AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé]
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageSujet: Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé]   Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé] EmptyMar 17 Fév - 23:47

Avais-je fait le bon choix, en quittant Tyler pour rejoindre ce groupe ? Pour me mettre sous l’autorité de ce leader dont le premier choix de conserver Morgane en notre sein faisait simultanément de lui quelqu’un à qui il restait un peu d’humanité tout en étant un imbécile de ne pas voir qu’elle pourrait lui planter un poignard dans le dos au moindre signe qu’il ne lui servait plus ? Miriel, évidemment, pensait qu’il s’agissait d’une erreur sans le moindre doute, que de devenir l’une des leurs. Si je ne désamorçais pas la situation, d’une façon ou d’une autre, elle allait s’en prendre à Javik, et nous n’en sortirions pas vivantes. Si nous devions partir, si elle ne le tolérait plus, ce serait discrètement et de nuit. Nous n’étions pas les seules armées, et j’étais persuadée que nous étions en infériorité, bien que nous soyons probablement les plus entraînées. Je refusais de nous mettre en danger stupidement. Et Ethan était à ne pas négliger. Je poursuivais mon apprentissage, quoi que puisse persifler les gens à ce sujet. Oui, je partageais sa couche, mais ça ne faisait pas de moi une cruche prête à tout pour mon homme. Quoi que, je jouais sciemment sur cette image, et comptais bien la jouer encore longtemps. Les gens étaient prompts à en sous-estimer d’autres ainsi qu’à les dévaloriser. Si ça me servait plus que ça ne mettait mon égo à mal, après tout…

Je partais à la rencontre, je l’espérais, de Sean, embrassant Ethan pour endosser auprès de lui et dans son imagination cette amoureuse transie aussi, pour encore un peu plus l’attacher à moi. Je ne quittais aucune de mes armes, ni mon paquetage, encore moins dans un groupe constitué de telle façon que la plupart serait bien tenté de me dérober tout ce qui me rend dangereuse. Bref. Je ne savais pas exactement où se trouvait notre leader, mais j’étais à peu près certaine de remettre la trace sur lui rapidement. Je savais traquer, c’était peut-être même une des premières leçons que Tyler nous avait inculquée, à ma jumelle et à moi. Avant l’abandon en forêt toute seule à un âge bien trop jeune pour cela, pour toute personne normalement constituée. Je jetais un coup d’œil à l’état des lieux, avant de me diriger vers l’endroit le plus plausible où le trouver.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé]   Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé] EmptyVen 20 Fév - 22:43

Cela faisait longtemps que je ne m’étais plus retrouvé seuls, depuis mon exode de New York sûrement, les réflexes reviennent vite, j’avançais main sur l'arme tout en faisant le moins de bruit possible.
Cette solitude n’était pas déplaisante, je considère en effet que se recentrer régulièrement est important pour garder l'esprit clair, néanmoins je ne me sentais pas à l'aise prés des zones urbaines et c’était pourtant là vers ou je me dirigeais.

Pourquoi me jeter dans la gueule du loup ? Pourquoi y aller seul ?, j'avais un projet, une gageure, mais cela pourrait peut être rallonger considérablement notre espérance de vie, ou la raccourcir...

J'aurais pu en parler à Morgane, mais je préférais finir mes préparatifs avant, elle m'aurait pris pour un fou. Elle serait au courant bien assez tôt de ce que j'avais en tête et de toute manière il n'y avait qu'elle qui me ferait assez confiance pour m'accompagner.

Posons nous une minute et réfléchissons, Juillet 2015 début de la grande panique, septembre 2015 que savons nous des Zacks ? Pas grand chose. Si notre objectif est la survie, elle passera par la connaissance de notre principale menace, ce qui implique d'en apprendre davantage sur eux.
Mon protocole, si on peut l'appeler ainsi, est déjà en place du moins dans ma tête, ce qu'il me manque c'est de l’équipement, du matériel, bref de quoi mener mon expérience à bien.
Personne ne sait encore exactement ni ce que je comptais faire, ni comment j'allais le faire, et si j’étais seul ce jour là c’était précisément pour m'assurer qu'aucun membre du groupe n’interfère dans la mise en place de mon projet.

La zone était calme et pourtant un sentiment d'insécurité dominait, il fallait que je fasse vite, trouver du matériel et partir.

Par ou commencer ?, aucune idée, je m'hasardais donc à arpenter prudemment une rue à l’affût du moindre bruit, tout en regardant de chaque coté la moindre boutique ou le moindre entrepôt qui aurait pu potentiellement contenir l’équipement qu'il me fallait.

« Le vieux Campeur », intéressant, la grille est manifestement fermée, il va falloir que je trouve le moyen d'y entrer. La boutique semblait posséder une arrière cour, j'entrepris alors d'en faire le tour pour m'introduire à l’intérieur. Je pris appuie sur des poubelles tout en sautant par dessus la palissade qui délimitait la cour.
Les lieux avaient sûrement servis de zone de replis pour plusieurs personnes, il y avait de tout, en plus ou moins bon état,  des restes de nourriture entre autre, je m’apprêtais à commencer mes recherches lorsque j'entendis des bruits de pas provenant de la ruelle, je me plaquais alors contre la palissade arme en main, paré à toute éventualité.


Dernière édition par Sean Fergusson le Mar 3 Mar - 22:55, édité 1 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé]   Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé] EmptyVen 27 Fév - 2:45

La solitude n’était pas une option viable, par ces temps, mais nul ne pouvait supporter en permanence la proximité avec chaque personne de notre groupe. Nous étions, au final, un groupe bien trop grand pour notre bien à tous. Même si, dans l’immédiat, cela pourrait nous être bénéfique en terme de ressource armée ou de main d’œuvre face aux zombies. Sur le long terme, cela faisait bien trop de protection à assurer, et de bouches à nourrir. Et pouvait surtout amener des tensions du fait des caractères disparates de chacun. J’étais malgré tout intriguée de voir Sean isolé, dans un endroit potentiellement à risque comme les rues de magasin. Je ne le connaissais pas, cependant, et peut-être était-ce normal pour une personne comme lui. Il semblait après tout un peu bourru, par moment. Etait-ce réellement le cas ? Je ne saurai le dire. Peut-être que cette discussion que j’allais provoquer m’en apprendrait plus sur le genre de personne dont il s’agissait. Sur ce qui pouvait l’avoir poussé à accueillir Morgane à bras ouverts, alors même qu’il avait eu la preuve par A + B qu’elle n’était pas digne de confiance. Beaucoup de mystères entouraient chaque membre de ce groupe et, sans volonté première d’en manipuler le chef, je devais en apprendre davantage. Plus que tout ce que Tyler nous avait appris, la connaissance des autres était mon atout.

Je le suivais quelque temps, avant de faire rouler doucement une barre de fer qui ornait le sol de la ruelle que je venais d’emprunter à sa suite, pour signaler ma présence. La lumière, bien que n’éclairant peu, suffisait à me permettre de constater que l’endroit était vide de tout – objets, Zack, tout. L’état de celle dans laquelle il venait de bifurquer, en revanche ? Je n’en avais aucune idée. J’espérais simplement que le léger bruit que je venais de produire volontairement ne serait pas source d’ennui, ça n’était pas mon but. J’empruntais le coude à mon tour, pour parvenir dans une rue bien plus animée, jonchée de divers objets et restes humains, avec bien plus de zones d’ombre dans lesquelles se dissimuler. C’était d’ailleurs visiblement ce que venait de faire l’homme, que je ne pouvais voir nulle part.

M’avançant à découvert, maintenant sur la crosse de mon arme accrochée à ma ceinture au cas où, je fixais l’extrémité de la ruelle face à moi, attendant que Sean se dévoile. « Nous devrions discuter, vous ne pensez pas ? Vous ne me faites assurément pas confiance, et je ne sais que penser de vous, aussi aplanir les choses peut être un bon début ? »

Comment prendrait-il mon approche, alors que nous ne devions pas paraître des plus fiables, ma sœur et moi, et qu’il s’avérait qu’il voulait manifestement être seul au vu de sa trajectoire et de sa façon d’essayer de se dissimuler ? Je n’en avais aucune idée. Fergusson ne me paraissait pas stupide, et pourtant, il faisait confiance à Morgane, l’avait propulsée chef avec lui… C’était une excellente façon que de s’attacher la loyauté de quelqu’un, mais la jeune femme connaissait-elle ne serait qu’un millième de ce qu’était la loyauté ? Je n’en avais aucune idée.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé]   Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé] EmptyMar 3 Mar - 23:58

D'aussi loin que je m'en souvienne je n'ai jamais été un chasseur dans l’âme. Tuer des bêtes n'a jamais été mon passe temps favori, les traquer, être l’affût du moindre de leur bruit, tout cela ne m'avait jamais rien évoquer d’extraordinaire si ce n'est l'ennui voir à la limite une certaine forme de dégoût pour la mise en mort qui en résultait.
Les temps changent, aujourd'hui le moindre bruit suspect peut signifier qu'un danger imminent approche, et les bruits de pas que j'attendais se rapprocher de plus en plus n'avaient rien pour me rassurer.

Était ce un mort-vivant ?, à priori non, les pas étaient réguliers, pas de rotule brisée, pas de semelles traînantes... et surtout pas de râles.
J'en concluais que j'avais donc à faire à un humain , bien vivant, mais là encore  ce n’était pas pour me rassurer.

Quelqu’un m'avait il suivit depuis notre camp ? Un inconnu m'avait il pris en chasse ? Étais je la proie ?De nombreuse questions se succédaient dans ma tête. Arrivé à quelques mètres de l'endroit d'ou je me cachais, les pas s’arrêtèrent faisant place à une voix que j'avais déjà entendu.

« Nous devrions discuter, vous ne pensez pas ? Vous ne me faites assurément pas confiance, et je ne sais que penser de vous, aussi aplanir les choses peut être un bon début ? »

La voix était jeune, féminine, une des deux sœurs Tyler ? Probablement mais laquelle? Isil ? Miriel ? Au bruit des pas en tout cas on pouvait exclure l’hypothèse de l'embuscade, que ce soit l'une ou l'autre elle était venue seule, sans son alter ego.

Il allait falloir que je réponde et sans trop attendre, manifestement elle m'avait donc suivit jusqu'ici, elle savait que j'étais suffisamment proche d'elle pour l'entendre, et une absence de réponse pourrait signifier que je préparais quelque-chose.

La voix venait de la ruelle derrière la palissade et je me voyais mal y retourner en sautant par dessus, comme j'avais fait à l'aller, au risque de lui atterrir à moins d'un mètre du visage.
Je cherchais donc une porte, ou n'importe quoi d'autre s'en approchant, sans grand succès, lorsque je vis une partie de la palissade visiblement moisie et en mauvaise état, je rentrais alors mon arme tout en me décidant à lui répondre.

« Je suis toujours d'accord pour discuter lorsqu'on ne vient pas le faire une arme à la main, si vous pouvez vous reculer de la palissade je me ferais un plaisir de vous faire une porte improvisée »

Je me reculais alors d'un mètre «Attention ! », je mis alors une série de deux coups de pieds qui firent éclater une partie se la palissade. Je finis alors de dégager le passage à la main, retirant les planches brisées qui restaient en travers de manière à laisser passer une personne .

Je passais alors la tete pour voir mon interlocutrice. C’était bien un des deux jumelles Tyler, mais laquelle ? Aucune idée.

« Je ne peux que saluer votre talent pour m'avoir suivit à mon insu jusqu'ici » lui tendant la main pour l'aider à traverser la palissade, je poursuivais en lui disant « Si madame veut bien se donner la peine, d’ailleurs j'ai à faire à ?... ».

Au vu des circonstances je me montrais exagérément galant, après tout n’était elle pas venu pour discuter ? Autant le faire dans de bonnes conditions, on aura tout le temps de s'envoyer des vannes si la discussion dégénère.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé]   Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé] EmptyJeu 5 Mar - 10:50

J’étais concentrée, je ne pouvais me libérer de la tension que je ressentais, à m’aventurer ainsi à découvert et seule. Il suffisait d’un instant pour que je finisse en pâté pour zombies, avant de rejoindre leurs rangs. Bien évidemment, Sean n’était pas loin, mais qui pouvait m’affirmer qu’il viendrait m’aider et sauver ma peau si je me trouvais en mauvaise posture, au lieu de sauver la sienne et prétendre que personne n’était là ? Il ne savait pas que je le traquais, et entendre une jeune femme crier ne voulait pas dire qu’il la connaissait, ni même qu’il s’en souciait. Quelque chose me disait qu’il n’était pas individualiste ou bien à même de laisser quelqu’un à un tel sort sans agir, preuve en était de son refus d’abandonner Morgane à son sort après sa trahison. Mais je ne pouvais être sûre de rien. Je ne pouvais de toute façon compter que sur moi-même. N’était-ce pas ce que Père m’avait appris ? Tyler avait bien évidemment surveillé nos arrières, à Miriel et moi, dans notre plus jeune âge. Mais il nous avait aussi obligées à savoir nous défendre sans avoir besoin de qui que ce soit. Qui, pour leur bien, obligeait ses filles à affronter un coyote dans son terrier ? A passer une nuit complète dans la forêt, avec rien de plus qu’une boite d’allumettes ? A manier des armes diverses et variées ? A poser des pièges, à dépecer et nettoyer des animaux pour qu’ils soient comestibles ? Mais je me perdais dans des souvenirs inutiles, alors que je suivais le vieil homme. Ce que j’en retirais était utile, la façon dont j’avais acquis tout ça ? Superflue.

J’étais intriguée par le secret dont il entourait ses mouvements, et surprise par sa discrétion et la façon dont il aurait aisément semé quelqu’un de moins expérimenté. Je ne manquerai pas de le questionner, si notre échange s’y prêtait. Sa réponse m’aiderait à en savoir plus, à juger si je pouvais ou non lui faire confiance. S’il était compétent ou n’était qu’un imbécile gouverné par ses sentiments, et eux seulement. Je ne devais pas le sous-estimer, si tel était le cas, car l’attachement aux gens donne des ailes. Je n’ai moi-même jamais été aussi impliquée que quand j’ai commencé à être réellement scolarisée, sociabilisée avec des gens dans la norme, et à m’attacher à eux. Je m’étais vue prise dans des relations contre lesquelles Tyler m’avait mise en garde, mais qui m’apportaient beaucoup, bien que je sois plus détachée que la plupart des gens et accordent moins d’importance à ceux qui étaient devenus mes amis, je tenais quand même à eux. Et ça donnait une énergie nouvelle, différente, à mes actes, à mes motivations.

Je m’arrêtais brièvement, alors qu’il disparaissait à l’angle d’une rue, avant de reprendre mon chemin, pour m’exposer à lui et l’assurer de mes bonnes intentions. Si je gardais la main sur la crosse de l’arme à ma ceinture, ça n’était pas pour le menacer, mais bien pour être en mesure de nous protéger si un danger se présentait. J’acquiesçais pour moi, étant donné qu’il ne pouvait me voir, et reculais en entendant son plan. Je me crispais légèrement malgré tout. Le bruit ne pouvait nous être favorable. Je serrais un peu plus mon flingue, attendant la riposte de Zack. Rien. Sans me détendre pour autant, j’éloignais ma main de l’arme, pour faire comprendre à Sean que je n’étais pas une menace. Pas pour lui, du moins.

« Mon intention n’était pas de discuter arme en main, mais je ne la rangerai pas dans mon sac à dos, en prenant le risque de ne pas pouvoir la sortir si zombies il y a, je pense que vous n’y verrez aucun inconvénient. »

J’esquissais un léger sourire, en l’entendant. Mes années d’entrainement payaient. « Quand on a le choix entre mourir de froid dans la forêt de nuit ou déceler les traces laissées à notre intention pour retrouver le chemin de notre maison, on apprend bien vite à être attentif à tout, et à suivre une piste. » Comment prendrait-il cette information, cet aveu de notre éducation, à Miriel et moi ? Nous considèrerait-il comme davantage menaçantes ? Ou comme éduquées de manière intolérable, et de fait éligibles au pardon pour les violences que l’on avait subies de la part de notre père – car au final, c’en était. Si nous avions décidées de nous opposer à lui légalement, nous aurions assurément eu gain de cause. Bien que nous ne vivions pas mal notre éducation. Pas si mal.

« Isil. Je retenais le ‘monsieur’ qui me brûlait les lèvres, réaction à sa façon assez paternaliste de s’exprimer par moment. Pas une réelle moquerie, plus un instinct face à un adulte qui avait un rôle de supérieur, d’une manière ou d’une autre. Je ne vous jurerai pas une fidélité sans faille, ni une loyauté à toute épreuve, mais je saurai me rendre utile, à la mesure de mes compétences et des besoins du groupe. Je ne suis pas là pour servir de sangsue. »
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé]   Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé] EmptyLun 9 Mar - 21:09

La jeune femme mon répond avec beaucoup d'assurance, je ne suis pas surpris ayant déjà expérimenté ses capacités lors de notre dernière rencontre.
Elle me fait part de son entraînement de bébé tueuse survivante, quelle merveilleuse enfance ! Je ne lui en ferais pas la remarque, tout d'abord parce-que ses compétences pourraient nous être utile, et puis ce n'est ni le lieu, ni l'endroit, ni encore moins le moment de la prendre de haut.

Je répond donc à sa manière, par un simple sourire, alors qu'Isil, puisque c'est d'elle qu'il s'agit, pénètre alors dans la cour.

« Je ne vous jurerai pas une fidélité sans faille, ni une loyauté à toute épreuve, mais je saurai me rendre utile, à la mesure de mes compétences et des besoins du groupe. Je ne suis pas là pour servir de sangsue. »

La jeune femme démarre directement, sans préliminaires, elle va droit au but. De la fidélité ? Seigneur ! Elle s'imagine que j'exige de la fidélité ? Elle s'imagine que je suis en position d'exiger quelque-chose des membres de notre groupe ? En aucun cas évidemment.

« On ne peut pas dire que vous tournez autour du pot » lui répondis-je un sourire en coin « Je n'exige pas grand chose rassurez vous, et certainement pas de la fidélité. Par les temps qui coure la fidélité n'est exigible par personne. »

Prenant air plus sérieux je repris « Notre groupe a changé de physionomie, en bien ou mal ? L'avenir nous le dira. Il fallait qu'une personne prenne une décision à un moment donné, je l'ai fait pour le bien du plus grand nombre. Je me retrouve aujourd'hui à la tête du groupe avec la ferme intention de le faire survivre le plus longtemps possible ».

Je marquais une pause avant de reprendre « Maintenant autant se tutoyer. Si tu le permets, Je vais être direct à mon tour, en effet...je ne te fais pas confiance, et je pense que cela doit être la même chose de ton coté. Néanmoins en pleine apocalypse zombie ces considération me semblent secondaires, si nous voulons survivre, nous devons nous entraider, c'est le seul point sur lequel je serais inflexible. Si une personne est assez stupide pour rajouter à la menace zombie, des risques de dissension dans le groupe, alors elle n'y a pas sa place. En conséquence toute les aides sont précieuses, et tes talents, comme ceux de ta sœur, dans la mesure ou ils servent les intérêts de la communauté, seront les bienvenus. J’espère que la philosophie du groupe te paraît plus claire ».

Je me tournais alors pour regarder la cour dans laquelle nous nous trouvions, elle donnait sur une arrière porte qui allait, du moins je l’espérais, nous permettre de pénétrer à l’intérieur de la boutique.


Devais je lui expliquer mon plan? Non c’était trop tôt, restons vague pour le moment, nous n'en sommes qu'au tour de chauffe.

«La maison dans laquelle notre groupe a élu domicile est certes confortable mais trop exposée nous allons à terme devoir changer de point de chute. Nouveau camp signifie matériel en conséquence, tu dois peut être mieux comprendre pourquoi je suis ici maintenant. Je suis venu seul uniquement pour faire du repérage, mais puisque tu es là tu pourrais peut être m'aider ? »

Après tout, autant lui proposer de rester non ? N'est ce pas de cette manière que j'avais fait connaissance de Morgane.

Je m'avançai désormais vers la porte, actionnai la poignet qui répondit positivement, allait elle me suivre à l’intérieur de la boutique?
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé]   Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé] EmptyLun 30 Mar - 0:04

Je ne peux pas affirmer comprendre pourquoi il m’offre un sourire, mais il ne sert à rien de se poser trop de questions. Ce mec est énigmatique, et son attitude pas nécessairement logique. A-t-il seulement conscience de l’effet qu’elle a ? A-t-il agi sciemment en ne rejetant pas Morgane, après sa trahison, comme pour se l’attacher encore plus, alors qu’elle n’avait pas cette loyauté dont il semblait faire preuve à son égard ? Ou était-ce du hasard ? Je savais pertinemment que tout le monde n’était pas calculateur, et pourtant… Et pourtant, dans un tel monde, pouvait-on se passer de calculer ? Je n’en savais à vrai dire rien. Mais je savais que quoi qu’il en soit, et selon l’évolution des choses, il n’était pas idiot de rester à ses côtés. S’il s’agissait d’un manque de jugement de garder la girouette à ses côtés, il avait pris les choses en main rapidement malgré tout. Seul l’avenir nous le dirait, de toute façon.

« Il n’est pas dans notre intérêt, le vôtre ou le mien, de partir en circonvolutions inutiles. Je peux le faire, je sais manier les mots, je sais endormir un esprit qui n’est pas assez vigilant, et qui peut se targuer de réelle l’être dans cette période de trouble, durant laquelle le sommeil n’est pas notre meilleur ami ? Je marquais une brève pause, ne faisant que peu de cas du sourire qui était réapparu sur ses lèvres. Ma loyauté, si elle doit aller à quelqu’un, ira à ma jumelle, vous vous en doutez. Mais pas aveuglément, pas au point de penser que nous devons en permanence rester ensemble. Je l’aime, profondément, et assurez-vous que je n’ai jamais dit ce genre de choses à qui que ce soit, pas même elle, mais nos divergences de caractère font que nos chemins pourront se séparer. Mais elle m’est loyale. Et si je décide de poursuivre à vos côtés, alors elle aussi. Mais elle ne tolère que très peu la présence de la nouvelle prostituée de Morgane, de Lawson, et encore moins son incertitude, sa façon de s’être joué de nous. Attendez-vous à du grabuge si les choses dégénèrent. Et, en toute honnêteté et pour jouer encore davantage cartes sur table, à des représailles s’il est fait du mal à Miriel. Je ne suis pas là pour cela, mais je ne laisserai pas impuni une quelconque blessure qui lui serait infligée. »

Je le pensais suffisamment intelligent pour comprendre qu’il ne s’agissait pas d’une menace, mais une simple et morne constatation de faits potentiels quant aux agissements de tout un chacun. Miriel était sanguine, Lawson n’était pas mieux, et il fanfaronnait, il n’en faudrait pas nécessairement beaucoup pour qu’elle lui balance son poing dans la figure ou plus. J’acquiesçais d’un bref mouvement de tête, sans pour autant parler, à la nouvelle constitution du groupe. Je ne pouvais pas trancher plus que lui à ce sujet, mais ses intentions n’en étaient que louables. Il devait faire cohabiter des êtres bien différents et malgré tout similaires, et même sanguins, et tout pouvait dériver en moins d’un claquement de doigts.

« Très bien pour le tutoiement. Et non, je n’ai aucune confiance. Pas après l’acceptation de Morgane qui me laisse sceptique – et davantage encore celle de Lawson. Tu ne le connais pas, et il s’est avéré tout sauf fiable. Pourquoi ? Je ne vous ai pas rejoints par altruisme, mais par intérêt, et te mener au même titre que les autres à la perte n’est pas dans mon intérêt, dans notre intérêt à Miriel et moi. Vous aviez des ressources, ce qui est bien plus que ce que l’on pouvait dire. Nous avons la force des armes, de l’entrainement, et un certain détachement qui n’est pas le vôtre. Si nous devons constamment regarder par-dessus notre épaule, toi pour nous surveiller ma jumelle et moi, et moi pour ne pas risquer de me prendre un couteau dans le dos, nous pouvons nous servir l’un et l’autre, n’est-ce pas ? »

En tout cas, il semblait aller dans ce sens. C’était l’essentiel. Mais ça ne m’expliquait pas les raisons de sa présence ici. Je ne le lui avais pas demandé clairement, voire pas du tout, de toute façon. Mais il anticipa une question évidente.

« Autant me montrer utile. Mais pourquoi ce lieu isolé ? Pourquoi cet endroit qui semble, à première vue, potentiellement insalubre, sinon dangereux ? »

Ne cherchait-il pas davantage ? A méditer.

|HJ| Pour les mouvements, il faudra lancer un dé de mouvement, la prochaine fois, je pense Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé] 436265122
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé]   Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé] EmptyVen 17 Avr - 18:50

Quelle assurance pour une personne si jeune, la jeune femme répond avec aplomb et ne mâche pas ces mots.

«  (…) je n'ai aucune confiance. Pas après l'acceptation de Morgane qui me laisse sceptique – et davantage encore celle de Lawson (...) »

La main sur la poignée de la porte, je fus pris d'un mouvement de recul... je dus prendre sur moi pour ne pas trahir mon agacement.
Son air blasé est désagréable, mais soit... nous avons tous notre caractère et je n'ai pas la prétention d’être le plus avenant du groupe, son coté donneuse leçon m’insupporte beaucoup plus et je ne pus réprimer l'envie de la remettre à sa place, celle d'une invité, pesons nos mots avant de lui répondre.

«Je veux bien croire que tu ne portes pas Javik dans ton cœur, il vous a trahis... c'est un fait, en revanche il nous a permis de nous enfuir, il a pris position pour nous, contre vous, pourquoi l'aurais je  donc rejeté ? Parce-qu’un jour.. peut être... il me trahira ?... et après ?, alors pourquoi vous avoir accepté ta sœur et toi ? N'avez vous pas abandonnés votre père ?... avais je plus de gage de confiance de votre part que de celle de Javik ?
Et Morgane ?... qu'a t'elle fait de si grave hormis de finir par prendre le partie de son groupe d'origine ? Alors oui, elle a plus ou moins participé à faire capoter votre expédition malhonnête, elle avait probablement prévu de vous rejoindre après nous avoir dévalisé, l'a t'elle fait ? Non, pour autant je comprend que tu es du mal à digérer tout ça.
Tu vois je pense que tu te poses les mauvaises questions, si l'acceptation de Morgane et Javik te laisse sceptique c'est parce que tu te laisses aveugler par ta rancœur, ça fausse ton jugement.
Tu me met en garde sur les éventuels problèmes liés à la cohabitation Javik-Miriel... j'en ai parfaitement conscience, et je vais faire tout ce que je peux de mon coté pour apaiser les tensions, mais il est nécessaire à mon sens d'éclaircir un point, t'adresses tu à moi comme si vous étiez des membres à part entière ?, je suis navré mais vous êtes tolérées, il ne tient qu'a vous que vous soyez acceptées.
Je ne pense pas me tromper en disant que tu es intelligente, j'ose espérer que ta sœur l'est aussi, toi même tu viens de m'expliquer par A + B que vous restez avec nous par intérêt, faisons en sorte que notre collaboration soit fructueuse pour chacun d'entre nous.
»

Ce qui est dit est dit, au moins elle sait désormais exactement qu'elle est ma position, je soupirais lentement avant de poursuivre, j'aurais bien eu besoin d'une clope....

«Mon raisonnement est simple... en combien de temps les états unis sont tombés sous l'invasion zombie ? Ou en est l’Europe ? Combien d'humain restent ils de vivant sur la planète ? Pourquoi l'armée ne donne aucun signe ?... alors je pense qu'on d'autre chats à fouetter que de s'emmerder avec des états d’âmes et une fierté mal placée, et sur ce point là, d’après ce que tu viens de me dire, nous sommes donc d'accord, là encore j'ose l’espérer.
Je te le répète, seuls et divisés on disparaîtra, à plusieurs on a une chance de survivre, c'est pas plus compliqué que ça, c'est une question de bon sens. Je ne suis pas du tout persuadé qu'on s'en sorte, ni même que l'humanité se relève un jour de cette épidémie, ce que je veux donner à mon groupe, notre groupe, c'est un peu d'espoir, c'est tout.. ai je été plus clair ?
»

Ouvrant la porte pour entrer dans la bâtisse je finis en disant:

« Ma présence ici est … compliquée, disons que je cherche du matériel et je fais donc une mission de reconnaissance, allez trêve de joute verbale, je partage ton sentiment sur le lieu... et je n'ai nulle envie de traîner, on y va »

Type d'action j'entre dans la boutique par la porte de l’arrière cour

J'abaisse enfin la poignée pour pénétrer à l’intérieur lorsque...et merde... la porte s'entrouvrit et vint se bloquer sur ce qui semblait être un meuble, vestige d'une barricade destinée à décourager les zombies les plus entreprenants.
Je forçais un moment... impossible rien ne bougera, bon il ne me reste qu'à trouver une autre entrée.

Je pris du recul, regardai vers le haut du bâtiment, il y avait bien une fenêtre au premier étage qui serait accessible en escaladant un peu, je me serais bien passé de faire l'acrobate, enfin....

«J’espère que tu n'auras rien contre le fait de faire la passe muraille?». lui dis je, il ne nous restait plus qu'à espérer que celle ci ne soit pas condamnée.


Dernière édition par Sean Fergusson le Ven 17 Avr - 19:32, édité 2 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé]   Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé] EmptyVen 17 Avr - 18:50

Le membre 'Sean Fergusson' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Mouvement' :
Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé] MvtCla4
Fall Of Man

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Fall Of Man
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé]   Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé] EmptyDim 7 Juin - 17:20

Je ne manquais pas de voir son geste de recul, alors qu’il s’apprêtait à tenter d’entrer ? Et alors ? Aurait-il préféré que je me taise ? Que je prétendre accepter tout ce qu’il avait choisi de faire ? J’aurai très bien pu être mielleuse et ne pas en parler. Je savais le faire, c’était ce que l’on m’avait inculqué durant toute mon enfance. Non, au lieu de ça, je jouais franc jeu, lui montrant plus de confiance que je n’en avais jamais donné à quelqu’un. S’il ne le comprenait pas, tant pis pour lui. Et j’étais presque certaine que c’était le cas, auquel cas il ne m’aurait jamais répondu comme il le faisait.

« Je n’ai que faire de porter ou non Lawson dans mon cœur. Je ne suis pas là pour ça, n’est-ce pas ? Je n’ai pas pour objectif de cultiver amitié ou inimitié. Non, je joue franc jeu : je suis consciente que vous êtes notre seule chance de survie, pour le moment. Alors ais-je besoin d’affirmer que je ne suis pas digne de confiance ? Non. Suis-je davantage méritante d’un meilleur traitement que Morgane et Lawson ? Probablement pas. Mais contrairement à eux, je joue franc jeu. Oui, j’ai quitté mon père, et ? L’élève ne doit-il pas s’émanciper du professeur ? Car ça n’est là que ça, que nous sommes, ma jumelle et moi. Et si tu estimes que seule ma rancœur parle, alors que ça n’est pas un sentiment qui a lieu d’être dans ma vie, dans ce cas la, je suis moins avertie que je n’envisageais l’être.
Et oui, nous sommes membres à part entière. Quel intérêt, sinon, d’être venues avec vous ? Notre père, Naomi, nous, nous étions individualistes, nous faisions régner la loi du plus fort, nous étions associés par circonstances. J’ai toujours cru qu’au delà de ça, l’union et une protection mutuelle mue par autre chose que par les intérêts faisaient des miracles. Vous avez acquis cela, bien que je ne sache pas comment. Bien que je sois persuadée qu’au moins quatre de nos membres – Miri et moi inclues – soient prêts à vous poignarder dans le dos, si le besoin s’en faisait sentir.
Et si nous ne sommes que tolérées, fort bien. Quant à nous faire accepter… Je canalise Miriel, et ça n’est pas mince affaire. En as-tu, en avez-vous, seulement conscience ? Si je suis l’instrument de mon père en cela que je peux raisonner comme lui, elle l’est en cela qu’elle est aussi violente que lui. Alors l’empêcher d’entrer dans une frénésie agressive est déjà beaucoup.
» Oh oui, c’était plus que l’on ne pouvait espérer.

Je n’ajoutais rien, même après son laïus, acquiesçant simplement d’un geste. Il rejoint mon avis, exprime ce qui le motive. Bien. Je fronçais les sourcils, en le voyant forcer sur la porte. C’était déjà mauvais signe. Si quelqu’un l’avait bloqué de l’intérieur, et pas débloqué, en plus de ne pas se manifester en nous entendant, alors il était presque sur que nous allions tomber sur des cadavres à l’intérieur, et surement des morts vivants. Je le dévisageais, attendant la suite du programme, suivant son propre regard des yeux. Et grimaçant, en l’entendant. C’était risqué. Mais c’était notre seule chance.

« Très bien, fais-moi la courte échelle, je te ferai escalader grâce à ma corde après. »

Type d'action j'entre dans la boutique par la fenêtre du 1er étage.

Avec son aide, je prenais l’impulsion nécessaire pour atteindre la fenêtre, et entrais donc sans attendre, sortant la ficelle de nylon de mon sac, suffisamment épaisse pour le soutenir.

Points de vie restants : 25/25
Munitions restantes : 11 + 5
Gains des fouilles : Rien
Endroit où je me trouve : A l’étage du bâtiment
Endroit où se trouvent mes ennemis : Aucun


Dernière édition par Isil Ornett le Dim 7 Juin - 17:47, édité 1 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé]   Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé] EmptyDim 7 Juin - 17:20

Le membre 'Isil Ornett' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Mouvement' :
Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé] MvtCla1
Fall Of Man

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Fall Of Man
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé]   Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé] EmptyDim 14 Juin - 19:23

La jeune femme fit preuve d'une agilité surprenante, une simple impulsion suffit à lui permettre de s’élever jusqu'au rebord du premier étage. Par chance la fenêtre n’était pas verrouillée,Isil pénétra à l’intérieur et m'aida a grimper.

« Je te remercie, tu es plus robuste qu'il n'y parait » dis je tout en m’époussetant  « Allons y prudemment, je suppose que nous sommes au niveau du logement des propriétaires ».

Tout etait calme, comme on aurait pu s'y attendre ; le couloir dans lequel nous étions, était long de six à sept mètres, d'un coté se trouvait la fenêtre par laquelle nous étions arrivé, de l'autre coté se trouvait un escalier qui descendait vers le rez de chaussez. Quatre portes se trouvaient de part et d'autre du couloir, trois à gauche, deux à droite, la porte bloquée me laissait penser d'une part que les habitants devaient toujours occupé les lieux... soit vivant , soit mort, soit les deux... mais surtout que cette battisse n'avait subit aucun pillage. Isil avait sûrement fait le même raisonnement que moi, il fallait en profiter.

« Si cela te convient, Je vais m'occuper des portes de droite, tu prendras celles de gauche. Les vivres et les médicaments nous les mettrons en commun pour le bien du groupe, le reste c'est pour nous. »

Je me saisis de ma lame tout en me dirigeant vers la première porte, je plaquais mon oreille contre elle... aucun bruit, ok j'entre.

Type d'actionJ'actionne la poignée de porte et j'entre dans la piece l'arme en main

Je me trouvais visiblement dans la chambre à coucher, une fenêtre aux rideaux tirés laissait passer la lumière de l’extérieur, éclairant suffisamment la pièce pour me permettre de fouiller. Un Lit deux places se trouvait à ma droite, deux tables de nuit renversées trônaient de chaque cotés. Une armoire se tenait sur le mur de gauche  à coté d'une porte entrebâillée qui semblait être un placard.

La pièce était sans dessus dessous, que c’était il  passé ? Des traces de sang au sol laissaient présager le pire... un affrontement ? Ou étaient les corps ? Il ne me restait qu'à espérer qu'ils ne se soient pas déplacé tout seul.

« Gaffe Isil !... il y a des traces de sangs ici» disais je en parlant assez fort pour me faire entendre d'elle.

Des papiers, des documents, du linge... rien de bien intéressant, à bien y réfléchir certaines bricoles auraient pu nous être utile mais elles étaient souillées par des taches de sang, je ne me sentais pas de prendre le moindre risque.

Je ramassais un cadre brisé, dans lequel se trouvait une photo de la famille. Trois personnes, un couple et une petite fille... saloperie d’épidémie. Éclater le crane d'un Zack c'est une chose... s'attaquer à un enfant Zack, je n'avais jamais eu à le faire, putain !... j'avais pas envie de commencer aujourd'hui.

Le placard  attirait ma curiosité et je m'imaginais aisément un Zack en manque d'affection surgir du placard au moment ou j'allais tenter fouiller les tables de nuit, il valait mieux s'en occuper en premier. La main sur la poignée je tirais la porte, prêt à trancher la première main putréfiée qui s'approcherait de moi.


Points de vie restants : 20/20
Munitions restantes : ....
Gains des fouilles : ...
Endroit où je me trouve :  Au premier étage de la battisse, je m’apprête à entrer dans la première porte à droite du couloir
Endroit où se trouvent mes ennemis : ...

<Bon j'ai merdé... je voulais faire une action + une fouille, j'ai zappé qu'on ne pas re-post une action (c'est pas comme si je le savais pourtant !)... bref je ferais ça pour la fouille du placard, tant pis pour la chambre>


Dernière édition par Sean Fergusson le Dim 21 Juin - 23:36, édité 6 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé]   Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé] EmptyDim 14 Juin - 19:23

Le membre 'Sean Fergusson' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Mouvement' :
Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé] MvtCla1
Fall Of Man

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Fall Of Man
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé]   Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé] EmptyJeu 18 Juin - 0:12

Je souriais légèrement, sans trop savoir pourquoi. « Y’a pas de quoi. Et l’apparence est parfois trompeuse. Retiens le. » Je n’étais ni amère, ni paternaliste, j’énonçais simplement un fait, rien de plus. Miri et moi n’étions nous pas la preuve même de la vérité dans ce dicton ? J’observais les alentours, suivant son regard, décelant probablement les mêmes choses que lui. Il avait beau être trop doux, en ce qui concernait les relations, il ne semblait pas pour autant stupide. Il vérifiait les bonnes choses, avait l’air de raisonner intelligemment. Peut-être serait-il un plus grand atout que je ne le pensais. Je l’espérais.

« Parfait. »

Je m’approchais, de mon côté, de la porte la plus proche, lui jetant un coup d’œil avant d’essayer de déceler le moindre bruit. Je m’apprêtais à entrer, ou à tenter du moins, quand j’entendis Sean m’appeler. Me prévenir, m’informer de sang. Un combat ? Des infectés, non loin, probablement. Il n’était pas sûr de se séparer, au final. Tant pis si l’on prenait plus de temps à fouiller. Je le suivais dans sa pièce, et observais, pendant qu’il s’approchait du seul lieu pouvant dissimuler un Zack. Sage décision. J’en profitais pour fouiller, chercher un indice de ce qui avait bien pu se passer dans cette pièce, pour laisser derrière soi ce décor sordide. En espérant qu’aucune mauvaise surprise ne se présenterait.

Type d'action Je fouille.

Il n'y avait rien. Rien d'intéressant. Un pin's, à l'effigie d'une équipe de base-ball, au plus. Laquelle ? Aucune idée. Je le glissais dans ma poche, malgré tout. Il s'agissait surement d'un vestige d'une passion d'un des habitants des lieux.

« Ouvre, je te couvre. »

Je me postais en effet à ses côtés, flingue en moi, prête à tirer.

Points de vie restants : 25/25
Munitions restantes : 11 + 5
Gains des fouilles : Rien
Endroit où je me trouve : A l’étage du bâtiment
Endroit où se trouvent mes ennemis : Aucun


Dernière édition par Isil Ornett le Jeu 18 Juin - 0:14, édité 1 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé]   Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé] EmptyJeu 18 Juin - 0:12

Le membre 'Isil Ornett' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Fouille' :
Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé] Fouille1
Fall Of Man

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Fall Of Man
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé]   Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé] EmptyDim 21 Juin - 23:53

Isil venait de me rejoindre, je lui fit un signe de la tête avant d'actionner la poignée et d'ouvrir la porte d'un coup sec.

Type d'action J'ouvre la porte du placard et je fouille

La porte s'ouvrit sur un placard des plus banal... des fringues, des chaussures, ainsi qu'un sacs de sport dans lequel se trouvait plusieurs boite de conserve.
Sûrement que les anciens propriétaires avait commencé à préparer leur départ avant de finir bloquer dans leur demeure.
En effet seuls ceux qui avaient pris la route au tout début de la crise avait pu s'enfuir, rapidement les émeutes et la panique avaient rendu toute fuite impossible.

« C'est toujours ça de pris, ils ont même eu le tact de nous emballer tout ça dans un sac, allez on continue ».

Je sortais de la chambre, afin de procéder à l'inspection de la seconde pièce sur la droite du couloir principal. Alors que je m'avançais vers la porte je pu m'apercevoir que celle étaient enfoncée  vers l’intérieur, nul besoin de faire les vérifications d'usage, l’état pitoyable de la porte ne cachait rien de la pièce.

Des traces de sang s’étiraient jusqu'à un corps sans vie, desséché, mutilé, partiellement dévoré, appuyé contre le mur de ce qui semblait être un cabinet de toilette.
Le mort serrait dans sa main une arme à feu, il lui manquait la moitié de la boite crânienne, le malheureux avait dû préféré se faire sauter la cervelle plutôt que de se voir lentement glisser vers la non-vie.
Je jetais un rapide regard dans la pièce, plusieurs impacts de balle étaient visibles dans les murs, en revanche aucune trace de l'agresseur.

« Je te laisse le soin de vérifier si l'arme est toujours fonctionnelle. Vu le trou qu'il a de dans le crane je conçois assez bien les circonstances de sa mort, en revanche le fait qu'il lui manque la moitié de la gorge... ».

Pas besoin de lui faire un dessin, les traces de sang de la chambre à coucher... le cadavre... les marques de morsures... un mort-vivant était enfermé dans la maison avec les propriétaires, ou ce qu'il en restait, il ne nous restait qu'a espérer qu'il soit mort à son tour.

« Un... ou plusieurs... » dis je alors que je pensais à haute voix.
« Bref on continue à toi l'honneur cette fois ».

Points de vie restants : 20/20
Munitions restantes : ....
Gains des fouilles :Quatre boites de conserve
Endroit où je me trouve : Dans le couloir, au premier étage du bâtiment
Endroit où se trouvent mes ennemis : ...


[Edit : Je compte sur toi pour nous trouver de quoi nous amuser un peu  What a Face ]


Dernière édition par Sean Fergusson le Lun 22 Juin - 22:18, édité 2 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé]   Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé] EmptyDim 21 Juin - 23:53

Le membre 'Sean Fergusson' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Fouille' :
Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé] Fouille2
Fall Of Man

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Fall Of Man
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé]   Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé] EmptySam 4 Juil - 22:25

Le placard semblait empli d’habits, visiblement abimés, dont nous n’aurons aucune utilité. J’avais abaissé mon arme assez rapidement, bien que la gardant en main, en voyant qu’il n’y avait aucune menace immédiate. Je ne dis rien, en voyant le contenu du sac, mais c’était une bonne chose, une très bonne chose. J’acquiesçais donc, et suivais Sean à l’extérieur de la pièce, pour aussitôt entrer dans une autre, dans laquelle nulle surprise ne pouvait se cacher. Tout y était détruit, et le cadavre de la pièce était suffisamment amoché pour qu’il n’y ait pas de doute quant à sa survie.

Type d'action Je vérifie l’arme.

Je m’approchais malgré tout de lui, et saisissait l’arme. Elle contenait une balle, et semblait fonctionnelle. Parfait. Je la prenais avec moi, je m’en débarrasserai une fois la balle utilisée.

« Elle devrait encore fonctionner. »

Type d'action J’entre dans la dernière pièce.

Je ne m’attardais pas dans la pièce, repartant dans le couloir, pour fouiller la dernière pièce des lieux : une ultime porte, tout au bout du couloir. Je la poussais légèrement, voyant qu’elle s’ouvrait sans difficulté, pour voir, et entendre, par une autre porte ouverte qu’un zombie se terrait au fond de la pièce. Il ne lui faudrait que peu de temps, pour s’en prendre à nous. J’entrais malgré tout, déterminée à fouiller la pièce remplie d’objets.

Type d'action Je fouille.

Un autre sac, contenant quelques conserves. Parfait. On pouvait dire que venir ici se révélait assez fructueux, au final. Je me retournais vers Sean, lui faisant signe d’approcher sans bruit et de s’armer, tout en pointant le fusil trouvé sur le mort en direction du zombie. On devrait l’avoir facilement, et on pourrait partir.

|HJ| Comme je veux pas m’attarder avec Isil, je suggère qu’on tue ce zombie, et qu’on clôture le RP, si ça te va Very Happy


Dernière édition par Isil Ornett le Dim 5 Juil - 17:24, édité 2 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé]   Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé] EmptySam 4 Juil - 22:25

Le membre 'Isil Ornett' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé Action' : 3

--------------------------------

#2 'Mouvement' :
Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé] MvtCla3

--------------------------------

#3 'Fouille' :
Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé] Fouille2
Fall Of Man

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Fall Of Man
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé]   Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé] EmptyDim 12 Juil - 21:36

Notre fouille était pour le moins fructueuse : de la nourriture, une arme... nous avions connu des expéditions moins chanceuse, enfin... tout dépend de comment on voyait les choses
Je cherchais du matériel certes et je restais volontairement évasif sur ce sujet, je ne reviendrais pas sur le fait que mon projet devait rester secret, bref tout ce qu'on avait pu trouver ne m’était d'aucune utilité pour ma future entreprise.

Isil pris les devant, se dirigeant vers la dernière porte du couloir. Je la suivis prestement, une odeur de putréfaction se faisant plus en plus présente au fur et à mesure que nous nous approchions de la porte.
La jeune femme l'ouvrit lentement, faisant apparaître une pièce semblant être une remise dans laquelle était entreposé de nombreux sacs et caisses, ainsi que la cause vraisemblable des morsures de l’infortuné de la pièce précédente.

Avec un aplomb des plus remarquable Isil pénétra dans la salle, pris le soins de fouiller le sac qui se trouvait devant elle , en récupéra des vivres et mis en joue le zombie et tout ceci sans même décrocher une seule parole.

Si jeune et pourtant si aguerrie, les jumelles étaient sans nul doute pleine de ressources. Je n'avais jamais eu le moindre espèce d’intérêt pour les survivalistes, encore moins pour les passionné du combat, mais là Isil forçait mon admiration.

Un rapide coup d’œil dans la pièce me permis de remarquer certaines inscriptions sur les caisses qui s'y trouver : une marque de matériel d'escalade... leur contenu pourrait faire mon bonheur.

« On lui règle son compte vite fait bien fait et on se sire d'ici ».

J’avançais alors dans la pièce, prenant garde de ne pas me mettre dans la ligne de mire de ma partenaire, bien décidé à administrer les derniers sacrements à la créature qui nous faisait face.

Tenant mon arme à deux mains, j’accélérais légèrement le pas afin de donner suffisamment de force à ma frappe

Type d'actionJ'attaque le zombie qui nous fait face

La fatigue ? L’étroitesse de la pièce ?... aucune idée, en tout cas mon arme s’abattit sur le zombie avec une maladresse flagrante. Déséquilibré, je manquais donc ma cible, ce qui me plaçait dans une situation des plus inconfortable. Sans la moindre autre forme d'expression que l’appétit irrépressible qui l'animait, le zombie se retourna, mains et mâchoires en avant, prêt à me faire un sort.

« Putain de merde !... » dis je tout en me retenant à une caisse pour ne pas tomber, il ne manquerait plus que je sois dans son axe de tir.


Points de vie restants : 20/20
Munitions restantes : ....
Gains des fouilles :Quatre boites de conserve
Endroit où je me trouve :  Au premier étage du bâtiment que nous explorons, dans une remise
Endroit où se trouvent mes ennemis : une zombie face à nous


Dernière édition par Sean Fergusson le Lun 13 Juil - 19:55, édité 3 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé]   Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé] EmptyDim 12 Juil - 21:36

Le membre 'Sean Fergusson' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Arme Blanche' :
Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé] ArmeBla3
Fall Of Man

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Fall Of Man
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé]   Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé] EmptyMar 14 Juil - 11:51

On n’avait pas intérêt à s’attarder, si l’on ne voulait pas mourir. Je ne perdais pas de temps, fouillant et suivant ses directives. On ne s’en sortait pas mal, de la nourriture, une arme qui n’avait plus qu’une balle, mais une arme qui fonctionnait quand même… Je ne perdais pas une minute, prenant le zombie en joue avec le fusil que nous avions trouvé. Si Sean le loupait, je devrais l’abattre, en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. Et ne pas toucher Sean au passage, qui s’en approchait dangereusement. Et qui était en plein dans ma ligne de mire. Je me reculais, pour pouvoir toucher notre ennemi, sans pour autant blesser mon coéquipier. Jurant, en le voyant rater son coup, je m’approchais légèrement, cherchant une échappatoire. Un moyen de soustraire le quarantenaire à son emprise, et à fuir. Sauf que s’il fuyait, et je doute qu’il veuille le faire, il se ferait mordre, c’était certain.

Je retins ma respiration, le voyant presque chanceler, alors même que le zombie lui claquait presque des dents à son égard. Ou alors m’imaginais-je cela, en le voyant en si mauvaise posture. Blême, en difficulté évidente et probablement mort sous peu si je n’agissais pas. Je m’approchais de lui, le bousculant, le faisant chuter de sa caisse, mais le mettant malgré tout hors de danger. Prenant mon courage à deux mains, je visais du mieux que je pouvais son crâne, espérant l’achever au plus vite.

Type d'action Je tire sur le zombie (+1 relance).

Je tirai, sentant violemment le recul, et pestant en voyant que je n’avais pas touché ma cible. Une balle perdue, pour rien, et moi qui était en mauvaise posture. Grinçant des dents, je murmurais à Sean de l’achever au plus vite.


Dernière édition par Isil Ornett le Mar 14 Juil - 18:03, édité 1 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé]   Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé] EmptyMar 14 Juil - 11:51

Le membre 'Isil Ornett' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Arme à Feu' :
Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé] ArmeFeu1 Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé] ArmeFeu1
Fall Of Man

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Fall Of Man
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé]   Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé] EmptyDim 19 Juil - 20:43

Une déflagration, un impact dans le mur, pas la moindre égratignures de mon coté ni, malheureusement, du coté du zombie.
Si mon statut de survivant m'avait apprit quelque-chose c’était de savoir gérer mon stress, à force de risquer sa vie on, se laisse de moins en moins déstabiliser par la peur de la perdre.
J'insiste sur « gérer » la peur, car il ne faut pas se faire d'illusion, la peur ne s'efface jamais, en tout cas pas en ce qui me concerne.
Je considère même, lorsqu'elle est maîtrisée, que la peur est une sorte d’énergie qui permet de garder l'influx, de se maintenir en alerte à la manière d'un animal sauvage : apprendre à garder la tête froide, analyser la situation rapidement tout en estimant les réponses les plus adaptées à un cas de figure donné, tel était notre quotidien. Bref, on retrouve les bases de notre instinct de survie primaire.

Enfin tout ça s'est la théorie. Lorsqu'on se retrouve à moitié accroupi, qu'un tir de fusil vous passe à une dizaine de centimètres de la gueule et qu'un mort-vivant vous surplombe prêt à vous dévorer... On fait ce qu'on peut.

Je m’accroupis donc « instinctivement » lors du tir. Le zombie, quant à lui, ne prêta presque pas cas au coup de fusil, juste un regard furtif pour localiser Isil avant de revenir rapidement s’intéresser à l'idiot qui se trouvait à ses pieds : Moi.

Avec sauvagerie Zack m'attaqua. Dans la posture où j’étais, il m’était impossible de lui placer le moindre coup de machette, j’empoignais donc ses mains afin de le tenir le plus éloigné possible de moi.
Je ne lâchais pas sa mâchoire des yeux, par chance elle se trouvait TRES prés de mon visage ce qui me facilitait considérablement la tache, mais rendait le fameux contrôle de mon stress de plus en plus difficile.

J'avais déjà eu des empoignades avec des contaminés, s'il y a eu une chose à laquelle on ne s'habitue jamais c'est la bestialité qui les anime. J'avais physiquement évolué et plutôt dans le bon sens du terme, disons que j’étais affûté, sure de mes capacités et pourtant je savais que si notre lutte devait durer elle, tournerait à son avantage. Les morts-vivants ne s'épuisaient pas, hélas ce n’était pas mon cas.

« Fait quelque-chose Isil... Fait ce que tu veux, mais fait le vite ! » Lui dis-je tout en continuant mon funeste tango avec le contaminé.

Adieu mon projet, adieu le matériel, je ne pensais plus à rien... Ou presque : Isil par pitié, souviens-toi des bons conseils de ton papa psychopathe... Défonce lui la gueule à ce connard !!


Points de vie restants : 20/20
Munitions restantes : ....
Gains des fouilles :Quatre boites de conserve
Endroit où je me trouve :  Dans le placard au prise avec un zombie
Endroit où se trouvent mes ennemis : sur moi :p
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé]   Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé] EmptyMar 21 Juil - 19:37

Je le loupais, alors qu’il me facilitait la tâche. Super ! J’avais la sensation d’être absolument incapable de nous protéger, alors que j’y avais été formée toute ma vie. Jetant la flingue par terre, je m’éloignais légèrement, gardant le contaminé et Sean dans mon champ de vision, bougeant sur la ligne imaginaire d’un cercle, les prenant pour centre. Il me fallait un angle de vue et de tir dégagé, surtout maintenant que l’enfoiré s’était par trop rapproché de lui. Je ne pouvais pas le laisser faire. Je ne devais pas me laisser submerger par la crainte de toucher le vivant. Le réel vivant, non le cadavre animé. On m’accuserait à coup sûr, et on me lyncherait surement. Et il pouvait, encore, avoir son utilité. Non, il n’y avait pas à tergiverser, je le ramènerai sain et sauf. Ça n’était pas une option valable, que de l’abandonner derrière moi, mort ou en phase de zombification. Et le deuxième choix n’arriverait pas, je lui foutrai une balle dans la tête, avant de laisser une menace de plus errer dans ce putain de pays.

Je m’efforçais de reprendre contenance, de reprendre le fil des enseignements que j’avais reçus. De me remémorer comment viser, afin de limiter au maximum les possibilités de louper ma cible. Je m’efforçais aussi de vaincre un potentiel tremblement, dû aux mouvements et au ballet sanglant qui pouvait s’offrir à moi, si je touchais la mauvaise cible. Je comptais mentalement, pour moi, essayant d’anticiper leurs mouvements. Essayant d’anticiper le moment où cette saloperie de putride serait dans ma ligne de mire, et non pas Sean.

Type d'action Je tire x2 (semi automatique).

Ma première balle effleura le bras du Zack, mais le second lui explosa la cervelle, répandant ses fluides sur Sean, dans une explosion franchement dégueulasse, si vous voulez mon avis. Mais on était débarrassé de cette horreur, et on pouvait se casser.

« On se casse. »

Sans même attendre sa réponse, je prenais le chemin inverse, pour sortir de cette foutue bicoque, avec nos trouvailles.

Points de vie restants : 25/25
Munitions restantes : 9 + 5
Gains des fouilles : 1x nourriture
Endroit où je me trouve : A l’étage du bâtiment
Endroit où se trouvent mes ennemis : Aucun

|HJ| Je te laisse clôturer. ;)


Dernière édition par Isil Ornett le Jeu 23 Juil - 21:06, édité 2 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé]   Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé] Empty

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Deux faces d'une même pièce ? [Livre I - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une bière, une clope...deux flingues [PV. mizuki] [ce n'est pas du hentaï mais âme sensible s'abstenir!]
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fall of Man :: 
Anciennes zones de jeux
 :: Coaticook et la Route vers le Nord :: De l'autre côté de la Rivière :: Animalerie Chanel
-
Sauter vers: