AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Mini-mission Ravitaillement - Ordre [Livre I - Terminé]
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
MessageSujet: Mini-mission Ravitaillement - Ordre [Livre I - Terminé]   Lun 16 Fév - 20:28



Mini-mission Ravitaillement - Ordre



Briefing :
Le groupe Ordre, récemment décimé par des départs et des pertes, jouit encore d'un bon niveau d'équipement, de médicaments et de vivre. Ses leaders ont compris qu'il fallait trouver un avantage décisif pour survivre ; ils ont bien vu qu'être bien armés et bien approvisionnés ne suffisait pas. Pour tenter de trouver cartes, radios, informations diverses, ils décident de se rendre à l'Hôtel de Ville pour voir ce que l'endroit renferme... 


Déroulement :
Vous n'êtes que trois, donc nous vous laissons jouer ce rp comme un rp classique avec les règles de base ; n'oubliez pas de tenir compte de la description des lieux. Il se peut qu'un modérateur ou un admin vienne introduire quelques nouvelles choses au fil du rp. Ce rp est important pour votre groupe, essayez d'y poster le plus régulièrement possible. Il n'y aura pas d'ordre de passage !


Gains :
Tous vos gains seront à signaler à la fin du rp, une fois que vous serez sortis de l'endroit (même si c'est poursuivi par des tas de zombies). En signalant l'archivage du topic, précisez que vous veniez pourun gain Spécial ; le staff vous préviendra de ce dont il s'agit selon l'évolution du rp !


Plan du rez de chaussée :

Légende:
1 = Entrée
2 = Hall D'acceuil
3 = Hall Principal
4 = Hall Aile Ouest
6= Hall Aile Est
5-7 = Bureaux inaccessible

Plan de l'étage :

Légende:
1 = Hall Principal
2-3-4-5 = Couloirs
6- ... 20 = Bureaux
12 - 11 - 18 - 7 = Inacessibles
De 16 à 17 = Mur écroulé



Dernière édition par Fall Of Man le Lun 31 Aoû - 16:49, édité 1 fois
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mini-mission Ravitaillement - Ordre [Livre I - Terminé]   Mar 17 Fév - 21:21

[Dites moi si quelque chose ne colle pas]


Nous n'étions plus très nombreux. Laissant Marina surveiller les deux trois maisons qui nous servaient de demeures, nous avions pris la route quelques dizaines de minutes plus tôt avec Chloé. La petite voulait apprendre, elle voulait se défendre. Je ne pouvais plus la garder dans mon giron, la surprotéger. Ce monde ne m'en laisserait jamais l'opportunité, et je m'en rendais bien compte. En sortant, je sentais qu'elle était un peu paniquée à l'idée peut être que les choses se passent mal, aussi l'avais je taquinée pour la dérider un peu. De toute manière, nous vivions juste à côté de chez Eva, et nous eûmes la surprise lorsque la porte s'ouvrit de voir Violet qui se cachait là derrière, avec ma partenaire. Alors que je ne pensais pas m'être vraiment lié, je pris la jeune femme doucement dans mes bras et l'embrassais à la française sur les deux joues, lui demandant par quel miracle elle s'était tirée vivante de Norton et me répandre en excuses et en explications sur tous les problèmes que nous avions traversés de notre côté, avec Eva et Chloé. Je ne me confondais pas trop en détails, dans le sens où je préférais largement que l'on se mette en route. J'avais échangé un regard avec Eva ; j'avais envie de l'embrasser. Par pudeur comme par appréhension de sa réaction comme celle de ma fille, je n'en fis rien sans arrêter de le penser. On échangeait pendant un petit moment sur la table de la cuisine, sur un petit plan des environs piqué à l'office de tourisme de Coaticook. J'exposais le plan ; on ne pouvait pas survivre en attendant simplement que quelque chose se passe et en se contentant de réagir à chaque coup du sort. Il fallait qu'on prenne notre destin en main.


J'espérais qu'aucune des trois dames qui m'accompagnaient ne s'était rendu compte que j'essayais de me convaincre moi même du bien fondé de ce plan, et avant que quiconque aie pu trop cogiter je nous avais mis en mouvement. Direction la mairie. J'essayais d'être discret quand je discutais avec Eva, ou quand je la regardais. Je savais que Chloé n'approuvait pas l'attirance que j'avais pour ma partenaire, même si elle n'était pas concrétisée. Mais c'était difficile de résister. Juliette m'avait abandonné en jetant toutes ces années aux orties de la plus vile manière ; j'avais envie de me perdre dans autre chose, avec quelqu'un d'autre. Arrivé près de la mairie, après avoir évité quelques putréfiés, je constatais que le bâtiment était lourdement endommagé. Sa face ouest était effondrée vers l'extérieur ; comme si des explosifs avaient éventré l'édifice, ou comme s'il était survenu un espèce d'incident critique qui avait causé des ravages. Je n'étais pas ingénieur, je n'allais pas me lancer dans des explications hasardeuses. Arrivé devant l'entrée ; je notais qu'il y avait la silhouette de corps dans le bâtiment, et il y avait des traînées brunes sur les murs qui apparaissaient à l'intérieur des portes défoncées. Je me tourne vers Chloé.



| Je vais passer devant ; tu n'oublies pas ce que je t'ai expliqué. Tu désengages la sécurité avant de faire feu. Autrement, pistolet toujours vers le bas. La meilleure défense c'est la course, plus que le flingue. D'accord? |


Je me retourne vers nos deux autres camarades.


| On reste ensemble ; on a déjà perdu assez de gens comme ça. |


Type d'action J'entre dans le bâtiment, fusil braqué devant moi.


L'endroit n'est pas aussi encombré que je le pensais ; j'enjambe précautionneusement deux corps et entre dans la place.


Points de vie restants : 30/30
Munitions restantes : 21 balles M4
4 pistolet
Gains des fouilles : ...
Endroit où je me trouve :  Zone 2
Endroit où se trouvent mes ennemis : ...

_________________

Codage (c)Kanala // Gif (c) Tumblr


Dernière édition par Philippe Esclavier le Mar 17 Fév - 21:23, édité 1 fois
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 30
Running After My Fate
Messages : 8670
Membre du mois : 11
J'ai : 38 ans
Je suis incarné(e) par : Christian Bale
Crédit(s) : Kanala
Je suis un(e) : Lucky Luke
Vos Liens :
Spoiler:
 

. :
Running After My Fate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vetrragnarok.forumactif.org/
MessageSujet: Re: Mini-mission Ravitaillement - Ordre [Livre I - Terminé]   Mar 17 Fév - 21:21

Le membre 'Philippe Esclavier' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Mouvement' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mini-mission Ravitaillement - Ordre [Livre I - Terminé]   Mer 18 Fév - 14:25

Je ne saurais pas vraiment dire si ça allait mieux ou pas, en fait. C'était bizzare, j'étais entre deux eaux, parfois je trouvais assez de détermination, et d'autres fois... Toujours cette désagréable impression que le monde partait en couille autour de moi, et que la peur allait me dévorer me bouffer le foie et les tripes. C'était souvent comme ça quand j'étais seule, quand personne n'était là pour me rattacher au monde, à la vie, quand je n'avais pour seule compagnie les murs nus de ma chambre, la nuit. Oh, je dormais, mais alors que mon sommeil commençait à s'améliorer, depuis ce qu'il s'était passé l'autre jour c'était redevenu un peu plus compliqué. Je n'arrivais pas à cesser de penser à eux, définitivement. Juliette et Gabriel. Je ne savais pas vraiment si je nourrissais une quelconque rancœur à leur égard, mais les imaginer perdus, affamés, mort, ou quoi que ce soit d'autre me nouait l'estomac. Il est stupide de se poser des questions lorsque l'on sait qu'on ne pourra jamais avoir la réponse, mais je ne peux pas m'en empêcher. J'essaye de me dire qu'ils vont bien. Ca m'aide à aller à peu près bien, moi aussi.

J'avais sûrement besoin de me dégourdir les jambes aussi, et d'apprendre un peu à me défendre, comme papa me l'avait promis. J'avais un peu peur aussi, mais je suppose que dans ce genre de cas l'appréhension est à peu près normale, et de toute façon j'avais envie d'être capable de faire un peu plus par moi même. Il y a tellement de choses dont ce monde m'a privé ; je dois bien prendre ma revanche sur ce que je peux encore faire. C'est donc relativement tendue que je suis sortie de la maison et commencé à prendre la route, malgré les quelques taquineries que m'avait lancé mon père. J'avais besoin de lui pour avancer, et j'avais peur que tout tourne mal, comme l'autre fois où j'avais pété les plombs au milieu des zombies. Je préférais même pas m'en rappeler, c'était trop... dérangeant. Mais les images continuaient de me poursuivre, de même que tous les mots de Gabriel et tout le reste. Il fallait que j'avance, il fallait que je me reprenne. Je ne peux cependant m'empêcher de sourire alors que derrière la porte d'Eva apparaît également le visage de Violet. Je lui fais la bise aussi, je suis contente de la revoir. J'avais... J'avais peur qu'elle soit morte elle aussi, vu sa situation la dernière fois que papa l'avait vue.

On reprend la route, jusqu'à l'hôtel de ville. J'essaye de bloquer un peu mon imagination, parce que je sais ce qui va se passer si je la laisse courir. Je vais me retrouver avec toute une panoplie de scénarios catastrophe en tête, et je vais paniquer à la moindre occasion qui me sera offerte de le faire. Je commence à connaître mon comportement dans ce genre de situation, et j'essaye d'y pallier comme je peux. Je hoche la tête aux rappels de mon père. J'ai l'arme en main, ça me donne une sensation étrange que je ne saurai pas décrire. Savoir comment utiliser quelque chose ne veut pas dire qu'on saura le faire parfaitement le moment venu. Mais je suis là, je peux pas revenir en arrière, par retourner me terrer dans un coin en attendant que le monde se consume dans sa cendre sans moi.  J'avance, évite de trop regarder les corps par terre, mais c'est mieux de voir où mettre les pieds. Sinon je vais trébucher, et me retrouver le pif en plein sur les cadavres et ça sera encore pire. Bref. J'observe un peu l'endroit, et me dirige vers le bureau central, qui servait sûrement d'accueil au bâtiment.

   
Type d'action Je fouille


J'ai pas vraiment le temps de trouver grand chose qu'un bruit pas loin me fait tourner la tête et un long frisson me parcoure. j'arrive encore à pas sursauter, mais je me sens déjà me crisper. Rester calme. Je cherche mon père des yeux, alors que je trouve soudain qu'un flingue est une arme dérisoire dans mes pauvres mains. Mais j'essaye de pas trop le montrer. je suis pas totalement manchote.

   
Points de vie restants : 20/20
   Munitions restantes : 8
   Gains des fouilles : ...
   Endroit où je me trouve :  Zone 2
   Endroit où se trouvent mes ennemis : 1, zone 4

_________________
all nightmare long ∆
Crawl from the wreckage one more time, horrific memory twists the mind. Dark, rugged, cold and hard to turn, path of destruction, feel it burn. Still life. Incarnation. Still life. Infamy. Hallucination, heresy, still you run, what's to come ? What's today ? ∞

Awards&co':
 


Dernière édition par Chloé Esclavier le Mer 18 Fév - 14:33, édité 1 fois
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 20/20
Dans toutes les larmes s'attarde un espoir
Messages : 2199
Membre du mois : 1
J'ai : 19 ans
Je suis incarné(e) par : Emma Watson
Crédit(s) : Avatar (c) ?? || Signature (c) quiet rot/tumblr/Kanala
Je suis un(e) : Docteur queen femme médecin
Vos Liens :
Spoiler:
 



Mes hauts faits :
Dans toutes les larmes s'attarde un espoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mini-mission Ravitaillement - Ordre [Livre I - Terminé]   Mer 18 Fév - 14:25

Le membre 'Chloé Esclavier' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Fouille' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mini-mission Ravitaillement - Ordre [Livre I - Terminé]   Jeu 19 Fév - 0:35

❝ Mission ravitaillement ❞
Groupe Ordre

J’avais rien dit. J’étais arrivée avec Eva, mal en point mais en vie. Surtout en vie. Sur le chemin, j’avais rapidement discuté avec Eva. Je m’étais entourée la cuisse avec un bandage, après avoir désinfecté la plaie. J’en avais chié. Désinfecter ça à l’alcool à 90°. Le Phillipe avait fait preuve d’un accueil à la française, m’embrassant sur les joues, mon dieu ces français et leurs bisous, c’était des généreux, ça y’avait pas à dire. J’avais été un peu surprise, mais je devais bien avoué que ça m’avait fait franchement plaisir de le voir en vie, et qu’il soit content que je sois en vie. Je lui avait rendu très brièvement son accueil, bien qu'un peu embarrassé de ne pas pouvoir me montrer aussi affective, ce n'était pas dans ma nature. Mais le geste y était. Vraiment. J’avais juste fait dépassé ma tête en lâchant un « hey ». Il m’avait demandé comment je m’en étais sortie, et j’avais rapidement fait le résumé de mon aventure dans les grillages en montrant ma blessure par la déchirure de mon pantalon. J’avais vu Chloé, et j’en avais été rassurée. Si on m’avait annoncé qu’elle ne s’en était pas sortie, j’en aurais été la première attristée, la première après son père très certainement. J’avais eu le droit a pas mal de bisous français, je peux comprendre pourquoi il se faisait ça tout le temps, ça m’avait mis du baume au coeur. Mais pas le temps de fondre en bon sentiment, on était apparemment de ravitaillement.

J’avais cherché du regard Juliette et Gabriel, et j’avais attendu un peu derrière. Je n’avais rien dit, je suppose qu’il valait mieux rien dire. Mais peut être était-ce une question à poser plus tard. Du coup j’avais préféré fermé ma gueule, pour le moment. Mais je préférais qu’on me mette au courant à un moment ou à un autre, que je ne fasse pas de boulettes. Ils n’étaient peut être pas encore arrivés on allait certainement se retrouver plus tard. Après tout, on avait tous été séparés apparemment, ça ne m’étonnerait pas qu’on en retrouve à la sortie. De ce que j’avais compris on se dirigeait vers l’Hôtel de ville. J’avais été étonnée que l’on reprenne du service aussi rapidement, mais je n’avais pas bronché, de toute manière, c’était comme le rythme militaire. « Voit grand ou dégage ». On arrivait devant, et la Mairie avait vraiment une sale gueule. Le plan était habituel, on reste groupé, on avance, on récupère un maximum de choses et on se casse. Et si c’était possible, après, j’aimerais dormir. Le plus longtemps possible. J’avais sortit mon pistolet, et j’avais mon sniper dans mon dos. Impossible de le laisser seul, c’était au final, ce que j’avais de plus précieux. Je fais bien américaine à sortir ce genre de choses. Mon sniper c'est mon meilleur copain. Devant les portes, je prends une grande respiration, j’avais bien resserré mon bandage, du coup, les douleurs n’étaient pas insupportable. Mais tout de même présentes. J’aurais pu rester pour surveiller, mais c’était définitivement pas de mon tempérament de laisser les autres faire le sale boulot. J’espérais simplement ne pas être handicapée par ma blessure. Je soupire, et avance en même temps que le reste du groupe. Nous voilà dans le hall d’accueil. On entends du bruit. Un zack pas loin, je fais rapidement sauté le cran de sécurité, et je me tiens prête à planter ou tirer. Au choix.

Je fais signe à Phillipe que je prends les devants pour voir ce que donne les pièces suivantes de la Mairie. J'espère que cette fois si, j'allais encore devoir me retrouver à faire cavalier seul, sauter par une fenêtre pour sauver ma vie et retrouver le reste de la cavalerie plus tard. De toute manière, je ne risquais pas grand chose en passant d'une porte à une autre. J'étais bien décidé à avancer avec le groupe, attendre le groupe, que chacun fasse sa partie du boulot. On avait perdu trop de gens, apparemment, Juliette et Gabriel était ... morts ? Disparus ? Tout ce que je savais c'était qu'il ne fallait pas compter sur eux pour cette mission ci.

Type d'action J'avance vers la zone 3

J'arrive dans le hall principal. Pour l'instant, le bruit reste dans une autre pièce. Je fais signe à l'arrière qu'il était possible d'avancer sans trop d'encombre, encore fallait il continuer à rester discret, si on ne voulait pas rameuter toute la bande à Basile.


Points de vie restants : 30/30
Munitions restantes : 11
Gains des fouilles : ///
Endroit où je me trouve : Zone 3
Endroit où se trouvent mes ennemis : 1 en zone 4
 

hj : J'espère que c'est bon.


Dernière édition par Violet S. Colin le Jeu 19 Fév - 0:38, édité 1 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mini-mission Ravitaillement - Ordre [Livre I - Terminé]   Jeu 19 Fév - 0:35

Le membre 'Violet S. Colin' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Mouvement' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mini-mission Ravitaillement - Ordre [Livre I - Terminé]   Lun 23 Fév - 16:29

Nous entrons presque au même moment. Chloé est concentrée ; je sais qu'elle ne veut pas se louper ou pire, provoquer un accident. La petite est particulièrement sérieuse dans sa manière d'aborder le danger qui nous guette ; elle sait que le moindre faux mouvement ou que si elle laisse l'emprise de la peur se faire trop importante, des gens qu'elle aime, les derniers encore en vie, risquent d'être mutilés ou de mourir. Je la sens tendue. Ce n'est pas plus mal tant que la petite se domine ; un peu de stress et de peur est toujours bienvenu, cela aide à la concentration. Cela aide à faire attention au plus petit bruit, à la plus infime odeur. Ca aide à garder en vie, mais la notion ici fondamentale est celle du contrôle et de la discipline, autant individuelle que collective. J'essaie de communiquer cette manière de vivre, ces réflexes, à mon enfant, à la personne qui m'est la plus précieuse. Ce n'est pas facile pour autant ; je me rends bien compte que je suis distrait. Je ne suis plus le même homme, avec l'abandon de Juliette. Et il y a Eva, le retour de Violet et surtout ma fille à protéger. Ca fait beaucoup. J'allume en entrant, la lampe fixée en baïonnette au bout du canon de mon fusil d'assaut. Les modèles militaires sont toujours agréables à manipuler ; si le matériel dévolu à la police est souvent simple, voire frustre, ceux des soldats sont largement customisables et permettent d'avancer avec une sérennité -toute relative- dans toutes les situations. Je balade le faisceau lumineux sur les murs, sur les masses sombres par terre. Parfois, l'endroit, mal éclairé, dévoile ainsi des papiers, du mobilier défoncé, des taches et éclaboussures de sang un peu partout. Les murs sont marqués d'impacts de balles ; l'endroit a dû être une véritable bataille rangée. Et des corps sur le sol, bien entendu. C'est une véritable nécropole ; j'imagine que la police du coin a dû envoyer quelques types, renforcés par une poignée de locaux, et lorsque les infectés sont entrés... Le bâtiment s'est effondré sur sa face ouest ; il ne faut pas oublier ce détail qui en dit long sur la violence de ce qu'il s'est passé ici. A chaque fois que le faisceau risque d'éclairer une ouverture, et donc de dévoiler notre présence à d'éventuels infectés ou à des survivants, je bouche de ma main gauche le bout de la lampe le temps de diriger mon arme vers d'autres recoins.


| Attention à ne pas trop vous approcher des corps, certains ne sont peut être pas morts pour de bon. | soufflais je en anglais puis en français, pour ma fille


Pas sûr qu'en moment de stress intense comme maintenant elle soit vraiment capable de distinguer les mots que je lance dans un anglais bien fragile. Peu importe. Nous devons avancer. Je couvre ma fille fouille les environs, sans rien trouver. Mais tout le monde entend le bruit non loin d'ici ; un corps se déplace, lentement, à un rythme erratique. Un infecté, probabement. La tension s'alourdit encore un peu plus au sein du groupe. Violet s'avance, prête au combat.


Type d'action je passe zone 3, profitant du mouvement de Violet.


Là, je me rends compte que l'on est face à de grands escaliers. Encore quelques corps, affalés contre les marches. Du sang partout. Des débris jonchent le sol. Je lance un regard à Eva, me mordant la lèvre. J'ai toujours autant envie d'elle, envie de la serrer contre moi, d'oublier cette culpabilité tenace contre elle. Je lui indique de poursuivre avec Violet vers a salle sur notre côté droit ; à quatre nous ne serons que trop et un accident peut vite arriver. Je me penche vers Chloé.


| Vas y ma chérie, fais leur les poches, moi je surveille les escaliers et l'espace sur notre gauche, vers une salle de réception on dirait. S'il n'y a rien ici, on ira voir là bas. |


Points de vie restants : 30/30
Munitions restantes : 21 balles M4
4 pistolet
Gains des fouilles : ...
Endroit où je me trouve :  Zone 2
Endroit où se trouvent mes ennemis : 1 en zone 4

_________________

Codage (c)Kanala // Gif (c) Tumblr


Dernière édition par Philippe Esclavier le Lun 23 Fév - 17:18, édité 1 fois
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 30
Running After My Fate
Messages : 8670
Membre du mois : 11
J'ai : 38 ans
Je suis incarné(e) par : Christian Bale
Crédit(s) : Kanala
Je suis un(e) : Lucky Luke
Vos Liens :
Spoiler:
 

. :
Running After My Fate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vetrragnarok.forumactif.org/
MessageSujet: Re: Mini-mission Ravitaillement - Ordre [Livre I - Terminé]   Lun 23 Fév - 17:15

Tout est compliqué, mais l’espoir est peut-être permis. Après tout, Violet n’est pas morte. Amochée, plutôt salement même de ce que j’en avais vu sur sa jambe, mais Philippe nous avait prises de court en venant à notre rencontre pour nous enjoindre à agir plus qu’à riposter, avant que je ne puisse remettre la jeune femme entre les mains de Chloé pour qu’elle la soigne mieux que de la manière barbare à laquelle nous avions eu recours. Violet était forte, se contenant et s’empêchant de crier sous la douleur atroce qu’elle avait du ressentir. Mais ses soins devaient attendre, Philippe ne nous laissant même pas le temps de panser sa blessure un peu mieux, nous exposant assez rapidement son plan. Qui comportait un grand facteur d’incertitude, mais n’était-ce pas le cas du simple fait de vivre ? La moindre respiration pouvait être perçue par les zombies et se retrouver être un facteur de risque. Attentive, peu loquace, j’écoutais ses consignes, et emboitais le pas à la troupe, flingue à la ceinture, matraque en main. Si j’avais assez de distance pour tirer sur un zombie, j’aurai le temps de dégainer. Si ça n’était pas le cas, alors je serai plus efficace avec ma matraque.

J’essayais de ne pas me laisser perturber par les regards que Philippe me lançait, qui ne passaient pas inaperçus. Je n’étais pas dupe, et je savais très bien ce qu’il souhaitait. Mais ça n’importait pas, pas plus que mon désir, je ne pouvais me laisser aller à mes bas instincts en ce qui le concernait. J’observe dans le silence le plus total – le délabrement des lieux, les traces de corps qui pourraient nous être funestes… J’acquiesce toujours en silence, embrayant le pas au français, ne négligeant aucun des détails prouvant la violence de ce qui s’est passé dans ces lieux. On doit être prudents.

Violet prend les devants, ne ménageant pas sa jambe. A tort, peut-être. Seul l’avenir nous le dira. Toujours est-il que nous avançons tous d’un même pas, ne laissant personne derrière. C’est surement le mieux à faire. Je ne parle pas, me contentant de m’assurer de notre sécurité – relative, mais là malgré tout. J’approuve encore une fois et avance en compagnie de Violet. Nous pourrons nous rejoindre rapidement, même si nous allons dans la salle attenante.

Type d'action Mouvement vers la zone 6


Les portes s’ouvrent sans un bruit, à mon grand soulagement, alors que je pénètre dans la vaste salle, faisant signe à Violet de me suivre et de se préparer à tirer si elle le doit, pendant que je fouille.

Type d'action Fouille


J’ouvre un sac, visqueux, abandonné sur le sol. Pas vide. Je m’empare sans plus attendre de son contenu, pour le mettre dans mon propre sac après l’avoir frotté avec un vêtement à peu près intact.

Points de vie restants : 30/30
Munitions restantes : 4 balles
Gains des fouilles : ?
Endroit où je me trouve : X
Endroit où se trouvent mes ennemis : 1 en zone 4

|HJ| J’espère que j’ai pas fait n’importe quoi x.x Pour les gains, on note ce qui est indiqué, vous nous direz après ce que c’est réellement ? Je sais pas trop comment construire ça dans le RP en fait. ^^’


Dernière édition par Eva McAllister le Lun 23 Fév - 17:20, édité 1 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mini-mission Ravitaillement - Ordre [Livre I - Terminé]   Lun 23 Fév - 17:15

Le membre 'Eva McAllister' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Mouvement' :


--------------------------------

#2 'Fouille' :


Tu gagnes 1 nourriture; à la fin nous doublerons ^^

Ce qui fait malgré tout un joli butin que tu décris comme tu l'entends ^^
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mini-mission Ravitaillement - Ordre [Livre I - Terminé]   Mer 25 Fév - 11:43

❝ Mission ravitaillement ❞
Groupe Ordre

Tout le monde avance, en rythme et en silence. Les missions commandos ressemblaient un peu à ça. Sauf qu’on avait plus d’équipements, plus de protections et moins de blessures sur les membres inférieurs. J’arrive donc dans une seconde pièce, un autre hall, une autre pièce où il y avait possibilités de se faire bouffer par n’importe quel cadavre qui traînait par terre. Personne ne parlait des masses, moi personnellement, j’avais pas grand chose à dire, juste qu’après cette mission, je prenais pas le premier tour de garde, mais bien le premier tour pour aller dormir. Pour cette expédition, je marchais clairement à l’adrénaline, mais à la seconde où j’arrive au bout, je deviendrais inutile. Mais je préfère avancer rapidement, en faisant comme d’habitude, et en appréhendant cette situation comme une mission militaire, où le sommeil au final, on en avait jamais des masses.  J’arrivais pas à me sortir de la tête le camps de réfugiés, et foute la connerie que ces trucs avaient engendrés. Je pouvais pas blâmer le père de famille mordu et contaminé qui voulait laisser sa famille seule, face à la panique, mais putain… l’humanité avait été notre pire défaut dans la manière de gérer les choses. Rien que de voir l’état de l’hôtel de ville, c’était pathétique. Les Américains étaient les gros connards avec leurs flingues, et les rois de la communication à outrance, mais une fois les dossiers estampillés : top secret, ou secret défense, y’a plus personnes.

Il y a eu lutte ici, des renforts d’envoyés, des gens qui s’en sont pris plein la gueule, et surtout qui ne s’en sont pas sortis. L’odeur de morts je commençais à m’y habituer… même si c’était quelque chose de très glorieux à faire ni à dire, mais on s’y habitue, le nez est toujours choqué, mais l’odeur devient beaucoup plus inconsciente. Y’avait des flaques de sang coagulées, ou tout simplement séché. Ce qui était le plus con, c’était que pas mal de citoyens avaient du penser qu’aller à l’Hôtel de ville pouvait être une solution, mais au final… ce qui avait déclenché la grande Panique, c’était les regroupements, les rassemblements et les exodes. Je marche sans un bruit, faisant attention à où je marche et à ne pas prendre pour jambe d’appui ma jambe blessée. En regardant autour de moi je voyais bien les traces de balles, ce qui me rassurait dans l’idée que c’était tout de même possible de trouver une arme à feu ou des balles. On aurait mieux fait d’aller faire nos courses dans l’armurerie la plus proche, ou au commissariat de police. Mais non, on allait à l’hôtel de ville, va savoir, c’est pas moi qui décide.

Type d'action Je fouille la Zone 3

Phillipe nous met en garde de ne pas trop s’approcher des cadavres, en général, je le faisais pas, mais là avec ces impacts de balles sur les murs, j’étais capable de fouiller le dernier des cadavres pourri si c’était pour trouver ne serait qu’un chargeur de balles, même pas plein, pourvu qu’il y est des munitions. Je tourne la tête vers Phillipe qui me fait signe de continuer d’avancer. Je me gratte le crâne en me disant que ce bâtiment devait être un foutu kinder surprise géant. Devait y avoir des membres du personnel caché dans les placards, ou dans les bureaux, qui s’étaient réfugiés là, après avoir été attaqué. Et les surprises dans ce genre, j’en avais franchement pas envie.

 Je finis, et j’avance. Avec ces impacts de balles, on peut toujours espérer trouver de quoi jouer un peu plus longtemps de la gâchette.  

Je me penche, et fouille les poches des différents cadavres autour.Des chargeurs vite et des douilles. Ces enfoirés ont donc vidés leur chargeurs sur les murs ? Putain, nan mais donnez une arme à feu à n'importe quel con avec un uniforme et voilà ce que vous obtenez : de la merde. Je me redresse, et peste.


Points de vie restants : 30/30
Munitions restantes : 11
Gains des fouilles : ///
Endroit où je me trouve : Zone 3
Endroit où se trouvent mes ennemis : - 1 en zone 4

hj : j'espère que ça va aussi, et que je fouille pas la mauvaise zone    


Dernière édition par Violet S. Colin le Mer 25 Fév - 11:45, édité 1 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mini-mission Ravitaillement - Ordre [Livre I - Terminé]   Mer 25 Fév - 15:36

Fall Of Man a écrit:
Le membre 'Violet S. Colin' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Fouille' :


MAJ CARTES :


(Dans un rp, le zombie en zone 4 RDC entrera en zone 3)
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mini-mission Ravitaillement - Ordre [Livre I - Terminé]   Jeu 26 Fév - 13:32

L'endroit est franchement pas joli. J'essaye de ne pas y penser, de ne pas trop regarder autour de moi, mais il le faut bien. Il y a des impacts de balles, et un pan totalement écroulé. Qu'est-ce qui peut provoquer une si grande destruction ? Pas Zack tout seul, je pense pas. Et puis surtout, il y a tous ces cadavres par terre, dans des positions étranges, répandant autour d'eux cette odeur morbide et entêtante de décomposition. Et si certains n'étaient que des contaminés endormis, et que le bruit de nos pas les tireraient de leur léthargie ? J'ai pas envie de sentir une main se refermer sur ma cheville, suivies par la mâchoire de leur propriétaire. Oui, j'ai peur. J'essaye de pas le montrer. C'est peut être un peu normal, non ? Est-ce que quand on passe sa vie une mitraillette à la main comme Violet, on a toujours cette horrible boule au ventre dans la situation actuelle ? J'irai pas lui demander. Je veux juste pas mourir. Je veux juste que personne meurt. Je veux juste buter Zack et continuer mon chemin, le continuer avec les gens que j'aime, les gens qui m'entourent, les seuls qu'il me reste et qui ne m'ont pas encore abandonnés. Même si je sais toujours pas quoi penser d'Eva et papa, j'essaye de passer outre pour avancer. Pour l'instant. Il faut bien que je me raccroche à quelque chose, alors je prends ce que j'ai. IL faut bien que je trouve quelque chose pour tenir mes tripes en ordre alors que le bruit que je viens d'entendre menace de les faire fondre dans mon organisme. Je regarde les autres. Ils ont pas l'air d'avoir autant la trouille que moi, ou alors ils le montrent pas. Moi non plus, j'espère que mon visage ne traduit pas totalement ce qui peut se passer à l'intérieur. Mais je sais que j'ai encore du boulot de ce côté là. Bref. Ca sert à rien de trop réfléchir dans ces situations là, enfin je suppose. Parce que les zombies, ça attend pas que vous ayez tous vos moyens pour vous sauter dessus.

J'acquiesce douloureusement aux paroles de mon père, alors qu'elles traduisent mes propres inquiétudes. Merde, c'est pas qu'un délire de mon imagination, les cadavres peuvent être encore vivants. Je jette un dernier coup d'oeil au truc que j'ai ouvert, mais il n'y a décidément rien. Je suis mon père et Violet, alors qu'Eva prend une salle adjacente. Se séparer, même aussi peu, est il un bon départ ? J'en sais rien. On verra. Je sais que cette fois, je n'en ressortirai peut être pas sans une égratignure. Je regarde les cadavres avant que mes yeux ne revienne sur mon père.

« Ca marche. »

Je m'approche d'un des corps, d'une démarche peut être un peu hésitante. Ma prise sur mon arme est toujours aussi forte, et je vérifie que je la tiens toujours vers le bas. Ca serait bête de faire une connerie. Je la braque sur le corps, alors que je vais pour le fouiller.

 
Type d'action Je fouille l'un des cadavres


Il a l'air bien mort, c'est déjà un bon début. J'évite de croiser son regard, j'évite de me dire qu'il a été un être humain, vivant, avec peut être bien une femme et des gosses. Je fouille ses poches, et ma main se referme sur quelque chose d'assez froid. J'attrape, je sors. Des cartouches. Je vérifie que je n'oublie rien, et me retourne vers mon père

« Ca corrsepond à... »

Je suis coupée net par le bruit des pas du zombie qui se rapproche, et mes yeux qui fixent dans sa direction voient très vite sa silhouette se dessiner. Merde, j'ai fait autant de bruit ? Il approche encore, je réfléchis plus trop. Je tire mon arme, essayant de me rappeler ce que papa m'a dit et m'a montré. Il faut que je fasse pareil.

Type d'action Je tire sur le zombie


Je ne prends qu'à peine le temps de viser, mais je vois à mon plus grand étonnement la balle traverser son cerveau, et lui s'écrouler sur le coup. J'abaisse mon bras, lentement, comme si j'avais peur qu'il se relève et se jette sur moi à nouveau.

 
Points de vie restants : 20/20
  Munitions restantes : 7
  Gains des fouilles : .Des cartouches
  Endroit où je me trouve :  Zone 3
  Endroit où se trouvent mes ennemis : 1 mort non loin de moi

_________________
all nightmare long ∆
Crawl from the wreckage one more time, horrific memory twists the mind. Dark, rugged, cold and hard to turn, path of destruction, feel it burn. Still life. Incarnation. Still life. Infamy. Hallucination, heresy, still you run, what's to come ? What's today ? ∞

Awards&co':
 


Dernière édition par Chloé Esclavier le Jeu 26 Fév - 13:43, édité 1 fois
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 20/20
Dans toutes les larmes s'attarde un espoir
Messages : 2199
Membre du mois : 1
J'ai : 19 ans
Je suis incarné(e) par : Emma Watson
Crédit(s) : Avatar (c) ?? || Signature (c) quiet rot/tumblr/Kanala
Je suis un(e) : Docteur queen femme médecin
Vos Liens :
Spoiler:
 



Mes hauts faits :
Dans toutes les larmes s'attarde un espoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mini-mission Ravitaillement - Ordre [Livre I - Terminé]   Jeu 26 Fév - 13:32

Le membre 'Chloé Esclavier' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Fouille' :


--------------------------------

#2 'Arme à Feu' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mini-mission Ravitaillement - Ordre [Livre I - Terminé]   Dim 1 Mar - 20:03

❝ Mission Ravitaillement ❞
Groupe Ordre

A ne rien trouver face à autant de gâcher ça me mettait de mauvais poil. Parce que des balles dans le mur, c’était profondément de la panique. Je peux comprendre qu’on panique face au Zack, et que mon attitude relève d’un entraînement et d’une mise en situation, mais j’y pouvais rien, actuellement chaque balle avait son importance, et il ne m’en restait définitivement pas assez pour pouvoir gâcher ou accepter de voir des douilles vides et des balles dans le plâtre, désolée, mais c’était franchement scandaleux. Je me redresse, et regarde rapidement le bandage de ma jambe qui pour l’instant tenait bien. Mais le fait de ne pas avoir été soigné correctement, et avec quelque point de sutures à n’en pas douter, j’aurais une cicatrice, et une belle. Pas la première, mais la plus grande. Je me dis que ça pouvait faire bien… si ça s’infectait pas. Je devais faire attention aux éclaboussures de sang contaminé, vous savez, on peut chopper cette merde de n’importe quel manière.

J’ai le reste de la famille Esclavier dans le dos. Et j’entends un coup de feu. Je me retourne, la fille Esclavier vient d’en buter un. Je sais pas si j’ai envie de l’étrangler ou de la féliciter. Le corps tombe lourdement, mollement sur le sol. Je me retourne. C’était bien qu’elle se prenne en main, ça l’était moins de tirer alors qu’on avait avec nous la possibilité d’entrer sans trop rameuter le reste de la ville, dont la population restait tout de même majoritairement des Zack. Je regarde Phillipe, puis Chloé… Est ce que je dois dire quelque chose ? Parce que c’est pas non plus à moi de faire la leçon à la gamine. Mais faudrait lui expliquer que c’est mieux en dernier recours l’arme à feu. Non ? Personne ?

  Si aucun Zack ne débarque… On aura vraiment le cul bordé de nouilles.  

Je leur tourne le dos et avance. Après je ne pouvais que saluer l’initiative d’enseigner à sa fille le B.A.BA de la parfaite survivante d’Apocalypse, mais de là a directement lui mettre une arme dans les mains, je voyais pas bien le but de la manoeuvre. Je hausse les épaules, j’avais pas de leçons d’éducation à donner. Ça m’étonnerait que je retrouve à en pondre vu la situation actuelle, même sans cette situation d’ailleurs. Je remarque des escaliers, la prochaine étape après avoir récupérer ce qu’il y avait à récupérer au rez de chaussé. Eva passe dans une pièce à côté sans encombre. Je croisais les droits pour que le bruit du coup de feu n’est pas réveillé les Zack qui dormaient la haut. J’avance arme en main, prête à tirer, prête à planter, et prête à détaler si on devait être prêt à toutes éventualités. Parce qu’il fallait être réaliste, si une mini-horde nous attends en haut, ça servait à rien de jouer les dingues. Je fais un signe à Phillipe, et à Chloé, en leur indiquant, je vais voir ce qu’il y a dans la pièce à ma gauche. Après il faudra se regrouper pour monter à l’étage, et ne laisser personne derrière.

Type d'action J’avance en zone 7

J'entre dans la pièce, et je sens que ça s'agite quelque part. J'inspire, me demandant vraiment si on était pas tout simplement inconscient de venir fouiner ici.

Points de vie restants : 30/30
Munitions restantes : 11
Gains des fouilles : ///
Endroit où je me trouve : Zone 7
Endroit où se trouvent mes ennemis :
- 1 mort en zone 3
- 1 qui se trouve deux zones plus loin
 


Dernière édition par Violet S. Colin le Dim 1 Mar - 20:06, édité 2 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mini-mission Ravitaillement - Ordre [Livre I - Terminé]   Dim 1 Mar - 20:03

Le membre 'Violet S. Colin' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Mouvement' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mini-mission Ravitaillement - Ordre [Livre I - Terminé]   Mer 4 Mar - 15:37

[HJ ; tu dois indiquer la zone du zombie que tu déclenches, Vio ; par souci d'avancement je le placerai en zone 5 ^^ ]


Sentir Eva à la fois si proche et si loin n'était absolument pas quelque chose que j'acceptais facilement ; je l'aurais préférée ici, tout contre moi. A à mille kilomètres d'ici. Peu importe, tant que la frustration que je connaissais finissait par s'atténuer. Mon regard la suit quand elle pénètre dans l'autre grande salle, passant devant nous. Elle n'attend pas beaucoup Violet, qui semble avoir perdu un peu de son agilité ; peut être rapport à cette jambe qui semble blessée ? Violet en tous cas ne fait pas exactement ce que je lui ai demandé ; alors que je devais faire équipe avec ma fille, elle devait se joindre à Eva, déjà dans l'autre salle. Elle fouille, me dit qu'elle termine ici avant de passer à la suite. Je ne dis rien. Il faut que nous soyons plus disciplinés que ça, mais je ne vais pas la rabrouer. Pourtant, j'ai peur pour Eva. Déjà, alors que ça ne fait que quelques instants qu'elle est seule dans l'autre pièce. Violet doit se rendre compte qu'on ne peut pas laisser l'un des nôtre tout seul, la mort serait alors le lot de cette personne isolée. Elle a raison au fond, il faut tenter de trouver des munitions, mais de mon côté j'anticipais plutôt le fait que la bâtisse était justement tombée faut de projectiles à envoyer sur l'envahisseur en quantité suffisante. Je me contente de surveiller l'endroit, passant le faisceau de ma lampe sur les différents corps que fouille ma fille, en vain. D'un coup, une silhouette se détache de l'entrée sur le côté et se jette vers Chloé ; j'aligne ma cible alors que mon cœur bat à tout rompre, mais un coup de feu me fait sursauter. Ma fille tient un pistolet entre ses mains et le corps s'effondre. Violet lâche un commentaire qui me fait la fusiller du regard, mais je me rapproche de Chloé, tout tendu, aux aguets. Nous avons peut être été entendus.


| Violet a raison. Tu as bien fait de te défendre, mais tant que c'est possible il faut qu'on les bute silencieusement, sinon on risque d'en avoir beaucoup plus sur le dos. |


Mais rien ne semble venir ; je n'entends pas non plus de bruit à l'étage, dans les escaliers. Violet s'éloigne... Et se trompe d'endroit. Bordel ! Mais elle a pas vu mes signes, ou quoi ? Elle et Eva devaient rester ensemble : Je jure dans ma barbe alors que Violet s'est déjà éloignée et qu'en haussant la voix je risque d'attirer encore plus d'attention sur nous. Peut être que des zombies nous cherchent à cause du coup de feu, mais l'écho dans un bâtiment vide les a peut être perdus. Je me rapproche de l'entrée de la pièce où Eva est entrée.


| Eva... Eva ! Violet a continué d'avancer, finis de fouiller et rejoins là, j'avance encore avec Chloé. |


Je me retourne vers ma fille. Eva et Violet doivent vraiment rester ensemble ; je suis tenté de rejoindre l'une ou l'autre et d'envoyer Chloé avec la seconde, mais je me dis qu'elles doivent apprendre d'elles mêmes à couvrir les pièces de concert ; à deux on évite les embuscades, on a des yeux derrière la tête... Je pousse doucement Chloé en avant, pour aller dans une autre pièce. J'ouvre le passage, comme auparavant, en braquant mon fusil droit devant nous, le faisceau de la lumière couvrant l'entrée de la pièce suivante.


| On procède à l'identique ; fouilles, moi je te protège. Ca va, tu tiens le coup ? Tu as été très courageuse. |


Type d'action Je passe en zone 4.


Points de vie restants : 30/30
Munitions restantes : 21 balles M4
4 pistolet
Gains des fouilles : ...
Endroit où je me trouve :  Zone 2
Endroit où se trouvent mes ennemis : 2 en zone 5

_________________

Codage (c)Kanala // Gif (c) Tumblr


Dernière édition par Philippe Esclavier le Mer 4 Mar - 15:38, édité 1 fois
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 30
Running After My Fate
Messages : 8670
Membre du mois : 11
J'ai : 38 ans
Je suis incarné(e) par : Christian Bale
Crédit(s) : Kanala
Je suis un(e) : Lucky Luke
Vos Liens :
Spoiler:
 

. :
Running After My Fate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vetrragnarok.forumactif.org/
MessageSujet: Re: Mini-mission Ravitaillement - Ordre [Livre I - Terminé]   Mer 4 Mar - 15:37

Le membre 'Philippe Esclavier' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Mouvement' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mini-mission Ravitaillement - Ordre [Livre I - Terminé]   Sam 7 Mar - 18:23

J'essaye de ne pas sursauter au moindre bruit que j'entends. Ou que je crois entendre. Je me sais tellement tendue et anxieuse, que j'ai peur d'en devenir parano. C'est peut être déjà le cas, en fait. Je sais pas. Je m'en fous un peu finalement, du moment que j'arrive à survivre. Et que les autres survivent avec moi. Au fond, moi toute seule ça n'a aucun intérêt. Ce n'est rien. Je sais pas comment je finirais, et j'ai pas envie d'y penser. Je sais que ça me ferait trop mal, et de toute façon, je devais penser à rien d'autre qu'à être attentive sur la situation présente. C'était assez dur, mon esprit avait tendance à tenter de s'évader pour relâcher la tension. Mais j'avais peur, et je devais la combattre, cette peur, comme je devais combattre tout un tas de trucs en moi pour pouvoir avancer. Pour ne pas trembler, pour ne pas gaffer. Je voulais pas. Je voulais pas les décevoir, et surtout papa. Je pouvais pas me le permettre. Pas maintenant. Je devais lui montrer que j'étais encore un peu capable de vivre et d'être utile à quelque chose. Qu'il pouvait m'emmener avec lui, au lieu de me laisser me ronger les ongles jusqu'au sang seule dans la maison. Eux devaient avoir l'habitude de ce genre d'opération, même si ça faisait qu'un ou deux mois qu'on étaient plongés dans cet enfer. Deux flics et une ancienne militaire. Moi, j'étais quoi ? Encore à moitié une gamine, et j'avais passé mes dernières années le cul bien posé sur une chaise à faire de la médecine. Mais c'est pas grave, enfin si, mais je devais bien faire avec. Je devais bien tenter de me montrer à la hauteur.

Je regarde sans broncher le corps du zombie tomber devant moi. Comme si j'y croyais pas, comme si c'était pas vrai. Comme si dans deux secondes, j'allais me rendre compte que j'hallucinais et que le machin était sur moi en train de tenter de me mordre... J'en frisonnais rien que d'y penser. Mais non, il se passe rien. Le Zack reste bien étendu sur le sol, le crâne et son cerveau vide en miettes. Je sens l'arme entre mes mains. Et sinon, je ressens rien. Pas grand chose. Ce truc ressemblait approximativement à un être humain, mais plus rien d'autre ne pouvait le caractériser comme tel. C'était pareil quand j'avais tué mes premiers zombies, avec Isil. J'avais une trouille d'enfer et j'avais bien failli y passer... Mais ça m'avait pas fait non plus grand chose. Une sensation bizzare, amère, mais pas plus horrible que la peur qui m'enserrait le ventre. Elle m'avait dit que j'étais douée. Je l'avais pas cru. J'avais peut être eu tord, en fait... Faudrait pas que je m'emballe trop vite, non plus. Violet commence à protester. Je retiens douloureusement une remarque acerbe et me contente d'un regard noir. C'est pas le moment, même si je sens bien le reproche. Elle comprend pas, elle peut pas comprendre. Elle, elle sait qu'elle saura sauver son cul. Elle a passé des heures et des années à s'entrainer. Moi non. Moi, ce que Juliette m'a appris n'est pas suffisant pour ça. Je me mords la lèvre. C'est pas non plus le moment de penser à elle. Je hoche en silence la tête aux paroles de mon père. Ok. C'est bon. Ca sert à rien. J'ai compris. Je sers à rien. Je lâche un soupir et me fait violence encore une fois pour ne rien répondre. J'ai envie de me braquer et de simplement ranger le flingue, mais mes doigts crispés dessus ne veulent pas bouger d'un millimètre.

Je suis mon père en silence dans l'autre pièce, jetant un dernier regard à Violet qui s'éloigne, et à Eva dans l'autre pièce. Je déglutis, acquiesce à ses paroles et réponds d'une petite voix.

« C... Ca va, oui. Merci. »

J'ai peur. Je veux pas mourir. Je veux pas déraper. A part ça, oui, ça va. J'entre dans la nouvelle pièce, en tentant de me montrer un peu plus confiante que je ne le suis en vérité. Des cadavres, aussi. Pas mal de cadavres. Je procède de la même manière ; je m'approche avec précaution et commence à fouiller. Sans m'attarder sur les visages. Sans penser que je suis en train de fouiller des gens. Pas des zombies.

   
Type d'action Je fouille zone 4


Je fouille toutes les poches, tout ce que je peux. J'ai presque l'impression d'arrêter de respirer, quand je fais ça. Elles ont l'air vide. Je trouve un paquet d'emballage de mouchoirs, et c'est tout. Pas de munitions, pas de nourriture dans les sacs, rien. Je finis par me relever.

« Rien trouvé. »

   
Points de vie restants : 20/20
   Munitions restantes : .7
   Gains des fouilles : ...
   Endroit où je me trouve :  Zone 4
   Endroit où se trouvent mes ennemis : 2 zones 5

_________________
all nightmare long ∆
Crawl from the wreckage one more time, horrific memory twists the mind. Dark, rugged, cold and hard to turn, path of destruction, feel it burn. Still life. Incarnation. Still life. Infamy. Hallucination, heresy, still you run, what's to come ? What's today ? ∞

Awards&co':
 


Dernière édition par Chloé Esclavier le Sam 7 Mar - 18:26, édité 1 fois
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 20/20
Dans toutes les larmes s'attarde un espoir
Messages : 2199
Membre du mois : 1
J'ai : 19 ans
Je suis incarné(e) par : Emma Watson
Crédit(s) : Avatar (c) ?? || Signature (c) quiet rot/tumblr/Kanala
Je suis un(e) : Docteur queen femme médecin
Vos Liens :
Spoiler:
 



Mes hauts faits :
Dans toutes les larmes s'attarde un espoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mini-mission Ravitaillement - Ordre [Livre I - Terminé]   Sam 7 Mar - 18:23

Le membre 'Chloé Esclavier' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Fouille' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mini-mission Ravitaillement - Ordre [Livre I - Terminé]   Dim 15 Mar - 21:04

Je sentais que ma fille, bien sûr, était durement impactée par ce qu'elle venait de voir, de faire. Les contaminés restent humains ; hormis leurs tenues parfois en lambeaux et les horribles blessures qu'ils peuvent à l'occasion arborer, ils sont comme vous et moi. Ok, leur regard est vide, morne, et ils ne parlent pas. Mais certains, miraculeusement préservés, pouvaient incarner un survivant sans la moindre problème. Très sincérement, me voir moi même dans une glace suffisait parfois à me foutre en l'air, j'avais l'impression que j'avais une gueule bien pire que tous ces putréfiés. On ne peut pas survivre dans la propreté, loi universelle dans un monde qui s'effiloche, dont toutes les facettes de la modernité lâchent les unes après les autres. Plus de douches, ou presque jamais en tous cas. Pareil pour les baignades ; se faire attaquer dans le lit d'un ruisseau, très peu pour moi. Se raser devenait compliqué avec les moyens du bord, bien manger et manger chaud aussi. J'anticipais déjà l'hiver, mais finalement... Ce serait peut être de ça que viendrait notre salut à tous. Qui vivra verra, d'ici là nous avions tous le temps de mourir cent cinquante fois de faim. Ma fille acquiesce, elle est tendue et concentrée. Efficace.


Nous pouvons survivre.


Progressant dans l'obscurité de cet endroit, je suis un instant ébloui en arrivant dans cette nouvelle pièce, car le mur extérieur s'est effondré. L'endroit sent le brûlé. Incendie, explosion, tirs ? Je n'en sais rien, mais l'endroit est dévasté il y a des blocs de maçonnerie un peu partout. Je regarde Chloé, qui fouille un peu partout. Elle finit par conclure, alors que je garde l'entrée suivante, qu'elle n'a rien trouvé. A ce compte là, on n'est pas prêt d'obtenir un avantage décisif dans la survie vous pouvez me croire. Cela dit je la coupe en posant ma main sur sa bouche, alors que j'entends des grognements et des bruits de pas qui se rapprochent. Je fais signe à ma fille de rester en arrière, pendant que je retourne au coin de la pièce, vers les escaliers. Ils sont là, deux Z sans doute remués par le raffût qu'on fait et le coup de feu. Tant pis, je ne peux pas les laisser prendre à revers Violet ou Eva. J'aligne mon fusil, et tire.[i]


Type d'action Je flingue au fusil d'assaut les Z [J'utilise mon bonus]


[i]Les coups de feu claquent, la rafale illumine un instant le hall et les deux corps s'effondrent, même si une balle est venue taper dans le mur derrière. Les zombies tombent, le crâne pulvérisé et je me tourne vers Chloé.



| On attend qu'elles se ramènent, le bruit va les faire venir. Puis on monte avec elles fouiller l'étage, d'accord ? T'en fais pas. On est encore larges niveau munitions |


Points de vie restants : 30/30
Munitions restantes : 18 balles M4
4 pistolet
Gains des fouilles : ...
Endroit où je me trouve :  Zone 4
Endroit où se trouvent mes ennemis : tous dead

_________________

Codage (c)Kanala // Gif (c) Tumblr


Dernière édition par Philippe Esclavier le Dim 15 Mar - 21:08, édité 1 fois
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 30
Running After My Fate
Messages : 8670
Membre du mois : 11
J'ai : 38 ans
Je suis incarné(e) par : Christian Bale
Crédit(s) : Kanala
Je suis un(e) : Lucky Luke
Vos Liens :
Spoiler:
 

. :
Running After My Fate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vetrragnarok.forumactif.org/
MessageSujet: Re: Mini-mission Ravitaillement - Ordre [Livre I - Terminé]   Dim 15 Mar - 21:04

Le membre 'Philippe Esclavier' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Arme à Feu' :


--------------------------------

#2 'Arme à Feu' :


--------------------------------

#3 'Arme à Feu' :


--------------------------------

#4 'Arme à Feu' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mini-mission Ravitaillement - Ordre [Livre I - Terminé]   Mer 18 Mar - 16:08

Violet aurait du me suivre, comme nous en avions convenu. Comme Philippe l’avait indiqué. Des duos, pour qu’aucun d’entre nous ne risque inutilement sa vie. Tant pis, j’allais faire avec. Et ça valait le coup. On ne pouvait pas cracher sur la nourriture, n’est-ce pas ? Je la rangeais rapidement, et jetais un coup d’œil pour voir s’il y avait encore de quoi fouiller. La pièce était jonchée de corps, l’odeur hautement désagréable et entêtante, et la vision vomitive. J’aurai pu fouiller un à un les corps, mais c’était risquer de me retrouver mordue. Si je m’en approchais autant, ma marge de manœuvre serait réduite, et mes possibilités de m’échapper aussi. D’autant plus que la voix de Philippe venait de retentir, étouffée. Soit des zombies devaient être proches, très proches. Trop, sûrement.

Les coups de feu qui retentirent me le prouvaient – et pouvaient attirer tous les zombies à la ronde. Je n’avais pas intérêt à m’attarder ici. Je revenais sur mes pas, pour voir la salle principale vide, si ce n’est jonchée de plus de corps, semblait-il. Mais peut-être était-ce mon imagination, je ne me souvenais pas exactement de ce  à quoi elle ressemblait, et ça m’indifférait. Seul importait de rejoindre les autres, que je ne me retrouve ni assaillie ni démunie si une masse trop conséquente d’enfoirés de corps mouvants ambulants déferlait sur moi. Violet était encore avec eux, je l’espérais. En tout cas, si ça n’était pas le cas…

Je ne retournerai pas en arrière la chercher. Je ne savais pas exactement si elle avait agi stupidement quand nous l’avions perdue, mais nous ne pouvions pas perpétuellement risquer nos vies car elle ne nous suivait pas, ou n’écoutait pas ce que l’on disait. Elle se mettait en danger, et nous aussi – si elle avait été avec moi dans cette pièce que je venais de fouiller, nous aurions pu plus emprunter les escaliers qui s’y trouvaient, elle et moi, sans que je n’ai à revenir sur mes pas.

Type d'action Je vais en zone 4.

Points de vie restants : 30/30
Munitions restantes : 4 balles
Gains des fouilles : 1 x nourriture
Endroit où je me trouve : ?
Endroit où se trouvent mes ennemis : 1 zombie zone 2


Dernière édition par Eva McAllister le Mer 18 Mar - 16:09, édité 1 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mini-mission Ravitaillement - Ordre [Livre I - Terminé]   Mer 18 Mar - 16:08

Le membre 'Eva McAllister' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Mouvement' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mini-mission Ravitaillement - Ordre [Livre I - Terminé]   Mar 24 Mar - 22:58

❝ Ravitaillement ❞
groupe Ordre

Il me fusille du regard. Mais je m’en fous sérieux, c’est pour sa gamine que je fais ça. On a pas le temps pour la pédagogie, c’est ça qu’il faut comprendre. Dans un autre monde, dans une autre vie, avant les Zack. On a pas le temps de brosser dans le sens du poil, non. Je comprends bien que c’est la première fois, que c’est avec un flingue, mais faut arrêter les conneries, et croire qu’on a le temps. L’expérience fait tout, les erreurs forgent et si on peut apprendre de ses erreurs autant en profiter. Ça blesse, d’accord, mais on a pas le temps pour les égos blessés et les états d’âme. Ceux qui s’en sortent au début on de la chance, ceux qui survivent ont de la chance de la rigueur et apprennent. J’ai raison, et je sais qu’il le sait. Faut pas qu’elle se braque et qu’elle boude, faut qu’elle comprenne. T’es plus une gamine, t’as plus le luxe d’être une gamine.

Je suis dans la pièce d’à côté. Je comprends pas bien le but de notre venue ici, si c’était pour apprendre à sa fille comment s’occuper d’un zack avec un flingue autant qu’il le fasse quand on est tous d’attaque et surtout qu’il le fasse seul avec sa fille, putain, je me sens insupportable. J’arrive pas à me faire à l’idée qu’on était encore dehors et que pour une fois, je serais bien rester à l’intérieur à attendre un peu. Mais bon, je m’étais engagée, je me mettais dans l’idée que je menais une mission et que seulement après ce serait le repos du guerrier. Je prends une longue inspiration en regardant les cadavres. Il y a plusieurs sacs, plusieurs cadavres, l’odeur est affreuse, c’est toujours la même. On croit qu’on peut s’y habituer. Mais pas du tout. Saloperie de Zack, saloperie de gouvernement, pas foutu capable d’aller dire à son peuple de fermer sa gueule pour la survie de tous, non, nous les américains, on préfère être riche qu’être en vie.

Type d'action Je fouille la zone 7


Il y a des coups de feu. Mais putain c’est quoi leur problème ? Je pensais vraiment qu’on avait décidé de pas chercher à attirer l’attention de toute l’assemblée, parce que y’en a pas un dort, y’en pas un qui n’écoute pas, ils sont tous au aguets, ils ont faim, et ils ont soifs. Je soupire lève et les yeux aux ciels et je me demande vraiment qui de moi ou d’eux nous mettait réellement en danger ? J’avais pas suivi les ordres, mais putain franchement, c’était moi l’américaine non ? C’était moi qui devait avoir la gâchette facile. S’il fallait leur trouver des silencieux à la bande là, on avait pas fini de ratisser le périmètre. Je me redresse et je rejoins le bruit en reprenant le même chemin. Bande de psychopathes, gardez vos balles. Ça devait être sur les nerfs je suppose, mais très franchement est ce que c’était une bonne raison ? Je suppose que ça a ses avantages d’avoir survécu toute seule, la perte des proches est passée, présente, mais au moins, ça n’influence pas mon humeur qui est déjà morose depuis le départ.

Type d'action Je passe en zone 4

Je me débrouille pour pas m'faire arrêter par un des zack qui arriverait. Mais franchement, si ça là, la cavalerie ne débarque pas, c'est qu'on a le cul bordée de nouilles, et pas qu'un peu. Je dis rien, je préfère rien dire parce que sinon j'vais m'énerver.. Je reste silencieuse en arrivant dans la pièce ou est tout le monde.


HJ : Alors si y'a des incohérences et/ou une action en trop vous me le dites et j'édite Je suis un peu paumée. '.'



Points de vie restants : 30/30
Munitions restantes : 11
Gains des fouilles : ///
Endroit où je me trouve : Zone 7
Endroit où se trouvent mes ennemis : 2 en zone 2 (???)
 


Dernière édition par Violet S. Colin le Mar 24 Mar - 23:01, édité 2 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mini-mission Ravitaillement - Ordre [Livre I - Terminé]   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Mini-mission Ravitaillement - Ordre [Livre I - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mission Intrigue: Improvisations [Livre I - Terminé]
» [MINI-MISSION] Premier Ordre - Prise d'une Installation Minière
» Mission Intrigue "Le Pacte des Loups" [Livre 1 - Terminé]
» L'ordre pour la sagesse [Livre 1 - Terminé]
» Le Bal Masqué du Grand Tournoi [Mini-Mission] [Livre I - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fall of Man :: 
Anciennes zones de jeux
 :: Coaticook et la Route vers le Nord :: Le Centre-ville :: L'Hotel de Ville
-
Sauter vers: