même moment que les autres : au feeling. Levé du jour ou bien un simple son. C'était maintenant ça mon réveil matin.

Neal, le grand patron de la troupe ne mit pas longtemps pour nous donner nos missions du jour. Certains d'entre nous devraient partir vers le Sud de Coaticook afin d'évaluer le danger potentiel, et, si possible, ramener des provisions, quelle quelle soit. Bien que peu utile, je voulais aider. Car si j'en étais là aujourd'hui, vivante et en bonne santé, c'était grâce à eux. Je leur devais bien ça.

Nous partîmes à cinq. Il y avait Emily, cette jeune femme d'apparence froide qui semblait avoir vécu bien plus de choses que moi, Milla, à qui je n'avais pas eu l'occasion de tellement parler, Pelleas, qui est aussi l'une des raisons pour laquelle je m'étais portée volontaire pour cette mission, me sentant protégée avec lui, puis un deuxième homme dont je ne connaissais même pas le nom. Il était encore tôt. Le Soleil montrait tout juste quelques un de ses rayons. Nous étions équipés d'un sac contenant quelques provisions afin de pouvoir manger pendant ces plusieurs heures de marches, et ceux qui avaient leurs armes les emmenaient. En ce qui me concerne, je n'avais rien. Et même si j'avais une quelconque arme, à quoi me servirait elle ? Je ne savais pas me battre, je n'en avais pas tellement eu l'occasion. Avantage ou inconvénient ? La question se posait encore.

Une fois arrivés non loin de la ville, nous n'eurent pas à attendre longtemps pour connaître le résultat de la mission. La ville était envahie de ces marcheurs morts. Ca grouillait de zombie. Et même un aveugle l'aurait su rapidement. Ca sentait la mort. Sans parler du bruit de leurs gémissements. Tout cela me donnait envie de vomir. Comment en étions nous arrivés là ?

Au vu de l'emplacement du Soleil, sans parler de la chaleur, qui ne faisait qu'accentuer cette délicieuse odeur putréfiée, il devait être dans les environs de midi. Nous avions marché si longtemps pour voir un tel spectacle... Je ne pensai pas avoir à vivre ça un jour, moi qui avait pris goût aux séries américaines sur les zombies... J'aurai préféré que ça reste de la fiction, et non pas que ça devienne la réalité.

Je suivais la troupe de près. Très près. N'ayant de quoi me défendre, je préférais être proche de Pelleas qui était armé d'une barre de métal. En plus des gémissements, d'autres bruits se firent entendre. Des bruits de pas, cassant quelques branches d'arbre. Bien que cachés par les arbres, les forêts n'avaient pas que des bons côtés. Le moindre pas, provoquait un son du tonnerre dans ce semblant de silence. Les nôtres comme ceux des autres. Il était du coup facile de savoir si l'on était seul ou non, et là, ce n'était pas le cas. Inquiète, j'observais mes camarades. Eux aussi étaient sur leur garde. Emily et Pelleas semblaient tout deux avoir vu quelque chose, chacun d'un côté différent. Humains ? Infectés ? Bon, maintenant, c'est sûr, il y a quelques unes de ces horreurs autour de nous. Il y en a au moins quatre. Plutôt trois en fait, l'un d'eux n'a pas fait long feu face à Emily.

Je suis toujours Pelleas, mais je suis la dernière de la file, en dehors d'Emily qui couvre nos arrières. Milla accourt pour aider la jeune fille à tuer du zombie. Beaucoup plus courageuse que moi. Suivi de l'homme dont le nom qui m'est inconnu. Pelleas a beau leur chuchoter au plus fort possible de ne pas y aller, il est déjà trop tard. Nous sommes maintenant deux petit groupe, l'un avec trois personnes : Emily, Milla et l'inconnu, et le dernier avec Pelleas et moi. Dois-je aller aider à mon tour ? Je me tourne vers Pelleas. Il me lance un regard plutôt dur, qui semble vouloir dire "reste à ta place". Puis, peut être de peur que je ne comprenne pas, me chuchote tout simplement le fond de sa pensée.

« Ils s’en sortiront ne t’en fais pas. Emily est très douée pour se battre. A trois ils vont s’en débarrasser en moins de deux. Faut qu’on s’assure que les trois autres là-bas ne nous tombent pas dessus.

Je hoche la tête. Nous reprenons notre chemin. On s'arrête. Pelleas engage la parole. Apparemment, ce qu'il avait vu n'était non pas des infectés, mais des humains. Espérons qu'ils ne soient pas des ennemis. En temps de chaos, tout le monde n'est pas pour l'entraide. C'est sûrement l'une des raisons pour laquelle la guerre a toujours existé d'ailleurs.

- On vous veut pas de mal.

Je reste silencieuse, attendant de voir ce qu'il se passe. Lui, après sa pause, continue de parler.

- On est tous dans la même galère, donc autant pas se compliquer encore plus la survie. Ca vous embêterait de nous filer un coup de main ? Y a des zombies qui nous arrivent dessus là, par le Sud. Une partie de notre groupe est sur le coup, mais ce serait plus facile si on pouvait tous rester groupés.

Je ne vois pas à qui Pelleas parle. Je me rapproche, doucement. Je vois alors deux femmes, l'une plus jeunes que l'autre, ainsi qu'un enfant. Bon dieu, pauvre gosse, quelle enfance doit-il vivre... J'ai de la peine pour lui, moi qui ait eu une enfance banale, mais au moins sans souffrance ni terreur.

Une réponse ne tarde pas à venir. Elle vient de la plus jeune femme. Elle a une jolie voix, plutôt aigu, mais aussi un peu tremblante. En même temps, qui n'a pas peur de ce qu'il peut arriver durant une telle apocalypse ?

- Je sais à peu près tuer des zombies, mais je ne suis pas vraiment une combattante. En plus ils sont beaucoup, il vaudrait mieux essayer de les détourner que de les affronter, non ? Vous avez un autre plan avec votre groupe ? »

Son accent est différent de ceux que j'entends habituellement... Il me fait en fait penser au mien. Serait-elle Française ? Voila qui serait une chose étonnante, presque marrante. Elle aurait pus l'être, marrante, si seulement la situation que l'on vivait tous nous le permettait. Je n'osai pas trop lui poser la question, ce n'était pas le moment. Je verrais ça au moment où on sera sorti de cette folie.

Points de vie restants : 20/20
Munitions restantes : XX
Gains des fouilles : XX
Endroit où je me trouve :  Zone 5 avec Pelleas, 2 PNJ en zone 9 en renfort d'Emily (un mort et un mordu).
Endroit où se trouvent mes ennemis : 2 zombies en zone 9


Dernière édition par Alicia Rose le Dim 28 Déc - 17:50, édité 4 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission Intrigue : "Hunger of the Pine" [Livre I - Terminé]   Lun 22 Déc - 22:48


Avec Alicia à mes côtés, j’entre en contact avec le petit groupe de survivants qui nous font face, espérant que tout se passe bien pour Emily, et surtout pour Milla qui est partie lui prêter main forte. La plus jeune des deux femmes me répond, préférant visiblement éviter le danger que de se jeter dedans. Au moins on est sur la même longueur d’ondes. Malheureusement le danger est déjà là, et ça n’a pas l’air d’être terminé lorsque je jette un oeil derrière moi.

J’aperçois Emily qui est visiblement aux prises avec l’un des zombies. Je vois une forme au sol, que je n’arrive pas à identifier clairement. Faites que personne ne meurt. Il y a aussi quelqu’un qui a l’air de se battre contre un autre zombie, mais je ne vois pas qui c’est, le mort-vivant le cache de là où je suis. Ca pue pour eux.

« Ok. Le plan était déjà d’éviter les ennuis. Mais avec les zombies qui nous sont tombés dessus et vous de l’autre côté dont on n’était pas sûr si vous êtiez dangereux ou pas, c’était un peu chaud.»

Je jette un oeil à Alicia. Elle est jeune, et je sais qu’elle est au moins aussi mal à l’aise que moi avec l’idée de tuer des zombies. Mais faut qu’on aille les aider, sinon ils vont y rester.

« Faut qu’on aille les aider. Une fois qu’on s’est débarrassés de ceux-là, on file par l’Ouest, vers le Nord, pour contourner cette zone. Je vous oblige pas à nous aider. Si vous n’êtes pas contre nous c’est déjà bien.»

Sans attendre de réponse de leur part je cours dans la direction des autres.

Type d'action Je cours vers la zone 9

Lorsque j’arrive sur place, la première chose que je vois c’est que nous ne sommes plus que quatre. L’homme qui est parti avec Milla à la rescousse d’Emily est à terre. Sur lui, un zombie, visiblement en train de se faire le festin du siècle.

« Connard de zombie !»

J’accélère le pas. Milla est déjà sur le zombie qui s’en est pris à notre collègue. Il ne fait plus un bruit, il est sans doute mort. Et c’est mieux ainsi. Mieux pour lui, car des lambeaux de peau ont été arrachés par son assassin. Elle lui arrive dessus par derrière tandis qu’il arrache un bras de notre défunt collègue dans un affreux bruit de succion. Je jette un oeil à Emily, et ma décision est prise. Malgré son in-expérimentation comparée à Emily, Milla est en meilleure posture. Emily est au sol, et j’aperçois son couteau à côté d’elle. Je lance un encouragement à Milla, avant de me ruer sur le zombie qui s’en prend à Emily.

« Tiens bon Milla.»

Type d'action J'attaque l'un des zombies avec ma barre en fer

Je donne un grand coup de barre sur le zombie, mais j’ai malheureusement mal géré la trajectoire de mon geste. Le manque d’expérience probablement. Je ne lui fais visiblement pas de mal. Il s’arrête juste quelques secondes, surpris peut-être. Moi par contre je me retrouve déséquilibré, et mon poignet droit a pris un coup. Une douleur vive m’en informe aimablement. Bordel.

Type d'action Action de Milla suite au post d'Emily

Pendant ce temps Milla parvient à venger la mort de notre compagnon. Mais elle n’ira pas plus loin. Sa morsure au bras commence à la brûler. Avec des yeux horrifiés elle comprend qu’elle ne s’en sortira pas vivante. Elle est contaminée. Des larmes viennent envahir ses yeux. Et pendant qu’Emily et moi sommes aux prises avec le dernier contaminé, elle voit de nouvelles formes se rapprocher depuis le campement.

« Il y en a d’autres ! Barrez-vous avant qu’il ne soit trop tard ! »


Points de vie restants : 17/20
Munitions restantes :Aucune (pas d'arme à feu portée)
Gains des fouilles : Rien
Endroit où je me trouve :  zone 9 avec Emily et Milla (+ 1 PNJ mort)
Endroit où se trouvent mes ennemis : 1 zombie en zone 9 + 3 zombies en zone 11 (= à 2 cases)


Dernière édition par Pelleas Wilkins le Lun 22 Déc - 23:49, édité 2 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission Intrigue : "Hunger of the Pine" [Livre I - Terminé]   Lun 22 Déc - 22:48

Le membre 'Pelleas Wilkins' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Mouvement' :


trois zombies apparaissent zone 11, et font mouvement en direction de la 9!

--------------------------------

#2 'Dé Action' : 8

Milla tue un zombie en zone 9

--------------------------------

#3 'Arme Blanche' :


Pelleas est blessé normalement
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission Intrigue : "Hunger of the Pine" [Livre I - Terminé]   Mar 23 Déc - 8:40

J'avais beau être folle, tête brulée, suicidaire ou tout ce que vous voudrez, je n'avais aucune envie de mourir ici. Aucune envie de me laisser mourir. Encore moins par d'autres survivants, ce serait trop bête. S'il le fallait, j'étais prête à me battre, à faire les pires horreurs qui soient, celles qui hantaient mes nuits ou qui pouvaient se dérouler sous mes yeux. Si j'en étais capable. Si j'en avais la force, la technique, et la rapidité. Tout n'est qu'une question de chance... Alors si j'ai une chance de vivre, je veux la saisir. Si j'ai une chance de m'en tirer avec mon père, ce serait encore mieux. Sinon... Sinon il ne vaut mieux pas y penser. Je n'essaye même pas, ça fait trop mal, ça fait trop peur, ça ne ferait que me faire perdre mes moyens, déjà que je n'en suis pas en pleine possession. J'ai peur, je la sens en moi, au creux de mon ventre. Elle s'y est établie depuis si longtemps déjà, depuis plusieurs semaines, plusieurs mois. Depuis mon agression. Ca aussi, j'essaye de ne pas y penser, mais ma peur est toujours là pour me le rappeler. C'est horrible, de vivre constamment avec cela dans le ventre. Elle me tient entre ses tenailles, nuits et jours, s'infiltre dans chaque parcelle de mon corps, de ma raison. Aujourd'hui, elle est plus importante que jamais, parce qu'aujourd'hui je sens la mort autour de moi, partout, tout les bruits de ces zombies qui résonnent dans ma tête, faisant du cauchemar une réalité... Et je sais que je ne me réveillerai pas, que je ne peux pas courir loin et me cacher en attendant l'apocalypse. Non. Je sais que je suis bien là et que je n'ai pas d'échappatoire. Je sais que j'ai moi même décidé de me plonger dans cette situation et que je ne peux blâmer personne. Pourtant... Pourtant je le fais. J'en incombe la faute à Juliette, à sa décision stupide et irraisonnée de se barrer avec son fils en m'abandonnant, en nous abandonnant. Sans m'en donner la raison comme si j'étais encore une gamine, comme si mes oreilles et mes yeux n'en n'avaient pas déjà assez entendu et vu. Oui, je la blâmais pour cela. Mais je ne pouvais lui demander de me ramener à la maison, même si c'est ce qu'elle souhaitait et qu'une partie de moi souhaitait également.

Je ne suis pas une perdante.

Depuis le temps que je connais ma peur, je tente d'y puiser mon courage, la rage qui me maintient en vie, et qui va maintenir mon corps capable de se battre et de courir, même si au fond je n'y connais pas grand chose. C'est pas les quelques leçons de self-défense de ma belle mère -aussi instructives soient elles- qui vont me faire tuer un Zack. La chance, et uniquement la chance. Si elle m'avait sourit jusqu'à présent, je sais bien que ce sourire ne sera pas éternel. Je m'en fiche effrontément ; je n'ai pas d'autre choix. J'écoute les paroles de l'américain, le canadien, le je-sais-pas-trop-quoi que je ne comprends qu'avec peine. Mais je vais pas lui demander non plus de parler plus lentement. Je hoche la tête.

« Non, je suis pas bien dangereuse. Les autres peut être un peu plus, mais je pense pas qui s'en prendront à vous. Le but est juste de détourner les zombies pour éviter qu'ils n'envahissent Coaticook. »

Il m'expose ce qu'il compte faire. Je capte qu'il les mots ouest, nord. Se débarrasser de Zack pour filer. Et sans un mot de plus, je le vois se barrer vers ses amis qui m'ont l'air en bien mauvaise posture. Je scrute les alentours avant de me souvenir que Juliette et Gabriel sont toujours là. Je hausse les sourcils et lui lance en français.

« Quoi, t'es toujours là ? Qu'est-ce que tu fais ? »

Je n'arrive pas cacher les tremblements de ma voix, malgré mon air froid. Ca me touche et elle le sait. Qu'elle me dise ce qu'il lui passait par la tête, là, à l'instant. Perso je comptais pas l'attendre. Si elle veut me trainer jusqu'au camp elle n'a qu'à essayer, sinon qu'elle mette son putain de plan à exécution et qu'elle arrête de me faire souffrir comme ça. Je détourne mon regard, car non loin de moi j'aperçois mon père. Mon cœur se serre malgré moi, je me pince les lèvres. Il va finir par me voir... Ma main agrippe mon arme de fortune, mais je me rends vite compte que de l'autre côté aussi, Zack arrive. Moins nombreux. Mon père, ou ma propre vie. J'hésite, même si je sais que je n'en n'ai pas le temps. L'autre groupe a l'air de bien se débrouiller, mais je décide quand même de leur donner un coup de main. Regarder Philippe est trop dur.

Type d'action Déplacement zone 9


Je cours, sans regarder celle que je considérais comme ma mère, ni plus d'attention pour celui que je considérais comme mon frère. J'en ai marre, marre de tout. Je me jette sur Zack, comme une dératée.

Type d'action J'attaque le zombie restant

Ma lame se plante bien, mais pas au bon endroit. Le crâne putain, le crâne ! j'aurai peut être pu l'avoir. je serre les dents, alors que je sens l'adrénaline me prendre. Je ne me reconnais même plus. Je deviens folle.

Je veux tuer ce zombie.

Je veux tuer tout les zombies de cette putain de terre.

Points de vie restants : 20/20
Munitions restantes : X
Gains des fouilles : Rien
Endroit où je me trouve :  Zone 9
Endroit où se trouvent mes ennemis : 1 au corps à corps avec moi



_________________
all nightmare long ∆
Crawl from the wreckage one more time, horrific memory twists the mind. Dark, rugged, cold and hard to turn, path of destruction, feel it burn. Still life. Incarnation. Still life. Infamy. Hallucination, heresy, still you run, what's to come ? What's today ? ∞

Awards&co':
 


Dernière édition par Chloé Esclavier le Mar 23 Déc - 8:44, édité 1 fois
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 20/20
Dans toutes les larmes s'attarde un espoir
Messages : 2199
Membre du mois : 1
J'ai : 19 ans
Je suis incarné(e) par : Emma Watson
Crédit(s) : Avatar (c) ?? || Signature (c) quiet rot/tumblr/Kanala
Je suis un(e) : Docteur queen femme médecin
Vos Liens :
Spoiler:
 



Mes hauts faits :
Dans toutes les larmes s'attarde un espoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission Intrigue : "Hunger of the Pine" [Livre I - Terminé]   Mar 23 Déc - 8:40

Le membre 'Chloé Esclavier' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Mouvement' :


--------------------------------

#2 'Arme Blanche' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission Intrigue : "Hunger of the Pine" [Livre I - Terminé]   Mer 24 Déc - 13:18

Forum & Juliette
Le 15 Août 2014
 




Chloé n’était qu’une petite fille. Elle avait beau affirmer le contraire, elle agissait en cet instant comme une enfant gâtée qui avait eu la vie belle trop souvent. Et pourtant, j’étais bien placée pour savoir que ce n’était pas le cas, bien au contraire. Elle cherchait le conflit avec moi, mais je ne lui ferais pas le plaisir de lui répondre. J’arrêtais d’un geste mon fils qui dû se faire violence pour ne pas entre dans le jeu de la jeune femme et en venir aux mots et aux mains. Je restais un peu en retrait la laissant faire son petit cinéma, me contentant de la regarder de manière indifférente. Elle était grande c’est ça ? Et bien qu’elle le prouve donc. Et d’après ce que je voyais, elle ne s’en sortait pas spécialement bien. Rien qu’à voir la manière dont elle se comportait avec les autres survivants qui vinrent vers nous. Je gardais le silence, et obligeais une nouvelle fois mon fils à en faire de même. Gaby n’aimait pas ça, je le voyais à son visage, mais il me faisait assez confiance lui pour m’écouter. Et surtout, il connaissait la véritable raison de notre départ. Il savait ce que Philippe avait fait, et lui non plus ne pouvait pas continuer à le voir tous les jours. Surtout lui d’ailleurs. Très protecteur, il se rongeait le frein pour ne pas lui foutre son poing dans la figure. IL aimait l’homme, oui, ça ne faisait aucun doute. Et c’est ce qui rendait sa trahison encore plus amère à digérer. Lorsque Chloé s’éloigne à la suite des autres survivants et se rapproche des zombies après une énième réflexion, Gabriel ne peut résister à l’envie de la suivre. Je pousse un juron en voyant mon fils s’élancer à sa poursuite et en fait de même.
Type d'action Déplacement zone 9
Je m’élance trop vite, et tape dans une sorte de boite de conserve qui trainait à terre. Merde merde merde, niveau discression, on ne pouvait pas faire mieux. Je jure, mais rejoints mes deux enfants, au combat au corps à corps avec un zombie. Gabriel siffle pour attirer le zombie et se jette dessus avec le couteau que je lui ai donné un peu plus tôt.
Type d'action Attaque de Gabriel sur le zombie que combat Chloé, avec une arme blanche
Il frappe fort et juste, et le zombie s’écoule à ses pieds. Sa respiration est saccadée, et son regard furieux alors qu’il a la tête tournée vers Chloé. Et là, il explose ne pouvant plus se contenir. Il se met à hurler sur la jeune femme, oubliant toutes les précautions que nous devions prendre en zone de zombie. Il lui hurle dessus en lui faisant comprendre combien elle est stupide et qu’elle n’est qu’une enfant pourrie gâtée, aveugle, qui n’est pas capable de voir plus loin que son nez. Il lui crache au visage les trahisons et les infidélités de son père, en sous-entendant qu’il ne lui apprenait rien vu qu’elle était déjà au courant. Il lui hurle qu’elle nous a trahie elle aussi, et qu’il ne veut plus jamais avoir affaire aux Esclaviers, si menteur, si traite. Il lui balance tout cela d’une traite, et lorsqu’il finit sa longue tirade, il alète. Je me rapproche de lui, et pose ma main sur son épaule le regard affolé. Il faut qu’on bouge, tout de suite. Bon sang Gaby, tu vas rameter une horde de zombies vers nous ! Allez, on bouge mon chéri. Viens… Chloé, tu ferais mieux de rejoindre ton père ou le groupe. Comme tu me l’as bien fait comprendre, nous n’avons plus rien à nous dire. Allez viens mon fils. Et sans attendre de réponse, je tourne le dos à Chloé et commence à nous diriger vers la « zone 6 », espérant de tout cœur ne pas tomber nez à nez avec une multitude de zombies.
Type d'action Attaque de Juliette sur le zombie que combat Chloé et Gabriel, avec une arme blanche (si tj pas mort)
Points de vie restants : 25/25 |||| Gabriel 20/20
Munitions restantes :X
Gains des fouilles : X
Endroit où je me trouve : Zone 9 ; vers la zone 10
Endroit où se trouvent mes ennemis : Aucun dans ma zone, un de plus dans une zone à deux cases de moi

Type d'action Attaque de Juliette sur le zombie que combat Chloé et Gabriel, avec une arme blanche (si tj pas mort)/// ACTION NON FAITE DU COUP ;)

_________________

Chewbacca a dit un jour : "Uuuuuuuuuuuuur Ahhhrrrrrrrrr Uhrrrrrrrrrrrrrr Ahhhhhhhhhrr Aaaaaaaarhg"... Je sais pas pour vous, mais moi, je suis complètement d'accord avec lui.


Dernière édition par Juliette Bourgeois le Dim 28 Déc - 18:03, édité 2 fois
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 23
Avant j'étais branchée et habillée à la dernière mode... Mais ça c'était AVANT
Messages : 905
Membre du mois : 0
J'ai : 23 piges déjà ! Le temps ça passe trop vite mon gars !
Je suis incarné(e) par : Marie Avgeropoulos
Crédit(s) : (c)Halloween
Je suis un(e) : Black Widow.
Mes hauts faits :
Avant j'étais branchée et habillée à la dernière mode... Mais ça c'était AVANT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fall-of-man.forums-actifs.com
MessageSujet: Re: Mission Intrigue : "Hunger of the Pine" [Livre I - Terminé]   Mer 24 Déc - 13:18

Le membre 'Juliette Bourgeois' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Mouvement' :


--------------------------------

#2 'Arme Blanche' :


--------------------------------

#3 'Arme Blanche' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission Intrigue : "Hunger of the Pine" [Livre I - Terminé]   Sam 27 Déc - 20:47



Mission Intrigue numéro 1 : Hunger of the Pine




Contexte
Voir Page 1


Participants :
Philippe Esclavier
Chloé Esclavier
Eva Mc Allister
Emily Ayleward
Violet Colin
Pelleas Wilkins


Situation de départ:



- Voir Page 1


Evolution de la mission [a venir]
Spoiler:
 

Tour 4:
==> Zone 1; Philippe ouvre le feu sur les zombies de la zone 3, et en abat un.
==> Zone 2: 7 zombies arrivent de la zone 3 et marchent sur Philippe et Eva; ils seront sur eux à la fin de l'ordre de passage.
==> Zone 3: des centaines de zombies venus du camp sortent en masse.
==> Zone 5; Alicia découvre les membres du groupe "ordre", tandis que Pelleas fait mouvement zone 9.
==> Zone 8: Violet disparaît sous une marée de zombies. Morte? Blessée? En fuite?
==> Zone 9: Pelleas est légèrement blessé, mais Milla qui l'accompagne renvoie un mort vivant en enfer. Chloé s'y rue également et loupe son coup, même si son attitude téméraire manque de peu d'en venir à bout. Gabriel s'est précipité pour aider Chloé, et abat le dernier zombie zone 9. Juliette attire son fils près d'elle et "rompt" avec Chloé.
==> Zone 10: 3 zombies arriveront zone 9 à la fin du tour.
==>La horde venue de Norton débarque après avoir entendu coups de feu et gémissements en masse! Elle arrive en zone 13; probablement des réfugiés transformés après avoir fuit le camp! Ils sont des centaines et font mouvement vers la zone 9, y arrivant à la fin de l'ordre de passage

[!]Attention, ceci est en théorie l'avant dernier ordre de passage, n'oubliez pas que vos actions déterminent l'avenir de votre groupe, comme celui de votre personnage [!]
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission Intrigue : "Hunger of the Pine" [Livre I - Terminé]   Dim 28 Déc - 15:55

La situation était terriblement dangereuse. Je venais de gaspiller plusieurs munitions avant de finalement abattre un contaminé de plus. Je devenais bon, mine de rien, à ce petit jeu de massacre. Il s'en fallait d'un cheveu pour que nous passions l'arme à gauche devant la multitude. Pourtant, nous en étions passés au travers. Je coulais un regard dans la direction d'Eva. Cette fille était pas croyable. Fière et bien américaine, ça on ne pouvait pas en douter. Mais elle était aussi forte que loyale. Elle m'avait tiré du guêpier en encourant elle même un danger mortel, et je la suspectais que son acte était motivé avant tout par son inquiétude à mon endroit plutôt que par sa propre sécurité. Eva faisait partie, j'en étais persuadé, de ces policiers nés, de ces personnes fortes mais altruistes, qui réfléchissaient d'abord à la sécurité des autres avant de s'attacher à la leur. Oui, lorsque je la voyais comme ça, j'avais espoir. Pourtant, nous n'étions pas encore tirés d'affaire. Loin de là. De la meute que je venais de prendre violemment à partie, il en restait encore plus d'une demie douzaine debout, et je sentais bien que nous n'en avions pas fini, loin de là. Le plan suivait son cours et malgré notre séparation d'avec Violet, nous avions encore une chance de réussir. Violet... Je ne la voyais plus, et mon cœur battait la chamade dans ma poitrine. Je n'avais pas eu le temps de nouer des liens avec elle, mais je savais qu'elle était courageuse, et qu'elle aussi servait pas mal les intérêts des autres. Militaire, elle n'aurait probablement eu aucun mal à rejoindre le Grand Nord par ses propres moyens. J'espérais qu'elle s'en soit tirée, mais je ne la voyais plus. Des centaines de silhouettes commençaient à encombrer la plaine, entre sa dernière position et la nôtre.


| Merde merde merde merde... | jurais je dans ma barbe


Je gardais mon fusil d'assaut calé contre l'épaule, viseur aligné sur mes cibles. Il fallait continuer à en attirer le plus possible.


Type d'action Je tire trois fois (fusil d'assaut)
[j'utilise ma compétence]


Un zombie de plus s'écroule tandis que je loupe les autres. Un gémissement sur ma gauche me fait dire que des zombies se pointent ; le premier gémissement est bien vite rejoint par au moins un autre. Ainsi donc, ils arrivent aussi du nord ; probablement des contaminés du camp qui errent depuis un moment et qui reviennent vers nous à cause des coups de feu. Notre plan fonctionne bien. J'attrape Eva par la peau du coup pour l'emmener avec moi, plus au sud dans la forêt.


Type d'action je bouge en zone 5


Les zombies sur nos talons, nous nous enfonçons dans le sous bois, à couvert, jusqu'à tomber nez à nez avec une inconnue, une jeune femme blonde. De stupeur, je parle français.


| Bordel, vous êtes qui et vous foutez quoi ici? |


Je me fige presque aussitôt. Un peu plus loin, j'entends des cris ; je reconnais la voix. Juliette. Mon cœur se serre, se fige douloureusement et je reste abasourdi.


Points de vie restants : 15/30
Munitions restantes : 21/30 dans le M4
13/15 dans le Pistolet
Gains des fouilles : ...
Endroit où je me trouve :  Zone 5
Endroit où se trouvent mes ennemis : Zone 2 ; 6 zombies (je viens encore d'en tuer un)
Zone 3 ; nombre indéterminé
Zone 7 ; nombre indéterminé
Zone 8 ; nombre indéterminé
Zone 10 ; 3

_________________

Codage (c)Kanala // Gif (c) Tumblr


Dernière édition par Philippe Esclavier le Dim 28 Déc - 16:06, édité 1 fois
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 30
Running After My Fate
Messages : 8670
Membre du mois : 11
J'ai : 38 ans
Je suis incarné(e) par : Christian Bale
Crédit(s) : Kanala
Je suis un(e) : Lucky Luke
Vos Liens :
Spoiler:
 

. :
Running After My Fate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vetrragnarok.forumactif.org/
MessageSujet: Re: Mission Intrigue : "Hunger of the Pine" [Livre I - Terminé]   Dim 28 Déc - 15:55

Le membre 'Philippe Esclavier' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Arme à Feu' :
   

--------------------------------

#2 'Arme à Feu' :


--------------------------------

#3 'Mouvement' :



A cause du tir qui même relancé donne le même résultat, et du mouvement, deux zombies arriveront du nord, hors carte, en zone 1 au prochain post de Philippe ou à la fin de l'OP.
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission Intrigue : "Hunger of the Pine" [Livre I - Terminé]   Dim 28 Déc - 23:21



Je reprends de l’élan pour frapper une nouvelle fois le dernier zombie lorsqu’un mouvement vient m’arrêter. Une lame siffle à côté de mon oreille, me faisant reculer. C’est la gamine que l’on vient de rencontrer. Je laisse un «merci» s’échapper, et jette un regard vers Milla qui nous hurle quelque chose. D’autres zombies. Venant de l’Est. Du camp de réfugiés. Je reviens vers le zombie le plus proche de moi, celui qu’il nous faut tuer avant de commencer à se préoccuper des autres, pour voir que le gosse nous a rejoint et s’en charge visiblement à merveille. Je me relève et fait quelques pas vers Milla.

« Faut qu’on se tire d’ici. Viens, dépêche-toi.»

C'est à ce moment que je remarque les larmes dans ses yeux. Elle me fait non de la tête, puis me montre son bras. Je vois la blessure, mais je ne comprends pas. Je crois que je refuse de comprendre. Et là elle prononce ces mots qui se graveront dans mon esprit, bien qu’elle peine à faire sortir sa voix. Je l’entends à peine, mais je lis sur ses lèvres.

« Je suis fichue, Pelleas. J’ai été mordue. Allez-y. Courrez. Je les retiendrai.»

Les larmes coulent sur ses joues. Je fais un pas dans sa direction, désemparé. Je ne peux pas l’abandonner là. Pas après tout ça. Pas maintenant. Elle reprend, la voix plus forte. Brisée par l’émotion et la peur.

« Dégages, Pelleas. C’est trop tard pour moi. Restes en vie.»

Elle se retourne pour faire face aux zombies qui s’approchent lentement mais sûrement. Je ne sais plus quoi dire. Je fais demi-tour, et cours pour aider Emily à se relever. La famille est visiblement en train de s’engueuler dans une langue que je ne connais pas. Pas le temps de m’occuper d’eux. Si ils préfèrent rester là à s’engueuler pendant que les zombies nous arrivent dessus, c’est leur problème. J'essaie de chopper le couteau d'Emily que j'aperçois au sol pendant que je lui explique la situation.

Type d'action J'essaie de ramasser le couteau d'Emily.

Ma main tendue n'atteint pas l'arme sur le sol. Trop loin. Pas le temps, tant pis. Elle en a d'autres de toute façon je crois.

« Milla a été mordue. Il y a d’autres zombies qui nous arrivent dessus par l’Est. Il faut se tirer maintenant. Sinon on va tous crever là. On rejoint Alicia et on se tire. Maintenant.»

Je la tire par le bras pour l’inciter à me suivre et commence à courir vers le Nord-Ouest. Je remarque alors la horde de zombies qui nous arrive dessus sur la gauche. Un coup d'oeil derrière moi et je vois Milla bientôt rejointe par 4 zombies. Visiblement ils ont ramené un copain pour l'occasion. Je me reconcentre sur ma course pour éviter de penser à elle.

Type d'action Je cours vers la zone 5

Arrivé pas loin d'Alicia, je l'appelle pour attirer son attention. Elle n'est pas seule. Bordel mais c'est quoi ce coin. Un lieu de rencontre pour adorateurs de zombies ? Pas le temps de m'en inquiéter. Tout ce qui compte c'est la fuite. La survie.

« Cours Alicia. Et vous qui que vous soyez, si vous tenez à la vie, vous feriez bien de nous imiter. Ca fourmille au Sud. »


Points de vie restants : 17/20
Munitions restantes :Aucune (pas d'arme à feu portée)
Gains des fouilles : Rien
Endroit où je me trouve :  zone 9
Endroit où se trouvent mes ennemis : 4 zombies en zone 10 venant du camp
plein en zone 13 venant de Norton
2 zombies au nord de la zone 1
6 zombies zone 2


Dernière édition par Pelleas Wilkins le Dim 28 Déc - 23:58, édité 3 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission Intrigue : "Hunger of the Pine" [Livre I - Terminé]   Dim 28 Déc - 23:21

Le membre 'Pelleas Wilkins' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Fouille' :


--------------------------------

#2 'Mouvement' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission Intrigue : "Hunger of the Pine" [Livre I - Terminé]   Lun 29 Déc - 10:02

[HJ] : Désolé pour la tartine ^^

Je ne sens plus rien. Je ne vois plus rien. Je n'entends plus rien. Je ne suis plus rien. La bulle qui m'enferme alors que me lance sur ce zombie est faite d'acier et de feu ; rien ne peut la traverser, personne ne peut me sauver. Je ne veux plus rien entendre ni plus rien savoir. Je veux simplement tuer des zombies. Tuer tout le monde. Mourir. Je suis folle, je sais que je suis folle, je le suis depuis le départ. Je n'essaye même plus de combattre cet élan suicidaire, non, je fais entièrement corps avec lui. C'est tout ce qui importe, tout ce qui me reste... Me battre avec mes poings, avec cette arme minable, avec toute ma volonté, toute ma folie, mais évacuer ce trop-plein d'émotions, cette vague qui manque de me submerger, de m'emporter dans un océan au milieu duquel je me noie déjà. Je veux hurler, je veux que ces machins hurlent avec moi même si tout ce qu'ils savent faire est gémir. Moi, je vais leur apprendre à hurler, à imiter ces cris déchirants qui résonnent dans mon crâne jusqu'à ne former plus qu'une litanie sourde. Mes tempes, ma tête me lance. Ma mâchoire, à force de la serrer. Mes doigts, ma main, mon poignet, à force de le crisper sur le petit couteau. Mais j'aime cette douleur ; elle n'est que l'écho de celle qui résonne en moi et ne fait qu'augmenter ma rage. Je ne préfère même pas penser à l'image que je renvoie, je n'en n'ai cure. Je serais capable de passer des heures à poignarder ce Z même après qu'il ait le crâne en bouillie. Plus rien n'existe, à part moi et lui. A part ma rage de vivre et ma folie de mourir. Dans mon monde, ces deux éléments se confondent, n'en forment plus qu'un, qu'un seul acte : me battre. Il n'y a plus rien autour de moi ; les milliers d'autres Zack habitent une autre dimension, et les êtres humains autour de moi sont à des années lumières de moi, de mon présent. Quand j'aurai fini avec lui, j'ira tuer les autres. Mon père sera sûrement mort d'ici là ; je finirai bien par aller le rejoindre. Mais lui aussi est à des années lumières. Son visage, sa voix, ses bras. Lui non plus ne peut sûrement plus rien pour moi. Il n'est qu'un être humain parmi les autres ; et moi je suis une dératée. Je me bats comme une dératée, me comporte comme tel. Peut être un peu trop. Mon élan m'empêche d'y voir clair et je le rate. Je rate le crâne. J'y retourne, mais me retrouve face à du vide.

Ma tête se tourne.

Je veux me jeter à nouveau sur lui, mais déjà il s'écroule, dévoilant derrière lui Gabriel, arme à la main. Je le dévisage d'un regard cru, nu, vide. Immensément vide. Sa vue me ramène sur terre, doucement. Je reprends conscience des hurlements et des gémissements, des coups de feu, de l'air, du soleil, de la terre sous mes pieds. Et du zombie qui git devant moi. Il ne me croit donc pas capable d'en venir à bout moi même ? Cette pensée me révolte ; comment puis-je grandir, comment puis-je devenir forte, comment puis-je leur prouver que je suis capable s'ils ne m'en laissent pas l'occasion, s'ils cherchent tous à me protéger ? Même lui, même mon propre frère, pourtant d'un âge avoisinant le mien ? Pourquoi lui, le laisse t-on combattre, sortir ? Pourquoi a t-il le droit de vivre et pas moi ? Pourquoi lui même n'arrive t-il pas à ouvrir les yeux ? Non, c'est sa bouche qu'il ouvre. Ses mots qui me collent une bonne fois pour toutes les pieds sur terre, à un tel point que j'ai l'impression de m'y enraciner. Immobile, figée, je sens mes dernières forces me quitter.
Traitre
           Infidèle
                          Menteuse
                                           Idiote
                                                      Pourrie-gâtée
                                                                           Incapable
Et j'en passe. Chaque mot n'est qu'un nouveau coup de poignard dans mon dos, en mon âme profonde. Ma raison s'effondre, tout en moi n'est plus que ruines, brasier géant de ma vie, de mon amour propre, de celui que je lui ai porté. J'ouvre la bouche à mon tour. La referme. On m'a coupé la langue, on m'a coupé toute volonté d'agir, de me défendre. Je sens mes genoux se dérober sous moi, mais je tiens bon. J'ai envie de me laisser aller, de m'effondrer et de rester au sol jusqu'à la fin de mes jours, jusqu'à qu'un des centaines de Zack du coin vienne me trouver, me sauver de l'enfer pour m'en montrer un autre.

Mais si c'était tout.

Je ne sais pas, en cet instant, si je rêve. Si ma folie me fait entendre des choses qui n'ont pas lieu d'être, qui ne devraient même pas être prononçables. J'aimerai tellement que ce soit le cas. J'aimerai tellement qu'il y ait une différence entre un cauchemar et ma vie.

Mais il n'y en a pas.

J'ai de la peine à croire que c'est de mon père qu'il parle. J'ai de la peine à croire qu'il me dit la vérité, qu'il me la dit aussi lâchement, qu'il la sait, lui, alors que même moi on me garde dans l'ignorance. Comment puis-je être autre chose qu'une petite fille si l'on ne me permet pas de l'être ? Si l'on me considère ainsi, si l'on me garde dans l'ignorance ? Chaque chose que je fais est vue comme une preuve d'idiotie, d'inconscience. Même Juliette ne me considère pas autrement, je m'en rends compte. Et j'ai mal. Je n'y crois toujours pas, je ne crois toujours pas qu'il puisse me dire cela. Qu'il soit capable de tuer ainsi les dernières miettes de raison qu'il me reste, en me disant que mon père n'est qu'un traitre, qu'il a trompé ma mère, et qu'il me considère comme lui. Qu'il pense que je suis capable de supporter ça. Que j'aurai réagi comme ça, si je savais. Mais non, je ne savais pas. Je leshais, je les hais tous ! Je veux réagir, je veux faire quelque chose. Lui montrer que je ne suis pas ce qu'il prétend. Je ne peux pas, je n'y arrive pas. Je ne laisse sortir qu'un son de ma bouche, alors qu'il s'éloigne avec Juliette. Alors que je les regarde m'abandonner. Je sais que je ne récolte que ce que j'ai semé.

Des voix.

Il y a d'autres voix autour de moi. Elles parlent anglais, il est trop dur de les comprendre. Il y a aussi des bruit de Zack. Je tourne la tête, autour de moi. Elle me tourne... C'est alors que je remarque le type qui m'a parlé tout à l'heure qui me passe devant. Je le suis, instinctivement.

Et me retrouve face à mon père.

Je le dévisage, lui aussi. Il y a également une autre fille, blonde, qui a l'air un peu paumée. L'anglais baragouine un truc. Je retrouve l'usage de la parole, alors que mon géniteur semble tout aussi hébété que moi. Pas pour les mêmes raison. J'ai des choses à lui dire, à lui aussi, mais j'arrive à oublier cela pour le moment. A taire ma haine. J'essaye aussi de ne pas crier. Il est tout ce qui me rattache encore à la vie...

« Qu'est-ce que tu fais encore là, toi ? Putain papa, ça te suffit pas que ta compagne t'abandonne avec ton fils ? Cours, bordel, barre-toi ! »

Les deux autres n'existent plus. Ils n'ont jamais rien été. Je le pousse violemment, pour l'obliger à « m'obéir »

« COURS ! »

Points de vie restants : 20/20
Munitions restantes : X
Gains des fouilles : Rien
Endroit où je me trouve : Zone 5
Endroit où se trouvent mes ennemis : ...

_________________
all nightmare long ∆
Crawl from the wreckage one more time, horrific memory twists the mind. Dark, rugged, cold and hard to turn, path of destruction, feel it burn. Still life. Incarnation. Still life. Infamy. Hallucination, heresy, still you run, what's to come ? What's today ? ∞

Awards&co':
 
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 20/20
Dans toutes les larmes s'attarde un espoir
Messages : 2199
Membre du mois : 1
J'ai : 19 ans
Je suis incarné(e) par : Emma Watson
Crédit(s) : Avatar (c) ?? || Signature (c) quiet rot/tumblr/Kanala
Je suis un(e) : Docteur queen femme médecin
Vos Liens :
Spoiler:
 



Mes hauts faits :
Dans toutes les larmes s'attarde un espoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission Intrigue : "Hunger of the Pine" [Livre I - Terminé]   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Mission Intrigue : "Hunger of the Pine" [Livre I - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mission Intrigue "Le Pacte des Loups" [Livre 1 - Terminé]
» Mission intrigue : La nuit ça change tout la nuit, c'est merveilleux la nuit [Livre II - Terminé]
» Mission Intrigue; La nuit, tous les chats sont gris [Livre 1 - Terminé]
» Mission intrigue : « Tous les hommes vivent ensemble, mais ils suivent des chemins différents. » [Livre II - Terminé]
» Mission Intrigue : "On ne récolte que ce que l'on sème'" [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fall of Man :: 
Anciennes zones de jeux
 :: Coaticook et la Route vers le Nord :: Le Sud, vers Norton (USA) :: Camp de la FEMA, Norton
-
Sauter vers: