AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageSujet: Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore   Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore EmptySam 11 Juil - 15:40

Clydwen Bellamy

Feat Samuel Larsen

Avant tout autre chose, rendons à César ce qui est à César. Mon avatar a été fait par : Constance
Je suis né(e) le 3 Juilet 1988  à Llanfairpwllgwyngyllgogerychwy
rndrobwllllantysiliogogogoch, au Pays de Galles On me décrit souvent comme étant Généreux - Introverti - Souriant - Maladroit - Courageux - Pessimiste - Débrouillard - Renfermé - Solide - Torturé - Solitaire  J'ai décidé de me spécialiser dans un domaine. Appelez moi à présent : Arrow Entre survivants, on doit se serrer les coudes. Ainsi, je fais partie du groupe Errance Comme tout le monde, je fais partie d'une famille. Je vous les présente, un peu pèle mèle. Il y a donc: Pas grand monde malheureusement. Cela fait longtemps que je les ais quittés, sans le moindre regret. Je n'ai jamais eu de réelle famille si ce n'est mon oncle, Seamus, mort il y a de cela quelques années. Pour le reste, j'ignore s'ils sont encore en vie et j'en ai réellement rien à faire. Mon groupe de survivants est aussi constitué d'êtres humains. Je vous les présente : il y a donc Là aussi, au risque de vous décevoir, je voyage tout seul, je suis mieux ainsi.




Comment avez vous réagi, en fin d'année dernière et au début de cette année, quand les rumeurs d'épidémies se multipliaient autour de vous ? Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici

Où étiez vous au moment où la Grande Panique a débuté début juillet, et comment y avez vous survécu ? Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici

Comment êtes vous arrivé à Coaticook et ses environs ? Quel est votre plan de survie, à court terme ? Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici  Blabla ici





« C'est par une nuit oragée, sur les coups de 20 heures, qu'un garçon vit la vie lui être offerte, dans le petit village de "Llanfairpwllgwyngyllgogerychwyrndrobwllllantysiliogogogoch", qui se lit "Llan-vire-pooll-guin-gill-go-ger-u-queern-drob-ooll-landus-ilio-gogo-goch" et qui, dans la langue galloise signifie "l'église de sainte Marie dans le creux du noisetier blanc près d'un tourbillon rapide et l'église de saint Tysilio près de la grotte rouge", en gallois, car, ce petit village au nom démesuré se situe bien au Pays de Galles en Grande Bretagne. Peut-être pourriez-vous penser que ce moment fut le plus bel instant des deux parents de cet enfant ? Et bien non, c'est bien tout le contraire, l'enfant n'était pas voulu, il emmena même un mariage pas tellement consenti des deux côtés. Pour couronner le tout, le père était alcoolique et violent, tandis que la mère avait quelques troubles psychologiques. L'enfant ne grandit pas du tout dans le bonheur, si bien qu'il se faisait souvent rosser par son géniteur lorsqu'il rentrait du pub. Il arrivait aussi à l'homme de lever la main sur sa femme. Peut-être que certains d'entre vous pourraient penser que cela est juste dû à l'alcool et que cet homme l'avait mauvais ? Et bien, pas vraiment, il était au fond de lui plutôt mauvais. Pour donner un exemple concret, dans la maison familiale résidait le père de cet homme qui était gravement malade, et bien, son fils, pour pouvoir boire à sa soif lui dérobait souvent quelques billets. C'est donc dans un cadre néfaste que le jeune Clydwen se fit "élever". Enfin je dis élever ... Quand les deux parents n'ont strictement rien à foutre de leur enfant, on ne peut pas tellement employer ce mot-là. L'enfer dura quelques années, jusqu'à ce que la mère, dans un élan de lucidité, et après avoir essuyé de trop nombreuses fois des revers, prit son enfant et quelques effets personnels pour se rendre chez ses parents, expliquant la situation, et, demandant à ce que ceux-ci prennent la garde de l'enfant, réalisant enfin qu'elle ne pouvait s'en occuper, et ne pourrait sans doutes jamais s'en occuper. C'est presque à contrecœur que ses parents acceptèrent. Pour la petite histoire, malgré ses 25 ans, la jeune femme n'avait apporté que des emmerdes à ses parents toute sa vie, dont, le plus gros, avoir un fils et ne pas quoi savoir en faire.

Les grands parents devinrent alors les tuteurs de l'enfant. A bien y réfléchir, Clydwen se demande parfois s'il n'aurait pas mieux valu rester chez son père.

Les premiers moments de sa nouvelle vie se passèrent plutôt bien, il faisait ce qu'on lui disait, sans trop réfléchir, et était heureux qu'on lui apporte un minimum d'attention. Quelques choses étaient, cependant, obligés à l'enfant. Premièrement, la grand-mère était une "fervente" catholique, (du point de vue de Clydwen, c'était plus pour se faire voir, et parler avec de vieilles amies après la messe) et obligeait l'enfant à aller à la messe avec elle tout les samedis. Deuxièmement, le couple avait une maison dans les montagnes, et s'y rendaient à toute les vacances, et durant la totalité de celles-ci. Certes au tout début cela ne le gênait pas, mais, quand petit à petit il se mit à penser réellement, et bien, ses vacances étaient comme gâchées, et, lorsque l'on n'est pas croyant, aller à la messe n'est pas forcément une bonne chose, encore moins quand on essaye d'en parler et que la seule réponse que l'on a est "T'es qu'un con, un merdeux, abruti, etc." en seule réponse.

Enfin, passons....

Le véritable enfer commença à ses 6 ans, quand la tente de Clydwen devint mère. La fille tant aimé des grands parents. A partir de ce moment-là, l'enfant fut de nouveau mis de côté par tout le monde, qu'importe ce qu'il faisait, personne ne lui prêtait le moindre intérêt. Ce manque d'intérêt finit par devenir normal pour tout le monde, même quand la petite cousine n'était pas là, personne ne s'occupait de l'enfant, ou alors, c'était uniquement pour le critique, ou encore pour l'engueuler.

L'âge de l'école vint alors, et, il fallait être parfait, pour qu'une bonne image soit donnée par les grands parents, malheureusement, l'enfant n'était pas fait pour les études, ce qui était la cause de nombreuses insultes, critiques, rabaissement, ou encore simplement des réprimandes.
A ses 12 ans, il finit par faire accepter à ses grands parents de pouvoir faire du sport, hors école. Pour eux c'était embêtant, c'était payant, il fallait l'emmener, puis aller le chercher. Mais, pour on ne sait quel miracle, ils finirent par accepter que l'enfant fasse du golf. Tout ce passa bien dans ce domaine, l'adolescent était plutôt doué. Mais, à ses 15 ans, sa vie prit encore un mauvais tournant. En cours de sport, au collège, Clydwen se fit une tendinite à l'épaule. Certes, ce n'est rien, mais attendez la suite. En rentrant chez lui, ses grands-parents ne voulaient rien savoir, et l'obligèrent à aller tout de même au golf, "Il ne faut pas gaspiller d'argent ! Tu nous a fait chier pour en faire, on a payé, alors maintenant tu y vas petit con !". J'ai oublié de le préciser plus tôt, mais, les grands parents étaient du genre à obliger l'enfant à aller en cours, même avec 41 de fièvre. Enfin bref. Donc, dans un état plus ou moins instable, le jeune homme se rendit à son club, et, à peine avait il fait quelques swings, qu'une sensation étrange se fit ressentir : un peu comme si son bras s'était d'étaché du reste de son corps au niveau de l'épaule. Certes étrange, mais le jeune homme n'y fit pas vraiment attention. Dans les jours qui suivirent, une douleur atroce le prenait à chacun de ses mouvements de l'épaule. C'est après avoir supplié pendant près d'un mois ses grands parents, qu'ils acceptèrent en soupirant d'aller voir un spécialiste, pour apprendre que le ligament et le muscles s'étaient déchirés. Pensez vous que la grand-mère ait eu un quelconque remord que d'avoir indirectement bousillé son épaule ? Et bien non, ce fut plutôt le contraire à vrai dire. On l'engueula pour son manque d'attention, que c'était uniquement sa faute s'il s'était blessé de la sorte.

A 15 ans, sa vie était comme finie pour lui, le jeune homme était devenu dépressif, renfermé, et, pensait déjà au suicide. Après tout, qu'avait il dans la vie ? En y réfléchissant bien ... Rien. Il n'avait même pas d'amis. C'est dans cette solitude que le jeune homme découvrit la boxe. Il semblait doué, son professeur lui prédit un grand avenir, et ce très vite, lui promettant que s'il s'entraînait et continuait sérieusement, il pourrait peut-être un jour passer pro, ou au moins représenter son pays aux jeux olympiques. Mais, comme on dit, un bonheur n'arrive pas seul. Comme un ange descendu du ciel, le jeune homme rencontra une certaine Erika, alors que toute les filles se moquaient de lui, ou l'insultaient, elle, lui parlait avec le sourire, était si gentille avec lui, et ... Elle était si belle. Clydwen en tomba très vite amoureux, et, aussi étrange que cela puisse paraître, la jeune femme aussi. Il y avait enfin un peu de lumière dans les ténèbres de sa vie. C'est d'ailleurs à peu près au même moment que sa tante se fit un nouveau petit copain, un certain Seamus, qui, était très gentil, et s'occupait de l'adolescent. Son nouvel oncle avait deux passions dans la vie : la pèche, et la musique. Passions qu'il transmit au délaissé. Un week end sur deux il l'emmenait à la pèche avec lui, et, de temps en temps il lui donnait des cours de musique, lui apprenant le seul instrument qu'il savait jouer : le hammered dulcimer, instrument irlandais ancien.

Clydwen avait enfin un peu de bon dans sa vie. Mais ... Ce ne fut que de très courte durée. Après à peine six mois de relation avec la délicieuse Erika, alors que tout deux pensaient avoir trouvés l'amour de leur vie, et se faisaient des plans de futur, la jeune femme mourut prématurément d'une rupture d'anévrisme durant son sommeil. Mais pour couronner le tout, l'adolescent finit par perdre la boxe aussi, se blessant violemment l'épaule, selon son médecin, avec le temps, cela ne le gênerait plus vraiment, mais, impossible de continuer la boxe. Imaginez le choc pour le jeune homme ... Je crois bien que, il ne s'en remit jamais.

Trois ans plus tard, alors que la douleur de la mort de sa bien-aimée s'était légèrement apaisée, deux nouvelles morts vinrent s'inscrire dans la vie de Clydwen. La première, celle de son oncle Seamus, qui mit le jeune homme dans un état incroyable. La seconde fut celle de son père, qui, n'avait plus jamais donné signe de vie depuis la séparation. Enfin, peut être était-ce le destin qui avait décidé de sourire enfin au mal aimé, mais, l'assurance de son père lui octroya une coquette somme. Sans plus réfléchir, il passa bien vite son permis, s'acheta une fourgonnette, récupéra la barque de son oncle, ainsi que ses cannes à pèches et déserta pendant une nuit la maison familiale direction Dublin. Il apprit par la suite que personne ne s'inquiéta jamais de sa disparition. L'on s'inquiétait plus pour la barque qui fut volée qu'autre chose. 

Les débuts furent assez difficile pour Clydwen, il s'était improvisé vendeur de poisson, péchant la nuit, vendant la journée, dormant le peu de temps qu'il lui restait dans sa fourgonnette. Il gagnait suffisamment de quoi vivre, et de mettre de l'essence. Le jeune homme préférait économiser le plus possible afin d'avoir un peu plus tard de quoi se prendre un appartement ou un studio. Certains jours, ou le marché était fermé, le jeune homme allait dans une salle de répétition pour jouer le plus possible du hammered dulcimer, se lavant dans la mer et profitant des douches sur la plage afin de ne faire fuir personne. La solitude le fit tomber petit à petit dans l'alcoolisme, lui demandant un peu plus de frais qu'auparavant, mais, la qualité de vie ne bougea pas. Malheureusement, il y eut des moments plus difficiles pour lui, il arrivait que durant des semaines, le gallois ne puisse pêcher le de poisson, ne mangeant presque plus rien, et ne pouvant rien vendre à ses clients. Dans les bas-fonds du monde traînent toujours des gens suspects, louches et mal intentionnés. Le pêcheur finit par faire la rencontre de l'un d'entre eux, un bookmaker, relativement peu recommandable, mais qui proposa au jeune homme un bon repas, une bonne douche et de nouveaux habits. Comment refuser ? Il finit par se faire entraîner dans des combats clandestins entre âme égarées contre lui. Malgré son épaule abimée, le gallois avaient de bonnes bases qui se révélèrent insuffisantes pour ses premiers combats. Disons-le franchement, Clydwen se fit massacrer. Cela eut tout de même le mérite de lui apprendre à recoudre les plaies, dans la douleur. Ainsi, quelques cicatrices hideuses finirent par orner son corps. Avec le temps, l'apprenti guerrier finit par prendre un peu moins cher à chaque fois, finissant peu à peu par devenir un adversaire avec du répondant pour enfin gagner quelques combats, dans la douleur et la difficulté. Cela lui apportait un peu plus d'argent pour la survie, chose non négligeable. Car oui, même si l'homme qui était venu le chercher s'en mettait plein les poches, son poulain lui, ne gagnait pas grand chose.

Sept années passèrent à Dublin, jusqu'à ce qu'un jour, alors qu'il jouait tranquillement dans une salle louée, quelqu'un entra en trombe dans la pièce s'exclamant que c'était magnifique. Clydwen, à moitié saoul, ne comprit pas vraiment ce qu'il se passait, et le regardait étrangement, la tête penchée sur le côté tel un hibou. Après avoir décuvé, et après explications, il comprit bien vite que, l'homme en question était le directeur du conservatoire de Dublin, et qu'avec son niveau de maîtrise, il pourrait y rentrer, et même avoir une bourse. Bien entendu, le jeune homme accepta sans se poser de questions. Il y apprit le solfège, et apprit même avec certains camarades à jouer de nouveaux instruments, tel la guitare ou encore la batterie, l'alcoolique apprit même à chanter. Il resta un an dans ce conservatoire, jusqu'à ce qu'un grand concours eut lieu. Il fallait composer, et enregistrer un morceau de musique de son choix reprise ou non. Et le vainqueur gagnerait le droit d'aller étudier la musique dans une université canadienne, une sorte d'échange d'étudiants. Étant un artiste complet et, étant fier de ses origines celtes - il avait déjà un tatouage de croix celte sur le bras- il fit une version qui lui était propre de "Tri Martolod" mélangeant les instruments celtes, européens et africains pour donner un nouveau vent de fraîcheur au morceau ancestral.

Jamais il n'avait imaginé qu'après s'être extirpé de l'enfer de la rue il se dirigeait tout droit vers quelque chose de bien pire. Et pourtant … Les premiers jours furent magiques, l'école était splendide, tout comme l'endroit. Ils avaient un lac et une rivière, où le jeune homme avait déjà fait mouiller sa barque quelques fois, attrapant de jolies prises. L'étranger fut même surpris lorsqu'il se fit dragouiller par une charmante étudiante de droit. Était-ce le paradis ? Pour ne rien vous cacher, Clydwen se mit à y penser sérieusement. Mais, tout ceci n'était que le calme avant la tempête, ou plutôt l'apocalypse. N'était-ce pas cela que la bible mentionnait ? Que lors du jugement dernier, les morts reviendraient à la vie ? Même s'il avait détesté ça, notre ami avait gardé quelques bons souvenirs de ses cours de catéchisme. Malgré tout, ce n’était pas comme cela qu'il imaginait la chose. Ceux qui était à mi-chemin entre la mort et l'après-vie semblaient se régaler de chair fraîche, tuant et dévorant tout ce, ou tous ceux, qui se trouvai(en)t sur leur passage. Voir ça était … Horrible, intenable … Dégoûtant. La première fois, le gallois en vomit. Terrifié, le jeune homme ne trouva pas de meilleure cachette que sa barque en plein milieu du lac, où il resta cloîtré quelques jours, avant de regagner la terre ferme et découvrir l'horrible vérité. Ces … Choses étaient de partout. Pour rejoindre sa fourgonnette, notre ami fut obligé d'en détruire un. Les coups ne semblaient rien lui faire, alors pris de panique, son couteau -qu'il se servait pour désarêter les poissons- finit par s'enfoncer dans son crâne, mettant hors d'état la chose. Depuis, le celte parcourt la zone dans son véhicule, vivant au jour le jour, pêchant le plus souvent possible de quoi se nourrir, n'ayant jamais eu de poisson mort-vivant, il lui arrive aussi de chasser, les rares fois où un animal vivant se présente. Durant ses longs mois d’errance,  le solitaire s'est découvert un certain don pour le lancer de couteau, ce qui lui a permis, entre autre de survivre à l'apocalypse, chassant, tuant ou blessant, ses armes se révélèrent des plus utiles face à de nombreux problèmes, tout en restant dangereuses mais bien plus silencieuses que les armes à feu, tout en ayant l'avantage d'être presque inépuisables. »







Pseudo du lien

(c) Crédit de l'avatar Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu. Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.




Pseudo du lien

(c) Crédit de l'avatar Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu. Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.



Pseudo du lien

(c) Crédit de l'avatar Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu. Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.Blabla ici. On décrit le lien. On réécrit lorsqu'il s'agit d'un scénario bien entendu.




Salut moi c'est Maëwan, mais certains d'entre vous me connaissent un peu mieux sous le nom de Roward J'ai 25 ans   et je suis passionnée de musique et cinéma Voici mon avis sur le forum : Très bien, ça fait un petit moment que je pense à m'inscrire et j'ai fini par franchir le cap, je n'ai pour l'instant rien de mavais à dire =pJe finirais par vous donner le code du règlement :


Dernière édition par Clydwen Bellamy le Sam 11 Juil - 21:54, édité 1 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore   Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore EmptySam 11 Juil - 15:41

bienvenue sur le forum!


Bon courage pour ta fiche :p

_________________

Codage (c)Kanala // Gif (c) Tumblr
Philippe Esclavier

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 30
Philippe Esclavier
Running After My Fate
Messages : 8670
Membre du mois : 11
J'ai : 38 ans
Je suis incarné(e) par : Christian Bale
Crédit(s) : Kanala
Je suis un(e) : Lucky Luke
Vos Liens :
Spoiler:
 

. : Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore Admin10
Running After My Fate
Revenir en haut Aller en bas
http://vetrragnarok.forumactif.org/
MessageSujet: Re: Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore   Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore EmptySam 11 Juil - 15:44

Bienvenue ici Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore 2266204203

Tu vas viendez avec moi toi hein Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore 2570505344

_________________

Aujourd'hui, l'optimisme est une nécessité pour sauvegarder sa santé mentale.


Dernière édition par Miria Graham le Sam 11 Juil - 15:45, édité 2 fois
Miria Graham

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 20
Miria Graham
Enjoy the little things
Messages : 2806
Membre du mois : 0
J'ai : 25 ans
Je suis incarné(e) par : Holland Roden
Crédit(s) : Shereen
Je suis un(e) : Calamity Jane
Vos Liens :
Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore VRKokp0

Mes hauts faits : Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore Surviv10
Enjoy the little things
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore   Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore EmptySam 11 Juil - 15:44

Bienvenue parmi nous !

Courage pour finir ta fifche, et n'hésite pas si tu as besoin Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore 4067371056

_________________
all nightmare long ∆
Crawl from the wreckage one more time, horrific memory twists the mind. Dark, rugged, cold and hard to turn, path of destruction, feel it burn. Still life. Incarnation. Still life. Infamy. Hallucination, heresy, still you run, what's to come ? What's today ? ∞

Awards&co':
 
Chloé Esclavier

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 20/20
Chloé Esclavier
Dans toutes les larmes s'attarde un espoir
Messages : 2199
Membre du mois : 1
J'ai : 19 ans
Je suis incarné(e) par : Emma Watson
Crédit(s) : Avatar (c) ?? || Signature (c) quiet rot/tumblr/Kanala
Je suis un(e) : Docteur queen femme médecin
Vos Liens :
Spoiler:
 



Mes hauts faits : Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore Surviv10
Dans toutes les larmes s'attarde un espoir
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore   Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore EmptySam 11 Juil - 16:04

J'aime que tu sois faible *_*
Bienvenue ici !

_________________

Nobody can understand us...
This world keeps on spinning, Only she steals my heart
She's my inspiration, She's my northern star
I don't count my possession, All I call mine
I will give her completely, To the end of all time
     (c)LUCKYRED.
     
Rafael Tyler

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 22
Rafael Tyler
Messages : 1146
Membre du mois : 2
J'ai : 34 ans
Je suis incarné(e) par : Orlando Bloom
Crédit(s) : angel180886
Je suis un(e) : Lucky Luke
Vos Liens : Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore Ah_l_a10

Mes hauts faits : Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore Surviv10
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore   Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore EmptySam 11 Juil - 18:15

Bienvenue et bon courage pour ta fiche ! Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore 4176695846

Original le vava ;p
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore   Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore EmptySam 11 Juil - 19:12

Bienvenue parmi nous ! Bon courage pour ta fifiche Very Happy

_________________
❝So that's where we are, on the road so far... Saving people, hunting things, the business back in swing.❞
Dean Chevalier

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 30/30
Dean Chevalier
L'erreur n'est pas un crime... C'est une leçon !
Messages : 750
Membre du mois : 15
J'ai : 28 ans
Je suis incarné(e) par : Jensen Ackles
Crédit(s) : Desdemoniac
Je suis un(e) : Lucky Luke
Vos Liens :
Spoiler:
 

Mes hauts faits : Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore Surviv10
Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore 671111citoyen Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore 671111citoyen
L'erreur n'est pas un crime... C'est une leçon !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore   Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore EmptySam 11 Juil - 21:57

Je ne suis pas faible T.T

Merci à tous et à toutes pour votre accueil, je n'hésiterai pas à venir vous embêter si besoin :D
Et je sais pas si j'vais venir, j'gagne quoi en venant? What a Face
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore   Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore EmptySam 11 Juil - 22:24

Bienvenue Very Happy
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore   Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore EmptySam 11 Juil - 22:27

Bien sûr que si tu es faible What a Face

T'y gagnes quoi ? Euuuh Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore 436265122 de passer du temps avec moi Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore 2667491445 ?

_________________

Aujourd'hui, l'optimisme est une nécessité pour sauvegarder sa santé mentale.
Miria Graham

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 20
Miria Graham
Enjoy the little things
Messages : 2806
Membre du mois : 0
J'ai : 25 ans
Je suis incarné(e) par : Holland Roden
Crédit(s) : Shereen
Je suis un(e) : Calamity Jane
Vos Liens :
Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore VRKokp0

Mes hauts faits : Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore Surviv10
Enjoy the little things
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore   Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore EmptySam 11 Juil - 22:28

Bienvenue sur le forum :D

_________________
In the deep
Les règles morales sont, chez l'être doué de raison, l'équivalent pratique des règles de l'instinct. Seules elles permettent la survie.
(c) codage by Nono - Crédit image : tumblr

Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore VRKokp0
Javik Lawson

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 26
Javik Lawson
Messages : 5602
Membre du mois : 0
J'ai : 29 ans
Je suis incarné(e) par : Bob Morley
Crédit(s) : Nono
Je suis un(e) : Lucky Luke
Mes hauts faits : Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore Surviv10
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore   Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore EmptySam 11 Juil - 22:40

Merci bien \o/

Passer du temps comment? Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore 2376398323
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore   Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore EmptySam 11 Juil - 22:50

Ne rêve pas trop mon joli, mon coeur est malheureusement déjà pris What a Face
même si, encore une fois, je ne sais pas trop comment ça va finir avec ce magnifique boulet sentimental dont j'ai hérité Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore 2266204203

_________________

Aujourd'hui, l'optimisme est une nécessité pour sauvegarder sa santé mentale.
Miria Graham

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 20
Miria Graham
Enjoy the little things
Messages : 2806
Membre du mois : 0
J'ai : 25 ans
Je suis incarné(e) par : Holland Roden
Crédit(s) : Shereen
Je suis un(e) : Calamity Jane
Vos Liens :
Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore VRKokp0

Mes hauts faits : Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore Surviv10
Enjoy the little things
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore   Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore EmptySam 11 Juil - 23:21

Comment c'est trop nul What a Face
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore   Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore EmptySam 11 Juil - 23:33

Si tu la touches, je te fais bouffer tes cheveux! XD

_________________
In the deep
Les règles morales sont, chez l'être doué de raison, l'équivalent pratique des règles de l'instinct. Seules elles permettent la survie.
(c) codage by Nono - Crédit image : tumblr

Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore VRKokp0
Javik Lawson

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 26
Javik Lawson
Messages : 5602
Membre du mois : 0
J'ai : 29 ans
Je suis incarné(e) par : Bob Morley
Crédit(s) : Nono
Je suis un(e) : Lucky Luke
Mes hauts faits : Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore Surviv10
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore   Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore EmptyDim 12 Juil - 12:49

J'suis pas sûr qu'ils soient très comestibles, puis ils sont bien là où ils sont, donc, on touche pas aux cheveux What a Face
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore   Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore EmptyLun 13 Juil - 9:29

Oh le faible ! What a Face

Bienvenue ici, bon courage pour la fin de ta fiche ! Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore 2222468414
Zakariah J. Griffin

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 18
Zakariah J. Griffin
"On s'habitue à tout, même à la fin du monde !"
Messages : 3106
Membre du mois : 1
J'ai : 13 ans
Je suis incarné(e) par : Dakota Goyo
Crédit(s) : Nao
Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore Fouill10
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore   Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore EmptyLun 13 Juil - 10:37

*brûle ses cheveux*

Bienvenue Roro Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore 2667491445
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore   Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore EmptyLun 13 Juil - 10:50

Je ne suis pas faible et on laisse mes cheveux tranquille, bande de vilains What a Face

Mais merci quand même Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore 3794431779
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore   Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore EmptyLun 13 Juil - 12:24

Bienvenue Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore 3794431779

Bon courage pour le reste de la fiche Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore 2667491445
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore   Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore EmptyLun 13 Juil - 13:18

Bienvenue sur le forum Clydwen Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore 4105402281
Bonne finition de ta fichounette ! J'espère que tu te plairas bien parmi nous Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore 3432117900 Si tu as des questions, surtout n'hésites pas à nous les poser !  

_________________

Chewbacca a dit un jour : "Uuuuuuuuuuuuur Ahhhrrrrrrrrr Uhrrrrrrrrrrrrrr Ahhhhhhhhhrr Aaaaaaaarhg"... Je sais pas pour vous, mais moi, je suis complètement d'accord avec lui.
Laïla Harrison

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 23
Laïla Harrison
Avant j'étais branchée et habillée à la dernière mode... Mais ça c'était AVANT
Messages : 905
Membre du mois : 0
J'ai : 23 piges déjà ! Le temps ça passe trop vite mon gars !
Je suis incarné(e) par : Marie Avgeropoulos
Crédit(s) : (c)Halloween
Je suis un(e) : Black Widow.
Mes hauts faits : Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore Surviv10
Avant j'étais branchée et habillée à la dernière mode... Mais ça c'était AVANT
Revenir en haut Aller en bas
https://fall-of-man.forums-actifs.com
MessageSujet: Re: Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore   Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore EmptyLun 13 Juil - 13:27

Merci à vous Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore 3794431779

Et je n'hésiterai pas, ne t'en fais pas :D
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore   Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore EmptyLun 13 Juil - 18:13

Diantre, vous ici !
Tu es faible, je confirme What a Face

Bienvenue Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore 2155397862
Ethaniel M. Griffin

I'm a legend
Compétences:
Points de vie : 25
Ethaniel M. Griffin
Just relax, take it easy...
Messages : 2553
Membre du mois : 0
Je suis incarné(e) par : Chris Pratt
Crédit(s) : Sheeren
Je suis un(e) : Lucky Luke
Vos Liens :
Spoiler:
 

Just relax, take it easy...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore   Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore EmptyLun 13 Juil - 18:47

Bienvenue à toi et bon courage pour le reste de ta fiche Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore 3432117900
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore   Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore EmptyVen 17 Juil - 12:48

Bienvenue et bon courage pour ta fiche Very Happy
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore   Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore Empty

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Clydwen Bellamy - Et ça continue encore et encore
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fall of Man :: 
Se Préparer pour Survivre
 :: Vos Présentations de Personnages :: Fiches de Présentations Abandonnées
-
Sauter vers: