AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageSujet: Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.    Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  EmptyDim 31 Aoû - 13:58

Gabriel Lacroix

Feat Josh Hutcherson

Avant tout autre chose, rendons à César ce qui est à César. Mon avatar a été fait par : Cramberries et Get Back

Je suis né(e) le 15/08/1997  à Lyon, France On me décrit souvent comme étant Honnête - Calme - Patient - déterminé - protecteur - Jaloux - lunatique - capricieux - Cynique & rancunierJ'ai décidé de me spécialiser dans un domaine. Appelez moi à présent : David Guetta Indiana JonesEntre survivants, on doit se serrer les coudes. Ainsi, je fais partie du groupe "Ordre" Comme tout le monde, je fais partie d'une famille. Je vous les présente, un peu pèle mèle. Il y a donc: Maman: l'unique femme de ma vie , Papa: le père virtuel jamais vu pas très sympa, Chloé: fille de mon beau-père malgré moi,  l'Autre (ou Philippe): il ne mérite pas de description aussi minime soit-elle Mon groupe de survivants est aussi constitué d'êtres humains. Je vous les présente : il y a donc Philippe Esclavier « Chef » : spécialité - « Lucky Luck »
Eva Mc Allister « Co-Chef/adjoint » : spécialité - « Xena » -
Juliette Bourgeois « Membre » : spécialité – « Black Widow  »
Chloé Esclavier Membre : spécialité - « Docteur queen Femme médecin »
Évelyne D. Langoulet « Membre » : spécialité - « Xéna »



Comment avez vous réagi, en fin d'année dernière et au début de cette année, quand les rumeurs d'épidémies se multipliaient autour de vous ? J'y croyais mais pas de la bonne façon. Enfin, je veux dire, moi je pensais que c'était juste une autre forme de grippe et que les gens malins allaient trouver un vaccin. Mais c'était bien plus que ça… Les zombies. Franchement. Moi je ne les voyais qu'à travers mes jeux vidéos, je pensait pas qu'ils allaient débarquer. J'ai vraiment cru à l'épidémie de la fin du monde quand j'ai du éclater la tronche de mon premier zombie à l'aéroport de New-York. Tuer quelqu'un, même déjà presque mort, ça change un homme.

Où étiez vous au moment où la Grande Panique a débuté début juillet, et comment y avez vous survécu ? Je ne qualifierai même pas ça de panique mais d'apocalypse. Je vous jure. C'était horrible. Déjà que je ne voulais pas qu'on parte se perdre chez les Yankees mais quand j'ai vu ça, j'aurais du faire le mort. C'était le bordel. Cela faisait plusieurs longues heures que nous attendions un avions pour Paris, pour rentrer chez nous. Je savais qu'il ne décollerait jamais, et je tirais la gueule. J'en voulais à ma mère de ne pas m'avoir écouté. La dernière fois que je lui en avais voulu, c'était parce qu'elle ne voulait pas m'acheter un paquet de M&M's parce que je sortais de chez le dentiste. J'adore les M&M's, vous savez.  Chloé était perplexe à côté de moi et cherchait du réconfort que je ne pouvais pas lui donner non pas parce que je n'en avais pas envie, mais parce que je râlais et que je suis une sale tête brûlée.  Mais celui à qui j'en voulais le plus sur cette zombieland c'était l'Autre. Philipe comme il s'appelle. Quel con. C'est lui qui a voulu se perdre ici, c'est lui qui nous a menés dans ce trou. Il nous à conduit à notre mort. Déjà que je n'avais pas une haute estime de lui, là, on parle même plus d'estime, on parle de dégoût.

Comment êtes vous arrivé à Coaticook et ses environs ? Quel est votre plan de survie, à court terme ? On a marché. Je ne sais pas combien de temps, mais on a marché. Beaucoup. J'ai les pieds aussi rêches que le sable du désert.  J'ai tellement la haine de voir tout ses gens crever autour de moi, je vous jure. J'ai la haine de voir qu'on est seuls au monde, la haine de voir qu'on risque de passer l'arme à gauche toutes les 5 secondes. Alors, moi, mon plan de survie à court terme ? C'est d'établir un record de décapitage de zombies et de protéger ma mère et son petit cœur de porcelaine.








#ZERO

Ma vie à l'heure actuelle devait juste se résumer à peu de choses. A mon âge, je devais être en confrontation permanente avec mes parents, je devrais ressentir un besoin certain d'émancipation. Au lieu de ça, je tente de sauver ma peau et de sauver celle de ma mère des zombies suceurs de chair humaine, et je n'ai pas de père. Je devrais faire du "bruit" dans un garage abandonné avec des copains et nos instruments de musique en rêvant de gloire, de fille et de rock et au lieu de ça, les seuls bruits que je fais sont ceux de mes pas courant sur le bitume pour échapper à la mort. Parfois, je pénètre la peau d'un zombie avec un objet tranchant mais le bruit est plus inquiétant. Je devrais être à Lyon, dans mon jardin à faire bronzette et à mater Chloé en douce sur le transat à côté de moi, là je suis au Canada, je me gèle les couilles et l'autre demi-sœur me casse les couilles. Je devrais passer mon samedi soir être en train de draguer une jolie blonde en boite ou devant mes jeux vidéo à éclater des zombies. Ici, la blonde elle est morte et les zombies je les éclate. Y'a que ça qui change presque pas.  Tu disais que tu menais une vie de merde petite ? Allez, prends ta pelle, viens, on va chasser du zombie.

#UN

J'arme mon arbalète. Je sens mon sang taper contre mes tempes. Je suis sûr qu'Ils pourraient presque entendre ma respiration. Le moindre craquement de branche me fait sursauter. Couillon, moi ? Ouais, clairement. Mais j'aime ça. Avoir peur. Ca me titille et j'aime sentir l'adrénaline qui voyage dans mon corps. Je vise & j'observe, j'attends le bon moment. Une énorme chose non identifiée se dresse devant moi, je sursaute, je tire et… Game Over. L'Autre, le beau-père, s'est placé devant l'écran. Entre-moi et le zombie à qui je devais éclater la cervelle pour passer au niveau suivant. Oh, si j'avais une vraie arbalète, je lui enfoncerai la flèche et la machine meurtrière elle-même dans sa pauvre tête vide. J'enlève mon casque et lui lance : "Putain, tu m'as fait perdre." Le mec, il est flic et à cause de son statut, il pense qu'il peut diriger ma famille. Ha ha ha, il se met le doigt dans l'œil. Connard. "Tu veux bien aller mettre la table s'il te plait ? On va bientôt manger." Pardon ? Je n'ai pas bien entendu. Depuis quand je devrais l'écouter ? T'es pas mon père, mec.

Avant, le jour où j'ai décidé de le détester vraiment pour le restant de mes jours, j'aurais accompli ma mission sans rechigner.  Et puis, ça a été de pire en pire. Le mec, il a rien compris. Un abruti fini. Ce type, c'est la représentation parfaite du ringard. La panse à bière et les pantoufles en moins. J'exagère ? Non, mais pas-du-tout.  
Quand maman me l'a présenté, je n'étais pas chaud mais pas du tout ! Je n'étais pas très sympa avec l'Autre a vrai dire. Et puis, maman semblait heureuse malgré que je n'aime pas certaines choses chez l'homme de sa vie. Si elle était heureuse, je l'étais pour elle. J'ai donc décidé de prendre sur moi. Vous voyez que je suis un gars bien et un fiston docile ?! Et puis, l'Autre il a merdé.  Déjà, j'avais l'impression qu'il me parlait comme si j'étais de la merde, puis à chaque fois il me donnait des conseils -ridicules- sur tout et n'importe quoi (comme si j'avais besoin de son avis) et en plus de tout ça, il va embrasser son ex femme devant mes yeux ! C'est quoi son problème sérieux ? Alors depuis tout ça, il peut clairement sucer son pouce pour que je l'écoute.  Et j'ajoute que je fais semblant de draguer sa chère et tendre fille devant ses yeux pour qu'il ait encore plus la haine. Comment ça, c'est honteux pour Chloé ? Les gars, Chloé est une fille. Et les filles ça ne comprends jamais rien à l'humour. J'avoue, cette dernière idée géniale ne s'est pas transformée en réussite. J'ai été convoqué par le couple parental pour discuter du problème. Depuis, je n'ai plus recommencé. Seulement parce que ca ennuyait maman que je fasse semblant, sinon, j'aurais continué.

Je le regarde donc ma manette toujours entre les mains. Quand il est là, je ne suis pas le gentil, calme et serviable Gabriel, non, je suis un pure connard irrespectueux.  Je suis comme lui – enfin, comme j'ai l'impression qu'il est. Je lui réponds d'un ton froid un simple non et attends qu'il se bouge de l'écran. Il insiste, j'insiste. Il me regarde, je tiens le regard. Round 1. On se fâche, j'ai les poings qui se serrent. Je claque la porte et je vais prendre l'air. Ca fini souvent comme ça. Avant que je lui cogne dessus. Ma patience à des limites tout de même.  Quand je pars le soir, je pense à maman et à comment on en est arrivés là. Mais je ne la comprends pas. Pourquoi elle ne se trouve pas un type bien ? Avant de sortir j'ai lancé à l'autre : "N'oublie pas que tout se sait un jour !". J'avais espéré que ma mère entende pour qu'elle exige des explications. Elle ne savait que que ce jour là, j'avais vu son prince pas charmant embrasser son ex-femme.

#DEUX

Pour ma maman, je ferrais tout. Même mettre la table et vider les poubelles. C'est dire. Une maman comme ça, il n'y en a pas deux. C'est un super-héro vous savez ? Elle en a tellement bavé dans sa vie. Et puis, il y a eu moi, son petit rayon de soleil. Oulà stop. Je vire en mode chocolat guimauve là.

Elle a connu mon père quand elle était encore adolescente et puis elle est tombée enceinte alors qu'elle était toujours à l'école. Vous savez qu'il en faut beaucoup de la force pour garder un gosse alors que rien ne vous prédispose à l'avoir ? Heureusement que mon père tait là pour s'occuper de nous. Et puis tout a déraillé et il s'est barré. Elle n'a jamais voulu m'expliquer qui il était, ni ce qu'il s'était passé. Longtemps j'ai insisté et en grandissant j'ai compris que ça lui faisait trop mal de me raconter une partie de mon histoire, alors, j'ai cherché tout seul, et je l'ai retrouvé.  

La première fois que j'ai vu sa photo à travers l'écran de mon ordinateur portable, j'ai su que c'était lui. J'avais trouvé une vieille photo de lui dans les affaires de maman, je ne pouvais pas me tromper.  J'ai dévisagé cette photographie virtuelle pendant des semaines avant d'oser lui envoyer un email. J'observais le moindre des détails de son visage, mes traits étaient un peu semblables au siens. Les cheveux foncés et drus, des yeux magnifique (je vous jure que c'est vrai), et un sourire en demi-coin mystérieux.  C'était lui et aucun autre. Et j'ai appuyé sur "ouvrir un nouveau message" et j'ai commencé à écrire, à effacer, à recommencer. Je ne savais pas comment débuter ce mail. Le pauvre, si il lisait dès le départ "Salut, je suis ton fils", il allait se choper une crise cardiaque. Puis après plusieurs tentatives, les mots sont venus naturellement.

<<  Bonjour.
Je suis Gabriel. C'est un peu dur comme approche mais je ne savais pas comment faire d'autre. Je sais que vous êtes mon père… Ca fait 18 ans que je suis au monde et un peu plus d'une dizaine d'années que j'attends ce moment où je connais enfin celui qui a partagé un bout de vie avec moi. A moins que vous y voyiez un inconvénient, j'aimerai vous connaître et connaître un bout de mon histoire. Maman ne m'a jamais rien dit sur cette période mais j'ai besoin de savoir pourquoi mon père à disparu de ma vie. Dites-moi juste ça, s'il vous plait. Je veux savoir.
A très bientôt,
Gabriel. >>


Puis tout s'est enchainé, il m'a répondu très vite et m'a dit la vérité directement. Il me racontait qu'entre eux c'était le bonheur parfait, qu'ils étaient heureux tous les deux.Leur relation s'est un peu dégradée entre eux lorsque j'ai eu 3 ans. Apparemment, je n'étais pas facile à vivre comme enfant et ma mère s'arrachait souvent les cheveux. Il m'a avoué qu'elle prenait des anti-depresseurs pour passer le cap.  Et puis un jour, il est rentré du travail et il a vu que ma mère était partie avec ses affaires.  Je n'étais plus là non plus. Il a voulu se suicider. Il n'avait jamais retrouvé sa trace, voilà, fin de l'histoire. Sur le coup, j'ai pleuré. Je ne savais pas si je pleurais parce que j'avais enfin des réponses ou si je pleurai de tristesse et de colère pour ma mère. Mais j'étais soulagé d'entendre la vérité même si elle était horrible à entendre. Pourtant je sentais les regrets dans son email, il s'en voulait d'avoir abandonné les recherches pour me trouver. Il a terminé son email avec "Tu sais, ta maman, c'était la plus belle chose qui me soit arrivé. Et puis tu es né, fils. Et là, c'était merveilleux." Fils. F-i-l-s. FILS. C'était moi. Je ne sais pas combien de fois j'ai lu ces quatre lettres, mais ça oui, je les aie lues. J'avais un père. Un père. Un vrai ! Et qui se souciait de moi. Il m'a fallut une semaine avant de pouvoir avoir la force de lui répondre. Il m'a raconté sa vie, moi la mienne. Il était fier de ce que j'étais devenu, je lui ai fait parvenir des photos de moi. Je ressemblais à ma mère d'après lui, j'étais heureux. Heureux d'avoir retrouvé cette partie de moi qui me manquait depuis trop longtemps déjà. Et on s'est donné rendez – vous. Ma mère évidement n'était au courant de rien et ne l'est toujours pas. Il m'a montré des photos de nous quand j'étais petit. J'étais bien avec ce nouvel homme dans ma vie. Je sentais qu'il voulait mon bien et qu'il était fier de ce que j'étais. Et moi, j'étais fier de mon père. Il ne s'est jamais marié, il aimait trop ma mère pour ça qu'il me disait. Il travaillait dans une petite boutique où il vendait des guitares et d'autres instruments de musiques. C'était donc là que venait ma passion pour la guitare électrique. Suite à ça, il m'a promis qu'un jour on jouerait des morceaux ensemble. Je voulais qu'il réintègre ma vie, je voulais voir mon père le plus souvent possible et quand je ne le voyais pas pendant deux semaines, je sentais qu'il me manquait. Je me sentais enfin en paix avec moi-même.

#TROIS

Et puis, l'Autre est revenu dans nos vies. J'avais avoué à maman qu'il avait embrassé son ex. Ca a duré un temps avant que maman lui pardonne. Et là, c'était de nouveau le bordel. Il était là avec Chloé qui semait le bordel dans ma tête elle aussi. Quelle famille je vous jure ! Et le mec, pour se faire pardonner, il nous emmène aux States. Mais il est fou lui ? Genre, on parle d'une épidémie pire que la grippe aviaire aux Etats-Unis, et lui, il veut nous y emmener. Mais il lui manque un grain !

Déjà avec Chloé c'était tendu. Elle était mignonne et ce n'était pas vraiment ma sœur, donc je me suis surpris plusieurs fois  à avoir un comportement ambigu avec elle. Le fait que ma mère avait décidé de rompre avec le beauf, ca résolvait plein de soucis de ce côté-là. Et quand tout s'arrange, tout se dérange. Les deux Esclavier me posaient problème et je devais partir en vacances avec eux. Pourtant j'ai fait tous les caprices du monde à ma mère pour ne pas qu'on y aille se perdre là-bas. Ma mère n'a rien voulu entendre.  Et puis, je n'allais pas la laisser seule avec cet homme qui lui avait brisé le cœur.  Et j'allais me montrer le plus insupportable du monde avec lui. Suite à cette décision, j'ai envoyé un email à mon vrai père lui faisant part de la situation. Si réponse il y a eu, je n'ai jamais pu la lire.
Le matin du départ, j'ai tiré la gueule. Dans la voiture, j'ai tiré la gueule. En allant manger un bout, j'ai tiré la gueule. En disant bonjour, j'ai tiré la gueule. A l'aéroport, j'ai tiré la gueule. Dans l'avion, j'ai tiré la gueule. Sauf aux hôtesses de l'air qui étaient sacrément mignonnes. Et j'ai tiré la gueule à ma mère, à son mec et à la fille de son mec. Même l'avion était à moitié plein, c'était un signe ! On ne m'écoute jamais ! Si on m'avait écouté, on ne serait pas coincé dans zombieland ! En plus, le beauf qui s'est désigné comme chef du groupe, moi ca me gerce. Je vais organiser une mutinerie. Je vais me barrer avec ma mère. Il m'énerve au plus haut point ! Je perds patience. Je commence à m'insupporter moi-même.  Je deviens désagréable. Bref, je mute tel un zombie mais en plus sexy tout de même.


Juliette Bourgeois

(c)  eackseat Vous l'avez compris, Gaby est très proche de sa mère. Il se rend vraiment compte qu'il est sa priorité et du coup, lui rend sa réciproque. Alors oui, elle est casse pied quelque fois et trop autoritaire parfois. Mais il sait qu'elle agit ainsi par amour et pour son bien être. Sa mère, il l'aime et il est prêt à tout pour elle, et pour la protéger. Et même si cela implique la protéger d'elle même.



Philippe Esclavier

(c) BardaPhilippe est une épine dans le pied de Gabrielle. Et dire qu'à un moment donné il l'avait presque considéré comme une figure paternelle. Presque. Et ca c'était avant qu'il ne trahisse leur famille. Ce n'est qu'un salaud obsédé qu'il faut éloigner de sa mère. Ok il sait bien se battre. Ok pour l'instant ils ont besoin de lui. Pour autant Gabrielle ne veut pas faire d'effort et se montre insupportable avec l'adulte.




Chloé Esclavier

(c) Gentle Heart Si Chloé n'était pas la fille de Philippe, c'est sur qu'elle aurait surement fini dans les bras de Gabrielle. Avouons le elle est mignonne... Mais il a apprit à la considérer comme une petite soeur -quand bien même elle est plus grande que lui - et ne peut pas se défaire de cette image. Il l'aime beaucoup, même s'il ne peut plus encadrer son père.




Salut moi c'est Saki Pan J'ai 23 ans   et je suis passionnée de plein plein de choses Voici mon avis sur le forum : J'aime beaucoup le système évolutif du perso Very Happy  Je suis pas très fan des couleurs du design, ca me fait un peu mal aux yeux parfois Very Happy Sinon, on peut sans nul doute vou féliciter pour tout le travail accompli ! Les annexes sont très bien faites ! J'ai hâte de jouer ! Je finirais par vous donner le code du règlement :


Dernière édition par Gabriel Lacroix le Dim 31 Aoû - 22:42, édité 15 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.    Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  EmptyDim 31 Aoû - 14:02

tiens, le fiston !


bienvenue sur le forum Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  2667491445


Hésites pas si t'as des questions !

_________________

Codage (c)Kanala // Gif (c) Tumblr
Philippe Esclavier

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 30
Philippe Esclavier
Running After My Fate
Messages : 8670
Membre du mois : 11
J'ai : 38 ans
Je suis incarné(e) par : Christian Bale
Crédit(s) : Kanala
Je suis un(e) : Lucky Luke
Vos Liens :
Spoiler:
 

. : Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  Admin10
Running After My Fate
Revenir en haut Aller en bas
http://vetrragnarok.forumactif.org/
MessageSujet: Re: Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.    Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  EmptyDim 31 Aoû - 14:08

Oh, un Gabriel ^^

Bienvenue ici ! Et bon courage pour ta fiche Very Happy
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.    Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  EmptyDim 31 Aoû - 14:19

J'aime beaucoup la description de la famille, surtout pour le père et le beau-père. Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  2667491445

Bienvenue et bon courage pour ta fiche !
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.    Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  EmptyDim 31 Aoû - 15:57

Philippe : Hé L'Autre Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  3432117900 Merci mon vieux ! J'vais essayer de me débrouiller comme un grand Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  3292830080

Isil: merci jolie demoiselle ! Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  1353693288

Kentigern : Désolée si j’écorche ton prénom ^^' Merci ! j'espère que tu aimeras le reste aussi Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  4176695846
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.    Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  EmptyDim 31 Aoû - 16:05

Bienvenue à toi tueur de zombies Very Happy et bon courage pour ta fiche !

_________________
❝So that's where we are, on the road so far... Saving people, hunting things, the business back in swing.❞
Dean Chevalier

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 30/30
Dean Chevalier
L'erreur n'est pas un crime... C'est une leçon !
Messages : 750
Membre du mois : 15
J'ai : 28 ans
Je suis incarné(e) par : Jensen Ackles
Crédit(s) : Desdemoniac
Je suis un(e) : Lucky Luke
Vos Liens :
Spoiler:
 

Mes hauts faits : Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  Surviv10
Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  671111citoyen Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  671111citoyen
L'erreur n'est pas un crime... C'est une leçon !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.    Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  EmptyDim 31 Aoû - 16:43

Merciiiiiiiiiiiii ! Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  2667491445 Au plaisir de te recroiser ! :yataaa:


PHILIPPETTE ! : HELP J'AI MES CODES QUI PARTENT EN COUIIIIILLE ! Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  1811009014 Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  1811009014 Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  1811009014
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.    Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  EmptyDim 31 Aoû - 16:55

Gabrieeeel ! Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  2155397862
Bienvenue sur le forum et bonne chance pour ta fiche ! Hâte de rp avec toi Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  4176695846

_________________
all nightmare long ∆
Crawl from the wreckage one more time, horrific memory twists the mind. Dark, rugged, cold and hard to turn, path of destruction, feel it burn. Still life. Incarnation. Still life. Infamy. Hallucination, heresy, still you run, what's to come ? What's today ? ∞

Awards&co':
 
Chloé Esclavier

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 20/20
Chloé Esclavier
Dans toutes les larmes s'attarde un espoir
Messages : 2199
Membre du mois : 1
J'ai : 19 ans
Je suis incarné(e) par : Emma Watson
Crédit(s) : Avatar (c) ?? || Signature (c) quiet rot/tumblr/Kanala
Je suis un(e) : Docteur queen femme médecin
Vos Liens :
Spoiler:
 



Mes hauts faits : Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  Surviv10
Dans toutes les larmes s'attarde un espoir
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.    Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  EmptyDim 31 Aoû - 17:42

Mon chéri Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  4176695846 Mon rayon de soleil Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  2082409092  Bienvenue mon amour Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  3432117900

Si tu as des questions, je suis bien entendue là <3 N'hésites pas à trainer si tu peux, sur la Cb. Si tu peux voter sur les topsites pour le forum, ce serait chouette. Bonne rédaction de ta fichounette en attendant. Ah, et pour ton début de fiche, j'aime beaucoup. Par contre, il faut que tu te tournes vers Phil' quand tu le fais intervenir, car, par exemple, il aurait pas lâché l'affaire avec Gaby Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  4067371056 Hésites pas à lui envoyer un Mp, il te répondra avec grand plaisir. Et Idem pour moi  Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  4176695846  Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  4176695846

Ps en Edit : J'ai corrigé les codes Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  3794431779

_________________

Chewbacca a dit un jour : "Uuuuuuuuuuuuur Ahhhrrrrrrrrr Uhrrrrrrrrrrrrrr Ahhhhhhhhhrr Aaaaaaaarhg"... Je sais pas pour vous, mais moi, je suis complètement d'accord avec lui.
Laïla Harrison

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 23
Laïla Harrison
Avant j'étais branchée et habillée à la dernière mode... Mais ça c'était AVANT
Messages : 905
Membre du mois : 0
J'ai : 23 piges déjà ! Le temps ça passe trop vite mon gars !
Je suis incarné(e) par : Marie Avgeropoulos
Crédit(s) : (c)Halloween
Je suis un(e) : Black Widow.
Mes hauts faits : Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  Surviv10
Avant j'étais branchée et habillée à la dernière mode... Mais ça c'était AVANT
Revenir en haut Aller en bas
https://fall-of-man.forums-actifs.com
MessageSujet: Re: Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.    Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  EmptyDim 31 Aoû - 18:05

Chloé: Merci Sistaàààà ! Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  3432117900

Mummy: Oooh merci ma douce maman ! Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  4105402281 Je vais de ce pas voir philippounet alors Suspect Merci pour les code et pour ce scénariooooo Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  4176695846 Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  4176695846 Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  4176695846 Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  4176695846
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.    Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  EmptyLun 1 Sep - 5:29

Après s'être vus sur la cb, bienvenue... mais je te déteste pour la référence à la chanson de Jean-pascal, je suis foutue pour la journée maintenant XD
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.    Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  EmptyLun 1 Sep - 8:22

Bienvenu parmi nous !

Bon courage pour faire du gruyère de Zack Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  2667491445
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.    Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  EmptyLun 1 Sep - 9:09

Sav : Haha de rien ! C'était l'effet escompté ! Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  2155397862

Miriel: Merci petite chose ! Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  4176695846
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.    Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  EmptyLun 1 Sep - 11:51

Je m'occupe de ta fiche ce soir en rentrant Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  4176695846

_________________

Chewbacca a dit un jour : "Uuuuuuuuuuuuur Ahhhrrrrrrrrr Uhrrrrrrrrrrrrrr Ahhhhhhhhhrr Aaaaaaaarhg"... Je sais pas pour vous, mais moi, je suis complètement d'accord avec lui.
Laïla Harrison

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 23
Laïla Harrison
Avant j'étais branchée et habillée à la dernière mode... Mais ça c'était AVANT
Messages : 905
Membre du mois : 0
J'ai : 23 piges déjà ! Le temps ça passe trop vite mon gars !
Je suis incarné(e) par : Marie Avgeropoulos
Crédit(s) : (c)Halloween
Je suis un(e) : Black Widow.
Mes hauts faits : Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  Surviv10
Avant j'étais branchée et habillée à la dernière mode... Mais ça c'était AVANT
Revenir en haut Aller en bas
https://fall-of-man.forums-actifs.com
MessageSujet: Re: Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.    Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  EmptyLun 1 Sep - 18:18

Alors me voilà mon rayon de soleil Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  4176695846
Pour ta fiche, elle est très bien dans l'ensemble. Tu parles de tous les éléments importants, même si je vais te demander de développer quelques points. Il faudrait que tu parles un peu de sa scolarité, qui représente quand même une bonne partie de son temps. Et développer au niveau de sa passion pour la musique et ce que cela lui fait de ne plus jouer. Idem, qu'est-ce que cela lui fait de savoir qu'il ne reverra peut-être pas son père? Enfin, je vais te demander de réécrire les liens Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  4176695846 Ils doivent être fait selon la vision de Gaby, et non ce qui est déjà écrit dans le scénario.
Voilà voilà dès que c'est fait, je te valide et t'oblige à me réserver un Rp. Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  4105402281

_________________

Chewbacca a dit un jour : "Uuuuuuuuuuuuur Ahhhrrrrrrrrr Uhrrrrrrrrrrrrrr Ahhhhhhhhhrr Aaaaaaaarhg"... Je sais pas pour vous, mais moi, je suis complètement d'accord avec lui.
Laïla Harrison

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 23
Laïla Harrison
Avant j'étais branchée et habillée à la dernière mode... Mais ça c'était AVANT
Messages : 905
Membre du mois : 0
J'ai : 23 piges déjà ! Le temps ça passe trop vite mon gars !
Je suis incarné(e) par : Marie Avgeropoulos
Crédit(s) : (c)Halloween
Je suis un(e) : Black Widow.
Mes hauts faits : Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  Surviv10
Avant j'étais branchée et habillée à la dernière mode... Mais ça c'était AVANT
Revenir en haut Aller en bas
https://fall-of-man.forums-actifs.com
MessageSujet: Re: Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.    Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  EmptyLun 1 Sep - 18:37

Bienvenu fiston x)

Bon courage pour ta validation du coup !! lol
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.    Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  EmptyMar 9 Sep - 8:38

Bah alors fiston, tu en es où? Besoin d'aide?
Fall Of Man

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Fall Of Man
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.    Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  EmptyMar 9 Sep - 12:26

DESOLEY ! Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  4038188140 Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  4038188140 Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  4176695846

J'ai eu une semaine chargée et ce week-end j'organisait un évènement et j'avoue, ça m'est sorti de la tête....
Ca va, si je termine pour vendredi ?

Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  1687169351
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.    Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  EmptyMar 9 Sep - 20:09

of course Gabe, a très vite ^^

_________________

Codage (c)Kanala // Gif (c) Tumblr
Philippe Esclavier

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 30
Philippe Esclavier
Running After My Fate
Messages : 8670
Membre du mois : 11
J'ai : 38 ans
Je suis incarné(e) par : Christian Bale
Crédit(s) : Kanala
Je suis un(e) : Lucky Luke
Vos Liens :
Spoiler:
 

. : Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  Admin10
Running After My Fate
Revenir en haut Aller en bas
http://vetrragnarok.forumactif.org/
MessageSujet: Re: Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.    Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  EmptyMer 10 Sep - 17:49

Courage poulet Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  2118105109 *sors*

_________________
all nightmare long ∆
Crawl from the wreckage one more time, horrific memory twists the mind. Dark, rugged, cold and hard to turn, path of destruction, feel it burn. Still life. Incarnation. Still life. Infamy. Hallucination, heresy, still you run, what's to come ? What's today ? ∞

Awards&co':
 
Chloé Esclavier

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 20/20
Chloé Esclavier
Dans toutes les larmes s'attarde un espoir
Messages : 2199
Membre du mois : 1
J'ai : 19 ans
Je suis incarné(e) par : Emma Watson
Crédit(s) : Avatar (c) ?? || Signature (c) quiet rot/tumblr/Kanala
Je suis un(e) : Docteur queen femme médecin
Vos Liens :
Spoiler:
 



Mes hauts faits : Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  Surviv10
Dans toutes les larmes s'attarde un espoir
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.    Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  EmptyLun 15 Sep - 13:51

Où en es tu... POULET! *pan*
Fall Of Man

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Fall Of Man
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.    Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  EmptyMar 16 Sep - 17:47

Pardon pour cette absence non prévenue ! Sad

Vous pourrez me fouetter, me violer et même me manger ! Ca va ça comme pardon non ? Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  4105402281

Je corrige ce soir ! (:
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.    Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  EmptyMar 16 Sep - 18:19

super fiston; préviens nous quand c'est fait ^^

_________________

Codage (c)Kanala // Gif (c) Tumblr
Philippe Esclavier

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 30
Philippe Esclavier
Running After My Fate
Messages : 8670
Membre du mois : 11
J'ai : 38 ans
Je suis incarné(e) par : Christian Bale
Crédit(s) : Kanala
Je suis un(e) : Lucky Luke
Vos Liens :
Spoiler:
 

. : Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  Admin10
Running After My Fate
Revenir en haut Aller en bas
http://vetrragnarok.forumactif.org/
MessageSujet: Re: Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.    Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  EmptySam 20 Sep - 10:07

Tiens nous au courant mon Gaby Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  4176695846

_________________

Chewbacca a dit un jour : "Uuuuuuuuuuuuur Ahhhrrrrrrrrr Uhrrrrrrrrrrrrrr Ahhhhhhhhhrr Aaaaaaaarhg"... Je sais pas pour vous, mais moi, je suis complètement d'accord avec lui.
Laïla Harrison

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 23
Laïla Harrison
Avant j'étais branchée et habillée à la dernière mode... Mais ça c'était AVANT
Messages : 905
Membre du mois : 0
J'ai : 23 piges déjà ! Le temps ça passe trop vite mon gars !
Je suis incarné(e) par : Marie Avgeropoulos
Crédit(s) : (c)Halloween
Je suis un(e) : Black Widow.
Mes hauts faits : Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  Surviv10
Avant j'étais branchée et habillée à la dernière mode... Mais ça c'était AVANT
Revenir en haut Aller en bas
https://fall-of-man.forums-actifs.com
MessageSujet: Re: Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.    Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  EmptyJeu 25 Sep - 19:34

Bonjour Gaby, des nouvelles s'il te plait? Sans cela, ta fiche sera archivée dimanche et ton compte supprimé :S

_________________

Chewbacca a dit un jour : "Uuuuuuuuuuuuur Ahhhrrrrrrrrr Uhrrrrrrrrrrrrrr Ahhhhhhhhhrr Aaaaaaaarhg"... Je sais pas pour vous, mais moi, je suis complètement d'accord avec lui.
Laïla Harrison

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 23
Laïla Harrison
Avant j'étais branchée et habillée à la dernière mode... Mais ça c'était AVANT
Messages : 905
Membre du mois : 0
J'ai : 23 piges déjà ! Le temps ça passe trop vite mon gars !
Je suis incarné(e) par : Marie Avgeropoulos
Crédit(s) : (c)Halloween
Je suis un(e) : Black Widow.
Mes hauts faits : Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  Surviv10
Avant j'étais branchée et habillée à la dernière mode... Mais ça c'était AVANT
Revenir en haut Aller en bas
https://fall-of-man.forums-actifs.com
MessageSujet: Re: Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.    Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.  Empty

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Gabriel / j'vais trouer les Zombies comme des éponges.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fall of Man :: 
Se Préparer pour Survivre
 :: Vos Présentations de Personnages :: Fiches de Présentations Abandonnées
-
Sauter vers: