AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] Empty
MessageSujet: I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé]   I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] EmptyVen 29 Aoû - 22:58

Le danger était omniprésent. Nous aurions pu rester au sein du groupe, continuer à nous protéger les uns les autres, mais c’était sans Tyler, qui estimait que les catastrophes mortes-vivantes n’étaient pas suffisantes, pour mettre en pratique ce qu’il nous avait inculqué. Il tentait toujours de nous tester, de nous pousser encore plus loin. Il aurait été ridicule de penser que l’on cesserait de nous entraîner, maintenant que le réel danger était sur nous, mais cela devenait progressivement excessif et insupportable. Peut-être le Père débloquait-il, et serait-il mieux six pieds sous terre, qu’à nous étouffer et à ne nous laisser aucun instant de répit. Les seules minutes que je pouvais glaner pour moi étaient bien rares – quelques exceptions, quand j’allais me faire un brin de toilette, dans la mesure du possible. Même lorsque je n’étais pas avec Père ou Miriel, j’étais rarement seule. Souvent avant Ethan. Le seul instant durant lequel on me laissait tranquille était celui où je prétextais réaliser les cartes des lieux visités précédemment. Et je ne pouvais prétendre y passer tant de temps…

Nous avions donc, avec Miriel, saisi sans discuter l’occasion de voir la progression de Zach, au Sud. Nous devions pouvoir envisager d’être prochainement encerclés, l’anticiper, et ne pas se retrouver à la merci de plus de zombies que nous ne pouvions abattre. Quitte à laisser derrière nous le reste de notre groupe, quoi que nous serions mieux avec certains d’entre eux, que sans. Banks ne m’avait appris qu’une part minime des connaissances qui pourraient m’être utiles, si je devais soigner quelqu’un. Pour peu, je pourrais lui voler la mallette qui renfermait tous ses objets de soin, une fois satisfaite de son enseignement et prête à lui fausser compagnie – ou à faire qu’il se débrouille pour cela.

C’est pour cela qu’après plusieurs heures à marcher à bon rythme sous la chaleur estivale en direction du sud, nous avions remonté  vers le nord de Coaticook, afin de bénéficier de la chaleur jusqu’à fin septembre. Nous étions passées dans la ville, dans l’optique de négocier un droit d’asile pour la nuit, et éventuellement partager nos informations. Sans succès, par ailleurs. Méfiance, égoïsme, leur survie avant la nôtre… Il y avait diverses raisons possibles, et toutes étaient compréhensibles, dans une telle période. Nous étions du coup parties pour chercher un autre lieu où dormir, où pour nous planquer suffisamment loin dans la ville, pour être dissimulées.

J’aurai bien pris une douche, mais c’était visiblement peine perdue. J’espérais que l’on pourrait en prendre à notre retour auprès de Tyler et des autres. Des douches, dans une école, c’était pas forcément le pied… Et beaucoup devaient être désaffectées. Encore fallait-il qu’on les trouve. Nous nous apprêtions à repartir de la ville, mais j’étais à la recherche de n’importe quel lieu abandonné, où je pourrai trouver un minimum d’eau, pour me faire une toilette très sommaire, espérant ne tomber sur personne, dans le doute.

|HJ| J’ai du modifier et déplacer, j’espère que ça te convient quand même :/
Revenir en haut Aller en bas
Chloé Esclavier
Dans toutes les larmes s'attarde un espoir
Dans toutes les larmes s'attarde un espoir
Chloé Esclavier

Messages : 2199
Membre du mois : 1
J'ai : 19 ans
Je suis incarné(e) par : Emma Watson
Crédit(s) : Avatar (c) ?? || Signature (c) quiet rot/tumblr/Kanala
Je suis un(e) : Docteur queen femme médecin
Vos Liens :
Spoiler:
 



Mes hauts faits : I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] Surviv10

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 20/20

I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé]   I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] EmptySam 30 Aoû - 9:20

[HJ] Pas de soucis, j'espère que ça t'ira :p


Le 05 aout 2015

C'est fou, comme même dans un monde détruit et bouleversé, dénué de tout sens, on arrive encore à trouver une routine. Une répétition des choses chaque jour, dans l'attente que la mort vienne enfin frapper à votre porte. Oh, la routine n'était plus ce qu'elle était mais elle demeurait. Et c'était enrageant, car désormais elle se composait d'une nuit plus qu'agitée, hanté par des cauchemars répétés qui aboutissaient à un réveil brutal de longues heures avant le lever du soleil. Ca restait une routine, une putain de routine, comme un fardeau dont on a abandonné l'espoir de se défaire un jour. Car c'était bien le cas, je savais que même si ce monde retrouvait un sens je ne pourrais effacer ce que j'avais vécu. Alors j'avais accepté ma nouvelle routine, un peu comme une pénitence. La journée je restais dans cette maison pendant que le gros de notre groupe s'occupait de sécuriser notre périmète ou chercher de la nourriture. Ca faisait peu de jours que nous étions ici et ça ne changait pas. Ca ne changera pas, même si nous devons bouger. J'espère que non, de tout mon coeur car cela voudrait dire que j'aurai du affronter Zack en face et m'en tirer. En accusant des pertes que je ne préfère pas envisager. Je ne sais pas me battre, pas contre un cadavre réanimé dénué de toute conscience et dont le seul point faible se situait au dessus des deux yeux. Ce n'était pas ça que m'avait appris Juliette, ce n'était pas en cela que j'avais de l'importance. Je me campais tranquillement dans cette maison et soignais, avec Peter qui m'énervait en me traitant comme une sous-fifre tout ça parce que j'étais intéressée par la médecine. Il croyait sûrement que je voulais l'évincer, pousser mon père à le faire dégager. Franchement... Je veux juste rattraper mes études que je ne pourrais jamais terminer et entretenir ma passion.

Ce jour là, c'était un peu différent. Disons que j'en avais eu marre de rester enfermée alors j'étais partie avec Eva un peu plus loin que le centre de Coaticook, à la recherche de provisions principalement. Elle était armée et plus qu'expérimentée, j'avais totalement confiance en elle au point de lui confier ma vie face à Zack. Surtout vu comme il pullulait autour de nous, il y avait du soucis à se faire. Je n'avais pas de flingue, rien, de toute manière je ne savais pas m'en servir alors ça n'aurait pas grand intérêt. Autant laisser les armes à ceux qui savent s'en servir, et moi en arrière plan pour les soigner s'ils tombaient. C'est comme ça qu'Eva nous avait rejoints d'ailleurs, on l'avait récupérée assez amochée, desséchée et épuisée par des jours de lutte. Je m'étais occupée d'elle et nous avions sympathisé ce qui expliquait aujourd'hui ma grande confiance en la jeune femme et le fait que je parte seule avec elle. On arrive à la rivière après avoir dû tuer quelques zombies. Je suis allée me planquer, faisant le moins de bruit possible pendant qu'elle s'en occupait. Puis on courrait, très vite. Encore du sang et des gémissements... De nouvelles scènes qui vont hanter mes nuits. Bref. Je ne pouvais rien y faire, au moins je mettais le nez dehors et j'affrontais la réalité.

Le chemin continue sans bruit. On parle peu, on fouille partout où on peut. Quand soudain, un gémissement brise le silence de marbre. Je me retourne. Un zombie, à une vingtaine de mètres de nous. Je fais signe à Eva ; vu le terrain, on peut facilement disparaître, je me mets donc à courir une fois de plus entre les arbres. Je ne m'arrêtais pas, pendant cinq bonnes minutes, imaginant la flic courant derrière moi après avoir massacré le zombie. Mais quand je m'arrêtais... Eh bien j'étais seule. Résolument seule. Je me mis à faire les cent pas, prenant toutes les directions possibles pour retrouver ma protectrice. C'était peine perdue.

Je quittais l'espace boisé pour retrouver la civilisation et les quartiers résidentiels. Je ne savais même pas ce que j'allais faire si je me retrouvais face à Zack... j'étais perdue. Je rasais les murs, dans la direction que je pensais être la bonne pour repasser la rivière, quand je vis quelqu'un. Au milieu de la rue, et pas un zombie. Ca valait le coup de tenter... D'instinct, je m'approchais de la jeune femme et lançais d'un anglais approximatif

« Vous n'auriez pas vu une femme d'une trentaine d'années, brune, qui cherchait quelqu'un ? »

_________________
all nightmare long ∆
Crawl from the wreckage one more time, horrific memory twists the mind. Dark, rugged, cold and hard to turn, path of destruction, feel it burn. Still life. Incarnation. Still life. Infamy. Hallucination, heresy, still you run, what's to come ? What's today ? ∞

Awards&co':
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé]   I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] EmptyMar 2 Sep - 11:34

J’étais chanceuse. Chanceuse de ne pas me retrouver confrontée aux zombies, alors que j’étais seule, et qu’ils grouillaient partout dans la ville. Pourquoi ce coin là était épargné ? Je n’en avais aucune idée. Mais je m’attendais à les voir surgir dans l’instant, m’assaillir en grand nombre, trop grand, pour que je sois en mesure de me défendre. J’aurai pu chercher un abri dans les habitations qui m’assaillaient, mais dans le désert et le silence suspects, ça m’apparaissait être le meilleur moyen de devenir une proie. Il était clairement envisageable qu’un festin se déroule derrière n’importe laquelle de ces portes, et qu’une fois fini, je serve de dessert, la cerise sur le gâteau, en quelque sorte, malgré l’absence de bruit. Je prenais mon flingue, par mesure de sécurité – mieux vaut ne pas me laisser prendre au dépourvu.

Je voyais à moins de deux rues de moi un parc, avec des constructions pour enfants, suffisamment en hauteur pour donner un bon aperçu des alentours, et des endroits susceptibles d’être les moins dangereux. En attendant, je me trouvais en plein milieu d’une rue, immobile, à l’affut du moindre bruit, ce qui était particulièrement stupide. Je m’apprêtais à m’éloigner, quand le silence fut rompu par une tornade brune, parlant bien trop fort à mon goût – et avec un accent à couper au couteau. J’eus du mal à discerner des mots, dans sa question maladroite. Je fronçais les sourcils, le temps d’assimiler. Brune, d’une trentaine d’années ? Non, je n’avais vu personne. Mais j’espérais pour la fille en face que moi que la personne dont elle parlait savait se battre, parce que sinon, elle serait en fâcheuse posture.

Je lui intimais de se taire, par geste, pour voir si tout le bruit qu’elle avait fait n’avait pas attiré quelqu’un d’indésirable. Si les Zack nous tombaient dessus à cause d’elle, j’allais soit l’étrangler, soit la laisser en pâture à eux. A moins que sauver une fille qui vivait dans le coin puisse nous garantir un logis pour la nuit… Peut-être connaissait-elle un coin à peu près sécuritaire, ou pas excessivement dangereux en tout cas, qui pourrait nous abriter Miriel et moi. Ca valait le coup de tenter. Je lui souris doucement, secouant la tête en signe de dénégation. Pas vue. Mais peut-être que l’on pourrait la chercher ensemble ?

« Je n’ai croisé personne. Mais je cherche un lieu où passer la nuit avec ma sœur, le plus protégé possible des zombies, et je ne sais pas où chercher. Je pense me rendre au parc là-bas, dis-je en le signalant du doigt, pour observer en prenant de la hauteur grâce aux jeux pour enfants, et chercher l’endroit le moins infesté de Zack. Tu te joins à moi ? Qui est-ce que tu cherches ? J’hésitais un instant, souriant à nouveau. Isil, et toi ? »

Je commençais à m’avancer vers le parc, après avoir abaissé mon arme initialement pointée sur mon interlocutrice quand elle m’avait approchée, par réflexe. Je la gardais en main, prête à tirer si le besoin s’en faisait sentir. Le seul bruit était celui des pas de la jeune fille, accompagnés des miens – je m’efforçais d’évoluer silencieusement mais pas trop, pour ne pas me montrer plus douée que je ne le devrais. Pourquoi cette défiance ? Je n’en savais rien, mais elle avait déboulé et m’avait surprise par son trop plein d’énergie et le fait qu’elle ne soit pas prudente, et cela me dérangeait.

|HJ| Elle la tutoie pas nécessairement, je pars du principe que c’est un « you », donc que Chloé saisira pas la différence. Elle lui parle de manière affable, qui pourrait induire un tu ou un vous, quoi, mais rien d’évident.
Sinon, tu veux un RP « tranquille », ou qu’on agisse éventuellement pour voir si des zombies se pointent ? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Chloé Esclavier
Dans toutes les larmes s'attarde un espoir
Dans toutes les larmes s'attarde un espoir
Chloé Esclavier

Messages : 2199
Membre du mois : 1
J'ai : 19 ans
Je suis incarné(e) par : Emma Watson
Crédit(s) : Avatar (c) ?? || Signature (c) quiet rot/tumblr/Kanala
Je suis un(e) : Docteur queen femme médecin
Vos Liens :
Spoiler:
 



Mes hauts faits : I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] Surviv10

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 20/20

I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé]   I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] EmptyMer 3 Sep - 12:49

[HJ] Du coup j'ai fait un lancé de dés ^^ Et mots en italiques sont ceux qu'elle prononce en français, pour le reste je suis passée au tutoiement mais idem, c'est en anglais donc pas de réelle différence

La réalité s'insinuait doucement en moi avant de me frapper de plein fouet. Pam. Douche froide, Chloé. La panique s'était emparée de moi, si soudaine, si forte que je n'avais rien pour y résister. Non, elle m'emportait, telle une vague engloutissant un naufragé échoué sur le récif. Car c'était là exactement ce que je représentais. Seule, perdue, sans personne. Je ne savais rien faire, on ne m'avait jamais appris à faire face à ce genre de situation. A une épidémie de zombies, premièrement, et encore moins à me retrouver isolée et sans rien. Démunie. Comme si je ne l'étais pas déjà assez psychologiquement ! J'étais censée être avec Eva, nous devions rester ensemble, collées l'une à l'autre ! C'est ce qui avait été convenu, décidé. Avec l'américaine, j'avais une chance. Là je n'en n'avais plus. Perdue. Je laissais toutes mes émotions me submerger, comme un ouragan, comme une tornade dévastatrice. C'était ma faute en plus. La mienne. Uniquement la mienne. Perdue. Par ma faute. Par ma lâcheté. A moi. Je m'étais mise à écouter mon instinct, j'avais couru, croyant que ma protectrice me suivait... Que dalle. Et après, trop tard. Plus aucune trace, plus rien. Idiote. J'avais envie de vomir, de hurler. Briser mes cordes vocales et fracasser mes tympans. De prendre mes jambes à mon cou et de tout casser autour de moi. Extérioriser ma douleur, mes angoisses, ma haine de moi même et de tout. De tout. J'avais envie de ressentir physiquement ce que j'éprouvais mentalement. J'avais envie de sauter dans les bras de mon père et m'y blottir. Y pleurer toutes les larmes de mon corps, et ne plus jamais bouger. Ne plus jamais en ressortir. M'agripper à lui de toute mes forces, à papa, ou même à Juliette ou Gabriel... A la vie, quoi. A cet espoir, cette flamme qui subsistait encore parmi ma peur et mes tourments. Là, j'allais devenir quoi ? J'en savais rien. Ou plutôt si, parce qu'il n'y avait qu'une solution. Zack allait venir, j'allais me remettre à courir, puis il allait m'encercler et me bouffer. J'aurai rien pour mettre fin à mes jours avant qu'il ne soit trop tard. Oui, je préfère me suicider que de devenir un zombie, c'est logique, non ? Mais là je pouvais même pas. J'avais même pas le choix. Alors oui, je savais ce que j'allais devenir.

Un cadavre parmi d'autres.

Je soufflais, arrivant devant cette nana, mais j'arrivais pas pour autant à me calmer. Ma tête me lançait, j'étais à bout de souffle et je sentais mon coeur tambouriner contre ma poitrine, à me la briser. J'essayais de pas penser, de pas me demander où était papa, Juliette et Gabriel, s'ils se demandaient... Non, j'étais avec Eva, pour eux. Et elle alors ? Non, arrête Chloé. Ne pas y penser. Ne pas penser tout court. Parler

Parler anglais.

Anglais, putain. J'ai pas un accent merveilleux, et avec mon empressement j'ai presque peur que la fille me comprenne pas. Presque, parce que ça me semble une peur dérisoire par rapport à celle qui bouffe mon âme en ce moment. Je bredouille la description d'Eva, et attend la sentence. Elle me fait signe de me taire. Quoi, elle va me buter ? Je retiens mon souffle. Je veux pas mourrir. Juste retrouver Eva, rentrer et m'enfermer dans ma nouvelle chambre. Jamais en ressortit. Puis pleurer jusqu'à ce que je sois vidée des 70% d'eau que contient le corps humain. Je recommence à respirer. Elle est pas hostile, elle en a pas l'air.

Mais elle a vu personne.

La phrase tombe comme un couperet. Pourtant je m'y attendais presque, mais de l'e tendre, d'entendre les mots crus sortir de sa bouche, et y chercher désespérément une autre traduction, c'est la goute qui fait déborder le vase. Je lâche un soupir et un

"Putain"

Dans ma barbe tandis que je passe mes mains sur mon visage, tenant ma tête quelques instants.  Comme si je voulais m'arracher le cuir chevelu. Avant de la regarder. Belle, grande et blonde, à peine plus âgée que moi. Elle a l'air rassurante même si rien ne peut me rassurer. Je veux dire... J'aurai pu tomber sur pire. Mais elle me ramènera pas auprès des miens, elle peut pas savoir où c'est. Et moi je sais pas où on est.

J'essaye tant bien que mal de me concentrer, comprendre l'anglais. C'est pas dur d'habitude, je suis pas bilingue mais j'ai pas de gros soucis avec la langue. Là, la panique qui m'accable transforme ce petit effort en une montagne à soulever à mains nues. Passer la nuit. Soeur. Protégé des zombies. Parc. C'est comme un puzzle que je reconstitue tant bien que mal. Je saisi ce qu'elle veut me dire. Me joindre à elle... J'avais pas d'autre choix. Je ne voulais pas rester seule. Je déglutis un instant, hoche la tête, signe que j'ai compris ce qu'elle a dit.

"Chloé. Je suis française Je... Oui, je viens avec toi. Je cherche mon amie, on s'est perdues. C'est elle qui a une arme et qui sait vraiment se battre."

Moi, je suis rien. Un docteur. Ou juste une infirmière comme dirait Peter. J'arrivais à calmer ma respiration tandis que je la suivais vers le parc. Pas mon coeur, pas ma tête. Mais au moins je parlais un peu mieux.

"On était venues ici pour fouiller, j'ai pas d'autres coins à te proposer pour nous planquer où on seraient en sécurité. Vous êtes seules, ta soeur et toi ?"

On arrivait au parc, je passais à côté d'un toboggan et décidais de fouiller un peu. Rentabiliser. J'avais pas l'habitude de penser comme ça, mais m'occuper les mains apaisait un peu la tension et la panique. Un peu. Je m'en contentais.

Action Je fouille autour de moi


Soudain, un bruit me fit relever la tête. De toute façon, il n'y avait rien à récupérer. Mais je sentais un étrange frisson parcourir mon dos... J'avais peur. Je regardais Isil, retroussant les lèvres.

Points de vie restants : 20/20
Munitions restantes : ....
Gains des fouilles : Rien
Endroit où je me trouve :  Parc pour enfant, à côté d'un toboggan
Endroit où se trouvent mes ennemis : ?

_________________
all nightmare long ∆
Crawl from the wreckage one more time, horrific memory twists the mind. Dark, rugged, cold and hard to turn, path of destruction, feel it burn. Still life. Incarnation. Still life. Infamy. Hallucination, heresy, still you run, what's to come ? What's today ? ∞

Awards&co':
 


Dernière édition par Chloé Esclavier le Mer 3 Sep - 13:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fall Of Man

Fall Of Man

Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25

I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé]   I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] EmptyMer 3 Sep - 12:49

Le membre 'Chloé Esclavier' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Fouille' :
I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] Fouille7
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé]   I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] EmptyLun 8 Sep - 13:19

Nous étions le jour et la nuit. Elle était apeurée, j’étais d’un calme consciencieux. Aussi brune que j’étais blonde. Notre seul point commun était peut-être notre âge, qui devait être assez proche. Ou peut-être me trompais-je. Je n’en savais rien, mais je ne comptais pas lui demander. Son âge importait peu. Peut-être, dans une autre vie, dans d’autres circonstances, aurait-il eu une quelconque importance. Peut-être aurions-nous été amies, ou en cours ensemble. Quelque chose comme ça. Mais en l’occurrence, ça n’était que du superflu. Elle, moi, et une apocalypse zombie, tout ça ne l’était pas. Quoi que je ne sois pas sûre quant à elle. Elle pouvait s’avérer utile, si elle appartenait au groupe dont nous avions rencontré le chef, tout à l’heure. Si elle pouvait nous garantir une certaine sécurité de leur part. Les zombies, je pouvais gérer. Miriel aussi. L’obligation de tuer d’autres gens ? Pas si certain.

En tout cas, je n’avais pas pris de décision à son sujet. Si ce n’est de l’aider pour le moment, et d’aviser ce qu’elle pouvait ou non m’apporter. Elle était pas d’ici – pas que ça se voyait sur son visage, mais son accent le trahissait. Elle aurait pu avoir un accent étrange venant du fin fond d’une campagne américaine, si elle butait pas sur les mots comme ça. Elle était pas américaine, et elle parlait pas bien anglais, c’était sûr. Mais tant qu’on se comprenait… Enfin, peut-être qu’elle parlait mieux que je croyais. Elle était stressée, essoufflée, inquiète sûrement pour la personne qu’elle cherche, alors je voulais bien croire qu’elle ait du mal à trouver ses mots dans une langue qui n’est pas la sienne. Perdre le contrôle, ça aide pas. Enfin, pas que ça me soit arrivé depuis longtemps. C’est peut-être un inconvénient quand on veut vivre une vie normale, mais avoir un père psychotique qui vous prépare à l’apocalypse, et qui vous entraîne à être des obsessionnels du contrôle, ben… Pendant une invasion de zombies, c’est bien plus que ce que les gens normaux peuvent se targuer d’avoir.

Je la regarde, après lui avoir proposé mon aide. Jauge ses réactions, le cheminement de sa pensée tel que son visage peut le trahir. Le découragement à l’idée que je ne sache pas où se trouve la personne qu’elle cherche. Le désarroi, de ne pas savoir quoi faire. J’acquiesce, essayant de l’apaiser et de la mettre un minimum en confiance – elle est peut-être perdue, mais elle est plus seule. Et je sais me battre. Bien mieux qu’elle ne le pensera surement, mais je n’ai pas besoin de préciser ça. Sans lui faire croire que nous sommes hors de danger – c’est peu probable -, je peux toujours lui dire qu’elle est en bonne posture. Je lui donnerai pas une de mes armes pour autant. C’est hors de question.

« Ok. On essaiera, de là haut, de repérer ton amie. Ou quelqu’un, qui pourra nous indiquer comment te ramener chez toi – si tu peux nous indiquer un endroit où dormir dans le coin, à ma sœur et moi. Tu fais partie du groupe qui vit ici… ? Avec Filip, ou quelque chose comme ça ? »

J’avais pas vraiment retenu son nom de famille. Et il avait pas dit son prénom comme je le prononçais, mais bon… Mais il était étranger, comme la jeune femme. Alors bon, peut-être qu’elle le connaissait. Sinon, ça serait une foutue coïncidence.

« Je sais me battre. Suffisamment pour tuer définitivement ces pourritures sur pattes. Tu fais quoi, si tu sais pas te battre ? Je suis peut-être un peu brusque, rude. Mais elle a surement d’autres talents. Ou une raison de rester ici, avec son amie. Elle me dira – si elle le veut. Ok, ben on va fouiller. Et chercher des choses pour nous deux. Oui, rien que Miriel et moi. On aimerait pas être confrontées à des zombies et se faire bouffer. On sait se défendre, mais… Le nombre peut dépasser l’expertise. Alors autant repérer un endroit moins atteint. »

J’avance, tout en parlant. Plus on reste immobile, plus on peut se faire surprendre. Surtout en discutant – il n’y a pas encore de bruit ambiant, et ça serait dommage qu’on se fasse bouffer par inattention, parce que les zombies ont été attirés en nous entendant. On ne met pas longtemps à atteindre le parc. La jeune femme s’arrête à côté du toboggan. Je m’approche de l’échelle qui permet d’y monter – pas le point le plus haut, mais mieux vaut rester ensemble. Pour le moment. Je fouillais le sol au pied de l’échelle – peut-être qu’un enfant avait laissé tomber quelque chose de son sac, ou un parent dont le gamin se serait cogné et qui était allé le secourir, pendant que Chloé faisait de même.

Type d'action Je fouille le sol pour essayer de trouver quelque chose utile.

Je farfouille du pied, peu convaincue, et trouve un yoyo, soupirant. Super… Je le saisis quand même, et le mets dans mon sac, avant de me figer en entendant un bruit soudain,  puis de regarder la jeune femme. Le bruit était non loin, mais impossible de savoir où. Rien en vue. Je devais mieux voir. Je saisissais l’échelle, et cherchais à monter.

Type d'action Je monte à l’échelle.

J’avance, mais ne vois rien, ma vue bloquée par le tunnel fermé qui permet de se rendre au toboggan, alors j’avance encore, jusqu’à être en face de celui-ci. Et de voir, sur un autre jeu, un espèce de bateau pirate, dans la vigie, un zombie. Prêt à descendre et à tomber à deux pas de Chloé. Je le regarde, puis regarde la jeune femme.

« Bateau pirate, zombie, prêt à te tomber dessus. Bouge. »

Clair, concis, mais compréhensible. En espérant qu’elle m’écoute.

Points de vie restants : 25/25
Munitions restantes : 14
Gains des fouilles : Un yoyo
Endroit où je me trouve :  Parc pour enfants, en bas/haut d’un toboggan
Endroit où se trouvent mes ennemis : Un zombie, en hauteur d’un jeu pour enfants à proximité.

|HJ| Elle prononce Philippe à l'américaine, avec un accent bien américain, probablement de manière incompréhensible pour Chloé - à toi de voir si tu veux qu'elle comprenne ou non I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] 4067371056 (Joue le aux dés *sort*)


Dernière édition par Isil Ornett le Mer 10 Sep - 9:56, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fall Of Man

Fall Of Man

Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25

I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé]   I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] EmptyLun 8 Sep - 13:19

Le membre 'Isil Ornett' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Fouille' :
I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] Fouille1

--------------------------------

#2 'Mouvement' :
I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] MvtCla2
Revenir en haut Aller en bas
Chloé Esclavier
Dans toutes les larmes s'attarde un espoir
Dans toutes les larmes s'attarde un espoir
Chloé Esclavier

Messages : 2199
Membre du mois : 1
J'ai : 19 ans
Je suis incarné(e) par : Emma Watson
Crédit(s) : Avatar (c) ?? || Signature (c) quiet rot/tumblr/Kanala
Je suis un(e) : Docteur queen femme médecin
Vos Liens :
Spoiler:
 



Mes hauts faits : I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] Surviv10

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 20/20

I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé]   I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] EmptyJeu 11 Sep - 17:51

[HJ] J'espère que ça te va, si quelque chose te chiffonnes dans la description dis moi le ^^ (tu remarqueras que je me suis stoppée avant de te faire un pavé x))

Je n'arrivais pas à me calmer, à ralentir ma respiration haletante ainsi que les battements de mon coeur, tels des tambours. Ils me semblaient tellement forts qu'à eux seuls ils auraient pu attirer Zack. Je devais relativiser. Je devais me calmer. Ce n'était vraiment pas le moment de perdre le contrôle de mes émotions, alors que tout pouvait arriver. Je frissonnais à cette simple pensée. Je n'étais même pas en sécurité. Je ne le serai plus jamais. Raison de plus pour devenir la jeune femme forte que je me devais d'être désormais. Encore plus qu'avant. Encore plus forte que celle qui s'était envolée il y a un mois. Papa voulait m'y aider, mais je devais y arriver seule. Ne pas être un poids mais une force. Pour eux, pour ma famille, pour moi. C'est tellement facile à dire. Putain, il faut que je relativise un peu. Je suis vivante. Je ne suis pas tombée sur Zack mais sur une jeune américaine qui n'a pas l'air agressive pour le moment. Je ne suis plus seule. Sa soeu va finir par nous rejoindre, et on sera trois. Elles savent certainement se battre, elles, si elles osent se risquer seules dans un lieu hautement contaminé. Mais qu'est-ce qui m'a pris d'aller par là, sans voir si Eva me suivait ou non ? C'était de ma faute. Tout était de ma faute de toute manière ! Il fallait que je change. Que je fasse des efforts. J'arrêtais pas de me le dire mais je ne voyais aucun résultat satisfaisant pour l'instant. Si j'arrivais à retrouver Eva... Elle pouvait pas être morte. Elle pouvait pas avoir finie bouffée par des zombies ; elle était bien trop forte pour cela et elle avait déjà survécu à pleins d'attaques. Elle était forcément en vie et elle allait forcément réapparaitre... Mais Isil l'avait pas vue. Elle me propose quand même de faire un repérage du haut du parc. En tout cas c'est ce que je comprends, je ne saisi pas le sens exact de chaque mot mais le sens général me semble assez clair. Miriel et Isil, c'est un peu bizarre comme noms mais avec l'accent qu'elle a, elle doit être américaine. Bah oui, normal, on est à la frontière. Putain qu'est-ce que je suis venue faire ici moi ? J'étais tellement heureuse de quitter la France, partir loin des mafieux mais maintenant qu'est-ce que je ne donnerai pas pour être à la maison ! Heureusement qu'elle parle pas à cent à l'heure sinon je ne comprendrais strictement rien. Elle me demande si j'appartiens au groupe qui vit ici, et je bute un peu sur le nom qu'elle prononce.  Ca ressemble à Philippe, mais peut être est-ce juste une idée que je me fais ? Ca serait trop beau pour être vrai. Après tout, elle l'a dit avec un accent étrange, c'est pas forcément le nom de mon père qu'elle a dit. Et puis, on vit pas vraiment ici, mais un peu plus loin, dans le centre même de Coaticook. Mais si c'était lui, si elle me disait ça parce qu'elle l'avait rencontré ? Non c'est pas possible. Ca ne peut pas arriver, ça relèverait de la coïncidence miraculeuse. Néanmoins, je décide de lui demander confirmation :

"Tu as dit le groupe de qui ? Philippe ?"

Et moi je le prononce à la française, voir si ça lui dit quelque chose.

"Et merci"

Isil me confirme qu'elle sait se battre, et je ne peux m'empêcher de pousser un léger soupir de soulagement. Je m'en doutais mais l'entendre de sa bouche me rassure un peu plus. On va pas mourir aujourd'hui. On va pas mourir aujourd'hui. Je vais retrouver papa, Juliette, Eva et Gabriel et tout ira pour le mieux. Je m'enfermerais dans la maison pour ne plus en ressortir.

"J'ai fait des études de médecine et j'ai du matériel médical. Je soigne les membres de mon groupe, donc normalement je n'ai pas besoin de trop sortir de notre planque pour me risquer sur le terrain."

Mais j'avais voulu jouer à l'aventurière, tout ça parce que je me sentais enfermée et que j'en avais marre. Prendre l'air, tu parles... Y'a plus d'air. Que des morts vivants en décomposition. Et moi j'avais voulu sortir, sachant pertinemment que c'était une très très mauvaise idée. J'étais bête. Mais ça je ne lui dirais pas. Elle n'avait pas besoin de le savoir.

On commence à fouiller, mais un bruit nous interrompt. Nos regards se croisent, en silence. Je me fige, immobile tandis que mon rythme cardiaque reprend de la vitesse. Je la regarde monter à l'échelle, sans trop savoir quoi faire. Aller me cacher ? Je peux pas me défiler comme ça et puis je sais même pas d'où vient la menace. Je vois Isil se tourner vers moi et me dire quelque chose. J'essaye de comprendre, malgré l'affolement qui s'empare de moi. Je jette un regard autour de moi, la regarde encore. J'ai saisi : bouger.  C'est tout ce que j'ai compris, et ça me suffit. Je fouille encore mon environnement des yeux. Devant moi, Isil, le toboggan. Derrière, un espèce de bateau pirate. A droite un tourniquet et à gauche... Un espèce de tunnel à même le sol. A peine assez haut pour que j'y rentre en rampant, mais ça devrait passer. Putain, pourquoi est-ce que c'est moi qui suis en danger ?

Type d'action Je me mets à couvert dans le petit tunnel


Je cours et me roule dans le tunnel. Reprends ma respiration et ose un regard à la jeune femme. Et maintenant, comment on fait ?

Points de vie restants : 20/20
Munitions restantes : ....
Gains des fouilles : Rien
Endroit où je me trouve :  près d'un toboggan -> petit tunnel
Endroit où se trouvent mes ennemis : Sur un bateau pirate en face du toboggan

_________________
all nightmare long ∆
Crawl from the wreckage one more time, horrific memory twists the mind. Dark, rugged, cold and hard to turn, path of destruction, feel it burn. Still life. Incarnation. Still life. Infamy. Hallucination, heresy, still you run, what's to come ? What's today ? ∞

Awards&co':
 


Dernière édition par Chloé Esclavier le Jeu 11 Sep - 17:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fall Of Man

Fall Of Man

Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25

I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé]   I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] EmptyJeu 11 Sep - 17:51

Le membre 'Chloé Esclavier' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Mouvement' :
I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] MvtCla1
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé]   I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] EmptySam 13 Sep - 14:09

Je fronce les sourcils, en l’entendant. Oui, elle le prononce comme il l’avait prononcé, elle est du même groupe que lui. Il n’a pas été désagréable, mais pas très avenant, non plus. Devais-je la planter là, dans l’optique que la méfiance qui avait articulé la rencontre avec l’homme l’habite aussi, et qu’elle fuit en m’abandonnant en pâture aux zombies ? Elle semble inoffensive. Mais moi aussi, je peux sembler inoffensive, si je le souhaite. Mais autant ne pas la repousser, avant d’en savoir plus.

« Oui, c’est ça. Il a dit son nom comme ça. Désolée, j’arrive pas à le prononcer comme vous. Tu le connais ? »

Je hoche la tête, suite à ses remerciements. C’est rien, c’est la moindre des choses. Je ne le dis pas, je ne le pense pas réellement, mais je laisse mes mouvements lui faire croire que je le pense, et que je suis prête à la protéger. Que je ne la laisserai pas ici. Je sais que j’ai fait le bon choix, en lui disant tout ça, alors qu’elle reprend la parole. Elle se dit médecin. Un atout, tout comme Ethan. Peut-être devrais-je ne pas la froisser. Surtout si une de ces bêtes dévoreuses de cerveaux selon le folklore littéraire s’attaque à nous. Mieux vaut la garder de mon côté, qu’elle ait de bonnes dispositions à mon égard.

« Comment se fait-il que tu te trouves là, alors ? Une attaque, des blessés ? »

Si tel était le cas, on serait probablement confrontée à des difficultés. Ils étaient stupides, mais ils avaient peut-être couru à sa suite. Elle l’aurait vu, si c’était le cas, toutefois. Je lui fais signe, discrètement, que je fouille et monte au jeu. Je profite d’être en hauteur pour scruter les alentours, des fois que je vois quelqu’un. Je ne saurai pas reconnaître son amie, dont je n’ai qu’une vague description, mais dans un cas comme dans l’autre, ça pourrait être utile. Voir si d’autres zombies arrivent, voir si d’autres humains belliqueux arrivent… Bien sûr, rien ne gage que je puisse voir tous les gens qui peuvent se trouver dans le coin. N’importe qui peut se dissimuler dans un des nombreux jeux pour enfants, ou être hors de ma vue mais bel et bien dans le coin. Je scrute malgré tout attentivement les alentours, à la recherche du moindre mouvement.

Type d'action J'essaye de repérer l'amie de Chloé

J'avais pas prévu le soleil, qui m'aveuglait, m'empêchant de voir trop loin. Mon idée, si elle n'était pas mauvaise, ne servait à rien. J’eus tout juste le temps de voir le zombie descendre et s’avancer vers Chloé, qu’elle se cachait dans un mini tunnel. Bon choix. Si elle se reculait assez, il ne pourrait probablement pas l’atteindre. Et cela me laisserait le temps de l’achever. A condition que le tunnel n’ait qu’une entrée, et que l’autre extrémité soit bouchée. Mais ça, je ne pouvais le vérifier. Je tentais de lancer le yoyo à la jeune femme, sans parler. Elle était encore proche de l’entrée du tunnel, elle pourrait le saisir et reculer, si j’arrivais à le lui lancer. L’utilité ? Aucune idée, mais elle verrait. Elle pourrait peut-être l’assommer avec, ou le faire s’étouffer, ou lui trancher la tête avec le fil… Aucune idée.

Type d'action J'essaye d'envoyer le yoyo à Chloé

Je ne m’attardais pas, et visais le zombie, sans voir que le yoyo avait été envoyé bien trop loin.

Type d'action Je tire sur le zombie

Sans succès. Le peu d’interstices dans la maisonnette qui encadrait le toboggan m’avait empêchée de le viser comme je le désirais, et je l’avais loupé. L’avantage, c’est que le silencieux de mon flingue avait suffisamment masquer le bruit pour qu’il ne me repère pas. L’inconvénient ? Il se dirigerait probablement vers Chloé.

Points de vie restants : 25/25
Munitions restantes : 13
Gains des fouilles : Un yoyo
Endroit où je me trouve :  Parc pour enfants, en haut d’un toboggan.
Endroit où se trouvent mes ennemis : En bas du toboggan.


Dernière édition par Isil Ornett le Dim 14 Sep - 10:41, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fall Of Man

Fall Of Man

Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25

I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé]   I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] EmptySam 13 Sep - 14:09

Le membre 'Isil Ornett' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé Action' : 1

--------------------------------

#2 'Dé Action' : 1

--------------------------------

Les deux actions échouent totalement; la première n'a aucun effet et la seconde envoie le yoyo à une distance d'une zone de Chloé

#3 'Arme à Feu' :
I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] ArmeFeu1
Revenir en haut Aller en bas
Chloé Esclavier
Dans toutes les larmes s'attarde un espoir
Dans toutes les larmes s'attarde un espoir
Chloé Esclavier

Messages : 2199
Membre du mois : 1
J'ai : 19 ans
Je suis incarné(e) par : Emma Watson
Crédit(s) : Avatar (c) ?? || Signature (c) quiet rot/tumblr/Kanala
Je suis un(e) : Docteur queen femme médecin
Vos Liens :
Spoiler:
 



Mes hauts faits : I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] Surviv10

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 20/20

I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé]   I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] EmptyMer 17 Sep - 15:30

Mon coeur avait raté un battement quand j'avais entendu le nom de papa. Cru l'entendre. Juste cru reconnaitre certains sons, qui m'y avaient fait penser. Après tout, combien de chances y avait il pour qu'Isil l'ait rencontré ? Peu, très peu. Mais j'étais peut être bien optimiste dans le fond, ou alors je m'accrochais comme une forcenée à un espoir jusqu'au jour où tout s'écroule encore autour de moi. Je pouvais pas lui dire que je ne le connaissais pas, je ne pouvais pas non plus lui annoncer le contraire, parce que si jamais c'était bien papa... Etait-ce seulement possible ? Oui. Mais je voulais en être sûre et le seul moyen était de le lui re prononcer à ma manière déjà pour voir si ça lui parlait. Et oui, ça lui parlait. Je n'y croyais presque pas. Je ne pus m'empêcher de laisser apparaitre un petit sourire.

"Oui c'est... Si on parle de la même personne... C'est mon père. Tout allait bien quand tu l'as vu ?"

Peut être qu'elle savait où il était en ce moment ?  Peut être qu'elle pourrait m'y mener ? J'étais pas si perdue que ça en fin de compte... J'étais certainement naïve de me confier ainsi à elle, jje ne savais pas qui elle était, si elle pouvait nous agresser ou quoi que ce soit... Et si sa rencontre avec papa s'était mal passée, et qu'elle ne veuille plus m'aider après avoir appris ça ? C'était totalement possible, mais je pouvais plus faire marche arrière. J'avais aucune raison de lui faire confiance mais je n'en n'avais aucune non plus de me montrer méfiante. Je serais perdue sans elle, et elle proposait de m'aider alors... J'étais à peu près satisfaite. Je parvenais à calmer quelque peu mes angoisses.

Isil me posa ensuite la question la plus évidente : qu'est-ce que je fous là ? Putain mais j'en sais rien, je me la pose à moi même cette question et j'ai pas de réponse ! Je regarde devant moi, laissant mon regard se perdre dans l'horizon avant de soupirer.

"Non, on a pas été attaqués. C'est juste que... J'en avais marre de rester enfermée. J'étouffais alors je suis sortie avec une femme de notre groupe pour chercher des provisions, je devais rester collée à elle. On est tombés face à des zombies, j'ai fui et je croyais qu'elle me suivait..."

Mais elle est pas morte. Elle peut pas être morte. Je l'ai remise sur pied, maintenant elle peut sz battre aussi bien qu'avant... Tout ira bien. J'essaye de me répéter ça pour que ça rentre, pour que je puisse y croire un minimum.

Je sentais tout à coup la situation se tendre. Il y avait quelque chose, je le voyais dans le comportement d'Isil et le sentais dans sa voix. Je ne compris qu'un seul mot, mais cela me suffit : je me réfugiais dans le truc le plus proche, un tunnel à même le sol. Juste à temps pour apercevoir le zombie. J'arrête de respirer. J'ai peur. Mon coeur se remet à battre de plus en plus vite, je sens la panique monter en moi et je la retiens, je la contrôle de toutes mes forces. J'en ai vu pleins, j'ai entendu tant de fois leurs gémissements. Mais là... Je suis presque seule avec lui, je suis sa proie. Je sors d'une panique intense, alors forcément il en faut peu pour la faire remonter à la surface. Mes ongles rentrent dans ma chair, ma mâchoire se serre. Ne bouge pas, ne respire pas. Ne l'attire pas. Un bruit, non loin de moi. Isil a lancé quelque chose, probablement le yoyo qu'elle avait trouvé. Je reste encore immobile, attendant le gémissement du zombie qui peut retentir à tout moment, attirant alors à lui ses semblables, je les vois déjà se jeter sur moi entamant mon corps de leur mâchoire... Oui, j'ai peur. Mais je dois être forte. Vite, trouver une solution. Je tends l'oreille et mon coeur se serre encore : des pas se dirigent vers moi, dans une cadence irrégulière. Rester calme. Etre forte. Je cherche quoi faire : je ne peux pas le combattre, il faut donc que je détourne son attention. Que je l'attire autre part. Je fouille mes poches : rien. Je tatonne autour de moi et trouve un maigre bout de bois avec quelques cailloux, sûrement amenés ici par un gosse. Mon seul espoir. Je les prends et les lange de toutes mes forces à l'opposé, espérant l'attirer par là bas et laisser le temps à Isil de l'abattre.

Type d'action Je lance des cailloux et un bout de bois pour détourner l'attention du zombie.


Je constate bien vite mon échec. Ses pas se dirigent vers moi... La réalité trace doucement son chemin dans mon esprit : je vais mourir. Je veux me suicider avant de devenir un zombie. Et je tremble.

Points de vie restants : 20/20
Munitions restantes : X
Gains des fouilles : Rien
Endroit où je me trouve : Un petit tunnel à même le sol
Endroit où se trouvent mes ennemis : Zombie à une de moi

_________________
all nightmare long ∆
Crawl from the wreckage one more time, horrific memory twists the mind. Dark, rugged, cold and hard to turn, path of destruction, feel it burn. Still life. Incarnation. Still life. Infamy. Hallucination, heresy, still you run, what's to come ? What's today ? ∞

Awards&co':
 


Dernière édition par Chloé Esclavier le Ven 19 Sep - 18:54, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fall Of Man

Fall Of Man

Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25

I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé]   I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] EmptyMer 17 Sep - 15:30

Le membre 'Chloé Esclavier' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé Action' : 9


Ce qui aurait fonctionné sur un humain normal ne marche pas pour un infecté. Il continue de traquer sa proie, insensible aux objets reçus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé]   I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] EmptyJeu 18 Sep - 23:07

J’avais l’impression qu’elle s’attachait à moi, comme une bouée de sauvetage. Qu’elle attendait que je lui apporte les réponses à ses questions, le réconfort dont elle a besoin alors qu’elle est perdue. Je ne savais pas tout ce qu’elle me demandait, preuve en était de mon incapacité à lui dire où était la personne qui l’accompagnait auparavant, mais je pouvais très bien être son point d’accroche. Je lui rendais son sourire, en essayant de me montrer assurée et apaisante. La rendre dépendante de moi, même temporairement, permettrait de créer un lien qui perdurerait. Peut-être me serait-elle redevable. Tyler serait fier de moi, si je pouvais établir des relations avec les autres groupes, à notre avantage. Et elle n’était pas désagréable, au contraire. C’était une personne plaisante, et dans d’autres circonstances, elle serait probablement devenue une amie.

« Tout à l’heure, quand on est arrivés. Il s’occupait des corps de ces horreurs… Il n’y avait pas l’air d’avoir de problème. »

Inutile de préciser que la méfiance avait dirigé nos rapports, que je ne voulais pas amplement répondre à sa demande. Mais ils n’avaient pas de membres de leur corps en moins, de morts, de contaminé, et je crois que c’était tout ce que l’on pouvait demander actuellement. Je ne la pressais pas, pour répondre à mes questions. Je voyais bien qu’elle était perturbée, sans pour autant en comprendre la raison. Si elle voulait me le dire, de toute façon, elle le déciderait. Ca importait peu. Ma curiosité était faible, et on n’était pas là pour se tourner les pouces.

« Eh t’inquiète pas, si elle sait se battre, elle s’en sortira. Où elle se planquera, le temps qu’ils oublient. Ils sont pas particulièrement intelligents, et un peu monomaniaques... »

Si elle était confrontée à une dizaine de zombies à elle toute seule, il y avait davantage de chance qu’elle soit contaminée sans rien pouvoir faire, mais inutile d’effrayer la jeune fille face à moi. Elle me croira, ou s’en rendra compte bien assez tôt. En attendant, il y a plus pressant – comme ce connard de zombie qui se dirige vers nous. Vers elle, pour l’instant.

Type d'action Je descends au toboggan pour affronter le zombie.

Ni une ni deux, je descendais en glissant au toboggan, pour retomber non loin de lui, et lui tirer dessus à nouveau.

Type d'action Je tire sur le zombie.

Pas de grand succès. Au lieu de ça, un de ses copains sortit de derrière le bateau pirate, ou de l’intérieur, je pouvais pas vraiment voir, et probablement attiré par le bruit, se dirigeait vers moi. Je rangeais mon flingue dans son holster, et sortait mon couteau. Inutile de risquer d’en attirer d’autres en continuant à tirer, et de gacher mes munitions. J’étais incroyablement énervée d’avoir loupé mon tir, alors qu’il était juste à côté, déconcentrée par le bruit des cailloux lancés par Chloé. C’était louable, mais peu utile.

Points de vie restants : 25/25
Munitions restantes : 12
Gains des fouilles : Rien
Endroit où je me trouve :  Parc pour enfants, en bas d’un toboggan.
Endroit où se trouvent mes ennemis : Un en bas du toboggan, au corps à corps avec moi. Un autre, juste derrière le premier.


Dernière édition par Isil Ornett le Ven 26 Sep - 18:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fall Of Man

Fall Of Man

Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25

I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé]   I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] EmptyJeu 18 Sep - 23:07

Le membre 'Isil Ornett' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Mouvement' :
I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] MvtCla1

--------------------------------

#2 'Arme à Feu' :
I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] ArmeFeu2
Revenir en haut Aller en bas
Chloé Esclavier
Dans toutes les larmes s'attarde un espoir
Dans toutes les larmes s'attarde un espoir
Chloé Esclavier

Messages : 2199
Membre du mois : 1
J'ai : 19 ans
Je suis incarné(e) par : Emma Watson
Crédit(s) : Avatar (c) ?? || Signature (c) quiet rot/tumblr/Kanala
Je suis un(e) : Docteur queen femme médecin
Vos Liens :
Spoiler:
 



Mes hauts faits : I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] Surviv10

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 20/20

I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé]   I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] EmptyVen 26 Sep - 18:06

[HJ] C'est pas très long, j'espère que tu as de quoi répondre ^^

Elle avait vu papa. Tout le monde était en vie. C'était là un maigre soulagement mais néanmoins une compensation suffisante pour me rassurer. Un peu. De toute façon, pourquoi leur serait il arrivé quelque chose ? Ils étaient en nombre, ils savaient se battre et étaient armés. Et pas moi. On était deux et seulement une des deux pouvait avoir une réelle utilité face à un zombie, moi j'intervenais après. Et si elle avait été mordue je n'y pouvais rien. Mon utilité m'apparaissait vraiment comme réduite, même si lorsque j'avais fait part à Philippe de ce sentiment il s'était empressé de me rassurer. De toute façon le problème n'était pas là ; j'aurai du tout simplement rester dans la maison avec Juliette et Gabriel. Merde... Dans cette histoire la seule fautive, c'est moi. Et re-merde. Moi qui suis censée m'adapter et devenir forte je trouve rien de mieux à faire que de me plonger dans une situation ingérable. Heureusement qu'Isil est là, heureusement qu'elle se montre gentille avec moi. C'est vrai, je sais comment peuvent se passer les rencontres entre différents groupes aujourd'hui... On s'épie, on vérifie que l'autre ne veut pas nous étriper pour s'emparer de nos possessions. Ok j'ai une tête de jeune femme inoffensive et perdue mais elle aurait très bien pu se montrer moins... accueillante. Après tout, elle devait avoir mon âge et savait se battre, avait même un flingue. Elle n'avait évoqué que sa soeur ; elles se débrouillaient seules ou bien étaient elles envoyés en reconnaissance par leur groupe ? La deuxième solution me semblait plus probable, à moins que leurs proches se soient fait décimés récemment. Possible aussi. Bref. Je repensais à son arme ; est-ce que je pourrais moi aussi demander à papa d'en avoir une et d'apprendre à m'en servir ? Juste pour me rassurer, juste au cas où. Il comprendrait, non ?

Oui, sûrement, mais d'abord il fallait que je rentre. Vivante. Je ne respirais plus, je ne clignais plus des paupières, je voulais même arrêter les battements de mon coeur. Comme si c'était ça qui allait détourner l'attention du zombie. Si c'était ma chaleur corporelle qui l'attirait, ça n'allait rien changer. Sinon, bah ça me rassurait toujours un peu. Je ne regarde pas la scène sous mes yeux entre Isil et le zombie. J'ai pas réussi à l'éloigner. Je vais crever. Ou alors elle va crever et je serai perdue pour de bon. Donc morte. Tout n'est qu'une question de temps. Je capte juste grâce aux bruits qui me parviennent que le zombie n'est plus seul. Deux. Merde, on s'en sortira pas. Je respire un grand coup alors que Zack est focalisé sur l'américaine. Reste calme... Forte. Soit forte Chloé. Je peux rien faire. Si. M'occuper les mains en silence

Type d'action Je fouille autour de moi


Je m'interromps soudain. Mon coeur rate un battement. Juste à côté de moi, juste devant moi, caché par la paroi du tunnel. Un zombie. putain, je vais mourir.

Points de vie restants : 20/20
Munitions restantes :  X
Gains des fouilles : Rien
Endroit où je me trouve : Dans un petit tunnel
Endroit où se trouvent mes ennemis : En bas du toboggan et juste à côté de moi, caché par le tunnel

_________________
all nightmare long ∆
Crawl from the wreckage one more time, horrific memory twists the mind. Dark, rugged, cold and hard to turn, path of destruction, feel it burn. Still life. Incarnation. Still life. Infamy. Hallucination, heresy, still you run, what's to come ? What's today ? ∞

Awards&co':
 


Dernière édition par Chloé Esclavier le Ven 26 Sep - 18:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fall Of Man

Fall Of Man

Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25

I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé]   I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] EmptyVen 26 Sep - 18:06

Le membre 'Chloé Esclavier' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Fouille' :
I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] Fouille6
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé]   I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] EmptyVen 26 Sep - 19:02

Nous étions très sérieusement en mauvaise posture. Chloé ne savait pas se battre, ce qui voulait dire que j’étais notre seul rempart contre les zombies, et deux de ces horreurs se trouvaient là, à portée de bras de moi. Je pouvais les achever, je le savais. J’y arriverai, d’ailleurs, c’était certain. Mais encore faudrait-il que je puisse me concentrer. Et agir convenablement. Ce qui n’était visiblement pas le cas maintenant, et était indigne de mes capacités, ainsi que de mon entrainement. Je bouillonnais intérieurement, même si je semblais rester de marbre. Je n’appréciais pas de gaspiller des munitions ainsi. Deux, pour ne même pas atteindre une cible à portée. Il faudrait que je m’entraine à nouveau. Sans balle, pour ne pas les gaspiller ou attirer qui que ce soit. L’intérêt en était grandement limité.

Je fixais le putréfié le plus proche, cherchant une faille. Un moyen de porter un coup, et d’être certaine de l’avoir. A cette distance, je ne devrais pas avoir le moindre problème. Ou en tout cas, je l’espérais. Je soupirais. Je perdais du temps. Ils étaient instables, et même si je pouvais établir une stratégie, rien ne dirait qu’elle se réalise. Nous étions à découvert, il cahotait, tant par sa démarche incertaine que parce que son petit copain le bousculait derrière… Il ne servait plus à rien d’attendre.

Type d'action J'attaque le zombie avec mon couteau.

Je réduisais la distance entre nous, qui était déjà minime, et visais son crâne dégoulinant et malodorant. Ou le tentais du moins, avant de me laisser surprendre par un bruit déplaisant. Malvenu. Et surprenant. Un râle de zombie. Et trop éloigné, pour être émis par l’un des deux très proches de moi. Je me fige un instant, arrêtant mon geste spontanément. Je dois déceler l’origine de la menace. Mais rien. Il est à couvert, le salaud. Mais bien audible.

Type d'action J'essaye de l'esquiver (avec bonus).

Je jure, et d’un mouvement rapide et athlétique, résultat de nos entrainements à la course, je m’éloigne subrepticement des zombies. Je ne suis pas bien loin, mais j’attends l’entrée du tunnel dans lequel se dissimule Chloé, pour la protéger au mieux. Faire rempart entre elle et la menace. Pas qu’elle m’importe grandement, mais elle m’a dit être la fille du chef de groupe. Qui dit fille du chef de groupe, dit grande importance. La protéger et la sauver peut nous apporter beaucoup, diplomatiquement. Dans l’immédiat, mais aussi pour des relations futures. A voir ce que ce dernier nous réservait. Je me penche, pour lui signaler ma présence, mais surtout lui dire que je tente de la protéger au mieux. Elle doit m’avoir entendu bouger, même si je suis assez silencieuse, et surtout avoir vu mes jambes.

« Chloé ? Je me charge d’eux, ok ? Reste plan… Oh merde. Ok, tu as de quoi te battre ? Un truc coupant, quelque chose ? C’est un espace réduit, tu peux pas le louper, normalement. Ok ? Essaye de sortir. »

Il la louperait pas non plus, si ça devait arriver. Je m’éloignais un peu, histoire de lui laisser l’espace nécessaire pour s’extirper du tunnel, mais je restais malgré tout en position, pour la défendre si les zombies que j’avais semés légèrement s’approchaient.

Points de vie restants : 22/25
Munitions restantes : 12
Gains des fouilles : Rien
Endroit où je me trouve : Devant le tunnel.
Endroit où se trouvent mes ennemis : Deux à une zone de moi, autour du toboggan. Un à une zone, dans le tunnel, aux prises avec Chloé.

|HJ| J’espère que ça te va ! ;)


Dernière édition par Isil Ornett le Ven 26 Sep - 19:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fall Of Man

Fall Of Man

Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25

I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé]   I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] EmptyVen 26 Sep - 19:02

Le membre 'Isil Ornett' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Arme Blanche' :
I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] ArmeBla2

--------------------------------

#2 'Esquive' :
I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] Esqui3 I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] Esqui1
Revenir en haut Aller en bas
Chloé Esclavier
Dans toutes les larmes s'attarde un espoir
Dans toutes les larmes s'attarde un espoir
Chloé Esclavier

Messages : 2199
Membre du mois : 1
J'ai : 19 ans
Je suis incarné(e) par : Emma Watson
Crédit(s) : Avatar (c) ?? || Signature (c) quiet rot/tumblr/Kanala
Je suis un(e) : Docteur queen femme médecin
Vos Liens :
Spoiler:
 



Mes hauts faits : I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] Surviv10

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 20/20

I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé]   I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] EmptyDim 28 Sep - 16:12

Pourquoi devait il m'arriver ça, à moi ? Je n'avais rien demandé, jamais. Je n'étais pas faite pour ce monde, pas faite pour ce genre de situation où la vie ne tient qu'à un fil. Pourtant c'était bien le monde dans lequel nous vivions, et je voulais continuer à vivre. Malgré tout ce qui pourrait arriver. Je ne veux pas mourir. Il faut que je m'en sorte, qu'on échappe ou qu'on tue ces pourritures, puis qu'on retrouve papa. J'apprendrais à me battre, j'apprendrais à faire autre chose que soigner les gens, quelque chose de plus utile. Ou en tout cas de tout aussi vital. Avoir quelqu'un pour soigner les autres, c'est super important, le seul problème est que le jour où je me retrouve seule face à Zack, je suis entièrement à leur merci. Ce n'est pas les cours de self-défense de Juliette qui vont m'aider. J'avais confiance en les membres du groupe, en ma mère adoptive, en Eva, mais pouvoir me défendre par mes propres moyens était rassurant. Somme toute, je ne voulais rien de plus. Un gage de sécurité. Et là je me rendais à l'évidence : je ne l'avais pas. Isil savait se battre mais elle ne liquidait aucun zombie, alors comment ln fait ? On attend qu'ils ramènent tous leurs potes du coin avec leurs gémissements et on se fait mordre ? Je refoulais la panique avec peine alors qu'elle menaçait de me submerger et de m'emporter encore plus rapidement vers ma mort.

Il était juste devant moi. Le gémissement avait été léger, mais assez pour être entendu alentours. Serrant les poings de toutes mes forces jusqu'à faire pénétrer mes ongles dans ma chair, serrant la mâchoire jusqu'à en avoir une crampe, je me forçais à réfléchir. Même si c'était inutile, même si je ne pouvais rien faire. Je ne pouvais rester ici en attendant ma mort. Notre mort. Je n'aimais pas l'impuissance bien qu'en l'instant j'y étais contrainte, je voulais trouver quelque chose. Je ne sais pas moi, une stratégie, un échappatoire, ou juste une lueur d'espoir.Je regarde de loin Isil se débattre, esquiver, aussi féroce que Zack mais pas assez pour l'évincer. Où elle a appris à manier le couteau ainsi, je ne préfère même pas me le demander. Tant qu'elle est là, l'espoir m'est permis. Elle se rapproche de ma planque, se penche vers moi et me glisse quelques mots. Terrifiée, je n'ose l'interrompre pour lui signaler la présence du zombie. Mais elle s'en rend bien vite compte. Me me demande soudain si j'ai de quoi me battre. Mes mains fouillent rapidement mes poches, mes doigts se referment sur le petit canif que je ne garde pas avec moi en général. Je le sors avec précaution, comme s'il était le graal. C'est un peu ça. Ce truc va peut être me sauver la vie même si je n'ai pas appris à le manier pour faire cela. Je ne m'en sers pas pour tuer, juste pour découper des choses. Je vais essayer de découper du zombie, ou alors de toute façon ce sera lui qui me découpera. Il faut une première fois à tout. Rapidement je sors la lame tout en m'accroupissant, m'approchant le plus silencieusement possible de l'ouverture laissée par l'américaine. Un seul coup, précis, sans hésitation. Je bloque ma respiration, me concentre. Je n'ai jamais faot ça. C'est pas grave. Soit je frappe bien, sois je meure. Le choix est vite fait.

Type d'action J'attaque le zombie


Je lâche un juron alors que je le manque de peu, mais au moins il ne me mord pas. C'est passé près... Le prochain coup, je l'aurai.

Points de vie restants : 20/20
Munitions restantes : .... X
Gains des fouilles : Rien
Endroit où je me trouve :  A la sortie du petit tunnel
Endroit où se trouvent mes ennemis : 3, un près de moi, les deux autres au niveau du toboggan

_________________
all nightmare long ∆
Crawl from the wreckage one more time, horrific memory twists the mind. Dark, rugged, cold and hard to turn, path of destruction, feel it burn. Still life. Incarnation. Still life. Infamy. Hallucination, heresy, still you run, what's to come ? What's today ? ∞

Awards&co':
 


Dernière édition par Chloé Esclavier le Dim 28 Sep - 16:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fall Of Man

Fall Of Man

Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25

I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé]   I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] EmptyDim 28 Sep - 16:12

Le membre 'Chloé Esclavier' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Arme Blanche' :
I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] ArmeBla1
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé]   I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] EmptyVen 3 Oct - 13:27

Je ne m’attarde pas pour voir si Chloé parvient à se défendre ou non. Elle est certes ma priorité, mais deux zombies se trouvent à portée, et je ne voudrais pas qu’ils en attirent d’autres. Si tel était le cas, je ne pourrai pas moi-même mettre la distance nécessaire entre eux et moi, entre eux et Chloé, et je finirai contaminée, et la jeune fille condamnée. Alors je devais attaquer, ni plus ni moins. Leur dérouiller la gueule. Je me remettais en position d’attaque, attendant qu’ils s’approchent. Ils marchent, nous n’en sommes pas loin. On est cernées, mais rien d’irrémédiable pour le moment. Après tout, ils ne sont que trois. Et si j’ai pu constater une chose, ils sont suffisamment stupides pour attendre leur tour. On se croirait dans un mauvais épisode de série, ou les grands méchants contemplent les gentils, en attendant qu’ils mettent une déroutée à un autre grand méchant, avant de s’attaquer à eux. Parce qu’ils sont tellement forts que du deux contre un serait indigne d’eux. Si ça n’était pas du à leur égo, on aurait pu leur accorder un certain sens de l’honneur. Mais ça n’était pas ce qui motivait les méchants. Et surtout, les zombies n’étaient pas les méchants. Ils étaient tout au plus des sbires, ridiculement faibles, et qui finiraient réellement morts dans peu de temps. Le méchant, c’était moi. Sous des airs de gentille. Mais ça, Chloé ne devait pas le savoir. Je reculais d’un pas, pour m’octroyer une liberté de mouvement suffisante. Ils sont en face de moi, maintenant, détestables. Mais je ne laisserai pas ça m’arrêter.

Type d'action J'attaque le zombie avec mon couteau.

Le tenant fermement, je dirigeais mon couteau vers son crâne, espérant lui détruire le cerveau. Si je pouvais lui traverser la tête, ça le déstabiliserait surement suffisamment pour me permettre de la lui couper. A moins de bénéficier d’une étrange magie, elle ne pourrait clairement pas se recoller. C’était pas une fiction qu’on vivait, et ils allaient pas se recomposer comme par magie. Sauf que visiblement, j’étais destinée à échouer. Je jurais, en voyant mon couteau glisser sur son coup, ne pénétrant même pas dans la peau. La plaie.

Soupirant, et sans le quitter des yeux, je reculais d’un pas, pour me rapprocher du tunnel qui abritait mon acolyte. Savoir comment elle s’en sortait. Je ne pouvais pas me baisser, évidemment, pas regarder à l’intérieur. Ni parler fort. Dans un souffle, je m’adressais à elle.

« Ca va ? Je les maitrise, mais ils sont coriaces. Je vais leur tirer dessus, il faut pas que tu cries, te laisse surprendre et bouffer par ton adversaire, ok ? La balle fera trop de bruit, déjà. Faut pas qu’on en rajoute. »

Points de vie restants : 22/25
Munitions restantes : 12
Gains des fouilles : Rien
Endroit où je me trouve : Devant le tunnel.
Endroit où se trouvent mes ennemis : Deux à une zone de moi, autour du toboggan. Un à une zone, dans le tunnel, aux prises avec Chloé.

|HJ| Désolée pour l'attente x.x


Dernière édition par Isil Ornett le Ven 3 Oct - 13:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fall Of Man

Fall Of Man

Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25

I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé]   I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] EmptyVen 3 Oct - 13:27

Le membre 'Isil Ornett' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Arme Blanche' :
I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] ArmeBla3
Revenir en haut Aller en bas
Chloé Esclavier
Dans toutes les larmes s'attarde un espoir
Dans toutes les larmes s'attarde un espoir
Chloé Esclavier

Messages : 2199
Membre du mois : 1
J'ai : 19 ans
Je suis incarné(e) par : Emma Watson
Crédit(s) : Avatar (c) ?? || Signature (c) quiet rot/tumblr/Kanala
Je suis un(e) : Docteur queen femme médecin
Vos Liens :
Spoiler:
 



Mes hauts faits : I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] Surviv10

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 20/20

I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé]   I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] EmptyDim 5 Oct - 15:57

La peur me tient. Mon coeur cogne contre ma poitrine, ses battements sourds résonnant jusque dans mon crâne. Ma respiration est saccadée, paniquée. J'ai peur. Mais c'est une bonne peur. Elle ne me tétanise pas, au contraire, elle agit comme un moteur pour ma survie. Elle me procure l'adrénaline nécessaire pour ce que je dois faire. Aveuglée par la panique, je serai capable de me lancer tête baissée au milieu de ces zombies pour les tuer tous. C'est de la folie. Je le sais. Pourtant j'en serai capable, poussée par cette féroce envie de rester en vie coüte que coüte, de me battre malgré tout le dégout que j'ai pour la mort. Il y a des moments où l'on a plus le choix... Peut être papa n'a t'il jamais eu le choix, lui non plus, avec ces mafieux. Je sais le monde dans lequel nous vivons actuellement. Je le vois tous les jours, je l'accepte un peu plus chaque jour. J'avais pensé... J'avais presque pensé pouvoir survivre sans avoir à me servir d'une arme pour tuer du zombie. J'avais pensé que tant que nous serions ensembles, il y aura quelqu'un d'autre pour affronter Zack en face. Peut être aurait-ce été vrai, si je ne m'étais pas retrouvé seule ici, mais j'en doute. La réalité doit bien me rattraper un jour ou l'autre, non ? C'est inévitable. Si on avait plus pris au sérieux la menace mort-vivante dès le départ, on serait mieux préparés non ? Je serai mieux préparée ? J'en sais rien en fait, de toute façon j'étais déjà trop brisée pour y prêter attention. Et maintenant, je dois juste me battre pour ma vie. Alors que je l'ai jamais fait, alors que je pensais toujours pouvoir compter sur les autres pour le faire. Moi mon boulot, c'est de soigner... Bref. j'ai plus le choix, et je l'aurai pas toujours. C'est vraiment un  miracle que j'ai pris ce couteau avec moi. Ok, c'est pas grand chose, mais ça va sûrement me sauver la mise. Ouais parce que je me vois pas vraiment défoncer un crâne de zombie à mains nues ni à coup de cailloux. Je l'ai pris dans aucun but précis, juste parce que le trimballe toujours avec moi. Et heureusement. J'essaye de me concentrer. J'essaye de faire comme j'ai vu les autres faire face à Zack. Le crâne.

Un échec. Le juron sort tout seul. Déstabilisé, le zombie ne réplique pas immédiatement, ce qui me permet de resserrer ma prise sur mon arme de fortune. Cette fois sera la bonne. Cette fois j'aurai peut être pas autant de chance. Je regarde le type. Jeune, à peine plus vieux que moi. J'oublie qu'il a été un être humain. C'est juste un zombie, un monstre et je vais le tuer. Parce que sinon je vais finir comme lui. Un coup, bien placé, bien fort, devrait suffire. Je prends mon courage à deux mains, je sais que je n 'ai pas une seconde de répit. Tout est en train de s'enchainer autour de moi; je hoche la tête aux paroles d'Isil, et me lance. Je vise le crâne, d'un coup de lame le plus assuré que je puisse faire. Je veux en finir. Je vais en finir.

Type d'action J'attaque le zombie à l'arme blanche

Je vois son crâne se fendre sous mon coup alors que sa cervelle se répand. Une expression de dégout atroce se peint sur mon visage alors que Zack s'écroule. J'hésite : me planquer à nouveau ou m'attaquer aux autres ? Je regarde Isil, attendant que le coup de feu promis fuse. On verra combien ça en attire...

Points de vie restants : 20/20
Munitions restantes : X
Gains des fouilles : Rien
Endroit où je me trouve : à la sortie du tunnel.
Endroit où se trouvent mes ennemis : 2 à plusieurs zones de moi

_________________
all nightmare long ∆
Crawl from the wreckage one more time, horrific memory twists the mind. Dark, rugged, cold and hard to turn, path of destruction, feel it burn. Still life. Incarnation. Still life. Infamy. Hallucination, heresy, still you run, what's to come ? What's today ? ∞

Awards&co':
 


Dernière édition par Chloé Esclavier le Dim 5 Oct - 16:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fall Of Man

Fall Of Man

Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25

I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé]   I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] EmptyDim 5 Oct - 15:57

Le membre 'Chloé Esclavier' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Arme Blanche' :
I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] ArmeBla5
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé]   I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
I'm not here for your entertainment [Livre I - Terminé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Fais moi rentrer... S'il te plait. [Livre I - Terminé]
» Je vous ai entendu...[Livre 1 - Terminé]
» I'm the Hunter. And you? [Livre 1 - Terminé]
» « L’amitié double les joies et réduit de moitié les peines. » [Livre II - Terminé]
» My Lord is your Overlord [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fall of Man :: 
Anciennes zones de jeux
 :: Coaticook et la Route vers le Nord :: De l'autre côté de la Rivière :: Rues
-
Sauter vers: