AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
Oliyarasi Govidin
MessageSujet: Oliyarasi Govidin    Oliyarasi Govidin  EmptyMar 28 Oct - 3:38

Oliyarasi Govidin

Amrita Rao

Avant tout autre chose, rendons à César ce qui est à César. Mon avatar a été fait par : moi-même, en attendant de trouver un graphiste.

Je suis née le 06/02/1983  à Colombo, au Sri Lanka. On me décrit souvent comme étant attentionnée - réfléchie - pacifiste - timorée - peu sûre de soi - religieuse. J'ai décidé de me spécialiser dans un domaine. Appelez moi à présent : Docteur QueenEntre survivants, on doit se serrer les coudes. Ainsi, je fais partie du groupe padawan Comme tout le monde, je fais partie d'une famille. Je vous les présente, un peu pèle mèle. Il y a donc: mes parents, Manoj et Udari, qui étaient en voyage au moment de l'épidémie. Je n'ai plus de nouvelles d'eux. Mon petit frère, Lakmal, engagé dans l'armée américaine. Là aussi, je n'ai plus de nouvelles de lui Mon groupe de survivants est aussi constitué d'êtres humains. Je vous les présente : il y a doncKentigern Halliwell- panoramix,  Eileen  Halliwell - Xena,  Kyle  Halliwell - Indiana Jones,  Emily Ayleward - Xena,  Phalleas Wilkins - Flash




Comment avez vous réagi, en fin d'année dernière et au début de cette année, quand les rumeurs d'épidémies se multipliaient autour de vous ? J'ai essayée de penser en professionnelle. Je suis médecin. J'étais convaincue que cette maladie serait endiguée, comme nous l'avons fait avec chaque virus qui menaçait l'humanité. Je m'interdisais de cèder à la panique. Je me disais que nous nous en sortirions, comme à chaque fois. Mais peut-être que j'avais tort.

Où étiez vous au moment où la Grande Panique a débuté début juillet, et comment y avez vous survécu ? A mon poste, dans les dispensaires qui essayaient tant bien que mal de sauver les malades. Avant juillet, nous arrivions encore un peu à nous en sortir, mais la Grande Panique a tout balayé. Les dispensaires ont été pris d'assaut, des malades sains ont été massacrés par des forcenés fous de terreur. Je ne dois la vie qu'au directeur de l'hôpital où je travaillais, le docteur Clark, qui m'a poussée de force dans un camion qui évacuait la ville, alors même que les hordes zombies faisaient tomber le quartier. Encore aujourd'hui, je ne sais pas comment nous avons fait pour sortir de cet enfer, mais nous l'avons fait.

Comment êtes vous arrivé à Coaticook et ses environs ? Quel est votre plan de survie, à court terme ? Le conducteur du camion a de la famille qu'il espérait revoir dans le coin. Coaticook valant bien un autre endroit pour souffler un peu et voir venir, j'ai décidé de m'y installer quelques temps. Je compte y faire ce que je sais faire de mieux : soigner les malades, et apporter un peu de réconfort à ceux qui en manquent. Le reste, on verra plus tard.






Je crains qu'il n'y ait pas grand chose à dire sur moi. Je m'appelle Oliyarasi Govidin, mais comme c'est un peu long, et que personne n'arrive à bien le prononçer, je préfère utiliser Oli. Et puis il parait que ça sonne plus occidental.
Je suis d'origine sri-lankaise, tamoule pour être précis. Je suis née en 1983, quelques mois avant que la guerre civile n'éclate. Mes parents, de riches bourgeois de Columbo, ont préféré quitter l'île dès les premiers combats, m'emmenant avec eux. Ils ont bien fait : d'après ce qu'ils ont su après, presque tous ceux qui connaissaient là bas avait été tués, que ce soit par le gouvernement, ou par les tigres tamouls.

Nous nous sommes d'abord installés à Calcutta, sur le continent, mais je n'en ai aucun souvenir : j'étais bien trop petite. Mon père a rapidement utilisé ses relations et son argent pour trouver un travail aux Etats-Unis. Il est devenu banquier, pendant que maman s'occupait de moi, et de Lakmal, mon petit frère.

J'ai grandi dans une banlieue huppée de San Francisco. Je n'ai jamais eu à me plaindre, papa gagnait bien assez pour nous payer une belle vie. Nous n'étions pas très riches, ayant dépensé l'essentiel de notre argent pour venir ici, mais nous n'avons jamais manqué de rien. Nous fréquentions la communauté tamoule de Californie, et je me souviens de quelques bagares avec les enfants de la diaspora sri-lankaise. Des bêtises de gosse. Papa me punissait à chaque fois qu'il l'apprenait. Il m'expliquait que si nous avions dû quitter le pays à cause de la guerre, ce n'était pas pour la rammener ici. Un jour, je crois que j'ai compris, et que j'ai arreté de me battre avec les autres gamines. Je n'ai pas été bagarreuse très longtemps celà dit. Ma timidité et mon effacement ont très naturellement repris le dessus.

Scolarité sans histoire. Peu d'amis proches. Je me concentre sur mes études, quitte à passer pour l'intello de la classe.
Après le lycée, j'ai choisi la médecine. Aider les autres me semblait quelque chose de naturel. C'était aussi en accord avec ma foi : de tradition, je suis hindoue, mais bien que je ne me sois jamais convertie, j'ai trouvé une certaine réponse dans la foi protestante. J'essaye de jongler entre les deux religions, restant d'une manière générale, bien plus croyante que pratiquante.

Ma mère, assez traditionnaliste, a fait la moue les premières fois où je suis allée à l'office écouter le pasteur. Mon père lui, bien qu'il aurait également préféré que je reste hindoue, prend la chose avec pragmatisme : il se dit qu'il préfère avoir une fille chrétienne en vie, aux USA, qu'une fille hindoue, morte à cause de sa foi au pays.
 
J'ai réussi mes examens avec plus ou moins de facilité, redoublant ma seconde année à cause de mes crises de stress à répétition.
C'est aussi à cette époque que mon frère s'engage dans l'armée, et que j'ai eu mon premier petit copain, Steve, un étudiant en cardiologie. Nous sommes restés ensemble le temps d'un été, puis nous nous sommes séparés. Quelquefois, je repense à lui, le soir, avant de fermer les yeux.

En 2009, la guerre au Sri Lanka s'arrete enfin. Liesse à la maison, ma mère invite tous les voisins du quartier à un véritable banquet. J'en profite pour m'excuser auprès de mes petites camarades sri-lankaises avec lesquelles je m'étais battue voilà des années. Nous nous pardonnons les unes les autre. Une vraie réconciliation nationale.

En 2011, j'obtiens mon diplome et deviens officiellement médecin. Pour fêter ça, je pars avec mes parents et mon frère au Sri Lanka, découvrir mon île natale. Le séjour ne dure que quelques semaines, mais me boulverse comme jamais. Mes parents sont bien sûr, les plus touchés de nous quatre.

En décembre 2014, mes parents font un second voyage au Sri Lanka, avec cette fois-ci, peut-être l'idée de s'y réétablir. Je ne les accompagne pas cette fois : mon travail à l'hôpital est chronophage, et une nouvelle maladie, la rage africaine, risque de nous accaparer. Si seulement j'avais su à quel point.    
La maladie progresse à pas de géant, personne n'a encore vu ça. On se croirait dans un mauvais film d'horreur. Le grand public ignore la réalité, et pense que nous avons la situation sous contrôle. Il n'en est rien : les infectés sont très contagieux, et rapidement, ce sont nos propres hopitaux qui deviennent des zones de danger ! Tout commence à sombrer.

Ne pas savoir ce qui est arrivé à ma famille, bien que je m'en doute fortement, est une torture sans nom. Je fais cependant de mon mieux pour être au chevet des malades, et de les aider.

La Grande Panique balaye le peu d'organisation qui reste encore debout, et condamne la civilisation. Des émeutes éclatent, l'armée tire sur les pillards. On se bat jusque sur le parking de l'hopital, voire à l'intérieur, pour quelques fioles de morphine.

Je ne m'imagine pas une seconde m'en sortir vivante. Mais j'ai un rôle à remplir : armée d'un mélange de fatalisme et de résignation, je me prépare à mourir à mon poste, en soignant les malades jusqu'au bout, quand le directeur de l'hôpital me pousse de force dans un camion qui évacue les derniers non-infectés de la zone. Je n'ai pas le temps de comprendre que nous sommes déjà en route. Je comprends que la volonté de Dieu est que je survive encore un peu plus, sûrement pour continuer à aider les autres. Le véhicule fait route vers le nord, la neige, le froid, et la ville de Coaticook, où le chauffeur a pense t-il de la famille.

Pendant le voyage, rendu très long par les cohortes de réfugiés, les embouteillages, et les quelques attaques de zombies, nous assistons en spectateurs impuissants à la dégradation de l'espèce humaine. J'essaye de m'accrocher à mes connaissances médicales et à ma foi, pour ne pas perdre pied. Ce n'est pas un franc succès.
On ne peut pas vraiment dire que j'ai le moindre projet à long terme, mais j'estime que je peux encore me rendre utile ici. Des gens ont besoin d'aide. Et quelque part, au fond, je continue à voir les infectés comme des gens malades, plus que comme des cadavres ambulants. Je crois que je n'abandonne pas l'idée d'un vaccin qui les libérerait de cette horrible condition.

A Coaticook, j'apprends vite que les survivants se sont regroupés en sortes de castes politiques. Certains prônent le nomadisme, d'autres, la soumission à un pouvoir fort. Je sais que je craquerais comme une brindille dans ce genre d'environement. C'est ainsi que je me suis retrouvée avec ceux qu'on surnomme les padawans. Un peu les poufsouffles de l'apocalypse zombie comme on dit des fois en plaisantant. Des gens qui continuent, malgré le chaos, à penser que l'humanité à encore une chance, et à essayer d'aider son prochain.

Je sais que mes talents de médecin leur seront utiles.

Mes compagnons de route, eux, se sont dispersés. Certains ont rejoint des factions, d'autres ont tenté l'aventure en solitaire.

J'ignore de quoi l'avenir sera fait. Mais si je peux y faire façe avec des compagnons plutôt que seule, mon choix est vite fait.







Pseudo du lien

(c) Crédit de l'avatar Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu. Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.




Pseudo du lien

(c) Crédit de l'avatar Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu. Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.



Pseudo du lien

(c) Crédit de l'avatar Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu. Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.




Salut moi c'est Don Diego de la Vega, mais vous pouvez m'appeler Zoro J'ai 23 ans et je suis passionnée de chocolat et de zombiesVoici mon avis sur le forum : y a des zombies, et moi, j'aime les zombies, donc tout va bienJe finirais par vous donner le code du règlement :


Dernière édition par Oliyarasi Govidin le Mer 29 Oct - 23:25, édité 2 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Oliyarasi Govidin    Oliyarasi Govidin  EmptyMar 28 Oct - 8:27

Bienvenue par ici Very Happy
J'espère que tu te plairas sur FOM ^^
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Oliyarasi Govidin    Oliyarasi Govidin  EmptyMar 28 Oct - 9:06

Bienvenue Oli Oliyarasi Govidin  80000191

Est-ce que ta fiche est finie ? De ce que j'en ai lu j'ai bien l'impression mais je préfère demander avant que l'on commente.

En attendant d'être validée je t'invite à passer sur la CB (nos membres sont gentils, promis ils mordent pas !), n'hésites pas à voter non plus. Oliyarasi Govidin  4067371056

Juste un petit détail par rapport à ton avatar qui n'est pas à la bonne taille. En rentrant ce soir je vais essayer de t'envoyer deux - trois trucs. Si tu as fini ta fiche je passe dans la journée pour vérifier Oliyarasi Govidin  2667491445
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Oliyarasi Govidin    Oliyarasi Govidin  EmptyMar 28 Oct - 11:11

Bienvenue sur le forum ! Et comme l'a dit Miriel, n'hésite pas à passer sur la CB, on ne mord pas :p
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Oliyarasi Govidin    Oliyarasi Govidin  EmptyMar 28 Oct - 12:20

Voilà, je pense que j'ai réglé le souci de l'avatar : j'avais oublié qu'il fallait entrer l'url dans "lier depuis un autre site" pour que forumactif soit gentil ^^

Merci à vous pour votre gentillesse. Et encore heureux que vous ne mordiez pas, on va laisser ça aux zonzons, hein.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Oliyarasi Govidin    Oliyarasi Govidin  EmptyMar 28 Oct - 12:44

Oh une nouvelle padawan !
Trop cooool !

Je n'ai pas le temps de lire ta fifiche en detail pour reflechir a un lien, vu que je suis au boulot, mais je note ca dans les trucs a faire What a Face
Juste un truc, fais gaffe tu as ecorche mon prenom dans ta description des membres du groupe. Deja que j'ai un prenom pourri, alors si en plus on me le mochifie encore plus... Oliyarasi Govidin  2667491445

A tres bientot, bon courage pour ta validation Oliyarasi Govidin  2118105109
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Oliyarasi Govidin    Oliyarasi Govidin  EmptyMar 28 Oct - 15:13

Alors Oli... Oliyarasi Govidin  1907481333 Let's go !

Tout d'abord c'est de ma faute mais le groupe des Padawans on a supprimé Ken du coup les scénarios également. De plus c'est Pelleas et non Phalleas. Oliyarasi Govidin  2667491445

Ensuite pour la globalité de l'histoire j'ai bien aimé. Je connais un petit peu le milieu Sri Lankais pour avoir quelques amis de cette origine et je suis vraiment contente de voir que la mentalité de cette population soit bien respectée. J'aurais peut-être juste deux points à revoir ou à développer : Steve, son petit ami d'un été, il n'y a pas eu de problèmes avec la famille du fait qu'il ne soit pas tamoul ? Et aussi par rapport à la religion. Oli est un peu hindoue et un peu protestante si j'ai tout compris. Est-ce que ça n'a pas posé de problèmes avec sa famille également ?

De ce que j'ai lu j'ai trouvé une petite coquille : (c'est juste un petit détail de rien du tout Oliyarasi Govidin  4067371056 )

Citation :
Il n'ene st rien : les infectés sont très contagieux, et rapidement, ce sont nos propres hopitaux qui deviennent des zones de danger !

Après, il y a un gros détail qui me frappe c'est le fait qu'Oli arrive de San Francisco. Ça fait 46h de voiture en passant par les grands axes. Donc c'est sans compter les pauses pipi si on part du principe qu'ils se relayent pour conduire. Mais des millions de gens seront également sur les routes vu que tu dis avoir beaucoup attendu avant de partir. De plus avec les Zombies et tout ça 5.000 km de route dans ces conditions je pense que ça vaudrait peut-être la peine de s’étaler sur le sujet. ^o^

Et dernier point (promis, juré, après j'arrête) ce serait bien de savoir comment elle a pu rencontrer le groupe des Padawans. Dans ton histoire tu t'arrêtes tout simplement à sa fuite vers Coaticook. Est-ce que ses compagnons ont survécu ? Si oui, que sont-ils advenus ? Si non, comment sont-ils morts ?

Oliyarasi Govidin  436265122 si je suis pas claire à certains moment n'hésites pas à me le dire j'ai la tête dans le brouillard donc c'est pas évident des fois de me suivre je le conçois u.u
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Oliyarasi Govidin    Oliyarasi Govidin  EmptyMar 28 Oct - 15:16

bienvenue sur le forum !

_________________

Codage (c)Kanala // Gif (c) Tumblr
Philippe Esclavier

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 30
Philippe Esclavier
Running After My Fate
Messages : 8670
Membre du mois : 11
J'ai : 38 ans
Je suis incarné(e) par : Christian Bale
Crédit(s) : Kanala
Je suis un(e) : Lucky Luke
Vos Liens :
Spoiler:
 

. : Oliyarasi Govidin  Admin10
Running After My Fate
Revenir en haut Aller en bas
http://vetrragnarok.forumactif.org/
MessageSujet: Re: Oliyarasi Govidin    Oliyarasi Govidin  EmptyMar 28 Oct - 23:33

Bienvenue jeune Padawan Very Happy
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Oliyarasi Govidin    Oliyarasi Govidin  EmptyMer 29 Oct - 23:26

Miriel Ornett a écrit:

Oliyarasi Govidin  436265122 si je suis pas claire à certains moment n'hésites pas à me le dire j'ai la tête dans le brouillard donc c'est pas évident des fois de me suivre je le conçois u.u

J'ai édité sur les points dont tu me parlais. Je crois que tout y est cette fois.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Oliyarasi Govidin    Oliyarasi Govidin  EmptyJeu 30 Oct - 13:40

Aaah trop génial ! Une padawan ! Oliyarasi Govidin  2082409092

Bon courage pour la validation Oliyarasi Govidin  4176695846
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Oliyarasi Govidin    Oliyarasi Govidin  EmptySam 1 Nov - 14:24

Juliette passera dans ta fiche quand elle aura cinq minutes :p

_________________

Codage (c)Kanala // Gif (c) Tumblr
Philippe Esclavier

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 30
Philippe Esclavier
Running After My Fate
Messages : 8670
Membre du mois : 11
J'ai : 38 ans
Je suis incarné(e) par : Christian Bale
Crédit(s) : Kanala
Je suis un(e) : Lucky Luke
Vos Liens :
Spoiler:
 

. : Oliyarasi Govidin  Admin10
Running After My Fate
Revenir en haut Aller en bas
http://vetrragnarok.forumactif.org/
MessageSujet: Re: Oliyarasi Govidin    Oliyarasi Govidin  EmptyDim 2 Nov - 12:45

Bienvenue sur le forum Oli :D
Je m'occupe rapidement de toi. Vu que je suis malade c'est pas évident évident de passer Sad. En tout cas, je ne t'oublie pas ! Oliyarasi Govidin  4176695846

_________________

Chewbacca a dit un jour : "Uuuuuuuuuuuuur Ahhhrrrrrrrrr Uhrrrrrrrrrrrrrr Ahhhhhhhhhrr Aaaaaaaarhg"... Je sais pas pour vous, mais moi, je suis complètement d'accord avec lui.
Laïla Harrison

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 23
Laïla Harrison
Avant j'étais branchée et habillée à la dernière mode... Mais ça c'était AVANT
Messages : 905
Membre du mois : 0
J'ai : 23 piges déjà ! Le temps ça passe trop vite mon gars !
Je suis incarné(e) par : Marie Avgeropoulos
Crédit(s) : (c)Halloween
Je suis un(e) : Black Widow.
Mes hauts faits : Oliyarasi Govidin  Surviv10
Avant j'étais branchée et habillée à la dernière mode... Mais ça c'était AVANT
Revenir en haut Aller en bas
https://fall-of-man.forums-actifs.com
MessageSujet: Re: Oliyarasi Govidin    Oliyarasi Govidin  EmptyLun 3 Nov - 23:55

Pas de souci, j'ai le temps ;)
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Oliyarasi Govidin    Oliyarasi Govidin  EmptyMar 4 Nov - 0:23

Bienvenue sur le forum :D

_________________
In the deep
Les règles morales sont, chez l'être doué de raison, l'équivalent pratique des règles de l'instinct. Seules elles permettent la survie.
(c) codage by Nono - Crédit image : tumblr

Oliyarasi Govidin  VRKokp0
Javik Lawson

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 26
Javik Lawson
Messages : 5602
Membre du mois : 0
J'ai : 29 ans
Je suis incarné(e) par : Bob Morley
Crédit(s) : Nono
Je suis un(e) : Lucky Luke
Mes hauts faits : Oliyarasi Govidin  Surviv10
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Oliyarasi Govidin    Oliyarasi Govidin  EmptyMer 5 Nov - 21:01

Juliette s'excuse, à peine remise de sa maladie elle a euu plein de trucs à faire, elle passe demain sans faute!

_________________

Codage (c)Kanala // Gif (c) Tumblr
Philippe Esclavier

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 30
Philippe Esclavier
Running After My Fate
Messages : 8670
Membre du mois : 11
J'ai : 38 ans
Je suis incarné(e) par : Christian Bale
Crédit(s) : Kanala
Je suis un(e) : Lucky Luke
Vos Liens :
Spoiler:
 

. : Oliyarasi Govidin  Admin10
Running After My Fate
Revenir en haut Aller en bas
http://vetrragnarok.forumactif.org/
MessageSujet: Re: Oliyarasi Govidin    Oliyarasi Govidin  EmptyJeu 6 Nov - 16:06

Me voilà Oli ! Oliyarasi Govidin  4176695846

Désolée pour le retard mais me voilà enfin. Je profite de mon ap de libre pour venir commenter ta fiche. Alors tout d'abord, j'ai pas vraiment vu de fautes et tout. Du coup de ce côté là ta fiche est clean et c'est super agréable Oliyarasi Govidin  4105402281 ! Par contre, j'ai noté quelques trucs. Dans l'ordre d'apparition dans ta fiche du coup :

En premier lieu, je vais te demander développer tes réponses aux questions. Attention d'ailleurs, tantôt tu parles de dispensaire et tantôt d’hôpital. Il faut te décider entre les deux du coup et n'en choisir qu'un seul ;)

Quelques incohérences, piochées par ci et par là dans ta fiche Oliyarasi Govidin  3292830080
Citation :
Le conducteur du camion a de la famille qu'il espérait revoir dans le coin
"
Ce n'est pas possible qu'il ait fait la route de San Francisco à Coaticook en camion. Il n'y aurait plus eu d'essence depuis longtemps et les routes sont encombrées.
Citation :
J'ai grandi dans une banlieue huppée de San Francisco. Je n'ai jamais eu à me plaindre, papa gagnait bien assez pour nous payer une belle vie. Nous n'étions pas très riches, ayant dépensé l'essentiel de notre argent pour venir ici, mais nous n'avons jamais manqué de rien
.
Dans ce paragraphe, tu amènes deux faits contradictoires. Tu indiques que ses parents vivent dans une banlieue Huppée et que la famille ne manque de rien, mais qu'ils ne sont pas riches ? De plus, plus loin tu vas parler de ces études, qui impliquent aussi une contradiction. Si elle fait des études de médecine, il faut le justifier, soit via une bourse d'étude, soit grâce à l'argent de tes parents. L'université aux États-Unis n'est pas gratuite et elle coute extrêmement chère. Contrairement à la France, il n'y a qu'une minorité d'élèves qui peuvent passer du secondaire à l'universitaire.
Citation :
"A Coaticook, j'apprends vite que les survivants se sont regroupés en sortes de castes politiques. Certains prônent le nomadisme, d'autres, la soumission à un pouvoir fort. Je sais que je craquerais comme une brindille dans ce genre d'environement. "
Alors là ce n'est pas du tout possible en fait. Personne ne sait grand chose sur les groupes de survivants en dehors du sien. Il y a très peu de contacts donc elle n'aurait pas pu les connaitre.

Ensuite, il faudrait que tu te relises pour harmoniser un peu ta forme. scratch Attention à l'emploi des temps notamment. Tu passe du passé simple au présent et à l'imparfait. Il faut harmoniser. Prends bien garde à faire des phrases avec "sujets verbes et compléments".

Enfin, il y a deux gros manques dans ta fiche. Oliyarasi Govidin  3261072431 Tout d'abord il faudrait que tu parles un peu plus de la survie. Tu ne parles pas de comment vous avez fais pour survivre, pour manger, pour boire, pour dormir. N'oublie pas que tu es sur un forum post-apo. Egalement il faut que tu parles de son intégration dans le groupe et de sa vie à l'intérieur. Si tu pars du principe qu'elle vient d'arriver, tu dois parler d'avant son intégration, de comment elle s'est débrouillée avant, avec qui, les relations qu'elle a ou non noué etc. Oliyarasi Govidin  2570505344

Je reste à ta dispo si tu as des questions. Bonne édition et tiens nous au courant Oliyarasi Govidin  3432117900


_________________

Chewbacca a dit un jour : "Uuuuuuuuuuuuur Ahhhrrrrrrrrr Uhrrrrrrrrrrrrrr Ahhhhhhhhhrr Aaaaaaaarhg"... Je sais pas pour vous, mais moi, je suis complètement d'accord avec lui.
Laïla Harrison

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 23
Laïla Harrison
Avant j'étais branchée et habillée à la dernière mode... Mais ça c'était AVANT
Messages : 905
Membre du mois : 0
J'ai : 23 piges déjà ! Le temps ça passe trop vite mon gars !
Je suis incarné(e) par : Marie Avgeropoulos
Crédit(s) : (c)Halloween
Je suis un(e) : Black Widow.
Mes hauts faits : Oliyarasi Govidin  Surviv10
Avant j'étais branchée et habillée à la dernière mode... Mais ça c'était AVANT
Revenir en haut Aller en bas
https://fall-of-man.forums-actifs.com
MessageSujet: Re: Oliyarasi Govidin    Oliyarasi Govidin  EmptyMar 11 Nov - 11:39

Un up Oli?

_________________

Chewbacca a dit un jour : "Uuuuuuuuuuuuur Ahhhrrrrrrrrr Uhrrrrrrrrrrrrrr Ahhhhhhhhhrr Aaaaaaaarhg"... Je sais pas pour vous, mais moi, je suis complètement d'accord avec lui.
Laïla Harrison

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 23
Laïla Harrison
Avant j'étais branchée et habillée à la dernière mode... Mais ça c'était AVANT
Messages : 905
Membre du mois : 0
J'ai : 23 piges déjà ! Le temps ça passe trop vite mon gars !
Je suis incarné(e) par : Marie Avgeropoulos
Crédit(s) : (c)Halloween
Je suis un(e) : Black Widow.
Mes hauts faits : Oliyarasi Govidin  Surviv10
Avant j'étais branchée et habillée à la dernière mode... Mais ça c'était AVANT
Revenir en haut Aller en bas
https://fall-of-man.forums-actifs.com
MessageSujet: Re: Oliyarasi Govidin    Oliyarasi Govidin  EmptyMer 12 Nov - 23:50

Désolé, j'avais pas du tout vu que le staff était passé par là. Je reprends les détails qui coinçent et je vous préviens quand c'est bon ;)
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Oliyarasi Govidin    Oliyarasi Govidin  EmptyVen 14 Nov - 10:16

pas de souci :p

_________________

Codage (c)Kanala // Gif (c) Tumblr
Philippe Esclavier

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 30
Philippe Esclavier
Running After My Fate
Messages : 8670
Membre du mois : 11
J'ai : 38 ans
Je suis incarné(e) par : Christian Bale
Crédit(s) : Kanala
Je suis un(e) : Lucky Luke
Vos Liens :
Spoiler:
 

. : Oliyarasi Govidin  Admin10
Running After My Fate
Revenir en haut Aller en bas
http://vetrragnarok.forumactif.org/
MessageSujet: Re: Oliyarasi Govidin    Oliyarasi Govidin  EmptyDim 23 Nov - 0:35

Voila voila j'arrive ne fermez pas la porte !! ...< reprend son souffle > Bienvenue !! Oliyarasi Govidin  1353693288
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Oliyarasi Govidin    Oliyarasi Govidin  EmptyDim 23 Nov - 11:27

Bienvenue à toi ^^
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Oliyarasi Govidin    Oliyarasi Govidin  EmptyDim 23 Nov - 12:30

où en es tu Oli?

_________________

Codage (c)Kanala // Gif (c) Tumblr
Philippe Esclavier

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 30
Philippe Esclavier
Running After My Fate
Messages : 8670
Membre du mois : 11
J'ai : 38 ans
Je suis incarné(e) par : Christian Bale
Crédit(s) : Kanala
Je suis un(e) : Lucky Luke
Vos Liens :
Spoiler:
 

. : Oliyarasi Govidin  Admin10
Running After My Fate
Revenir en haut Aller en bas
http://vetrragnarok.forumactif.org/
MessageSujet: Re: Oliyarasi Govidin    Oliyarasi Govidin  EmptyMar 25 Nov - 10:45

je lock et déplace
Fall Of Man

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Fall Of Man
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Oliyarasi Govidin    Oliyarasi Govidin  Empty

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Oliyarasi Govidin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fall of Man :: 
Se Préparer pour Survivre
 :: Vos Présentations de Personnages :: Fiches de Présentations Abandonnées
-
Sauter vers: