AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
Joyce Miller ♥
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageSujet: Joyce Miller ♥   Joyce Miller ♥ EmptyMer 10 Juin - 13:16

Joyce Miller

Iga Wysocka

Avant tout autre chose, rendons à César ce qui est à César. Mon avatar a été fait par : Natsukee

Je suis né(e) le 02/03/1998  à Miami (Floride, USA). On me décrit souvent comme étant bornée, caractérielle, intelligente, débrouillarde, rebelle, mature J'ai décidé de me spécialiser dans un domaine. Appelez moi à présent : Xena Entre survivants, on doit se serrer les coudes. Ainsi, je fais partie du groupe Padawans Comme tout le monde, je fais partie d'une famille. Je vous les présente, un peu pèle mèle. Il y a donc: Neal Miller, mon père ; Sarah Miller, ma mère Mon groupe de survivants est aussi constitué d'êtres humains. Je vous les présente : il y a donc Emily Ayleward,  Pelleas Wilkins, Neal Miller (chef du groupe), Alicia Rose, Flora Haskell, Chris Wheeler, Hiroto Shinobu, Thomas Beaulieu.





Comment avez vous réagi, en fin d'année dernière et au début de cette année, quand les rumeurs d'épidémies se multipliaient autour de vous ? A vrai dire.. Je n’ai pas vraiment eu le temps de réagir selon ma propre façon de voir les choses. Je me disais que c’était n’importe quoi, comme pour beaucoup d’autres épidémies. Qu’il y aurait des vaccins de mis au point rapidement. J’avais une confiance sans failles envers nos scientifiques et leurs compétences. J’étais dans mon petit monde plein d’espoirs comme disait mon père. J’avais toujours vu les choses du bon côté et avec jugeote. Mais ça a vite déchanté. Mon père est arrivé un soir, sortant du travail avec au moins une dizaine de bidons de fioul. Je n’avais pas pigé sur le coup. Puis j’ai vite fais le rapprochement. Il prenait ça plus qu’au sérieux, et j’avais pas eu le temps de lui demander pourquoi prendre au sérieux de telles rumeurs qu’il m’avait déjà ordonner de faire mon sac avec quelques affaires essentielles uniquement et de revenir, le plus vite possible. C’est là que j’ai réalisé que la situation devenait réellement grave.

Où étiez vous au moment où la Grande Panique a débuté début juillet, et comment y avez vous survécu ? Avec mon père, on avait prit la route, on étaient passés dans plusieurs magasins pour prendre des vivres, entre autres des boites de conserves et de l’eau en bouteilles. Puis.. Il a vite conclus qu’il fallait aller au Nord. Evidemment, pleins d’autres personnes avaient eu la même conclusion que nous.. Il ne fallait pas être idiot pour comprendre que c’était une des seules chances pour nous de survivre. Mais la route était assez longue. Alors un peu tout se ressemblait. On était obligés d’éviter les grands axes pour êtres surs de ne pas tomber au milieu de bouchons. Je n’arrivais pas à contacter ma mère, bien que j’harcelais son téléphone portable pour prendre de ses nouvelles et lui dire de fuir elle aussi. Puis.. Je n’ai plus eu de batterie par la suite. Mon père prenait soin de ne s’arrêter que dans des endroits pour faire le plein du 4/4. On se relayait pour dormir, parce-que sinon mon père ne dormait jamais. Puis.. On est tombés sur cette femme avec son gosse. Elle avait une morsure immonde à la mâchoire. Papa à pas voulu que je sorte de la voiture. A croire qu’il en savait beaucoup plus qu’il ne voulait m’en dire. Il est allé la voir et commençait à lui demander si tout allait bien, et j’ai été surprise par cette.. chose ? Il déambulait alors qu’il avait une jambe complètement défoncée, tout comme son crâne d’ailleurs. J’ai voulu hurler quand j’ai réalisé que ce truc ressemblait beaucoup plus aux films que je regardais à l’époque avec mes amis, mais je me suis dis que ce n’était pas une bonne idée, alors j’ai fais comme je pouvais pour garder mon calme et ça m’as parus naturel, de prendre le fusil  de mon père pour shooter cette chose. En pleine tête, putain.. Ça marchait comme dans les jeux vidéo, sauf que là, la partie ne recommence pas quand on est mort. Je me sentais mal, je ne faisais pas la fière. Mais le temps qu’il se retourne, cette pauvre femme ainsi que son bébé étaient envahis par ces choses. Mon père à juste eu le temps de revenir à la voiture pour qu’on puisse partir. Quand j’y pense.. J’en fais encore des cauchemars.

Comment êtes vous arrivé à Coaticook et ses environs ? Quel est votre plan de survie, à court terme ? On à passé plusieurs jours à voir nos réserves d’essences diminuer, tout comme nos vivres et notre réserve d’eau, à pillier les commerces qu’on trouvait tout en faisant attention à ses choses qui devenaient de plus en plus nombreuses à l’évidence. Heureusement, la plus part du temps, lorsqu’il y en avait dans les magasins, je pouvais me planquer. J’avais le corps fin, et mon père les supprimaient. Mais on évitait de perdre des munitions inutilement. Elles étaient tout de même dures à trouver même si mon père avait pris le temps de prendre toutes celles que nous avions à la maison. Puis en chemin aussi, dans quelques petits commerces de chasse abandonnés. C’était difficile. Physiquement comme mentalement. Et j’étais assez contente que mon père ai un diplôme de médecine, parce-que tomber, se ramasser après une course.. Ca arrivait souvent. Mais ça nous avaient pas mal rapprochés et j’en étais très contente. On avait amassé pas mal de vivres et de médicaments comme ça. Lui, avec son arme à me protéger pendant que je cherchais dans les recoins un peu étroits ce que les gens, dans la panique, avaient laissé. On n’en dormait jamais au même endroit, par peur que ces choses nous rattrapent. On en a beaucoup parlé, émis des hypothèses, mais a quoi bon finalement. Tout ne va pas se passer comme dans « Warm Bodies ». On en à juste conclu que ses choses étaient des morts-vivants, autrement appelés zombies. C’était assez étrange d’avouer que ce genre de choses, dont on rigole tant devant sa télé avec des potes, se retrouve à être notre vie depuis quelques jours déjà. Puis est venu le temps de la panne. On le savait, on en était même certains, on sortait de la voiture, et la poussait jusqu’aux environs de Coaticook, dans un petit village. On s’y est arrêter, et on à profiter du jour pour se barricader une maison en prévoyance pour la nuit. A mesure qu’on commençait à s’habituer à cet endroit, des survivants venaient nous y rejoindre. C’était plus.. humain. Oui, avec cette panique, on en avait oublié l’importance de certaines petites choses. Un groupe soudé s’est alors formé. Nous n’avons pas hésité à partager nos vivres et peu à peu, c’est naturellement que mon père s’est retrouver à la tête du groupe. Le meneur. On était une sorte de famille, on se protégeait, prenaient soin les un des autres, et ça, c’était reposant et presque normal. Au fil des jours, mon père à fait de moins en moins attention à moi, comme si nos rapports étaient revenu au même qu’avant cette vague de panique.. J’avoue que ça me porte un peu sur les nerfs, mais j’aurais bien le temps d’attirer son attention plus tard.





Née dans une clinique de Miami, Joyce à passer une enfance paisible avec ses parents. Gâtée, choyée, elle à toujours eu tout ce qu’elle désirait. C’était donc normal pour ses parents de lui faire faire différentes activités très jeune. Pour la canaliser, sa mère l’avais inscrite à un cours de danse et elle avait voulu faire du violon, aimant le son pour de cet instrument. Avec ces activités, la jeune fille restait occupée, et donc, sage. Au bout de quelques années, alors que la jeune fille n’avait que onze ans, le couple éclatait. A son âge, on n’est pas sensé comprendre. Mais Joyce était une enfant plus mature que les autres. Alors pour elle, tout était clair. Elle n’avait certainement pas besoin de dessin pour voir que ses parents se détruisaient un peu plus chaque jour. Durant près de deux semaines, elle du subir les éclats de voix de ses parents, se réfugiant dans sa chambre en essayant tant bien que mal de couvrir le con de leur voix à l’aide de son instrument. Puis ce fut le divorce. Et tout redevenait calme. Mais tout avait changé.

Sa mère avait la garde, alors Joyce ne se posait pas de questions, elle gardait sa chambre, ses habitudes, mais sans son père. Les années passèrent, et Joyce devenait une enfant de plus en plus difficile. Elle continuait et multipliait les différents caprices. Et plus elle grandissait, plus ceux-ci étaient exigeants. Sa mère le supportait de moins en moins, même si celle-ci se pliait en quatre pour réaliser les désirs de la demoiselle. Animaux de compagnie, sorties, achats impulsifs.. Tout y passait. Joyce elle, continuant de mener la vie dure à sa mère, tout en superposant ses cours et ses activités. Elle le vivait mal, mais elle ne le montrait à personne. Elle ne voulait certainement pas passer pour quelqu’un de faible. Elle était déjà à l’époque une jeune femme très fière d’elle. Elle excellait dans ses études, c’était un point positif pour sa mère, elle faisait aussi la fierté de son père, mais ce n’était qu’une petite récompense pour elle. Puisque en quatre ans, elle n’avait jamais eu ses deux parents avec elle lors d’un anniversaire. Réalisant cela, ce fut un autre caprice qu’elle fit, en vain. Elle avait passé son quinzième anniversaire avec simplement ses amis et sa mère. Pour la suite, la jeune fille s’était mit en tête de mener la vie un peu plus difficile à sa mère. Mais celle-ci ne tenu pas le coup. Au bout de quelques mois, le temps de finir son année scolaire et d’être acceptée dans un lycée en filière scientifique, sa mère décidait de l’envoyer passer toute les vacances d’été chez son père pour la mettre au calme. Aussi bien Joyce qu’elle-même.

L’été se passait à merveille, le père et la fille s’étaient rapprochés dans diverses sorties, activités.. Elle avait pus aussi voir qu’il s’intéressait un minimum à elle, et ça la soulageait clairement.  Son père était un homme comblé du fait qu’il venait de retrouver sa petite fille chérie. Elle aussi était assez contente bien qu’elle avait encore une réelle rancœur envers ses parents. Trouvant qu’elle en avait assez fait baver à sa mère, l’adolescente décidait d’aller vivre chez son père pour reprendre le lycée là bas. Les débuts étaient faciles, trop même mais son père ne se rendait pas compte qu’il était comme dans l’œil d’une tornade. Joyce comptait bien leur montrer qu’il avait été mauvais de la laisser grandir dans une famille qui se déchire de part et d’autre. L’adolescente devenait une enfant plus que capricieuse en peu de temps, elle lui faisait acheter tous et n’importe quoi, lui faisait de vraies crises de nerfs, sortait avec des amis pour rentrer à des heures pas possibles. Elle était souvent pardonnée, mais aussi parfois punies injustement. C’était dur de se dire d’arrêter lorsque son père agissait avec aussi peu de régularité. Alors elle empirait les choses. Elle commençait à aller dans le mauvais chemin mais si c’était pour le faire chier, elle le ferait. Elle était bien décidée à lui montrer toute la peine qu’ils lui avaient causée. Elle revenait alors de soirées alcoolisées, ramenant même souvent des hommes un peu plus âgés qu’elle, faisant croire à des rapports même si il n’y en avait jamais eu. Son père s’énervait réellement des fois, puis peu à peu, il se faisait une raison, par peur de la perdre une seconde fois. Car même si il y avait une réelle guerre entre eux, ils s’aimaient.

Joyce continuait son train-train quotidien tout comme son père et eu rapidement des échos de cette épidémie. Elle en riait avec ses amis, émettant certaines hypothèses sur la suite des événements, plus ou moins probables voir complètement impossibles. A l’époque, ces films sur les zombies et autres légendes rocambolesques étaient en vogue. Alors pour eux, ils en étaient aussi le centre d’intérêts. Un soir, alors que Joyce préparait une soirée chez elle, elle vit son père arriver avec une dizaine de jericanes de fioul. Il était pâle, presque « sans vie ». C’était assez impressionnant à voir. Mais elle fit vite le rapprochement avec les rumeurs sur l’épidémie. Elle reçu alors comme seul ordre d’aller prendre le strict nécessaire avant qu’ils ne partent. Mais le strict nécessaire, ça consiste en quoi ? Les seules choses que Joyce avait prit était des piles, des allumettes, un ou deux changes, son violon et un paquet de lingettes. Quand même, elle ne savait pas quand serait la prochaine douche. A peine descendue, elle vit que son père avait prit son fusil et toutes les munitions dont il disposait. Plus elle le voyait agir ainsi, plus elle commençait à se rendre compte de l’étendu du problème. Ils ne mirent plus longtemps à prendre la route.

Évitant grands axes et grandes villes pour ne pas avoir de problèmes avec les autres, la route était un peu plus longue vers le Nord. Mais pourquoi le Nord ? Son père l’avait décidé, comme toute personne sensé en se disant que le froid barrerait la route à cette épidémie. C’était long, très long, c’était chiant aussi. Et rapidement, sur une petite route qui semblait déserte, il y avait une petite masse. D’abord, ils ont cru à une bête sauvage morte. Mais lorsque ils s’arrêtaient à côté de cela, ils découvrirent rapidement qu’il s’agissait d’une femme, serrant son enfant, morte de peur. Ils avaient vite prit la décision d’aller lui porter secours. Joyce, restant dans la voiture et son père allant les abordés. Joyce les fixaient à travers la vitre. La femme avait une horrible morsure sur la mâchoire. Mais elle n’eu pas le temps de dire à son père de faire attention qu’il y avait déjà un homme, sans vie mais bien debout juste derrière lui, ainsi que d’autres en approche. Joyce n’eu comme solution et réflexe que de lui tirer dessus, un coup dans la tête. Elle n’avait plus vus son père suite au coup de feu. Elle avait juste les yeux rivés sur cette femme et son bébé qui étaient en train de se faire dévoré par ces choses. Encore crispée sur le fusil, elle n’avait même pas remarqué que son père était revenu à la voiture pour partir en trombes. La route fut longue pour eux par la suite. Ils se relayaient pour dormir, car le père de Joyce refusait qu’ils dorment en même temps et qu’elle, ne voulait pas qu’il finisse par tomber de fatigue.

La plus part du temps, ils profitaient de la journée pour faire de la route ainsi que des réserves supplémentaires de vivres, eau, médicaments et fioul lorsque ils arrivaient à trouver une pompe à essence qui en avait encore. Dans les commerces, ils devaient redoubler de vigilance. Et souvent, son père devait la sortir de mauvaises posture. N’aillant qu’une arme pour deux. C’était lui qui tirait en majorité pendant qu’elle cherchait ce qui pouvait leur être utile. Son corps fin de jeune adulte était utile pour attraper les choses tombées dans des recoins difficiles d’accès que les gens, dans la panique, n’avaient pas pensé à aller chercher. A mesure de ces aventures dans des lieux dangereux, à se serrer les coudes et se porter secours mutuellement, à se soigner l’un l’autre, les deux individus s’étaient plus que rapprochés. Soudant ainsi une vraie alliance, famille. Ils passaient le reste de la route à dormir dans différents endroits chaque nuit pour être sur de ne pas être surprit par ces choses. En quelques jours à peine, ils tombaient rapidement en panne d’essence. Ne voulant pas abandonner vivres, eau et médicaments qu’ils avaient avec eux, ils poussèrent la voiture jusqu’à un petit village en bordure de Coaticook. Vu qu’il faisait encore bien jour, ils barricadaient une maison en prévoyance de la nuit. Ils ne connaissaient pas les environs, ni si ces choses étaient là durant la nuit.

Quelques jours passaient ainsi, et plusieurs survivants les rejoignaient. Au premier, ce fut une énorme surprise. Car dans ce genre de moment, on à surtout tendance à se sentir seul au monde. Puis, au bout de quelques jours de cohabitation, ils décidèrent à l’unanimité de faire du père de Joyce, Neal, le chef du groupe. Ce fut une surprise pour lui, comme pour Joyce, mais son père avait toujours été un meneur dans l’âme. Alors, l’étonnement ne fut pas trop grand pour elle. A mesure que les jours passaient, que le groupe s’organisait et donc, que son père était de plus en plus occupé, elle se retrouvait à nouveau seule, sans aucune attention de sa part. Au point de départ. Elle était déçue et blesser par cela et, pour tenter d’attirer son attention elle recommençait les coups bas. Souvent, elle sortait en douce, et allait se défouler dehors. Elle se fichait pas mal de devoir affronter à nouveau ces choses. Zombies comme disait tout le monde. De toute façon, ce jour plus que les autres, ils pouvaient confondre vie réelle et science fiction. Seulement en faisant cela, elle se mettait en danger elle ainsi que les autres survivants. Quelques fois elle avait du en abattre un ou deux.

Une fois, elle s’était même fait surprendre par Emily, et elle s’était fait passer à tabac à cause de cela. Soit disant des actes d’une inconscience rare. Elle avait fait profil bas mais elle n’en pensait pas moins, agacée par le fait qu’on la prenne pour une gamine alors qu’elle avait déjà supprimés plusieurs de ces zombies. Mais une fois, un peu plus loin que le village, dans un autre, elle fut bloqué par un groupe de trois morts vivants. Elle était pleine de stratège habituellement mais trois.. C’était trop. Elle lâchait un cri lorsque l’un d’eux s’approchait trop et ne mis pas longtemps à lui exploser le crâne. Sans qu’elle ne l’ait remarqué, un jeune homme lui portait secours en tuant un des deux qui restait. Le dernier étant tourné vers le jeune homme suite au bruit survenu lors du fracassement du crâne pourri du zombie. Ça lui avait laissé le temps d’achever le dernier. Et a peine ceci fait. Le jeune homme que j’avais en face d’elle la draguait. Pas de trop, mais c’était quand même visible avec ce sourire charmeur qu’il avait collé aux lèvres. Premièrement, la jeune femme eu un regard noir, presque méprisant, avant qu’elle ne lui fasse un large sourire. Après des présentations, elle emmenait Paul au camp, aillant déjà l’idée de se rapprocher de lui pour attirer l’attention de son père sur elle.






Pelleas Wilkins

(c)Roxie Pelleas a filé un coup de main à Joyce alors qu'elle était aux prises avec des zombies. Il lui a en quelques sortes sauvé la vie. Pourtant pas le genre de Joyce de jouer les princesses en détresse, et Pelleas n'est pas le mec le plus courageux qu'on ait vu. Mais il était seul depuis plusieurs jours. Voir un autre être humain lui a donné des ailes. Pelleas l'a un peu dragouillé, par réflexe, et Joyce l'a tout d'abord mal pris, avant de se dire que c'était peut-être un bon moyen de faire chier son père. En plus il n'a pas une tête trop dégueu à regarder. Du coup elle a ramené Pelleas dans le groupe, et elle essaie de se rapprocher de lui un maximum, pour faire rager son père qui voit d'un mauvais œil que sa fille se frotte à un coureur de jupon plus âgé qu'elle.




Neal Miller

(c)Crédit Neal est le père de Joyce. Malgré ce qu'elle lui fait subir, elle l'aime beaucoup. Elle lui en veut juste pour sa séparation avec sa mère. Elle ne leur a jamais pardonné. Mais maintenant elle n'a plus que lui. Ils sont devenus très proche pendant leur voyage vers le Nord. Et si elle recommence à se faire remarquer et à tout faire pour le mettre en colère, c'est uniquement parce qu'elle a peur qu'il ne l'oublie, avec tous ces gens qui comptent sur lui...



Emily Ayleward

(c)Lo Emily a surpris Joyce alors qu'elle s'apprêtait à fuguer du camp, un sac contenant nourriture et armes sur le dos. Elle ne comptait pas vraiment partir bien sûr, juste s'éloigner un peu, se mettre à l'abri en hauteur, et revenir le lendemain. Juste pour inquiéter un peu son père. Qu'il ne l'oublie pas, occupé comme il l'est à gérer tout le monde. La jeune fille n'a pas apprécié de se faire prendre la main dans le sac par Emily, mais elle a pris encore plus mal ses remarques. Elle ? Une créature sans défense ? Elle la prend pour une gamine ? Eileen a 17 ans, et elle a déjà tué plusieurs zombies. Elle s'est s'occuper d'elle toute seule. Cependant elle ne lui répond pas trop, de peur d'aggraver encore plus son cas. Elle a fait profil bas sur le coup, mais elle garde une certaine rancoeur envers Emily.




Salut moi c'est Cinderelle J'ai 19 ans et je suis passionnée de Musique Voici mon avis sur le forum : J'étais déjà venue le voir, mais je n'avais pas oser m'y inscrire vu que je suis débutante, je suis contente de prendre les devants aujourd'hui grâce à Roxie :3 Je finirais par vous donner le code du règlement :


Dernière édition par Joyce Miller le Mer 10 Juin - 14:03, édité 3 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Joyce Miller ♥   Joyce Miller ♥ EmptyMer 10 Juin - 13:18

bienvenue sur le forum !

_________________

Codage (c)Kanala // Gif (c) Tumblr
Philippe Esclavier

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 30
Philippe Esclavier
Running After My Fate
Messages : 8670
Membre du mois : 11
J'ai : 38 ans
Je suis incarné(e) par : Christian Bale
Crédit(s) : Kanala
Je suis un(e) : Lucky Luke
Vos Liens :
Spoiler:
 

. : Joyce Miller ♥ Admin10
Running After My Fate
Revenir en haut Aller en bas
http://vetrragnarok.forumactif.org/
MessageSujet: Re: Joyce Miller ♥   Joyce Miller ♥ EmptyMer 10 Juin - 13:26

Merkii ♥
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Joyce Miller ♥   Joyce Miller ♥ EmptyMer 10 Juin - 13:36

Bienvenue à toi Joyce !!! Et bienvenue chez les Padawan Joyce Miller ♥ 4176695846 Joyce Miller ♥ 4178426764
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Joyce Miller ♥   Joyce Miller ♥ EmptyMer 10 Juin - 13:41

Merci beaucoup :D♥
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Joyce Miller ♥   Joyce Miller ♥ EmptyMer 10 Juin - 13:45

Bienvenue sur FOM ! Joyce Miller ♥ 2266204203
Amuses toi bien parmi nous, et n'hésite pas si tu as besoin Joyce Miller ♥ 4176695846

_________________
all nightmare long ∆
Crawl from the wreckage one more time, horrific memory twists the mind. Dark, rugged, cold and hard to turn, path of destruction, feel it burn. Still life. Incarnation. Still life. Infamy. Hallucination, heresy, still you run, what's to come ? What's today ? ∞

Awards&co':
 
Chloé Esclavier

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 20/20
Chloé Esclavier
Dans toutes les larmes s'attarde un espoir
Messages : 2199
Membre du mois : 1
J'ai : 19 ans
Je suis incarné(e) par : Emma Watson
Crédit(s) : Avatar (c) ?? || Signature (c) quiet rot/tumblr/Kanala
Je suis un(e) : Docteur queen femme médecin
Vos Liens :
Spoiler:
 



Mes hauts faits : Joyce Miller ♥ Surviv10
Dans toutes les larmes s'attarde un espoir
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Joyce Miller ♥   Joyce Miller ♥ EmptyMer 10 Juin - 13:52

Merci beaucoup c'est adorable ** Joyce Miller ♥ 4176695846
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Joyce Miller ♥   Joyce Miller ♥ EmptyMer 10 Juin - 14:39

bienvenue sur le forum :D

_________________
In the deep
Les règles morales sont, chez l'être doué de raison, l'équivalent pratique des règles de l'instinct. Seules elles permettent la survie.
(c) codage by Nono - Crédit image : tumblr

Joyce Miller ♥ VRKokp0
Javik Lawson

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 26
Javik Lawson
Messages : 5602
Membre du mois : 0
J'ai : 29 ans
Je suis incarné(e) par : Bob Morley
Crédit(s) : Nono
Je suis un(e) : Lucky Luke
Mes hauts faits : Joyce Miller ♥ Surviv10
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Joyce Miller ♥   Joyce Miller ♥ EmptyMer 10 Juin - 14:54

Merci beaucoup Joyce Miller ♥ 4176695846
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Joyce Miller ♥   Joyce Miller ♥ EmptyMer 10 Juin - 15:00

Bienvenue sur FoM, et surtout, bienvenue parmi les Padawans ^^
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Joyce Miller ♥   Joyce Miller ♥ EmptyMer 10 Juin - 15:02

Merci ptit chat Joyce Miller ♥ 4176695846 Joyce Miller ♥ 4176695846
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Joyce Miller ♥   Joyce Miller ♥ EmptyMer 10 Juin - 15:13

Oh, c'est Pelleas qui va être heureux !
Bienvenue à toi Joyce Miller ♥ 3432117900
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Joyce Miller ♥   Joyce Miller ♥ EmptyMer 10 Juin - 15:21

C'es sa créa qui est venue me proposer le scénario** J'ai tout de suite accrocher ahah x) moi qui ne fais habituellement que des inventés ^^

Merchii Joyce Miller ♥ 4176695846
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Joyce Miller ♥   Joyce Miller ♥ EmptyMer 10 Juin - 16:52

Bienvenue jeune fille ! <3

_________________

Nobody can understand us...
This world keeps on spinning, Only she steals my heart
She's my inspiration, She's my northern star
I don't count my possession, All I call mine
I will give her completely, To the end of all time
     (c)LUCKYRED.
     
Rafael Tyler

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 22
Rafael Tyler
Messages : 1146
Membre du mois : 2
J'ai : 34 ans
Je suis incarné(e) par : Orlando Bloom
Crédit(s) : angel180886
Je suis un(e) : Lucky Luke
Vos Liens : Joyce Miller ♥ Ah_l_a10

Mes hauts faits : Joyce Miller ♥ Surviv10
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Joyce Miller ♥   Joyce Miller ♥ EmptyMer 10 Juin - 16:53

Markiii Joyce Miller ♥ 4176695846
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Joyce Miller ♥   Joyce Miller ♥ EmptyMer 10 Juin - 17:21

Quelques petites fautes mais globalement, tout ça est vraiment très bien!


J'attends l'accord de Pelleas puisque c'est son scénario, et je te valide ^^

_________________

Codage (c)Kanala // Gif (c) Tumblr
Philippe Esclavier

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 30
Philippe Esclavier
Running After My Fate
Messages : 8670
Membre du mois : 11
J'ai : 38 ans
Je suis incarné(e) par : Christian Bale
Crédit(s) : Kanala
Je suis un(e) : Lucky Luke
Vos Liens :
Spoiler:
 

. : Joyce Miller ♥ Admin10
Running After My Fate
Revenir en haut Aller en bas
http://vetrragnarok.forumactif.org/
MessageSujet: Re: Joyce Miller ♥   Joyce Miller ♥ EmptyMer 10 Juin - 17:30

D'accord d'accord ♥️ Merci beaucoup Very Happy)
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Joyce Miller ♥   Joyce Miller ♥ EmptyMer 10 Juin - 17:49

Paul est reviendu du boulot et vient donner son avis Joyce Miller ♥ 2155397862

La fiche me convient tout à fait, le perso est respecté, pile comme je l'avais imaginé, et en plus tu écris bien Joyce Miller ♥ 4105402281

Félicitations pour cette fiche rapidement faite et rapidement validée, qui est agréable à lire en plus. N'hésites pas à contacter les membres du groupe pour te créer des liens et te trouver des RP! Joyce Miller ♥ 3432117900

Il faut qu'on s'en fasse un aussi bien sûr, assez rapidement. What a Face

Et tu es désormais en charge à mes côtés de trouver la personne qui incarnera ton papa, pour encore plus de fun Joyce Miller ♥ 2667491445

Encore bienvenue ! Joyce Miller ♥ 2118105109
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Joyce Miller ♥   Joyce Miller ♥ EmptyMer 10 Juin - 17:52

Hanwwww Joyce Miller ♥ 4176695846 Jsuis contente! ^^ Ca a été un plaisir d'écrire cette fiche même si je n'ai pas l'habitude de faire aussi long! Joyce Miller ♥ 1353693288 Et je suis contente qu'elle te plaise :3

Je ne m'attendais pas à ce que ça tombe pile poil mais tant mieux! Joyce Miller ♥ 2266204203

Pour le reste, comme tu va sûrement t'en douter, jsuis un peu pommée x) Pour le RP je veux vraiment beaucoup, comme ça je verrais un peu le fonctionnement des rpg sur fofo :33♥️

Et merchiiiii Joyce Miller ♥ 2082409092
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Joyce Miller ♥   Joyce Miller ♥ EmptyMer 10 Juin - 18:35

Bienvenue à toi Joyce Miller ♥ 2118105109

_________________

Aujourd'hui, l'optimisme est une nécessité pour sauvegarder sa santé mentale.
Miria Graham

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 20
Miria Graham
Enjoy the little things
Messages : 2806
Membre du mois : 0
J'ai : 25 ans
Je suis incarné(e) par : Holland Roden
Crédit(s) : Shereen
Je suis un(e) : Calamity Jane
Vos Liens :
Joyce Miller ♥ VRKokp0

Mes hauts faits : Joyce Miller ♥ Surviv10
Enjoy the little things
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Joyce Miller ♥   Joyce Miller ♥ EmptyMer 10 Juin - 18:39

Merchii toi Joyce Miller ♥ 4176695846 Joyce Miller ♥ 4176695846
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Joyce Miller ♥   Joyce Miller ♥ EmptyJeu 11 Juin - 7:43

Bienvenue parmi nous Joyce Miller ♥ 2667491445
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Joyce Miller ♥   Joyce Miller ♥ EmptyJeu 11 Juin - 8:43



Félicitations Joyce Miller




● Points de vie total : 22

● Niveau de compétence Fouille : 0/5

● Niveau de compétence Défense physique : 0/5

● Niveau de compétence Tir avec Arme à feu : 0/0

● Niveau de compétence soin : 0/5

● Niveau de compétence Arme Blanche : 1/5

● Niveau de compétence Esquive : 0/5

Te voilà validé sur FOM. Je me présente, je m’appelle pas Henri, je voudrais quand même bien réussir ma vie mais surtout… Être détesté ! Vous allez le comprendre, je suis impitoyable mouhahahahahahahaha *ou pas* Arhem, donc dans mon immense bonté, j’ai décidé d’être votre guide enfin c’est que, surtout, j’ai pas eu trop le choix ! On m’a forcé ! Si si je vous jure. Tous les liens ci-dessous sont à visiter Obligatoirement (oui avec un O majuscule en plein milieu de phrase ! C’est vraiment super important de le faire afin de pouvoir bénéficier de toutes les dimensions proposées par et sur le forum. On compte sur vous ! Yes YOU CAN ! !
Poster

Réserver son avatar Y poster même pour les scénarios
Demander un rang Pour être plus beau !
Réclamer des richesses Pour faire des achats
Se recenser et/ou recenser un scénario Pour être inclus dans votre groupe
Remplir son inventaire Car sans rien c’est dur de survivre
La Parole aux membres En cas de questions ou remarques
Faire un Scénario Et permettre à un futur membre d’être lié à vous !
Lire

Les règles de jeu
Etat des groupes
Localisation des groupes
Temporalité du forum
Les nouveautés du forum
Le hide en Rp

Voir

Forum Carnets de survie
Forum demandes de Rp
Forum demandes de Liens
Forum Flood&Jeux
Forum Absences
Forum des animations


Fall Of Man

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Fall Of Man
Messages : 4465
Membre du mois : 6369
Je suis incarné(e) par : .
Crédit(s) : (c)Kanala
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Joyce Miller ♥   Joyce Miller ♥ EmptyJeu 11 Juin - 12:55

J'arrive à la bourre totale, mais bienvenue parmi nouuus ! C'est super d'avoir ce scéna de validé Joyce Miller ♥ 2570505344
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Joyce Miller ♥   Joyce Miller ♥ EmptyJeu 11 Juin - 13:14

On est jamais en retard quand on est gentil :3 Joyce Miller ♥ 4176695846 Merkiii beaucoup Joyce Miller ♥ 2266204203
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Joyce Miller ♥   Joyce Miller ♥ Empty

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Joyce Miller ♥
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fall of Man :: 
Se Préparer pour Survivre
 :: Vos Présentations de Personnages :: Fiches de Présentations Abandonnées
-
Sauter vers: