AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
Tobias Alkey [Fiche Terminée]
MessageSujet: Tobias Alkey [Fiche Terminée]   Tobias Alkey [Fiche Terminée] EmptyDim 21 Sep - 17:53

Tobias Alkey

Inconnu au bataillon

Avant tout autre chose, rendons à César ce qui est à César. Mon avatar a été fait par : suzi9mm

Je suis né(e) le 08/11/1990  àParis. On me décrit souvent comme étant un sale con ? un indécrottable hypocrite ? une calamité ambulante ? Un menteur chevronné ? un crevard incommensurable ? Un incroyable lâche ?Hein des qualités ? Oh… bah ce n’est pas le plus frappant dans les portraits que l’on fait de moi. On les cherche souvent. Mais pour ceux qui daigne être un tantinet de bonne foi, on me dira tout de même doté d’une patience à toute épreuve (quand ça m’intéresse), d’une zénitude foudroyante, d’une modestie apocalyptique (bon d’accord… ca c’est moi qui le dit), d’une délicatesse insoupçonnée, d’une intelligence rare, d’une débrouillardise fort appréciable, d’un optimiste indéfectible et enfin d’une beauté indiscutable J'ai décidé de me spécialiser dans un domaine. Appelez moi à présent : Indiana Jones Entre survivants, on doit se serrer les coudes. Ainsi, je fais partie du groupe  Marche Comme tout le monde, je fais partie d'une famille. Je vous les présente, un peu pèle mèle. Il y a donc: Plus personne. Navré mais les zombies ont tracé leur chemin dans mon arbre généalogique. Je peux toujours vous parler de ma mère dont les intestins semblent avoir mis un point d’honneur à saluer le soleil… mon père dont les membres semblent avoir pris dans angles peu catholique... Mais je doute que cela vous intéresse. Je suis donc le dernier Alkey vivant (et veuillez croiser les doigts pour mon âme afin que cette affirmation se prolonge dans le temps).
Mon groupe de survivants est aussi constitué d'êtres humains. Je vous les présente : il y a donc Disons que je vais pour intégrer le groupe « Marche ». Je n’y suis pas encore. Du coup, pour  l’instant je suis à l’étape de « plus vite, j’aimerai trouver de la compagnie avant de tourner la boule dans ce monde de fou». Je ne connais donc encore personne.



Comment avez vous réagi, en fin d'année dernière et au début de cette année, quand les rumeurs d'épidémies se multipliaient autour de vous ? Comment j’ai réagit ? Très bien… Je n’y ai pas cru. Navré mais je suis comme Saint Thomas, je ne crois que ce que je vois. Alors les infos pouvaient bien me montrer ce qu’elles voulaient, je n’ai rien gobé. En revanche ce n'était pas le cas de Claire, ma copine du moment. Cette dernière dès les premiers flashs info, prit peur et décida de se faire muter en Amérique (la puissance américaine étant pour elle une source de calme, d'après Claire, ils étaient la puissance mondiale la plus redoutable. Si eux tombaient, c'était clairement la fin des haricots). Vint donc l'instant du déménagement que je pris avec nombreuses crises existentielles. Peu désireux de quitter mes pénates. Cependant, ne voyant pas non plus une grosse différence entre le fait de glander en France où chez les rois du cheeseburger... j'ai finis par daigner décoller de chez moi. Le trajet ce fit donc sans encombres. Les voles n'étaient alors pas perturbés, ce n'était alors que début des contaminations. Et notre installation se passa sans désagréments. Cependant je fus consterné par la chose suivante: ces types ne parlaient pas français. Je dus donc devenir bilingue sous la tutelle de Claire qui m'apprit à parler le dialecte locale. Chose essentielle ne serait ce que pour commander une pizza.
Bref, j'assistais de loin à la contamination progressive du monde. Lorsque les premiers cas furent constater en Amérique. Claire voulu déménager encore. Mais je la raisonnais: de toute manière Ils étaient de partout. Les foyers épidémiques éclataient dans le monde entier. Déménager encore ne servait tout bonnement à rien.

Où étiez vous au moment où la Grande Panique a débuté début juillet, et comment y avez vous survécu ?
J’étais chez moi, dans mon petit appartement à New York quand ça à éclaté. Depuis quelques jours déjà Claire avait cessé le travail. Etant rongé par la panique elle souhaitait rester à mes côtés. Chose que je comprenais. Sa présence avait également un petit côté rassurant. Bref, quand le monde se mit à délirer, nous décidions, ensemble, de quitter New York. Etant dans la capitale, nous étions dans une zone des plus risqués. Prenant le strict nécessaire, nous quittions notre chez nous. Et partions vers le nord là où il était recommandé de décamper. Le trajet fut long et fastidieux... les artères principales étaient dangereuses... et nous échappions de justesse à plusieurs attaque de zombies. Honnêtement, c'est dans ce genre de situation qu'on se rend compte du véritable caractère des autres. Malgré l'adversité, les mort vivants... notre fuite, le manque de moyens... Claire tenait bon. Ce petit bout de femme m'impressionnait presque.


Comment êtes vous arrivé à Coaticook et ses environs ? Quel est votre plan de survie, à court terme ? On y est arrivé à pied. Lentement... trop lentement mais surement. Il nous ai arrivé de prendre une voiture abandonnée en marche pour parcourir quelques kilomètres... cependant, la bruit risquant d'attirer les zombies, nous abandonnions vite cette idée.
Notre plan de survit à court terme? Déjà resté en vie. Ce qui ne serait pas trop mal. Puis trouver d'autres rescapés pour se soutenir et profiter d'un inventaire plus constructifs que nos maigres possessions. Puis toujours aller plus au nord... là où les zombies sont censé geler.







Mon histoire ? Oh elle n’a rien de bien extraordinaire. Je suis né en France dans la ville de Paris. J’ai pointé le bout de mon nez un 8 novembre 1990 sous les exclamations de joies de mes parents. Cependant ces derniers déchantèrent très vite. Je fus un bébé calamité. Le sommeil de mes parents ? Mon objectif premier semblait d’y nuire par tout les moyens. Mon heure favorite ? 3h du matin. J’hurlais comme un dément et transpirais comme un fou tellement que j’étais motivé à recevoir des étreintes. Puis le jour, mon truc c’était les diarrhées. Nombreuses et bien liquides… Mais je tiens à établir une vérité : ce n’était nullement du à un transit merdique de ma part. Mes parents me donnaient trop d'aliments susceptible de me conduire à un rejet express. Bien fait pour eux ! Fallait mieux choisir mes petits pots! Je ne parlerais pas de l’époque où je fis mes dents… ce fut pire que l’enfer et je fus dès lors laissé régulièrement à une nounou. Chose qui commença à amoindrir mon lien avec mes géniteurs.

Bref, après bébé calamité, vint enfant infernal. Notamment quand je me mis à progresser à quatre pattes. Mes parents durent sécuriser toute la maison car j’étais le roi pour ouvrir les placards. D’une curiosité insondable, tout m’intéressait et me passionnait. Puis surtout j’étais rapide. On me perdait de vue cinq minutes et s‘était la fin des haricots. La chose que j’entendais le plus c’était « Tobias NON ! ». Bon d’accord, les billes faut pas les avaler… ok, les lacets de chaussures ne sont pas fait pour faire des colliers… ok, on ne respire pas la colle pendant 20 minutes… mais merde, je pouvais pas deviner ! Au final, Erine, (ma charmante nounou) avait quand a elle le bon rôle. Etant engagée pour être dédiée à ma satisfaction personnelle, je passais du bon temps avec cette jolie blonde. Je fis d’ailleurs mes premiers pas en sa compagnie. Plus je grandissais, et plus mes parents m’oubliaient au profit de la nounou. Au final, en leur présence j’étais le plus irritable possible, désireux de revoir au plus vite Erine. Face à ce rejet évident de ma part, mes parents se confortèrent dans le choix de la nounou, après tout si il n’y avait qu’elle pour me calmer… elle devait avoir « un don avec les enfants ». Excuse minable pour ne pas se confronter à leur éducation lamentable. Quoi qu'il en soit, avec Erine, je faisais preuve de calme et d'obéissance. Elle représentait une figure d'autorité que je respectais naturellement.

Bref, je finis par grandir et à faire mon entrée à l’école. Of course, quand ma mère m’amena, il n’y eu aucunes l’armes. Je partis directement rejoindre les autres enfants. Acte qui choqua profondément ma génitrice en comparaison des autres enfants qui avaient un mal fou à se décrocher de leur mômaaaaaan. Bref, comment c’est passé mon entrée dans la société ? la jungle des couches culotte fut une période relativement  formatrice pour moi. Si je devais me coller une étiquette sur le front ce serait celle de « la terreur manipulatrice ». Et oui si jeune déjà… oh je ne faisais rien très consciemment, mais ayant besoins de pallier à l’attention des parents, je jetais souvent mon dévolu sur la maitresse. Si elle s’occupait d’un autre enfant… je mordais un autre gosse pour me faire enguirlander… mais au moins on s’occupait de moi et j’étais heureux. Cependant, cette époque me permit tout de même de me construire, et je me découvrais un don pour la créativité. Chose qui impressionnait la maitresse. (Que voulez vous, déjà mes dessins et collages étaient exceptionnels haha)

Après l’époque couche culotte vint la suite de la scolarité. Ainsi après plusieurs années, je fis mon entrée au collège, où de « terreur manipulatrice » je passais à « turbulent marginal ». Style gothique, tout pour exaspérer mes parents. J’étais en perpétuel révolte et recherche d’attention. Mon style me permettait d’attirer les regards. Bon au collège je me contentais de m’habiller tout en noir… rien de bien fameux. L’école avait tout de même un règlement et tenait à ce que ses élèves tiennent une certaine image. Cependant je commençais déjà à me laisser pousser les cheveux.  Quand vint le lycée ce fut plus facile, les normes étaient moins strictes. Mon look sombre s’intensifia donc. Je me mis à porter des lentilles de contacte rouges. Je me perçais les oreilles et me fis également trouer le nez, la lèvre et l’arcade. Je ne cache pas que j’eu du mal à obtenir les autorisations nécessaires pour les perceurs de la part de mes géniteurs. Mais depuis l’âge de 6 ans, j’avais un seul guide «  le chantage ».
Ex : je ne ferais pas de vague à l’enterrement de tata Huguette à condition de me faire percer le nez.
Ex : Je décrocherais mon année de seconde si vous me laisser avoir les cheveux longs.
Ex : J’arrête de crier sur tous les toits que je suis gay si je peux porter des lentilles rouges.
Etc.
Cependant là encore, je me permets d'intervenir pour me jeter quelques fleurs. Il fallait savoir qu'à cette époque je faisais déjà preuve d'autonomie et d'une débrouillardise remarquable pour mon âge. Chose qui s'intensifia avec le temps. Tout comme ma créativité visible au stade de la petite enfance. Au collège, les options d'art me réussissaient plutôt bien. C'était des bonnes notes faciles.

Puis vint également mon premier tatouage (preuve supplémentaire que l'art corporel me fascinait) que je ne pus faire qu’à mes 18 ans. Là mes parents furent intraitables, j’attendis donc la majorité avec impatience. Ironiquement, mon premier tatouage fut deux petites ailes d’ange sur mes omoplates. Puis par la suite vint le prénom d’Erine le long de ma hanche gauche. Il fallait savoir que j’avais gardé contact avec ma nounou. Même si elle cessa de me garder à mes 15 ans (A cet âge là, mes parents préféraient me laisser me gérer seul) De 18 ans mon ainée, j’en conservais cependant un certain amour malsain pour elle. Chose que ma nounou perçut à travers mon tatouage et fini par couper les ponds avec moi. J’en conservais néanmoins le prénom sur ma hanche, sauf que j’ajoutais un poignard en fond derrière les lettres. Représentant la douleur qu’elle m’avait causé en coupant tout contact.
Suite à la perte d’Erine, mon caractère évolua. De « marginal turbulent » je devins « joli hypocrite ». En effet, ma preuve d’honnêteté m’avait fait défaut. Dès lors je devins donc plus propice à me cacher derrière une façade de bons semblants. J’en fis d’ailleurs de même avec mes géniteurs. Devenant progressivement l’enfant modèle dont ils avaient rêvé. Mais vie sociale se mit à fleurit enfin. Je devenais « Tobias, le populaire ». Mais je n’en demeurais pas moins un hypocrite qui se riait du genre humain.
Cependant, à force de jouer à l'hypocrite, je ne fus plus vraiment à mesure à chaque fois de dire si je jouais ou non. Certains traits de caractères, dans un premier temps joués, finirent par déteindre. Au final, je devenais quelqu'un de relativement à l'écoute, de patient et de doux. La violence? Très peu pour moi. Je me suis rapidement vu comme un pacifiste qui craignait la confrontation au profit de techniques plus détournées et subtiles.

Au final à mes 18 ans, je stoppais rapidement mes études (l'école n'avait jamais été mon truc) et me prenais un appartement en empruntant l’argent nécessaire à mes parents.  Ces deniers virent en mon besoin d’autonomie, le début d’une maturité exemplaire et je ne cherchais pas à détruire leur rêve sur l'instant.  Enchainant les aides sociales, je devins un parasite de la société (tout du moins sans qualifications, dur de se trouver un job.) Seulement mes géniteurs, en voyant que je n'obtenais pas de travail, me lâchèrent. Comportement qui ne m’étonna pas. Du coup je fis la chose la plus logique qui soit : trouver une fille avec qui coucher et squatter son appartement. Vint donc Claire, charmante petite brunette qui faisait partie de mon répertoire d’ « ami » et qui fit subitement une monté en grade en devenant ma « petite amie ». Cette dernière bossait dans un magasin de fringues parisien et bataillait un peu à joindre les deux bouts… je faillis donc changer de copine quand cette dernière eu une promotion et devint gestionnaire, ce qui la garda bien au chaud à mes côtés. Car hors de question pour moi de vivre dans le besoins. J’étais un joyaux à ses yeux. Fallait dire que j’avais choisie celle dont le passé se prêtait le plus à la manipulation. Issue d’une famille recomposée et dissoute de toute part, elle ne rêvait que du prince charmant afin de fonder une famille. A défaut d’un prince, je lui vendis une sorte de prince bad boy, elle prit le tout et j’en fus ravie.
Cependant, une fois encore, il ne me faut pas me jeter complètement la pierre. Bien que mes véritables raisons soit certes peu louables, je n'en demeurais pas moins un copain attentionné, toujours aussi doux et à l'écoute. J'étais presque parfait. A l’exceptions de mes vannes merdique et de mon humour noir qui me restait de mon époque gothique (bon j'avais aussi conservé mes cheveux longs, que voulez vous ils me tiennent chaud l'hiver).
Au final j'avais tout de même muris et pris un minimum de profondeur via mon savoir vivre en société. Que voulez vous, pour s'intégrer il n'y avait guère de solution.  

Bref, telle était ma condition à l’entente des rumeurs d’épidémies qui inquiétèrent immédiatement Claire.







Pseudo du lien

(c) Crédit de l'avatar Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu. Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.




Pseudo du lien

(c) Crédit de l'avatar Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu. Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.



Pseudo du lien

(c) Crédit de l'avatar Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu. Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.




Salut moi c'est Euh… on va garder Tobias x) J'ai 21 ans   et je suis passionnée de d’écriture, lecture, musique, dessin, etc Voici mon avis sur le forum : Rien à dire pour le moment, j’attends un peu avant de me forger un opinion.Je finirais par vous donner le code du règlement :


Dernière édition par Tobias Alkey le Lun 22 Sep - 6:56, édité 7 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tobias Alkey [Fiche Terminée]   Tobias Alkey [Fiche Terminée] EmptyDim 21 Sep - 18:01

Bienvenue sur le forum Tobias!


J'essaie de m'occuper de ta fiche dans la soirée ^^

_________________

Codage (c)Kanala // Gif (c) Tumblr
Philippe Esclavier

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 30
Philippe Esclavier
Running After My Fate
Messages : 8670
Membre du mois : 11
J'ai : 38 ans
Je suis incarné(e) par : Christian Bale
Crédit(s) : Kanala
Je suis un(e) : Lucky Luke
Vos Liens :
Spoiler:
 

. : Tobias Alkey [Fiche Terminée] Admin10
Running After My Fate
Revenir en haut Aller en bas
http://vetrragnarok.forumactif.org/
MessageSujet: Re: Tobias Alkey [Fiche Terminée]   Tobias Alkey [Fiche Terminée] EmptyDim 21 Sep - 18:10

Ah ben finalement je suis heureuse que tu sois dans le groupe marche ! *pan*

Bienvenue officiellement ! Tobias Alkey [Fiche Terminée] 4176695846
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tobias Alkey [Fiche Terminée]   Tobias Alkey [Fiche Terminée] EmptyDim 21 Sep - 18:12

Bienvenue sur le forum Tobias Tobias Alkey [Fiche Terminée] 4176695846
J'espère que tu te plairas parmi nous ! En attendant que Phill revienne, n'hésites pas à voter pour le forum, et à trainer sur la CB du forum Tobias Alkey [Fiche Terminée] 4105402281

_________________

Chewbacca a dit un jour : "Uuuuuuuuuuuuur Ahhhrrrrrrrrr Uhrrrrrrrrrrrrrr Ahhhhhhhhhrr Aaaaaaaarhg"... Je sais pas pour vous, mais moi, je suis complètement d'accord avec lui.
Laïla Harrison

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 23
Laïla Harrison
Avant j'étais branchée et habillée à la dernière mode... Mais ça c'était AVANT
Messages : 905
Membre du mois : 0
J'ai : 23 piges déjà ! Le temps ça passe trop vite mon gars !
Je suis incarné(e) par : Marie Avgeropoulos
Crédit(s) : (c)Halloween
Je suis un(e) : Black Widow.
Mes hauts faits : Tobias Alkey [Fiche Terminée] Surviv10
Avant j'étais branchée et habillée à la dernière mode... Mais ça c'était AVANT
Revenir en haut Aller en bas
https://fall-of-man.forums-actifs.com
MessageSujet: Re: Tobias Alkey [Fiche Terminée]   Tobias Alkey [Fiche Terminée] EmptyDim 21 Sep - 18:13

Merci Philippe Very Happy

D'accord, en espérant ne pas trop te donner de travail!
Merci d'avance pour le temps que tu consacreras à ma fiche!

Emily, j'avais prévenu que Tobias était loin d'être un cadeau x)

Merci, content d'être arrivé ici Very Happy
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tobias Alkey [Fiche Terminée]   Tobias Alkey [Fiche Terminée] EmptyDim 21 Sep - 18:15

J'étais loin d'imaginer une telle... catastrophe ! *sors*
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tobias Alkey [Fiche Terminée]   Tobias Alkey [Fiche Terminée] EmptyDim 21 Sep - 18:19

Ah bah ça... faut bien un peu de tout pour faire un monde... (ou tout du moins ce qu'il en reste XD) Tobias Alkey [Fiche Terminée] 2155397862
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tobias Alkey [Fiche Terminée]   Tobias Alkey [Fiche Terminée] EmptyDim 21 Sep - 20:53

Me revoilà!



Alors je t'avoue que j'ai pas toujours tout compris mais je suis démoli ce soir donc si la fatigue me fait passer à côté de trucs évidents excuses moi par avance!
- "Mais on va dire que ses grognements m’ont semblé vachement plus agressifs quand je l’ai recroisé en sale de détention zombitique" => Qu'est ce que tu entends par une sale de détention zombitique?
- Quitter Paris en pleine Grande Panique, plus prendre l'avion dans la foulée me semble rigoureusement impossible, surtout pour d'aussi longs trajets. Quid de personnes infectées qui auraient pu monter dans l'appareil? Et surtout, comment effectuer un vol si long alors que la Grande Panique marque la fin de toute logistique "normale"? Peut être que si tu l'expliques à fond ça peut sembler logique mais là ça me semble un peu beaucoup; d'autant qu'il faut réfléchir à où tu aurais pu attérir; sachant que le virus depuis juin se répand vitesse grand V les vols commerciaux seraient annulés (comme certains pays ont le cas lors de larges épidémies plus classiques), donc comment aurais tu pu attérir aux USA, et une fois sur place, comment survivre à un chaos pire encore?

Pour le reste, l'histoire me semble un peu extrême mais y'a une logique au déroulement, je reviendrais probablement dessus.

Ce qui me dérange le plus en fait, vient du périple. Prendre l'avion c'est pas prendre un taxi en temps normal. En temps de crise encore moins, et à la fin de l'humanité c'est tout bonnement impossible. Même avant la panique à proprement parler, tous les maillons innombrables nécessaires à la logistique aéronautique font que si un des maillons cède, l'ensemble s'écroule. La disparition voire la contamination de personnels navigants ou de personnels techniques aurait très probablement eu pour effet de clouer au sol les avions, entre ça et interdictions de vols... Et le plus probable même en cas de décollage serait de rallier un endroit relativement sûr mais non loin. Une île, un endroit réputé plus sécurisé... Certainement pas un pays au delà d'un océan dont on sait depuis plusieurs mois qu'il y a des foyers d'infection qui dégénèrent en crise incontrôlable. En plus, en attérissant dans un aéroport international américain, tu aurais forcément rencontré des infectés, puisque les populations cherchant à partir des grandes villes charrient forcément leur lot de contaminés, quitter ces endroits ne serait pas impossible mais compliqué et périlleux. Or on dirait que ton avion se pose et paf, tu pars en randonnée. Il te faudrait donc bien me détailler tout ce voyage pour le rendre crédible. Et tu dis que Coaticook est une detination recommandée mais ce n'est absolument le cas. Quand on hurle à la radio qu'il faut aller au nord, c'est bien plus loin que la frontière entre les USA et le Canada, bien plus au nord. Coaticook en fait, est un patelin un peu perdu entre plusieurs autoroutes où dans le contexte se retrouvent les survivants de colonnes de réfugiés attaquées sur les bouchons monstrueux des autoroutes, ou des natifs qui doivent faire face à la contamination et à l'arrivée massive d'étrangers qui charrient avec eux zombies et contamination. En plus du voyage paris-usa, il faudrait donc que tu expliques pourquoi et comment tu arrives à Coaticook en particulier ^^

De manière générale, je pense qu'il faut que tu trouves un minimum e choses positives à ton perso. Franchement dit comme ça dans ta fiche, on lui donnerait pas plus d'une semaine de survie avec des gens pour beaucoup armés, qui ont tout perdu ou presque, qui ont besoin que tu marches et que tu sois utile sinon tu te retrouverais très vite abandonné sur le bord de la route. Le nuancer un peu en lui trouvant un minimum de compétences et de savoirs faire plutôt qu'une simple caricature de cancrelat dela société te permettrais non seulement de mieux t'inclure au jeu mais aussi d'être plus cohérent; un perso pareil serait probablement mort depuis longtemps pendant la Grande Panique, en l'état.

Si jamais tu as des questions ou besoin d'un coup de main, n'hésites surtout pas à me contacter je suis là pour ça, j'ai écrit un pavé pour essayer de bien expliquer ce que je voulais avoir pour que ton histoire soit bien en phase avec le contexte, mais je suis pas sûr du tout d'avoir été bien clair ^^'

En fait, c'est surtout de l'explication, du détail, qu'il faut que tu ajoutes. Oui oui, j'ai écrit un pavé pour le résumé en une phrase après xD

_________________

Codage (c)Kanala // Gif (c) Tumblr
Philippe Esclavier

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 30
Philippe Esclavier
Running After My Fate
Messages : 8670
Membre du mois : 11
J'ai : 38 ans
Je suis incarné(e) par : Christian Bale
Crédit(s) : Kanala
Je suis un(e) : Lucky Luke
Vos Liens :
Spoiler:
 

. : Tobias Alkey [Fiche Terminée] Admin10
Running After My Fate
Revenir en haut Aller en bas
http://vetrragnarok.forumactif.org/
MessageSujet: Re: Tobias Alkey [Fiche Terminée]   Tobias Alkey [Fiche Terminée] EmptyDim 21 Sep - 21:30

Bienvenue Tobias :D
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tobias Alkey [Fiche Terminée]   Tobias Alkey [Fiche Terminée] EmptyDim 21 Sep - 23:45

Bienvenue parmi nous de manière officielle Tobias Alkey [Fiche Terminée] 2667491445

J'aime bien le début de l'histoire c'est inédit xD
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tobias Alkey [Fiche Terminée]   Tobias Alkey [Fiche Terminée] EmptyLun 22 Sep - 1:20

Alors, déjà merci beaucoup pour le temps que tu m’as accordé (surtout quand je vois ce bon gros pavé) et m’excuse par ailleurs d’avoir eu une fiche aussi… pleine de corrections ?

Bref, je m’attèle donc de ce pas à corriger cette dernière.

Pour ce qui est de la détention zombitique, je ne me suis pas foulé et ai carrément supprimé le passage. Au départ, je pensais dire que son grand père était l’un des premiers contaminés français et qu’il avait fait partie de ceux enfermé aux débuts de l’épidémie. Et que du coup Tobias avait été amené à l’apercevoir parmi les vitres de la salle de quarantaine à l’asile. Mais si cela ne tiens pas debout (et je peux parfaitement le concevoir), je préfère faire sauter l’anecdote. N’apportant de toute manière rien à mon récit et ne chamboulant en rien le personnage.

Pour ce qui est de Paris, et ne me voyant pas tout détailler (surtout à minuit 58 haha…. Quelle idée de peaufiner ma fiche à cette heure là T.T) son périple… j’ai tout corrigé en mettant tout sur le dos de Claire. Petite copine trèèèèèèèèèèès pratique qui m’a sortie une épine du pied pour faire bouger Tobias en Amérique. Car soyons honnête, le bougre n’aurait jamais bougé de lui-même jusqu’à ce qu’il tombe dans une merde innommable. Bloqué en France, il ne serait pas allé loin. Fort heureusement, j’ai décidé d’appliquer plus de jugeote constructive à sa compagne.

Pour ce qui est du caractère de Tobias, je tiens vraiment à le conserver tel qu’il est actuellement. Certes il représente à lui seul une belle caricature du connard de service, mais je souhaite le laisser dans cette optique afin de voir ce qu’il peut donner par la suite. (il a une grande marge évolutive) Peut être que comme tu dis, le groupe marche l’abandonnera comme une vieille merde et qu’il se retrouvera seul et mangé par les zombies. C’est une option que je n’exclus pas, mais je tiens vraiment à voir ce qu’il peut donner en rp.
Puis des qualités il en possède quelque unes, il sait faire preuve d’amour : notamment envers sa nounou. Il a une copine qui l'aime. Elle a bien du lui trouver quelques qualités. Sa débrouillardise, son optimisme, sa délicatesse, sa zénitude, sa patience… ce sont des qualités. Certes pas aussi efficace qu’un amoureux de la vie humaine. Mais les odieux connards existent. Bon dans son passé je n’ai pas très mis accent sur ses bonnes actions. Ok, j’avoue. Mais j’ai préféré citer ce qu’il y avait eu de plus important pour lui.

Voilà voilà, j’espère que ce coup ci ce sera bon, sinon tant pis, je rerecommencerai x) Là je vais me coucher.

Bonne nuit !

ps: merci pour l'accueil!  Tobias Alkey [Fiche Terminée] 2155397862
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tobias Alkey [Fiche Terminée]   Tobias Alkey [Fiche Terminée] EmptyLun 22 Sep - 5:56

Tobias Alkey a écrit:

Pour ce qui est du caractère de Tobias, je tiens vraiment à le conserver tel qu’il est actuellement. Certes il représente à lui seul une belle caricature du connard de service, mais je souhaite le laisser dans cette optique afin de voir ce qu’il peut donner par la suite. (il a une grande marge évolutive) [...]

J'interviens quelques minutes avant de filer au travail, pour t'indiquer que, bien qu'on le puisse le comprendre, il te faudra quand même modifier. On tient vraiment à la cohérence du forum et cela passe par le caractère des personnages. Nous avons demandé par le passé de modifier une fiche parce qu'elles étaient bourrées de stéréotypes et de caricatures. On ne peut pas, pour des questions d'équité, de l'autoriser du coup scratch Ce n'est pas contre toi, mais c'est quelque chose à laquelle on tient Tobias Alkey [Fiche Terminée] 3810632592


Sur ce, j'arrête de squatter (désolée Phil !) et je file au travail Tobias Alkey [Fiche Terminée] 4067371056

_________________

Chewbacca a dit un jour : "Uuuuuuuuuuuuur Ahhhrrrrrrrrr Uhrrrrrrrrrrrrrr Ahhhhhhhhhrr Aaaaaaaarhg"... Je sais pas pour vous, mais moi, je suis complètement d'accord avec lui.
Laïla Harrison

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 23
Laïla Harrison
Avant j'étais branchée et habillée à la dernière mode... Mais ça c'était AVANT
Messages : 905
Membre du mois : 0
J'ai : 23 piges déjà ! Le temps ça passe trop vite mon gars !
Je suis incarné(e) par : Marie Avgeropoulos
Crédit(s) : (c)Halloween
Je suis un(e) : Black Widow.
Mes hauts faits : Tobias Alkey [Fiche Terminée] Surviv10
Avant j'étais branchée et habillée à la dernière mode... Mais ça c'était AVANT
Revenir en haut Aller en bas
https://fall-of-man.forums-actifs.com
MessageSujet: Re: Tobias Alkey [Fiche Terminée]   Tobias Alkey [Fiche Terminée] EmptyLun 22 Sep - 6:44

Je vois je vois. Ma foi, pas de problèmes, j'ai fais au mieux pour le modifier selon vos critères d'admission.

Entre autres je lui ai rajouté:

•Calme et obéissance envers une figure d'autorité qu'il reconnaissait.
•Un don pour la créativité (vu qu'il lui fallait quelques aptitudes pratiques... bon j'ai pas pris l'idée la plus pratique pour la survie, mais la créativité peu être tout de même appréciable dans certains contextes)
•Autonomie et débrouillardise (ce qui le rend moins impotent pour un futur groupe. Vu que l'on craignait qu'il  finisse seul et dévoré, cela sera maintenant moins possible. Vu que Tobias sait s'occuper de lui même et faire preuve d'ingéniosité pour pallier à ses soucis quotidiens)
• Attentionné (petite qualité qui ne lui fait pas de mal)
• A l'écoute, patient et doux etc ( côté plus humain qu'il a obtenu avec le temps et au contacte de Claire  notamment. Certes c'est venu tardivement, mais tout n'est pas inné).
• Pacifiste et subtilité (la violence c'est le maaaaaaaal.)
• humour (douteux certes mais tout de même présent)

Voilà! J'espère que ce gros ravalement de façade pour Tobias sera suffisant!!

En espérant à présent pouvoir être validé!!! Tobias Alkey [Fiche Terminée] 2155397862
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tobias Alkey [Fiche Terminée]   Tobias Alkey [Fiche Terminée] EmptyLun 22 Sep - 9:13

ça me va beaucoup mieux comme ça, ton perso reste un connard mais le déroulé est plus logique, et son caractère moins archétypé, plus personnalisé. Je te valide donc !

_________________

Codage (c)Kanala // Gif (c) Tumblr
Philippe Esclavier

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 30
Philippe Esclavier
Running After My Fate
Messages : 8670
Membre du mois : 11
J'ai : 38 ans
Je suis incarné(e) par : Christian Bale
Crédit(s) : Kanala
Je suis un(e) : Lucky Luke
Vos Liens :
Spoiler:
 

. : Tobias Alkey [Fiche Terminée] Admin10
Running After My Fate
Revenir en haut Aller en bas
http://vetrragnarok.forumactif.org/
MessageSujet: Re: Tobias Alkey [Fiche Terminée]   Tobias Alkey [Fiche Terminée] EmptyLun 22 Sep - 9:18



Félicitations Tobias Alkey




● Points de vie total : 20

● Niveau de compétence Fouille : 1/5

● Niveau de compétence Défense physique : 0/5

● Niveau de compétence Tir avec Arme à feu : 0/0

● Niveau de compétence soin : 0/0

● Niveau de compétence Arme Blanche : 0/1

● Niveau de compétence Esquive : 0/5

Te voilà validé sur FOM. Je me présente, je m’appelle pas Henri, je voudrais quand même bien réussir ma vie mais surtout… Être détesté ! Vous allez le comprendre, je suis impitoyable mouhahahahahahahaha *ou pas* Arhem, donc dans mon immense bonté, j’ai décidé d’être votre guide enfin c’est que, surtout, j’ai pas eu trop le choix ! On m’a forcé ! Si si je vous jure. Tous les liens ci-dessous sont à visiter Obligatoirement (oui avec un O majuscule en plein milieu de phrase ! C’est vraiment super important de le faire afin de pouvoir bénéficier de toutes les dimensions proposées par et sur le forum. On compte sur vous ! Yes YOU CAN ! !
Poster

Réserver son avatar Y poster même pour les scénarios
Demander un rang Pour être plus beau !
Réclamer des richesses Pour faire des achats
Se recenser et/ou recenser un scénario Pour être inclus dans votre groupe
Remplir son inventaire Car sans rien c’est dur de survivre
La Parole aux membres En cas de questions ou remarques
Faire un Scénario Et permettre à un futur membre d’être lié à vous !
Lire

Les règles de jeu
Etat des groupes
Localisation des groupes
Temporalité du forum
Les nouveautés du forum
Le hide en Rp

Voir

Forum Carnets de survie
Forum demandes de Rp
Forum demandes de Liens
Forum Flood&Jeux
Forum Absences
Forum des animations


Fall Of Man

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Fall Of Man
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tobias Alkey [Fiche Terminée]   Tobias Alkey [Fiche Terminée] EmptyJeu 25 Sep - 19:31

J'archive Tobias Alkey [Fiche Terminée] 4176695846

_________________

Chewbacca a dit un jour : "Uuuuuuuuuuuuur Ahhhrrrrrrrrr Uhrrrrrrrrrrrrrr Ahhhhhhhhhrr Aaaaaaaarhg"... Je sais pas pour vous, mais moi, je suis complètement d'accord avec lui.
Laïla Harrison

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 23
Laïla Harrison
Avant j'étais branchée et habillée à la dernière mode... Mais ça c'était AVANT
Messages : 905
Membre du mois : 0
J'ai : 23 piges déjà ! Le temps ça passe trop vite mon gars !
Je suis incarné(e) par : Marie Avgeropoulos
Crédit(s) : (c)Halloween
Je suis un(e) : Black Widow.
Mes hauts faits : Tobias Alkey [Fiche Terminée] Surviv10
Avant j'étais branchée et habillée à la dernière mode... Mais ça c'était AVANT
Revenir en haut Aller en bas
https://fall-of-man.forums-actifs.com
MessageSujet: Re: Tobias Alkey [Fiche Terminée]   Tobias Alkey [Fiche Terminée] Empty

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Tobias Alkey [Fiche Terminée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Doux moment en forêt (PV Yuko) [Hentaï] [Terminé]
» Une après-midi tranquille ? [PV Yuko] [Hentaï] [terminé]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fall of Man :: 
Se Préparer pour Survivre
 :: Vos Présentations de Personnages :: Fiches de Présentations Abandonnées
-
Sauter vers: