AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
[Terminé] Why so serious?
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageSujet: [Terminé] Why so serious?   [Terminé] Why so serious? EmptyDim 24 Juil - 15:29

Je soupire en regardant par la fenêtre, avant d’enfiler ma deuxième chaussure en secouant la tête. Ils font chier sérieux. Y en a pas un pour rattraper l’autre. Et non, pour le coup, j’y suis pour rien si c’est des boulets. Enfin, je crois. Bon, peut-être un peu… Mais pas volontairement quoi… Ouais, je sais, il a beau dire le contraire, je sais que c’est parce que je suis venue squatter quelques fois qu’il a changé de chambre le nain. Je lui avais dit à Ethan que ça lui plaisait pas. Et ouais, évidement du coup que ça va pas m’aider à y retourner. Même si Zak est plus là. Ou justement…
Et pourtant… J’aimerais bien. Ouais, c’est pathétique, mais il me manque encore plus depuis qu’on s’est vu au garage et que ça va mieux. C’est con, parce que je l’évite plus vraiment et on… ouais, enfin, c’est pas encore trop ça, mais y a du mieux, sans déconner.
Je me passe les mains sur le visage, essayant de chasser les dernières traces de fatigue. Dormir… Ouais, ouais, je… J’irais le voir ce soir… sans doute… peut-être… on verra… ou pas. Ouais, je m’en veux. Et pas qu’un peu. Donc forcément, ça complique un peu la situation. Comme si y avait besoin. Je sais pas trop ce que le môme lui a sorti comme excuse à la con, mais il faut pas se leurrer, c’est pas pour avoir son indépendance…

J’attrape mon blouson, ma batte, mon sac et le pull pikachu emballé, et me dirige vers la nouvelle chambre du gamin, résistant à l’envie de regarder dans l’autre si le simplet y est encore. Parce que s’il y est, je vais m’arrêter, si je m’arrête, je vais entrer, si j’entre… Enfin bref, t’as saisi l’idée. Et ce sera qu’une preuve supplémentaire pour Zak qu’on n’attendait que ça. Parce que oui, il est clairement aussi idiot que son frangin parfois.
Merde, sérieux, ça me fait chier. J’ai l’impression d’être de nouveau la ptite orpheline qui débarque de nulle part et qui essaie de trouver sa place, en emmerdant tout le monde. Bon, à l’époque, ça me faisait chier, mais c’était purement égoïste. Là… c’est Zak quoi bordel. J’ai pas envie d’être celle qui l’emmerde et… ouais, d’être celle qui lui vole sa place, sa famille. Non, je sais, c’est pas ça, pas vraiment, jamais Ethan le délaisserait ou autre, et moi non plus d’ailleurs, même s’il s’en fout, mais j’ai quand même l’impression de lui piquer son frangin un peu, et sa place auprès de lui. Et je veux pas, clairement. Et je me sens mal ouais. Et putain, je déteste me sentir coupable d’un truc pour lequel j’ai rien demandé ou fait. D’accord, j’ai fait un peu, mais c’était pas dans ce but-là je veux dire. carrément pas.

Je pose mes affaires devant et reste dans l’encadrement de la porte, jetant un coup d’œil dans la chambre sans y entrer, alors qu’il joue sur sa console, ses affaires foutues en vrac dans un coin pour le moment. Le clebs relève la tête, sans bouger pour autant, et je me décide à toquer distraitement sur la porte.

« Salut. » J’esquisse un sourire. « Je peux entrer ? »

J’attends qu’il accepte, ouais, je suis polie et tout, avant d’entrer. Je m’assois à côté de lui sur le lit et lui tends le paquet sommairement emballé.

« J’ai trouvé ça l’autre jour. Je me suis dit que ça pourrait te plaire. »

Je l’observe un peu, espérant sérieusement que ça lui plaise en fait, avant de grimacer un peu, en regardant à nouveau autour de moi.

« Jolie chambre. Ça manque de déco et de couleurs sur les murs si tu veux mon avis, faudrait remédier à ça si tu comptes rester là. » Un silence. « Tu comptes sérieusement rester là ? En laissant le simplet se gérer seul ? C’est pas très cool, il va pas s’en remettre tu sais… Sans toi, il va même pas être capable de lacer ses chaussures, ça va être moche. »

Oui, j’ai tenu qu’une demi-seconde, et alors ? Si Ethan a laissé couler et a accepté, même sans le croire, que c’était uniquement pour avoir son espace, moi je peux pas. Parce que genre le môme qui s’éloigne ou se sacrifie ou je sais pas quelle autre connerie, ça me gave un peu ouais. Ouais, à la base, je suis pas venue pour me prendre la tête avec lui… Enfin si, en partie faut pas se leurrer, je suis douée pour ça, ce serait dommage de gâcher un tel talent…

_________________
I'm still breathing
Don't talk, just act. Don't say, just show. Don't promise, just prove.©️ by anaëlle.
Eliott Lancaster

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 22
Eliott Lancaster
Faut pas parler aux cons, ça les instruit.
Messages : 1185
Membre du mois : 0
J'ai : 26 ans
Je suis incarné(e) par : Margot Robbie
Crédit(s) : Shereen - Anaëlle
Je suis un(e) : Xena
Vos Liens :
[Terminé] Why so serious? FUkt4Cg

Faut pas parler aux cons, ça les instruit.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Terminé] Why so serious?   [Terminé] Why so serious? EmptyJeu 28 Juil - 23:10

C’est un peu glauque d’être tout seul en fait. Ca me rappelle désagréablement l’époque où Torby et moi gardions la maison en espérant que les parents reviennent un jour. Je sais pas mais… En fait, j’aime pas. Ouais, j’ai passé beaucoup de temps à dire à Ethan qu’on se débrouillait très bien sans lui et que c’était mieux quand il était pas là, mais c’était juste pour qu’il se sente pas obligé de s’occuper du gosse qui lui traînait dans les pattes quoi. Comme aujourd’hui, en fait, maintenant qu’il essaie de se refaire une vie avec une copine et tout. Je veux pas lui pourrir son coup, non ? Puis, pour une fois que j’ai l’impression qu’Eliott a plus envie de se tirer…

Par contre, j’ai pas de mal à faire semblant. ‘Faut dire que j’ai passé tellement de temps à feinter et mentir aux parents que c’est pas ce trop bon trop con d’Ethan qui va me poser vraiment problème. Il a pas fait le difficile, et on peut dire que le déménagement s’est fait très vite. En moins de deux minutes, c’était réglé ! Comme quoi, même en étant installé quelque part, on perd jamais les bonnes habitudes.
Alors je suis là, sur ma Gameboy Advance, a tenté de sauver encore une fois la princesse Zelda… Sérieux, cette cruche blonde a quand même le don pour se fourrer dans des situations pas possibles et ensuite demander à l’aide. Et puis c’est quand, avec Link, qu’ils font quelque chose ? Non parce qu’il l’a largement mérité à force, non ?

Je sursaute presque quand j’entends quelqu’un toquer à la porte. Je regard l’autre blonde, qui n’a rien à voir avec une princesse Zelda d’ailleurs, passer la tête dans l’embrasure de la porte. J’ai flippé, moi ? Non… Je sens que les nuits à venir vont être compliquées si je suis dans le même état que quand j’étais à la maison. Le moindre zombie qui grattait contre les lattes en bois me faisait sortir du lit, couteau à la main.

Je lui rends un sourire qui se veut confiant et détendu, alors que Torby se lève pour lui faire sa fête. Genre, elle fait partie de la famille… Pff, il comprend rien ce clebs des fois !

- Salut, salut !

J’ai un large sourire. C’est quand même cool de la voir frapper à la porte et demander l’autorisation de rentrer quoi !

- Ouais, t’as le droit !

Je me suis remis à jouer, sans chercher à comprendre ce qu’elle fout là, avant que je vois un paquet passé dans mon champs de vision. C’est suffisant pour susciter mon intérêt, et j’en oublie de rattraper la princesse Zelda. Oh c’est con, elle vient de tomber dans le vide. Dommage, on la voit pas s’écraser comme une crêpe par terre !

- Oh, trop cool ! C’est quoi ?

Je lui prends le paquet des mains, posant ma console à côté de moi, et lui fait un sort en quelques secondes. Je prends le pull pour le lever devant moi, les yeux écarquillés.

- C’est un pull pikachu ?! Sérieux, t’as eu ça où ? C’est fun !


Ouais, j’ai failli dire que c’était classe, mais en fait ça le fait pas trop pour sortir avec les potes, même si j’adore. En même temps, on s’en fout, ils sont pas là. Je me lève en dehors du futon pour l’essayer, et bingo, il est à ma taille. J’enfonce mes mains dans les poches de devant, avec un sourire évocateur.

- Il tient chaud en plus, merci ! C’était pour fêter mon anniv’ en retard ou juste comme ça ? Moi j’ai rien pour toi sinon, mais je te passe deux piles si tu veux.


Ouais, ça paraît rien comme ça, mais deux piles c’est quatre heures de jeu en moins quand même. Et elle enchaîne sur autre chose, en mode… Éléphant dans un magasin de porcelaine, juste après avoir tenté de passer la pilule avec le pull je suppose. Nan mais genre j’ai pas compris… Je peux me faire passer pour plus con que je le suis aussi et faire l’air de rien, mais je suis pas Ethan, et puis elle partira pas si je fais ça. C’est trop une chieuse.

- Ben t’as qu’à me faire les dessins que tu m’avais promis et je vais tout colorer ! Je ferais pareil pour ta chambre, si tu veux.

Je dis ça, je dis rien hein… J’hausse les épaules, quand elle parle d’Ethan.

- Il risque pas de tomber sur un Zack dans sa chambre tu sais ! Et puis c’est d’une mère ou d’une meuf qu’il a besoin si c’est pour ça. Je lace pas les chaussures moi, ‘faut pas exagérer.

Ou un Zak' d'ailleurs... Ouais, je suis peut-être un peu moins subtil là, mais au moins elle pourra pas faire genre elle a pas compris.

- Puis j’ai le droit d’avoir ma chambre à moi. Je peux dormir tout seul, je suis plus un bébé. Bon… Alors tu les veux les piles ou pas ?

Zakariah J. Griffin

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 18
Zakariah J. Griffin
"On s'habitue à tout, même à la fin du monde !"
Messages : 3106
Membre du mois : 1
J'ai : 13 ans
Je suis incarné(e) par : Dakota Goyo
Crédit(s) : Nao
[Terminé] Why so serious? Fouill10
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Terminé] Why so serious?   [Terminé] Why so serious? EmptyDim 31 Juil - 0:50

C'est chiant en fait d'avoir des gens à qui tu tiens vraiment. J'avais oublié je crois durant toutes ces années. J'avais personne, et c'était cool. Là... Oui, bon, c'est bien mieux d'avoir des personnes que t'aime, mais c'est chiant. Parce que tu te sens responsable, parce que tu t'inquiètes, parce qu'il faut qu'elles aillent bien, parce que tu t'en veux dès que ça merde. Genre là oui. Que j'y sois véritablement pour quelque chose ou pas, que le môme se fasse des films ou pas, il en reste pas moins que je m'en veux vraiment. Parce que si j'avais pas été là, il serait encore avec son frère, la question se serait même pas posée. Alors quand tu sais qu'il serait en train de pioncer tranquillement sous le regard protecteur de son grand frère si t'avais pas eu le malheur d'être aussi faible et stupide, forcément, tu te sens un peu coupable. Enfin, perso, je me sens beaucoup coupable ouais.
Surtout quand je le vois seul dans sa chambre trop vide, perdu au milieu de son lit. Surtout quand je le vois à moitié tiquer quand je toque à la porte. Sérieux, il veut dormir seul ? Putain, même moi, j'ai du mal, alors que ça fait des mois que je suis forcée de le faire. Okay, je dors pas beaucoup, mais justement, je dors carrément mieux avec le simplet, alors que j'ai pas été habituée moi.

Je grattouille la tête du clebs, avant de sourire et de demander la permission d'entrer au môme. Et son sourire se fait un peu plus franc. Merde, c'est dingue comme il ressemble à son frangin parfois. J'attends pas, même s'il se remet direct à jouer, je vais pas m'arrêter à ça. C'est pas parce que je m'en veux que je vais jouer la cruche pour autant. Je m'assois donc et lui tends le paquet. J'ai un sourire quand il relève enfin la tête. Comment capter son attention en deux leçons...

« T'as des questions un peu con dès fois. Ouvre-le ! »

Bon, il a pas besoin que je le dise et s'empare du paquet, alors que je reste les yeux rivés sur lui. Oui, j'étais stressée pour les cadeaux d'Ethan, et oui, je le suis presque autant pour lui. Ce pull est super cool, mais à cet âge-là, on est super con aussi croyez-moi. Et je souris quand il réagit, l'air content. Cool ! Ouais, je suis à la fois rassurée et ravie que ça lui plaise autant.

« Dans un magasin pas loin... Pas trop loin. Y pas mal de trucs dans le genre, des trucs cool, faut fouiller pour les tailles par contre. »

Mon sourire s'élargit en le voyant prendre la pose.

« Juste comme ça le nain, je l'ai vu et j'ai pensé à toi. Je pouvais pas repartir sans un truc aussi classe quoi ! Et il te va super bien ! J'ai un vrai talent pour choisir en vrai ! »

Je secoue la tête. Et genre je vais lui piquer ses piles. Comme si de base, j'attendais un truc de lui en plus. Mais je note qu'il fait quand même un sacré effort de me le proposer, parce que les piles pour lui, j'ai bien capté depuis longtemps que c'était sacré. Et oui, ça me touche, même si je lui dirais pas.
Et je sais, je sais, niveau approche en douceur, on fait mieux, mais honnêtement, je m'en fous, et il sait très bien comment je suis non ? Je vais pas commencer à faire dans le subtil et le délicat alors que bon, on sait tous les deux que je le suis pas vraiment... sauf en de rares cas. Mais avec lui, je considère pas en avoir besoin. Même s'il fait genre au début.

« Et t'as une idée de dessins ? De ce que tu aimerais ? Ton frangin a passé commande pour une bagnole, une super bagnole... Tu m'aiderais aussi ? Je dessine et tu peins, t'en dis quoi ? »

Genre, je suis pas là pour le faire changer d'avis et je l'encourage avec ses dessins. Idiote. Je soupire quand il hausse les épaules en me répondant.

« Tu peux vouloir ta chambre à toi. Tu peux dormir seul.Tu sais très bien te débrouiller et clairement, c'est pas moi qui te dirait que tu peux pas gérer parce que t'es un gnome.
Tu veux que je sois sincère avec toi ? Enfin, comme d'hab quoi... »


Je le dévisage un instant, avant de sourire doucement, mon regard se perdant dans le vide.

« Quand j'étais petite, quand j'avais ton âge, tout ce que je voulais, c'était que Sid aille bien. Qu'il soit heureux. Et j'étais sans arrêt dans ses pattes. Dans leur pattes du coup, vu qu'il était toujours avec Ethan à l'époque. Et lui voulait la même chose pour moi, et il était persuadé de pas être assez bien, d'avoir une mauvaise influence, ou je sais pas quelle autre connerie. Ton frangin était pareil. Il est toujours pareil. Un idiot.  » Je grimace. « Je sais que c'est pas la même situation, ni la même relation... Mais, je pense pas qu'il y ait une telle différence. »

Je hausse les épaules. En vrai, y en a aucune de différence. Ethan veut protéger le môme de tout et n'importe quoi, Zak veut que le simplet soit heureux. Seulement, Sid et moi, on parlait beaucoup plus. Enfin, après, on avait jamais été séparé, donc on arrivait beaucoup plus facilement à se comprendre.... Eux... des boulets de compet... Enfin non. C'est super gentil ce qu'il fait, même si ça m'énerve et que je m'en veux, blablabla...
Je le regarde à nouveau, me faisant plus sérieuse.

« Bon et là, tu vas avoir le droit de te foutre de ma gueule, de nier et de m'envoyer bouler... Et si tu lui en parles, je nierais toute implication évidemment... mais...
Merci. De penser autant à lui. De faire passer ses besoins avant les tiens. Mais il a tellement pas l'habitude qu'il prend tout de travers. Il aime vraiment t'avoir auprès de lui, pour veiller sur toi et parce qu'il tient plus à toi que tu veux bien l'entendre je crois. Et là, il est persuadé qu'il te saoule et que tu veux juste te débarrasser de lui pour avoir la paix et ne plus avoir à le supporter tout le temps. Il est un peu con parfois ouais... »


Je secoue la tête avant de me remettre debout, face à lui.

« Alors je te propose un truc. Tu restes avec lui, je ne viens plus vous emmerder dans votre chambre. Parce que pour commencer, j'aurais pas dû, pas sans te demander. C'est de ma faute, j'ai merdé et vous en payez les frais, c'est pas normal, ça me va pas.
En échange de quoi, je te le vole... deux nuits par semaine ? Ouais, ce sera déjà  bien. Et non, on lui demande pas son avis. »


Je grimace un sourire.

« Je sais, je fais vachement sérieuse quand je veux, même si je suis toujours aussi chiante ouais...
Et pour te répondre, non, je veux pas de tes piles, garde-les et d'ailleurs, ça me fait penser... »


Je retourne à l'entrée de la chambre, fouillant dans mon sac, avant de revenir vers lui et en lui tendant trois paquets cadeaux, emballés dans du papier Hello Kitty.

« Joyeux Noël le nain. »

Bon, au moins, les piles, ça lui plaira, ça lui en fera un stock. Les jeux, je sais pas s'il est a ou pas, enfin, je l'ai jamais vu jouer à Pokemontruc ou à Donkey Kong, mais on sait jamais. Bon, et le sifflet à ultrason, ça peut toujours être utile non ?
Oh et puis merde, au pire, le pull lui a plu...

_________________
I'm still breathing
Don't talk, just act. Don't say, just show. Don't promise, just prove.©️ by anaëlle.
Eliott Lancaster

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 22
Eliott Lancaster
Faut pas parler aux cons, ça les instruit.
Messages : 1185
Membre du mois : 0
J'ai : 26 ans
Je suis incarné(e) par : Margot Robbie
Crédit(s) : Shereen - Anaëlle
Je suis un(e) : Xena
Vos Liens :
[Terminé] Why so serious? FUkt4Cg

Faut pas parler aux cons, ça les instruit.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Terminé] Why so serious?   [Terminé] Why so serious? EmptyJeu 4 Aoû - 23:44

Je fais la grimace, quand Eliott riposte. Ouais, bien sûr que je vais l’ouvrir… Et on sait jamais hein ! Que je me fasse des fausses joies. C’est plus Noël, c’est pas encore mon anniv’ après tout, alors ça aurait pu être pour quelqu’un d’autres que moi. Elle reste les yeux rivés sur moi alors que j’enfile le pull pikachu. Ouais, il est cool. Bon honnêtement, si les copains avaient été là, je l’aurais sans doute mis que pour les nuits un peu froides et pas pour sortir… Parce qu’il y a un minimum de standing à tenir quoi. Mais là, on s’en fout, et personne me dira quoi que ce soit, encore moins les filles qui sont trop contentes d’avoir une version mini à chouchouter… Ouais, tu parles, ce tombeur !

Elle rechigne pas à me donner son adresse, enfin plus ou moins. Je lui rends un large sourire.

- Ah ouais ? Bah ‘faudra y retourner. J’en veux aussi un Star Wars moi ! Et puis ma taille, c’est bien la seule que tu trouves encore partout, ‘faut bien un avantage à avoir douze ans trois quart presque treize !


Je me mets à me marrer quand elle commence à se jeter des fleurs toute seule. Je fais pas de commentaires, et non plus quand elle secoue la tête comme pour me dire de garder mes piles… Oh eh, je vais pas trop insister non plus. Si elle veut rien en échange, je vais pas m’en plaindre. Puis les filles, c’est trop compliqué, ça se trouve, elle veut des fleurs quoi. Genre le truc que tu trouves nulle part au Canada…

Je me demande un peu si je me suis pas fait acheter en fait, quand elle commence à arriver avec ses gros sabots à me parler de ma chambre pour glisser lentement vers l’incapacité que le frangin a à se gérer tout seul. ‘Faut peut-être pas exagérer non plus ? Je veux dire, il est encore en vie. Et à ce tarif-là, c’est plus censé être du coup de bol quand même !

- Moi ? Je veux un mur qu’avec des comics… Batman et le Joker, X-men euh… Tout ça quoi ! Ce serait trop la classe ! La bagnole c’est trop classique… Mais ouais ‘faudrait bien retirer le sapin de Noël un jour, donc top-là !

Je tends la main en avant, attendant qu’elle m’en tape une. Je deviens doué pour les arts muraux, graffitis et tout… Mon côté racaille qui ressort ! J’aurais dû m’y mettre plus tôt, ça aurait trop épaté tout le monde en classe, et m’aurait fait une réput’ de fou… Mais en même temps à l’époque, il y avait les devoirs, les jeux vidéos, la ferme… Enfin j’étais trop occupé pour faire ce genre de trucs à la con de manière crédible.

Je fronce les sourcils, quand elle commence son grand discours… C’est pas elle qui essaie de me perdre pour une fois ? C’est marrant qu’elle soit aussi sérieuse, à me dresser un argumentaire, genre c’est l’affaire du siècle. D’habitude Eliott, elle gueule et frappe avant de réfléchir, donc… Ca fait bizarre un peu. Et puis dès qu’elle commence par dire « quand j’avais ton âge… » ça me fait juste lâcher un profond soupir avant que je m’affale en étoile dans mon sac de couchage. Rien à foutre quoi !

- Ouais, ouais… Et je suis pas un gnome, arrête avec ça !


Non mais qu’elle se taise… C’est quoi ce discours interminable sur son enfance avec Sid ? On croirait m’man quand je fais une bêtise, genre Zak’, je vais te parler comme quelqu’un de responsable pour que tu le sois. L’ennui mor-tel !

- Bla bla bla …

Je reprends ma console. La princesse Zelda est encore morte, décidément…

- Ecoute, c’est cool si Ethan a eu une enfance super heureuse avec vous deux et tout. Moi, je le connais que depuis quelques mois quoi. Il y a pas de différence pour toi entre ton frère et le mien ? Bah le tien, il vivait dans l’ancien monde et pas le nouveau, le mien, il s’est inventé seulement dans le nouveau. Ca a juste rien à voir !

Je viens peut-être de dire que son frangin était probablement mort… Oh, la poisse. Pourvu qu’elle relève pas. J’enchaîne sans tarder du coup, laissant la princesse Zelda encore crever un coup :

- Je fais rien passer du tout… Je voulais ma propre chambre c’est tout.

Ouais, je suis de mauvaise foi, et alors ? Je vais rien lâcher, même si ça m’agace de m’être fait griller aussi proprement, comme si j’étais pris en flagrant délit de pillage du garde-manger !

- C’est pas mon problème s’il prend tout de travers et qu’il pige pas avec des mots simples. C’est bon, il va pas faire sa gonzesse non plus. Puis il croit bien ce qu’il veut, j’en ai rien à foutre.

Non mais sérieux… Elle va pas vouloir que j’aille lui faire un gros câlin non plus ? Il va bouder un peu puis ça va lui passer, il sera trop content d’avoir son propre espace avec Eliott après. Et puis ses bons sentiments… Par contre, il m’a promis de rester, et il a pas intérêt à se carapater même si m’man est revenue.

Je relève la tête quand Eliott se lève pour me lancer une proposition… Qui me fait franchement éclater de rire. Qu’est-ce qu’elle me chante là ?

- T’es sérieuse, genre tu vas me le piquer tous les mardis et vendredis, normal quoi ? Et lui, s’il a grave envie de te voir plus souvent rien que tous les deux ? Ou s’il préfère te supporter à dose réduite parce que t’essaies justement de tout ranger dans des cases, hein ? On dirait une garde alternée là… Moi je rentre pas dans ce jeu-là. Si Ethan veut venir, il fait comme toi et il toque à la porte. Je lui ai dit qu’il venait quand il voulait, après il comprend comme il veut.


Je secoue la tête négativement.

- Bon, on en a vraiment fini là ? C’est chiant comme discut’.


Et ‘faut croire qu’elle essaie de faire des efforts, parce qu’elle finit par revenir avec des paquets dans les mains. Je la regarde avec des grands yeux, avant de me pencher sur l’emballage et de rigoler. Je suis sûr qu’ils ont fait un concours de l’emballage le plus débile avec Ethan, parce qu’il y a vraiment du niveau…

Je prends les paquets en main, prêt à les déchirer, puis je lâche subitement, sur un ton un peu piteux :

- Moi j’ai pas de cadeaux pour toi tu sais …
Zakariah J. Griffin

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 18
Zakariah J. Griffin
"On s'habitue à tout, même à la fin du monde !"
Messages : 3106
Membre du mois : 1
J'ai : 13 ans
Je suis incarné(e) par : Dakota Goyo
Crédit(s) : Nao
[Terminé] Why so serious? Fouill10
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Terminé] Why so serious?   [Terminé] Why so serious? EmptyJeu 11 Aoû - 15:28

Bon, ça, c’est fait. Ça lui plait, tu peux arrêter de t’inquiéter pour ça. Le fait que ce soit la fin du monde doit aider à ce qu’il le prenne autant avec le sourire, ou du moins à ce qu’il soit tant enthousiaste. L’un dans l’autre, il est content et c’est tout ce qui compte. Je lui souris, heureuse de le voir content.

« Je vous y emmènerais, toi et douze ans trois quart presque treize. Et tu ferais bien de prendre une taille au-dessus si tu veux que le star wars tienne, parce que tu vas pas rester un nain trois quart bien longtemps va. Parce que ouais, j’en ai vu des sweats sympas qui pourraient te plaire. »

Et j’arrive même à le faire marrer en en rajoutant. Ça va, j’ai pas trop perdu la main pour dire des conneries, c’est cool. Enfin, avec eux, c’est pas bien difficile faut dire, ils sont pas chiants et j’ai pas besoin de faire genre. Et puis, Zak a toujours été… non bon, j’allais dire cool, mais non, c’est un emmerdeur de première. Sans doute une des raisons qui font que je l’aime bien ouais. Et le truc, c’est que je sais que quoi qu’il dise, et quoi que le simplet puisse penser, il a besoin d’Ethan… et il l’aime vachement. Même si ni l’un ni l’autre ne semble s’en rendre compte. Des boulets je vous jure. Malgré tout, le truc des dessins passe bien, et je lui souris en checkant sa main.  

« Des super-héros et des supers-vilains quoi. Ouais, ça pourrait être super classe. On fait ça à deux, ce sera amusant. »

Bon, du coup, on reste aussi sur la batmobile, il devrait aimer aussi. Et ça l’occupera. Deux en un. Et entre deux séances de peinture et autres graffitis, on glissera un cours d’algèbre ou d’orthographe. Vu comment moi, déjà à l’époque, j’aurais gueulé, il va grave kiffer… Mais comme on a pas toujours ce qu’on veut, et que j’ai pas envie de côtoyer un analphabète… J’exagère, mais l’idée est là.

Mais pour le moment, et honnêtement, on me l’aurait dit, je l’aurais pas cru, je me retrouve à déblatérer sur lui, son frangin et la dure vie d’aujourd’hui. Ouais, limite le discours de vieux, comme quoi tout change. Pourtant, je veux qu’il comprenne, même s’il a l’air aussi enchanté que si je lui parlais de la guerre de Sécession et de ses effets sur l’économie de l’époque, ce que je serais incapable de faire soyons d’accord. Mais il fronce les sourcils et soupire, m’écoutant à peine.
Je le regarde quand il reprend sa foutue console, que j’ai soudainement envie de faire valser à travers la pièce, et je me fige quand il répond. Je ris un peu, d’un rire qui sonne plutôt faux et moqueur, avant de secouer la tête. Petit con.

« Putain, t’es aussi con que ton frère parfois. Tu veux pas que je dise que t’es un nain ? Pas de soucis, j’arrêterais quand toi t’arrêteras de te comporter comme un merdeux.
En attendant, deux-trois petites choses : parle encore une fois de mon frère comme s’il était mort, et je t’en colle une. »


Je lui souris, même si je plaisante pas. Le sourire glacial, je sais faire. Et puis merde, pourquoi je m’entête à rester calme et à le traiter comme s’il était en porcelaine ? Bon, d’accord, le fait qu’il parle d’Ethan comme ça m’énerve bien plus que cela ne devrait. Mais il fait chier ! Alors oui, je commence à gueuler, sans doute un peu trop… et j’oublie bien vite que je me sentais coupable.

« Mais t’es sérieux ? D’où t’as vu qu’il avait eu une enfance heureuse ? Putain, de nous tous, c’est toi qui a été l’enfant chéri pourri gâté, alors viens pas jouer au caïd qui connait tout de la vie du haut de 12 ans ! Ouais, ton frangin a pas été là pour tes Noel et anniversaires précédents, ouais, c’est moche et il doit s’en aucun doute s’en vouloir à mort maintenant. Mais tu sais quoi ? Lui, il était seul pendant que toi t’avais tes parents qui te préparaient tes déjeuners pour l’école. Quand toi tu râlais parce qu’on t’obligeait à faire tes devoirs, lui se cassait le cul à essayer de pas crever de faim. Alors on est d’accord, il a choisi de se barrer et c’est certainement pas ta faute, mais sérieusement, va pas t’imaginer que ça a été facile pour lui.
Et arrête de me sortir que ça fait que quelques mois que tu le connais. Ouais, c’est un abruti quand il s’y met, mais il a toujours été là pour toi. Il t’a toujours protégé et se démerde toujours pour que tu ailles bien et que t’aies un peu plus que les autres. Alors putain, non, y a pas de différence. C’est ton frangin, il t’aime et il veille sur toi. Que ça fasse quelques mois ou quelques années, ça change que dalle, et tu le sais aussi bien que moi. »


Merde. Respire. T’es franchement conne… Oh, ça va, j’ai rien dit de dramatique non plus, j’ai même été soft je trouve. Et je suis toujours énervée… même si j’essaie de reprendre plus calmement, de lui expliquer, qu’au moins il comprenne ce qu’Ethan a ressenti, qu’il… j’en sais rien, mais que ça aille mieux. J’inspire profondément et le regarde.

« Du jour au lendemain, après des mois, pouf, tu veux ta chambre ? Et personne ne devrait s’étonner ? » Je secoue la tête. « Ethan prend tout mal, c’est clair, j’ai jamais vu pire que lui. Parce que cet idiot a tellement peur de faire un truc de travers et de tout foirer… et toi, là, tu me sors que t’en as rien à foutre ? Okay. Bien. Super. »

Et même si je sais qu’il le pense pas forcément, même si je sais qu’il est aussi con que moi au même âge, ça… je sais pas… me déçoit. Ouais, enfin, dans le genre, j’en sais trop rien, mais c’est pas top. Malgré tout, j’essaie encore… de trouver une solution… D’accord, un peu n’importe quoi, mais bon, pourquoi pas ? Et il parvient juste à me gonfler encore plus. Pas tant qu’il en rit, parce que ça m’aurait fait rire aussi, mais tout le reste…
Mais laisse tomber. C’est un môme, tu t’attendais à quoi ? Je sais pas, mais j’étais vachement moins conne quand même à son âge. Ouais, mais toi, ça faisait déjà 5 ans que tu survivais… lui… Je soupire.

« T’as raison, ça sert à rien. Je me prends la tête avec un môme, c’est d’un ridicule… Il viendra s’il veut… et quand t’auras des cernes qui te boufferont la moitié du visage parce que tu sais pas dormir seul, tu repenseras à tout ça, hein ? »

Je finis quand même par aller lui chercher ses putains de cadeaux. Parce qu’ils sont pour lui et que je les trimballe depuis x temps pour pouvoir lui offrir. Et j’esquisse un sourire quand il rit devant l’emballage.

« Te moque pas de mes paquets cadeaux, ils sont trop cools. »

Et je secoue la tête, avant de retourner m’asseoir à côté de lui et de lui ébouriffer les cheveux, mon sourire s’agrandissant un peu.

« On offre pas des cadeaux pour en avoir en retour Zak. C’est juste pour te faire plaisir. Allez ouvre, réjouis-toi, répand-toi en remerciement, et après on bouge, j’ai autre chose à te montrer. »

_________________
I'm still breathing
Don't talk, just act. Don't say, just show. Don't promise, just prove.©️ by anaëlle.
Eliott Lancaster

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 22
Eliott Lancaster
Faut pas parler aux cons, ça les instruit.
Messages : 1185
Membre du mois : 0
J'ai : 26 ans
Je suis incarné(e) par : Margot Robbie
Crédit(s) : Shereen - Anaëlle
Je suis un(e) : Xena
Vos Liens :
[Terminé] Why so serious? FUkt4Cg

Faut pas parler aux cons, ça les instruit.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Terminé] Why so serious?   [Terminé] Why so serious? EmptyJeu 11 Aoû - 17:11

- Genre, comme si ça se commandait de grandir... Puis tu m'as bien regardé ? Sérieux, on pourrait tous mettre du XS !

En plus, j'ai peur d'arrêter de grandir avant l'âge avec le peu qu'on bouffe en ce moment. Je crois pas un seul instant à ces conneries de boire de la soupe ou manger des épinards, mais se contenter de cacahuètes, c'est sans doute pas suffisant pour se développer correctement quoi. Et on n'est pas très loin de la vérité.

C'est cool. J'ai le droit à un pull sympa, on parle de la déco de ma future chambre... Bref, tout va bien, enfin jusqu'à ce qu'elle me parle de ses états d'âme et de ceux d'Ethan et là... C'est le drame. Je sais pas ce que je prends le plus mal entre me faire traiter de merdeux et ou comparer au frangin, mais j'arrive encore à peu près à faire genre que je l'écoute pas et à continuer de jouer. Ok, je l'ai un peu cherché en oubliant la règle d'or du nouveau monde : Ne pas parler des disparus, qui peuvent être vivants, morts, ou un peu des deux. C'est souvent un peu des deux, d'ailleurs. Alors je me fous de sa menace et me conte d'hausser les épaules, comme m'man qui en fait parfois mais passe jamais à l'acte, jusqu'à ce qu'elle commence vraiment à gueuler. Là, j'ai plus de mal à rester calme vu les conneries qu'elle commence à me déblatérer. Putain, elle me saoule !

Je me lève comme sur un ressors, abandonnant ma console de côté. Je gueule aussitôt, moi aussi, en représailles :

- C'est toi qu'est sérieuse là ? T'en connais beaucoup des enfants pourris gâtés qui doivent apprendre à défoncer des crânes de zombie pour un paquet de chips ? Putain, mais vous me saoulez tous les deux avec ça ! C'est quoi votre problème, à chialer sur votre vie de merde ? Ca vous console, de vous faire passer pour des victimes ? C'est lui qui a choisi de se barrer de la maison, je te signale ! Et c'est moi après, qui pense qu'à ma gueule ? J'attends rien de lui, moi ! Je veux pas de traitement de faveur, j'ai pas besoin qu'on s'occupe de moi ou me protège, je savais très bien faire sans lui quand il était pas là !

Merde, ils m'énervent. Tous ! A me prendre pour un gamin, comme si j'étais pas capable de m'occuper de moi, comme si j'étais un putain de boulet. Et je m'en fous totalement qu'il m'aime, merde ! Je m'en fous de sa gueule à elle aussi ! Et elle me gave encore avec cette histoire de chambre, comme si c'était important... Et quoi, je pense à eux, même pas foutu d'être content et de me remercier, seulement de me les briser !

- Ouais t'as raison, je l'ai fait pour vos deux têtes de con ! T'es contente ? C'est ce que tu voulais entendre ? Je l'ai fait pour que vous puissiez niquer tranquille sans que le petit merdeux soit dans vos pattes ! Parce que je suis pas con, je te signale... Au cas où vous croyez être discrets. Donc t'arrêtes de me faire chier, t'es contente d'être avec le frangin, vous vous amusez bien et tout roule, merde ! Et si Ethan a un problème avec ça, il a qu'à s'acheter des couilles !


Et quand je pense qu'on en a terminé, elle en rajoute encore une couche, genre je veux avoir le dernier mot et t'es vraiment qu'un débile... Et elle sait ce que j'en fais, de ces cadeaux ? Je les laisse tomber par terre, sans même les ouvrir. Je m'en voudrais peut-être plus tard, mais pour le moment, je suis trop occupé à faire mes affaires. Ca tombe bien, j'ai quasiment rien, je devrais avoir fini en deux minutes... Si on exclue Torby qui s'est levé subitement et commence à nous aboyer dessus, grondant même parfois. Il aime pas du tout quand ça se dispute, mais s'il mord quelqu'un, ce sera Eliott avant moi.

- Tu sais quoi ? Rien à foutre de tes cadeaux, et je m'en fous aussi de ce que t'as à me montrer. T'as gagné. Je veux pas vous voir, ni toi ni l'autre teubé. Je vais dormir avec Dean et Marina, eux, ils seront contents de me voir et viendrons pas me saouler avec des histoires de couple à la con !
Zakariah J. Griffin

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 18
Zakariah J. Griffin
"On s'habitue à tout, même à la fin du monde !"
Messages : 3106
Membre du mois : 1
J'ai : 13 ans
Je suis incarné(e) par : Dakota Goyo
Crédit(s) : Nao
[Terminé] Why so serious? Fouill10
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Terminé] Why so serious?   [Terminé] Why so serious? EmptySam 13 Aoû - 17:07

J’esquisse un sourire et secoue la tête.

« Ouais, t’as pas tort… Mais on sait jamais, peut-être que si un jour tu parles moins, toute l’énergie non dépensée sera utilisée d’un coup et paf, tu prendras 15 centimètres… »

Je lui tire la langue avec un clin d’œil. Bon, d’accord, des conneries, toujours des conneries, mais c’est mieux que d’envisager qu’il ne grandisse plus. Parce que ça voudrait dire que… Bref.
Et ouais, si on parle un instant de la déco de sa chambre, s’il est content de son pull, faut pas trop en demander. Parce qu’en face, c’est moi. Ou lui. Enfin bref, pour changer, les deux ensembles, ça donne pas un résultat génial… Comme avec Ethan ouais… A croire que ça vient de moi au final. Mais ouais, j’ai un don pour me prendre la tête et m’engueuler avec les gens.
Je plisse les yeux alors qu’il se contente de hausser les épaules, faisant toujours genre de pas m’écouter. Il me prend pour sa mère là ou quoi ? Mais on s’en fout, je continue. Et là, ça marche bien. Vraiment. Que j’arrive à foutre Ethan en rogne, c’est pas nouveau, Zak par contre, c’en est une, de nouveauté. Je le regarde se lever et commencer à me répondre. Mon sourcil se hausse alors qu’il gueule. Et je secoue la tête. Un gosse, c’est un gosse, quoiqu’il dise, ça sert à rien… Respire… mais merde, ma mâchoire se crispe. Encore.

« Alors je suis désolée, vraiment… que tu aies dû apprendre à dégommer un zombie avant de savoir te raser Zak, mais si jusqu’à ce que le monde se transforme en Silent Hill ou conneries du genre, t’as eu une enfance plus que cool. Et tant mieux ! Mais putain, viens pas dire que nous, on a été plus heureux ou mieux que toi bordel, parce que t’en sais rien. Est-ce que je t’ai déjà raconté ma vie ? La mort de mes parents, les familles d’accueil, les mecs trop insistants, les coups, la faim, la peur ? Tu veux que je me plaigne pour de bon, parce que j’ai le choix du sujet là ! Mais sérieux, on s’en fout, j’ai avancé et basta !
Et puis merde, j’ai jamais dit que tu pensais qu’à ta gueule ! Au contraire ! Et bien sûr que si tu as besoin qu’on s’occupe de toi et qu’on te protège ! Combien de temps tu serais resté à la ferme tout seul avant qu’une horde débarque et te bouffe ? Comment tu t’en serais sorti face à des mecs armés tout seul ? Putain, Zak… Ça n’a rien à voir avec un traitement de faveur ! Personne ne peut s’en sortir seul, t’as pas encore capté ça ? »


Okay, que ce soit un nain de jardin n’arrange rien, mais le fait est que seul… Non, j’avais été seule, et non, tu peux pas… Vraiment… mais sans déconner, va falloir se calmer là non ? Bon, j’ai pas envie, il est vraiment trop chiant. Je soupire, essayant de ne pas prêter attention au clebs qui s’énerve autant que son maître. Et il en rajoute en plus cet idiot. Et la gifle part avant même que je m’en rende compte. Rien à foutre qu’il m’en veuille encore plus ou qu’il aille se plaindre putain, depuis quand ce môme se permet de me parler comme ça ? Depuis quand il parle comme ça ?? Et ma voix se fait plus froide.

« Oh que si t’es sacrément con parfois. Parce que si tu l’étais pas, tu te serais aperçu qu’il a bien plus envie de veiller sur toi que de me sauter. Si t’étais moins obtus, t’aurais capté que bordel, je t’ai remercié avant que tu m’envoies chier. Oui, je suis contente d’être avec lui, mais pas au point de te foutre dehors ! Et je t’adore Zak, sérieusement, mais me parle plus comme ça. Que tu m’envoies chier, y a pas de soucis. Mais évite d’aller trop loin. »

Et j’essaie, promis juré, j’essaie d’arranger un peu le truc, de reprendre calmement… parce que bordel, j’étais pas venue pour me prendre la tête avec lui. Parce que je suis venue parce que je m’en voulais. Ouais, bon, ça, ça a un peu été oublié aux tréfonds des bons sentiments hein… Et ouais, peut-être que je m’en voudrais pour la gifle. Ou peut-être pas, parce qu’il l’a sacrément mérité sur le coup. Et on est d’accord, il continue de se la jouer petit con. Je le fixe alors qu’il laisse les cadeaux sur place, et qu’il commence à rapatrier ses affaires. Mais aidez-moi quoi… La mâchoire toujours crispée, je le regarde faire et hausse un sourcil.

« C’est toi qui a changé de chambre Zak. C’est toi qui choisis de t’éloigner. Va donc avec eux, au moins, tu seras pas tout seul. » Je ramasse les cadeaux et les balance sur le lit. « Ils sont pour toi, que tu les prenne ou non. Et quand tu auras fini de te comporter comme un môme capricieux et colérique, peut-être que je pourrais te montrer les plans de la batmobile sur laquelle je voulais bosser avec toi… Ou pour toi… Bref… »

Je soupire, toujours sur les nerfs, et secoue la tête. Putain, même Ethan va m’en vouloir. Fais chier…

_________________
I'm still breathing
Don't talk, just act. Don't say, just show. Don't promise, just prove.©️ by anaëlle.
Eliott Lancaster

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 22
Eliott Lancaster
Faut pas parler aux cons, ça les instruit.
Messages : 1185
Membre du mois : 0
J'ai : 26 ans
Je suis incarné(e) par : Margot Robbie
Crédit(s) : Shereen - Anaëlle
Je suis un(e) : Xena
Vos Liens :
[Terminé] Why so serious? FUkt4Cg

Faut pas parler aux cons, ça les instruit.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Terminé] Why so serious?   [Terminé] Why so serious? EmptyDim 14 Aoû - 12:18


Je pousse un profond soupir, à lever les yeux au plafond. Non mais je te jure, ce qu'il faut pas entendre...

- Ouais c'est ça... Tu mériterais que je te saoule à parler pendant des heures.

Ca m'emmerderait vraiment, de ne plus grandir du tout. Je sais pas, certains de mes camarades de classe ont eu de ses poussées phénoménales en l'espace de même pas une année... Paf ! Dix centimètres d'un coup ! J'aurais bien voulu que ça m'arrive aussi. Non mais avant même de gagner en taille, j'ai la voix qui se barre parfois, et paie ta crédibilité après.

Et on aurait pu simplement continuer à se charrier gentiment, mais elle me fait totalement vriller avec ses remarques à la con. Je suis déjà levé, sur le départ, à lever la voix jusqu'à ce qu'elle se brise et se fende pour une bonne raison. J'ai peut-être tellement crié qu'ils ont dû tout entendre dans le couloir, malgré la porte fermée et les aboiements de Torby qui ne cessent de fuser alors qu'il s'agite en tout sens. Le clébard pète totalement à plomb à cause de ma propre humeur du moment. C'est pourtant pas mon genre, mais là, elle m'a bien cherché. Et peut-être que je comprends subitement Ethan, là, parce que j'ai qu'une envie, c'est de fuir le conflit sans tarder en pliant bagages.

- On s'en branle, de l'ancien monde ! T'as pas compris ? Il existe plus ! Tes problèmes de famille d'accueil, de parents morts ou de coups... C'est le cas de tout le monde maintenant, alors réjouis-toi !

Pourquoi elle insiste ? A me parler de ça, subitement ? J'ai la dernière vision de p'pa qui me revient en mémoire avec violence, et me donne subitement la nausée. J'en ai marre. J'arrive plus à faire semblant, pas maintenant. Je me retourne vers elle, à lui hurler dessus, les larmes aux yeux.

- Je serais resté à la ferme jusqu'à ce que les parents débarquent ! Il serait encore en vie ! Et putain, mais les mecs qui me tiraient dessus, ça m'arrivait bien avant qu'Ethan débarque !

La gifle part sans prévenir. Je réalise pas de suite ce qu'il vient de se passer. Oh oui, je l'ai cherché, et je lui ferais pas le plaisir de pleurer devant elle. J'ai pas le temps d'arrêter Torby, alors qu'il bondit en avant pour s'interposer, et plante ses crocs dans la main d'Eliott. Je le récupère par le collier, avec un temps de retard, risquant de me faire mordre en représailles aussi alors que je le tire en arrière avec difficulté. Il pèse lourd subitement ! Je suis même pas désolé pour elle, tellement je suis en rogne, mais j'aurais dû le prévoir. C'est déjà arrivé, quand je me bastonnais, qu'il s'en mêle et morde un mollet.

Je reprends, d'une voix chancelante :

- Je m'en fous... C'était ma décision. Je reviendrais pas dessus pour te faire plaisir. Et Ethan... Laisse tomber. Viens Torby !

Même si à la base, c'était ça... Juste pour leur faire plaisir à eux deux. Si elle voulait me faire changer d'avis, clairement là, elle a juste empiré le truc. Je me passe un revers de manche sur le visage. J'ai même zappé de prendre mes affaires, quand je sors de la chambre, les deux mains sur le collier du chien. Je l'entends encore parler, des cadeaux, de plan pour une batmobile... Je m'en voudrais certainement plus tard, mais pour le moment, je veux juste me casser de là. Je me mets à courir dans le couloir dès que je suis sûr que Torby fera pas demi-tour et me suivra.

Je cours. Je traverse la Régie.
Je m'en vais à l'extérieur, sans demander la permission à personne. Ils pourront rien dire, jamais me rattraper. J'ai rien sur moi, même pas le flingue. Mais je m'en fous. Je m'en fous de tout. Je veux seulement qu'on me laisse tranquille maintenant.
Zakariah J. Griffin

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 18
Zakariah J. Griffin
"On s'habitue à tout, même à la fin du monde !"
Messages : 3106
Membre du mois : 1
J'ai : 13 ans
Je suis incarné(e) par : Dakota Goyo
Crédit(s) : Nao
[Terminé] Why so serious? Fouill10
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Terminé] Why so serious?   [Terminé] Why so serious? EmptyLun 15 Aoû - 19:19

Je lui souris de plus belle. Ouais, il le prend pas autant en déconnant, mais bon… Son père et Ethan sont grands, alors… étaient… est… Merde ! Il sera voilà. Parce qu’on se débrouillera pour, et c’est tout. Même si ouais, avec ce qu’on bouffe, ça risque d’être tendu, mais jusque-là, on s’en sort encore pas trop mal en général, donc on va pas se prendre la tête pour ça. Surtout vu la multitude de sujets sur lesquels on peut gueuler et s’engueuler, on a le choix.
Et le ton monte aussi rapidement qu’avec son frangin. Ouais, je pense un instant que ça vient de moi, après tout, je suis le dénominateur commun non ? Sauf que non. Ils sont frangins. Les caractères de merde, c’est héréditaire et tout le bordel je suis sûre. Et j’ai juste envie de foutre ce clebs dehors, sauf qu’il s’énerverait encore plus le môme… et Torby aussi… et puis clairement, j’ai autre chose à penser au final.

Et dans un sens, il a raison. On s’en fout maintenant. Sauf que non.

« Me réjouir ?... Bordel Zak ! »

Je secoue la tête. Je sais pas s’il gueule des conneries juste parce qu’il est en colère ou s’il le pense… ouais, non, il gueule pour gueuler et basta. Et on peut pas s’en foutre totalement, c’est pas possible, si on parvient à avancer et à survivre, c’est un peu dans l’espoir de pouvoir retrouver tout ça non ? Et si, durant une demi-seconde, je m’en veux presque, ça me passe plus que rapidement. C’est trop facile d’envoyer des saloperies pareilles et de se retrancher derrière sa bouille de pauvre malheureux merde !

« Ouais, et peut-être que tu te serais fait tirer dessus avant qu’ils débarquent espèce de crétin ! Ou peut-être que ta mère serait morte en voulant te protéger ! Que ce soit Ethan ou d’autres, putain, tu peux pas t’en sortir seul maintenant Zak ! Ni toi, ni personne ! »

Ça c’est fait, c’est dit, c’est super sympa… Mais c’est lui qui… Merde. Non, c’est pas malin, je sais, c’est même carrément con, et ça ouais, je m’en voudrais, mais c’est trop tard, et puis, il continue, encore et toujours. Okay, j’aide pas, mais lui, il va trop loin, jouant à la fois le gosse révolté qu’on le traite en enfant et le gosse pleurnichard, j’te jure, c’est vraiment gavant les ados. J’étais aussi chiante que ça moi ? Je demanderais bien à Ethan, mais vu qu’il était aussi dans l’âge con, ce sera pas… Et puis, il a dit que j’étais cool déjà, alors… ouais, bref, je délire toute seule là. Tout ça pour dire qu’il m’a saoulé et pas qu’un peu, et que je viens de le gifler. Tout en continuant de gueuler.
Super preuve de maturité Lancaster.

Et là, ça part en cacahouète. Okay, ça fait un moment. Encore plus je veux dire. ce con de clebs qui gueule depuis tout à l’heure me chope la main et me mord. Mais putain de bordel de merde ! Je dois gueuler, vraiment je veux dire, avec quelques jurons en prime, que le môme tire déjà le chien en arrière. Et heureusement qu’il me lâche, sinon il m’aurait arraché la main. Putain !
Je ramène ma main vers moi, incendiant le chien du regard, la mâchoire contractée, même si ouais, c’est une mauvaise idée. Mais Zak reprend la parole, d’une voix chancelante, qui m’énerve plus qu’elle ne me calme, et je reporte mon attention vers lui. Même ses putains de larmes me laissent de marbre. Ou presque. Ou pas. Mais merde quoi ! Je le regarde sortir avec le chien alors que je parle encore. Il se fout vraiment de moi. Bon débarras.

Je sors de sa putain de chambre, d’un pas bien trop vif et colérique, allant dans la pièce servant de pseudo infirmerie. Je me lave la main avec ce que je trouve en guise de savon, avant de chercher un bandage et du désinfectant. Mal. Ça me brule bordel. Mais quel petit con sérieux. Et je me fige, le tout dans l’autre main. Merde. Il est sorti ? C’était la porte d’entrée ça non ? On s’en fout, il l’a dit non ? Il fait bien ce qu’il veut. Sale morveux. T’es trop conne. Putain.
Je retourne à sa chambre. Okay, sorti sans rien. Super. Merde. Je fourre les trucs dans mon sac, avant d’enfiler mon blouson. S’il veut plus me voir, okay, mais là… Merdemerdemerde. Je récupère son manteau et fouille dans son sac pour trouver son flingue. Mais je saigne en plus ? Putain, sérieux quoi… J’attrape mon sac, fourrant son arme à l’intérieur, et ma batte. Avant d’accélérer le pas pour sortir. Non, je vais pas gueuler son nom, parce que sinon, ça va faire paniquer tout le monde. Genre, ils sont pas déjà inquiets en ayant entendus notre prise de tête. Ouais, mais bon… Je doute qu’avoir tout le monde sur le dos lui fasse plaisir.

Et la porte entrouverte. Fais chier. Je sors à mon tour, refermant correctement cette fichue porte, avant de regarder autour de moi. Heureusement qu’y a pas eu trop de sorties, j’aurais été infoutue de retrouver ses traces. Mais je finis par y arriver, alors comme une conne, je cours. Et je finis par les apercevoir plus loin. Okay, la colère a laissé la place à l’inquiétude et à la culpabilité… enfin, un peu, parce que je suis toujours en rogne. Même s’il a l’air vachement petit tout seul au milieu de la neige.

Je finis par le rattraper et me planter devant lui. Je lève ma main non blessée et ferme les yeux une seconde le temps de reprendre mon souffle. Bon, okay, ça me permet pas de reprendre mon souffle, mais un minimum quoi. Je jette un coup d’œil à Torby, tendant lentement la main vers lui, le gratouillant entre les oreilles.

« Désolée de t’avoir fait peur crétin de chien. »

Je regarde Zak quelques secondes. Avant de lui tendre son manteau en haussant les épaules.  

« J’ai dû foutre un peu de sang dessus… désolée… »

Je regarde autour de nous, avant de me laisser tomber le cul dans la neige, en faisant un geste blabla de la main.

« Même si t’es en colère, si tu sors seul, soit pas con au point de te mettre en danger, blablabla… »

Je sais pas si c’est le froid, le manque de bouffe, la toux ou le tout, mais j’ai trop du mal… Je tousse un peu et plonge ma main blessée dans la neige en grimaçant. Je retire mon sac à dos et secoue la tête.

« Tu peux faire la gueule, mais je m’excuserais pas. Tu t’es conduit comme un con. Et c’est pas parce que maman est la gentillesse incarnée et que grand frère sait pas comment faire que c’est bien. »

Je met le sac devant, qu’il fouille s’il veut, tant qu’il prend son arme. Je le fixe et lui désigne.

« J’ai ton flingue aussi. Là-dedans. »

_________________
I'm still breathing
Don't talk, just act. Don't say, just show. Don't promise, just prove.©️ by anaëlle.


Dernière édition par Eliott Lancaster le Jeu 18 Aoû - 12:31, édité 1 fois
Eliott Lancaster

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 22
Eliott Lancaster
Faut pas parler aux cons, ça les instruit.
Messages : 1185
Membre du mois : 0
J'ai : 26 ans
Je suis incarné(e) par : Margot Robbie
Crédit(s) : Shereen - Anaëlle
Je suis un(e) : Xena
Vos Liens :
[Terminé] Why so serious? FUkt4Cg

Faut pas parler aux cons, ça les instruit.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Terminé] Why so serious?   [Terminé] Why so serious? EmptyMar 16 Aoû - 13:41


On se les gèle dehors, un truc de dingue.
Je me retrouve à claquer des dents, les bras enserrés sur ma poitrine pour conserver un peu de chaleur. J'ai totalement oublié de prendre ma veste en partant, et mine de rien, les vestes de militaire tiennent sacrément chaud avec des températures pareilles. En fait, j'ai un peu tout oublié en partant... Quel con ! J'hésite à retourner en arrière, mais à la simple pensée qu'Eliott doit encore se trouver là-bas, ça me force à avancer et ne pas regarder derrière moi. Je baisse le regard sur Torby qui ne me lâche pas, la tête levée vers moi avec cette expression canine, qui a l'air de me demander ce que je fous là. Je pose une main hésitante sur sa tête. Je devrais l'engueuler pour avoir mordu quelqu'un, non ? En même temps, même si ça se faisait pas, c'était pour me défendre. Si quelqu'un m'empoignait subitement dans la rue, j'aimerais pas que le clébard n'intervienne pas. On aurait peut-être même dû lui apprendre à mordre plus tôt, mais j'ai pas envie qu'il se fasse bouffer par ma faute. Ca me ferait un choc de ne plus l'avoir, lui, et puis... On a survécu jusque là tous les deux ensemble, non ? Je crois que j'oserais même plus mettre un pied dehors, si le clebs était pas sur mes talons pour me prévenir du moindre danger.

Je tousse, dans le creux de ma manche. Je ne sais pas où aller comme ça. J'avance, simplement. Je me contente de remonter les quais et de tendre l'oreille. Je veux simplement avoir un peu de tranquillité, et puis le froid, ça aide à se rafraîchir les idées. Ouais, j'ai déconné, mais en même temps... Eliott est vraiment trop chiante ! Sérieux, pourquoi elle est venue me prendre la tête ? Et puis si c'est pas moi qui me serait barré de la chambre, c'aurait été eux. Elle croit vraiment que sa base secrète m'a échappé ? Elle fait déjà bande à part, et vient ensuite m'emmerder avec ça. Merde, quoi. Et elle aurait pas dû dire ça sur ma mère...

Je rumine un peu, mais à force... Je finis par me calmer. Je m'en moque, de ce qu'elle pense, non ? Tant qu'elle fout pas le bordel dans ma famille... Ouais, parce qu'on est censé en former une. J'ai pas envie que tout ça vole en éclat, et on le doit bien à p'pa. N'empêche, je trouvais que le frangin bien chanceux d'avoir autant de succès auprès des nanas, mais il a vraiment choisi la plus chieuse du lot... Sérieux, Marina ou Charisma, elles sont moins prises de tête, et cool. Il doit avoir un truc avec les blondes, en fait.

Je fais encore quelques pas, quand je m'aperçois que Torby n'est plus à ma hauteur. Je me stoppe, pour me retourner. J'ai un putain élan de panique en apercevant une silhouette courir vers moi dans la brume... Sérieux, c'est juste Eliott. Calme. Euh... Quoi ?! Mais pourquoi elle m'a suivi, bordel !

Je suis un peu tendu, et l'envie me prend de me carapater sans demander mon reste, malgré sa main levée comme pour me demander deux minutes. Torby réagit bien, quand elle tente de faire la paix avec lui, à peine a-t-il les oreilles plaquées en arrière, mais même pas un grondement s'échappe de sa gorge. Il faut dire que ce clebs est plutôt une force tranquille, à peu aboyer, et encore moins mordre. Tant mieux, si elle a compris que c'était pas trop voulu.

Je tends la main, avec un temps de tard, pour rattraper mon manteau.

- Euh... Ouais...

Je l'enfile aussitôt, et remonte la fermeture jusqu'au menton. Putain, je me les gèle encore violent, mais ça va aller vite mieux. J'enfourne mes mains dans mes poches, et mon regard dévie sur le côté, un peu penaud.

- T'aurais dû soigner ta main. J'aurais fini par revenir si j'avais trop froid hein... Puis on craint rien, il y a pas de Zack sur les quais.

Je me suis trop énervé pour continuer encore là, même quand la deuxième phrase qui sort de sa bouche est pour me faire la morale. 'Fais chier. J'ai une mère déjà, elle est pas au courant peut-être ? Je fronce les sourcils, perplexe, quand elle tousse subitement. Elle aussi ? Ben merde alors...

Je pousse un profond soupir. Qu'elle en remette pas une couche, pitié...

- Ben moi non plus, je m'excuserais pas. Toi aussi tu t'es conduite comme une conne, alors comme ça, on est quitte. Et c'est pas leur faute si je suis un petit con, alors laisse-les en dehors de ça.

Je baisse le regard vers le flingue dans son sac. Je me baisse pour m'en saisir vivement, puis je le bloque à ma ceinture.

- Ok... Rassurée ? J'avais mon couteau, tu sais. C'était pas grave...

Et non, j'ai pas envie de trouver ça gentil de s'être inquiété pour moi. Je suis encore un peu énervé.
Zakariah J. Griffin

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 18
Zakariah J. Griffin
"On s'habitue à tout, même à la fin du monde !"
Messages : 3106
Membre du mois : 1
J'ai : 13 ans
Je suis incarné(e) par : Dakota Goyo
Crédit(s) : Nao
[Terminé] Why so serious? Fouill10
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Terminé] Why so serious?   [Terminé] Why so serious? EmptyJeu 18 Aoû - 21:17

Si on m’avait dit, y a quelques mois, que je me retrouverais à courir derrière un nain pour qu’il se couvre et chope pas la crève, sérieux, ça m’aurait fait rire. Okay, et pour lui filer un flingue pour se protéger. Ça j’aurais ri aussi. Encore plus même sans doute. Je suis pas anti arme à feu, mais je suis pas une super fan non plus, donc… Ouais, on s’en tape je sais.

Pour résumé, je me retrouve donc à me taper un 100 mètres dans la neige, avec la main qui me brule parce que cet abruti de clebs a paniqué, et que ce môme s’est mis tellement en rogne qu’il en est devenu idiot. Les enfants, c’est chiant. Mais les ados, par pitié quoi, comment ils font pour arriver à ce niveau-là ? Ou c’est juste lui ? Ouais, ça doit être le côté Griffin. Je me demande un instant si Mickaël était pareil en étant jeune. Si c’est le cas, il a vachement muri en vieillissant. Et je sais pas trop quand, parce qu’Ethan c’est toujours pas ça. Et là, je me dis que c’est un peu déplacé non comme pensée ? Et puis merde, j’ai bien le droit de penser ce que je veux, et de me dire que ce sont des simplets. C’est pas nouveau, et je les aime malgré tout, donc voilà. Enfin non, mais… Je me comprends.
Et on voit bien l’air de famille entre les deux parfois. Genre dans ce genre de situation où ils réagissent n’importe comment pour n’importe quoi. Il agit en petit con et c’est lui qui s’offusque ? Sérieux ? Non, ça va pas le faire. Okay, je m’inquiète pour lui. Et je me sens vaguement coupable parce que je suis en partie responsable s’il se retrouve dehors. Vaguement, de loin quoi.
… Merde.

Bon, un peu plus que vaguement, parce que quand j’aperçois sa silhouette, le truc pikachu jaune fluo super pratique pour le coup, un soupir m’échappe et je me sens mieux. Ça fait chier quand même. Tenir à des gens ça craint. Encore plus maintenant, c’est carrément pas le bon plan. Mais alors quand eux en ont rien à foutre de vous… Ouais bon, je sais, c’est pas tout à fait ça, mais ça fait chier quand même.

Et si je vois que ça lui fait pas spécialement plaisir de me voir, il se barre pas pour autant. Un bon point. Bon, il dit pas merci, mais comme je m’y attendais pas, c’est pas grave hein. Il enfile son manteau sans même faire mine de râler, et je me demande à quel point il avait déjà froid. Je le regarde, assise dans la neige, alors qu’il évite mon regard. Ouais, je vais être trempée et mourir de froid, je sais… Et il a pas l’air plus content quand je lui fais la morale. Ouais bah merde, sois un peu plus responsable mon gars. J’inspire profondément après m’être esquintée la gorge à tousser, et c’est pas une bonne idée. L’air froid, ça craint. Je finis par secouer la tête.

« C’est pas les zacks qui m’inquiètent… Je sais bien qu’y en a pas dehors par ce temps-là, mais c’est pas… Merde, sors pas tout seul, c’est tout, y a des gens qui… » Je soupire. Merde. Je sais même pas ce que sa mère et Ethan ont pu lui dire. Ce qu’il a pu entendre ou capter. « Les vivants sont pires Zak. Et ils seront pas plus sympas parce que t’es un môme. Ou un ado, on s’en fout. »

La main dans la neige, oui, je vais la soigner, je lui jette un coup d’œil alors qu’il répond en soupirant. J’esquisse un sourire, ou une grimace, je sais pas trop.

« C’est pas leur faute non, mais ils font rien pour arranger ça alors qu’ils devraient. Faut bien que quelqu’un le fasse… ou essaie… Et ouais. Je me suis un peu… emportée on va dire… Mais tu l’as cherché ! »

Quoi ? Non, c’est pas de la mauvaise foi. Il a vraiment dépassé les bornes. Et les miennes sont pourtant méga larges. Je le regarde prendre son arme.

« Ouais, rassurée. Et un couteau ça vaut pas un flingue. »

Je soupire à mon tour, avant de fouiller dans mon sac et dans sortir la bande et le désinfectant que j’ai pris avant de partir. Enfin, désinfectant… Vous voyez les bouteilles d’alcool pourries à 5 dollars dans les épiceries ? Ouais, bah ça on en trouve encore… et ça fera bien office de désinfectant non ? ON verra bien, si ça s’infecte, je le verrais vite… Bref. Je regarde la bouteille, avant de l’ouvrir et d’en boire une gorgée. Trop dégueu oui. Je lance un regard mauvais au clebs, parce que quand même c’est de sa faute, et je la verse sur ma main blessée. Tout en jurant évidemment. Ça brule, et pas qu’un peu. Je ferme les yeux et inspire. Ça va, tout va bien.

« Tu comptes rester là à profiter du spectacle ou tu m’aides à mettre cette foutue bande ? »

Je lui lance ladite bande, presque propre, assez propre j’espère, avant de lui tendre la main. Oui, je pourrais y arriver seule, mais bon, autant qu’il se rende utile.
Je le fixe en attendant qu’il enroule cette fichue bande, et encore une fois, j’essaie même pas de faire mine de rien.

« Ethan a besoin de toi aussi. Et ce serait cool que vous arrêtiez de jouer à celui qui est le plus con parce que c’est lourd. Il sait pas s’y prendre, t’es pas très doué non plus sache-le, et il est tellement… chiant. Mais bref !
J’ai bien capté que c’était pour qu’on puisse… être à deux. Et c’est cool. Vraiment. Merci Zak. »


J'esquisse un sourire, même si ça me fait toujours aussi chier de le chasser de sa chambre.

« Et du coup… ma batcave, tu t’en tape ou t’étais juste trop en colère ? Parce qu’elle est quand même super cool tu sais. »

_________________
I'm still breathing
Don't talk, just act. Don't say, just show. Don't promise, just prove.©️ by anaëlle.
Eliott Lancaster

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 22
Eliott Lancaster
Faut pas parler aux cons, ça les instruit.
Messages : 1185
Membre du mois : 0
J'ai : 26 ans
Je suis incarné(e) par : Margot Robbie
Crédit(s) : Shereen - Anaëlle
Je suis un(e) : Xena
Vos Liens :
[Terminé] Why so serious? FUkt4Cg

Faut pas parler aux cons, ça les instruit.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Terminé] Why so serious?   [Terminé] Why so serious? EmptyVen 19 Aoû - 9:35


J’ai froid, putain. Et elle ? Comment elle arrive à se vautrer dans la neige, comme si de rien ? Je remonte le col de ma veste jusque sur mon nez, toussant un coup contre le tissu. J’ai mal aux poumons, et ‘faut que je l’écoute continuer de me faire la leçon. C’est vraiment d’un chiant…

- Non mais sérieux… Tu crois que je suis pas au courant, peut-être ? C’est partout pareil, de toute façon. Et je cours plus vite qu’eux, que j’ai faim ou pas.

Alors que ce soit ceux qu’ils appellent les « Autres », ou les militaires, ou même les mecs du coin de la superette… Quelle différence ? Elle croit m’apprendre un truc, à me dire que maintenant on fait la Loi par les armes ? Alors qu’elle vient de me courir après pour m’en filer une ? Elle me tue, Eliott, à toujours juger sans savoir et sans connaître. Elle est pas au courant de ce que j’ai dû traverser visiblement, puisqu’elle est persuadée que je vivais dans un monde tout beau tout rose contrairement à elle. Calimero, va. Ils se sont bien trouvés les deux ! Et après elle vient critiquer ma mère comme si elle était plus douée qu’elle et pouvait refaire mon éducation. C’est hilarant, là…

- Arrête ! T’es pas ma mère ! Et tu te crois meilleure qu’elle en plus ? Ouais c’est sûr que super Eliott vient de tout arranger là, il y a de quoi bien rigoler… Tu me traites de gamin, alors que toi, t’es d’une foutue mauvaise foi !

Elle m’énerve. J’ai pas envie de lui parler, ni même de relever ses autres remarques. Je me suis arrêté pour qu’elle ne me court plus après avec la main en sang. Je regarde Lara Croft à l’œuvre avec sa bouteille d’alcool, puis quand je me dis qu’elle a bien les choses en main et que je vais pouvoir me tirer tranquille, elle m’envoie la bande dans les mains. J’ai le réflexe de l’attraper, puis un long soupir m’échappe.

- Je comptais plutôt me tirer pour te laisser remuer la merde toute seule en fait.

Je me penche pour lui bander la main, et elle risque pas de se plaindre que je serre pas assez, surtout qu’elle peut pas s’empêcher de l’ouvrir et que j’espère secrètement qu’en tirant un peu trop fort elle va s’arrêter et me laisser tranquille pour de bon.

- C’est toi, qu’est lourde. Si Ethan a un problème avec moi, il sait où me trouver. Je te l’ai déjà dit ! Donc inutile de parler à sa place, comme s’il était pas capable de se débrouiller sans toi. On a bien su faire avant que tu te ramènes, alors arrête de t’immiscer entre mon frère et moi, OK ? C’est pas parce que t’es sa nouvelle petite copine que tu vas pouvoir dicter ma vie. Ça te plaît pas ? Ben c’est pareil. Parce qu’il est bien le seul que ton avis doit intéresser !

Je fais un nœud avec la bande qu’il me reste, et me redresse.

- C’est fini.

Je la regarde, perplexe. J’ai l’impression d’avoir dû lui arracher des remerciements, alors qu’au fond, je m’en foutais. Je courrais pas après, je voulais seulement qu’elle comprenne… Mais elle est incapable de juste profiter de ce qu’elle a, et je lui donne pas longtemps à vivre alors.

Je suis plus trop en colère, mais je fais encore trop la gueule pour qu’elle arrive à m’appâter, même avec une batcave. Je grimace un peu.

- Si elle est pas sous une cascade, c’est pas une vraie batcave.
Zakariah J. Griffin

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 18
Zakariah J. Griffin
"On s'habitue à tout, même à la fin du monde !"
Messages : 3106
Membre du mois : 1
J'ai : 13 ans
Je suis incarné(e) par : Dakota Goyo
Crédit(s) : Nao
[Terminé] Why so serious? Fouill10
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Terminé] Why so serious?   [Terminé] Why so serious? EmptyDim 21 Aoû - 15:10

Je lui jette un coup d’œil alors qu’il tousse. Merde, c’est pas la première fois en plus que je l’entends tousser. Fait chier. Je le fixe quand il répond avant de soupirer. Comment tu veux lui faire piger un truc à ce petit con ? Courir plus vite, il est sérieux là ? Bon, on verra ça plus tard… ou pas. Mais toute façon, là, il écoutera que dalle. Pour le peu qu’il écoute parfois. Pour le peu qu’il m’écoute moi en plus. Et ouais, je sais, c’est pas tout ça qui va arranger les choses. Mais un jour, il va bien falloir qu’il se décide, soit d’arrêter de jouer les gamins malheureux, soit d’arrêter de se plaindre qu’on le traite comme un enfant. Il peut pas jouer sur les deux tableaux, on est d’accord ? Ado ou pas, emmerdeur ou pas. Plus facile à dire qu’à faire.

« Ouais, Super Eliott, t’as pas vu ma cape là ? Sérieusement Zak ?! Et tu crois que… Meilleure qu’Ashley ? Putain non. Elle est super, je l’aime beaucoup, mais ça m’empêche pas d’être objective et de dire que non, elle n’est pas plus parfaite que moi… Ou peut-être un peu… beaucoup… mais pas totalement quoi. Ta mère est trop gentille, c’est tout ce que j’ai dit. »

Ouais, trop gentille. Légèrement chieuse aussi du coup, à vouloir trop en faire. Ça partait d’un bon sentiment je sais, c’est bien pour ça que je l’aimais bien, mais c’était relou déjà pour moi, et j’imagine même pas pour Ethan… Oui, effectivement, qu’elle lui ait fait autant de mal, même sans le vouloir, ça jouait pas en sa faveur. Mais j’y peux rien. Et on s’en fout.
Et j’arrive pas à retenir le sourire un peu railleur quand je vois sa tête, sourire qui s’agrandit à sa réponse.

« Toute seule, ça a aucun intérêt. Et je vais galérer toute seule… »

Je retiens la grimace par contre quand il commence à serrer la bande. On se venge comme on peut. Mais je vais pas lui faire le plaisir de râler ou de me plaindre, je suis pas une teigne pour rien, pas vrai ? Bon, d’accord, je savais que c’était pas malin et qu’en parlant à nouveau de ça, j’allais me prendre le retour de flamme. Et pourtant, ça fait mal, un peu. Je sais pas trop ce qui est le pire, entre le fait qu’ils aient pas besoin de moi, que je m’immisce entre eux ou que je sois juste la nouvelle… Je savais déjà qu’il s’en foutait de ce que je pouvais dire ou faire, mais… Merde… Je le dévisage un instant, avant de serrer la mâchoire en hochant rapidement la tête.

« Okay. Pigé. »

Il va pouvoir jubiler et être heureux. Non seulement, il a réussi à me faire taire, ce qui est déjà pas mal. Mais il a réussi à taper là où il faut. Même si je comprends pas bien pourquoi ça me touche autant alors que c’est pas si nouveau, pas vrai ? Non, mais je le cache quand même quoi, faut pas pousser, je vais pas montrer à la miniature que j’ai un cœur quelque part là-dessous.
Je parviens à sourire en regardant son bandage quand il a terminé.  

« Cool, merci. »

Je plie doucement les doigts, les yeux rivés sur ma main, genre je regarde si j’arrive encore à plier ma main sans souci et tout. Bon, c’est ce que je fais, sauf que ça m’aide aussi à me reprendre. Quelle idiote je vous jure.
Et mon esquisse de sourire, quand je parlais de la batcave, se transforme en grimace quand je le regarde.

« T’es sérieux ?... C’est pas faux remarque.
Un batgarage alors ? Ca claque comme nom non ? Et si y a une batmobile en devenir dedans, c’est forcément ça, ça peut pas être un garage classique, ce serait trop… Nan, faut que ce soit classe, donc un batgarage. »


Je me relève et vire la neige que j’ai sur moi. Je soupire en lui jetant un coup d’œil.

« Ça t’intéresse pas alors ? Je pensais… enfin… c’est pas grave, on fera sans toi si ça t’emmerde. »

Comme s’il allait pas se montrer curieux. Un jour ou l’autre.
Bon, okay, ça se voit un peu non, que je suis dépitée là ? Pas comme si j’allais ressasser tout ce qu’il a pu dire encore… Putain, je vais quand même pas commencer à faire comme le simplet ?

_________________
I'm still breathing
Don't talk, just act. Don't say, just show. Don't promise, just prove.©️ by anaëlle.
Eliott Lancaster

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 22
Eliott Lancaster
Faut pas parler aux cons, ça les instruit.
Messages : 1185
Membre du mois : 0
J'ai : 26 ans
Je suis incarné(e) par : Margot Robbie
Crédit(s) : Shereen - Anaëlle
Je suis un(e) : Xena
Vos Liens :
[Terminé] Why so serious? FUkt4Cg

Faut pas parler aux cons, ça les instruit.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Terminé] Why so serious?   [Terminé] Why so serious? EmptyVen 26 Aoû - 16:13


Je pousse un soupir retentissant, alors qu’elle se rattrape, un peu, pour éviter de se montrer insultante envers ma mère. Ça me fait vriller quand même, à la voir se poser en donneuse de leçons, mais même pas seulement envers moi, comme si mes conneries étaient de la faute de ma mère… Sérieux ! Elle me rend dingue ! Comment mon frère peut la supporter ?!

- C’est ça… Et tu crois refaire mon éducation ? Ben putain, avec une mère comme toi, le gosse serait déjà crevé depuis longtemps. T’es tellement mal placée pour parler, tu ferais mieux de la fermer !

Je pousse un soupir retentissant. Maigre consolation, de la voir se crisper un peu, juste un peu, quand je serre le bandage. Grognasse. Je me lâche, et il faut croire que mes paroles portent plus que je l’aurais cru… Parce qu’elle se tait et arrête ses remarques à la con. Je la détaille un temps, sous le coup de l’étonnement, mais il faut croire que j’ai réussi à la remettre à sa place, et la moucher proprement. Bien fait. Enfin… Je crois.

J’essaie pas d’en rajouter une couche, trop content qu’elle me fiche la paix, et qu’elle ne cherche pas à avoir le dernier mot. Elle a compris, non ? J’ai l’impression, parce qu’elle ne fait plus de commentaires, et se contente de me parler de sa batcave qui n’en est pas une. Je fais encore trop la gueule, à calmer ma joie, pour ne lui donner aucune satisfaction… Non, même pas celle-là. Mais elle vient pas de parler d’une batmobile en devenir là ? Et ses cadeaux aussi… Oh, merde.

- Ça sonne bizarre, mais il y a de l’idée. Et non, ça m’intéresse pas.

Je marque un silence, hésitant.

- Pffff ! Puis vous faites déjà sans moi, tu m’en as pas parlé avant, alors qu’à Ethan si ? Alors que t’as une batmobile ? C’est dégueulasse !

J’ai pas du tout envie de la voir, c’est pas vrai. Oh et puis merde.
Zakariah J. Griffin

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 18
Zakariah J. Griffin
"On s'habitue à tout, même à la fin du monde !"
Messages : 3106
Membre du mois : 1
J'ai : 13 ans
Je suis incarné(e) par : Dakota Goyo
Crédit(s) : Nao
[Terminé] Why so serious? Fouill10
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Terminé] Why so serious?   [Terminé] Why so serious? EmptyDim 4 Sep - 17:36

Je déteste les mômes. Ça braille, c'est chiant, ça fait des caprices, ça chouine, c'est jamais content et ça râle sur tout. Faut faire attention à tout ce qu'on dit, parce que ça retient tout et te le retourne dans la gueule quand tu t'y attends pas, faut faire des efforts, parce que c'est toi l'adulte, faut être tolérant et compréhensif, voir patient, parce ce sont des enfants justement. Et la miniature face à moi ne fait pas exception à la règle. Sauf que non, je suis pas d'accord avec tout ça. C'est ridicule. Un môme est pas plus con qu'un adulte, y a pas à être plus gentil et à passer toutes les conneries. Et ouais, je sais, lui, je le déteste pas... Même si là, dans l'immédiat, j'ai vraiment envie de lui en coller une à nouveau. Et non, je ne me retrouve comme une conne à pas savoir quoi dire. Parce qu'en soi, c'était pas encore un gosse, même c'est par ma faute quand même que... Et non, je blanchis pas.
Je plisse les yeux, la mâchoire serrée, et le dévisage.

« T'as raison.Heureusement que j'ai pas de gosse alors. Et reste donc avec tes illusions si ça te fait sentir mieux. »

Merde. Je devrais pas me sentir si mal pour ça, pas vrai ? Ouais, et je devrais pas davantage me prendre la tête sur ça avec lui... Et je devrais pas oublier que ouais, ça reste un môme avec tous les théorèmes et idées fumeuses le concernant. Après, si on doit être plus cool avec lui parce qu'il se rend pas compte de tout ou qu'il est pas mûr ou je sais pas quelle autre connerie, je crois que je devrais me calmer avec Ethan aussi vu que c'est le même modèle. Et ça, c'est mort. Donc, ce sera le même traitement pour les deux... même si j'essaie de me calmer avec le nain. Quoique c'est aussi lui qui me calme en tapant là où ça fait mal, encore, même s'il s'en rend heureusement pas compte. Ou pas assez pour se rengorger et continuer à s'amuser en se foutant de moi...

On continue pourtant à parler un peu, et je lui parle comme ça, en passant, du garage et la batmobile. Je grimace et soupire en continuant alors qu'il ne semble pas plus intéressé que ça. Bon, c'est pas faute de tenter pourtant. Debout, face à lui, je lui jette un coup d’œil, réprimant un sourire quand il reprend la parole. De l'idée ouais...
Et je le fixe pour de bon, alors que j'esquisse un sourire.

« Oui, j'en ai parlé d'abord à ton frangin. J'avais besoin de son aide pour ramener la casse au garage. T'aurais voulu nous aider à pousser une voiture sur 300m dans la neige ? Et je voulais savoir si ça l'intéresser de participer... et si ça avait une chance de t'intéresser toi. Parce que bon, même si ça occupe, c'est pas pour moi, ni pour lui, que je me suis dit que ce serait cool de faire ça... C'est toi qui en as parlé quand on s'est retrouvés au phare, tu te souviens ? »

Je grimace et hausse les épaules. J'inspire, avant de reprendre en le regardant.

« Je t'ai dit que je t'apprendrais la mécanique non ? Ethan est un super bon prof, moi, c'est pas encore sûr... Et j'ai pas de batmobile, y a encore rien de fait. J'ai une magnifique voiture pour l'instant, qu'on va devoir presque démolir pour en faire ce qu'on veut. Ça sera amusant. J'ai fait des esquisses... Mais ce sera la batmobile des premiers batman hein, pas celle des derniers qui ressemble plus à un tank qu'à une super voiture de ouf...  »

Le tout sur un ton détaché. Ouais, je m'en fous. Totalement. Je suis vachement crédible je sais. Autant que si je dis qu'il m'a pas fait mal ou que ma main est pas en train de me brûler...
Je désigne la direction du garage.

« Ça t'intéresse toujours pas ? Le garage est pas loin tu sais... Tu pourras toujours te casser en boudant après... Même si je suis sûre que tu trouveras ça trop cool quand je t'aurais expliqué sur place...
Tu fais ce que tu veux, moi je comptais m'y rendre de toute façon. »


Et je commence à marcher lentement, direction le garage. Qu'il vienne ou pas, ça dépend que de lui, je vais pas le supplier non plus faut pas pousser.

_________________
I'm still breathing
Don't talk, just act. Don't say, just show. Don't promise, just prove.©️ by anaëlle.
Eliott Lancaster

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 22
Eliott Lancaster
Faut pas parler aux cons, ça les instruit.
Messages : 1185
Membre du mois : 0
J'ai : 26 ans
Je suis incarné(e) par : Margot Robbie
Crédit(s) : Shereen - Anaëlle
Je suis un(e) : Xena
Vos Liens :
[Terminé] Why so serious? FUkt4Cg

Faut pas parler aux cons, ça les instruit.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Terminé] Why so serious?   [Terminé] Why so serious? EmptyMar 13 Sep - 16:44


J’ai réussi à lui boucler là, non ? C’est une victoire écrasante sur la Eliott ? Je crois. Je suis pas sûr. Je suis un peu trop amer de la tournure que ça a pris. Je sais pas… Je devrais presque la féliciter d’arriver si bien à mettre quelqu’un en rogne, et à faire ressortir le plus mauvais d’entre nous. Je suis pas du genre à gueuler sur les gens, à péter une crise de colère… Ouais, quoi qu’elle en dise sur mon enfance de gosse pourri gâté. C’est vrai que les parents m’ont rarement crié dessus aussi. Ils avaient pas de raison de le faire, j’ai toujours été doué pour couvrir mes conneries et éviter qu’ils les remarquent ! Et certainement aussi pour appuyer là où ça fait mal. Je m’en suis pas privé avec Ethan, à lui sortir ses quatre vérités quand il a commencé à me sortir qu’il fallait lâcher la baraque. J’aime pas qu’on me force à faire quoi que ce soit, et même là, si j’aurais grave envie que les choses restent comme avant et d’accepter, j’ai carrément freiné des quatre fers. Ouais et ça me gonfle mais bien violent… Comment ça a pu aussi mal tourner, sur une broutille pareille ? Bah, peu importe. J’évite de répondre encore, me contentant de glisser un :

- Ouais, heureusement.

Puis je m’attends à ce qu’on en reste là, qu’elle retourne de son côté et moi du mien, mais elle essaie vraiment de me convaincre d’aller voir son batgarage genre… On fait la paix. Ouais, parce qu’elle m’achètera pas avec une batmobile ! Quoique…

- Nan, je veux la conduire moi.

Ok, je fais ma mauvaise tête juste pour le principe, mais j’aurais pas voulu qu’elle m’appelle pour pousser une bagnole. C’est le gros plan de merde de base un peu, et je lui aurais sans doute ri au nez sans chercher à comprendre. Ils sont fous, en plus. Personnellement, j’ai même pas fait l’effort d’aller chercher un vrai sapin pour Noël alors une bagnole…

J’hésite un peu, en vrai. J’ai pas envie qu’elle ait l’impression que ça me touche, qu’elle se souvienne des conneries que je lui avais dit durant nos retrouvailles, à tel point qu’elle en aurait pris note pour me faire une surprise ou, ou… Les cadeaux que j’ai balancé juste avant. Je me balance d’un pied sur l’autre, un peu penaud.

- Ouais, je m’en souviens, mais je pensais pas que… Enfin, c’est cool.

Je lève les yeux, à suivre la direction qu’elle pointe du doigt, avant de détourner le regard.

- Bah si c’est pas loin ouais… Pourquoi pas.

Genre, je le fais juste pour lui faire plaisir, et pas parce que j’en meurs d’envie. Je fronce le nez, quand elle me parle de me casser en boudant. Oh ça va hein ! J'aime pas rester pour m’énerver sur les gens jusqu’à ce que j’ai la voix qui déraille moi, et puis il y avait Torby qui s’excitait…

- T’as pris quoi comme voiture ? Et puis les premiers sont les mieux de toute façon, elle a trop de la gueule dessus !

Je lui emboîte le pas, et Torby juste derrière moi, qui clopine aussi gaiement.
Zakariah J. Griffin

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 18
Zakariah J. Griffin
"On s'habitue à tout, même à la fin du monde !"
Messages : 3106
Membre du mois : 1
J'ai : 13 ans
Je suis incarné(e) par : Dakota Goyo
Crédit(s) : Nao
[Terminé] Why so serious? Fouill10
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Terminé] Why so serious?   [Terminé] Why so serious? EmptyDim 18 Sep - 22:38

Il se pose quand même lui là. Du haut de son mètre 20, avec sa pseudo bouille d’ange, à balancer autant de vacheries que son frère et moi réunis dans nos meilleurs jours. Ouais, j’imagine très bien Ethan ou Sid murmurer qu’il leur rappelle vaguement quelqu’un au même âge. Sérieux, faudra que je lui demande si j’étais aussi emmerdeuse et impertinente, même si de ce que je me souviens, à force de les côtoyer, ça avait même dû être largement pire que ce morveux, et que je vois d’ici mon simplet se marrer si j’ose lui poser une question aussi rhétorique… Tu m’étonnes que je sois mal placée pour lui faire la morale du coup. Quoique, ça m’empêchera pas de le refaire s’il faut. Mais tant qu’il sera persuadé que sa mère est parfaite et que lui sait tout sur tout… autant dire pour les 10 prochaines années… c’est foutu. Mais clairement, oui, je m’en fous, c’est pas ça qui m’arrêtera, même si je m’en reprends encore plein la gueule. Enfin bref. La main en sang et la baffe de son côté, c’est pas mal pour cette fois hein…

Et comme quoi, j’ai quand même muri et grandi depuis le temps, je fais des putains d’efforts et j’essaie encore de me montrer gentille avec lui. Parce que ouais, je l’aime bien, et que petit con ou pas, j’ai pas envie de totalement m’embrouiller avec lui. Ouais, je suis super mature hein ? Ça m’épate moi-même.
Je hausse un sourcil, sceptique.

« C’est pas arrivé le jour où je te laisserais conduire ma batmobile. Parce que ouais, pour le moment, c’est la mienne. Tu t'entrainera sur des vieux tacos, et on en reparlera okay ? »

Et qu’il me prenne pas trop longtemps pour une conne à bouder pour le principe. Ça aussi je connais, et pas qu’un peu. J’esquisse un sourire.

« Tu pensais pas que j’écoutais ou que j’en aurais quelque chose à foutre ? Je retiens vachement de choses inutiles. Ou de trucs pouvant être balancés à la gueule plus tard. Et parfois, j’enregistre des trucs sympas… »


On sait très bien comme il aurait réagi si je lui avais demandé de l’aide pour bouger la bagnole. A dire vrai, le seul assez idiot pour accepter de bouger une bagnole qui ne roulera pas forcément, et ça avec le sourire, c’est son frangin. Bon, okay, sa tête en valait la peine. Faut dire que c’est pas tous les jours qu’on voit une telle bagnole. J’hésite une seconde, quand il me répond un pourquoi pas, avant de me dire que ça vaut pas le coup de débattre pour si peu. Si ça le fait chier, il vient pas, c’est tout. Et je retiens mon sourire en le voyant se renfrogner un peu. Ah bah quand je parlais de bouder…
Je le dévisage, avant d’acquiescer en souriant.

« Carrément que c’est les mieux. Heureuse de voir que t’es pas totalement irrécupérable sur certains trucs. » Je souris encore plus. « Tu t’y connais en bagnole ? C’est une Vertigo. Une Gillet Vertigo précisément. Qui de base ressemble déjà vachement à la batmobile. Et autant avouer qu’une partie de moi est à la fois désolée et horrifiée de devoir l’abîmer, parce que cette voiture… elle est juste magnifique. C’est un immense sacrifice qu’on va faire pour toi là quand même… Bon, et parce que ça va être vachement amusant aussi j’avoue. »

Je souris vaguement, même si ouais, une fois mise au garage, je me suis mise à la nettoyer… et peut-être à la polir un peu aussi. Le truc inutile par excellence, mais faut bien que je fasse quelque chose pour me faire pardonner pour nos futurs outrages non ? Ouais, c’est une bagnole, je sais, mais…
Je soupire en silence, avant de regarder autour de nous, comme à chaque fois que j’arrive au garage, comme pour m’assurer que personne d’autre n’est dans le coin.
Je pousse la porte après l’avoir déverrouillée, on ne sait jamais, et je les fais passer avant de refermer derrière nous. Entre la bagnole, le groupe électrogène, vieux comme mathusalem certes, mais qui fonctionne encore à peu près, et les divers petits trucs ramenés à force, que ce soit réchaud, café, coussins, couvertures ou autres, j’ai commencé à accumuler quelques trucs. Oh, c’est bon, on a déjà tout ça à la régie… Sauf le groupe, mais zut, j’ai galéré pour le trouver et le ramener, donc il est à moi… à nous, mais ici quoi.  
Je le laisse entrer, le regardant la tête un peu penchée sur le côté, avant d’esquisser un sourire.

« Alors, t’en penses quoi ? Ça fait pas une super future batmobile ça ? Avoue que c’est quand même super classe quand même ! »

Je le fixe encore quelques secondes et avance dans le garage, me dirigeant vers la table, et oui, je me dis une nouvelle fois que j’aurais dû virer les portraits, comme avec son frère, mais… bah merde voilà. Je prends mon carnet et me tourne vers lui en le secouant.

« Si ça t’intéresse… si tu restes… j’ai fait quelques croquis… si ça te dis… »

_________________
I'm still breathing
Don't talk, just act. Don't say, just show. Don't promise, just prove.©️ by anaëlle.
Eliott Lancaster

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 22
Eliott Lancaster
Faut pas parler aux cons, ça les instruit.
Messages : 1185
Membre du mois : 0
J'ai : 26 ans
Je suis incarné(e) par : Margot Robbie
Crédit(s) : Shereen - Anaëlle
Je suis un(e) : Xena
Vos Liens :
[Terminé] Why so serious? FUkt4Cg

Faut pas parler aux cons, ça les instruit.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Terminé] Why so serious?   [Terminé] Why so serious? EmptyDim 25 Sep - 15:11


Et voilà, elle me vend du rêve avec une batmobile... Mais non Zak' ! T'auras même pas le droit de la conduire ! Je pousse un profond soupir, dépité. Ca sert à quoi, alors ? A me narguer, parce qu'elle aura la sienne ? N'importe quoi !

- Genre... TA batmobile ? Arrête, t'as pas une tête de Batgirl ou Catwoman mais plutôt d'Harley Queen. Tu ferais trop bien la super-vilaine ! Donc déconne pas, tu me la laisses, et on te fera un truc pour les clown okay ? Puis Ethan va me montrer de toute façon, si t'as pas envie, et même qu'on le fera sur des voitures de flics !

Ouais, et toc. Ce sera tellement plus marrant de le faire avec lui qu'avec la rabat-joie d'Eliott en plus. Elle n'avait qu'à pas me faire miroiter avec une batmobile qu'elle va se garder pour elle. Ca se fait pas ! Bon même si d'un coup, les voitures de flics en jettent moins grave... Mais au moins, on va bien s'amuser. C'est tout ce qui compte.

Je prends note du fait qu'elle a tendance à tout enregistrer pour renvoyer des vacheries dans la gueule plus tard. Ouais, mais si elle compte se resservir de certaines que j'ai balancé là contre moi, elle va se prendre un retour de flammes qu'elle va encore peu apprécier. Donc je m'en fous.

- Mouais, si t'enregistres les trucs sympas pour les garder pour toi hein...

Quoi ? J'ai pas pu m'en empêcher. Puis elle me le revaut bien, à me traiter d'irrécupérable. Je fais une grimace mauvaise, mais je renchéris pas. Elle me parle de bagnoles, et là euh... C'est un peu le gros blanc. Je me gratte l'arrière du crâne, avant d'avouer sur un ton penaud :

- Euh... En temps normal je t'aurais répondu, ouais bien sûr, et j'aurais profité que t'aies le dos tourné pour demander à Google sur mon téléphone mais là... Je vais me contenter de dire que j'en ai pas la moindre idée et que j'y connais pas grand-chose en Vertigo. Mais bon si elle est si cool que ça, et vu que tu comptes la garder pour toi, t'es pas obligée de te faire chier à en faire une batmobile hein.

J'en remets encore une couche oui. C'est bon, elle veut me faire culpabiliser parce qu'elle va rayer une belle bagnole alors qu'elle a pris la décision toute seule ? Je vous jure !

Je la suis jusqu'à son batgarage, à défaut d'être une batcave sous une cascade... Ca a quand même de la gueule, et puis c'est pas trop loin de notre base secrète. On dirait qu'elle s'est confectionné un petit coin douillet avec tout ce qu'il lui faut pour rester camper un moment. Et puis je me fige, quand j'aperçois le groupe électrogène. Elle me demande ce que j'en pense... Et je reste sidéré par ce que je vois. Et elle a osé me faire chier pour une chambre après ?

- Tu te fous de ma gueule ? C'est quoi, ça ? Mais putain, on n'a rien pour l'électricité nous... On se les gèle et toi tu gardes tout ça pour toi, mais t'es sérieuse là ? T'avais déjà prévu de déménager ici avec Ethan en vrai c'est ça ? Donc tout ton speech, pour que je reste dans cette chambre, c'était que du flan... Ouais, ouais. Eliott se la coule douce dans son nouveau chez soi, et elle en a rien à foutre de nous ! T'as prévu de quitter quand le groupe avoue ?

Et puis merde, elle me rend vraiment dingue celle-là. Je m'en fous qu'elle m'hurle dessus que c'est à elle. Depuis le temps que je rêve d'en avoir un pour nous, et qu'on n'a pas pu se le permettre à cause du bruit ou d'autres conneries... Et je suis sûr qu'Ethan était au courant en plus ! Ca me rend totalement dingue. Torby se remet à gronder bassement, et moi je m'approche du groupe électrogène dans la ferme intention de le prendre et de l'embarquer.

Je lance un regard à la voiture de collection noire qui me fait face, totalement dépité.

- Ouais, elle aurait sans doute fait une superbe batmobile...

Mon regard s'attarde dessus, puis sur les portraits accrochés ça et là sur le mur, avant de retomber sur Eliott. Elle a déjà bien fait son nid, loin de nous. Ca me dégoûte tellement. Elle me dégoûte, en fait. Sur quelle planète elle vit ?

- Je reste pas. Et j'emmène ça avec moi... T'auras qu'à t'en retrouver un autre. Ca servira à tout le monde au moins là-bas.

Et qu'elle essaie seulement de m'arrêter.
Zakariah J. Griffin

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 18
Zakariah J. Griffin
"On s'habitue à tout, même à la fin du monde !"
Messages : 3106
Membre du mois : 1
J'ai : 13 ans
Je suis incarné(e) par : Dakota Goyo
Crédit(s) : Nao
[Terminé] Why so serious? Fouill10
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Terminé] Why so serious?   [Terminé] Why so serious? EmptyMer 5 Oct - 20:11

J’esquisse un sourire alors qu’il refait la gueule direct. Sérieux, si y en a un des deux qui ose me sortir qu’il ressemble pas à son frangin, soit j’explose de rire, soit je lui en colle une selon mon humeur. Mais il s’imagine quoi le gnome ? Que je vais démolir une superbe voiture pour en faire une batmobile juste comme ça en passant ? Bon, d’accord, ça va clairement occuper nos journées, et c’est pas plus mal. Mais sérieux, j’aurais pu trouver autre chose. Il est quand même super susceptible et rancunier aussi lui… Ouais, qu’est-ce que je viens de dire, ils se ressemblent vachement ces deux idiots. Mon sourire s’agrandit.

« Hmmm t’as pas tort, une super vilaine, ça me va. Et puis, elle est cool Harley. Mais si tu me parles de clown, je te la laisserais pas, rien que pour le principe. Et je veux juste pas que ce soit sur elle que t’apprennes à conduire, vu le nombre d’heures qu’on risque de passer dessus.
… Ethan et toi allez piquer une voiture de flics pour que tu conduises ? Sérieux ?
Et sinon… Si t’es sage, elle sera à toi. Evidemment. Qu’est-ce que tu veux que je foute d’une batmobile moi ? J’ai aucun intérêt à la garder… Je me ferais une moto après. Ce sera cool une moto aussi… »


Je lui fais un clin d’œil, sans perdre mon sourire. Même si au final, je sais pas si elle pourra vraiment rouler bien longtemps… C’est pas grave, on verra. Même si lui veut la conduire, c’est pas forcément le but premier de l’exercice. Je plisse les yeux et fais claquer ma langue, gardant toujours un léger sourire. Non, j’ai pas envie de m’énerver à nouveau. oui, c’est surprenant je sais.

« Ouais, Google me manque aussi parfois… Tu vas voir, elle est classe. Vraiment. Et oui, elle est super cool, encore plus en vrai que ce que j’aurais cru. Mais si ça me faisait chier, tu crois vraiment que je le ferais ?... On parle de moi là hein, les trucs que j’ai pas envie de faire, je le fais pas en général tu sais…
Non, j’adore l’idée de construire une batmobile avec vous. Ça n’empêche pas qu’une petite partie de moi, celle qui n’a vécu que pour des bagnoles de ce genre fût un tempsn trouve ça abominable… Mais le reste trouve ça trop fun. »


Et je sais très bien que le plus dur sera le premier coup de marteau, ou le premier ponçage. Après, ce sera rigolo.

N’empêche, j’irais toucher un mot au grand simplet après, parce que bordel, le môme est pire que lui. sisi je te jure. Et vu qu’il a osé dire que moi, MOI, j’étais pire que Zak quand j’avais son âge, je suis un peu vexée là à l’instant présent en fait... Parce qu’il se pose en emmerdeur sérieux.
Alors je repose mon carnet, pose mon cul contre la table et croise les bras en le regardant alors qu’il commence à gueuler. Ma mâchoire se crispe et je sens ma résolution pleine de bonne volonté, de pas m’énerver à nouveau, aujourd’hui, contre lui s’effriter…

« L’électricité ? T’es sérieux ? T’as bien regardé ce vieux tas de rouille ? C’est à peine s’il tient une heure sans grésiller quand je branche cette foutue lampe électrique ! » Je désigne la lampe, haute de 30 cm, à 2 mètres de lui. « J’essaie de voir ce qui va pas, histoire de le retaper… Et clairement, je te laisserais pas l’emmener vu que non seulement il cliquète et fait des putains de court-circuit quand on le charge trop, mais qu’en plus il fait tellement de bruit, qu’il avertirait n’importe qui à 15 mètres à la ronde. Et tout ça pour rien. »

Je secoue la tête, l’air dépité à mon tour, en faisant à moitié une grimace.

« D’où tu crois que j’ai envie de déménager ici ? Mes fringues, mes photos et les cadeaux sont là-bas, c’est pas pour rien. Ici, c’est juste… Un coin salon… ou dans le genre… Et d’où tu crois que je me la coule douce ? Tout ce que j’ai ici, on l’a déjà là-bas, que ce soit la cafetière ou les couvertures bordel ! »

Je me pince l’arrête du nez, avant de le regarder à nouveau.

« Putain, tu vas me faire chier pour cette saleté de groupe électrogène ?
Alors ouais, non seulement j’ai galéré pour le trouver, et pour le ramener, et pour le remettre en marche, même quelques minutes, ce qui fait qu’il est à moi, que ça te plaise ou non. Et honnêtement, j’en ai rien à foutre d’être super égoïste pour le coup.
Et clairement, de toute façon, c'est déjà tendu de le faire tenir sans qu’il fume, crépite ou je ne sais quoi. Alors le faire fonctionner pour tous ? Sans déconner Zak, tu crois vraiment pouvoir te servir d’un truc de ce genre pour retrouver le confort d’avant ? Au mieux, j’espère pouvoir m’en servir pour la deviseuse et la ponceuse. Et si j’arrive à le remettre en état de marche, peut-être ouais, pour avoir de l’électricité à petite dose.
Bordel, j’en ai vu d’autres dans des magasins, des plus gros, si t’en veux un, je dis à Ethan où, et ils vont faire un saut avec Dean et Raf ! Mais aucun d’entre eux, personne de censé en vrai, n’acceptera d’avoir un truc aussi bruyant à la Régie, ce serait du suicide ! »


Je plisse les yeux en le regardant, passablement à nouveau énervée, même si je gueule pas, même si j’ai pas vraiment bougé non plus. Je soupire et regarde la voiture. Putain, le petit con quand même. Y a pas à dire, il est doué pour faire chier et couper toute envie quoi. J’ai pas pu être pire que lui… Sisi, tu as pu… Merde.

« Donc tu vas faire la gueule et bouder en te braquant ? Ou tu fais un effort et tu essaies de regarder la bagnole en imaginant pouvoir bosser dessus ? »

_________________
I'm still breathing
Don't talk, just act. Don't say, just show. Don't promise, just prove.©️ by anaëlle.
Eliott Lancaster

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 22
Eliott Lancaster
Faut pas parler aux cons, ça les instruit.
Messages : 1185
Membre du mois : 0
J'ai : 26 ans
Je suis incarné(e) par : Margot Robbie
Crédit(s) : Shereen - Anaëlle
Je suis un(e) : Xena
Vos Liens :
[Terminé] Why so serious? FUkt4Cg

Faut pas parler aux cons, ça les instruit.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Terminé] Why so serious?   [Terminé] Why so serious? EmptyJeu 20 Oct - 13:40


- Arrête, le Joker et sa copine, ce sont trop des clown… Et t’es au moins moitié aussi timbrée qu’eux.

Bon, j’insiste pas… Mais elle m’arrache un profond soupir, agacé, alors qu’elle croit avoir un quelconque pouvoir sur moi en me privant de batmobile. Non mais ça va, c’était facile. Et genre, si je suis sage, j’aurais le droit de l’avoir pour moi ? Je lui rends un regard décontenancé, avec une grimace sordide gravée au visage.

- Je crois plus au Père Noël depuis longtemps hein… Tu peux arrêter ton délire là.

Non mais elle croit que j’ai quel âge aussi ? Six ans ? N’importe quoi ! On projetterait pas de conduire une voiture de flics, sinon. Je lui offre mon plus beau sourire, tout fier.

- Bah ouais. T’es jalouse ? On s’amuse trop, nous.

Mais les moto, c’est cool aussi. Une veste en cuir, une batte en main, et tu roules à pleine vitesse en tabassant du zombie… Oh ouais, ça me tente aussi. Sauf que j’en dis rien à Eliott. Dire qu’avant c’était à Ethan que je me gardais bien de dire quoi que ce soit… Ouais entre temps on a fini par bien s’entendre, et puis la blonde lui a tapé dans l’œil. Et là, c’est le drame.

J’hausse les épaules, en écoutant ses cas de conscience pour sa bagnole. Si elle a eu envie de faire une batmobile… Tant mieux pour moi non ? A un détail près, elle aime vraiment trop faire chanter les autres.

Puis tout part en vrille quand je tombe sur le groupe électrogène… Et quand je constate qu’elle s’est pas privée de se faire un petit nid douillet à l’écart de nous. Elle a pas tellement changé finalement, toujours aussi égoïste, batmobile ou pas… Et moi non plus en fait, car mon premier réflexe est de lui piquer ce qui peut m’intéresser. Au moins, je suis plus franc, je viens pas pendant qu’elle a le dos tourné comme j’avais pris l’habitude de le faire.

Elle me colle un vieux doute quand je fixe la lampe qui le surmonte, et que j’ai manqué de briser au sol en tentant de le déplacer. Quoi… Elle essaie vraiment de le remettre en marche, dans son vieux garage là ? Non mais…

- Pourquoi tu parles de rien avec nous ?

Je la fixe, avec une pointe de tristesse. Je retiens Torby par son collier, parce qu’il a commencé encore à s’agiter, les oreilles plaquées en arrière. Il lâche un gémissement qui se mue en grondement bas, mais ne fait pas mine de bouger. Encore heureux, parce que je suis pas sûr de gagner à ce tour de force avec lui.

Je suis persuadé qu’elle va me sortir qu’elle en parle là maintenant, mais elle a eu le temps de bien s’installer correctement avant de songer utile de nous en avertir quoi. Et définitivement, les autres savent pas. Ils doivent souvent la chercher… Alors qu’elle est juste là à bricoler quoi. Je lâche un bref rire, amer, quand elle me parle de cet endroit comme d’un « coin salon ».

- Ouais on va dire ça… Arrête de te trouver des excuses, à vouloir me persuader que ce truc sert à rien, alors que tu le défends à mort pour le garder pour toi ! On en trouve pas à tous les coins de rue figure-toi, et si ça faisait autant de bruit t’éviterais aussi d’en garder un aussi près de chez nous ! Mais la vraie question, c’est pourquoi tu te tires pas tout simplement, hein, si t’as pas besoin de nous ? On arrêtera de te donner de la bouffe et on en aura plus pour nous comme ça !


Je lâche finalement le groupe électrogène, quand Torby commence à aboyer, si bien que ça résonne dans ce vieux garage… Heureusement qu’il y a plus de zombies dehors. Ouais, sauf qu’on se permettrait pas de se crier dessus sinon, et ce serait peut-être mieux en soi. Je pousse un autre soupir retentissant, quand elle me demande si je vais me contenter de faire la gueule. Non mais genre… C’est elle, là ! A gratter la surface on trouve toujours pire !

- Je bosse pas dessus moi, c’est ton boulot ça. Puis je suis sûr qu’elle fait plein de boucan elle aussi, dès que t’allumes le moteur, d’abord.
Zakariah J. Griffin

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 18
Zakariah J. Griffin
"On s'habitue à tout, même à la fin du monde !"
Messages : 3106
Membre du mois : 1
J'ai : 13 ans
Je suis incarné(e) par : Dakota Goyo
Crédit(s) : Nao
[Terminé] Why so serious? Fouill10
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Terminé] Why so serious?   [Terminé] Why so serious? EmptyMar 1 Nov - 18:29

Je grimace, avant de hausser un sourcil en le regardant.

« Au moins ? Je sais pas si c’est une bonne ou mauvaise chose. Moi, je les kiffe, et ce ne sont pas des clowns, mais bon… »

Il soupire et grimace à son tour. Je souris de nouveau en voyant sa tête, je lève les yeux au ciel et secoue la tête.

« Parce que tu crois vraiment que je me suis mis ça en tête pour moi ? C’est pour te faire plaisir à toi Zak. Donc ouais, elle est pour toi… Sauf que j’ai pas envie de me casser le cul pour quelqu’un qui sera même pas intéressé ou foutu d’être un minimum reconnaissant et impliqué… »

Et je le regarde, avant que mon regard ne dévie dans le vide, alors que je hoche la tête en esquissant un sourire.

« Ouais, je suis un peu jalouse j’avoue, vous avez de la chance. Mais c’est cool, que vous vous entendiez aussi bien sur les conneries… » Et sur le reste. Sisi, c’est vrai, je suis contente pour eux, j’ai moins l’impression de foutre la merde comme ça. Et puis si a pour seule répercussion qu’il s’entende moins avec moi, même si ça me fais un peu chier, c’est pas si grave. Je lui fais un clin d’œil. « Faudra quand même me dire comment c’est de conduire une voiture de flics, parce que ça, j’ai jamais tenté et c’est quand même la grande classe… »

Forcément, comme toujours avec eux, ou avec moi, y a un couac. Et là, c’est lui qui s’énerve. Je dirais pas pour rien, parce qu’il pourrait avoir raison. Mais quand même. Non seulement il marche pas des masses, mais en plus il est bruyant oui… Et puis oui, merde, j’ai galéré, tant à le trouver qu’à le ramener qu’à le faire marcher un peu, donc oui, il est à moi… en état ou pas.
Je cille un peu en le fixant quand il reprend la parole. Je détourne le regard et hausse les épaules. Ça attend vraiment une réponse ce genre de question ? Il a l’air déçu ou je l’imagine ?

« T’aurais voulu que je parle du groupe électrogène ? Pour dire quoi ? ‘J’ai trouvé un truc qui pourrait nous faire avoir un peu d’électricité, mais il marche pas, désolée’ ?... ça m’occupe de bosser dessus, et si je comprends comment ça marche, je pourrais peut-être retaper des trucs plus costauds et efficaces, on sait jamais… »

Je fronce les sourcils alors qu’il lâche un rire et qu’il reprend. Et je me crispe à nouveau. Je le fixe un instant avant de croiser les bras.

« C’est pas si près que ça… Et si j’étais allée plus loin, ça aurait été chiant. Ils auraient gueulé que c’était dangereux et irresponsable…
Ça… »
Je désigne l’endroit d’un geste large. « Tu peux te marrer, mais… t’as pas besoin parfois d’un endroit juste un peu à l’écart pour être tranquille ? Faire ce que tu veux ?... Moi oui. Surtout quand je vous ai retrouvé tous les deux, alors que vous étiez… enfin déjà un groupe avec les autres quoi. Et comme je suis pas la plus douée pour m’intégrer... Je sens mes mâchoires se crisper, et je soupire. « Dean sait que je suis là, il m’a aidé à le nettoyer. Ethan aussi sait, même s’il a râlé en l’apprenant… » Je le fixe. « Tu veux que je te dise quoi ? Que non, j’ai pas forcément besoin des autres ? Que non, ils sont pas importants pour moi, pas vraiment du moins ? Je les aime bien, mais ça s’arrête là. J’ai pas besoin d’eux non. Mais y a Ashley, et surtout y a toi et Ethan… Même si je te fais chier, et que c’est souvent réciproque oui… Vous… Vous vous êtes là. »

On peut pas être plus franc pour le coup pas vrai ? Et venant de moi, c’est pire qu’une confession. Et merde si ça lui suffit pas, si ça le fait marrer ou s’il en a rien à foutre. Il est pas content, c’est la même chose. Même si son foutu chien me tape sur les nerfs. Je ferme les yeux et inspire quand il aboie. Sérieux, s’il essaie de me bouffer à nouveau par contre, ça ira beaucoup moins bien là…
Mais je souris quand même quand il répond, malgré son soupire, et je secoue la tête.

« Elle fait du boucan oui, c’est pour ça que j’évite de la démarrer. Même si le son n’a rien à voir avec ce foutu truc, et que c’est une mélodie à mes oreilles.
Et si, évidemment que tu vas bosser dessus, tu crois avoir le droit à un traitement de faveur ? Tu veux un truc, tu te démerdes pour l’avoir point… même si là, c’est mon idée, c’est pour toi… Et puis, tu voulais apprendre la mécanique il me semble non ? Et sans parler que c’est super utile de savoir remettre une voiture en état, surtout maintenant.
Et surtout, j’ai essayé la mousse expansive et c’est super rigolo. »


Ouais, c'est trop un argument béton je sais.

_________________
I'm still breathing
Don't talk, just act. Don't say, just show. Don't promise, just prove.©️ by anaëlle.


Dernière édition par Eliott Lancaster le Jeu 1 Déc - 0:16, édité 1 fois
Eliott Lancaster

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 22
Eliott Lancaster
Faut pas parler aux cons, ça les instruit.
Messages : 1185
Membre du mois : 0
J'ai : 26 ans
Je suis incarné(e) par : Margot Robbie
Crédit(s) : Shereen - Anaëlle
Je suis un(e) : Xena
Vos Liens :
[Terminé] Why so serious? FUkt4Cg

Faut pas parler aux cons, ça les instruit.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Terminé] Why so serious?   [Terminé] Why so serious? EmptyDim 6 Nov - 22:15

Je me demande, si j'avais eu une sœur, si elle aurait été aussi chiante qu'Eliott. Probablement que oui... Elle arrête pas de me chercher ! Sérieux, elle me gonfle ! On se prenait autant la tête avant ? Ah non c'est vrai, on se liguait tous les deux contre Ethan. J'en suis presque à le plaindre maintenant, c'est fort quand même. Je marmonne.

- Ouais... Mais attends pas de moi que je sois sage quoi. Je tue des zombies moi !


Ouais, voilà. On replace les choses dans le contexte... Je suis pas un petit gamin qui attend après le Père Noël, merci bien. Au fait, j'ai fait quoi de ses cadeaux ? Oh merde. J'ai une moue pas très ravie.

Puis je la guette du regard, quand je lui révèle nos activités du moment avec Ethan... Juste trop géniale ! Elle a pas l'air aussi jalouse que je l'aurais cru. Ca m'aurait fait tellement rire qu'elle fasse sa mauvaise tête, genre on fait des trucs trop fun sans elle entre frères et tout. Bon, je vais pas me plaindre, alors qu'elle fait sa sympa pour une fois. J'ai un large sourire quand elle dit, je cite "que c'est la grande classe". Je vais le retenir, et le ressortir, ça.

- Je te raconterais tout dans les détails, tu seras encore plus jalouse !


J'aurais même pu lui proposer de venir, mais non... J'ai pas envie qu'on s'encombre d'une nana alors qu'on fait des trucs trop cool entre nous. C'est une soirée mecs, au moins elle a compris ça.

Mais il y a un peu d'autres trucs qu'elle a pas très bien compris avec nous... Et je me retrouve encore à m'engueuler avec elle, alors que franchement, j'insulte plus les gens aussi souvent qu'avant. Je vais finir par croire que quand ça va avec Ethan, ça va plus avec Eliott, et vice versa. Merde quoi ! Elle déconne totalement.

Et gnagnagna. Je fais le même geste de la bouche, alors qu'elle utilise sa mauvaise foi coutumière. J'ai une expression plus mesquine quand elle commence à m'expliquer son besoin d'avoir un endroit un peu à l'écart pour être tranquille.

- Ouais, ouais je comprends... Comme quand on a besoin d'avoir une chambre pour soi, quoi.

Et toc. Putain ça lui va bien de me faire la morale maintenant ! Elle est pire que moi ! Mais je perds un peu de ma hargne quand elle commence à tenter de me prendre par les sentiments. Au moins elle est... Sincère, là. Je suis un peu triste, en fait, mais c'est pas moins vrai. Elle a pas vraiment besoin de notre groupe, c'était un peu que nous qui lui manquait. Eliott a toujours cherché à se barrer. Elle est pas trop faite pour vivre en groupe, encore moins que moi en fait, mais bon...

- J'aurais espéré que tu ferais des efforts pour nous. Qu'on serait tous ensemble, vraiment, vraiment... C'est pas pour rien que je te laisse la chambre quoi !

J'ai une moue ennuyée, puis je ne dis plus trop rien. C'est dur de rester énervé tout seul en même temps, et puis, elle se remet à me parler de la bagnole, de la mécanique. Je suis obligé de céder un peu de terrain. Non, évidemment, elle l'aurait pas fait toute seule et puis... Oui, je veux une batmobile. Je sais bien qu'on peut pas tout avoir sans rien, surtout maintenant.

- Ouais. Je veux apprendre. Et aussi à démarrer une voiture sans rien, comme les gangs dans les films ! Et euh... C'est quoi une mousse expansée ?

J'ouvre de grands yeux interloqués. Ouais parce que c'est quoi cet argument de merde ?
Zakariah J. Griffin

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 18
Zakariah J. Griffin
"On s'habitue à tout, même à la fin du monde !"
Messages : 3106
Membre du mois : 1
J'ai : 13 ans
Je suis incarné(e) par : Dakota Goyo
Crédit(s) : Nao
[Terminé] Why so serious? Fouill10
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Terminé] Why so serious?   [Terminé] Why so serious? EmptyJeu 1 Déc - 11:35

Je le fixe, avant de lâcher un rire quand il marmonne. Je sais pas si le pire est qu'il boude ou ce qu'il peut dire. Et je parle même pas de la tête qu'il tire quand il fait une grimace.

« Tu crois sérieusement que moi, je vais attendre de toi que tu sois sage ? » Je secoue la tête. « Je suis pas folle. Et puis je suis loin d'être un modèle, ce serait un peu du foutage de gueule en plus.
Sans parler que ouais, t'es un tueur de zombies. »


Non je me moque pas. Bon, presque pas, juste un peu sur la fin. Même si oui, il se débrouille super bien, c'est sûrement pas moi qui dirais le contraire. Okay, il a tendance à se casser quand ça craint un peu, mais d'un côté je préfère carrément ça en fait, manquerait plus qu'il lui arrive un truc au nain... Bon, après, s'il se casse et qu'il nous arrive quelque chose et qu'il se retrouve seul... Ouais, non, on va pas penser à ce genre de truc, ça craint. Et puis, la dernière fois, il est resté, comme quoi, il s'améliore.
Même s'il essaie de me rendre jalouse ce petit con. Je devrais tu crois ? Être jalouse de Zak ? N'importe quoi. Mais faire semblant, je sais faire. Même si en vrai, je suis vraiment heureuse pour eux, qu'ils réussissent à vraiment se trouver des trucs à eux. Même si du coup, avec Zak c'est moins cool qu'avant. Et quoique si. En y pensant, je suis quand même jalouse. Pas de la manière dont il doit le vouloir, mais le pincement au cœur est quand même là. Et oui, Sid me manque d'autant plus du coup. Fait chier.
Mais il sourit, et il est content. Donc on va se concentrer là-dessus, ça me paraît bien. Alors je souris, et je hoche la tête.

« Y a intérêt que tu me racontes ! »

Et puis, je pourrais dire à mon simplet qu'il a réussi sa mission et que Zak s'amuse. Il doute tellement parfois que je suis persuadée qu'il en est pas convaincu. Tout comme il doute que Zak tienne à lui. Ouais, c'est un peu un crétin parfois, mais c'est pas faute de l'engueuler pour le faire changer un peu là-dessus.

Enfin pour le coup, c'est contre le plus jeune que je gueule encore. Ou plutôt, c'est lui qui gueule. Encore. Enfin bref, en résumé c'est pas top et autant dire que j'aime pas. Non, croire que j'aime gueuler est une idée reçue promis.
Je plisse les yeux quand même quand il se fout de moi, avant de grimacer quand il répond.

« Oui, un peu comme pour une chambre... Même si c'est plus pour faire plaisir à d'autres dans certains cas... »

Je lui adresse un léger sourire. Non, je veux pas revenir dessus, j'ai encore ma main qui me lance merci bien, mais quand même... Ouais, je sais, je suis têtue... et puis, j'ai le droit, parce que j'ai rarement été aussi franche avec lui je crois. Enfin, pas sur ce genre de sujet en tout cas. Le seul à y avoir droit, c'est Ethan en fait. Je le fixe et secoue la tête.

« Je fais des efforts ! Même si effectivement, c'est que pour vous, j'en fais. Je suis là, je compte pas me casser Zak. Je... me sens toujours un peu à l'écart, pas avec vous hein, mais les autres, c'est plus compliqué... Mais je suis bien quand même. Et je... Ethan sera content de pouvoir m'emmerder pour que j'aille plus souvent avec lui... »

Oui, bon, je serais contente aussi, même si ça continue de m'emmerder qu'il ait laissé sa place... Et puis, ça veut dire pouvoir passer plus de temps avec Ethan... même si ce sera pas uniquement pour baiser, contrairement à ce que le nain peut penser. Et oui ça me fait autant plaisir que ça me fait flipper de pouvoir être avec lui la nuit... toutes les nuits. Ouais, l'éternel dilemme.
Bref ! Je parviens à le réintéresser un peu, forcément vu que je parle de la voiture. J'ai un sourire qui s'agrandit à sa question et à sa tête.

« Je peux t'apprendre aussi à démarrer avec les fils ! On ira essayer sur des bagnoles dehors si tu veux. Quand à la mousse... »

Je fouille dans un carton sous le bureau et en sors une bombe que je commence à secouer avec un sourire à la con.  

« Ça, c'est super cool ! C'est utilisé pour boucher les trous, isoler et ce genre de conneries en général. Sauf que t'en fais un peu ce que tu veux. » Je place l'embout sur la bouteille et m'empare d'un tube qui traîne, que je recouvre de mousse. « Regaaaarde, c'est magique ! »

La mousse commence à... bah à s'expanser autour du tube, triplant presque de volume, un peu n'importe comment.

« Faut attendre un peu que ça sèche, mais après, il suffit d'un cutter pour le travailler comme tu veux. Du coup, sur la voiture, il suffira d'en mettre un peu partout, et de la modeler en forme de batmobile. Et de la peindre, vernir et tout après pour avoir une bagnole qui déchire après ! C'est super rigolo. Et tu peux faire plein de trucs avec, j'adore. »

Ouais, je m'emporte un peu peut-être... Mais je trouve ça super cool. Parce que j'ai pas eu besoin de me faire chier avec du papier mâché et autres conneries pour leurs maquettes en 3D. Mais bon, ils sont cachés parce que pas fini ça... en attendant, je lui tends la bombe, essayant de voir à quel point il peut être motivé au final, si ça s'arrange vraiment ou pas.

« J'ai pas besoin de te dire de pas jouer avec sur tes mains ou dans les poils de Torby hein ? »

_________________
I'm still breathing
Don't talk, just act. Don't say, just show. Don't promise, just prove.©️ by anaëlle.
Eliott Lancaster

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 22
Eliott Lancaster
Faut pas parler aux cons, ça les instruit.
Messages : 1185
Membre du mois : 0
J'ai : 26 ans
Je suis incarné(e) par : Margot Robbie
Crédit(s) : Shereen - Anaëlle
Je suis un(e) : Xena
Vos Liens :
[Terminé] Why so serious? FUkt4Cg

Faut pas parler aux cons, ça les instruit.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Terminé] Why so serious?   [Terminé] Why so serious? EmptyJeu 1 Déc - 20:41


Carrément, que ce serait du foutage de gueule. C'est bien qu'elle s'en rende compte... Et qu'elle attende pas de moi que je me montre sage ! Parce que je compte bien avoir encore quelques Noël un peu fun, même si c'est la fin du monde. J'ai jamais été aussi content d'avoir des jeux vidéos qui datent de la préhistoire déjà... Il faudra que je remonte quand même chercher les siens. Je suis un peu curieux, même si elle m'a saoulée. Juste un peu, quoi.

Je plisse le regard, à guetter la moquerie dans sa voix quand elle confirme que je suis un tueur de zombies. Mouais... Je sais pas trop si elle est sérieuse ou pas, et je préfère partir du principe qu'elle le reconnaît. J'en ai un peu marre de me faire traiter de gremlin ou de hobbit, selon s'ils ont des références pourris ou pas.

Je crois que le sujet chambre à part et garage à part est clos. Je vais finir par avoir la voix enrayée, à force de crier. C'est qu'en vérité, j'ai pas trop l'habitude. Elle a pas intérêt à se plaindre qu'Ethan lève la voix avec elle, parce que vraiment, je la croirais pas si elle me dit qu'elle l'aura pas cherché.

- Moi aussi, j'ai fait pas mal d'efforts. C'est Ethan qui voulait qu'on intègre un groupe et tout... J'étais plutôt d'avis qu'on se casse au plus vite, dès qu'on aurait pu se soigner convenablement, pour retrouver Torby et toi. Et finalement ben... Ce sont des gentils qui se feront bouffer. Comme on en fait plus. En même temps, on pouvait pas faire pire avec Ethan. C'était grave une connerie de partir sans vous, surtout qu'il sait pas lire une carte quoi !

Je parle sans filtre, surtout avec elle, parce qu'au final, on s'est jamais retenu de dire ce qu'on pouvait bien penser des autres. Je comprends qu'elle ait du mal, mais quand même, un garage quoi... Ca veut dire quoi ? Elle est revenue que pour Ethan et moi ? Peut-être, au final. Après tout, on l'a un peu supplié de pas se barrer. Dire qu'il y a pas si longtemps, je voulais aussi la suivre... On en a fait du chemin depuis ! Ouais, ça s'est mieux passé avec le frérot, et elle est devenue carrément plus chiante depuis qu'elle est avec, même si c'était couru d'avance.

Je retiens difficilement un sourire, quand elle me confirme qu'elle peut m'apprendre à démarrer une bagnole avec les fils. Ca, c'est trop cool ! Et sa mousse extensible... Euh, expansive... Bref. Ca l'est aussi. J'ouvre de grands yeux quand elle recouvre un tube de mousse. C'est vrai que c'est magique ! Le truc vient de tripler de volume... Trop drôle !

- C'est trop fort ton truc ! Et ça devient solide et tout après ? C'est tout léger ? Je peux toucher ?

J'ai une grimace, un peu ironique, quand je récupère la bombe qu'elle me tend. Elle me prend pour qui ? Je vais pas faire ça à Torby ! Il va rien comprendre à sa vie après !

- Quoi, si je fais ça, mon bras va devenir énorme c'est ça ?
Zakariah J. Griffin

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 18
Zakariah J. Griffin
"On s'habitue à tout, même à la fin du monde !"
Messages : 3106
Membre du mois : 1
J'ai : 13 ans
Je suis incarné(e) par : Dakota Goyo
Crédit(s) : Nao
[Terminé] Why so serious? Fouill10
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Terminé] Why so serious?   [Terminé] Why so serious? EmptyVen 30 Déc - 12:44

Bon, ça se tasse un peu non ? C'est pas encore tout ça fait ça, mais ça s'améliore. Okay, ça pourra pas être pire que lui qui me gueule dessus et le clebs qui me bouffe la main comme tout à l'heure. Ça me fait encore mal ouais, mais on va essayer de pas trop se focaliser dessus, sinon ça va juste m'énerver et on a dit qu'il fallait se calmer, donc... Ça va mieux. Même si ses raisons me plaisent pas, ni le résultat en fait. J'aime pas vraiment le savoir seul et... Mais s'il s'entête, s'il fait ça pour faire plaisir à Ethan, et si ce dernier est assez idiot pour laisser faire, je vais arrêter de me prendre la tête hein, c'est pas mon rôle. Surtout qu'au final, si je suis honnête avec moi-même, ouais, passer quelques nuits avec Ethan, ça pourrait être cool. Plus que cool oui...
Bref !

On finit par changer de sujet, et il commence à nouveau à râler à propos du groupe électrogène et du garage. Il a beau dire, il est pire que moi. Mais ça va. A nouveau, on parvient à passer outre, à dépasser tout ça. Je sais pas trop si c'est parce qu'il s'en fout un peu ou si c'est parce que pour le coup, je me suis montrée un peu plus franche que d'habitude.
Je grimace un sourire avant de soupirer un peu.

« J'aurais dû attendre plus longtemps... même si je crevais de faim et que je m'inquiétais... J'aurais dû...
Ouais, non, j'aurais pas su attendre, surtout à ce moment-là... Mais t'as retrouvé Torby, j't'avoue que je me suis inquiétée pour lui... Un peu quoi. »
Je secoue la tête, avant d’acquiescer en le dévisageant. « Je sais que t'as fait des efforts. Et je me doute que ça a pas dû être facile de rejoindre des inconnus, surtout pour toi. Ethan lui... Il fait tellement confiance aux gens... Enfin, c'est peut-être pas plus mal tu sais... Vous aviez besoin d'aide, et ils ont été là. Et vous y êtes bien maintenant, dans le groupe... On y est bien...
Même si ouais, les gentils se font bouffer. On va donc essayer de protéger au moins Ethan et Ashley hein... A nous deux, on devrait y arriver. »


Je souris un peu, même si au final, je plaisante pas vraiment. Non pas que j'aime pas les autres, mais clairement perso, y a pas photo. Et même si je le dirais pas, Ashley, c'est plus pour eux que pour moi aussi hein. Moi, à part Ethan et Zak... Bah le seul autre est porté disparu, et on va éviter d'y penser donc. Je les protégerais donc, même si on s'engueule, même si le nain est pas forcément d'accord. Donc ouais, pour les deux idiots, je pourrais faire sans doute trop de conneries. Mais sinon, à quoi bon ?

Et là, on repart sur des trucs plus cools et je vois son regard s'illuminer, et j'ai même le droit à un sourire. Pour savoir démarrer des bagnoles sans les fils. Quoi de plus normal à son âge ? J'adorais ça aussi, même si le fait que ce soit Ethan qui m'apprenait jouait sans doute beaucoup...
Et je souris à  mon tour en voyant sa tête devant la mousse. Ouais, ça c'est rigolo. Je hoche la tête.

« Tiens prends-le. Ça sèche relativement vite, même si vaut mieux éviter d'y enfoncer ton doigt maintenant. » Je lui tends la barre. « Et oui, non seulement c'est léger, mais c'est solide. Enfin, pas de la à supporter un coup trop fort faut pas déconner, mais tu peux la couper, la tailler, la poncer... Lui donner la forme qu'on veut. »

Je souffle un rire en haussant les sourcils.

« Ouais, énorme. Et je suis pas certaine que ça ne fasse pas de bleus ou pire parce que s'expand dans tous les sens... Et je sais pas comment on enlèvera ça. Ni si ça crame pas la peau d'ailleurs... Ce serait bon à savoir tiens, ça pourrait faire une super arme en fait... Mais évite donc, Ash et Ethan me passeraient un savon sur la responsabilité et ce genre de conneries... »

J'inspire et souris un peu.

« Tu peux t'amuser avec cette bombe, j'en ai trouvé pas mal.
… T'es partant pour nous aider sur la bat alors ? »


Je l'observe, un sourire toujours aux lèvres. Il peut toujours dire non, on sait jamais. Je le ferais quand même.

_________________
I'm still breathing
Don't talk, just act. Don't say, just show. Don't promise, just prove.©️ by anaëlle.
Eliott Lancaster

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 22
Eliott Lancaster
Faut pas parler aux cons, ça les instruit.
Messages : 1185
Membre du mois : 0
J'ai : 26 ans
Je suis incarné(e) par : Margot Robbie
Crédit(s) : Shereen - Anaëlle
Je suis un(e) : Xena
Vos Liens :
[Terminé] Why so serious? FUkt4Cg

Faut pas parler aux cons, ça les instruit.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Terminé] Why so serious?   [Terminé] Why so serious? Empty

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[Terminé] Why so serious?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Doux moment en forêt (PV Yuko) [Hentaï] [Terminé]
» Une après-midi tranquille ? [PV Yuko] [Hentaï] [terminé]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fall of Man :: 
Rive Nord, Trois-Rivières, Canada
 :: Le Port de Trois-Rivières
-
Sauter vers: