AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Ce devait être une matinée tranquille … [Livre I - Terminé]
MessageSujet: Ce devait être une matinée tranquille … [Livre I - Terminé]   Ven 8 Mai - 13:35


    L’air est frais ce matin. Le soleil se leve doucement, réveillant la nature et dévoilant les plantes parsemées de rosées. J’avance entre les arbres, armés de mon couteau de chasse accroché dans son étui à ma cuisse. Comme à mon habitude, je me lève parmi les premiers. Je n’arrive pas à trouver le sommeil. Mes cauchemars sont toujours aussi présents et l’inquiétude de nous faire surprendre par une horde de zombies n’aide pas. Avant de prendre la route, j’étais passé dire bonjour à Neal qui semblait tout aussi éveillé que moi. J’ai aperçu Emily au loin. J’étais tenté d’aller la voir … mais pourquoi faire ? Je n’avais rien à lui dire, en tout cas, je me gardais de lui dire ce que je ressentais pour elle. Je n’étais pas prés à lui dire, et elle n’était pas prête à l’entendre. Mes pas sont mesurés. Le moindre bruit pouvait faire venir les morts. Je n’avais pas envie de me retrouver en face d’eux. Les zombies sont mon cauchemar. Si un jour, je devais me faire mordre, je demanderais qu’on m’abatte sur le champ. Une balle entre les yeux. Net. Précis. Ce matin, je m’étais levé pour récupérer des pièges que j’avais placés à des endroits précis. Nous étions plusieurs et nous ne pouvions pas nous permettre de mourir de faim. Je ne permettrais pas qu’on meurt de faim. Un bruit me fit m’accroupir vers le sol. Je ralenti ma respiration pour entendre au mieux mon environnement. Un bruit sourd de pas, des feuilles qui craquent sous une chaussure. J’étais un ancien des commandos, j’avais été entraîné pour faire face au danger mais aussi à le prévenir. Ma main se pose sur mon couteau et le sort de son étui avec délicatesse. Je décide d’avancer pour prendre le zombie ou tout autre ennemi à revers. J’aperçois une masse prés d’un buisson. Mon pied fit craquer une branche. Je siffle entre mes dents en mettant un genou à terre. La masse ne semble pas m’avoir entendu. Un zombie se serait déjà retourné à la recherche de sa proie. J’arrive sur le côté de la masse m’apercevant qu’il s’agisse d’un gamin. Qu’est ce qu’il foutait là ce petit merdeux ? Lorsqu’il me voit arriver sur le côté, il semble être terrifié à ma vu. Il faut dire que j’avais de l’allure avec mes vêtements sombres et mon couteau à la main. Je ne devais pas lui apparaître très rassurant. Calme petit !  … - lui dis-je en montrant mes mains, dont l’une était armée de mon couteau de chasse. - … N’est pas peur, je le range … regarde ! – ajoutais-je en rangeant mon couteau dans son étui. Il ne semblait toujours pas détendu. Je lui fis un sourire et lui demanda en restant à quelques mètres de lui – Qu’est ce que tu fous là tout seul ? Si j’étais lui, je me demanderais ce que cela pouvais me foutre … mais, il n’était pas moi. Je reste là les mains tendu devant moi, pour montrer que je ne lui voulais aucun mal. Je regarde autour de moi, on ne sait jamais il pouvait être accompagné. Il ne semblait y avoir personne au alentour.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ce devait être une matinée tranquille … [Livre I - Terminé]   Dim 10 Mai - 23:48

C'était le petit matin, Skylar avait trouvé refuge à l'arrière d'une camionnette qui était garée le long de la route. Quoi ? C'était mieux que de dormir dehors et de se faire attaquer à tout moment par un Zack. Là, au moins, il était à l'abri et surtout invisible. Les zombies se fichent pas mal des véhicules, ils ne les ouvrent pas et puis de toute manière, les morts sont bien trop débiles pour pouvoir ouvrir une porte. De plus, Captain Kirk était avec lui, comme à son habitude, elle s'était endormi contre lui, sa petite tête posée sur son ventre, comme si elle voulait le protéger. Cette chienne était un véritable amour, c'est fou de voir l'évolution de son comportement depuis le début de ce merdier. Elle était bien plus proche de lui et le protégeait en permanence. C'est sûr que sans elle, il y serait déjà passé depuis longtemps. Malgré l'inconfort de la camionnette, Sky est parvenu à dormir quelques heures. N'aimant pas rester au même endroit trop longtemps, il ramassa ses affaires et retourna dans la forêt, évitant la route. Bien qu'il ait des croquettes d'avances pour Kirk, il serait bien qu'il puisse attraper un lapin histoire qu'elle puisse manger de la viande et avoir davantage de force. Lui, il a encore des conserves... Peut-être qu'il fera griller la viande pour en manger un peu également... Ceci n'est possible que s'il trouve une proie.

Après dix minutes de marche, il détacha la laisse de son chien, puis il lui fit un signe de partir tout droit. Ceci voulait dire qu'elle pouvait partir explorer le coin et chasser. Bien que ce ne soit pas un chien fait pour la chasse, ça reste un animal croisé avec un loup qui est prédateur féroce. Il a donc toute confiance en son instinct. Plus tard, il sifflera dans le sifflet à ultrason pour lui signifier de revenir, si ce n'est pas fait avant. En attendant, il continua de marcher un peu pour ne pas rester immobile dans cette sombre forêt.

N'ayant rien vu venir, quelque chose déboula à côté de lui, ce qui le fit sursauter tout en poussant un léger cri de terreur. C'était un homme, un vivant, muni d'un couteau et d'un air menaçant ! Bon ok, peut-être pas si menaçant que ça. Mais le couteau, lui, l'était ! Et en plus, il était seul, il va falloir qu'il rappelle rapidement Kirk, à moins qu'elle ait déjà flairé l'homme et qu'elle soit sur le chemin du retour pour attaquer. N'étant pas concentré sur les lèvres de l'étranger et ce qu'il disait, il fut surpris de le voir lever les mains et ranger son arme. C'est quoi ce délire ? A le voir faire, il pourrait presque croire qu'il a peur ou qu'il a vu un ennemi plus terrifiant juste derrière Skylar. D'ailleurs, le jeune homme regarda furtivement derrière lui, mais rien, personne n'était pas là. Alors, il ne va pas l'attaquer ? Le sourd fronça les sourcils avec l'air méfiant. Avec tout ça, il n'avait pas lu sur les lèvres de l'inconnu, du coup, il ne savait pas ce qu'il lui avait dit. Est-ce qu'il devait dévoiler son handicap ou faire comme s'il n'avait pas envie de parler... Arf... c'était toujours difficile de prendre une décision dans ce genre de situation. "Laisse-moi tranquille !" parvint-il à articuler grossièrement. Vous noterez qu'il ne l'a pas vouvoyer, c'est uniquement pour avoir une syllabe de moins à prononcer et que ce soit plus facile pour lui à dire. Sa voix devait être bizarre et haché, comme le font tous les sourds. Pour certains, ils pensent qu'ils parlent comme des demeurés. Ce n'est pas le cas, le fait qu'ils puissent dire quelques mots est déjà pas mal. Maintenant reste à voir la réaction de l'inconnu face à ça. La main de Sky se glissa toutefois, doucement sur le côté de son sac ou se trouvait sa batte de base ball.

_________________

♠️ Sky & Captain Kirk ♠️
Certains ont peur du silence, car ils le ressentent comme une immobilité inconfortable. En réalité, le silence peut être beaucoup plus que l'inertie. Le silence crée des conditions propices à une transformation intérieure.
Codage Nono | Gif tumblr ?
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 20
Messages : 151
Membre du mois : 0
J'ai : 24 ans
Je suis incarné(e) par : Dylan O'Brien
Crédit(s) : Nono
Je suis un(e) : Batman
Mes hauts faits :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ce devait être une matinée tranquille … [Livre I - Terminé]   Lun 18 Mai - 20:10

    Une horde d’oiseaux me fit lever les yeux vers le ciel. Nous étions, moi et ce jeune homme toujours seul dans cette forêt. Le vol d’oiseau pouvait indiquer qu’il y avait une menace dans les environs. Je n’étais pas rassuré. Le jeune homme semblait étrange, distant et méfiant. Je venais de le surprendre avec mon couteau à la main. Il est normal qu’il panique à ma vue. Je l’observe, et comprend difficilement ses mots. Il parle en articulant, mais de façon très saccadé. Qu’est ce qu’il a ce type ? Bon sang, un mec handicapé dans ce merdier, c'est un miracle qu’il ne se soit pas fait prendre par les zack. Je suis de plus en inquiet. Il voulait que je le laisse tranquille. Je pourrais le faire, mais ce n’était pas mon genre de laisser quelqu’un dernière moi. Va savoir, si j’avais vécu dans une époque lointaine, genre moyen âge, je serai certainement un chevalier. Une horde d’oiseau me fit revenir à notre époque. Celle où des zombies peuvent apparaître à tout moment. – Ecoute je ne te veux pas de mal … - dis-je en avançant vers lui, les mains toujours tendu devant moi. – Je suis avec un groupe de personne, un peu plus loin où tu seras en sécurité … qu’en penses-tu ? – lui demandais-je en ouvrant les mains et prenant l’air interrogatif. Je garde mon regard fixé sur lui, voyant sa main chercher quelque chose dans son sac. Génial. Manquerait plus qu’il est une arme avec lui. Je m’arrête, de peur de ce qu’il va sortir.

    Une nouvelle horde d’oiseau s’élève prés de nous. Je n’aime pas ça, mais vraiment pas. Je lève les yeux et aperçoit quelque chose bouger dans les buissons. Par réflexe, je sors mon couteau, prés à attaquer. Fait vraiment chier. J’étais parti du camp, juste pour voir si mes pièges avaient fonctionnés et nous permettre de nous mettre quelque chose sous la dent. Me voilà, avec un homme qui apparemment avait des difficultés pour communiquer. Un loup apparaît, les babines retroussées, montrant les crocs. Il se déplace doucement pour se mettre entre moi et le jeune homme. J’ai déjà vu ce genre de race de loup, … non de chien. Enfin peu importe. J’ai le couteau dans ma main, et l’animal garde la tête basse et menaçante. Il s’avance pour me faire reculer. Je comprends vite qu’il est là pour défendre la jeune homme. J’aime les chiens, sérieux vraiment mais celui-ci est terriblement menaçant et je n’aimerais pas devoir le tuer. Je regarde l’inconnu et articule pour qu’il comprenne bien ce que je dis – Calme-le … sinon, ça va mal se finir ! – lui dis-je une main prise par mon couteau et l’autre tendu vers lui. Je ne voulais aucun mal ni au chien, ni à son maître.


Spoiler:
 
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ce devait être une matinée tranquille … [Livre I - Terminé]   Lun 25 Mai - 23:17


Se retrouver seul face à un homme inconnu et visiblement armée ce n'était pas une situation banale. Autant dire qu'il avait peu de chance de rivaliser. Certes, Elijah lui avait enseigné quelques techniques de combat, mais il est loin d'être aussi bon que son meilleur ami et surtout, il n'a jamais eu à se battre en combat singulier. En plus, le mec devant lui avait un couteau. Sky sait se servir un peu de ses poings et de ses pieds, mais il ne sait pas comment se battre quand il y a une arme blanche en jeu. Le mieux c'est d'éviter le combat et peut-être même qu'il l'approche. Car, il peut très bien faire style qu'il est gentil et le poignarder par derrière. De plus, sans Kirk à ses côtés, il ne se sent pas de faire confiance à ce type. Alors, il tenta d'articuler quelques mots histoire de l'inconnu garde ses distances. Vu la tête qu'il fit, Skylar comprit que les mots qu'il avait dit ne devait pas sonner très poétique aux oreilles de cet homme. Le gars parla, il parvient à lire sur ses lèvres. Ouais, il ne lui veut pas de mal... comment lui faire confiance ? Un groupe ? Ceci pourrait-être un piège. C'est vrai qu'il cherche des gens depuis qu'il est seul, mais voudra-t-on d'un handicapé ? D'un pauvre garçon qui peut faire du bruit sans même s'en rendre compte et qui n'entendra rien si jamais l'ennemi arrive... A votre avis, pourquoi est-il toujours seul ? Car, personnage n'a voulu de lui. McReady resta silencieux, préférant ne pas répondre.

Réfléchissant, il remarqua que l'inconnu au couteau semblait perturbé, un peu agité comme s'il avait peur de quelque chose. C'est là que Capitaine Kirk débarqua pour ce poster entre le nouveau venu et son maître. Voir sa chienne le rassura, au moins, il avait plus de chance avec elle. Bien sûr, l'arrivée de la bête réveilla un peu l'animosité du type. Il faut dire que Kirk savait faire ses entrées avec ses crocs brillants et pointus totalement découvert par ses babines retroussés d'un air menaçant. Bien qu'il ne puisse pas l'entendre, il pouvait deviner  qu'elle devait grogner pour intimider son adversaire. Quelle brave bête, elle lui est toujours fidèle. Le chien est bien le meilleur ami de l'homme ! Le gars demanda à ce qu'il calme le chien s'il ne voulait pas qu'il s'en occupe lui-même. Ce genre de mot fit froncer les sourcils au jeune homme. Personne ne touche à Kirk ! Un claquement de doigt suffit à faire reculer l'animal jusqu'à lui, mais en contrepartie, il se saisit de sa batte de base ball. Oui, c'était surement très inutile face à cet homme, mais ça pouvait être dissuasif. "Touche pas !" grogna Sky du mieux qu'il le pu. Oui, il aurait aimé pouvoir dire ce qu'il avait vraiment envie, mais "touche pas" était déjà assez difficile à prononcer pour lui. Alors, une phrase entière, ça aurait été très compliqué. Avec la chance que le petit Skylar a, il va le prendre pour un débile à parler comme ça. Les gens ne comprennent pas au premier abord que c'est un sourd, surtout quand ce dernier est capable de lire sur les lèvres et de pouvoir répondre. "Ranger couteau !" demanda-t-il pour se sentir plus rassuré. Avec une telle arme on peut faire plein de choses, comme le lancer par exemple et ça, il ne pourra pas l'esquiver. S'il veut discuter, qu'il se montre moins hostile !

_________________

♠️ Sky & Captain Kirk ♠️
Certains ont peur du silence, car ils le ressentent comme une immobilité inconfortable. En réalité, le silence peut être beaucoup plus que l'inertie. Le silence crée des conditions propices à une transformation intérieure.
Codage Nono | Gif tumblr ?
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 20
Messages : 151
Membre du mois : 0
J'ai : 24 ans
Je suis incarné(e) par : Dylan O'Brien
Crédit(s) : Nono
Je suis un(e) : Batman
Mes hauts faits :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ce devait être une matinée tranquille … [Livre I - Terminé]   Mar 2 Juin - 17:58

A cette rencontre à la fraîche, il ne manquait plus qu’un loup agressif. L’animal n’avait pas l’air commode, tout comme le jeune homme. Je tenais mon couteau bien dans ma main, serré et prêt à l’emploi. Je vois l’homme prendre sa batte de base ball et me sens doublement menacé. Non seulement par le loup mais également par lui. Le mieux, c'est lorsqu’il me dit de pas toucher son animal. C'est la meilleure. Je suis menacé par des crocs et c'est moi qui dois baisser les armes. Je serre les dents et grogne de mécontentement. Sérieux. Je ne quitte pas le loup du regard, même lorsque le jeune homme me demande de ranger mon couteau. Je ne suis pas du tout rassuré, mais il faut bien que l’un de nous deux se décide à calmer le jeu. Apparemment le type à la prononciation saccadée n’en a pas l’intention. Honneur aux plus âgées, c'est ça ! Fait chier de ce retrouvé dans une telle situation. Si je ne baisse pas mon couteau, la bestiole risque de m’attaquer. Si je ne le baisse pas, il risque aussi de m’attaquer. Je prends la partie de faire confiance à son maître. Je montre mes mains pour montrer que je ne lui veux aucun mal – Ok … je le range ! – je m’exécute et introduit mon couteau dans son étui, je garde néanmoins ma main dessus tant que l’animal grogne. Lorsqu’elle semble se calmer un peu, je me détends et enlève ma main de mon couteau. Je reste à une bonne distance d’eux, gardant un œil sur le loup. - Je m’appel Chris ...

Maintenant que je m’étais présenté, j’observais le jeune homme qui me faisait face. Il semblait regarder mes lèvres plus que la normal. Je doute qu’il s’agit d’une envie de me rouler un patin. Sa façon de parler montre bien qu’il y a un problème chez lui. La question était de savoir lequel ? Une personne handicapée, pouvait ralentir un groupe. C'est un risque que de lui avoir proposé de venir avec moi. Neal y allait peut-être mettre des réticences mais au fond je suis sûr qu’il serait d’accord avec moi de ne pas laissé seul. Lui et son loup. – Est-ce qu’il y a d’autres personnes avec toi ? … - lui demandais-je. Si c'était le cas, je préfère le savoir tout de suite, avant de me faire agresser. Les gens sont devenus méfiants. C'est ce qui les rend dangereux. – … ou es-tu seul avec ton loup ? … - les informations sont importantes. Ramener une personne aux camps, ça peut aller mais toute un groupe, ça risquait d’être plus compliqué.


Spoiler:
 

Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ce devait être une matinée tranquille … [Livre I - Terminé]   Mer 3 Juin - 23:41

Ce genre de situation était toujours compliqué. La tension se trouvait des deux côtés et ne sachant pas si l'un ou l'autre et vraiment ce qu'on peut appeler un méchant, en général personne ne veut écouter l'autre. C'était un peu le cas ici, Sky qui se sait trop naïf avait peur de faire confiance à l'inconnu. L'unique moyen qu'il a pour ne pas se faire avoir c'est de contrôle la situation... dommage qu'il n'ait pas vraiment le physique pour faire peur à l'homme devant lui. Est-ce que ça marchera ? L'arrivée de Kirk fit tout de même tourner la situation à son avantage. C'est vrai que les animaux peuvent être effrayants. L'avantage de son chien c'est son croisement avec un loup, elle en a le physique et à quelques détails près on dirait vraiment que c'est un vrai loup. Finalement, le type commença à ranger son couteau. Si Skylar ne se contrôlerait pas mieux, il aurait affiché une tête d'abruti totalement choqué de voir le type l'écouter; Genre, on l'écoute et on lui obéit ? C'était totalement incroyable, mais tant mieux, ça veut dire qu'il a le contrôle, n'est-ce pas ? De même, il évita de montrer son soulagement, montrer un relâchement pourrait lui coûter cher. Bien qu'un peu distrait par la situation, il fit tout de même attention aux mouvements des lèvres de l'inconnu qui donna son prénom. Chris. Son esprit de Geek fit immédiatement un rapprochement avec Chris Redfield de la saga des Resident Evil. Eh merde, même pendant la fin du monde, il se sent obligé de faire des comparaisons à la con. Sky se reprit et resserra sa prise sur sa batte, hors de question qu'il la baisse pour le moment.

Et après ? Que va-t-il se passer ? C'est bien beau de lui avoir demandé de baisser son arme, mais ça ne change rien à la situation. Finalement, c'est le fameux Chris qui prend la parole. Il veut savoir s'il est seul ou uniquement avec le chien. C'est le genre de question qui fait peur. Est-ce que s'il répond qu'il est seul ça l'encouragera à l'attaquer car il sera sûr de ne pas être surpris par d'autre ? Oh merde, c'est presque la panique dans la tête du jeune McReady. Il va de soi qu'il ne peut pas lui répondre, il ne dira pas la vérité, mieux vaut rester évasif et mystérieux. "Ça me regarde !" articula-t-il du mieux qu'il le pouvait en espérant que ce soit assez clair et mystérieux. En gros, c'était donner une réponse qui n'en était pas vraiment une. La situation n'avait rien pour l'aider, entretenir une conversation était réellement difficile pour lui. Il claqua des doigts pour faire reculer sa chienne à son niveau, il la préfère près de lui et au moins sa montre à l'inconnu qu'il y a "moins de danger". Malgré tout, il ne se sent pas de sortir son bloc note et son crayon pour écrire et se faire comprendre. Un manque d'attention et le type peut l'attaquer par surprise. "Moi, pas méchant," tenta-t-il de dire pour faire comprendre qu'il ne voulait aucun mal à personne. "Etre méfiant avec inconnu !" Parler de cette manière était juste horrible, il détestait ça, mais il devait faire court et concis pour être compris et c'était plus facile pour lui. En revanche, il devait passer pour un demeuré ou un débile profond ce qui n'était pas le cas. Parler sans avoir le moindre audition est une chose très difficile, mais ça les personnes qui ne sont pas sourdes ne peuvent pas le comprendre."Veux juste partir. Pas de problème," ajouta-t-il pour tenter de convaincre ce type qu'il ne lui voulait pas de mal et aussi pour lui faire comprendre quelque part qu'il n'est pas prêt à faire confiance aussi facilement.

_________________

♠️ Sky & Captain Kirk ♠️
Certains ont peur du silence, car ils le ressentent comme une immobilité inconfortable. En réalité, le silence peut être beaucoup plus que l'inertie. Le silence crée des conditions propices à une transformation intérieure.
Codage Nono | Gif tumblr ?
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 20
Messages : 151
Membre du mois : 0
J'ai : 24 ans
Je suis incarné(e) par : Dylan O'Brien
Crédit(s) : Nono
Je suis un(e) : Batman
Mes hauts faits :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ce devait être une matinée tranquille … [Livre I - Terminé]   Mar 16 Juin - 11:14

    Toutes mes questions devaient l’intimider, mais je n’avais pas le choix. Il fallait que j’ai le plus de renseignements possible avant de pouvoir l’emmener avec moi au camp. Même s’il n’avait pas encore décidé de me suivre. Le jeune homme lui répond que cela le regarde. Je ne peux le nier. S’il était accompagner ou seul, le mystère reste et permet de mettre le doute chez un éventuel agresseur. Je n’en été pas un. Un détail que le jeune homme ne pouvait savoir et vu la période de grand trouble qui nous entoure, il est évident que la prudence était de mise. Moi-même je reste sur mes gardes. J’observe l’inconnu des bois et son loup. Je l’écoute me dire qu’il n’est pas méchant et qu’il était juste méfiant. Je lui souris. – Moi aussi, je suis méfiant avec les étrangers – répliquais-je d’un air compréhensif. Il voulait partir. Qui étais-je pour le contraindre ? Je ne pouvais pas l’arrêter, ni le forcer à me suivre. Ça n’engendre rien de bon. Je lève mes mains. – Ok, je comprends ! – Je commence déjà à reculer et m’arrête – Ecoute, si tu change d’avis, prends cette direction, toujours tout droit … - Je lui montrais la direction du camp. - … vers une ville dénommé Barnston et demande à ceux qui font le guet Chris. Toi et ton loup, vous êtes le bienvenue … - Je lui fais un sourire et continue à reculer en gardant un œil sur lui et son loup. Il manquerait plus que ça que je me fasse attaquer par derrière. Ce serait indigne d’un ancien militaire ne se faire avoir de la sorte. Je ne pouvais rien pour lui, s’il ne souhaitait pas me suivre. Je me sentais un peu mal de le laisser seul dans cette forêt mais d’un autre côté, avais-je réellement le choix ? Je recule et reprends mon chemin ; laissant le jeune homme.

    Je m’éloigne de l’inconnu, faisant le moins de bruit possible pour éviter de me faire repérer. Ma marche dura plusieurs minutes. Normalement, j’étais là pour voir si mes pièges avaient fonctionnés. J’avance dans la forêt, repérant un de mes pièges, caché prés d’une souche d’un arbre. Je regarde autour de moi avant de m’agenouiller. Un lapin s’était pris dans mon piège. Il n’était pas très gros mais c'était déjà ça. Je sortis le lapin qui se débattait et lui cassa le cou. Un craquement. Je lève mon regard et balaye environnement. Je reste ainsi quelques secondes, gardant les oreilles grandes ouvertes. Je me lève et décide de reprendre ma marche. Je repense encore au jeune homme qui vit seul avec son loup. – Putain ! - Il ne souhaitait pas venir avec moi mais je pouvais lui au moins lui fournir de quoi manger pour ce soir. Je rebrousse chemin, pour revenir sur mes pas. En revenant vers le jeune homme, je le vois de dos mais il ne semble pas m’avoir entendu. – Hey ! – Je prononce assez fort. Il ne se retourne pas. C'est alors que je comprends. Le jeune homme ne m’entend pas. Un sourd. Son chien grogne prés de lui mais il ne réagit pas. Son chien se rapproche de lui, se qui le fait enfin se retourner. Il semble à nouveau surpris. Je lève mes mains avec mon lapin mort dans mes mains et le jette à ses pieds. – Tiens c'est pour toi ! Tu sais comment le préparer ? – J’attends à chaque fois qu’il regarde mes lèvres.

Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ce devait être une matinée tranquille … [Livre I - Terminé]   Mar 16 Juin - 17:04

La confiance... c'est une chose à présent très dûr à accorder aux autres, encore plus aux parfaits inconnus qui débarquent de nulle part. Skylar sait qu'il est jeune et naïf, une cible parfaite pour beaucoup de monde. Le fait qu'il ait une handicape ne l'aide pas non plus, il est obligé d'être encore plus vigilant et de se méfier encore plus des autres. Qui dit que derrière les grands sourires qu'on peut lui faire il n'y a pas de mauvaise intention ? Cet homme n'était peut-être pas méchant en effet, mais malgré tout, il ne peut pas lui accorder du crédit, pas tout de suite. C'est trop dangereux et au milieu de cette forêt il se sait vulnérable. C'est bien beau de fuir, mais il fera surement du bruit. Sky ignore le bruit qu'il peut faire en marcher sur une feuille ou une branche. Le pire c'est qu'il ne pourra même pas entendre son ennemi venir. Certes, Kirk est là pour l'aider, elle trouvera surement le moyen de l'assister avec son ouïe ultra fine et son flair animal. Est-ce que ça fait tout ? Non ! Le jeune homme ne sait pas encore interpréter toutes les attitudes de sa chienne. L'homme n'insista pas, il allait partir comme il le désirait. C'était sans doute bien mieux comme ça. Doucement, il recula tout en lui indiquant qu'il pourra le trouver en prenant une certaine direction en direction d'une ville. Sky n'est pas sûr de bien avoir saisi la ville, "Branton", "Braston"... quoi qu'il en soit, ça a l'air de commencer de cette manière là. Par contre, il retint bien le nom qu'il devait indiquer "Chris". Sky hocha la tête pour dire qu'il avait compris alors que l'homme continuait de reculer jusqu'à disparaître entre les arbres.

McReady parvint enfin à se détendre, Kirk le ressentit, car elle s'assit sur son train arrière pour regarder son maître. L'animal donna un petit coup de museau sur la cuisse du jeune homme pour qu'il pose son regard sur elle. Un sourire aux lèvres, il caressa du bout des doigts le haut du crâne de sa bête en un geste amicale. Il pensa fortement qu'il adorait son chien et que sans elle, il ne sait pas trop ce qu'il ferait. Avant de repartir, il vérifia ses affaires et mit son sac sur le dos. Cela devait faire une bonne vingtaine de minutes qu'il n'avait pas bougé, le temps de donner à boire à Captain Kirk et de souffler après les émotions fortes qu'il venait de vivre à cause de l'inconnu.

Sa chienne s'était remis debout, elle n'était pas totalement menaçante, mais sa tête indiquait qu'elle avait sentit quelque chose. Skylar la regarde de manière distraite, elle avait surement entendu un oiseau. Vu qu'elle n'était pas collé à lui, il ne comprit pas qu'elle était en train de grogner légèrement. Il fallut qu'elle s'avance vers lui, touchant sa jambe et abaissant légèrement son corps vers l'avant pour lui faire comprendre qu'il y avait quelque chose derrière lui. Soudainement, il se retourna pensant voir un zombie. A la place, ce fut le fameux Chris qui avait un lapin dans la main. Le jeune garçon sembla surpris de revoir cet homme aussi rapidement, qu'est-ce qu'il lui veut ? Au final, il lui lance l'animal mort qui atterrit à ses pieds. La fausse louve s'approche du cadavre et le renifle avec une certaine envie. Regardant Chris parler, ce-dernier lui indique que c'est pour lui. Pourquoi ? Pourquoi tant de générosité ? Ce n'est pas comme s'il avait été très accueillant avec lui. "Pourquoi ?" articule-t-il grossièrement pour connaitre la raison de ce geste généreux. N'est-ce pas risqué de donner sa prise à un petit jeune comme lui qu'il ne connait pas ? Si c'est pour le convaincre de venir, ce n'est pas sûr que ça marche. De toute manière, il ne peut pas vraiment être utile aux autres. Sky n'est qu'un boulet, un sourd... c'est tellement inutile dans ce nouveau monde. Rien qu'à cette pensée, il se sent un peu déprimer. Certes, inutile, pourtant il est toujours vivant contrairement à certains valide qui ont périt sous les dents des Zack. Sa main droite attrape le collier de son chien pour l'obliger à s'asseoir et cesser de renifler la bête morte. A son tour, il s'agenouille et étudie le lapin, ce n'est pas une très grosse prise, mais largement suffisante pour une où deux personnes. A présent, doit-il accepter ou refuser ? Accepter un cadeau ne va pas l'obliger à avoir une dette envers cet homme ? Après tout, ce n'est pas comme s'il creve de faim. Au pire, il peut renvoyer Kirk chasser, elle finira bien par attraper un lapin ou une autre petite bête de ce genre. Fouillant dans sa poche, il en ressort son petit carnet et son style pour griffonner quelques mots dessus. Par la suite, il donne le bout de papier à son chien qui l'attrape dans sa gueule et s'avance vers Chris pour lui donner avant de revenir aux pieds du jeune homme. Dessus se trouve écrit très simplement "Pourquoi me donner le lapin ? Je ne suis qu'un inconnu pour vous ! Y a-t-il un piège ? Je ne veux pas être redevable."

_________________

♠️ Sky & Captain Kirk ♠️
Certains ont peur du silence, car ils le ressentent comme une immobilité inconfortable. En réalité, le silence peut être beaucoup plus que l'inertie. Le silence crée des conditions propices à une transformation intérieure.
Codage Nono | Gif tumblr ?
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 20
Messages : 151
Membre du mois : 0
J'ai : 24 ans
Je suis incarné(e) par : Dylan O'Brien
Crédit(s) : Nono
Je suis un(e) : Batman
Mes hauts faits :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ce devait être une matinée tranquille … [Livre I - Terminé]   Jeu 2 Juil - 14:52

    Je suis agréable surprit de constater qu’un sourd à pu survivre aussi longtemps avec tout ce merdier. J’avais toujours mes mains levées. Mon lapin trônait au sol. Je regarde le loup s’approcher de mon offrande, le renifler. L’odeur semblait lui plaire alors que le jeune homme restait sur ses gardes. Il était très méfiant et ne me facilité pas la tache. Communiquer avec un sourd n’est pas forcément facile mais si en plus il était sur la réserve. Je regarde l’inconnu s’agenouiller pour étudier ma prise. Il y avait là un beau petit lapin qui ne suffira certainement pas au groupe. Trop petit, mais suffisant pour le jeune homme et son chien. J’avais placé d’autre piège dans la forêt. J’irais faire mon petit tour pour voir si j’avais attrapé d’autres lapins, et éviter ainsi de rentrer bredouille au camp. Je regarde l’inconnu sortir son calepin et écrire. Il voulait communiquer c’était déjà ça. Je baisse les mains, attendant qu’il termine. Alors que je pensais qu’il allait me donner le mot en main propre, je le vois le donner à son chien. Je m’agenouille, prend le mot en évitant de caresser la tête de l’animal. Il ne manquerait plus que ça qu’il me morde juste parce que j’ai voulu être gentil. Je déplie le mot dont une partie était imbibé de bave canine. "Pourquoi me donner le lapin ? Je ne suis qu'un inconnu pour vous ! Y a-t-il un piège ? Je ne veux pas être redevable." – je lis tout haut le message du jeune homme et souris.

    Bonne question pourquoi un mec viendrait en aide à un autre mec. Surtout par les temps qui court. Je pourrais très bien laisser ce gosse à la merci des zombies, ou le laisser mourir de faim lui et son toutou. Je pourrais n’en avoir rien à foutre, mais je n’étais pas comme ça. Je regarde le jeune homme en repliant le mot – Parce que le monde est un sacré merdier … - dis-je en étirant mes lèvres. – … il faut bien s’entraider de temps en temps. Tu ne me dois rien. C'est juste part pure générosité ! –lui expliquais-je en me relevant. C'est aussi dans mon tempérament de sacrifié mon intérêt personnel pour faire passer celui des autres. Il faut bien qu’un crétin le fasse pour rendre ce monde un moins cruel. Je suis sûr que beaucoup trouverai cela inutile et idiot. Je regarde le lapin toujours au sol. – Si tu veux que je le prépare pour toi, dit-le moi ? – demanda-t-il en désignant l’animal mort. – Tu ne me dois rien du tout. Si tu change d’avis et que tu es prêt à me suivre, il n’y a pas de problème. Mon groupe est plutôt sympa ! – je l’aiderais pour dépecer le lapin et faire du feu si nécessaire. Par la suite, la balle était dans son camp. Je n’oblige personne à me suivre. Même si c'était dur à accepter de laisser un sourd derrière moi, je ne pouvais pas le forcer.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ce devait être une matinée tranquille … [Livre I - Terminé]   Jeu 2 Juil - 20:11

Pour Skylar, c'était difficile à croire que quelqu'un puisse se montrer aussi gentil avec lui. Ce n'est qu'un inconnu, un gamin même autant dire c'est loin d'être le genre de personne douée pour la survie. Le fait qu'il soit sourd à tendance à repousser encore plus les gens en général, mais pas lui ? Non, il lui a donné son lapin alors qu'il aurait pu le garder pour lui ou une personne de son groupe. Peu importe la taille de l'animal attrapé, du moment que ça se mange c'est tout ce qui compte après non ? Il y a surement des personnes qui ont plus besoin de manger que d'autre avec lui ? Des enfants ? Des femmes ? Des vieillards ? Mais non, il l'avait privilégié lui et ça c'était étrange. Après tout, peut-être qu'il restait encore de bonne personne sur terre ! Ceci semble vraiment fou. Quand sa vie est en danger, l'être humain à toujours tendance à ce la jouer perso. C'est bien pour ça qu'il écrivit sa pensée sur le papier et laissa Kirk l'apporter à cet homme bien trop généreux à son gout. Toujours méfiant, il regarda Chris lire ce qu'il avait écrit. Celui-ci avait l'air amusé par le morceau de papier. Quoi, c'était si drôle que ça ce qu'il avait écrit ? Pendant un instant, il resta silencieux pour enfin parler. Il était sympa juste à cause du merdier qu'était devenu le monde. Alors là, il n'était pas sûr que ce soit une excuse vraiment valable. Beaucoup saisisse l'occasion que tout part en couille pour devenir de véritables monstres. D'un côté, c'était plutôt bon de savoir qu'il reste des personnes honnêtes. Ceci détendit un peu Skylar.

En plus de lui donner ce lapin, l'homme voulait l'aider à le préparer. C'est un peu trop tout ça ? De toute manière, il n'a pas vraiment besoin d'aide. Le jeune homme a appris à se débrouiller seul, sinon comment aurait-il pu se débrouiller seul, hein ? Quant à le suivre, c'est pour le moment hors de question. Sous ses airs gentils ceci pourrait-être un piège. Par exemple, il pourrait l'emmener et au final découvrir que son groupe est un groupe de cannibale ! Oui, c'est un peu tiré par les cheveux, mais Skylar a déjà regardé des films d'horreurs. Quand la nourriture vient à manquer... ben certains sont justes prêt à tout. Il faut juste espérer que cet homme ne soit pas comme ça. Quoi qu'il en soit, il ne va surement pas le suivre. Au cas où, il ira traîner dans la zone qu'il avait indiqué pour voir quel genre de personnes sont avec lui. Là et seulement à partir de là, il envisagera oui où non de les rejoindre. De nouveau sur son carnet, il se mit à griffonner sa réponse. "Je peux le préparer, je sais faire. Mais merci quand même. Pour le moment, je pense rester seul avec mon chien. J'ai eu de mauvaises expériences avec les autres. Les sourds ne sont pas vraiment apprécié dans ce nouveau monde. Vous êtes peut-être sympa, mais les autres ne seront peut-être pas autant enclin à accueillir un handicapé." Cette fois-ci, c'est lui qui lui donna le mot en main propre, se rapprochant donc de l'inconnu. Oui, il courrait un risque, il baissait peut-être sa garde trop vite. Kirk n'était pas loin et elle réagira assez vite si besoin. Lui laissant le temps de lire, il se recula un peu et espérant qu'il comprenne ce qu'il voulait dire. C'était surement idiot et réducteur de se traiter d'handicapé, pourtant c'est ce qu'il est.

_________________

♠️ Sky & Captain Kirk ♠️
Certains ont peur du silence, car ils le ressentent comme une immobilité inconfortable. En réalité, le silence peut être beaucoup plus que l'inertie. Le silence crée des conditions propices à une transformation intérieure.
Codage Nono | Gif tumblr ?
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 20
Messages : 151
Membre du mois : 0
J'ai : 24 ans
Je suis incarné(e) par : Dylan O'Brien
Crédit(s) : Nono
Je suis un(e) : Batman
Mes hauts faits :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ce devait être une matinée tranquille … [Livre I - Terminé]   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Ce devait être une matinée tranquille … [Livre I - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fall of Man :: 
Anciennes zones de jeux
 :: Coaticook et la Route vers le Nord :: L'Ouest, vers Stanstead (USA) :: La Forêt et le lac Cotnoir
-
Sauter vers: