AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
L'oiseau quitte son nid, et ce n'est que le début. [Livre I - Terminé]
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageSujet: L'oiseau quitte son nid, et ce n'est que le début. [Livre I - Terminé]   Mar 13 Jan - 11:55


Tout en progressant à la suite du nouveau groupe que formaient nos anciennes cibles et nos désormais anciens camarade, je jetais un dernier regard à mes filles. Le temps était venu, leur besoin d’autonomie avait pris le dessus et les avait poussées à prendre leur envol. Il n’était pas question que je les suive car désormais nos chemins se séparaient. Et puis en dehors de ça je ne pouvais clairement pas continuer avec Javik et Danny, pas après ce qu’ils avaient fait d’autant que même d’un point de vue de la simple survie c’était peu intelligent.

Naomi était sur mes talons et nous fermions tous deux la marche. Je lui jetai un regard à son tour sans parler, communication muette à son attention. Elle pouvait choisir de les suivre ou de venir avec moi, mais ce n’était en aucune manière un ordre. Elle restait libre de décider pour elle. Reportant mon regard sur le reste du groupe qui nous précédait je ralentis la marche peu à peu puis bifurquai vers l’Est. Avec la horde de zombie que Javik avait rameuté il nous fallait nous éloigner de Coaticook et poursuivre notre route vers le nord. Première étape que j’avais déjà repérée sur ma carte avant cet épisode : Hatley. C’était là que j’avais prévu de faire migrer notre groupe après cette opération, tant pis nous ne serions plus que deux si Naomi me suivait.

Sans que le groupe ne nous repère Naomi et moi nous avancions dans un sous-bois peu dense mais suffisamment pour échapper au regard de nos anciens camarades. En revanche Zack lui ne serait nullement gêné si jamais nous y étions repérés. Aussi devions nous fuir au plus vite cette zone pour rejoindre une route où notre marche pourrait être plus rapide.


Il faut bouger rapidement, comme prévu on va vers Hatley mais là on doit surtout éviter les zombies que ce trouduc de Javik a rameuté. Dès qu’on sera en zone plus sûre on cherchera à bouffer. lui dis-je avant de poursuivre.

Pas trop triste d’avoir perdu l’amour de ta vie ? la taquinai-je à propos de Javik. Je savais qu’elle me suivait au moins en partie parce qu’elle ne pouvait pas sentir Javik mais qu’importe au final, elle était là et serait un atout pour ma survie car elle savait se débrouiller. Bien que j’ignorais tout de son passé je savais pouvoir compter sur elle avec toutefois la réserve qu’elle pourrait aussi un jour se tirer si sa survie en dépendait. C’était cela qui en faisait une compagne de route satisfaisante, elle ne se berçait pas d’illusion quant à une solidarité naïve. Nous avions besoin l’un de l’autre pour survivre, et tant que notre utilité respective se maintenait, nous resterions ensemble.
Points de vie restants : 25/30
Munitions restantes : 25
Gains des fouilles : x
Endroit où je me trouve : x
Endroit où se trouvent mes ennemis : x
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'oiseau quitte son nid, et ce n'est que le début. [Livre I - Terminé]   Sam 17 Jan - 12:10

C'était vraiment le bordel, quand on y pensait. Je ne m'y attendais pas, pas à ça. Je ne m'attendais à rien de spécial en fait, j'avais appris à ne jamais pousser trop loin les suppositions et les certitudes, car je savais que tout pouvait être remis en question à n'importe quel moment. Dans le monde que nous avions quitté, mais encore plus dans ce nouveau, où la survie prenait ses droits, et surtout Zack. Je ne m'en plaignais pas, personnellement. Mon mode de vie actuel ne différait pas tellement de l'ancien, si l'on y regarde bien. La seule différence est que je n'ai plus à me cacher derrière une foutue façade de normalité ni à obéir à qui que ce soit. Au moins un point positif... Je pensais être l'une des rares à en trouver dans la situation présente, mais oui, j'étais plutôt contente, en fait. Plus d'attache, plus rien. Je pouvais vivre ma vie comme je l'entendais, même si cette vie n'avait pas vraiment de sens. Elle n'en n'avait jamais eu, à part celui de survivre. La jungle dans laquelle j'avançais avait simplement changé de visage, mais elle restait tout aussi dangereuse. A moi de m'adapter... Je m'estimais m'en sortir convenablement pour l'instant, à part pour le problème de nourriture. Il fallait régler ça.

Je ressassais ces pensées dans ma tête, alors que je marchais non loin de Tyler. Aucune envie de me retourner et de rejoindre les jumelles, Ethan ou Javik. Et le père non plus, dirait on. La survie à deux pouvait être plus difficile qu'en grand groupe, mais on pouvait également y voir des avantages : nous étions entrainés, et sans pour autant nous faire confiance j'arrivais à discerner comment il fonctionnait. Et deux bouches à nourrir au lieu d'une dizaine, c'est toujours mieux. C'était en partie pour cela que je restais avec lui. Un grand groupe a des avantages, mais même avec beaucoup de bouffe tout le monde ne peut pas manger à sa faim. Nous aurions déjà un peu plus de facilité à trouver ration convenable de nourriture, mais encore fallait il la dénicher... Et échapper à la horde de zombies que cet enfoiré de Javik avait réussi à rameuter à lui tout seul. Il n'était qu'un amateur, et venait de le prouver une fois de plus. Aucun intérêt à rester avec lui, déjà que je ne pouvais pas le piffer. Les paroles de Tyler font écho à mes réflexions. Eviter les Zack, et puis trouver de quoi se nourrir.

« Ca marche. On a pas trop le choix, de toute façon. Tu as une idée de la distance ? »

Oh marcher sur des kilomètres ne me gênait pas, bien que je sentais la faim me tenailler le ventre. C'était juste à titre informatif que je lui demandais ça. J'esquissais un sourire et répondis sur le même ton ironique.

« Oh, je ne vais pas m'en remettre... »

Je hausse les épaules avant de poursuivre.

« Enfin, le monde est petit, si Zack s'en occupe pas avant et que nos chemins se recroisent, j'aurai sûrement le temps de m'en charger... Je souhaite bonne chance à ses nouveaux petits compagnons... »

J'aurai aussi pu rester avec eux pour me péter de rire à chaque fois que je le voyais avec sa « copine » jouer le grand amour, mais ça m'aurait pas aidé à survivre.

« Et toi, pas trop peiné d'abandonner ta progéniture ? »

   
Points de vie restants : 20/25
   Munitions restantes : 11
   Gains des fouilles : X
   Endroit où je me trouve :  X
   Endroit où se trouvent mes ennemis : X
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'oiseau quitte son nid, et ce n'est que le début. [Livre I - Terminé]   Sam 17 Jan - 16:54


Toujours accompagné de Naomi, nous progressions sur la route menant à Hatley en surveillant les alentours du regard. Le groupe de zombis qu’avait attiré Javik ne devraient pas nous suivre, courant probablement après l’autre groupe. Pour autant il ne fallait pas que l’on pêche, s’estimer en sécurité était de nos jours une erreur à ne pas commettre.

Moins de dix kilomètres, peut-être plus ça dépendra de ce que l’on trouvera en route. Il faut que l’on trouve à bouffer, ce serait dommage de devoir se gaver de médocs pour tenir. lui répondis-je en prenant garde où je mettais les pieds. Nous étions encore dans le sous-bois et par endroit nous progressions au travers des fougères. Je ne voulais pas tomber sur une « mine » comme Evey et me faire bouffer le pied.

J’écoutais sa réponse à ma vanne et émit un léger ricanement en entendant ses paroles, essayant d’imaginer la vie de groupe entre Javik et ses nouveaux amis. Mon rire se tût lorsqu’elle m’interrogea au sujet de mes filles. Non pas par tristesse mais pour qu’elle comprenne si besoin que ce que j’allais lui dire était la stricte vérité.


Je ne les abandonne pas, au contraire. Comme mon père avant moi je les ai éduquées avec pour seul objectif : la survie, et ce bien avant les premiers symptômes de Zack. Je ne redoutais pas ce jour, mais j’en avais conscience pour autant. Lorsque l’élève pense avoir suffisamment appris, il quitte son maître. Car une fois la base assimilée, les leçons suivantes se découvrent sans lui. lui dis-je d’un ton neutre avant de conclure.

Je préfère les laisser à leur décision plutôt qu’elles me tirent une balle alors qu’une horde de zombis nous coure après. dis-je encore donc en riant alors que nous sortions du sous-bois pour arriver à la route reliant Coaticook et Hatley.

Aucun mort-vivant à l’horizon, en revanche un bus abandonné trônait au milieu du bitume. Compte tenu de notre réserve de nourriture vide nous ne pouvions passer à côté d’une fouille minutieuse. Tout en l’approchant je commençai à voir que le bus avait sa soute ouverte et de nombreux bagages se trouvaient au sol.


On fouille prudemment. ordonnai-je à Naomi en ouvrant une valise du pied, arme au poing prêt à faire feu.

Type d'action fouille

J’ouvris donc la valise avec mon pied, retenant le couvercle avec mon pied afin de ne pas faire de bruit. Une fouille rapide du contenant me permit de découvrir une poignée de munition. Si c’était une bonne chose pour mon arme, ce n’en était pas une pour nos estomacs.

Que des cartouches putain…
Points de vie restants : 25/30
Munitions restantes : 25
Gains des fouilles : poignée de cartouches x 1
Endroit où je me trouve : route entre Coaticook et Hatley
Endroit où se trouvent mes ennemis : x


Dernière édition par Tyler Ornett le Sam 17 Jan - 17:05, édité 1 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'oiseau quitte son nid, et ce n'est que le début. [Livre I - Terminé]   Sam 17 Jan - 16:54

Le membre 'Tyler Ornett' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Fouille' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'oiseau quitte son nid, et ce n'est que le début. [Livre I - Terminé]   Lun 19 Jan - 17:52

Tout en réfléchissant, mais sans trop laisser mes pensées me perturber, j'observais avec attention mon environnement. La campagne, la nature, je n'en n'avais pas l'habitude, moi qui n'avait presque jamais quitté le quadrillage nex-yorkais, mais je m'en sortais bien. L'adaptation est peut être l'une des plus grandes qualités qui puisse aujourd'hui aider un homme à survivre. Quoi que ça n'aide pas vraiment à trouver de la nourriture, pas en ce moment. Putain.. Ca serait con de se faire avoir à cause de ça, alors que j'ai toutes les cartes en main et les capacités qui vont avec pour assurer ma survie. Je la sens, qui me lamine le ventre dans son étau. Je ne dois pas la laisser me déconcentrer ni rien. Dans un milieu boisé comme celui-ci, mieux vaut rester sur ses gardes... Je l'étais en permanence, quoi qu'il en soit, mais tout pouvait arriver. Sur la dizaine de kilomètres qu'il nous reste, comme après d'ailleurs. Il n'y a pas d'abri, pas de répit. Je le sais. Ca me va. Je veux juste pouvoir me remplir la panse. C'est pas gagné, même à deux. Au moins... Au moins cette horde de zombie n'a pas l'air de nous avoir suivis, mais on ne sait jamais. J'imagine sans peine les sœur Ornett, Lawson et toute la compagnie dans une randonnée des plus joyeuses avec Zack aux trousses. En d'autres circonstances, ça m'aurait presque fait rire, mais je n'avais pas l'esprit à ça.

Nous échangeons quelques propos sans vraiment grande importance. Non, il ne comptait pas se retourner pour retrouver ses filles et ne s'attendait pas à ce qu'elle le fasse. Sa réponse pouvait sembler étrange, mais je le croyais, je voyais bien à son regard qu'il ne se foutait pas de ma gueule. Drôle de modèle d'éducation, mais ça ne me surprenait pas beaucoup au vu du personnage que je commençais à connaître. Un instant, je me prends à penser à mon propre enfant. Avais-je seulement le droit de l'appeler ainsi ? Je ne pensais pas, mais je n'avais aucune autre appellation à lui donner. Je n'avais même pas pris le temps de lui donner de prénom... Ca m'aurait flingué pour de bon, franchement. J'aurai pas été capable de l'élever, de lui apporter un minimum d'affection. Qu'est-ce que je lui aurai donné comme éducation ? Aucune. Je ne critiquerai pas le point de vue de Tyler, j'aurai même pas été capable de faire ce qu'il avait fait. De se trimballer deux jumelles jusqu'ici. Je hausse les épaules, je lui réponds rien. Aucune envie de lui faire part de ma propre expérience si courte et si peu fructueuse. Jamais je n'en n'avais parlé à personne et je ne vais pas commencer aujourd'hui. Le passé est le passé...

La route arrive en vue, et nous nous y dirigeons naturellement, tout en prudence. Nous n'étions plus à couvert... Mais un bus se dressait tout de même, solitaire sous le soleil de plomb. Le coffre ouvert. J'acquisce, d'un signe de tête.

« Je prends l'autre côté. »

Je contourne le bus, où les deux coffres de chaque côté communiquent. Précautionneusement, je dégage l'une des valises et l'ouvre.

Type d'action Je fouille


Et je n'en crois pas mes yeux. Un sourire se dessine sur mes traits, alors que mes doigts se referment sur de la nourriture. Un paquet de brioches intact, encore fermé. Un coup d'oeil à la date limite : on est bon. Je lance à mon nouveau partenaire :

"Ca nous nourrira pendant quelques jours. Je fouille encore un ou deux sacs, s'il y a autre chose mieux vaut ne pas passer à côté."

Points de vie restants : 20/25
Munitions restantes : .11
Gains des fouilles : Un paquet de brioches
Endroit où je me trouve : .Un bus abandonné
Endroit où se trouvent mes ennemis : X


Dernière édition par Naomi Archer le Lun 19 Jan - 17:58, édité 1 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'oiseau quitte son nid, et ce n'est que le début. [Livre I - Terminé]   Lun 19 Jan - 17:52

Le membre 'Naomi Archer' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Fouille' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'oiseau quitte son nid, et ce n'est que le début. [Livre I - Terminé]   Mar 20 Jan - 14:51


La compagnie de Naomi était agréable, non pas d’un point de vu physique mais bien plus pragmatique. Elle était déterminée, compétente, et n’était pas faillible face au danger. Pour autant ce n’était pas une tête brulée ni une connasse. Toutefois nous n’étions pas au pays des bisounours aussi gardais-je à l’esprit – comme avec quiconque d’ailleurs – que la « divergence » était une possibilité immortelle. Pour preuve que nous étions pour le moment sur la même longueur d’onde en matière de collaboration, elle m’informa avoir trouvé de la nourriture.

Entendu, je fais pareil de mon côté. lui dis-je brièvement. Malgré la faim qui me tiraillait je décidais de poursuivre ma fouille de mon côté en m’approchant d’une des trois portes de mon côté du bus qui donnaient sur la soute du véhicule.

Malgré l’absence de symptômes d’une présence zombiesque je ne voulais pas pêcher par manque de prudence. Aussi je ne touchais à rien avec mes mains mais usais du canon de mon arme, le doigt sur la gachette.


Type d'action fouille

Nul ennemi dans le sac à dos que je viens d’ouvrir mais ce ne fut pas là ma seule joie. Il contenait un fruit pourri – totalement immangeable même en dernier recours – en revanche il y avait aussi une boite de gâteaux secs, des genres de sablés. Je les mis dans mon sac tout en prévenant ma coéquipière. Elle avait eu la politesse de me prévenir de sa trouvaille, je comptais lui rendre la pareille. La confiance n’était qu’une illusion, mais la collaboration devait être surtout à deux.

Une boite de gâteaux, vu l’emballage ils seront probablement tout mous mais au moins ça calmera nos estomacs. lui dis-je en jetant un autre regard à la soute. Cette porte de la soute ne donnait vue que sur deux autres bagages ouverts et vides. Je passais donc à la porte suivante, passage rapide en l’occurrence car cet espace intermédiaire était vide, si ce n’était une valise éventrée sur le bitume. Ne restait plus qu’une dernière portion de la soute à explorer.

Enfin il restait l’intérieur aussi mais cela représentait un risque bien plus important, en effet l’habitacle pouvait hypothétiquement héberger un nombre important de cadavres en sommeil. Nous venions de trouver à manger, bien entendu en obtenir davantage serait un plus mais il fallait peser les risques contre les gains éventuels.


On finit de fouiller la soute puis on verra si on explore l’intérieur du bus, ce serait con de se faire bouffer avant d’avoir pu nous rassasier. lui dis-je en lui faisant un trait d’humour.
Points de vie restants : 25/30
Munitions restantes : 25
Gains des fouilles : poignée de cartouches x 1 + nourriture x 1
Endroit où je me trouve : soute d’un bus abandonnée
Endroit où se trouvent mes ennemis : x


Dernière édition par Tyler Ornett le Mar 20 Jan - 15:12, édité 1 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'oiseau quitte son nid, et ce n'est que le début. [Livre I - Terminé]   Mar 20 Jan - 14:51

Le membre 'Tyler Ornett' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Fouille' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'oiseau quitte son nid, et ce n'est que le début. [Livre I - Terminé]   Sam 24 Jan - 14:06

Nous avions plutôt de la chance, pour le moment. L'apparition de ce bus abandonné était totalement inespérée, et aucune menace apparente ne s'y trouvait pour le moment. A l'extérieur et dans les soutes en tout cas, rien ne nous disait qu'une cohorte d'infectés pour l'instant endormis ne nous attendait pas à l'intérieur. Aucun bruit, en tout cas. Je m'interrogeais, tout en rangeant le paquet de nourriture que je venais de trouver. Un bus de touriste ou bien de survivants en fuite ? Comment étaient ils morts ? Ils avaient peut être eu le temps de sortir du véhicule lors de l'attaque de Zack, dans ce cas nous ne risquions pas de trouver de morts-vivants à l'intérieur. Ils se seraient dispersés après avoir été mordus. Peut être certains avaient ils eu le temps de récupérer leurs affaires, le bus n'était pas très grand et je ne savais pas combien de passagers il transportait, mais peu de valises se tenaient devant mes yeux, et certaines vides ou peu remplies. Avait on déjà fouillé ? Peu probable, sinon nous ne trouverions pas de paquets de gâteaux et compagnie. Quelqu'un qui fouille pour sa survie ne serait pas assez bête pour laisser toute cette nourriture, qui pourrait nous suffire pendant quelques jours pour deux personnes. Il fallait stocker le plus possible si l'on pouvait, pour éviter de retomber dans notre situation actuelle. J'ai faim putain, et j'ai conscience que ça peut me déstabiliser, que ça réduit ma vigilance et mon efficacité, même si je ne m'en rends pas compte immédiatement. Et dans ce monde, on n'a pas droit à une seule seconde de répit, envers la menace zombie comme envers les autres humains foulant cette terre. Tyler pourrait vouloir se débarrasser de moi, dans un futur plus ou moins proche, selon comment tourne notre situation ; tout était envisageable. Bref. Je gardais mon arme blanche favorite en main, des fois qu'un zombie se tapissant dans l'ombre décide de me sauter dessus alors que j'avançais dans ma fouille. Tyler trouve de quoi nous nourrir, lui aussi. Je lui lance d'un ton amusé.

« Si on commence à faire les fines bouches, on en a pas fini ! »

Et repars dans ma fouille. Première soute terminée, deuxième totalement infructueuse, et nous arrivons à la troisième ; je prends quelques secondes pour détailler ce qui s'étale sous mes yeux. Plusieurs valises de tailles variées, dont une éventrée et vide, comme dans la précédente portion de la soude. Un sac type randonnée, près de moi. Je l'attire vers moi, précautionneusement, l'empoigne, tout en acquiesçant aux paroles de l'homme. Ma main l'empoigne, et j'ouvre. Je ne vais pas trouver de zack dans un truc petit comme ça, mais je garde quand même mon arme en main.

   
Type d'action Je fouille


Mes mains s'activent dans le sac, mais je n'en sors rien, à part une vielle trousse abîmée contenant quelques crayons, et un petit carnet presque plein. Rien qui ne va nous remplir le ventre. je laisse tomber le sac. Je me retourne un instant, scrute autour de moi par pure prudence, et peut être un peu aussi par paranoïa. Si l'y avait quelqu'un, j'aurai entendu, mais on est jamais trop prudent, dit on. Je mets le sac d'un côté, pour faire un peu de place, et me remet à l'oeuvre.

   
Points de vie restants : 20/25
   Munitions restantes : .... 11
   Gains des fouilles : Nourriture x1
   Endroit où je me trouve :  Devant le bus
   Endroit où se trouvent mes ennemis : Aucun


Dernière édition par Naomi Archer le Sam 24 Jan - 14:11, édité 1 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'oiseau quitte son nid, et ce n'est que le début. [Livre I - Terminé]   Sam 24 Jan - 14:06

Le membre 'Naomi Archer' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Fouille' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'oiseau quitte son nid, et ce n'est que le début. [Livre I - Terminé]   Sam 24 Jan - 15:33


En dépit d’une situation que d’aucun jugerait critique, nous prenions Naomi et moi le luxe de plaisanter. Etrange manière pour nous de réagir face à notre nouvelle situation, peut-être une manière inconsciente de lutter pour ne pas basculer dans le fatalisme ? Au simplement que nous étions elle et moi capables d’amener notre esprit à agir telle une soupape afin de ne pas devenir fou. Qu’importait au final car seul comptait la survie.

Naomi fut la première a fouillé son côté de la dernière soute encore inexplorée et son silence m’indiqua qu’elle n’avait rien trouvé de concluant. Notre stock de nourriture venait de doubler et au regard de ce qu’il était hier encore nous étions riches, cependant en trouver encore un peu nous permettrait de nous mettre à l’abri pour un temps compte tenu de notre stock de munitions et de médicaments. Si nous trouvions encore un peu de nourriture nous serions indépendant vis-à-vis d’éventuels futurs interlocuteurs et pourrions agir selon.


Type d'action fouille

Putain c’est noël ! A croire que c’était le reste du groupe qui nous portait la poisse. dis-je, empreint d’une dose d’humour noir et qui mine de rien faisait du bien.

Savoir que le nouveau groupe de Javik, sa copine et mes filles allait probablement galérer car qui disait plus nombreux disait plus de bouches à nourrir et plus de risque d’être repérés par Zack. Loin de m’inquiéter pour mes filles, leur situation était une bonne chose pour la suite de leur apprentissage et donc pour elles.

Je venais de trouver un paquet de chips dans un sac se trouvant dans cette dernière partie de la soute. Si d’ordinaire un tel met ne pouvait apparaitre que comme un petit truc à grignoter, il prenait l’apparence d’un festin pour nous.


Rejoins-moi, qu’on fasse le point rapidement. lançai-je à ma camarade afin de déterminer la marche à suivre pour la suite.

Est-ce que l’on prend le risque d’explorer l’intérieur ou on s’abstient compte tenu de nos trouvailles ? D’un côté ce serait dommage de passer à côté d’autres denrées mais cela vaut-il le coup d’essayer et de tomber sur un zombie pour peut-être ne rien trouver ? Qu’en penses-tu ? lui demandai-je.

Jusqu’alors nous avions une chance insolente, mais parfois à trop en vouloir on ne récoltait que de la merde.


Ce qu’on peut d’abord faire, repris-je avant qu’elle n’ait eu le temps de me répondre. Tu prends ton flingue et tu te postes face au pare-brise avant. Moi j’ouvre la porte et je fais du bruit, si Zack pionce à l’intérieur et qu’il est en état de nous courser, tu le verras immédiatement. Je refermerai alors la porte pour le ralentir et on le bute. Go ?
Points de vie restants : 25/30
Munitions restantes : 25
Gains des fouilles : poignée de cartouches x 1 + nourriture x 2
Endroit où je me trouve : avant du bus, à l'extérieur
Endroit où se trouvent mes ennemis : x

Hrp:
Spoiler:
 


Dernière édition par Tyler Ornett le Sam 24 Jan - 15:48, édité 2 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'oiseau quitte son nid, et ce n'est que le début. [Livre I - Terminé]   Sam 24 Jan - 15:33

Le membre 'Tyler Ornett' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Fouille' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'oiseau quitte son nid, et ce n'est que le début. [Livre I - Terminé]   Ven 6 Fév - 19:26

L'efficacité était de mise : une fouille rapide mais complète, et la chance semblait nous sourire. Il avait suffit que nous laissions derrière nous la moitié de nos coéquipiers, pour nous retrouver à deux, pour arriver à trouver de quoi se nourrir aussi facilement. Coup du sort ? Peut être. En tout les cas, cette situation de binôme me convenait parfaitement ; sans nous faire confiance, sans chercher à nous rapprocher, nous arrivions à une compréhension mutuelle assez forte pour un travail de survie efficace. C'est tout ce que je demandais. Avoir des relations humaines ne m'importait que très peu, elles n'étaient selon moi nécessaires que pour me permettre de survivre dans la jungle du monde. Nous étions sur la même longueur d'onde et c'était tout ce qui importait.

Tyler résume bien mes pensées dans un nouvel éclat d'humour : il faut croire que oui, ils nous portaient la poisse ! Enfin, rien que Javik qui mettait mes nerfs à rude épreuve, c'était quelque chose. Je serai bien curieuse d'un côté de les voir se débrouiller pour s'entendre ou simplement pour survivre tous ensemble, mais aucune envie de les rejoindre. J'étais beaucoup mieux dans mon coin... Je l'avais toujours été. D'après ce que j'avais pu voir, rien que le panel de caractère dans ce nouveau groupe était florissant. Enfin ce n'était en aucun cas mes affaires. L'humour me fait du bien, étrangement. Je ris, et fouille une dernière fois la dernière soute. Grappiller jusqu'à la dernière miette...

   
Type d'action Fouille


Un bruit suspect attire mon attention et me stoppe, alors que j'allais attirer à moi le dernier bagage. Je retire vivement mon bras, recule d'un pas ou deux et tire un poignard. Il n'y a aucun doute, il y a bien un petit Zack qui a élu domicile dans l'obscurité de la soute. Sans regarder Tyler je lui lance :

"Attends, on dirait que j'ai réveillé monsieur, et il n'a pas l'air très content."

Je n'attends pas spécialement qu'il vienne m'aider, je peux très bien lui faire sa fête très vite, au petit monsieur. Ou plutôt ce qu'il en reste.

   
Points de vie restants :20/25
   Munitions restantes :11
   Gains des fouilles : Nourriture x1
   Endroit où je me trouve :  Bus abandonné sur la route
   Endroit où se trouvent mes ennemis : Un, en face de moi


Dernière édition par Naomi Archer le Sam 7 Fév - 16:51, édité 2 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'oiseau quitte son nid, et ce n'est que le début. [Livre I - Terminé]   Ven 6 Fév - 19:26

Le membre 'Naomi Archer' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Fouille' :


--------------------------------

#2 'Mouvement' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'oiseau quitte son nid, et ce n'est que le début. [Livre I - Terminé]   Mer 11 Fév - 1:01


Notre chance venait de toucher à sa fin, Naomi était tombée sur un zombie planqué au fond de la soute qu’elle devait explorer. Je la savais compétente pour éliminer Zack tant qu’il n’y en avait qu’un, au-delà cela devenait un peu plus compliqué pour quiconque.

Bute-le et rejoins-moi, je m’attaque à l’intérieur du bus. lui dis-je avant d’enclencher l’ouverture d’urgence de la porte de l’habitacle et de lever mon arme, prêt à ouvrir le feu sur le premier mort-vivant qui passait.

Type d'action Mouvement

La porte émit un léger bruit sourd lorsque le système libéra les charnières. En forçant un peu de ma main gauche je finis d’ouvrir la porte, les systèmes d’urgence de ce type étaient prévus pour fonctionner avec une batterie morte et donc de manière purement mécanique. J’entrai en reprenant mon arme à deux mains, avançant avec prudence. Il me fallait regarder avec attention entre et sous les sièges, et au-dessus afin de ne pas louper d’éventuelles ressources mais aussi et surtout pour ne pas me faire bouffer par Zack.

Type d'action Fouille

Au-dessus de la première rangée de sièges je fis choux blanc et ne trouvai qu’un parapluie en plastique. Une fois assuré que l’habitacle ne comportait aucun risque je viendrai le dépiauter pour récupérer la bâche plastique, cela pouvait toujours servir notamment à faire une gourde d’eau sous la pluie.

L’intérieur semble vide pour le moment, si tu pouvais mettre fin à ton rancard ça serait bien ! dis-je en élevant la voix à l’attention de Naomi, ce qui me permettrait au passage de réveiller un éventuel cadavre en veille.
Points de vie restants : 25/30
Munitions restantes : 25
Gains des fouilles : poignée de cartouches x 1 + nourriture x 2
Endroit où je me trouve : avant du bus, à l'intérieur
Endroit où se trouvent mes ennemis : x


Dernière édition par Tyler Ornett le Mer 11 Fév - 2:07, édité 3 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'oiseau quitte son nid, et ce n'est que le début. [Livre I - Terminé]   Mer 11 Fév - 1:01

Le membre 'Tyler Ornett' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Mouvement' :


--------------------------------

#2 'Fouille' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'oiseau quitte son nid, et ce n'est que le début. [Livre I - Terminé]   Mar 17 Fév - 17:45

C'était quand même étrange de trouver un Zack en plein milieu d'un recoin sombre d'une soute. Et surtout qu'il ne fasse du bruit que maintenant. Peut être que le type s'était réfugié là quand son bus avait été attaqué par les zombies et qu'il s'y était fait mordre directement et n'avait jamais bougé. Enfin. Me faire des scénarios ne m'avancerait en rien ; je n'allais pas rendre à ce machin une humanité, j'allais le buter. Je l'avais échappé belle tout de même. Quelques secondes de plus et la créature refermait son atroce machoire sur ma chair, répandant son poison fatal en moi. Merci à mes réflexes. Je tirais rapidement mon poignard, tenu fermement et assurément entre mes doigts et passais à l'attaque sans plus attendre.

   
Type d'action J'attaque le zombie (compétence)


Sans vraiment de difficulté, je le touche à l'endroit crucial, et dans un râle des plus inhumain, toute force quitte le corps de la créature qui s'effondre. En lui jetant un regard supérieur et emplit de dégout, je retire ma lame comme on retire un couteau d'un fondant au chocolat après s'être coupé sa part. Je laisse le zombie tomber sur le sol, et sans plus lui jeter un regard je réponds à Tyler.  

"Rencard très décevant, vraiment... Il n'a même pas tenté de me tenir tête, je dois être trop irrésistible..."

Bon, arrêtons les conneries. Je garde le poignard à la main et me déplace rapidement vers l'entrée du bus. La prudence est toujours de mise, et avec le bruit de nos échanges les morts vivants vont vite révéler s'ils sont présents ou non.

   
Type d'action J'entre dans le bus


Pas de zombie en vue de mon côté non plus. Je rejoins rapidement l'homme, toujours dans l'entrée du bus. Certains rideaux sont tirés, plongeant une bonne moitié du bus dans une drôle d'obscurité. Je ne distingue pas grand chose pour le moment ; mais en effet aucun mouvement n'est perceptible.

"Rien par ici ? On a qu'à se partager les rangées, tu peux prendre celle de droite et moi celle de gauche."

Points de vie restants : 20/25
Munitions restantes : .... 11
Gains des fouilles : ... Nourriture
Endroit où je me trouve : Entrée du bus
Endroit où se trouvent mes ennemis : X


Dernière édition par Naomi Archer le Mar 17 Fév - 17:50, édité 1 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'oiseau quitte son nid, et ce n'est que le début. [Livre I - Terminé]   Mar 17 Fév - 17:45

Le membre 'Naomi Archer' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Arme Blanche' :


--------------------------------

#2 'Mouvement' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'oiseau quitte son nid, et ce n'est que le début. [Livre I - Terminé]   Jeu 19 Fév - 9:54


Rapidement Naomi parvint à éliminer son assaillant, elle est forte avec son couteau, tandis que moi j’étais déjà dans le bus. Ma première fouille n’avait pas été concluante mais cela ne nous empêcherait pas de poursuivre. En revanche l’épisode du zombie caché dans la soute nous rappelait une chose importante. Notre chance insolente ne devait pas nous faire oublier que le danger était partout. Et la semi pénombre dans l’habitacle du bus ne faisait qu’augmenter ce risque d’être attaqué.

Heureusement, parce que pour ma part je n’ai pas envie d’un tel rencard. lui dis-je en réponse à son trait d’humour, nous rappelant cette nécessité de rester prudent.

Go. repris-je brièvement pour lui affirmer mon acquiescement à ses paroles suivantes. Elle à gauche, moi à droite. Aussi me mis-je à fouiller mon côté en prenant garde à ne pas me farie surprendre par un éventuel ennemi. Je regarde en haut, puis sur le siège et enfin en-dessous.

Type d'action Fouille

Un sac y attire mon attention, aussi après les vérifications d’usage je me penche et le ramasse. J’y trouve à l’intérieur une boite de munitions mais aucune arme. Le propriétaire devait avoir paniqué pour s’être enfui avec soin arme mais sans son stock, ou bien il avait crevé avant d’en avoir eu le temps. Toujours était-il que cela était bienvenu, même si ce n’était rien de comestible. Bien qu’efficace qu’avec précision, une arme à feu n’était pas si pratique que d’autre face à une horde de zombie. Il fallait être capable de faire mouche à chaque tir, et encore il fallait avoir le stock suffisant pour pouvoir éliminer chacun des assaillants. Rare étaient ceux qui pouvaient se targuer d’un stock militaire, et même dans ce cas rien n’était joué. Preuve en était les différentes rumeurs qui circulaient, ici l’armée serait tombé malgré ses chars, là elle aurait tenu mais après avoir dû tirer sans relâche à la mitrailleuse lourde sur une horde importante pendant plusieurs jours avant de se voir tarir les « munitions » de cette même horde.

Quelques munitions. dis-je doucement pour prévenir ma camarade de l’avancée de mes recherches. Il ne me restait plus qu’à fouiller le fond du bus et j’en aurai terminé de mon côté.
Points de vie restants : 25/30
Munitions restantes : 25
Gains des fouilles : poignée de cartouches x 2 + nourriture x 2
Endroit où je me trouve : milieu du bus, à l'intérieur
Endroit où se trouvent mes ennemis : x


Dernière édition par Tyler Ornett le Jeu 19 Fév - 10:05, édité 1 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'oiseau quitte son nid, et ce n'est que le début. [Livre I - Terminé]   Jeu 19 Fév - 9:54

Le membre 'Tyler Ornett' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Fouille' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'oiseau quitte son nid, et ce n'est que le début. [Livre I - Terminé]   Dim 8 Mar - 17:40

J'éliminais le zombie de manière presque enfantine. J'ai toujours été douée avec une arme blanche ; bien que mon entrainement soit toujours resté grossier. On apprend sur le tas de toute façon - si je peux me permettre l'expression. Je savais tirer aussi, mais un flingue ça fait trop de bruit. Déjà en temps normal. Aujourd'hui dix fois plus, alors que le seul véritable ennemi était attiré par le bruit comme un aimant. Je tue donc le zombie de manière aussi efficace que discrète ; je ne risque pas d'en attirer d'autres si certains sont à proximité. S'il y en a un dans la soute, il y en a peut être dans le car lui même. La prudence est toujours de mise dans ce nouveau monde, en toute circonstances.

Je rejoins rapidement Tyler à l'intérieur. Aucune mauvaise surprise à signaler pour le moment, mais de toute manière je garde une arme à proximité. Chacun un côté du bus, donc. La rangée est relativement étroite mais nous pouvons à peu près nous y tenir à deux. Je laisse rapidement mon regard errer sur les rangées de sièges, sans distinguer pour l'instant grand chose d'inquiétant. Je m'attèle donc à fouiller, commençant par le haut où devraient bien rester quelques sacs.

   
Type d'action Je fouille


Pas de zombie en vue, aucun caché sous un siège ou quoi que ce soit. Mais pas grand chose non plus. je finis cependant par mettre la main sur un sac, pas très gros, mais qui de toute évidence n'est pas vide. Je tourne un instant la tête vers Tyler, qui me montre les munitions qu'il a trouvé.

"Je crois aussi que j'ai quelque chose..."

Je plonge ma main et la retire avec une boite de cachets et un tube de pommade. Pleins. Par précaution, je jette un oeil aux dates limites ; ça a l'air encore bon. Je vérifie ne pas avoir oublié quelque chose, sur des poches extérieures par exemple, et repose le sac.

"Ca nous remplira pas non plus le bide, mais ça peut toujours nous être utile. Je vais fouiller vers le fond, aussi."

   
Points de vie restants : 20/25
   Munitions restantes : 11
   Gains des fouilles :Nourriture + Médicaments
   Endroit où je me trouve :  Dans le bus
   Endroit où se trouvent mes ennemis : ...


Dernière édition par Naomi Archer le Dim 8 Mar - 17:45, édité 1 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'oiseau quitte son nid, et ce n'est que le début. [Livre I - Terminé]   Dim 8 Mar - 17:40

Le membre 'Naomi Archer' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Fouille' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'oiseau quitte son nid, et ce n'est que le début. [Livre I - Terminé]   Mar 10 Mar - 16:09


Nous étions désormais tous les deux en train de fouiller le bus sans l’ombre d’un autre zombie que Naomi avait dû éliminer un peu plus temps. Si nos nombreuses fouilles allaient gonfler notre stock il ne nous fallait pas trop tenter notre chance insolente qui jusqu’à présent jouait à notre avantage.

Une dernière fouille et on se casse pour nous préparer pour la nuit. lui dis-je avant de m’attaquer à ma dernière portion de bus.
Type d'action Tyler fouille le fond du bus, de son côté
En me penchant sous le siège, prêt à écraser la cervelle d’un Zack d’un coup – ou deux – de rangers, je fis une nouvelle découverte. Un paquet de fruits secs non salés, bon point car beaucoup moins déshydratant que leur version bourrée de sel.

Encore de la bouffe. La fuite de certains fait la survie d’autres. lui dis-je avant de retourner vers la sortie du bus en jetant un coup d’œil à Naomi. Il ne fallait pas qu’elle décide de s’arranger un nouveau rencard macabre, ce serait dommage d’avoir à s’emmerder avec Zack après un but aussi conséquent.

Si tu tombes sur Zack, je te déclare officiellement poisseuse number one. lui dis-je à travers l’habitacle plutôt enclin à plaisanter compte tenu de la fin de cette journée, en dépit d’un début plutôt inattendu.

Une fois cette fouille terminée il fallait s’éloigner du bus au cas où d’autres survivants l’apercevaient. Il fallait que nous fassions le point sur nos stocks divers mais surtout sur nos plans à venir. Si Hatley restait notre objectif dans l’immédiat, nous ne pourrions nous contenter de cela. Il fallait anticiper la suite et bien vite une question allait se poser. Pourrions-nous rester en duo ? Pas bien longtemps à vrai dire, mais j’avais une idée pour trouver d’éventuels nouveaux compagnons de routes, bien qu’il nous faille faire le tri si d’éventuels postulants voulaient nous rejoindre.

Points de vie restants : 25/30
Munitions restantes : 25
Gains des fouilles : poignée de cartouches x 2 + nourriture x 3 + beretta 9mm x 1
Endroit où je me trouve : entrée du bus, à l'intérieur
Endroit où se trouvent mes ennemis : x
HRP :
Spoiler:
 


Dernière édition par Tyler Ornett le Jeu 26 Mar - 16:27, édité 2 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'oiseau quitte son nid, et ce n'est que le début. [Livre I - Terminé]   Mar 10 Mar - 16:09

Le membre 'Tyler Ornett' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Fouille' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'oiseau quitte son nid, et ce n'est que le début. [Livre I - Terminé]   Jeu 19 Mar - 19:54

[HJ] : Si ça te va on va demander la cloture du coup :p

Il allait commencer à faire tard, et en fait j'étais presque aussi fatiguée que je n'avais fait. Aucune seconde de répit n'était permise dans ce monde, de toute façon, mais il allait tout de même falloir songer à débarrasser le plancher pour se trouver un coin où se posait. Un bus, ce n'était pas bon. Ca risque d'attirer d'autres survivants dans la même quête de nourriture que nous, et même si nous en découdrions à priori facilement, mieux valait éviter toute confrontation. Notre butin commençait à être à peu près satisfaisant, et la chance nous avait bien plus souri que ce que je ne le pensais. C'était déjà une bonne chose. Pas question cependant de laisser le bus derrière nous sans l'exploiter jusqu'au bout. Les quelques bruits que nous faisions n'avaient pour l'instant pas l'air de réveiller un Zack endormi dans le coin ; j'espérais de pas avoir à nouveau de mauvaise surprise. J'acquiesce donc naturellement aux paroles de Tyler, alors que je fais quelques pas vers l'arrière du bus. Sombre, je distingue pourtant assez bien les fauteuils et la rangée en haut servant aux bagages.

   
Type d'action Je fouille


Toujours avec prudence, mais toujours aucun zombie à l'horizon. Décidément, nous sommes tombés sur le bon coin... Ce bus a presque l'air d'une mine d'or. Rien en haut, rien sur les sièges à l'exception de quelques détritus quelconque, mais ma main se referme tout de même sur quelque chose en fouillant sous les sièges. Chargeur. Je me relève, regarde de plus près, tout en répondant au petit trait d'humour de Tyler.

"Apparemment, tu pourras me réserver le titre pour un autre jour."

Je jette un oeil à la nourriture qu'il a trouvé et revient sur ma propre récolte. J'esquisse un sourire lorsque je me rends compte que ce que j'ai entre les mains correspond exactement à ma propre arme... Je range précautionneusement avec le reste.

"On se tire ?"

   
Type d'action Je sors du bus


Je vérifie rapidement derrière moi ; il serait bête de laisser quelque chose. Mais je n'ai rien oublié. Je traverse alors le long couloir du bus et ressors rapidement, alors que quelques bruits se font entendre non loin, de là où nous venons. Je pousse un soupir. Si nous nous éloignons rapidement, il ne devrait pas y avoir de problème.

   
Points de vie restants : 20/25
   Munitions restantes :
   Gains des fouilles : Nourriture + Médicaments + 1 chargeur pour Baretta 9000 S
   Endroit où je me trouve : Arrière du bus
   Endroit où se trouvent mes ennemis : X


Dernière édition par Naomi Archer le Ven 20 Mar - 20:21, édité 1 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'oiseau quitte son nid, et ce n'est que le début. [Livre I - Terminé]   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
L'oiseau quitte son nid, et ce n'est que le début. [Livre I - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'oiseau quitte son nid, et ce n'est que le début. [Livre I - Terminé]
» D'or était fait sa cage et entre les barreaux de sa prison, l'oiseau se faufila -J.White
» Un oiseau qui chante....
» L'oiseau messager
» Deux oiseau etrange(PV Duscisio)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fall of Man :: 
Anciennes zones de jeux
 :: Coaticook et la Route vers le Nord :: Village de Compton :: Route 147 – Nord
-
Sauter vers: