AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Animation Marcheurs : y'a quelqu'un? [Livre I - Terminé]
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageSujet: Animation Marcheurs : y'a quelqu'un? [Livre I - Terminé]   Dim 27 Déc - 15:18



Y'a quelqu'un ?


Vous venez de faire sauter les protections du rideau de fer clôturant l'entrée principale du centre commercial principal de Trois-virières, un bâtiment gigantesque. Vous vous trouvez zone 2 et ignorez tout résultat impassable pour entrer zone 5. Vous n'apercevez aucun contaminé, mais vous savez que vous devez vite entrer car le bruit à la porte va bientôt en attirer. Au centre, des kiosques où l'on mangeait, sur les côtés, des boutiques de prêt-à-porter, jouets, parfumerie etc...


L'endroit est assez sombre, bien qu'il y ait de la lumière venant du toit, une grande baie vitrée dominant l'allée centrale...

Il y a Morgane, Moira, Alessio et Katarina, pas d'ordre, essayez juste d'être réguliers même avec de petits posts, on n'a qu'à se dire 20/30 lignes max




avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Animation Marcheurs : y'a quelqu'un? [Livre I - Terminé]   Dim 27 Déc - 18:50

Les vivres, encore et encore toujours la même question, toujours la même chose. Nous ne pouvions pas survivre sans manger et sans médicaments je ne cessais de me le répéter dans chacune de mes expéditions. Et aujourd'hui nous étions un groupe de quatre pour aller dans l'immense magasin de Trois-Rivières. J'y avais déjà mis les pieds je crois une fois quand avec mes parents nous avions fait un road trip jusque Tadoussac. Je me rappelais approximativement des lieux, mais aucunement de ce qui se trouvait dans les rayons. Mais bon il devait ressembler à peu de choses près à l'identique de l'ensemble des grands commerces du reste du Canada. Je ne pouvais pas imaginer cela autrement en fait. Je savais juste que c'était très différent des magasins français. Nous étions donc tous les quatre devant la porte de ferraille qui avait été verrouillée de l'extérieur. Cela laissait suggérer qu'il n'y avait personne, peut être que les gens avaient fui le matin et que du coup le magasin n'était pas ouvert encore. Je n'en savais rien mais on supposait toujours. On se demandait toujours où les gens pouvaient être. Enfin c'était souvent ce que je me posais comme questions. Il ne fallait pas. Le bruit de la porte se fit surement entendre à plusieurs mètres, cela ferait certainement fuir les quelques humains mais attirés les quelques morts récalcitrants à se laisser pourrir. Mon sac vide encore sur mon dos, je portais autour de ma taille mon couteau et mon arme avec ses peu de munitions restantes. Je respirais et je regardais les autres m'introduisant en première dans le centre commercial.

Type d'action passe la porte par le rideau.

Je réussis à m'introduire sans grande difficulté dans le grand hall. Je me tournais rapidement vers les leaders du groupe. Attendant rapidement les instructions pour savoir si on avançait de front ensemble dans l'obscurité ou alors si nous nous séparions en deux groupes pour aller plus vite.

Points de vie restants :20/20
Munitions restantes :
2
Gains des fouilles : /
Endroit où je me trouve :  entrée zone 5
Endroit où se trouvent mes ennemis : /
  


Dernière édition par Katarina Gordov le Dim 27 Déc - 18:53, édité 1 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Animation Marcheurs : y'a quelqu'un? [Livre I - Terminé]   Dim 27 Déc - 18:50

Le membre 'Katarina Gordov' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Mouvement' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Animation Marcheurs : y'a quelqu'un? [Livre I - Terminé]   Mar 29 Déc - 20:15

Que des gonzesses. Il fallait que je me retrouve qu'avec des gonzesses. Marmonnant dans ma barbe, je prenais un soin presque trop pointilleux à visser mon silencieux sur la gueule de mon arme. Pourquoi que des nanas hein ? Oui, je pinaillais sur des détails, je l'avouais sans problème mais franchement, j'étais pas le seul mec de la confrérie si ? Je coulais un regard en coin a Morgane, quoiqu'elle je n'étais pas sûr que ce soit une nana en fait. Bref, on avait réussit a ouvrir la porte, le reste ne dépendait que de nous et on avait intérêt a se bouger le cul ! Je m'assurais qu'une balle était entrée dans le canon avant d'enfourner mon flingue dans la poche intérieure de ma veste. Et putain on commençait a se cailler sec les bigorneaux ! J'en avais ma claque de ce pays de merde.

J’attrapais le poignet de Moïra pour l'attirer vers moi et me penchais sur son oreille :

« J'te préviens, tu me colle comme de la glu c'est clair ? »

Parce que bon, c'est pas que mais déjà la Morgane dans le genre salope on faisait pas mieux et Katarina, ben justement, je savais pas ce qu'elle valait alors hein, on va pas chercher la merde. J'étais déjà pas trop fan de ce plan alors imaginez ! Le faire avec deux nénettes foutues de te planter un couteau dans l'dos....poisse de merde.

Je balayais l'endroit d'un coup d'oeil et me retint de claquer de la langue.

« Là, on pourrait commencer par les fringues histoire de voir si des trucs chauds traînent encore. »

fis je en pointant la dite boutique du menton. Ouais parce que si la famine nous tuait pas, le froid le ferait. Je jetais un coup d'oeil a Katarina.

« Après vous faites ce que vous voulez mais la doc et moi, on va par là. »

Ouais rien à foutre, sauf que j'avais dans l'idée que Moïra allait me sortir un truc du genre mais non faut pas se séparer tout ça tout ça. Connard de complexe de Mère Térésa.

_________________
Parce que ce monde est totalement pourri, j'en suis devenu un, mais honnêtement, a-t-il réellement suffit d'une pandémie ?
“Alessio.” .narnienne.
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 30
Fuck this shit
Messages : 84
Membre du mois : 0
Je suis incarné(e) par : Ben Barnes
Crédit(s) : Schizophrenic
Je suis un(e) : Lucky Luke
Vos Liens :
Spoiler:
 

Fuck this shit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Animation Marcheurs : y'a quelqu'un? [Livre I - Terminé]   Mar 29 Déc - 20:24

L'hiver amenait son lot de problèmes. Les maladies, naturellement. C'était ce qui me préoccupait le plus en tant que médecin. Il n'était rien de pire que de perdre quelqu'un d'une affection qui aurait pu être guérie avec les traitements adéquats. C'était si facile avant. On ignorait comme on était chanceux jusqu'au moment de tout perdre... Mais il y avait d'autres sujets de préoccupations. Manger. En été, c'était un peu plus facile. Il y avait des fruits qui poussaient, voire des légumes, on pouvait se débrouiller. Mais en hiver, tout était mort... Il ne restait que l'espoir de pouvoir piller ce qui ne l'avait pas encore été... Chasser était plus délicat et pas très prolifique.

Je levais les yeux vers le magasin. Je me tenais à côté d'Alessio. Il n'était jamais loin de moi. Nous n'étions pas sans cesse collés l'un à l'autre, mais j'avais l'impression que je ne quittais jamais son champ de vision et qu'il ne quittait jamais le mien. Il était toujours là, protecteur à mon égard. Morgane était avec nous. Je ne l'aimais pas. C'était une individualiste qui se servait du groupe pour servir ses propres intérêts et était prêt à trahir n'importe qui pour sauver son précieux petit cul. J'évitais cependant de montrer mon hostilité à son endroit et me montrais neutre avec elle. Je lui parlais quand c'était nécessaire. Pour le quotidien. Mais je n'avais aucune affinité avec. Katarina était la quatrième et dernière membre de notre équipée. Avec elle, je n'avais aucun souci. J'étais soulagée qu'elle soit là et que je ne sois pas seule avec Morgane et Alessio. Ils étaient sans scrupules. J'étais trop... humaine. Ou naïve et idiote selon leurs avis.

Le rideau céda assez facilement. Il avait protégé ce qu'il y avait dedans de l'extérieur, à moins qu'il n'y ai une autre entrée quelque part. Il me vint aussi l'idée qu'on avait pu s'y enfermer en pensant pouvoir tenir quelques mois avec tout ce qu'il y avait là dedans... Et s'il y avait des survivants là dedans ? Et si... au contraire, il y avait des morts ? Et donc des zombies ? Je secouais la tête. Pas la peine de me monter la tête avec ça. Pourtant, je tressaillis quand la porte fit un bruit de tous les diables, regardant autour de nous, prête à voir surgir une horde de morts. Mieux valait ne pas trop traîner là. Katarina s'engouffra la première. Je respirais un bon coup, prête à la suivre, mais Alessio m'attrapa en me donnant UNE recommandation. Je lui décochais mon plus beau sourire.

« Comme de l'eau de roche. »

Comme je voulais qu'Alessio couvre mes arrières, c'était parfait. J'avais confiance en lui, il était expérimenté. Morgane aussi, mais c'était une connasse. J'avais moins confiance en les capacités de Katarina à être efficace, mais je me trompais peut-être. Quant à moi, je n'étais clairement pas une femme d'action et une combattante. Je regardais les boutiques autour de nous. Certaines me semblaient un peu inutiles. La parfumerie par exemple. Enfin on pouvait toujours se dégoter du parfum, mais ce n'était pas super pour passer inaperçu. Cela dit, mon côté « fille » et surtout coquette soupirait après ce luxe qui n'était plus permis. J'espérais qu'il y avait une petite pharmacie ou para pharmacie afin de faire le plein à ce niveau là aussi...

Katarina semblait attendre des directives. Morgane était une des leaders de notre groupe, c'étaient ses ordres qu'il fallait suivre, même si cela ne me plaisait pas forcément... Et Alessio, lui, s'en balançait totalement, décidant d'office que lui et moi restions ensemble. Mais c'est qu'il était possessif ! Et j'aimais ça. Pourtant, si Morgane avait été davantage digne de confiance, ils auraient fait un duo redoutable. Mais non, il préférait se traîner son petit boulet, aka moi. Je lui tapotais le torse.

« J'aime quand tu es directif chéri. »

De l'ironie dans ma voix ? Si peu.

« Mais c'est moi qui m'occuperais de la pharmacie s'il y en a une, je sais ce qui nous est nécessaire. »

Points de vie restants :20/20
Munitions restantes :
Gains des fouilles : /
Endroit où je me trouve : Zone 5
Endroit où se trouvent mes ennemis : /
  

_________________
Be Human
I can't choose between survive and my humanity.
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 22
I'm STILL human
Messages : 867
Membre du mois : 2
J'ai : 30 ans
Je suis incarné(e) par : Leighton Meester
Crédit(s) : © Classwhore & Hedgekey
Je suis un(e) : Docteur Queen
Vos Liens :
Spoiler:
 

I'm STILL human
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Animation Marcheurs : y'a quelqu'un? [Livre I - Terminé]   Mer 30 Déc - 23:25

Fergusson était parti tôt ce matin. Impossible de savoir où exactement, mais il avait pris deux types avec lui. Probablement avait il voulu éviter de me réveiller alors que je dormais au poste sécurité de la fabrique dans laquelle nous créchions, dans les secteurs nord de la ville. D'ordinaire, un rien me réveillait. Mais avec le froid et un bon repas, je m'étais affalée comme une masse, impossible de me relever. Emmitouflée dans plusieurs épaisseurs, je m'étais assoupie sur mon siège, mes bottines posées contre les postes de surveillance depuis longtemps éteints. La tête en arrière. Seigneur, j'avais p'tet même réussi à me baver dessus dans mon sommeil. Il fallait dire que nous avions fait bombance. De merdes, comme d'habitude, mais nous mangions des tas de conserves, des trucs de viandes en sauces, de légumes et d'autres trucs du genre. Incroyable qu'un groupe aussi large que le nôtre parvienne toujours à survivre sur les stocks de ce que nous découvrions au fur et à mesure dans les environs, ce que nous avions emporté avec nous. Notre survie, ou plutôt l'état dans lequel nous survivions, tenait du véritable miracle. Sean n'était pas loin de parvenir à son espèce d'utopie, de rêve masturbatoire de gosse admirateur d'écrits de SF. Mais il était parti plus tôt, ce matin. Nous avions décidé de former des groupes pour continuer d'entretenir nos stocks, et j'avais donc préparé les autres.


Bon, j'aimais pas cette place. Soi-disant que Robinson me « connaissait » et qu'il « pouvait me faire confiance », que je saurais « ramener tout le monde à la maison » et faire en sorte de « ramener des trucs utiles au groupe ». Le mec ne devait rien avoir calé à ma psychologie. N'empêche que la veille, j'aurais très bien pu lui faire des trucs de fou après avoir balancé autant de belles idées sur moi. Pourtant, je sentais bien que tout ce qu'il avait dit, ce n'était que des conneries.


J'étais prêt à laisser crever tous les gens du groupe si ça me permettait de rester en vie. Bon, j'étais revenue plusieurs fois pour certains d'entre eux. Plusieurs fois pour Fergusson à lui tout seul. J'avais balayé toutes les taquineries de ce sale type en disant que non, je n'étais pas aussi sociable que lui et les autres. Je ne l'avais fait que par intérêt. Parce que toute seule, je ne pourrais plus dormir que d'un œil, parce que toute seule, je ne pourrais plus fouiller des bâtiments entiers. Comme aujourd'hui. Nous marchons un bon moment jusqu'à notre cible désignée, jusqu'à parvenir au centre commercial. Le rideau de fer est endommagé, nous passons avec la jeune Kat en tête. Mais le bruit a dû attirer du monde. Il faut faire vite, avant que la zone ne pullule d'infectés. J'écoute les deux autres, un type qui a l'air aussi relou que moi et une nénette, échanger plaisanteries et sarcasmes. Etrangement, ils me rapellent Sean et moi. Et je n'aime pas du tout ça. Je regarde le barbu, puis la donzelle.



| Ok, mais pas de temps pour les câlins. Vous prenez le côté droit [par rapport à où on entre, donc l'inverse sur la carte], Kat' et moi le gauche. On se retrouve ici dans un quart d'heure. |


Encore que le temps est une donnée abstraite. J'ai une montre, dont le bracelet est cassé. Je n'attends pas d'approbation, j'avance en faisant un signe de tête à Kat'.


Type d'action J'avance en zone 7,a près avoir profité du mouvement de Kat zone 5



Un petit bruit, plus loin dans le couloir. Zombie, c'est sûr. J'avance et fouille la boutique, mais rien de valable. Eh merde!


Points de vie restants : tous
Munitions restantes : ....
Gains des fouilles : ...
Endroit où je me trouve :  Zone 7
Endroit où se trouvent mes ennemis : 1 en zone 14


Dernière édition par Morgane Beaulieu le Mer 30 Déc - 23:29, édité 1 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Animation Marcheurs : y'a quelqu'un? [Livre I - Terminé]   Mer 30 Déc - 23:25

Le membre 'Morgane Beaulieu' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Mouvement' :


--------------------------------

#2 'Fouille' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Animation Marcheurs : y'a quelqu'un? [Livre I - Terminé]   Jeu 31 Déc - 8:26

J'avais comme une envie d'éclater la tête du mec qui nous accompagnait. Apparemment, la confiance c'était pas encore son truc. Fallait-il le prévenir que d'une certaine manière il n'avait pas trop le choix que de faire un minimum confiance et que OUI on avait besoin de sa nénette bonne en médecine et qui savait parfaitement ce qu'elle voulait en termes de médicaments. Là, tout de suite maintenant, j'avais juste envie de lui dire file vole, va ! Mais alors s'il te plait ton sarcasme et ton idiotie, garde les pour quelqu'un d'autre j'ai pas trop le temps de faire avec toi. La réponse remplit d'ironie de la jeune femme me fit quand même bien sourire, un peu du genre directif et chiant non l'autre ? Aussi relou que certains du groupe. Ah les relous, ce qui voulait tout faire mais sans savoir où aller, et après y avait Morgane, celle qui m'entrainait avec elle pour cette fouille riche en infectés je pense. Pour le moment les alentours étaient particulièrement calmes mais je connaissait par coeur ce système. Toujours se méfier, si c'est trop calme mais qu'on fait le moindre bruit suspect forcément on se fait cramer comme une brochette sur un barbecue. Est ce que j'avais confiance en Morgane ? Je ne savais pas trop mais en tout cas, j'étais certaine qu'avec elle, on avait plus de chances de s'en sortir vivante. Maligne comme pas deux, et ingénieuse, si je la suivais je savais que ma vie était sure. Elle se sortait toujours de drôle de situation.

Nous rentrons dans une boutique pendant que nous entendons du bruit dans l'arrière de celle ci. Apparemment ma première idée de me dire que c'était sûr n'était pas la meilleure que j'ai eu. Pour le moment il était encore suffisamment loin pour ne pas qu'on s'en préoccupe de trop. En échange je commence à fouiller un autre étalage pendant que Morgane en fait de même.

Type d'action fouille dans la boutique zone 7


Un vieux paquet de cigarette complètement vide et des bandages remplis de sang. A mon avis, celui à qui ça appartenait se trouvait dans la boutique arrière et avait du clamser ici quelques semaines avant. Complètement inutile, on ne pouvait pas se permettre de prendre des risques inutilement. Rien de bien intéressant ici non ? dis-je dans un chuchotement pas besoin d'ameuter tous les potes de celui qui était déjà dans le coin.

Points de vie restants :20/20
Munitions restantes : 2
Gains des fouilles :/
Endroit où je me trouve : zone 7
Endroit où se trouvent mes ennemis : 2 zones - 1 zombies
 


Dernière édition par Katarina Gordov le Jeu 31 Déc - 8:30, édité 1 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Animation Marcheurs : y'a quelqu'un? [Livre I - Terminé]   Jeu 31 Déc - 8:26

Le membre 'Katarina Gordov' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Fouille' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Animation Marcheurs : y'a quelqu'un? [Livre I - Terminé]   Dim 3 Jan - 17:56

On changerait pas Mère Térésa. Je baissais à peine les yeux sur l'ironie de Moira. Je savais qu'elle aimait pas ça et techniquement, j'en avais rien à battre. Tout au plus eus je un léger sourire a la remarque de Morgane.

« J'ai pas d'montre, mais nous attends pas va. On se débrouillera.
»

Ironie ? Bien évidemment, Morgane et moi connaissions la réponse. Elle ne nous attendrait pas. Je ne l'attendrais pas. Au moins pas de surprise de ce côté là de la balance. Le sarcasme de la toubib me passa bien au dessus de la tête et je me contentais d'un léger coup d'oeil vers son visage orné d'un beau sourire faussement angélique. C'est a peine si un coin de ma bouche se tordit, signe que j'avais bien relevé. Un haussement d'épaule, on s'engouffra dans la dite boutique, la toubib sur mes talons. J'avais mon arme à la main, on ne savait jamais.

Devant nous...Le paradis des fashions victims. Des fringues partout. Le temple de la femme, le trou dans le porte feuille des maris. Enfin maintenant, ça ne voulait plus rien dire mais quand même. Seulement, c'était grand et rempli de planque potentielle. Le genre de truc que je n'aime pas des masses.

« Côté soleil de Florence ou Ski à Avoriaz ? »

fis je avec un rien d'amusement dans la voix, parce que fallait pas déconner, le mieux était le plus de fringues chaudes possible. Le reste, on s'en fichait un peu. Ce superbe top en dentelle serait sans doute magnifique sur une belle meuf mais totalement inutile là. Je me dirigeais vers le comptoir

Type d'action Si des fois y a un truc a piquer

Je suis tombé sur un paquet de gâteaux secs. Le genre de truc que s'enfile les vendeuses en cas de creux ? Ouais sans doute, au moins, c'était guère périssable. Enfin j'crois.

«Ouvres ton sac Toubib, on a des palmitos...Ah...C'est moi la mule j'avais oublié.»

Ouais le mec il porte le sac....Foutue règle de merde qui servait à rien en plus. Mais bon, je me fourrais le paquet de gâteaux dans mon sac.

Points de vie restants :30/30
Munitions restantes : 7
Gains des fouilles :/
Endroit où je me trouve :  zone 6
Endroit où se trouvent mes ennemis : 2 zones - 1 zombies

_________________
Parce que ce monde est totalement pourri, j'en suis devenu un, mais honnêtement, a-t-il réellement suffit d'une pandémie ?
“Alessio.” .narnienne.


Dernière édition par Alessio V. Gagliardo le Dim 3 Jan - 17:59, édité 1 fois
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 30
Fuck this shit
Messages : 84
Membre du mois : 0
Je suis incarné(e) par : Ben Barnes
Crédit(s) : Schizophrenic
Je suis un(e) : Lucky Luke
Vos Liens :
Spoiler:
 

Fuck this shit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Animation Marcheurs : y'a quelqu'un? [Livre I - Terminé]   Dim 3 Jan - 17:56

Le membre 'Alessio V. Gagliardo' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Fouille' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Animation Marcheurs : y'a quelqu'un? [Livre I - Terminé]   Lun 4 Jan - 11:54

Pas de temps pour... hein ? Les câlins ? Mais elle croyait quoi ? Qu'Alessio et moi étions ensemble et qu'il décidait de faire équipe avec moi juste pour qu'on aille baiser dans une boutique déserte ? Pour qui elle me prenait ? Morgane devait prendre son cas pour une généralité. Parce que même si j'aimais bien Alessio et que la réciproque était vraie, du moins, il me semblait, il n'avait jamais montré le moindre intérêt mâle. Je supposais que de me voir en train de me faire violer, puis ensuite une vraie loque avait du calmer à tout jamais le moindre intérêt sexuel pour ma personne. Morgane consentit cependant à nous laisser partir d'un côté tous les deux et elle irait de l'autre avec Katarina. Se rejoindre dans un quart d'heure ? Et comment on pouvait savoir l'écoulement du temps ? Avec un cadran solaire ? Ce qu'Alessio souligna avec moins de sarcasme que moi d'ailleurs. Il n'était pas du genre à se prendre la tête inutilement, surtout pour ce genre de futilité.

Je lui emboîtais donc le pas, pénétrant dans la première boutique. Une boutique de mode. Ah. J'étais nostalgique soudainement et je me surpris en train de caresser le tissu d'une robe. Je regrettais amèrement l'époque où tout était normal. Où mon seul soucis était de payer mes factures. Pas de lutter pour rester en vie. Cependant, je cessais aussitôt que je me rendis compte mon geste, de peur qu'Alessio ne me lance une remarque dont il avait le secret.

« Si cela ne tenait qu'à moi, soleil de Florence, malheureusement, la météo en a décidé autrement. »

Il faisait froid au Canada à cette époque de l'année. Et si je ne voulais pas finir avec des membres amputés à cause d'engelures et de gangrène, mieux valait s'habiller chaudement. Je ne m'éloignais guère d'Alessio, faisant en sorte d'être toujours dans son angle de vue. Il se dirigea vers le comptoir pour farfouiller et je regardais entre les rayons, avec précaution. Il me demanda alors d'ouvrir mon sac, ayant trouvé des gâteaux secs. Je lui lançai un regard lourd de sous entendus. Ce type avait une chance incroyable. Si nous étions ensemble, il pourrait penser que je le trompe. Je le taquinais alors qu'il se rappelait que c'était lui qui portait, lui mettant un petit coup de poing dans l'épaule :

« Tu es l'homme, tu es grand, tu es beau, tu es fort, tu es un gentleman, tu portes. Cela dit, je préfère porter maintenant des palmitos, que plus tard des trucs beaucoup plus lourds parce que tu n'auras plus de place dans ton sac, hein ? »

Je pensais pouvoir gérer un paquet de palmitos quand même.

« Je pense qu'on a fait le tour, continuons. »

Je me dirigeais vers l'entrée de la boutique, passant précautionneusement la tête. A priori, rien. Je sortis donc, me dirigeant plus avant dans l'allée. Nous avions le choix entre le petit kiosque à notre droite et une autre boutique à gauche.

« A droite ou à gauche ? »

Points de vie restants :20/20
Munitions restantes : Un chargeur plein de Beretta
Gains des fouilles : /
Endroit où je me trouve : (Partie de la zone 6) Zone 12
Endroit où se trouvent mes ennemis : 1 zack en zone 14 /
  

_________________
Be Human
I can't choose between survive and my humanity.


Dernière édition par Moïra O'Brien le Lun 4 Jan - 11:58, édité 1 fois
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 22
I'm STILL human
Messages : 867
Membre du mois : 2
J'ai : 30 ans
Je suis incarné(e) par : Leighton Meester
Crédit(s) : © Classwhore & Hedgekey
Je suis un(e) : Docteur Queen
Vos Liens :
Spoiler:
 

I'm STILL human
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Animation Marcheurs : y'a quelqu'un? [Livre I - Terminé]   Lun 4 Jan - 11:54

Le membre 'Moïra O'Brien' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Mouvement' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Animation Marcheurs : y'a quelqu'un? [Livre I - Terminé]   Sam 9 Jan - 15:14

[HJ Attention Kat', j'avais placé le zombie. Il était zone 14 et il avance vers nous, il passe donc en zone 11]


Fouiller un centre commercial. Une bonne idée qui peut carrément tourner au piège mortel. Mais nous n'avons pas le choix. Si nous voulons envisager autre chose que la survie à court terme, nous devons trouver de l'équipement, différents matériels que nous pourrions utiliser pour nous protéger, pour nous sustenter. Purifier l'eau douce quand reviendra le printemps. Se réchauffer quand l'hiver sera à son point le plus rude. Nous soigner en cas de contagion du fait des maladies infectieuses qui traînent toujours au gré des saisons. Il fallait avancer... J'aurais tellement préféré que Sean soit là, qu'il mène le groupe, qu'il dirige tout ce petit monde vers la réussite puis la sécurité. Je n'étais pas de sa trempe, et ça me faisait tout bizarre de dire à ces presque-inconnus ce qu'ils étaient sensés faire. Je n'appréciais pas trop cela. Et ce n'était pas vraiment un euphémisme, car j'étais tellement indépendante, à l'origine de la crise du moins, que je n'attendais pas d'ordres ou de conseils pour faire quoi que ce soit, mais je n'attendais pas plus des autres qu'ils en attendent de ma part. C'était comme ça. Le type me dit de pas les attendre. Je hausse les épaules.


| Je préférerais qu'on rentre à quatre plutôt qu'à deux, si ça vous dérange pas. |


L'évidence même. On me suspectait déjà de la mort du chef du gang pseudo-religieux qu'on avait ramassé à la sortie de Coaticook. On n'allait pas en plus me faire endosser la responsabilité de deux nouvelles disparitions, si ? Bref. Nous avançons avec Katkat. La jeunette avec qui j'avais fouillé l'armurerie de Coaticook, avant que tout ne parte en sucette dans cette petite ville. Nous n'avions rien trouvé, mais sans la jouer Terminator, la jeune femme avait fait preuve d'un certain cran. Je fouille le coin mais il n'y a rien. Katarina me fait la même constatation. J'entends des grognements et serre mes doigts gantés de cuir autour de ma barre en fer. Je lui indique le fond du magasin [zone 4].


| Va fouiller le fond, je retourne vers le couloir pour voir ce qui nous attend et liquider ce foutu grognement avant que d'autres se pointent. Tu m'appelles si y'a un souci, ok? |


Ni une, ni deux, j'avance vers le grand couloir.


Type d'action J'avance en zone 5




QUand j'y arrive, je constate un serveur de fast-food, le tablier déchiré, s'avancer vers moi en tendant des mains crochues et en grognant. Fronçant les sourcils, je me prépare à frapper alors qu'il est encore à quelques mètres.


| Ramènes ta petite gueule de babache... |


Points de vie restants : tous
Munitions restantes : ....
Gains des fouilles : ...
Endroit où je me trouve :  Zone 5
Endroit où se trouvent mes ennemis : 1 en zone 11


Dernière édition par Morgane Beaulieu le Sam 9 Jan - 15:16, édité 1 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Animation Marcheurs : y'a quelqu'un? [Livre I - Terminé]   Sam 9 Jan - 15:14

Le membre 'Morgane Beaulieu' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Mouvement' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Animation Marcheurs : y'a quelqu'un? [Livre I - Terminé]   Mar 12 Jan - 22:19

J'étais pourtant d'avis de les laisser se débrouiller mais d'après Morgane il serait mal vue si nous ne rentrions pas tous ensemble. Génial, donc en plus si l'autre joue au super héros, on va en payer les conséquences. Heureusement que la fille semblait avoir la tête un peu plus sur les épaules que son "compagnon" de voyage, ou enfin ce qui ressemblait à cela. Je ne leur avais jamais parlé et plus ça allait, moins j'avais envie pour être totalement honnête avec vous. Sur ces belles paroles, nous nous séparâmes donc et je repris mes fouilles en compagnie de Morgane. J'avais déjà eu l'occasion de partir en raid si on pouvait appeler cela comme ça, avec la demoiselle et forcément je n'en gardais pas que des mauvais souvenirs. En tout cas j'avais su lui montrer mes capacités à me débrouiller, histoire de dire que j'étais pas la dernière des neuneus, en même pour avoir survécu jusqu'à maintenant il fallait quand même avoir un peu de jugeotte non ?

C'était en tout cas ce que je me disais quand on passait dans la zone suivante, je suivais donc ses instructions m'attaquant principalement aux étagères du fond du magasin. Le premier endroit avait été un échec peut être que j'aurai plus de chance avec cet endroit. Pas de souci Je mettais mon couteau en évidence tandis que j'avançais prudemment dans la pénombre.

Type d'action fouille x2

Je m'attaquais donc pour commencer aux différents tiroirs que je retournais rapidement pour gagner du temps, évitant de faire du bruit. Je tombais principalement sur des vieux mouchoirs et des chewing-gum, rien de bien palpitant jusqu'à mettre la main sur quelques fléchettes, je les enveloppais dans un mouchoir pour les mettre en sureté dans la première poche de mon sac, même si je doutais de leur utilité. Mais bon, c'était toujours mieux que rien hein, au pire je couperai la tête d'un Zack et j'en ferai ma cible.

Points de vie restants : 20/20
Munitions restantes :1
Gains des fouilles : des fléchettes
Endroit où je me trouve : réserve zone 4
Endroit où se trouvent mes ennemis : zone 11 ?


Dernière édition par Katarina Gordov le Mer 13 Jan - 19:18, édité 2 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Animation Marcheurs : y'a quelqu'un? [Livre I - Terminé]   Mar 12 Jan - 22:19

Le membre 'Katarina Gordov' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Fouille' :



Tu trouves des fléchettes. Si si, apparemment, y'avait de petits rigolos dans cette boutique, à l'heure de la pause!
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Animation Marcheurs : y'a quelqu'un? [Livre I - Terminé]   Mar 26 Jan - 22:53

Je me demandais combien cet endroit pouvait receler d'infectés en son sein. Je n'avais aucune idée des circonstances de la chute de la ville. J'imaginais simplement que comme tous les autres endroits de ce monde, ça avait été sale et bruyant. Pourtant, le rideau de fer était tiré et cadenassé. Ok. Ca ne voulait rien dire. Le plus probable était que des gens, sains comme infectés, auraient trouvé refuge à l'intérieur en se trouvant très malins, pour tout aller piller. Mais l'infection se propageant à toute vitesse, les vivants du coin se seraient retrouvés acculés et chassés, dévorés, et le reste des personnes sensés du secteur aurait décidé d'enfermer la menace de force, tant pis pour les éventuels rescapés à l'intérieur. Oui, ce devait être ça. Êt nous, pauvres paumés, on se targuait de pouvoir réussir là où tous les autres avaient échoué. Qui ne tente rien n'a rien. Je laissais donc la jeune Kat' terminer de fouiller le magasin, parce que j'avais entendu une de ces saloperies commencer à se ramener dans le couloir. Se séparer n'était jamais une excellente idée avec ces horreurs, mais d'un autre côté il fallait tout de même envisager le fait que les grognements de cette chose en attirent d'autres, toujours plus dans les recoins sombres du centre commercial. Alors si je lui rabattais son caquet à temps, nous aurions peut être une chance.


Mes mains gantées de cuir serrent ma barre à mine, le cuir grinçant du fait des frottements. Je serre les dents. Et voilà le monstre. Je l'attaque frontalement



Type d'action Je frappe de toutes mes forces.


La barre s'écrase en plein front de la bestiole, ripe sans passer au travers et lui arrache une partie du visage, lui broyant une partie des os du visage. Il ressemble à rien le bazar, et en tombant je suis presque sûre qu'il est mort. J'ai le souffle court, comme à chaque fois que je tue. Mes yeux s'écarquillent quand je vois le monstre se relever. Je fronce les sourcils et serre les dents, crachant un juron bien senti.


Points de vie restants : tous
Munitions restantes : ....
Gains des fouilles : ...
Endroit où je me trouve :  Zone 5
Endroit où se trouvent mes ennemis : 1 en zone 5


Dernière édition par Morgane Beaulieu le Mar 26 Jan - 22:59, édité 1 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Animation Marcheurs : y'a quelqu'un? [Livre I - Terminé]   Mar 26 Jan - 22:53

Le membre 'Morgane Beaulieu' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Arme Blanche' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Animation Marcheurs : y'a quelqu'un? [Livre I - Terminé]   Jeu 28 Jan - 8:21

Un coin de mes lèvres ont frémit, je l'avoue. Mais je me suis contenter de hausser les épaules. Grand beau fort...Ben voyons.

« A toi les palmitos, faible femme. »

Fis je en lui balançant le paquet de gâteau. Par acquis de conscience, je passais au travers des étalages, tripotant un chemisier a fleur par là et une jupette écossaise par ici. Mouais, rien de très chaud en soi. Or c'était ce qu'il nous fallait sinon, on allait grave se geler les miches dans peu de temps et a moins de dormir tous les uns sur les autres...Finalement, je suivis Moira lorsqu'elle continua sur sa lancée, passant machinalement ma main sur les étagères les plus hautes.

Type d'action : Je fouille les étagères.

Et je fis mouche en sortant un taser de ma poche à malice. Je le fis sautiller dans mes mains, regardant la toubib avec un air songeur. Bon, ça serait pas super efficace sur les zonzon mais sur les humains...Mouais...Je le lui fourrais sous le nez :

« Tiens. Perso je m'en sors mieux avec une droite alors pas besoin, toi par contre...Y a pas que des raclures de mort vivant a craindre. »

Et puis j'étais pas toujours collé a ses basques, même si c'était souvent. Je lui collai le bousin dans les pattes avant de prendre les devants :

« A droite. Je le sens bien. Je crois. »

Pas sûr. En même temps, j'avais l'impression qu'on allait pas tarder a être dans la merde, une intuition comme une autre, sauf que j'avais appris a y faire attention. Et là, j'avais la lanterne qui tournait à fond de train. J'aimais pas l'endroit mais en même temps, j'aimais plus tellement les endroits tout court. J'aimais pas les surprises non plus. J'aimais pas grand chose faut croire.

_________________
Parce que ce monde est totalement pourri, j'en suis devenu un, mais honnêtement, a-t-il réellement suffit d'une pandémie ?
“Alessio.” .narnienne.


Dernière édition par Alessio V. Gagliardo le Mer 10 Fév - 21:08, édité 1 fois
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 30
Fuck this shit
Messages : 84
Membre du mois : 0
Je suis incarné(e) par : Ben Barnes
Crédit(s) : Schizophrenic
Je suis un(e) : Lucky Luke
Vos Liens :
Spoiler:
 

Fuck this shit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Animation Marcheurs : y'a quelqu'un? [Livre I - Terminé]   Jeu 28 Jan - 8:21

Le membre 'Alessio V. Gagliardo' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Fouille' :



Tu trouves un taser de sécurité!:
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Animation Marcheurs : y'a quelqu'un? [Livre I - Terminé]   Jeu 28 Jan - 19:12

Après mon gain stupide, je les range quand même, ma foi au pire je couperai une tête de Zack et je lui lancerai des fléchettes dessus pour m'entrainer à viser. QUOI ? Oui, je t'entends sale voix de m*rde qui tente de me raisonner sur le bon sens. Je te rappelle que je suis en train de piller un magasin alors bon... Ton bon sens et ta moral tu peux la ranger dans ton caleçon ok ? Je regarde autour de moi, il ne semble plus guère avoir de choses intéressantes dans le lieu, je décide donc de me rendre à nouveau dans la zone 7.

Type d'action déplacement zone 7

Sans aucun souci j'arrive à rejoindre la zone précédente, je pars du principe qu'il n'est pas des meilleures idées que nous restions dans cette prison plus longtemps qu'il ne faut. Oui je considérais bien ce lieu comme une prison, la dernière fois que nous avions voulu nous ravitailler dans un centre commercial nous avions failli y laisser notre peau et je ne voulais absolument pas retenter la chose une seconde fois. Une expérience est faite pour apprendre de ces erreurs, alors au moins que nous puissions nous en sortir avec un peu moins de casse que la dernière fois.

Type d'action fouille zone 7 si déplacement réussi.

EN ATTENTE EDIT JEU DE DES

Points de vie restants : tous
Munitions restantes : des fléchettes et 2 munitions
Gains des fouilles : des fléchettes
Endroit où je me trouve : zone 7
Endroit où se trouvent mes ennemis : /


Dernière édition par Katarina Gordov le Dim 31 Jan - 21:59, édité 2 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Animation Marcheurs : y'a quelqu'un? [Livre I - Terminé]   Jeu 28 Jan - 19:12

Le membre 'Katarina Gordov' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Mouvement' :


--------------------------------

#2 'Fouille' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Animation Marcheurs : y'a quelqu'un? [Livre I - Terminé]   Ven 5 Fév - 15:42

Le zack commence à me peser sur le haricot. Je l'ai cogné de toutes mes forces en direction du front en me disant, ok c'est plié, ce mec va se retrouver avec la tête en vrac et ça va tellement chier pour son matricule qu'il sera pas près de se relever! Mais non. Cette barre est lourde et même si ma silhouette s'est affinée comme une trique au fil des semaines pour être encore plus mince qu'avant mais les muscles semblables à des fils d'acier qui lorsqu'ils se tendent sont bien solides, je suis encore d'un gabarit trop faible pour pouvoir l'écrabouiller en une seule fois comme si de rien n'était. Saloperie d'infecté de contaminé de merde. Quelle chienlit! La bête gronde après le coup qui lui emporte malgré tout une partie du visage et ses mains serrent mon bras. Je me dégage en me forçant à fermer la bouche pour ne pas hurler de rage et de peur mêlés. J'essaie de tirer mon avant-bras en arrière mais la poigne d'acier du contaminé me maintient bien en place. Sa mâchoire plonge sur la chair de mon avant-bras et mes yeux sortent presque de leur orbite alors que j'essaie de le repousser, de le malmener comme je peux. Je rue. Je fais du bruit.


| Non non non non NON! |


Ok il yh a plus discret mais ses dents claquent à un cheveu de ma peau. Si je n'avais pas pissé sur la route, je me serais probablement fait dessus tellement c'était flippant de passer ainsi à un doigt d'une mort horrible. Je continue de me battre, dents serrées, alors que je prends dans la bagarre un coup de tête en pleine tronche. A tirer comme une dingue sur mes mains, lui s'est rapproché et vlan. Nous luttons encore, je le repousse, le bourre de coups de poing, de coups de pied, qui ne font que le faire grogner un peu plus fort encore. Pied sur le ventre, je dégage ma barre à mine d'une torsion du poignet et lui réexpédie en plein dans la figure.


Type d'action Je frappe de toutes mes forces.


La barre descend et je le pulvérise. Haletante, ma poitrine se soulève au gré de mes respirations profondes, mains sur le genoux. Je récupère mon arme fichée dans son crâne alors qu'il ne tressaille plus. Putain de saloperie. Je tourne la tête en arrière et je suis en sueur, malgré le froid.


| Kat', tu te ramènes? |


Points de vie restants : tous
Munitions restantes : ....
Gains des fouilles : ...
Endroit où je me trouve :  Zone 5
Endroit où se trouvent mes ennemis : 1 en zone 5


Dernière édition par Morgane Beaulieu le Ven 5 Fév - 15:44, édité 1 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Animation Marcheurs : y'a quelqu'un? [Livre I - Terminé]   Ven 5 Fév - 15:42

Le membre 'Morgane Beaulieu' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Arme Blanche' :
avatar

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Animation Marcheurs : y'a quelqu'un? [Livre I - Terminé]   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Animation Marcheurs : y'a quelqu'un? [Livre I - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Promenons-nous dans les bois... [Livre 1 - Terminé]
» C'est un charnier sentimental que je laisse derrière moi [Livre 1 - Terminé]
» Investigations [Livre 1 - Terminé]
» Ce n'est qu'un détail. [Livre I - Terminé]
» Mission Intrigue "Le Pacte des Loups" [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fall of Man :: 
Rive Nord, Trois-Rivières, Canada
 :: Le Nord de la Ville :: Le Centre Commercial Les Rivières
-
Sauter vers: